AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 [RETRIBUTION] Ruelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: [RETRIBUTION] Ruelle   Sam 30 Nov - 17:28



PROTECT YOURSELF ~






Le tank de la team de déserteurs attendait patiemment, dans son goulot de l’étranglement. Il était tranquille le bonhomme. Là au moins il pourrait avoir du un contre un, à la loyal. Ca risquait d’être marrant. Encore faudrait-il que ses adversaires arrivent… Ils avaient fait un sacré grabuge, le trio quasi-légendaire. Mais non, personne n’arrivait… Ils n’avaient eu droit qu’à du simple menu fretin qui s’était fait dérouiller en moins de deux. Pitoyable. C’était donc à ça que ressemblait la puissance militaire de la feuille à présent ? Heureusement que dans le temps les Uchiha relevaient le niveau parce que là… Même la quinzaine de Nukenin qu’ils étaient pouvait facilement rouler sur ce beau petit village. Se lamentant toujours intérieurement du sort de Konoha, Kurama n’avait pas fait attention aux différentes personnes qui pourraient venir par ici. Soudain, un petit civil d’environ huit ans osa se pointer devant lui, un chat à la main. Pour montrer à quel point il pouvait être barbare, il le décapita, net et étripa le chat. Il planta la tête du bambin non loin de lui et patienta toujours. Il s’ennuyait légèrement quand même.

Soudain, une empreinte de chakra familière se fit sentir dans tout son for intérieur. Un homme, la trentaine, toujours avec un bandana. Il l’avait vu passer sur un toit puis… Plus rien. Mais qu’est-ce qu’il faisait ?! Kurama commençait à perdre patience, vraiment. Le rempart avait l’habitude de rester statique des heures durant, mais ce n’était pas dans le même contexte. Ils étaient tous trois dans ce maudit village pour tout péter et même violer voire tuer Tsunade, pas pour faire de la touchette dans une ruelle étroite. C’était assez agaçant… M’enfin, il devait attendre. De l’autre côté, une bonne vingtaine de ninja constituant un autre bout de l’armée de la Feuille déboulèrent juste à l’entrée du couloir : ce ne fut pas difficile pour le maître du kenjutsu qu’il était que de les enchaîner un à un, causant également quelques éboulements quelques mètres plus loin, en les envoyant comme des boules sur des quilles. C’était marrant.

« Shiranui Genma ! Montre toi, j’ai pas que ça à foutre que de t’attendre en croupissant ce maudit endroit ! Viens j’te dis, enfoiré ! »

Sa voix montrait bien la haine qu’il pouvait ressentir actuellement… Pauvre Heki… Il n’avait pas demandé ça, lui. Enfin, il fallait bien qu’il écoute Jiji, car s’il s’en sortait, c’est le vieux qui allait le tuer pour avoir failli à la mission en faisant énormément de dégâts autour de lui. Il finit par se mettre assis, tandis que son postérieur baignait dans une énorme flaque de sang, des membres un peu partout avec quelques petits bouts de cervelle ci et là. C’était macabre comme spectacle, je l’admets. Mais vachement intéressant ! On voyait là la dextérité de l’homme-renard impulsif, son endurance ainsi que son maniement des arts martiaux. A part Maito Gaï, personne ici ne pouvait le surpasser. Il était horriblement puissant dans ces deux domaines. Et bien sûr, plus loin se trouvait la tête d’un gosse entouré des boyaux de son chat. Miam ! Genma n’allait pas s’en remettre psychologiquement, Kurama aurait donc l’avantage.






Dernière édition par PNJ le Ven 27 Déc - 15:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Tokubetsu Juunin de Konoha, Garde du corps de l'Hokage (Rang A)


Messages : 66
Date d'inscription : 12/11/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 33 ans.
Expérience:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: [RETRIBUTION] Ruelle   Ven 13 Déc - 15:24








✘ afterlife ✘
Anko devait se charger d'un autre élément perturbateur. Et cela m'arrangeait dans la mesure  où je  voulais me charger de cet homme qui semblait être le plus puissant s'il développait 100% de sa force physique. Nous nous connaissions très bien et des précautions étaient à prendre. J'étais toujours sur mon toit en train de me concentrer sur la position de mon adversaire. Je savais où il se rendait et c'était l'occasion de me charger de lui pour lui faire comprendre qu'il n'aurait aucune chance contre moi. 

Je me suis redressé en constatant l'absence d'Anko. Elle était déjà partie, tant mieux. Je ne tenais pas à être dérangé ou à l'impliquer dans cette bataille. Je me suis craque les phalanges et sans rompre le lien entre mes mains, ce sont trois Kage Bunshin qui se créèrent autour de moi. C'était bientôt ma limite, je ne tenais à dépenser tant de chakra avant même de l'affronter. Déglutissant, je devais prévoir quelque chose, une chose bien utile si cet homme venait à se dépenser au maximum. Je respirais profondément, ma main se dirigeant vers le dos d'un de mes Kage Bunshin pour appliquer une balise Hiraishin sur ce dernier. Ce dernier partageant les mêmes pensées que moi... Il devait se douter de ce que je prévoyais. Ce n'était que simple précaution au cas où le rempart devait passer aux choses sérieuses. Mais pour cela il allait falloir que je rivalise avec ce dernier. Tant d'années s'étaient séparées depuis la troisième grande guerre. Cette ère où nous avions une brutale rivalité, ce dernier s'affirmait comme étant plus fort que moi et moi plus rapide que lui. 

Il avait des comptes à rendre depuis sa désertion et je ne saurai tolérer un tel manque de respect envers Konoha. Cet homme avait fait des victimes en revenant au village, et rien que pour cela je saurai le punir comme il le faut. La mort allait être de mise et je ne me retiendrai pas. Sautant de toit en toit, je prenais pour cible l'endroit où Kurama se trouvait. A mes côtés il y avait deux Kage Bunshin, le troisième avait quitté le village pour soutenir ma stratégie. C'est ce plan qui démontrerait que je resterai le plus puissant et le plus rapide. J'ordonnais une dispersion à mes semblables car nous allions devoir prendre Kurama en tenaille. Moi, l'original, je me suis contenté de faire face à l'infamie. Je n'avais pas eu le temps de réagir qu'un jeune garçon perdit la vie devant mes yeux. Écarquillant les yeux, voilà que la colère se faisait présente en moi. Mon sang bouillonnait, je le sentais circuler rapidement dans mes veines, mais rester concentrer allait devoir être ma priorité, même devant la mort d'un innocent animal. Je serrai le senbon si fort entre mes dents que la structure de l'arme s'endommagea au niveau du pic qui était dans ma bouche. Les  sourcils froncés, je n'avais pas ressenti cette férocité depuis la soirée où le démon renard attaqua le village de Konoha. 

Il y avait de quoi enrager. Je sentais la position de mes clones, je savais où ils étaient. Kurama se trouvait dans la ruelle à cul de sac, l'un des miens se trouvait sur un toit au-dessus de nous. Se faisant discret. L'autre était derrière le cul de sac, près à user du ninjutsu quand nos flux de chakra se synchroniseront pour attaquer. Cet empaffé était bien trop occupé à gérer les tripes du félin qui traînaient de ses mains au sol. Sortant fermement un kunaï dans ma main, j'avais fais tourner ce dernier en mettant mon doigt dans l'anneau de l'arme. La lançant en l'air pour enfin la récupérer dans ma paume. Je levais mon bras en le désignant de l'arme.

« Dégaines, et amènes toi... Pourriture ! »

Technique Utilisée:
 

Copyright © Wada

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: Re: [RETRIBUTION] Ruelle   Ven 27 Déc - 15:00



FIRST ASSAULT






Comme il s’y attendait, les dégâts provoqués par le rempart ne laissèrent pas l’Hiraishin Boy de marbre, et c’était justement le but. Tandis que de nombreux shinobis de l’armée de la Feuille venaient de périr sous ses coups de poings et de pieds, un gosse passant par-là, accompagné de son chat, finit également par rejoindre l’allée de cadavres, bien qu’il eut une idée bien plus gore… Il décida d’attacher le corps du môme au mur à l’aide de deux kunais dans chaque épaule, mais aussi de sertir sa tête à l’aide des tripes de son anime de compagnie. Quel magnifique théâtre ! Puis après, le Tokubetsu Juunin se ramena devant lui, senbon en bouche, à ‘autre bout de la ruelle, qui donnait sur un mur large et percé par d multiples coups et fracas de corps… Quelle allée macabre, tout de même. Les pauvres Konohajins qui nettoieraient tout ça en auraient pour un bon bout de temps… Enfin bref. Le Shiranui bouillonnait, il était énervé. Et ça, Kurama adorait… Un sourire on ne peut plus sadique s’afficha sur ses lèvres meurtries, lorsque sa langue sortit, gigotant. Il possédait également un Kunai qu’il tenait fermement, lequel était imprégné du sang du bambin… Il se mit alors à le lécher allègrement tout en fixant le frêle corps de son éternel rival.

« Son sang… Un pur délice ! »

Sa voix était froide et semblait de sortir d’outre-tombe… De quoi énerver encore un peu plus l’ancien garde du corps de Minato, Yondaime Hokage. Néanmoins, le petit être s’était amusé à faire tournoyer un kunai en faisant touner son doigt dans l’anneau de celui-ci, avant de le jeter en l’air puis de le rattraper. Diversion totalement vaine ou simple pulsion de la part du Konohajin ? Le rempart n’en savait strictement rien, et auquel cas il s’en fichait ; cela faisait belle lurette qu’il ne tombait plus dans des pièges aussi bas… Bref, Genma lui ordonna de se ramener et de dégainer. Non mais pour qui il se prenait, lui ?! Oser donner des ordres au Rempart de Konoha mais aussi au plus fervent défenseur des Uchihas… Cet homme n’avait plus toute sa conscience, apparemment. Remuant légèrement les épaules, faisant tout craquer au passage, Kurama s’échauffait. Il ne voulait pas vraiment se claquer un muscle face à Genma, surtout que lui était le plus rapide des deux… Bien que sa force physique soit bien amoindrie comparée au colosse. M’enfin, il ne fallait pas prendre de risques. Un senbon bien placé pouvait être mortel…

« Mais avec plaisir, Genma… »

Sa voix était semblable aux sifflements d’un serpent. Soudain, il s’élança en direction de son adversaire et disparut dans la seconde pour apparaître derrière lui. Il venait d’user du Shunshin no Jutsu. Profitant de l’effet de surprise provoqué ainsi, il sauta impitoyablement pour venir s’écraser très lourdement sur son adversaire, montrant ses capacités en Taijutsu. Connaissant le bougre, il avait largement pu esquiver ou même contrer, mais pour l’instant, il n’en savait rien, il était tout simplement au niveau du crâne de l’autre, juste avant de le toucher…



Jutsus:
 

Particularités:
 

Récap':
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Tokubetsu Juunin de Konoha, Garde du corps de l'Hokage (Rang A)


Messages : 66
Date d'inscription : 12/11/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 33 ans.
Expérience:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: [RETRIBUTION] Ruelle   Sam 28 Déc - 18:20








✘ afterlife ✘
Il allait clairement payer pour ce qu'il avait fait. Je ne parlais pas forcément que de ce gosse qui venait de perdre la vie face à un être aussi abject que l'ancien rempart de Konoha. J'étais décidé à lui en faire baver, et ce peu importe la façon dont je m'y prendrai. Mais je devais garder mon calme... Respirant profondément, je finis par me concentrer au maximum.  Il n'était pas si loin que ça, quoi que dans une ruelle les distances à parcourir n'étaient pas compliquées. Je resserrai le kunaï dans ma main, cherchant un lancer stratégique je devais prendre mon mal en patience et guetter l'ouverture. Je faisais attention à son jeu de jambes... Il allait sûrement vouloir égaler ma vitesse, mais à ce stade là il ne pourra rien faire. C'était là toute la différence entre lui et moi... Ma vitesse naturelle était bien plus élevée que lui.

Fléchissant alors les jambes je me suis contenté de reculer légèrement le pied droit. Il me fallait un appui pour contrer tout assaut. Savait-on jamais s'il avait un tour dans son sac. Et voilà qu'il m'adressa la parole quant à ma provocation. C'est ainsi qu'il s'invita dans l'affrontement pour enfin disparaitre. Le Kage Bunshin devait maintenant passer à l'action dès maintenant ! Son chakra était encore perçu par mes capacités sensorielles. Il se trouvait juste derrière moi, et une concentration de chakra fit son émanation au niveau de la plante des pieds pour que je puisse effectuer le Shunshin à mon tour. Mais le but n'était pas d'esquiver.. Non j'avais effectué un saut, les jambes jointes et dans la folie de la vitesse c'est mon tibia qui partit circulairement en plein dans sa mâchoire. Le choc devait être brutal vu l'impulsion du coup et j'espérais bien lui avoir brisé quelque chose.

Sans perdre de temps, je savais mon clone dans la ruelle, derrière moi. Dans le même moment où je lui ai administré le coup j'ai lancé furtivement d'un mouvement sec et précis, le kunaï vers son pied alors que j'effectuais une acrobatie pour passer au-dessus de lui. Je ne savais pas s'il avait reçu le kunaï dans le pied, mais cette attaque allait servir d'immobilisation pour laisser celle du clone avoir lieu. Sortant alors de la ruelle avec rapidité, j'entendais déjà les éclairs de mon clone qui jaillissaient de ses mains pour effectuer la technique du Gian no Jutsu. Je m'étais mis hors de portée, dans la mesure où je n'étais plus face à la ruelle, mais dans la grande rue afin de me protéger de l'attaque. Il avait peu de chances de survies et s'il en avaient...


Technique Utilisée:
 

Jutsu du Kage Bunshin:
 

Récapitulatif:
 
Copyright © Wada

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: Re: [RETRIBUTION] Ruelle   Dim 29 Déc - 21:08



SPEED VS STRENGTH






Le rempart était bien sûr de lui quant au commencement de ce combat… Il avait décidé de charger l’Hiraishin Boy en le trompant à l’aide d’un Shunshin, mais il fallait croire que la vitesse de base du Shiranui était déjà bien plus élevée que la sienne. Voilà donc un fort handicap… Même si bon, il aurait dû s’en douter, le tank. M’enfin, après, son but était tout autre, enfin passons. Alors qu’il était apparu derrière l’homme au bandana, ce dernier contra en utilisant un Shunshin… Vers le haut, histoire d’overbooost son saut. C’était très ingénieux de sa part ! Le Heki le reconnaissait bien là, toujours une carte dans la manche… Il n’avait pas changé, le fourbe. Soudain, son tibia alla à l’encontre de la mâchoire du monstre, qui se la prit de plein fouet… Un énorme craquement se fit entendre ainsi qu’une effusion de sang, provenant de la bouche de l’Heki, dont une partie de la mâchoire était littéralement explosée. Mais en même temps, un kunai vint se loger dans l’un de ses pieds, lui arrachant un rire des plus fourbes, machiavéliques. Oui, il se moquait complètement de la douleur. Cet homme était un grand psychopathe, je vous le dis.

Soudain, Genma s’enfuya de la ruelle tandis qu’un fort crépitement se fit entendre. Et ce crépitement, il savait de quelle technique elle provenait… Le Gian, une des techniques Raiton les plus destructrices. Néanmoins, n’ayant pas le temps de préparer sa propre version de la technique pour contrer, il n’avait d’autres choix que d’utiliser un des puissants Kinjutsu de Konoha… Un énorme amas de chakra se fit ressentir dans l’atmosphère, puis une sorte de vortex s’empara du Rempart. Il sentit plusieurs changements internes, mais connaissant les boosts procurés par cette porte, c’était normal. En effet, il sentait que sa force avait grandement augmenté, ainsi que sa vitesse. Mais ce n’est pas ça qui allait le protéger, non, non. C’était bel et bien l’énergie qui émanait tout autour d lui, créant ainsi une infime barrière qui réduirait grandement les impacts du Gian. Mais concentrons-nous sur l’appréhension de l’attaque Raiton… Kurama s’était tourné en sa direction, et c’est un énorme sourire malsain qui regarda le clone lançant ladite technique… Il avait également les bras grand ouverts, comme pour câliner cette technique de destruction massive… Ce mec n’était définitivement pas normal. Reculant alors de quelques mètres à cause de ça, il se releva péniblement, un regard mauvais lancé en direction de Genma.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Tokubetsu Juunin de Konoha, Garde du corps de l'Hokage (Rang A)


Messages : 66
Date d'inscription : 12/11/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 33 ans.
Expérience:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: [RETRIBUTION] Ruelle   Lun 30 Déc - 0:53








✘ afterlife ✘
Jamais... Jamais je ne pourrais lui pardonner. Mes capacités sensorielles étaient aiguisées et je le savais encore en vie. Mais là, ce qu'il avait fait venait de dépasser ce que j'avais espéré. Je n'aurai jamais cru qu'il aurait été jusqu'à user de ce stade. C'était vraiment problématique mais j'avais besoin d'un peu de temps pour faire ce qui pouvait être la seule façon de le battre. Y a t-il un adversaire contre lequel il a osé utiliser ces jutsu ? Je ne sais pas, mais je ferai ce qu'il faut pour l'envoyer dans la mort. On m'a appris à ne pas baisser les bras, la Troisième Grande Guerre des shinobi me l'a que trop bien montré. Serrant les poings, je reprenais mon souffle suite au petit effort physique.

Mais il n'y avait pas que de la fatigue dans cet exercice de reprise d'énergie... C'était une certaine crainte quant à ce qu'il pouvait faire à Konoha avec un tel potentiel. Je réalisais alors ma faiblesse au niveau de ma force physique. Mon destin était sûrement scellé, je n'avais qu'une issue... Pour protéger le village. Serrant le poing, ce dernier se fracassa contre un mur en moi qui se fissura sous l'impact du coup. Je n'avais qu'en tête cette nuit où Minato-shishõ & Kushina-senseï se sont sacrifiés...

Avaient-ils les mêmes ressentis que moi ? Probablement. Mais il n'y avait qu'en leur faisant honneur que je ne pouvais avois qu'une mort honnorable. Je ne mourrai pas en vain, mon sacrifice sera tel que je l'emporterai dans la mort, et pour se faire j'ai besoin que mon adversaire soit encore plus puissant. Je dois le pousser à utiliser la porte de la mort, et ainsi je pourrais lui prouver que ma vitesse sera apte à l'emporter dans la mort. Serrant les dents, je ressentais son aura me gifler les joues tellement elle pouvait être démentielle. Mon senbon tomba sur le sol, les lèvres entrouvertes et les yeux écarquillés...

Pour la deuxième fois dans ma vie, j'ai ressenti la peur de mourir. Je sentais l'aura s'approcher de plus en plus de ma position, alors que j'ai fini par me stabiliser. J'avais peur de la mort, et j'allais devoir lui ouvrir les bras et l'enlacer... Pour Konoha. Je plongerai dans les abysses avec la faucheuse accrochée à moi, parce que je me souviens de ce que le père de Kurenaï nous a dit il y a une quinzaine d'années. Survivre pour les jeunes générations. C'est sûrement le devoir d'un shinobi comme moi. Se sacrifier pour permettre aux autres de survivre. Déglutissant sèchement, je me suis forcé à l'affronter du regard, mes yeux se durcissant alors un peu plus - montrant cette assurance qui revenait à la charge. Il avait compris que même cette sixième porte ne serait pas du genre à m'arrêter. Je sentais l'arrivée de mon Kage Bunshin, il allait effectuer une attaque surprise. Cela me laisserait largement le temps d'agir. Fronçant les sourcils un peu plus, voilà que je le désignais du doigt.

« Cette rivalité s'achève aujourd'hui, Kurama... Je vais te.. »

Dans le même instant, presque instantanément, le sol s'ouvrit aux pieds de Kurama. MMon Kage Bunshin fonçait le poing levé avec un kunaï dressé vers le visage. Voilà que j'avais déjà joint mes mains tandis qu'une colonne de flammes se matérialisa autour de moi. La magnificence de ces flammes prédatrices allaient dévorer la chaire corrompue de cet être qui osa s'opposer à l'armée cachée de la feuille. Cette tornade igno-menaçante finie par prendre une ampleur plus importante avant que je finisse par la propulser vers l'homme dont la vie ne tenait qu'à deux portes célestes. Il fallait que je le fasse enrager, mais mon chakra s'épuisait, les Kage Bunshin ont puisé dans ma réserve de chakra et il ne me resterait plus beaucoup de temps pour ce que j'ai faire. En attendant je devais être sûr qu'il soit happé dans les flammes...


Technique du Kage Bunshin:
 

Technique Utilisée:
 

Récapitulatif:
 



Copyright © Wada

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: Re: [RETRIBUTION] Ruelle   Mar 31 Déc - 10:52



SURPRISE MODAFUCKA !





Cette parade avait fonctionné… Très bien, même ! En ouvrant la sixième porte céleste, Heki Kurama était parvenu à repousser le Gian en atténuant énormément les dégâts… Choquant au même stade le jeune Shiranui. N’avait-il jamais vu une telle puissance ? C’était fort probable. En tous cas, il était tellement choqué qu’il en avait fait tomber son Senbon, et ça, c’était bien la première fois que le Rempart le voyait dans un tel désarroi. Néanmoins, il n’avait pas prévu quelque chose… C’est qu’un deuxième clone clone était encore présent… Et qui apparut sous les pieds du pro Taijutsu. Néanmoins, cela n’allait pas se passer comme ça. En effet, la sixième porte étant toujours active, et donc le vortex l’accompagnant, la copie de l’Hiraishin Boy se le prit de plein fouet et disparut dans un nuage de fumée.

C’est alors que Genma prépare une autre technique. Un énorme tourbillon de flammes commença à se montrer autour de lui, lorsqu’il la balança en direction de notre antagoniste. Il allait bientôt devoir retrouver son amie la Faucheuse, les bras grands ouverts… Mais pas encore ; il avait encore un stade à passer avant de la retrouver, et il n’allait pas se faire prier. Autant se sacrifier et détruire un maximum Konoha plutôt que de crever sans rien faire… Sans venger la mémoire des Uchiha. Bref, il activa la septième porte en fonçant sur la technique Katon que lançait l’autre. L’énergie développée était telle que la technique ennemie se fracassa contre le mur qu’était Kurama, qui sortit des flammes, Katana en main. Il n’allait pas laisser ne serait-ce l’once d’un soupire à son rival éternel. Cependant… Le choc des deux techniques créa une telle pression que son cache-œil « mangeur de chakra » s’ôta… Libérer toute la réelle puissance de notre homme. Entre la porte de la sueur et ça, il gagnait une force plus qu’exceptionnelle et une vitesse pouvant presque rivaliser avec celle de Genma. Bref, tenant son Katana à deux mains pour faire un maximum de dégâts, il tenta un coup oblique sur l’homme au bandana, maximisant sa puissance avec une telle posture…






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Tokubetsu Juunin de Konoha, Garde du corps de l'Hokage (Rang A)


Messages : 66
Date d'inscription : 12/11/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 33 ans.
Expérience:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: [RETRIBUTION] Ruelle   Ven 3 Jan - 15:00








✘ afterlife ✘
En repensant j'avais peur mais je me souvenais ce que je me disais.... Je me disais que la vipère n'est pas plus rapide qu'un homme. Elle est forcément moins costaude, et à peine plus dangereuse, dans le fond son avantage se résumé en un mot: la peur. Elle est la seule différence entre la proie et son prédateur. Je me disais de supprimer la peur, de l'éradiquer comme ça aucun serpent ne me mordra. Je suis fasse à une vipère, je décide que la vipère est moins dangereuse que moi, la peur me quitte et je la supprime juste avant de renaître dans l'œil de l'adversaire dans un espace d'un instant...et ça me suffit. Il s'était relevé dans les artifices de la déflagration. Fronçant d'avantage les sourcils, j'ai serré mes poings avant de me mettre en garde, le moment allait bientôt arriver. Et c'est là que les flammes se dispersèrent quand il disparut de ma vue. A partir de ce moment là, du chakra se concentra dans la plante de mes pieds. J'eus le reflexe de me reculer en effectuant un Shunshin mais ce fut trop tard. Même ma vitesse n'avait pas permi à esquiver le métal tranchant et glacial qui passa sur mon front tout en descendant le long de mon corps. Me crevant l'oeil pour que mon corps s'alourdisse et que sous l'égide d'une immense douleur, je finis par hurler. Mon corps s'écrasa contre le mur d'une échope, le sang giclait sur le sol et sur ma tenue de shinobi. Me tenant l'oeil, le sang se répandit bien vite sur ma main, alors que de mon oeil valide je regardais Kurama qui pouvait s'estimer fier d'avoir bless presque grièvement mon corps. C'est à ce moment précis que je sentis plusieurs présences s'aventurer - ils étaient discrets... Et une bonne dizaine. C'est à ce moment précis que deux mains sortirent du sol au niveau de Kurama. Ces derniers lui saisirent les pieds pour le rentrer directement dans le sol. Un Anbu dont la corpulence n'avait d'égale que celle des Akimichi. Une présence profita de ce moment pour me porter sur un toit avoisinant tout en effectuant la technique de la paume mystique afin d'aténuer la douleur. Et je pouvais encore voir 8 autres Anbu du clan Inuzuku... Ces derniers allaient effectuer la technique du Gãtsuga tandis que mon clone rejoignit les forces ennemies afin d'effectuer une technique de faible rang mais celle-ci n'avait pour but que d'épauler l'échec du Kombi Jûjuin Taïjutsu no Inuzuka Ichizoku. Le Katon de mon clone rejoignit les attaques alors que l'Anbu qui s'occupa de moi rejoignit le bord du toit. Je me suis trainé à son niveau malgré les conseils des forces spéciales. Les attaques allaient porter leur but, c'était génial... Il allait crever ce pourri...


Technique de l'ANBU Akimichi:
 
Technique du Clan Inuzuka x8:
 
Technique Kage Bunshin:
 
Technique Utilisée:
 




Copyright © Wada

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: Re: [RETRIBUTION] Ruelle   Sam 4 Jan - 19:46



ON THE PRECIPICE TO DEATH






Le Heki avait un air incroyablement puissant en sortant de cette maudite tornade de feu, qui semblait n’avoir été qu’un simple jeu de lumière pour lui. En effet, en ouvrant la septième porte, disons qu’il n’avait rien du tout ressenti, le bougre. Si ce n’est la satisfaction d’avoir surpris son éternel rival. Katana tenu par les DEUX MAINS – faut vraiment insister, d’habitude il n’utilise qu’une seule main – il asséna un puissant coup que seuls les Samouraïs connaissaient ; l’Iaigiri, ce coup oblique capable de venir à bout d’un Kuchiose tel que Gamabunta. Par contre, il ne l’avait pas tué, pas encore… Il l’avait juste bien amoché, il avait été jusqu’à le situer entre la vie et la mort, lui arrachant un cri de douleur effroyable, affichant un rictus sadique sur ses lèvres… Tout du moins comme il le pouvait, étant donné l’état de sa pauvre mâchoire.

Soudain, une dizaine d’autres ANBU fit son apparition. Cela commença avec un Akimichi qui chopa les pieds de notre antagoniste pour l’empêcher de bouger sous terre, n’ayant que la tête qui pouvait encore profiter de l’air libre. Un autre s’occupa de Genma pour lui donner la paume mystique, histoire qu’il ne meurt pas après coup. Et là, grosse attaque combinée ; tout le clan Inuzuka (ou presque) s’était ramené pour lancer le Gatsuga en même temps, alors qu’un clone lança une minable technique Katon. Franchement, s’ils croyaient pouvoir le tuer comme ça… Il allait surtout se donner la mort lui-même en donnant le coup final, mais avant ça… Une énorme aura apparu autour de lui, représentant vaguement la faucheuse. Toutes les techniques se percutèrent autour de celle-ci, et quelques Inuzuka peu résistants y laissèrent la vie. Voilà donc cette fameuse porte céleste.. Celle de la mort. Celle que personne avant lui n’avait osé ouvrir car elle signifiait la mort même de l’utilisateur. La terre qui l’emprisonnait disparut subitement aussi, allant même jusqu’à creuser de gros impacts dans les murs voisins. Ça c’était de la puissance.

Il fallait à présent trouver le Shiranui, qui agonisait doucement sur un toit, sa plaie encore béante. Encore peu et il y passait, tout de même. Bref, le Rempart se rendit rapidement en sa direction, armant son poing. Allait-il réussir à le finir ici-même ? Seul le destin nous le dira.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Tokubetsu Juunin de Konoha, Garde du corps de l'Hokage (Rang A)


Messages : 66
Date d'inscription : 12/11/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 33 ans.
Expérience:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: [RETRIBUTION] Ruelle   Sam 4 Jan - 20:32








✘ afterlife ✘
Ils pouvaient y arriver. Du moins c'est ce que je me disais de là où je me tenais. Mais s'ils pouvaient m'empêcher de recourir à ce jutsu... Mais au fond je ne m'en plaindrai pas. Il y a longtemps que je n'avais pas ressenti une telle douleur... Il fallait bien que je m'y fasse. C'était un peu ça en fait ce dont je devais m'attendre lorsque je suis devenu un shinobi. Le sacrifice était le véritable but d'un ninja, je devais me supprimer pour sauvegarder d'autres vies innocentes. J'avais déjà les mains sales... Depuis la troisième grande guerre shinobi. C'était indéniable, ce combat n'avait qu'une seule issue et je devais m'y résoudre. Cesser de m'accrocher à la vie pour foncer avec l'ennemi dans le précipice. C'est dommage... J'aurai bien voulu avoir une récompense en défendant le village.. Combien de fois ais-je dis à mes collègues de ne pas déconner avec les médailles ? C'étaient celles-ci qui déterminaient ce qui était honorable ou non. Minato-shishõ... Kushina-senseï.. Sur ces pensées, voilà que je croisais à nouveau mes doigts qui créèrent deux clones quand je vis la riposte adverse. Je refusais que d'autres victimes soient faites, ce pourquoi un de mes Kage Bunshin porta un coup à l'ANBU eisennin qui fut alors assommé. Mettant le corps de corps, nous nous tenions prêts. Je me suis redresse de moi même en concentrant du chakra dans la plante de mes pieds. Je n'avais plus beaucoup de chakra et même si je devais mourir de la main de Jûho... Je préfèrais mourir de ma réserve de chakra vide. Il ne m'avait pas remarqué, l'aura qui se dégageait de lui était trop bruyante pour qu'il puisse entendre quoi que ce soit. Et le fait qu'il soit de dos m'arrangeait, il ne verrait sa fin venir... S'il portait son coup il détruirait une bonne partie du village tout comme des innocents encore dans Konoha. Pestant, je finis par retirer mon bandana que je mis à mes pieds, je n'avais plus le senbon entre mes dents ce pourquoi je suis parti en rechercher un que j'ai coincé entre mes dents. Comme une dernière cigarette avant de mourir... je me suis craqué les phalanges tout en fléchissant les jambes avec mes Kage Bunshin. Prenant un appui certain - voilà que nous nous propulsâmes vers le monstre de Konoha pour l'encercler dès les premières secondes où nous avions atterri tous les trois autour de lui. Les mudra liant chacune de nos mains voilà que dans son dos je prononçai quelques mots. Tu as toujours été le plus lent. Dans la fraction de seconde où nous venions de disparaitre, je sentis déjà un froid glacer la totalité de mes membres... Rin-chan.. Obito-san.. Minato, Kushina-senseï.. J'arrive.


Techniques Utilisées:
 




Copyright © Wada

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: Re: [RETRIBUTION] Ruelle   Sam 11 Jan - 12:28



REVENGE DONE




Fusant en direction de son adversaire, poing armé, le Rempart était résolu à se défaire de lui ici-même, l’emportant du coup avec lui dans l’autre monde où il pourrait de nouveau vivre en harmonie avec le clan Uchiha. Pourquoi Itachi avait-il déserté et décimé tout son clan ? Il n’en savait rien, mais une chose était sûre : il ne lui en voulait pas le moins du monde, sachant que cela n’avait pas été chose aisée pour le volatile du désespoir. Bref. Il était armé de son attaque la plus puissante… Signifiant une forme de sacrifice. La Huitième porte, la porte de la mort. L’aura dégagée était si monstrueuse que rien ne pouvait le toucher à présent. Néanmoins, il n’avait droit qu’à un seul et unique coup… Il n’avait pas intérêt à le louper. De plus, la force de l’impact serait si grande qu’il parviendrait à anéantir une bonne partie de Konoha… Le village qu’il détestait plus que tout depuis que les Uchiha furent reniés. Soudain, il ne vit plus Genma, mais entendit quelques paroles dans son dos. Son éternel rival lui annonça qu’il était toujours le plus lent d’eux deux. Mais Kurama savait quelque chose ; lui-même était toujours le plus puissant des deux, et il allait le démontrer ici-même. Au moment de lui donner son coup de poing, il prononça quelques paroles également. « Toi le plus rapide, et moi le plus PUISSANT ! » C’est à ce moment-là que son poing vint toucher le thorax du Shiranui, alors qu’ils venaient d’arriver au niveau de la forêt de la Feuille. La puissance concentrée au niveau de l’impact était telle qu’un nombre innombrable d’arbres fut décimé, tout comme les portes qu’il avait gardées durant de très longues années… Sans oublier également le corps de son dernier et sempiternel adversaire. Ils allaient rejoindre l’au-delà ensembles et continuer leurs petites querelles en toute sérénité. Peut-être parviendraient-ils même à se rapprocher davantage que durant leur vivant ? Ça, personne ne le sait…




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [RETRIBUTION] Ruelle   

Revenir en haut Aller en bas
 

[RETRIBUTION] Ruelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chronologie explicant le massacre de la Ruelle Vaillant
» C'était il y a 20 ans; massacre à la ruelle Vaillant!
» Une ruelle sombre
» Dawn of war 2 Retribution
» HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays du Feu :: Konohagakure no Sato
-