AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Lun 25 Nov - 21:08


AKIYUKI ARITSUNE     -     IMAI NOBUNE            


    Ils étaient 15. Quinze shinobis de haut niveau ayant un but commun : faire tomber les villages cachés. Pourquoi ? Nul ne le savait. De toute façon, comme c’était une attaque surprise, les infos n’étaient pas censées être divulguées. C’est ainsi que trois silhouettes s’avancèrent vers les portes de Kumo. A leurs tenues et leurs masques, on pourrait penser que c’était un groupe d’ANBU rentrant d’une quelconque mission. Mais leur mission n’était pas finie, elle ne faisait que commencer. S’infiltrer dans un village, ça ne devrait pas être compliqué quand on a les déguisements adéquats. Et pourtant, l’infiltration allait rater à cause d’un détail de taille… De petite taille même.
    En effet, une fois arrivés devant la porte les gardes demandèrent évidemment qui ils étaient, on n’est jamais trop prudent. Bien entendu, les trois larrons s’étaient bien renseignés et quand ils furent confrontés à la question qui aurait pu leur coûter leur couverture, ils purent aisément se tirer d’affaire, gardant un ton de voix tout à fait naturel en citant les noms d’un autre groupe d’ANBU qui était effectivement parti en mission. Des deux gardes, l’un ouvrit la porte sans trop de méfiance. L’autre toutefois, regardait l’un des membres du groupe, le plus petit, de la taille d’un nain.

    « Mais dis donc, je ne me souvenais pas que tu étais si petit… »

    Oui, ce que n’importe quel réseau d’information ne pouvait pas prédire aux nukenins, c’était les liens qui pouvaient relier les gens. Malheureusement pour eux, le second garde connaissait le groupe qui était parti en mission, et aucun des trois n’était un nain. Enfin de toute façon, même s’il avait été un nain, le garde se serait probablement moqué du nukenin rabougri. Et le résultat aurait été exactement le même. Sous le masque, un visage de grand-père virait au rouge, se contractant en une grimace de colère. Le garde lui aussi manquait d’informations, il ne savait pas que l’homme qui se dressait devant lui était très complexé par sa taille.

    « Tu ferais mieux de respecter tes aînés gamins ! »

    D’un mouvement rapide de la main, il libéra deux kunais en direction des épaules du garde, dont la vitesse de déplacement semblait surnaturelle. Tant et si bien que le garde fut vite embroché par les eux projectiles, limitant ses mouvements de bras. Le nain s’avançait, retirant son masque et révélant ainsi un visage effectivement bien vieux. Une grosse moustache soulignant son nez, une calvitie déjà bien avancée, et surtout des yeux dans lesquels le garde pouvait lire l’erreur qu’il avait faite en parlant de sa taille. Des yeux dans lesquels on pouvait facilement voir une énorme colère. Réaction excessive ? Probablement. Mais avant qu’il ne puisse faire sa fête au garde, du feu prit sous le garde, venant le lécher progressivement. L’attention du nain fut reporté sur l’un de ses camarades, lui aussi démasqué pour dévoiler des yeux rouges comme le feu.

    « Désolé pépé, voir ce gars comme ça m’a donné envie de le faire souffrir plus que tu n’aurais pu le faire, et comme l’autre a esquivé mes flammes, j’ai dû rediriger mon tir sur lui… »
    « TU VAS RESPECTER TES AINES TOI AUSSI ! »
    « Oui pépé, désolé pépé… »
    « TU VAS VOIR TOI… ! »
    « Laisses-moi tranquille, je veux profiter du spectacle de ce corps en train de flamber… »

    En effet, les flammes continuaient de brûler le pauvre garde, ainsi qu’un trait juste devant les portes. Indirectement, l’homme aux cheveux noirs prenait une très bonne décision en préférant rester ici à contempler le spectacle. En effet, la porte était également gardée par des vigies qui avaient maintenant disparues, parties chercher de l’aide dans le village. Et s’y engouffrer avant l’arrivée des défenses, ça reviendrait à risquer de se faire prendre en sandwich. Et il valait mieux pour eux que les forces de défenses arrivent du même côté, surtout maintenant que, malgré le litige entre le nain et le cracheur de feu, les préparatifs étaient posés…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Mar 26 Nov - 21:33


Eikichi Onizuka


    Eikichi baillait. Non pas qu'il manque de sommeil mais la haute altitude avait toujours eu un effet soporifique sur lui. Il marchait sur une route de montagne, déguisé en ANBU de Kumo avec ses deux acolytes. Ils avaient tués les propriétaires des vêtements afin de s'infiltrer mais le blond avait un sérieux doute sur la réussite de ce plan, pour trois raisons surtout : En 1, les 3 ninjas qui composaient cette équipe était tous de taille moyenne ... Et dans leur groupe, seul Imai, le brun aux yeux écarlates était de taille moyenne, lui faisait près d'un mètre 90 et le vieux même pas un mètre 50. En deux, aucun des membres de leur équipe n'était originaire de ce village, ce qui était sérieusement handicapant quant à la topographie du lieu. Et en 3, tout simplement l'inutilité de la chose. En bref, Onizuka n'était pas convaincu de la stratégie. son truc à lui, c'est de foncer dans le tas et de réfléchir ensuite. Son instinct avait vu juste car lorsqu'ils arrivèrent aux portes du village, l'un des gardes questionna le vieil homme avec suspicion :

    "Mais dis donc, je ne me souvenais pas que tu étais si petit …"

    Eikichi se plaqua une main sur son front en soupirant. Prévisible. Intérieurement, cela ne faisait pas un pli pour lui :

    *Hé meeeeerdeuh ...*

    Akiyuki, le vieux du groupe, semblait particulièrement tatillon sur sa petite taille :

    "Tu ferais mieux de respecter tes aînés gamins !"

    Pour étayer ses dires, l'homme mûr lança deux kunaïs sur l’arrogant Kumojin qui finit transpercé avant d'avoir à peine cligné des yeux. Le blond de l'équipe reconnu une technique Fûton et comprit mieux la formation de l'équipe qui lui semblait hasardeuse. Avec un tel concentré de puissance Fûton à leurs côtés, abattre la Source des Génies du Raïton sera un jeu d'enfant ... Même si le plus gros morceau à abattre nécessitera sans doute plus que des techniques Fûton. Alors que le vieux Aritsune enlevait son masque afin de faire savoir son mécontentement avant d'envoyer ad patres le malotru, un départ de flammes noires jaillit sous les pieds de ce dernier et il prit feu comme une allumette. Nobume, le type brun, avait retiré son masque et semblait responsable de ça. Il dit en fixant son vieux comparse, sans savoir qu'il déclencherait une dispute avec celui-ci :

    "Désolé pépé, voir ce gars comme ça m’a donné envie de le faire souffrir plus que tu n’aurais pu le faire, et comme l’autre a esquivé mes flammes, j’ai dû rediriger mon tir sur lui …"

    "TU VAS RESPECTER TES AINES TOI AUSSI !"

    "Oui pépé, désolé pépé …"

    "TU VAS VOIR TOI … !"

    "Laisses-moi tranquille, je veux profiter du spectacle de ce corps en train de flamber …"

    Pendant que les deux se disputaient, Onizuka entendit du bruit derrière. Il sauta au sommet de la muraille et vit les gardes aller chercher du renfort. Il retira son masque puis utilisa sa main repliée en forme d'arme à feu et mit en joue les fuyards. Un sifflement à répétition se fit entendre et 5 d'entre eux s’effondrèrent tandis que les autres se retrouvèrent hors de porté de tir du "sniper". Celui-ci descendit de la muraille, sortit une cigarette et l'alluma avec le peu de flammes qui subsistait au dessus de la dépouille informe du garde. Il tira une grosse bouffée et dit avec un air détaché :

    "Hé les gars, les gardes sont allés chercher les renforts ..."

    Il traina les pieds jusqu'à un rocher puis grimpa dessus et se mit en position accroupie. Il fuma tranquillement sa cigarette et regardant le ciel. Cette mission s'annonçait prise de tête ... Heureusement, Kumo était autant connu pour ses grands utilisateurs du Raïton que pour ses jolies filles, ce qui était un maigre lot de consolation mais assez substantiel malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Ven 29 Nov - 17:52

Une défensive ...

Ishi & Kumojins VS Ninjas inconnus

La journée ne fait que commencer, dois-je l'avouer. Ce jour allait être spécial, carmême étant en début de matinée, les forces du mal venait de frapper. Je vais vous raconter comment tout cela à commencer. Au début, j'étais en train de faire mes courses. Bien banal vous me direz. Mais ce ne l'est pas vraiment. Effectivement, avec cette sortie utile, j'étais rapidement joignable par quiconque ayant besoin d'aide. Durant que je me choisissais un bon dîner, l'un des gardes de la grande porte de Kumo vint subitement m'interrompre. Ne sachant pas les raisons de sa visite, je ne m'attendais pas au pire. Seulement voilà, la nouvelle qu'il allait m'apporter ce résume à cela. N'ayant pas terminé mes tâches personnelles, je ne pouvais pas être attentif et faire mes affaires en même temps. Cependant, dès que les premiers mots sortant de la bouche du garde, tout s'effondra. J'étais tout simplement sans mots. Comment cela était possible. Je pris alors plus d'attention à l'égard du jeune homme, cherchant à mieux comprendre.

'' Répète dont cela. On se fait attaquer ? ''

'' Je confirme, Ishi. Nous sommes attaqués par trois individus. Ils semblent tout aussi puissant les uns des autres. Nous avons besoin de l’aide de Kumojins plus fort que les compétences des gardes actuels. Selon le Raikage, vous êtes l’une des ressources primaires de ce village dans ce genre d’incident. Venez vite ! ''

Après ces mots, je pris la route. Accompagné du garde, je devais rapidement me rendre sur les lieux. Je me demandais toujours comment des gens étaient assez stupides pour attaquer le village le plus puissant des cinq grandes nations. Inutile et inefficace, surtout à trois. Mais, cela ne voulait que dire qu'ils allaient être d'un bon niveau, adéquat contre des Kumojins. Cependant, personne n'arrive à la cheville d'un shinobi de Kumogakure. Ils allaient bien le comprendre, lorsque les ninjas envoyés par le Raikage allaient être en position de combat. En arrivant à la porte, mon attention fut portée par un homme, accroupit sur une roche, en train de fumer. Il semblait plus ou moins fort. Cependant, mon Ranton allait probablement avoir le dessus sur lui. Je suis réputé pour être l'un des plus puissants utilisateurs du Ranton à travers Kumo en entier. Je ne suis pas du genre à être en mauvaise position. Mon regard ne lâchait pas celui de l'homme qui fumait. Fumer n'est pas bon pour la santé, donc, il ne devait pas être à son meilleur. Peut-être un avantage pour mes moyens. J'étais le premier des shinobis déployés sur le front, attendant les autres. Mon équipe allait bientôt être formé. Cependant, avant d'entrer en mode combat, je devais attendre les autres. Cela ne me plaisait pas, car j'avais envie de donner une solide correction à ces gens. Mais, je n'y arriverais pas seul. De plus, les ordres étaient formels : je devais attendre les autres pour construire le plan. Puis, par après, on pourrait avoir une meilleure stratégie pour la défensive. Attendant tous les autres, je fis part de mes intentions aux autres ninjas.

'' Ne restez pas là, non de dieu. Ils sont probablement plus forts que vous. Je dois vous demander de reculer un peu, ça ne sera pas une partie de plaisir. Attendez aussi l’arrivé des autres pour les futurs instructions. Je vais vous protéger jusqu’à l’arriver de mes compagnons. Après leurs arrivés, vous allez devoir partir, vous mettre en sécurité. Ce n’est pas un combat pour vous. ''

Puis, je lâchais un long et prolongé soupire. Je devais encore servir de gardienne pour les plus faibles. Je ne désirais qu’aller au combat, éloigner la menace rapidement pour mettre Kumo en sûreté. Mais bon, les autres ne tarderont pas à arriver. Je dois me faire patient, très patient même. Par après, je pourrais engager les hostilités. Un minimum de patience …

Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Ven 29 Nov - 18:29

Chapitre Kumo


Attaquer Kumo est une grosse erreur.




-----------------------------------------------

Le clan Yotsuki. Autrement traduit, "Lune nocturne", est l'un des clans les plus puissants du village caché des nuages, Kumo. Autant craint par sa puissance physique que par les titres que possèdent les Ninja les plus redoutés de ce clan. En ce jour, le chef de cette "famille" n'est autre que le Sandaime Raikage en personne. Il est autant le Raikage le plus puissant de sa génération que l'un des hommes les plus influents de ce monde. Il avait pour fils un dénommé Aa, ce jeune gaillard avait déjà son avenir tout tracé, il était déjà vu comme le digne héritier du titre de Raikage après la mort de son paternel. Les futurs dirigeant de ce village avaient pour coutume de trouver un partenaire, former un binôme avec un autre Shinobi de Kumo. Celui qui a eu la chance de pouvoir avoir ce titre n'est autre que le Jinchuriki de Gyûki, Bee.

Un certain jour, d'un certain mois, d'une certaine année. Le soleil venait de se lever, les aigles survolaient les montagnes des alentours, frappant de leurs immenses ailes contre l'air printanier. « Kumogakure no satõ » venait de s'éveiller, un paysage absolument sublime se formait derrière les montagnes de ce village. Les bambins se préparaient pour aller à l'école tandis que leurs parents aidaient les plus jeunes à s'enfiler leurs tuniques ou habits pour aller en direction de différents bâtiments. Le poste de garde changeait à l'aube, les Ninja ayant surveillé le village la nuit prenaient leur pause d'une journée laissant place à d'autres jeune plein de vigueurs et d'énergies. En haut de l'immense tour centrale de Kumo se trouvait le bureau du célèbre et redouté Raikage, Aa Yotsuki. Il était toujours au même endroit, dirigeant du haut de son fauteuil en cuir noir, ce village qui était maintenant le plus puissant - niveau force militaire - de tous les autres. Ce village est redouté de tous, autant par ses Ninja cadrés, fort et bien entraîné que par la personne qui les instruit. Oui, car le Raikage est sans aucun doute, en ce temps, l'homme le plus rapide de ce petit monde, en effet, sa vitesse est considérable, il a pu démontrer plus d'une fois lors de combats face à de puissantes personnes. Je dis "en ce temps" car lors de sa jeunesse, un homme a réussi à le surpasser, un homme qui était bien plus rapide que lui et qui dirigeait lui-même un autre village, Konoha. En effet, le blondinet dont je vous parle n'est autre que le père de Naruto Uzumaki, le plus puissant Hokage de son temps, Minato Namikaze.

Ce combat n'était pas vraiment un combat de force ou de puissance, mais plus un combat de rapidité. Qui serait le plus rapide pour toucher l'autre? Un jeu de chien et chat auquel a été confronté Aa. Celui-ci était plus jeune, Minato était Hokage et notre protagoniste n'était sans doute pas Raikage. Ils s'étaient rencontrés dans une forêt lors de conflits entre ses deux nations, mais notre Yotsuki a vite vu que le blondinet était plus rapide que lui grâce à une technique de Fuuinjutsu. Et malgré ce léger souci, les Ninja de Kumo voulaient sans doute combler ceci par le duo redouté de bien des nations, le duo A&B. Mais même grâce à ces deux-là, Namikaze était bien trop rapide, esquivant avec une grande facilitée les affronts des deux frères. Mais oublions cette parenthèse, maintenant, cet homme est mort et il n'y a donc plus de compétition entre les deux.
Une femme d'une grande beauté frappait ses talons contre les longs couloirs et escaliers de la tour du Raikage. Elle portait un tailleur plutôt simple, portant à son bras droit, une chemise possédant plusieurs documents. Ses pas étaient rapides et sa forte poitrine bougeait dans tous les sens. Elle ouvrit la porte d'une grande rapidité et d'une grande hâte pour entrer dans le bureau. Le raikage soulevait simplement sa tête pour fixer sa secrétaire, Mabui. Celle-ci avait une nouvelle qui allait sans doute surprendre Aa, une nouvelle qui allait le faire rire - façon de parler bien sûr. « Raikage-sama, certains gardes de l'entrée de la porte du village ont adressé une alerte d'attaque par trois hommes dont leurs identités sont encore inconnues. Certains ninjas sont en direction pour déf- » fût-elle coupée par un violent coup de poing du Raikage sur son bureau, le fendant en deux. Il se levait brusquement de son siège, des nerfs sortant sur son front. « Comment osent-ils attaquer Kumo?! Ils n'ont pas l'air de savoir qu'attaquer mon village est périlleux pour eux. Ils vont voir que leur erreur va leur être fatal !! » -disait-il d'un ton énervé et autoritaire.

Mabui soupirait de voir encore un autre meuble détruit par son supérieur, mais elle ne pouvait le retenir, dans cet état, personne n'en serait capable. De ses appuies fixe, il s'envolait littéralement de son bureau, brisant au passage l'une des fenêtres de la baie vitrée pour retomber vers le bas. Il lui fallut certains rebonds pour se diriger vers les portes qui n'étaient pas proches, mais sa rapidité physique suffisait à combler cette distance. Il laissait de petites fissures le long des bâtiments ainsi qu'aux endroits dont il posait le pied, mais les habitants du village en avaient l'habitude. Un dernier saut suffisait pour que celui-ci retombe sur le sol, entre les trois Ninjas ainsi que les Kumojins qui étaient partis, créant un énorme cratère au sol, la fumée stagnant dans les airs. Après que cette fumée se dissipa, une lumière vive jaillit du corps du chef du village, son armure Raiton se formait autour de son corps, augmentant sa résistance, sa rapidité ainsi que sa force. Je n'étais pas le premier, en effet, Ishi était présent et les autres ninjas affiliés à la défense par Mabui étaient vraiment proches, leurs silhouettes se dessinaient de plus en plus. Je fixais les trois personnes avec attention, ils voulaient vraiment nous attaquer à trois? « Vous osez venir à trois pour nous attaquer?! Vous osez douter de notre puissance, de notre force?! Je ne veux pas savoir d'où vous venez car vous ne repartirez pas d'ici vivant. Ishi, tu t'occupes de l'homme sur le rocher, un partenaire viendra pour t'aider. » les deux autres étaient arrivés, suivant derrière eux, des Ninja de Kumo entraînés. « Keaton, tu prendras Shiina avec toi pour attaquer le grand, elle doit se perfectionner. Les autres, je veux que vous écartiez les villageois de cet endroit et les protéger en cas de fuite. Quoique cela n'arrivera pas, je ne les laisserais pas s'échapper. » Je tournais ensuite ma tête pour fixer le vieux. Un des gardes avait prévenu les autres de ne pas le sous-estimer, qu'il a pu mettre un ninja dans l'incapacité d'attaquer sans que personne ne voie d'où cela venait. Il ne fallait peut-être pas le prendre à la légère, quoiqu'ils ne sont que trois faibles face à nous.

Résumé:
 

Technique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Juunin de Kumo. (Rang S)


Messages : 82
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 103

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 29
Expérience:
462/2000  (462/2000)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Sam 30 Nov - 0:34


Aujourd'hui s'annonçait comme n'importe quelle journée, à ceci près qu'elle était mise à contribution pour que les deux protagonistes puissent faire plus ample connaissance. A cette occasion, Keaton avait mis la main à la poche pour leur permettre de parler autour d'un bon repas. Elle s'était limitée à des classiques de la gastronomie shinobi, se faisant offrir un bol de ramens tout ce qu'il y avait de plus banal, lui faisait pour le coup preuve de bon goût en commandant un donburi au poulet, accompagné par une part de tarte aux pommes offerte par la maison. La propriétaire, une charmante jeune femme étant à peine plus vieille que Shiina, ne dissimulait pas en effet ses charmes et tentait tant bien que mal d'attirer le regard cristallin du blondin, qui se gardait de paraître attiré par cette exhibition de ses agréments. Pour toute réponse à cela, il se contenta de lui offrir son plus beau sourire couplé tout en la félicitant pour ses talents de pâtissière, laissant les joues de la belle brune se teindre de pourpre. Aujourd'hui, rien ni personne ne pouvait déranger les choses qui gardaient un rythme tranquille et particulièrement doux à vivre, le genre que l'ex-ANBU désirait le plus au monde, non pas parce qu'il ne savait pas se battre pour défendre ses intérêts mais bien parce qu'il répugnait les excès de belligérance mal placée.

Douce ironie que fut ce cri qui retentit au loin, parvenant aux oreilles du shinobi comme le glas qui sonnait la fin de la platitude enivrante de cette journée. Sans mot dire et sans porter un regard à l'opulente poitrine qui se dessinait face à lui, couronnée d'un regard charmeur et d'autant plus envoutant, il jeta quelques pièces sur la table pour payer le repas et tâcha de vite rejoindre la source de ce hurlement trahissant clairement la douleur subie par quelque chose de bien plus dangereux, après néanmoins être revenu sur ses pas pour emporté la part de tarte. En effet, on ne faisait certainement pas ce genre de bruits lorsque l'on était consignés à l'entrée du village -et bien que le jeune homme ne doutait pas de la maladresse de la plupart des kumojins, il imaginait rapidement le pire dans ce genre de situations. Comme pour confirmer ses pensées, il eut l'occasion de rencontrer une paire de shinobis qui fuyaient la porte du village, apparemment pressés d'aller prévenir le raïkage de l'attaque imminente qu'ils subissaient. L'un d'eux expliqua de manière claire et concise la situation au blondin, qui n'eut plus qu'à partir en avant pour rejoindre le front.

Désireux d'avoir un point de vue suffisamment haut pour évaluer la menace, le blondin à la queue de singe, toujours arborant son assiette de plastique et sa tarte aux pommes, commença à escalader l'imposante muraille qui ceinturait le village afin de rapidement se rendre compte que la menace se résumait à trois hommes. Deux d'entre eux étaient en proie avec Ishi Matsuda, jonin facilement reconnaissable par sa coupe de cheveux nécessitant du gel en pléthore, le troisième s'étant positionné à l'écart sur un rocher, cigarette en bouche. Ce dernier allait dès lors subir la première offensive du gourmand, tandis qu'il le sifflait pour attirer son regard sur lui. Ne tardant pas à profiter de l'attention dont sans doute il jouirait, il commença à descendre le long de l'enceinte tout en changeant son plateau de main, la fourchette ayant préalablement prélevé un morceau de la gourmandise qu'il avait goulûment engloutie. Puis, de son bras ainsi libéré, il tâcha de faire un ample mouvement invitant le fumeur à le rejoindre. Si la proposition en elle-même pouvait paraître on ne peut plus amicale, elle dissimulait la première offensive d'une longue série visant à évaluer la qualité de la menace. Dans le pire des cas il aurait à se risquer au corps à corps, dans le meilleur des cas il pouvait sans doute neutraliser un premier détracteur de la puissance kumojin. C'était à son tour de montrer qu'il était digne d'intérêt, sans quoi sa folie serait la pierre angulaire de sa chute...
"Viens sans tes armes et suis moi dans une abîme d'acerbe amitié, que je t'explique pourquoi Kumo est la plus grande puissance au monde"

Au loin, enfin, résonnait quelques ordres sans grande importance maintenant que le blondin avait jeté son dévolu sur quelqu'un. Même si les ordres venaient de son supérieur direct, il y avait parfois le plus grand intérêt à ne pas écouter les divagations de certains quand on avait soi-même pris les devants pour le bien de son village. Maintenant, il lui fallait garder un minimum de concentration afin de garder l'ascendant sur l'esprit de son ennemi. Il ne laissait transparaître aucune concentration particulière en raison de sa facilité à gérer plusieurs situations, laissant dans le flou les autres. Enfin, il mordit à nouveau dans la pâtisserie qu'il avait emmenée, ravivant ses papilles par ce goût enivrant de pommes, de sucre et d'une pâte brisée préparée avec le cœur. Il avait commencé à marcher afin de l'éloigner des deux autres afin de ne pas les laisser trop interférer... Oui, aujourd'hui s'annonçait comme n'importe quelle journée, avec ses hauts et ses bas. Heureusement qu'existaient les petits plaisirs qui donnaient plus l'intérêt à tout cela...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Chuunin de Kumo. (Rang C)


Messages : 142
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 23
Localisation : Sur un toit, a l'ombre ~

Carte Shinobi
Ryos: 350
Age: 19 ans ~
Expérience:
733/1250  (733/1250)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Dim 1 Déc - 21:41

Shiina rêvait a une journée normale, une journée sans mission, sans problème. Une journée où elle aurait pu dormir a l'ombre sur un toit, a voir le temps qui passe, sans s'inquiéter de rien. A croire que sa chance avait tournée une fois encore... Pourtant la journée avait bien débuter, Keaton l'avait inviter a manger des ramens, et elle avait naturellement accepter quand elle avait comprit qu'il payait. Elle se posa plusieurs fois la question si il avait choisit l'endroit pour la serveuse, puis elle se rendit compte qu'elle s'en fichait royalement tant qu'elle avait ses nouilles.

La journée était bien partie pour être tout sauf reposant quand un cri déchira le quotidien de tous. La jeune femme se figea, se brûlant avec ses ramens sans sentir la douleur sur ses lèvres. Un tel cri ne pouvait signifier qu'une chose, une chose qu'elle n'avait encore jamais vu a Kumo. On s'attaquait a son village. Cette simple pensée l'a reveilla brusquement, alors que Keaton était revenue pour récupérer sa tarte aux pommes. Elle leva les yeux au ciel et se mit a courir pour le suivre, non sans crier à la serveuse de se mettre a l'abris avant. Elle avait bien conscience qu'elle aurait pu ne pas le suivre, en faire qu'a sa tête et protéger le village comme elle le voulait. Mais il y avait des règles dans le monde des ninjas, notamment celle qu'elle devait obéir a ses aînés lors d'attaque ou de défense pour son village. Et Shiina était bien décidée a devenir un ninja sans défaut.

Elle suivit donc son sensei comme son ombre, grimpant de quelques bonds sur la muraille qui était déjà bien peuplé. Ishi Matsuda, un juunin dont Shiina ne connaissait que de nom vu qu'elle était toujours prise qu'une grande timidité pour rencontrer ses compères kumojins. Je vous laisse imaginer dans quel état mental elle c'est soudainement mise quand elle se rendit compte que le Raikage en personne était également présent. Elle n'avait plus qu'une envie, fuir pour se cacher au fond de son trou afin d'oublier cette rencontre imprévue... Elle avait bien plus peur de la réaction de ses "camarades" a son égard que des ennemis...

Elle respira a fond, écoutant que d'une oreille les instructions. Elle était en train de détailler les adversaires, dont Aa avait distribuer a chacun d'eux. Naturellement, il avait choisit de ne pas séparer le maître et l'élève. Et bien qu'ils faisaient équipe que depuis peu de temps, Shiina en était ravie, elle allait enfin pouvoir voir son sensei a l'oeuvre...
Elle fut étonnée de voir qu'il maîtrisait le genjutsu, mais sa suggetsion allait lui permettre d'essayer de lui porter une attaque tant que le fumeur n'avait pas ses armes en main. Elle inspira, contrôlant le flux électrique dans son corps afin de créer l'une de tes techniques les plus puissantes et rapide. Autant essayer quelque chose de puissant, pour ne donner aucune chance a l'adversaire...

- Par la frappe de l'éclair!

Elle lança la lance électrique, droit vers l'homme avec un grand sourire, jamais elle ne laisserait quelqu'un toucher a ce qu'elle avait de plus cher...

technique ~:
 

_________________

Chuunin de Kumo pour vous servir ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Ven 6 Déc - 20:37


Rétribution
« Celui qui n'est pas prêt a affronter la mort, ne sera pas en paix quand tombera la nuit. »






« Il tente de réparer l'irréparable, de remplacer l'irremplaçable. Il se laisse emporter vers l'enfer, qui sera désormais son nouvel univers, sa dernière tanière, celle du légendaire Black Panther. »

Le monde soufflait lors des brumes nocturnes, peu de bruits, si ce n'était celui de la lame appartenant au négroïde s'enfonçant peu à peu comme un dard dans la chaire de sa victime. Le vent s'étirait, la lune s'était retirée sans rancune laissant place à l'astre solaire illuminant la contrée verdoyante dans laquelle il se trouvait. Les êtres peuplant cet univers féerique se levaient et s'ébrouaient, les feuilles s'agitaient impatientes ; fermant ses paupières durant un léger instant. Revenait cette mélodie lancinante, requiem terrifiant, hymne de la mort qui hantait son esprit. Cette musique qui se façonnait en un chant religieux composé par les musiciens démoniaque du « Yomi », monde des morts auquel le fauve noir appartenait. Les feuillages s'assombrissaient au rythme de ses pas, périssait la verdure après son passage, celui d'une panthère noire errante sous la protection de l'enfer et de ses flammes, le prix à payer pour avoir vendu son âme. Les spectres le voyaient tel un « yõkaï » ayant pris l'apparence de la resplendissante panthera. Identité perdue, blason ensanglanté, le descendant du clan Yôtsuki avait été envoyé sur terre pour tuer, ôté la vie au quotidien, servir la faucheuse assoiffée le contraignait à renoncer aux plaisirs de la vie humaine. Black Panther qualifiait ce sentiment qu'était l'amour, comme étant extrêmement redoutable et meurtrier, éternelle faiblesse de l'humanité, voilà pourquoi tant de chasseurs professionnelles avaient peur de vivre avec et offraient leurs âmes au dieu « Enma no Yama ».

Ce fut aussi son cas, l'impossibilité de pouvoir ressentir le bonheur, à chaque fois qu'il y songeait, la mort prenait alors la forme hallucinatoire de son animal fétiche, en d'autres terme celle d'un léopard noirâtre avant de lui rappeler férocement que celui-ci avait été choisi pour être son perpétuel bourreau. Le guerrier à la chevelure blond-platine avait été témoin par d'innombrables visions cauchemardesques depuis son enfance, période qu'il avait visiblement effacé de sa mémoire.

Parvenu dans le fond des montagnes ennuagées, parcourant les vastes parties de terres désolées et reculées pour arriver au pays de la foudre. Le sabreur se trouvait dans un lieu désertique, vide de vie, reflets sombres de sa vie opacifiée ; gibier gisant sur le sol, préjudiciable cible maintenant supprimée. Tel était son autre devoir de spadassin affilié à Kumogakure ; obéissant aux ordres des hauts placés dans la hiérarchie gouvernementale, comme un animal sauvage transformé en agent dorénavant apprivoisé. Agissant dans l’ombre de son « alter ego bienveillant », l’hôte de démon à queues encore vivant parmi les « gratte-ciels » montagneux, lui laissant le privilège de recevoir tous les lauriers tandis que les habitants ainsi que shinobi du village ignoraient, pour la plupart, l’existence de sa personne, le nom du chasseur de têtes étant gardée secrète au sein de la communauté depuis le sacrifice du troisième du nom. Évoluant en dehors depuis des lustres, le meurtrier ne se rendait que très rarement dans sa ville natale, passant généralement de nuit pour y déposer son rapport auprès du patriarche avant de s’éclipser sans que nuls ne s’en aperçoive. Le peu d’individus Kumo-jin l’ayant aperçu pensaient qu’il ne s’agissait que d’un mirage illustrant un jaguar, d’autres le qualifiaient de mythe représentant le côté maléfique de « l’abeille tueuse ». Son aura fulminante, ce silence pour le moins polaire dont il faisait preuve cachait quelque chose de menaçant. Vivre entouré de ses semblables ne lui correspondait aucunement, cette bête ne servait qu’Izanami la déesse des défunts tout en étant suivi de près par celle-ci qui était pareil à son ombre durant ses nombreux périples.

Le ciel de gris s'était couvert, dans le canyon riait une gaieté d'hiver, on pouvait apercevoir la buée sortir de la bouche du Jonin à la peau d'ébène. Corps inerte à ses pieds, l'arme extérieure de la nation foudroyante dépouilla sa victime avant de poursuivre sa traversée. Retentissait un bruit alarmant, celui d'un aigle qui volait en seigneur parmi les cieux, volatile envoyé par le quartier général du village caché des cumulus, comparable à un appel au secours rappelant tous les shinobis situés aux alentours et qui s'apprêtait à partir en mission pour venir défendre le territoire. Moment historique, le temps se stagnait à cet instant précis, le jour de son retour parmi les siens était imminent, pour la première fois depuis maintenant une décennie, la panthère noire fils de Kumogakure allait pouvoir contempler de jour, les charmants reliefs de la montagne qui l'avait vu naître. Démarche lente et sereine en direction du « mont Kumo », accélérant sa foulée en grimpant puis en bondissant de rocher en rocher, on pouvait apercevoir l'ombrage qui se dessinait derrière lui formant un félin majestueux. De même qu'un maître des montagnes, pratiquant de longs sauts, rapide, fluide et impressionnant quant à l'accomplissement de son devoir qui n'était rien d'autre que la protection de sa nation. 

L'éclair mystérieux accéda finalement à proximité des portes, sa peau marquée par ses affrontements antérieurs était caressée par les nuages et la légère brise. Lui qui se situait au sommet, à une altitude lui offrant la possibilité d'observer dans toute sa splendeur ce magnifique paysage le rendant pour le moins, nostalgique. La « Sierra » où siégeaient les habitations kumo-jin, debout sur le pic de la plus haute colline, il examinait les lieux tel un prédateur prêt à bondir sur sa proie. Le célèbre bâtiment principal du Raikage avec l'insigne représentant le kanji du pays n'avait pas changé malgré les années, néanmoins, des choses bien plus préoccupantes semblaient se passer plus bas. L'épéiste avait noté que les mouvements de ses collègues étaient suspect, le village était bel et bien en état alerte. Trois individus au loin attiraient son attention, ces derniers ne portaient pas de bandeau frontal en signe de reconnaissance et face à eux quatre compères, dont faisait partie la quatrième ombre de la foudre en personne, étonnant venant de la part du général de l'armée. Leurs opposants devaient être véritablement dangereux pour que le fils du Sandaime ne décide d'engager les hostilités face au doyen du groupe ennemi. En plus du vieil homme, celui-ci était accompagné de deux autres futures victimes, dont l'un était un peu plus espacé arborant une cigarette dans le coin de ses lèvres, face à lui, un visage qui lui était familier et qui plus est, membre de l'équipe du titanesque Ay, plutôt chétif à première vue et munit d'une pâtisserie dans l'une de ses mains , une manière très inhabituel de se préparer à combattre l'ennemi.

Il ne fallut pas attendre longtemps pour voir le descendant du deuxième agir, du haut de son perchoir. L'escrimeur effectua un signe incantatoire donnant par la suite, naissance à une réplique de lui-même, celle-ci s'empressa d'aller rejoindre le champ de bataille en se laissant glisser le long de la colline pour descendre plus rapidement en bas. Le clone escalada la muraille en effectuant trois grands bonds pour enfin apparaître furtivement sans émettre le moindre son vocal aux côtés du rachitique blond et de la fille juvénile qui l'accompagnait. Elle qui se préparait également à lancer une première offensive, une attaque qui allait se voir combiner et seconder par un assaut de la copie du guerrier issue de la famille « Lune Nocturne ». Le bunshin sortit donc, le moulin de l'ombre autrement nommé « Kage Fûsha » de son inventaire placé soigneusement au niveau dorsale de sa combinaison, avant de l'envoyer vivement en direction de son adversaire qui devait par conséquent, éviter la lance électrifiée de la jeune kunoichi ainsi que les projectiles dont un admirablement bien camouflé et plutôt imposant du basané aux lunettes noires, sans quoi, ce dernier se verrait subir de lourds dégâts, frôlant de ce fait, la mort.

Une scène minutieusement examinée  du coin de l’œil par le véritable maestro félidé, qui ne s'était en l'occurrence, pas fait remarquer. Agissant en véritable professionnelle sans perdre la moindre goutte de sang-froid coulant dans ses veines, toujours perché en tant que statue de pierre en haut d'une colline environnante, préférant analyser sa cible tel un aigle royal plutôt que de foncer dans le tas sans se soucier des aptitudes des combattants adverses. Il fallait admettre que pour ce rôle-là, le Raikage en était le principal acteur, ses cris de rages résonnaient alors qu'il s'était déjà armé de sa légendaire armure chakratique.

 Black Panther
« Pauvres fous.» Marmonait l'envoyer du monde souterrain en dévisageant les deux autres intrus.

Un soutien pour le duo situé un peu plus loin, aux alentours de la muraille, on pouvait bien-sûr comparer cela à un manque d'estime de la part du colosse tatoué, qui avait la fâcheuse manie de sous-évaluer ses coéquipiers. Alors que l'unique « Panther-Man » réfléchissait au traitement qu'il allait devoir infliger à celui qu'il avait choisi pour cible, en d'autres termes, le ténébreux doté d'une chevelure assez longue. Face à lui, un kumo-jin non épauler malheureusement, néanmoins, l'ex membre des forces spéciales pensait que son collègue pouvait tenir le choc quelques instants avant son intervention. Observant continuellement le scénario, adoptant une attitude patiente, propre à un léopard posé dans une des branches d'un « baobab ». Bras croisés, attitude sereine, écharpe virevoltant au gré de la brise glaciale, l'ultime renfort était dorénavant présent pour démontrer que sa patrie était principalement connue pour ses soldats fiers et particulièrement indomptables.








© Gangsta Shinobi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Lun 9 Déc - 18:51




    Comme l'on pouvait le prévoir d'une attaque surprise aussi ratée que celle menée par les trois comparses, les défenses arrivèrent rapidement. Et parmi eux, le raikage en personne avait décidé de venir. Tant mieux, se débarrasser de lui mettrai à mal le village entier. De toute façon, c'était prévu depuis le début, comme l'on pouvait se douter d'après le jet de kunais du nain, il était probablement le seul membre de l'armée qui se déchaînait sur les 5 villages à être apte à suivre les mouvements du Yotsuki. Enfin dans l'immédiat, il toussait à cause de la poussière soulevée par la chute du raikage. Mais son esprit, calmé des irrespectueuses paroles qu'il avait subies, ne perdait pas un détail de ce qu'il se passait. Et une fois que la poussière fut retombée, il aperçut, derrière la lumière de l'armure de raiton qui emmitouflait son adversaire désigné, que les flammes de son compagnon étaient toujours là, juste à la lisière du cratère. Un léger sourire se dessina sous son imposante moustache.


"Ca me va cher raikage, je m'occuperai de toi en personne, bien qu'indisciplinés, mes camarades sont tout à fait aptes à se débarrasser de tes sous-fifres !"

    Et pourtant, quand bien même Imai était en train de râler derrière, il allait tout de même lui donner un petit coup de main avant d'entamer son face à face avec l'homme le plus fort du village. Effectuant les signes d'une vitesse quasi-surnaturelle, le vieux cracha une immense bourrasque en direction du raikage. Bien qu'étant un expert du fuuton, il n'espérait pas blesser le raikage avec ceci, ni même le secouer. Le but était tout autre : le vent attisa les flammes d'Enton de son camarade, créant une vague enflammée fondant directement sur le dénommé Ishi Matsuda. Cela allait lui entraver une bonne partie de ses mouvements, et permettra à Imai de caser un jutsu que son adversaire aura beaucoup de mal à esquiver. Reportant instantanément son attention sur le raikage, il enchaîna par un Jūha Reppū Shõ, lui aussi formé de signes incantatoires très rapides, et bien plus grand et plus rapide que la moyenne. La main de vent s’abattit sur le Yotsuki, ne lui laissant à lui aussi que peu d'intervalle pour esquiver la largeur de cette paume démoniaque. Et pourtant, il ne faudrait pas sous-estimer le chef de village...






    Du côté du pyromane, un instant d'incompréhension le traversa. Personne ne sauta sur lui contrairement aux directives de l'autre vieux. Deux personnes s'attaquèrent à Onizuka, plus un autre venant d'on ne sait-où, laissant l'homme aux cheveux noirs un peu seul. Le dernier, quant à lui, il allait se le faire. Depuis quand on ignore les gens comme ça? Ca ne lui plaisait absolument pas. Et en plus, le nain l'avait un peu aidé en gênant le dernier. Ne sachant pas s'il devait se battre avec lui ou s'il était aussi censé se frotter à Onizuka, il n'hésita pas une seule seconde à l'attaquer, question de ne pas être ignoré trop longtemps, ce qui risquerait de lui courir sur le haricot. Sa victime allait d'ailleurs en payer le prix fort, quand bien même il n'y soit pour rien. Et quoi de mieux pour se défouler que de faire frire un corps humain? Un peu comme on fait griller un poulet. Sauf que là, le temps de cuisson sera certainement largement dépassé si sa pauvre victime n'arrivait pas à le battre. Il composa donc les signes rapidement, comprenant qu'il n'avait que le temps de la vague de feu de son compagnon pour lancer l'offensive.


"Renkeijutsu - Karura !"

    Il cracha dans les airs un dragon de feu, mais noir, comme les flammes qui assaillaient le kumojin actuellement. La créature s'abattit avec violence sur le shinobi, tout en ondulant pour qu'il ne puisse pas deviner trop rapidement où il atterrira, question d'encore plus entraver ses mouvements. Et tandis que le dragon attaquait, Imai, lui, regardait sa victime d'un air proche d'un psychopathe, prenant plaisir à l'imaginer déjà en train de flamber, mais tout en restant également sur ses gardes, prêt à en remettre une couche pour assurer le coup.


Récap':
 

Techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Ven 13 Déc - 20:36


Eikichi Onizuka

    Tirant une bouffée de sa cigarette, Eikichi fixa les troupes de défense qui approchaient. À première vie, pas de gos gibier ... Et pas de fille. Décidément, cette journée se présentait mal. Onizuka attrapa un caillou et s'amusa à la lancer en l'air, saisi par un ennui profond. Soudain, un Ninja différent des autres rejoignit les troupes et leur donna des indications relativement judicieuses :

    "Ne restez pas là, nom de dieu. Ils sont probablement plus forts que vous. Je dois vous demander de reculer un peu, ça ne sera pas une partie de plaisir. Attendez aussi l’arrivée des autres pour les futurs instructions. Je vais vous protéger jusqu’à l’arrivée de mes compagnons. Après leur arrivée, vous allez devoir partir, vous mettre en sécurité. Ce n’est pas un combat pour vous."

    Le blondinet fixa les troupes qui s'exécutèrent assez maladroitement et soupira. Tous des débutants qui n'ont jamais fait de réelle bataille avant ce jour. Du menu fretin quoi. Le fumeur jaugea le nouvel arrivant, il ne semblait pas spécialement musclé, donc pas spécialiste en corps-à-corps. Soudain, un son sourd se fit entendre et un éclair s'abattit au pied de la muraille. Lorsque la poussière se dissipa, l'éclair entourait un black aux cheveux blonds avec une moustache assez petite : le Raïkage 4ème du Nom. Eikichi avait déjà vu ce mastodonte à l’œuvre durant la précédente Grande Guerre et fit tomber sa cigarette par terre d'effarement. Heureusement que le pépé dégainait le Fûton aussi vite que le son, face à ce genre d'ennemi c'est un atout salvateur. Le colosse d'ébène hurla aux assaillants avant de donner ses ordres à ses troupes :

    "Vous osez venir à trois pour nous attaquer ?! Vous osez douter de notre puissance, de notre force ?! Je ne veux pas savoir d'où vous venez car vous ne repartirez pas d'ici vivant. Ishi, tu t'occupes de l'homme sur le rocher, un partenaire viendra pour t'aider."

    Deux autres Ninjas arrivèrent et le Raïkage leur donna ses instructions :

    "Keaton, tu prendras Shiina avec toi pour attaquer le grand, elle doit se perfectionner. Les autres, je veux que vous écartiez les villageois de cet endroit et les protégiez en cas de fuite. Quoique cela n'arrivera pas, je ne les laisserais pas s'échapper."

    Malgré les ordres, le dénommé Keaton et son alliée Shiina se tournèrent vers Onizuka et s'attaquèrent à lui. Le premier pointa son doigt dans sa direction et lui dit avec calme :

    "Viens sans tes armes et suis moi dans un abîme d'acerbe amitié, que je t'explique pourquoi Kumo est la plus grande puissance au monde."

    Le blondinet rigola ouvertement. Comme si il allait tomber dans le panneau. Malgré sa réaction, il se leva et s’apprêta à suivre les ordres donnés par cet homme. Deux choses auraient pu avoir cet effet : Une jolie fille et un Genjutsu. Étant donné que la jeune fille n'avait encore rien tenté dans ce sens, il ne pouvait s'agir que d'un Genjustu. La fille en question commença à malaxer son chakra tandis qu'un flux électrique monta dans ses mains. Elle préparait un Ninjutsu Raïton et il ne pouvait esquiver. Le fumeur essaya de combattre le Genjutsu mais si il avait encore le contrôle sur ses bras, ses jambes ne lui obéissaient plus, il fouilla donc l'une des poches arrière à sa ceinture et en sortit un kunaï. Un autre ninja ressemblant au Raïkage apparut en renfort tandis qu'Eikichi se planta l'arme dans la cuisse afin de dissiper l'effet de l'illusion. Le nouveau venu lança un shuriken Fûma dans sa direction tandis que la représentante du beau sexe finit de composer ses mudras et dit en se mettant en position :

    "Par la frappe de l'éclair !"

    Onizuka ouvrit la première Porte Céleste afin de se soustraire à l'attaque de la jeune fille. Pour régler le cas du shuriken, il positionna face à l'arme et resta de marbre jusqu'à ce que celle-ci frappe, suivie d'une seconde dissimulée dans l'ombre ... Qui ricochèrent sur lui, laissant des plaques blanches apparentes sur son corps.
    Il se servit de sa vitesse pour atteindre un coin plus en retrait. Ils étaient 3 contre lui, et le Raïkage allait affronter les deux autres à lui seul. Et dans les assaillants qui lui faisait face, il y avait un utilisateur accompli de Genjutsu. Même si 'il ne le regardait pas dans les yeux, tant qu'il resterait dans son champ de vision, ses techniques pouvaient encore l'affecter. À peine la bataille commençait qu'ils perdaient l'avantage. Il n'y avait qu'une solution pour prendre le dessus : Se battre en territoire inconnu aux yeux de l'ennemi. Le blondinet mit un genou à terre et concentra son chakra dans ses mains qu'il posa sur le sol. Une seule technique était en mesure de lui apporter la solution. Il hurla à l'adresse de ses compagnons :

    "L'allumette ! Le vieux ! Gare à vos miches, je balance la purée !"

    Un grondement sourd se fit entendre et le sol se mit à trembler légèrement.

    Récapitulatif:
     
    Techniques Utilisées:
     


Dernière édition par PNJ le Dim 22 Déc - 10:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 1407
Date d'inscription : 09/04/2013

Carte Shinobi
Ryos: 290
Age: 15
Expérience:
81/1750  (81/1750)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Sam 28 Déc - 11:59

Aucune nouvelles d'Ishi, Aa, tu peux poster.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutotoujirpg.forumactif.org
avatar
Membre ✿ Juunin de Kumo. (Rang S)


Messages : 82
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 103

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 29
Expérience:
462/2000  (462/2000)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Mar 7 Jan - 2:41

Ainsi donc, il avait opté pour quelque chose de plus précaire pour se sortir de son genjutsu, préférant s'infliger une bonne blessure plutôt que de subir le courroux d'un Keaton belliqueux au possible. Cependant, si il pensait que cela allait être suffisant pour que le jeune homme se voit retiré toute source de menace, il était clair que son erreur allait lui coûter plus qu'une blessure à la jambe. Et peu importaient les ressources mises en avant pour survivre, franchir le point de non retour lorsque l'on affrontait la véhémence d'un village aussi militarisé que Kumo incluait une forte de chance de mourir. Qu'avaient-ils donc pensé en s'en prenant à eux, si ce n'est qu'ils avaient décidé de mettre un terme bien violent à leur vie ?

Le blondin à la queue de singe mordit dans le dernier morceau de sa gourmandise, signant par la même occasion le début des hostilités maintenant que ses mains s'avéraient libres de tout mouvement. Après s'être léché les doigts pour ne rien laisser du plat de gourmet qu'il s'était offert auparavant, il se piqua l'index à l'aide de sa fourchette avant de commencer à murmurer quelques mots, comme frappé par une schizophrénie passagère. Là n'étaient que quelques ordres donnés à la prochaine protagoniste à entrer sur scène, répondant à une série de mudras avant d'apparaître sous la forme d'un renard aux traits effacés par le temps et nettement plus éthéré qu'un réel animal. Pour un œil observateur, on aurait dès lors remarqué que le tatouage lui parcourant l'échine avait disparu, sans doute remplacé par cette invocation cocasse. Alors située sur son dos du fait de sa position quelque peu inconfortable, elle acquiesça alors sans piper mot avant de sauter et rejoindre le sol non sans une certaine souplesse.

De son côté, le blondin lança un regard sur son élève. Aujourd'hui était l'occasion de voir ce dont elle était capable, aussi se concentrerait-il moins sur elle mais plus sur l'adversaire, non sans oublier de mettre en avant le travail d'équipe. Aujourd'hui, elle n'était pas son élève mais plus une shinobi avec laquelle il allait coopérer pour réduire à néant la menace qui allait contre son village. Il lui offrit un sourire qui cherchait à traduire un certain amusement en plus d'une confiance grandissante. Il arrêta alors de se coller à la paroi en relâchant la pression de chakra dans ses pieds, entamant une chute le long du mur d'enceinte de Kumo. Cependant, il se permit une petite excentricité en atterrissant sur un tapis de parchemins qui eurent fusé de sa sacoche, lui offrant dès lors une plateforme immunisée à la technique que son ennemi préparait. Le sol avait en effet commencé à trembler alors que l'ennemi s'était mis à l'abri, sans doute préparant sa prochaine attaque. Sans oublier qu'il offrait une cible facile à agir ainsi -et sans doute parce qu'il espérait faire réagir son ennemi- il commença à foncer en direction de ce dernier à une vitesse plus qu'agréable, composant dès lors une paire de mudras. Les choses allaient prendre une tournure intéressante...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Chuunin de Kumo. (Rang C)


Messages : 142
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 23
Localisation : Sur un toit, a l'ombre ~

Carte Shinobi
Ryos: 350
Age: 19 ans ~
Expérience:
733/1250  (733/1250)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Lun 13 Jan - 20:56


"Quand on touche pas, on frappe plus fort"

Shiina fixait l'homme a la cigarette en grinçant des dents. Non seulement il avait réussi sans vraiment de problème a éviter sa lance, mais en plus il était en train de préparer un truc qui ne plaisait pas spécialement a la jeune fille... La terre tremblait sous ses pieds, malgré qu'elle restait a une bonne distance de lui. Elle pencha la tête sur le côté en l'observant, utilisait il le doton? Elle souria de nouveau, malgré qu'elle était un peu amer d'avoir louper son coup. Bon d'un côté si ces nunekins étaient aussi nuls, ca aurait être bien moins drôle...
On verra si tu trouve toujours ca drôle dans l'un d'entre eux te tuera, concentre toi un peu espèce d'idiote...

Son sourire s'effaca aussi vite qu'il était venu, elle le fixa toujours, comme si elle s'en fichait royalement que la terre tremble sous elle. C'était bien du Shiina tout crachée ca, pour une fois qu'elle devait bouger pour se mettre a l'abris, bah non, elle préférait fixer le mec qui avait éviter sa lance. Il avait pas l'air de vouloir bouger non plus, comme si il avait besoin de toute sa concentration pour lancer sa technique doton... Elle sortie l'un de ses parchemins, attaché par un fil de métal à un kunai. Toutes les étincelles qui parcourait sa peau se propagea dans le fil de fer. Si une technique toute bête marchait pas, elle allait commencer a les combinés pour voir...
Elle lança le kunai vers le ciel, juste au dessus de sa tête, qui libéra une 60e de shurikens chargés de chakra raiton, fonçant droit vers lui. Si elle ne le touchait pas, elle espérait qu'au moins il arrêterait sa technique pour se mettre a l'abri...

Ce n'était pas la première fois qu'elle usait de ce stratagème pour faire bouger quelqu'un, elle l'avait utiliser sur son sensei un fois. Même si elle n'avait frappé qu'une illusion, le résultat n'avait pas été beau a voir... Elle en frissonna et un courant électrique recommença doucement a se former sur sa peau pâle. Elle l'offrait ainsi un début de protection. On ne sait jamais, peut être que le fumeur ne serait pas spécialement content de se faire interrompre ainsi... Mais bon, vu qu'il c'était auto-infligé une blessure avec un kunai, elle pouvait très bien lui donner un petit coup de main avec des shurinkens... Malgré que la situation n'était pas drôle du tout, elle ne put s’empêcher de lâcher un petit rire, observant si cette fois elle allait faire mouche.




techniques ~ :
 

_________________

Chuunin de Kumo pour vous servir ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Mar 14 Jan - 1:33

KILLER BEE IS HERE BITCHES

Fière statue à la peau d’ébène, tête levée vers un ciel empli de formes grotesques, lunettes vissées sur le nez, l’homme-pieuvre se pavanait sur les quelques rochers s’élevant d’entre les flots d’un grand lac. La matinée se voulait encline à lui offrir de l’oisiveté plus qu’il n’en voulait et sa position lui empêchait toute sortie. Et pourtant, l’homme s’entichait du principe de liberté au point de penser à quelques manipulations pour s’extirper du cocon dans lequel son frère le cantonnait inlassablement. Après tout, il n’était pas n’importe qui et l’hôte de Gyûki le savait, en jouant sans tomber dans l’abysse de la vanité. On disait de lui qu’il était le Jinchûriki parfait et toutefois, son sort était intimement enchaîné à ces murs, ses missions se faisant plus rare depuis la capture de Nii. Sa coéquipière d’antan lui manquait, mais son deuil se désirait intérieur et l’individu ne perdit pas pour autant son attitude optimiste. Il n’avait pas peur de ces hommes aux capes nuageuses, pas avec cet ami à ses côtés.

« Bee, c’est une mauvaise idée. Une très mauvaise idée. Tu sais quelle réaction il va avoir. »
« J’croyais qu’t’avais autant d’balls que d’tentacules, il est temps pour nous d’poser sur la table les testicules. ♪ »

Effaré, la bête aux multiples queues ne releva pas le pic de son colocataire, concentrant son esprit sur des pensées éloignées des siennes, comme pour lui prouver son désaccord sur ce germe né dans la psyché du Kumojin quelques instants auparavant. Décidé à s’extirper de cette accalmie constante qu’était la vie de ‘prisonnier’, il partit dans une série de bonds agiles sur les roches vers le village. L’air fouettait son faciès, tatoué de deux cornes bleuâtres stylisées tandis qu’il arpentait à une vitesse soutenue l’amas de terrain le séparant du village caché des Nuages.

Bientôt, le réceptacle d’Hachibi atteignit les abords de la cité, au sud.

Devant lui se dressait l’auguste tour du Raikage, sa pointe griffant les cumulonimbus comme stationnés autour d’elle. Il connaissait chaque ruelle et ce ne fut pas difficile de rejoindre le cœur du village en passant par l’Ouest, ses pas bifurquant de sa précédente destination. Il huma l’air ambiant, puis derrière les glaces teintées cachant ses yeux, il attrapa du regard un pauvre quidam à l’air passablement affolé. La cité était en ébullition et il crut d’abord à une attaque de la Lune Rouge. D’un soubresaut, il atterrit près de ce qui semblait être un Chûnin, qui s’inclina en prononçant les usages dû à son placement.

« Yô jeune shinobi, la té-ci est attaquée par les tantouzes qui portent du vernis ? Tu peux tout dire à tonton Bee, j’suis l’padre dans c’genre de ness-bi ! ♪ »

L’interlocuteur balbutia une histoire concernant un trio d’inconnus venus dans le but apparent de nuire à la patrie de notre basané tatoué. Pendant son récit, il sortit son petit cahier, dans lequel il transcrivit quelques vers, visiblement très nonchalant, mais pourtant à l’écoute de ses dires.

« Ce n’est pas le moment de composer... Tu sens comme moi ces émanations. Notre voyage en terre inconnue attendra. »

Acquiesçant pour lui-même, il tourna les talons en se dirigeant vers la porte. Il ne lui fut pas difficile de trouver l’emplacement du combat, puisque son frère avait déjà entamé sa transe foudroyante, son aura lui étant facile à reconnaître. Cela signifiait qu’il devrait sûrement, lui aussi, montrer l’étendue de ses capacités pour venir à bout de ces énergumènes, pensée qui lui arracha un demi-sourire.

« J’vais avoir besoin d’tes services pour leur faire goûter l’sol d’Kumo, t’es chaud pour rentrer en piste l’Poulpe-Taureau ? Montrons leurs le duo l’plus dangereux des environs, ces p’tits ignorants vont mouiller leurs pantalons. ♫ »

L’entité de chakra parut souffler des naseaux en signe d’approbation, ce qui le mit en confiance plus qu’il ne l’était déjà. Ensemble, ils étaient un duo parfait et c’est avec cette idée en tête qu’il pénétra le secteur. Avec l’agilité et la discrétion d’un prédateur camouflé par les hautes-herbes, Killer Bee avançait couvert par les bâtisses et provoquait les sourires en redonnant foi aux gens qu’il croisait. Sa réputation n’était plus à faire, sa trentaine passée contenant bien des exploits. Dans les rouages de ses pensées, il construisait d’ores et déjà un début de plan solide qui lui permettrait –même seul- de tenir tête à l’envahisseur.

Toujours tourné vers l’ouest, il commença alors son ascension de la muraille avec aisance, comme si l’effort était enfantin. Sa chevelure blonde tressée maintenue par son bandeau frontal blanchâtre, il atteignit rapidement le point culminant, toujours caché à la vue des trois nukenin récalcitrants.

A sa droite, une jeune demoiselle ne semblant pas dépasser les dix-huit ans s’évertuait à invoquer à l’aide d’un parchemin différentes armes de jets. Il s’approcha d’elle rapidement, bien qu’assez en retrait vers le vide dans son dos pour que les assaillants ne le remarque pas. Il pencha la tête sur le côté, lui signifiant sa bienveillance d’un signe de main rapide. Il aurait bien discuté un peu avec elle mais la situation requérait son assistance.

Retournant sur ses pas en sifflant, il s’approcha du bord tout en s’éloignant de Shiina. Elle accaparait l’attention avec ses projectiles et il put ainsi à son aise voir sans être vu le fameux trio, composé d’un nabot, un grand ténébreux et un blondinet à l’allure négligée. Rien de bien alarmant jusque-là. Entre le cratère, son frère et les flammes présentes, il ne prit donc pas la menace à la légère. Si Ei utilisait le Raiton no Yoroi, il allait lui aussi se faire remarquer par un tour du genre. Killer Bee n’avait rien à lui envier, bien au contraire.

« Wiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiih!  »

Son cri résonna dans le ciel brumeux, bien qu’il fut certainement difficile de détecter sa provenance, du moins jusqu’à qu’il se montre enfin, et dans quel état. Ce qui se jeta du sommet des fortifications aurait pu effrayer n’importe quel shinobi compétent. Enveloppé dans un voile de chakra presque opaque, sa trajectoire en piquet visait l’homme à la chevelure dorée, qui était agenouillé les mains collées à la glaise. Toutefois, il prit pendant sa chute une liberté qui serait sûrement utile à ses collaborateurs. En descendant, il était vulnérable face aux deux autres déserteurs pendant son attaque et conscient de ce fait, il avait bien choisi son orientation pour passer près du dragon de flammes noir, bougeant son bras à travers lui pour le dissiper, ce qui en resta dégringolant dans le ciel pour rejoindre celles au sol, et plus précisément l’emplacement des deux personnes dans une bourrasque de vent, histoire de leur inculquer le principe de l’arroseur arrosé.

Avec cette chute et sa rapidité de base, additionnée à l’énorme ajout de vélocité dû à son manteau, il fondit alors, les bras le long du corps, sur le quidam isolé de ses pairs. Il ne pouvait en toute logique pas prévoir son arrivée, ni sa trajectoire. Dans sa position, il était vulnérable et le Jinchuriki l’avait compris au premier regard. De plus, un blondinet visiblement Kumojin lui facilitait la tâche en prenant l’attention d’Onizuka sur lui.

« Heddo Batto! »

Au moment où il prononça ces deux mots, sa tête n’était plus qu’à quelques centimètres de celle de l’opposant, à la différence que la sienne se voyait pourvue de deux cornes de chakra, et de l’élan obtenu par son saut, la force et la rapidité de son mouvement pouvant facilement décapiter l’adversaire si le coup était réussi. Ainsi positionné, le pauvre bougre n’avait que peu, pour ne pas dire pas de chance d’esquiver. Si c’était le cas, une main de chakra s’extirperait immédiatement du manteau pour le frapper avec force et briserait chacun de ses os, en plus de le brûler et de le broyer par l’onde de choc projetée. Muni de quatre queues, le monstre de puissance émanant de cette substance pourpre était prêt à dégainer ses sept dards et faire valoir son célèbre nom, l’abeille tueuse.

« T’as bien raison d’t’être mis à genoux parce que t’as à faire au boss des lieux, si t’es pas mort tire-toi ça vaut mieux, Killer Bee et Hachibi sont dans la place, tu t’effaces et tu perds la face. ♪ »

Satisfait, il ressortit son petit carnet en faisant un bond de côté dans la poussière soulevée, notant avec application ses quelques rimes. Gyûki le sommait de faire attention, et il gardait les sens en éveil malgré son air ailleurs. Dans cet état, il fallait être un grand shinobi pour lui infliger la moindre blessure, et il en profitait pour narguer l’opposition.

« Fais attention, Bee. Le combat commence juste et même si le saltimbanque que tu as percuté est mort, il reste toujours le vieil homme et son acolyte. »

D’où il était placé, il voyait le reste des troupes ennemis, le cratère de son attaque encore fumant juste à sa droite. Mort ou pas, il avait toujours un œil sur lui.

Récapitulatif & Techniques utilisées:
 

made in KGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Mar 14 Jan - 14:07

Chapitre Kumo


Attaquer Kumo est une grosse erreur.




-----------------------------------------------

Colère. Envie de tuer. C'était exactement ce que je ressentais. Kumo était mon village. J'en étais le chef. Et l'attaquer signifiait m'attaquer. Je n'étais pas habitué à recevoir des attaques comme ça, soudainement. Car en effet, les gens savent bien que attaquer Kumo signifie signer son arrêt de mort. Surtout que mon village est sûrement le plus puissant des villages. Notamment grâce à mon clan, le clan Yotsuki. Un clan de valeureux ninjas tous très puissants. Il y avait aussi des épeistes qu'il ne fallait pas négliger, comme Darui, ou encore même le petit Omoi. En tout cas, je n'allais pas pardonner comme ça ces trois gaillards. Trois ! Ils étaient à peine trois ! Et ils pensaient qu'à trois, ils allaient pouvoir détruire le village, et nous vaincre ? Ils se foutaient vraiment de moi. C'était une bonne blague, ces gars-là. Bon alors après, je n'allais pas non plus y aller mollo. Ils étaient peut-être coriaces, fallait pas oublier ça. Les civils se faisaient rapidement évacuer, tandis que l'armée était déjà en train d'affronter les Nukenins. Quelques ninjas m'avaient suivi. Je ne souhaitais pas que Darui ou Shi m'aide. Je préférais qu'ils aillent aider les autres. J'avais besoin de me défouler seul sur un des criminels.

-Tu te fous vraiment de moi...Tu sais ce que signifie "attaquer Kumo" ?

Je regardais l'homme qui se dressait devant moi. C'était un petit vieillard. Non mais je rêve...Il a perdu un pari pour venir comme ça m'affronter, ou quoi ? Il n'avait pas l'air si puissant que cela, mais après tout, il ne fallait pas se fier aux apparences. Il me rappellait un peu Ônoki, le petit vieux qui est Tsuchikage. Ce dernier était un peu comme lui. Pratiquement la même taille, mais il avait une barbichette. Cependant, il était vraiment puissant, malgré son pauvre physique. Donc peut-être que le gars qui se trouvait devant moi l'était aussi. Et c'est ce que je compris, lorsqu'il effectua une série de signe à une très grande vitesse. Je n'attendis pas de voir qu'il ait fini pour me décider à agir, aussi. L'armure de foudre étant déjà activée, j'utilisa en plus de cela le "Shunshin no Jutsu", la technique de déplacement instantanée. Ainsi, il était très difficile de suivre mes mouvements, grâce à la combinaison de ces deux techniques, qui boostait à fond ma vitesse et ma puissance. Je me plaça alors derrière mon adversaire, qui avait crée une espèce de main faite de Fuuton. Intéressante, cette technique. Me trouvant toujours derrière lui, je n'attendis pas une seconde pour lui porter le premier coup qui serait sûrement le dernier. Rapidement, je concentra de la force sur mon coude et lui porta un puissant coup en direction de sa nuque. J'avais pour intention de la briser complètement, et de le tuer sur le premier coup. Ce coup était remplit de rage, de colère, d'intention de tuer.

-Cela signifie signer son arrêt de mort, crève !

Rapidement, je recula au cas ou ce petit vieillard serait encore vivant et [AC]. Je le regarda. J'espérais que les autres Kumojins aillent bien, que personne ne soit en danger. En tout cas, j'étais bien motivé pour me débarrasser de quiconque voulait du mal à mon village !

Récap et techniques utilisés
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Mar 14 Jan - 19:01


    Voilà que les problèmes se profilaient en nombre dans l’attaque des nukenins. Enfin, ils n’étaient pas si nombreux, mais leur poids dans la bataille était largement conséquent. En effet, le duo AB de Kumo était réuni, voilà qui allait donner beaucoup plus de challenge. Imai et Akiyuki n’avaient pas pu louper l’arrivée du jinchuuriki, celui-ci étant arrivé tel une météorite sur leur compagnon, attirant même assez l’attention pour que les attaquants ne fassent pas plus attention aux shurikens lancés par la kunoichi, ni au ninja à la queue de singe. Et étant donné la puissance du choc, ils doutaient de pouvoir encore faire quelque chose pour lui. De toute façon, les deux déserteurs avaient autre chose à faire. La victime d’Imai s’était retirée pour protéger les kumojins, estimant que Aa et Bee suffiraient largement à défendre le village contre cette attaque. Ainsi, le ténébreux et le nain pouvaient se concentrer sur Aa afin, dans le meilleur des cas, de l’éliminer rapidement pour mettre toutes leurs forces sur le jinchuuriki parfait. Evidemment, ce n’était pas gagné d’avance, surtout qu’Imai ne pouvait même pas profiter d’être à l’écart pour préparer un gros jutsu étant donné le sort qu’avait reçu Onizuka en préparant quelque chose trop longtemps. D’autant plus qu’Akiyuki allait avoir besoin d’aide. Le raikage avait utilisé un Shunshin pour s’extraire encore plus rapidement que prévu de la main du vieux, et s’apprêtait à l’attaquer dans le dos. Pas très fameux comme façon de faire, mais soit. Si Imai n’avait rien pour repousser le mastodonte avant l’impact, Akiyuki avait de quoi s’écarter, bien que ce ne serait pas sans danger puisque cela le laisserait malheureusement à découvert face à deux adeptes de Taijutsu. Mais il aurait au moins l’occasion de lancer une autre attaque avant de devoir penser à se défendre.




    Il exécuta à nouveau des mudras à une vitesse phénoménale, preuve des années d’entraînement qu’il a subi pour arriver à ce résultat. Dirigeant ensuite ses mains vers le sol, il libéra une bourrasque assez puissante pour élever son corps si frêle afin d’esquiver un coup en traître. Evidemment, il avait compris que la disparition de la lueur ne pouvait signifier qu’un déplacement très rapide visant à contre-attaquer. Que ce soit par l’avant en remontant le cratère laissé par son arrivé ou par un côté, ou encore par derrière, la seule solution contre n’importe laquelle de ces options, c’était d’aller vers le haut. Evidemment il ne le lança pas à pleine puissance, il s’éleva juste de quelques mètres pour esquiver le coup. Il ne fallait pas traîner trop longtemps dans les airs avec ces deux-là. Il profita toutefois de sa position pour se retourner et lancer un nouveau jutsu. Cette fois-ci, il n’allait plus se retenir, et n’hésita pas à invoquer un jutsu de rang S, amplifier par sa maîtrise honorable du fuuton. Il lança donc le Shinkūjin, et libéra 7 ou 8 fouets de vent qui s’abattirent sur le raikage. Les directions étaient totalement aléatoires, et la zone couverte conséquente, ainsi il aura plus de difficultés à prévoir les attaques et à se mouvoir pour les esquiver. Puis, une fois cela fait, il se laissa retomber au sol, gardant ses sens en alerte au cas où l’abeille tueuse profite de son vol pour l’attaquer.




    De son côté, Imai décida de s’en prendre au jinchuuriki. Il trouvait décidément que les kumojins ne manquaient pas toupet, ce dernier étant en train d’écrire dans un calepin au beau milieu de la bataille. Et cela l’énervait au plus haut point qu’on ne le prenne pas au sérieux. Tant et si bien qu’il aimerait bien manger de l’abeille grillée pour le diner. Il composa donc à son tour ses mudras, finissant juste après que les fouets de Akiyuki partent de sa bouche, puis cracha un puissant jet de flammes, le Kaen Senpũ.. Les flammes s’envolèrent du corps d’Imai, collectant les flammes du dragon de feu éteint par l’abeille, puis redescendirent pour faire du rase-mottes. Elles traversèrent ainsi la zone couverte par l’attaque d’Akiyuki, enflammant les fouets de vent à leur passage, pour venir fondre sur la silhouette bestiale du jinchuuriki sous manteau de chakra. Il cracha ainsi ses flammes, bougeant légèrement la tête pour essayer de gêner Aa dans le même temps. Le jet touchant quelques fois le sol, une  ligne de flammes noires s’imprima sur le sol poussiéreux, se posant comme un mur entre Imai et Aa. Un mur facilement franchissable, mais qui pourrait toujours être utile au vieil homme. Puis, ne se laissant pas totalement emporter par sa rage, mais oubliant la présence de la kunoichi sur le rempart, il décida de former un Tenrõ Kaken, qui lui permettra de tenir le jinchuuriki quand bien même il aurait esquivé son jutsu et aurait eu le temps de s’approcher pour venir le battre au corps-à-corps avec son style à 8 lames.


Récap':
 

Techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Juunin de Kumo. (Rang S)


Messages : 82
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 103

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 29
Expérience:
462/2000  (462/2000)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Sam 18 Jan - 11:17


Etaient-ils seulement conscients du genre de situation dans laquelle ils se trouvaient ? Pouvaient-ils se permettre d'ignorer le premier blondin venu parce qu'une menace plus importante se pointait désormais, imposante de style et de puissance ? Lui aussi savait faire preuve de finesse dans un combat même s'il rechignait à trop le montrer, et la réaction des adversaires à l'arrivée de Bee le vexa plus qu'autre chose. Ainsi blessé dans son amour propre, et parce qu'il était conscient de la puissance de l'abeille tueuse, il détourna sa charge sur l'Onizuka afin de se retourner en direction du binôme de nuke-nin qui eux-même gardaient un œil sur le jinchuuriki. Peut être qu'ainsi ils allaient remarquer la présence de l'homme à la queue de singe, et se mordre les doigts d'avoir ignoré l'espace d'un instant le kumojin.

Peu avant que le choc ne vienne se faire ressentir et coupe sans doute la vie de l'autre énergumène, le blondin claqua des doigts d'une façon ostentatoire au possible, persuadé que ce simple geste se verrait observé même inconsciemment par beaucoup. Ainsi, il allait offrir une fenêtre à son kage et aux autres, scellant par la même occasion le sort de ces adversaires. Ignorer Keaton était puni selon sa propre loi et il allait leur rappeler.

« Pourquoi bouger, tu ne risques rien... »



Le vieillard était la cible de ce genjutsu visant à l'immobiliser, et même si il avait pu esquiver le premier assaut du raikage d'une façon ingénieuse, il se verrait stopper dans la composition de sa technique et incapable d'esquiver la prochaine frappe.

Cependant, ce n'était pas la seule chose qui se passait sur le champ de bataille. En effet, si l'autre ennemi souhaitait préparer un contre à l'hypothétique du jinchuuriki, il aurait tôt fait de s'arrêter, lui-même plongé dans un genjutsu visant à l'immobiliser. Subrepticement, la renarde s'était déplacée pour pouvoir agir en conséquence des actes de chacun, et lorsqu'elle sentit le vieillard plongé dans une illusion elle savait pertinemment qu'il lui incombait de s'occuper de l'autre -non sans une certaine approbation au vu de son physique. Elle réitéra ainsi l'illusion utilisée par son maître et amant avant qu'Imai ne se voit plus dangereux qu'il ne l'était déjà, coupant par la même occasion tout espoir de survie au binôme. Ne restait plus qu'aux autres d'agir en conséquence...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Chuunin de Kumo. (Rang C)


Messages : 142
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 23
Localisation : Sur un toit, a l'ombre ~

Carte Shinobi
Ryos: 350
Age: 19 ans ~
Expérience:
733/1250  (733/1250)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Dim 19 Jan - 17:57


"Travailler en équipe ~"

 Shiina n'avait pas bouger du haut de la muraille, pour deux raisons. Déjà parce qu'elle était loin d'être suicidaire malgré qu'elle avait une fâcheuse tendance a s'attirer des ennuis. L'autre raison, c'est que de là-haut, elle voyait tout, sauf ce qui se passait dans son dos. Du coup quand le grand Killer Bee vient a prêt d'elle, elle sursauta, surprise. Il faut dire qu'avec les missions qu'elle effectuait en extérieur du pays, elle n'avait pas beaucoup d’occasion pour l'observer. Aussi vite qu'il était venu, il passa à l'attaque sur le fumeur. Profitant de la surprise et des attaques d'elle et de Keaton, l'adversaire ne fit pas long feu.
Elle remarqua son sensei n'était pas très content, affichant un petit moue, il semblait vexé de de voir que les nunekins préférait attaquer le jinchuuriki. Elle lâcha un petit rire moqueur, il était maintenant dans la situation que Shiina connaissait depuis des années. Etre invisible. Bien que pour la demoiselle, ce n'était pas vraiment très important, au moins personne ne tentait a sa vie.

Bien qu'elle était toujours aussi invisible dans cette bataille, la demoiselle aux yeux de feu refusa de bouger de son perchoir, comme son sensei tenta de bloquer les deux adversaires, elle avait le choix d'attaquer qui elle voulait cette fois. Le mec du feu semblait bien casse pied sur les bords, essayant de gêner tout le monde. Mais elle aimait bien son épée de feu. "dommage que je ne puise faire pareil ~ " Elle soupira est se concentra sur ses mains, afin de créer une sphère électrique d'un diamètre d'une 30e de centimètre.
Elle souria a nouveau, elle aussi pouvait être casse pied quand elle le voulait, si le cracheur de feu voulait attaquer sur tout les fronts avec son feu, elle pouvait au moins le limiter en occupant son champ de vision. Techniquement, si Keaton n'avait pas louper son genjutsu, il ne devrait plus bouger, avec sa sphère, elle en serait vraiment sûre. Elle lança la sphère avec autant de force qu'elle en était capable, puis sans la lâcher des yeux elle la guida avec son chakra. Elle la faisait zigzaguer entre le vieux et l'allumette. Avec un peu de chance, les deux allait stopper leurs techniques afin de se défendre. Si ils pouvaient bouger... Au pire l'un des deux allait se prendre une méchante décharge ~



_________________

Chuunin de Kumo pour vous servir ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Mar 28 Jan - 14:52


Eikichi Onizuka

    Tout s'agitait aux alentours d'Eikichi et les attaques se préparaient avec précipitation alors que le grondement semblait s'étendre. Soudain, le dénommé Keaton invoqua un renard de grande taille et fonça dans sa direction tandis que Shiina libérait une pluie de shurikens imprégnés de foudre dans sa direction. Ils pensaient avoir affaire à une simple technique Doton et comptaient sur leur Raïton pour l'empêcher de mener la technique à bien. Comme ils se trompaient. Le soleil se trouva caché tout à coup par une silhouette qui se rapprochait de lui à grande vitesse. Un peu trop au goût du blondinet qui afficha une expression de colère sur son visage buriné avant de dire avec férocité :

    "Ça commence à me gonfler ! La Danse des Fougères Arborescentes !"

    [ACTION CACHÉE RÉVÉLÉE]Le grondement qui résonnait s'amplifia et des milliers d'os plus hauts que des arbres et plus larges que des troncs d'arbres jaillirent du sol, masquant Onizuka et transformant la zone en "forêt pétrifiée". Les shurikens de la demoiselle se fracassèrent sur les colonnes d'ivoire tandis que le ninja accompagné de de son familier se fit transpercer par celles-ci. L'homme venu du ciel se fit faucher par ces mêmes pics alors que le lanceur de la dévastatrice technique se fondait dans sa création, attendant un moment plus propice pour ressortir.

    Citation :
    J'ai lancé la Danse des Fougères Arborescentes qui a fait jaillir des milliers d'os géants du sol. Ils ont parés les shurikens de Shiina, transpercés Keaton et son invocation et fauché Killer Bee dans son élan. Je me cache ensuite dans la forêt d'ossements et j’attends patiemment.

    Citation :
    Nom : Sawarabi no Maï
    Rang : S
    Description : Sixième danse des Kaguya et la plus dévastatrice d’entre tous. Elle consiste à ce que l’utilisateur invoque jusqu’à un maximum de 10 000 os poussant du sol pour transpercer tous opposants se trouvant par terre. La hauteur des os dépassent les plus grands arbres. Qui plus est, si cela échoue, le Kaguya peut ne faire qu’un avec les os et se déplacer à travers de ceux-ci pour attaquer par surprise ses adversaires. Demande une très grande quantité de chakra. Nécessite un tour de préparation.

    Nom : Armure de Cartilage Osseux (2 tours restants)
    Rang : A
    Description : Le ninja possède un jutsu qui, un peu à la manière de l'armure de sable de Gaara, crée rapidement un cartilage artificiel sous la peau pour former une armure très résistante. Permet de contrer les attaques directes/physiques de rang A et moins. Deux utilisations maximales par combat. Elle peut être maintenue trois tours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Jeu 30 Jan - 15:08

Chapitre Kumo


Et de un.




-----------------------------------------------



Mon combat face au vieillard touchait à sa fin. Ce dernier était vraiment inconscient de vouloir attaquer Kumo. Kumo, le plus puissant de tous les villages. Pourquoi attaquer ce village et pas un village plus faible comme Kiri ? Décidément, ils s'étaient bien trompés. Pensaient-ils pouvoir me vaincre moi, et mes puissants subordonnées ? Killer Bee, Keaton...Je ne me souciais même pas d'eux, je savais qu'ils allaient bien, qu'ils n'étaient pas en difficulté. Mais j'allais quand même tenter de les retrouver une fois que mon adversaire. Et justement, ce dernier semblait en bien mauvaise posture. Ce petit nain qui me rappellait drôlement Ônoki n'avait cependant pas ses mêmes techniques. Effectivement, il ne semblait pas être un spécialiste en Doton ou Jinton. C'est ainsi que mon ennemi eut l'intelligence d'utiliser une technique Fuuton juste avant que mon attaque ne fasse mouche, pour pouvoir l'éviter. Après avoir fait cela, il s'envola en l'air, et se prépara à utiliser une nouvelle technique. Mais mon fidèle ninja Keaton était présent. Et ce dernier réussit à le paralyser grâce à une de ses techniques Genjutsu. Il était un véritable spécialiste dans ce domaine, et était peut-être même le meilleur ninja en Genjutsu de tout le village. Le vieillard était bien dans le pétrin. En l'air, complètement paralysé, dans l'impossibilité d'utiliser ses techniques, ni de faire un quelconque mouvement. Quant à moi, je ne perdis pas une seconde, et sauta bien haut, pour arriver à sa hauteur.

-C'est fini !

De mes deux mains, j'attrapa mon adversaire, toujours en l'air. Je concentra ma force, tout en redescendant. Une fois à terre, je le saisis et l'abbatit au sol avec une rapidité et une puissance déconcertante. C'était l'une de mes principales techniques au Taijutsu, je la nommais "Déflagration Fulgurante". J'abattis alors le vieillard au sol qui n'avait pas l'air très résistant niveau physique. Je le regarda ensuite, avant d'appeller trois shinobis de Kumo qui se trouvaient dans les environs mais qui n'osaient pas intervenir, sachant que de toute manière, je ne perdrais pas. Je leur ordonna de porter le corps de ce vieil homme et l'emmener dans une zone sûr, afin de pouvoir, plus tard, l'interroger sur ses ambitions en venant à Kumo. Je leur dis aussi de veiller à ce qu'il ne s'échappe pas. De mon côté, je ne perdis pas de temps et fonça rejoindre les autres. La menace n'était pas encore levée. Je me retourna et aperçut un homme qui avait l'air bien étrange, à quelques mètres de moi. Il ne me fallut pas longtemps pour savoir que c'était un ennemi.

-A ton tour.

Je me déplaca rapidement grâce au Shunshin et mon armure de foudre, qui boostaient considérablement ma vitesse. J'arriva juste devant lui, et lui porta un puissant coup de poing en plein sur le visage. Qu'allait-il se passer ?

Récap et techniques utilisés
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Jinchuuriki de Sanbi & Juunin de Kiri. (Rang B)


Messages : 129
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 20

Carte Shinobi
Ryos: 400
Age: 15
Expérience:
918/1500  (918/1500)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Lun 10 Fév - 20:12

Y'a rien de plus épique qu'un bon travail d'équipe, yeah !
Lyra Lord Killer Bee and Hachibi take on Retribution, yeah !

Le lord Killer Bee fonçait en direction d'un des déserteurs avec la ferme intention d'utiliser son "Headbutt." C'était une technique que l'on pourrait qualifier de simple. Un simple coup de tête donné à l'ennemi, toutefois, le manteau de chakra qui entourait la tête de Bee (et les cornes sur sa tête) suffisait déjà à pulvériser complètement la tête de l'ennemi. Il l'utilisait principalement dans les moments où il était un proche trop proche de son ennemi pour tenter un Lariat. Si le "Headbutt" n'avait bien entendu pas autant de classe que le Lariat chéri de KB, il restait quand même puissant de par sa capacité à tuer en un coup si contact. D'ailleurs, c'était pour cette raison là que Bee avait choisi d'utiliser cette technique : Il allait devoir se dépêcher d'atomiser ses ennemis. Pour avoir infligé un tel niveau de dégâts aux portes, il fallait être puissant. Ho, bien évidemment, il ne s'inquiétait pas quand à ses chances de gagner (c'était Lord Killer Bee après tout !). Mais le Jinchûriki du Bijû à 8 queues sentait que ces ennemis là ne devaient pas être sous-estimés et qu'en finir rapidement avec eux était l'option la plus recommandable.

Une bonne vieille bombe du Bijû aurait bien entendu suffie amplement à buter les trois mecs mais le problème était que ça aurait aussi détruit une jolie partie du village et Bee souhaitait à tout prix éviter ça (A serait plus que furieux envers lui, et détruire la moitié du village tout en emportant beaucoup de Kumojins dans l'explosion était un prix trop grand pour la destruction de trois trous de balles en manque de sensation forte). Si Bee les éloignaient du village, ces cons tâteraient de l'Hachibi sans aucun doute. Mais pour le moment, la transformation en Bijû au delà du manteau de chakra était fortement déconseillée, sauf si les circonstances devenaient assez désespérées pour qu'un bijû soit nécessaire (et avec le combo AB dans la place, aucun circonstance ne pouvait être désespérée, yeah !)

N'empêche que le connard avait bien prévu son coup car avant même que Bee puisse le headshot, des sortes de pics osseux sortirent du sol en un instant pour embrocher le rappeur. Immédiatement, une main de chakra sortit du dos du Jinchûriki et s'accrocha à un rocher avant de le tirer en direction du toit d'un immeuble pas loin. Dans sa retraite, Bee se permit d'utiliser deux tentacules pour choper Keaton et son invocation (Bee avait en effet une certaine préférence envers les animaux et voir un animal mourir sous ses yeux était intolérable pour lui.)

Les pics osseux étaient certainement rapides mais Bee réussit à sortir son fier camarade de Kumo et l'animal hors de la merde. La fille pouvait protester à propos de l'attention peu voulue qu'allait sans doute lui porter le déserteur maintenant qu'elle était avec deux grosses cibles mais elle était plus en sécurité avec deux ninjas de rang S et une invocation que toute seule. De plus, il aurait sans aucun doute fini par s'en prendre à elle.

Ha, bons réflexes Bee. Toutefois, est-tu vraiment sûr que tirer cet homme et son invocation est un geste nécessaire ? Il fonçait vers l'homme au feu noir, de plus, tu attires l'attention du renégat sur cette jeune fille...
Avec mon bro dans la place, tout le monde se casse. ♫ Un seul regard suffira pour l'autre connard ♪ !
Si tu le dis... Mais quoi qu'il en soit. Je suis surpris qu'il ait sorti cette technique unique aux Kaguyas. Saiken m'avait bien dit que Kiri s'en était occupé, serait t-il un rescapé ? Mais alors pourquoi s'en prendre à Kumo et pas à Kiri ?
Bro, tu te fais trop de tracas ! On à un cas sur les bras ♪ !

Le Jinchûriki se retourna vers Keaton, la renarde et la chûnin, les étudiant tous du regard avant de se mettre à faire ses gestuelles de rap. En même temps, des mains de chakra sortirent de son manteau et se mirent à tirer sur l'un des pics, qu'elle se mirent à tirer du sol sans trop d'efforts.

Ouaich ! On va utiliser le travail d'équipe sur c'te ace de pique ! ♪ J'vais faucher ces pics avec mes tentacules et dès qu'il sort, on lui apprend la douleur Kumo Style ! Vais trancher ses pics à mort jusque à ce qu'il sorte ! ♪ Vous, vous préparez des techniques et on le nique au moment de la sortie, pigé ?!
C'est une stratégie assez médiocre, ma foi. Une simple Bombe bijû en V2 devrait suffire à détruire la forêt et tuer le renégat. Je sais que les dégâts seront énormes mais le Raikage ne t'en voudra probablement pas si tu parviens à éviter la casse.
On essaye ça d'abord, bro. ► KILLER BEE - Konoyaro, Bakayaro ! 24/12/13.

« WWWEEEEEEEEEEE ! »  ► Killer Bee
Code by AMIANTE

Techniques:
 

Résumé:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 103
Localisation : Dans les abysses.

Carte Shinobi
Ryos: Illimité.
Age: 10 000 ans
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)


MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   Dim 16 Fév - 13:09




    Imai, préparé à l'assaut du jinchuuriki bien que son attaque à lui ait été à moitié contré par l'intervention de son camarade, ne put s'empêcher un regard vers Akiyuki. Celui-ci, ayant eu le temps d'être pris dans le genjutsu du garçon à la queue de singe, ne put lancer son jutsu et se fit rabattre au sol avec violence par Aa. L'homme en noir n'eut pas de peine à imaginer la tronche des os du vieux : en morceaux. Pendant la scène, il avait également vu un espèce de renard lui foncer dessus, mais une main de chakra venant du manteau de Hachibi l'avait rattrapé pour lui éviter l'empalement par les os de Onizuka. Akiyuki était donc hors service, il ne restait plus que lui et l'autre.

    Mais il n'avait pas le temps de réfléchir bien longtemps, si Bee s'attaquait à Onizuka, le raikage, lui, avait reporté son attention sur l’allumette noire. Et ce, de façon très rapide, comme on pouvait l'attendre d'un tel personnage. Il avait au moins eu un peu de chance, grâce à Bee, il avait évité un genjutsu de la part du renard. Quand bien même il n'avait pas la même vitesse que Akiyuki, il pourrait au moins tenter quelque chose. Lame de feu déjà préparée, dès qu'il vit la masse imposante de Aa devant lui, il donna un rapide coup devant lui avant de sentir un poing puissant en plein visage. Il ne savait même pas s'il avait réussi à planter son épée, mais il ne pouvait plus vraiment penser à ça. Il lâcha sa lame, plantée dans le torse du raikage ou tombant au sol, mais en tout cas qui subsisterait encore quelques temps, et s'envola quelques mètres plus loin. Il avait littéralement la trace du poing du kage enfoncée dans son visage, je vous laisse imaginer l'état de son crâne. Le cerveau avait aussi dû encaisser l'onde de choc, mais il n'était pas encore tout à fait mort. Mais dans l'état où il était, il n'allait plus durer bien longtemps. Aussi, dans un dernier accès de sa folie pyromane, il décida de lancer son meilleur jutsu. Il composa les signes. Ne pouvant même plus articuler le nom de son jutsu, il se contenta de cracher un long jet de feu noir dans le ciel, qui prit ensuite des proportions titanesques. L'énorme boule de feu l'engloba, signant son arrêt de mort définitif, mais, il l'espérait au moins, emporterait quelques personnes avec lui, d'autant que, comme toutes ses techniques katon, elle resterait ici quelques temps, à moins d'un suiton pour l'annuler.


Récap':
 

Technique utilisée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo   

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] Rétribution - Chapitre Kumo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» [cherche] roitiflame et clamiral event
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays de la Foudre :: Kumogakure no Sato :: Portes du village
-