AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Les montagnes vont trembler ce soir ! [ EVENT - Bujikeru vs Iwa, premier topic. ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: Les montagnes vont trembler ce soir ! [ EVENT - Bujikeru vs Iwa, premier topic. ]   Jeu 20 Juin - 21:40


« Et on détruit pour le plaisir, ôtant vie sur vie par ennuie, écrasant chaque âme ne pouvant échapper à nos parades parce que Bujikeru est au-dessus même des ombrages. » 

Le vent soulève lentement mes cheveux, j'avance au rythme des battements de mon coeur, j'avais agis sur un coup de tête lorsque j'avais décidé qu'Iwa devait subir en premier notre courroux, cependant j'étais sûr qu'on allait détruire chaque partie de ce village. La plupart de la montagne allait être réduit en flamme et ce par la seul force de mon bras. Ricanant légèrement, portant tes bras au cieux alors que la folie du sang commençait à envenimer la situation, il ne fallait pas laisser échapper dès maintenant le chakra de ton démon, pas tous de suite, mais bientôt ils comprendront. Ricanant comme si tu avais quelqu'un en face de toi alors que déjà les murailles du village caché se montre à toi. Ô fruit de mon ivresse, fais en sorte que tes grains soient suffisamment fort pour te permettre de repousser ou tu seras condamné à être le dernier de ta lignée. Déjà, il était sûr que le Tsuchikage allait se retrouver face à une personne voulant sa tête, il n'était pas sûr que les shinobis se retrouvent la tête séparé du corps, par contre la sienne sera attaché à une bourse dont le gling gling incessant nous rendra ouf.

Tu t'élances, t'emparant des ténèbres de la nuit, pénétrant dans ce qui est tiens, la dame pur haut dans les cieux, éclairant de sa blanche lumière notre cible.. Attaquer de nuit nous permet de prendre par surprise, quatre shinobis ne peuvent que passer inaperçus et nous pouvons passer inaperçu dans le tumulte que cela créera à Iwa. Ainsi donc, la vitesse de la chute, réapparaissant haut dans le ciel à l'aide d'un bond immense, tu disparais de la vue de tes coéquipiers, les consignes ont été donné, Ryoku et moi d'un côté, tous les autres de l'autre. Ton corps est entouré d'une aura rouge qui se concentre dans ta main, ta chute te projette droit vers une muraille que tu frappes en plein milieu, cela provoque une énorme déflagration ainsi qu'une faille dans le mur, l'alerte a surement été donnée, Ryoku s'élance dans le village tandis que j'attends là, la venu des premiers ninjas qui ne tardent pas. Seulement c'est encore trop peu, tu t'en sépares en quelques mouvements de Taijutsu.


| Vous venez comme vous voulez, mais il y aura plusieurs topics. |  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Les montagnes vont trembler ce soir ! [ EVENT - Bujikeru vs Iwa, premier topic. ]   Dim 23 Juin - 14:31



Oh, it's raining today...






Yami était assis sur une pierre plate à contempler de son œil gauche ce qui ne serait bientôt plus qu'un tas de débris fumant sur lequel le sang ruissellerait. Bujikeru avait enfin décidé de passer à l'action et il ne voulait louper ça pour rien au monde. L'organisation avait fait le choix de frapper un grand coup et de prendre la tête du vieux Tsuchikage. Le nukenin faisait donc face au village d'Iwagakure no satô. Grâce aux informations de Renji Saito, leur espion, ils avaient une longueur d'avance sur Iwa en plus de l'effet de surprise et des ténèbres de la nuit. Cependant Yami n'avait pas envie d'avoir cet effet de surprise, il aimait attaquer quand la vermine sortait de son terrier. Il pouvait alors commencer sa traque et son petit théâtre sadique pouvait commencer. Rien n'était plus important que son plaisir lors de ses combats, il adorait jouer avec ses victimes et pour lui rien n'était plus ennuyeux que de tuer quelqu'un sans qu'il ne puisse se défendre.

Il resta donc assis sur sa pierre à regarder le début du spectacle. Il n'entrerait en scène que quand le jeu en vaudrait la peine. Ce fut Ryoku qui lança les hostilités en pénétrant dans Iwa afin de prendre la tête du vieux Tsuchikage. L'homme avait beau être vieux, lui prendre la vie ne serait cependant pas chose aisée. Le reste s'enchaîna rapidement, Mephistos frappa la pierre,  le rempart fut détruit en un rien de temps et la brèche était faite. Taiga lui volait nonchalamment au niveau du rempart puis accéléra d'un coup, sans doute pour aller prêter main forte à Ryoku. Yami était donc le dernier à atteindre patiemment son moment. Il attendait que tous les Iwajins sortent, c'était tellement plus drôle quand ils étaient nombreux. La couleur pourpre ruisselerait bientôt entre les pierres brisées de manière abondante...

Après avoir attendu une minute le temps que l'état d'alerte soit totale dans le village Yami décida de passer à l'action. Il se leva et leva les yeux au ciel, le ciel était pour le moment dégagé et le village baignait dans la lueur pâle de la Lune. L'Amejin n'appréciait pas la couleur argentée que diffusait l'astre nocturne. Il ferma les yeux pour se concentrer. Il fit le signe du serpent et le ciel commença à se noircir. Les nuages commençait à s'agglutiner au-dessus de Iwa. Les autres étaient au courant et auraient quelques secondes pour se protéger. Les Iwajins eux ne comprendraient pas. La lune n'était désormais plus visible, l'ombre régnait sur Iwagakure no satô. L'orage commença à gronder ce qui rendait le ciel obscur encore plus menaçant. Le nukenin jugeait que l'ambiance collait désormais bien plus à l'instant que lorsque la Lune scintillait. C'était le moment. Il ouvrit brusquement son oeil gauche puis fit le sceau du tigre.

-Kuroton : Kurai Ame

C'est à ce moment-là que la pluie d'aiguille de chakra noir se déclencha. Durant quelques secondes le village subit le déluge meurtrier qui se calma aussitôt. Grâce à l'obscurité et au mur éclaté qui avait eu l'effet d'une diversion sans doute peu de shinobis avaient percuté que l'attaque venait d'en haut. La plupart des vermisseaux devaient donc déjà être mort ou bien à l'agonie. Il ne resterait sans doute plus que le gros gibier. Yami entrait donc dans Iwa enjambant les cadavres de ninjas qui jonchaient déjà le sol. Yami se délectait de son carnage et cheminait dans Iwa au fur et à mesure que les nuages se dissipaient. Ils étaient confiant si quelqu'un approchait il l'entendrait. De plus devant lui se trouvait Mephistos qui ne semblait pas trouver réellement de résistance. Ah... Cette nuit s’annonçait délicieuse...

Récap'
Spoiler:
 




©️Benouille la fripouille


Dernière édition par Yami le Dim 23 Juin - 17:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Les montagnes vont trembler ce soir ! [ EVENT - Bujikeru vs Iwa, premier topic. ]   Sam 29 Juin - 14:55



Toucher le fond. Perdre sa voix. Un bruit sourd, résonnant dans le village de la roche. Des cris, soudain, pourfendant l’air. Endiablant le ciel, taillant net l’atmosphère endormie du village.

Iwa no Kuni. Village reculé, caché dans les montagnes éternelles. Entouré de roche, forteresse théoriquement imprenable. Imprenable pour des hommes. Pour de simple homme. Mais les Ninjas ne sont pas que de simple homme. Ils sont une force qui aurait dut être prise en compte. Capable de détruire le monde connu, pour certain, d’un simple jutsu.
La surprise du village était total lorsque l’attaque eut lieux. Les ninjas -  comme Akaiko - sortant de leurs sommeils ou ceux qui étaient en gardes, sortirent de leurs torpeurs. Chacun se dirigeant naturellement vers leurs poste respectifs en cas d’attaque nocturne surprise.

Bien que surprenante et fulgurante, Les ninjas - surtout ceux de haut rang - n’était pas dépassé par les choses. Les civils commençaient déjà à être évacués lorsque la belle à la chevelure d’un rouge sang arriva sur son propre poste de garde : le Mur.
Le mur, détruit. Le mur, fracassé, littéralement. La Mère-Iwa venait d’être sauvagement éventré. Et les odieux parasites pénétraient dans l’antre sanguinolente de la vie.
Le ciel se couvrit. La lune argenté fut masqué par de sombre nuage dont Akaiko devina la nature non naturel. Trop nombreux, trop vite, et trop sombre. L’orage grondait sourdement, la belle s’abrita sous quelque décombre du très haut mur d’enceinte fracassé.
Et d’autre cris surgirent de la nuit. Des hurlements de douleur de ce qui n’avait pas eut la présence d’esprit de la belle, ou de ce qui n’avait simplement pas eut le temps. La rouquine espéra que les shinobis du village avait usé de leurs techniques pour protéger les civils. Les cris lui fendirent le cœur, les siens mourrait déjà alors que l’adversaire n’était même pas encore en vue. Quelle tristesse.
Mais là n’était pas la question. La belle devait se concentrer. Elle devait refermer la brèche. Mais … Comment?

Le signal d’alerte ne cessa que lorsque la morbide et terrifiante pluie noir s’arrêta. Les cris et le feu, déjà terrifiant, était largement suffisant pour alerter les ninjas et les civils. L’évacuation devait continuer. A n’importe quel prix, et l’ennemie devait être stoppé.
S’approchant de la faille, la moribonde observa d’abord la pierre avant de s’apercevoir d’un feu, en celle-ci. Pas le genre de feu qui brule, mais bien l’un de ceux qui tue. Elle déglutie. Plissant les yeux, elle ne reconnue pas l’être devant elle. Se qui signifiait qu’il ne faisait pas partie de Iwa. L’aura qu’il dégageait ne ressemblait en rien à celle d’un allié, et sa position, au cœur de la faille qui avait fait entré la mort, était sans doute significatif de sa place dans cette invasion.

Il était sans doute l’homme qui avait explosé le mur. Sans doute l’investigateur de cette lutte, de tous ses morts. La rouquine se tourna vers lui. Le vent, léger, souleva avec délicatesse ses longue mèche d’un rouge éclatant dans la nuit noir. Elle eut un fin sourire. L’homme lui ressemblait. Un peu. L’éclat de leurs chevelures étaient le même. C’était amusant. Mais, sans doute la ressemblance s’arrêtait là.
Était il fort ? Elle pensa que oui. Pour avoir détruit un mur avec une telle facilité. Et sans aucun doute d’un seul coup.
Bien plus fort qu’elle, cela ne faisait aucun doute pour la belle. Mais, cela ne la déranger pas. Malgré le frémissement qui secouer ses doigts. Ce frémissement de peur.
Pas pour sa vie, elle se savait, dans tout les cas, condamné. Dans se combat ou un autre. Mais plutôt pour son village bien aimé. Elle devait le protéger. Elle devait le retenir jusqu’à se que d’autre, plus fort, vienne.

- « Hoy Rouquin … S’écria alors la Iwajin.
Elle fit un pas en sa direction, se tenant prête à attraper son katana si l’homme venait à bouger de manière suspecte.
- On prend le thé ?
Un sourire étrange flottait sur le visage de Akaiko. Elle fit un autre pas.
- Par ce temps si froid…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Jinchuuriki de Yonbi & Ermite d'Iwa (Rang A)


Messages : 45
Date d'inscription : 10/06/2013
Age : 22

Carte Shinobi
Ryos: 18200
Age: Vieux
Expérience:
149/1750  (149/1750)


MessageSujet: Re: Les montagnes vont trembler ce soir ! [ EVENT - Bujikeru vs Iwa, premier topic. ]   Sam 29 Juin - 14:57

Dans le pays de la Terre, sur les montagnes gigantesques abritant le village caché d'Iwa, un sombre personnage marchait dans les montagnes, laissant des traces dans la boue de son passage, avec le village de face, il s’en approchait de plus en plus ... Le vieux, ninja originaire du village, avançait donc dans la montagne... Au-dessus de l'inconnu (qui n'est autre que Roshi), un grand flot de nuages accompagnés la triste présence, ces nuages menaçant présageait la pluie qui arrivait, comme si un événement tragique allait arriver sur Roshi ou sur le village... Il était vêtu d'une longue cape de qui recouvrait la majeure partie de son corps, hormis ses deux yeux fermés dont il n'avait pas besoin... Le vieil homme sentait sur lui quelques gouttes de la pluie qui venait quelques fois le déranger à cause du vent qui faisait virevolter ses cheveux roux dans tous les sens ... Ainsi emmitouflés, l’homme quitta les montagnes pour rejoindre le sol ferme, le plateau qui lui permettait d’arriver au village.
Roshi était en effet parti plus tôt dans la journée, comme à son habitude depuis qu’il était revenu au village. De ce fait, le Jinchuuriki avait été habitué pendant 40ans à vivre comme un vagabond, à aller là où monsieur désirait aller ; il aimait ces petites escapades qui lui permettaient de se ressourcer intérieurement.
Roshi gagna enfin l’entrée du village toujours sur ses gardes car il sentait quelque chose de bizarre.

* - Eh vieux crouton, il y a quelque chose de louche ce soir tu ne trouves pas ? *

Roshi ne répondit pas à la question de son Bijuu. Il savait qu’il avait raison car le Yonbi avait senti la même chose.Qu’allait-il arriver en cette belle nuit d’automne où la Lune était à son point le plus haut, ce qui lui permettait  ‘’d’éclairer ‘’ le village.
Alors que Roshi rentrait chez lui, une première explosion se fit entendre…  C’était ce genre de bruit assourdissant qui venait vous frapper de terreur et qui présageait jamais rien de bon. Surtout quand l’explosion venait de l’intérieur d’un village. C’est donc avec hâte que le Jinchuuriki accourut vers l’endroit où elle avait eu lieu, mais plus il avançait, plus il se rendait compte que l’explosion provenait de la tour du Tsuchikage  autrement dit la tour de son frère.  
D’un coup, le vieux crouton s’arrêta net, une nouvelle explosion avait eu lieu et cette fois-là, c’était au porte du village ( pas celle par où Roshi est entré ).

Vieux crouton… C’était le surnom favori que Son Gokû donnait à son Jinchuuriki pour lui rappeler que celui-ci vieillissait. En effet, Roshi avait le Yonbi depuis plus de 40ans et Le Roi Des Singes Sages avait donc connu le rouquin sous un meilleur jour, dans une jeunesse svelte où le Roshi pétait la forme. Le Singe Rouge était toujours là à lui rappeler le temps qui passe, que peu à peu, le corps du réceptacle tombait en lambeau et que bientôt, il ne serait plus qu’un tas de poussière. Les Bijuus ne vieillissaient pas ou du moins, ils ne semblaient pas vieillir parce qu’en 40ans, le Yonbi n’avait pas pris une ride alors que Jinchuu’… Son visage en était devenu couvert. Mais bien évidemment, le Bijuu à quatre queues ne disait pas cela méchamment mais plutôt pour pousser Roshi a gardé sa pêche de jadis, son corps musclé car au fond, on savait tous qu’il aimait bien son Jinchuuriki et que pour rien au monde, il voulait se séparer de lui. De son côté, Roshi se devait de garder la forme car il savait que le Yonbi était un Bijuu capricieux qui ne désirait avoir qu’un Jinchuuriki fort ; il n’aimait pas les faibles…

Dilemme, où devait-il aller ? Aider son frère que Roshi venait d’apercevoir voler au-dessus de la tour en compagnie de deux Shinobis qui n’étaient bien évidemment pas sa garde rapprochée mais des ennemis ou aller voir l’explosion de la porte… ?
C’est alors que Roshi s’élança en direction de la porte du village. Pour faire son choix, il s’était dit qu’à sa place, son frère aurait fait la même  car c’est le village avant tout. Le Tsuchikage était sans nul doute le Ninja le plus fort du village et grâce à son Bijuu, le papy n°2 devait le suivre de près… Ou pas. C’est fou, rien que d’y penser que les deux ninjas les plus forts du village étaient premièrement frères mais en plus vieux. On peut l’imaginer, c’est quand bien même avec une petite pointe d’amertume que Roshi laissa son frère à la ‘’merci’’ de ces deux shinobis.
Pendant que Roshi traversait le village avait ses bonds rocambolesques, il jeta un coup d’œil au village où il vit que c’était la panique générale… Tout le monde courait dans tous les sens, des cris gisaient de partout, c’était la merde totale.  Puis tout à coup, des nuages sombres vinrent dans le ciel à une vitesse plus rapide que la normale pour cacher la lune qui éclairait le tout. Le Yonbi vint à parler :


* - Eh Rouquin, les nuages… Ils ne sont pas normaux, couvres-toi et vite si tu ne veux pas mourir *

Une fois de plus Roshi ne lui répondit pas.. Il avait senti cela au préalable et encore une fois le Bijuu était venu appuyer sa thèse donc c’est en vitesse que Roshi alla se cacher en prenant quelques villageois avec lui. C’est alors que la boucherie commença. Une pluie diluvienne de ce qui semblait être des aiguilles vint s’abattre sur le village. Tous les gens non abrités tombaient les uns après les autres, transpercés de partout par ces aiguilles qui semblaient tranchante. Mais cette pluie ne dura que quelques secondes et c’est rapidement que Roshi continua sa route en constatant les dégâts de l’attaque qui venait de se passer… Des corps gisaient à perte de vue sur le sol du village. Roshi n’avait pas le temps de les aider, c’était aux Genins voir Chuunins de s’occuper de cela. Lui devait stopper les intrus.
Enfin Roshi arriva sur la place qui se cachait derrière le mur qui avait été explosé. Il y avait déjà deux hommes qui n’étaient pas du village et devaient donc être responsable de tout ce carnage. Une Kunoichi du village était déjà là ; elle semblait déterminée à arrêter ceux qui avaient causé le désordre le plus total ici. Roshi pouvait le voir, rien qu’à son regard.   Roshi resta en retrait, derrière la Kunoichi, posé sur les décombres du village, ne disant rien. Il savait que son silence voulait tout dire. Il était arrivé de manière à ce qu’on le voit et pas de manière silencieuse.

* - Ils ne sont pas de l’Akatsuki donc ils ne sont pas là pour toi… Qui peuvent-ils bien être ? Des mercenaires payés pour venir te chercher ? Je ne crois pas.. Fais bien attention Vieux Crouton, ils dégagent tous les deux un puissant chakra et on ne connait pas leur but précis… *

Une queue du Bijuu sortit du dos de Roshi sans que celui-ci ne fasse rien... Il surplombait et regardait très attentivement ses adversaires ainsi que la Kunoichi d'Iwa afin d'observer leur moindre réaction.


Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Les montagnes vont trembler ce soir ! [ EVENT - Bujikeru vs Iwa, premier topic. ]   Sam 29 Juin - 16:29



 ❝ Tremblement de la Roche ❞

Feat. Bujikeru & les Iwajins





► Bujikeru .. Nous étions tous ensemble il y a maintenant un certain temps et nos rangs s'étaient légèrement agrandis depuis; un nouveau membre, Yami & un espion de la Roche, Renji. Le premier des deux me semblait particulièrement intéressant car il venait du même village que moi .. Amegakure le village de la Pluie. Je n'oubliais pas ce pourquoi j'ai décidé de me retirer du village et le fait qu'il venait de là-bas lui aussi me donnait plus envie de le connaître surtout ses objectifs afin de voir pourquoi il avait déserté lui-aussi. Mais aujourd'hui, nous n'étions plus aux rencontres car nous nous étions décidé à passer à l'action ! Oui, toute la fratrie s'était mise d'accord sur la cible qui n'était autre qu'Iwagakure le village de la Roche. Honnêtement je ne sais pas pourquoi celui-ci plus qu'un autre, probablement parce qu'il est le seul village dans lequel nous avions un espion pour le moment ? Mais tout ça n'était plus d'aucune importance l'essentiel était que nous nous étions donné pour objectif de mettre ce village à nos pieds. Parfait .. A la base nous avions énoncé l'idée de d'abord prendre un village mineur mais je dois avouer que nous attaquer à la Roche ne me déplaît guère étant donné qu'il s'agit d'un des 5 grands villages, chose que je déteste en particulier. Il y avait cependant un léger problème qui pouvait pourtant faire toute une différence: J'étais en retard ! Situation plutôt drôle quand on y pense, je ne m'en faisais pas tant que ça j'avais confiance en mes compagnons ! Ils sont tous très forts et même contre un village entier, ils seraient toujours apte à leur faire face sans broncher. Mais ma présence marquerait tout de même la première de toutes mes grosses actions et cela pouvait faire de moi un criminel recherché si jamais les autres villages avaient vent de nos agissements. M'enfin bref, en tant que ninja je devais vivre avec le risque de me faire dépister à un moment ou un autre de toutes façons ! L'équipe avait choisi la nuit pour passer à l'attaque, judicieux choix je trouve étant donné la présence de deux utilisateurs des ténèbres de notre côté et qu'avec nos informations données par notre espion l'effet de surprise n'en serait que plus accentué ce qui était tout à notre honneur ! Je devais me dépêcher, je ne pouvais pas me permettre de rater l'action, je suis un membre du groupe bon sang je ne peux pas rester sur le banc de touche ! Ma silhouette traversait les différents paysages me séparant du village de la Roche à toute vitesse, on aurait dit une simple ombre qui n'était que de passage parmi les forêts, les rivières et les champs secs de terres arides.

► Bientôt je pouvais apercevoir s'élever dans la pénombre une colonne de fumée bien noire, un léger sourire se dessinait sur mon visage.. "Ils ont déjà commencé" ces paroles dites à voix basse pour moi-même exprimait une certaine réjouissance au moins je pourrais profiter de la confusion qu'ils avaient sûrement déjà provoqué. A la distance où j'étais du village, je pouvais voir une lune bien ronde et claire projetant une lumière qui me paraissait apaisante mais je pouvais aussi remarquer que juste au-dessus du village la météo n'était pas d'accord. Une sorte de gros nuage noir massif, mais visiblement ce n'était pas la conséquence de la colonne de fumée qui s'élevait toujours dans le ciel étoilé.. Qu'est-ce que c'était ? Une technique ténébreuse de Ryoku ? D'après les instructions précédemment données il était pourtant censé se focaliser sur le Tsuchikage, étrange .. Je me rapprochais dangereusement des remparts du village, je pouvais déjà apercevoir une brèche fumante à travers l'un des murs, sûrement la porte d'entrée de mes camarades ils ne devaient donc pas être bien loin de là ! A quelques mètres d'écart je pris un grand élan avant de commencer à escalader le rempart en marchant dessus comme tous les bons ninjas furtifs savent le faire.. Pourquoi ne pas passer par la "porte" ? Eh bien, je voulais simplement faire en sorte de ne pas me faire repérer tout de suite. Après tout, le village devait être pour le moment au courant de l'intrusion de mes chers amis mais pas qu'il y en avait un autre par derrière ! Haha, je comptais surtout sur ma chance pour ne pas être vu du premier coup, je voulais avoir une entrée étonnante ! Arrivé en haut, je pouvais voir au loin des petits points, ils étaient minuscules de là où j'étais. Il y en avait deux près de la brèche, ils devaient être mes frères d'armes et en face je voyais des cadavres puis une autre silhouette qui semblait leur faire face. Bien, ils s'en sortaient parfaitement ! Je levai ensuite la tête vers les cieux afin de contempler d'un peu plus près ce fameux nuage noir toujours ignorant de son origine. Encore plus loin il y avait une grande tour et par conséquent elle devait être la tour du Tsuchikage. Je ne voyais pas aussi loin mais je pouvais percevoir du mouvement là-bas, Ryoku était déjà passé à l'action lui aussi très certainement. M'enfin c'était à mon tour, utilisant un de mes parapluies pour planer au dessus du champ de bataille je finis par me poser non loin d'un petit nouveau que je venais de repérer grâce à ma hauteur... Un vieillard rouquin, il semblait regarder le spectacle sans trop se soucier des chances de survie la petite qui faisait face à Mephistos et Yami. Je jetais rapidement quatre de mes cinq parapluies dans les airs après les avoir chargés de foudre, c'était là l'introduction de la technique que j'aimais utiliser avant tout. Après une courte série de signes je puis dire à voix basse:

▬ Raiton, Raiu Senbon ..

► Détecté ou pas, l'envergure de cette technique laissait peu de chances d'esquive ne laissant de potable que le blocage. Mais nous sommes au pays de la Terre après tout, je me doutais bien qu'ici le Doton était privilégié ce qui me donnait un certain avantage étant donné mes capacités Raiton. Les aiguilles chargées de foudre fonçaient sur un large périmètre empalant dans leur chute tout ce qui était suffisamment malchanceux pour être dans la voie, dont les cadavres déjà à terre. Est-ce que mes aiguilles avaient touché les ennemis présents, à savoir la fillette et le vieillard ? Je ne sais pas mais ce que je savais c'était que cette technique n'était que la première partie du spectacle.. Nous étions désormais trois, Yami, moi et Mephistos contre la Roche, la conclusion était déterminée d'avance .. Nous allons marcher sur ce village .. Jetant un oeil sur le vieux qui n'avait apparemment pas pris part à la précédente bataille n'engageant que mes deux acolytes et la jeune fille, je faisais confiance à mes frères pour prendre soin des autres ninjas du village ..

Citation :
Récapitulatif:
Je suis arrivé depuis les airs pour entrer furtivement, depuis d'en haut je pouvais apercevoir l'ensemble du champ de combat dont toi Roshi qui n'était pas caché mais juste posé sur les ruines autour. J'ai ensuite lancé ma technique du Raiu Senbon pour faire pleuvoir mes aiguilles chargées de foudre destinées à toucher Roshi & Akaiko, vous pouvez tenter de les esquiver mais sans grandes chances étant donné leur rapidité et le large terrain qu'elles couvrent.
 




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Les montagnes vont trembler ce soir ! [ EVENT - Bujikeru vs Iwa, premier topic. ]   Lun 1 Juil - 17:44


DESTRUCTION


BUJIKERU ▽ Et on détruit pour le plaisir, ôtant vie sur vie par ennuie, écrasant chaque âme ne pouvant échapper à nos parades parce que Bujikeru est au-dessus même des ombrages.



Folie du sang, aliéné, mais bonne allié qui de sa bonté m'offre un de ses nombreux héritiers. Car dans ce monde les fracassés sont élevés au côté des déités.

Doucement, tu relèves ta tête, béat devant cette poussière qui s'envole, ces débris qui effritent même le sol, ainsi que de les cris terrifiés de la population, comme on dit, la folie dort dans le même berceau que la sagesse. Sage à tes heures perdus, fou quand l'hémoglobine ne demande qu'à te recouvrir. Ricanant doucement de cette douce ignominie de la Pierre, tu ne peux qu'admirer ton travail. T'allais bouffer les entrailles de cette chère pierre, détruisant ses enfants et les laissant se vider pendant que toi, tu libéreras les ténèbres même pour qu'il s'abatte sur le reste du continent, ce n'est qu'un premier act, mais il n'est pas négligeable. Tu fous négligemment ta main dans ta poche, ta poitrine secoué de nombreux soubresauts, enfin, enfin cette destruction que tu demandais tant. Tu en sors un paquet de cigarette, cigarette que tu portes à ta bouche avant de l'allumer en la faisant entrer en contact avec ton doigt.

Ton coéquipier te rejoint alors que tu es agenouillé dans les décombres, ricanement sur ricanement. Absolument pas rassasié par cette destruction, tu t'avances d'un pas décidé dans le village, si personne ne venait te vider de tes ardeurs, tu te défoulerais sur le village à coup de queue de chakra. C'est alors qu'on t'adresse la parole, une rouquine. Elle te propose d'aller prendre un verre. « Quel dommage que ce ne soit pas vraiment le moment ma chère, mais ne t'inquiètes pas, peut être dans un futur proche si tu arrives à me combler. » C'est alors que j'aperçois mon dernier coéquipier avec un sourire, gonflant les joues, ça n'allait pas être drôle si ils s'en mêlaient tous les deux, je voulais me battre et un deux contre u... Attendait. Du chakra de démon, une transformation parcelle. « Oh putain oui. Oui ! » Tu te tournes lentement vers le second rouquin, ne t'occupant absolument plus de la jeune fille, mais tirant une dernière bouffée de nicotine avant que ta cigarette ne tombe au sol.

Tu réfléchissais maintenant aux risques que tu allais prendre, libérer le chakra de nibi allait faire croire à Iwa une possible attaque de Kumo, sachant que ces deux pays ne s'aimaient guère, comme n'importe quel autre village, sauf Konoha.. Cela pouvait peut être. En fait c'était sûr, Iwa allait mettre le feu aux poudres avec la mort de leurs Kages et demander réparation à Kiri et Kumo, en pensant qu'il y avait des déserteurs de Kiri et un jinshuriki de Kumo pendant l'attaque, surement penseraient ils même que le combat étaient préparés à l'avance et que nous ne venions qu'en temps que mercenaire, soit, laissons échapper le chakra du Bijuu.

Ricanant légèrement lorsque tu te plantes face à ce Jinshuriki, tes yeux s'enflammant d'une vigueur nouvelle, tes instincts animaux te reviennent.. Ça y est. Bujikeru n'avait plus aucune importance. « Les deux glands. J'en ai rien à foutre, débrouillez vous comme vous voulez, mais occupez vous de la rouquine, laissez là en vie si vous pouvez sinon butez là si elles s'avèrent trop.. Récalcitrante. » Tu ricanes une nouvelle fois, la folie l'emporte de trop sur ta raison, tu savais qu'à partir de maintenant il n'y avait plus lieu de réfléchir, c'était l'intuition qui allait dominer, sauter en arrière quand tu sens quelques choses de louche... Tuer. « Et après ça, allez vous amuser, allez aider la grande faucheuse à prendre quelques vies, embrassez la mort. » A tes yeux, ils sont et resteront des bouffons jusqu'à ce qu'ils te prouvent le contraire, mais les gamins s'approchent de plus en plus du statut d'homme, surtout en ayant les couilles de participer à une guerre normalement perdu d'avance pour nous. Enfin, on pouvait laisser tomber la dictature sur Iwa, on est pas assez nombreux.

« So, à nous deux. On fait ça vite ? Méphistos Phellec, déserteur, rang S, Jinshuriki des deux queues. Enfin, dépotoirs. Mais on en a rien à foutre. » Obligé de te renfermer dans cette folie sombre pour ne pas en chialer, la guerre t'avais toujours révulsé même si tu ne l'avoueras jamais, personne ne le sait, mais tu es bien obligé de tenir ton rôle de grand meurtrier, sinon tu te feras emmerder par des Oi-nins jusqu'à la fin de ta vie. Peut être qu'après ça on n'osera même plus s'approcher de toi ? Cependant tu devais maîtriser ce type ou il allait tous faire foirer. J'espère juste qu'il ne possède pas un nombre de queue au-dessus de la cinquième, c'est même difficile pour toi au-dessus. Sans t'en rendre vraiment compte tu le fixes dans les yeux, déclanchant alors la télépathie entre jinshuriki. Tu te rends alors compte que cette discussion se passait dans une pièce dont on ne pouvait pas décerner les limites, blanche, complètement blanche, à un tel point que tu ne peux retenir un grognement, c'était dangereux, tu ne faisais pas attention à ce qui se passait pendant ce temps. Grognant légèrement, la silhouette de l'homme en face de toi est facilement reconnaissable, c'est un homme grand, roux, le reste tu t'en fiches si ce n'est du gorille qui est derrière lui, te retournant pour apercevoir, peut être, une créature de chakra.. Non rien.

Alors tu ricanes, capté, quel dommage. Il ne sera pas là pour dire quelques choses. « Désolé, je n'ai aucune envie d'être là. » Tu stockes l'air, concentre ton souffle et hurle, un hurlement qui bouleverse la dimension, la rends faible pour finalement la rompre, tous comme le réel. La colère raisonne dans Iwa, le hurlement distinctif d'une bête blessée, mais cependant d'une bête incroyablement puissante puisque les arbres s'envolent et le sol se désagrège. Les maisons des alentours se rompent, emportant avec elle leurs congénères en bois.

« This is war.. Showtime. »


Citation :
    Recap' :
Alors, Meph' est dans le trou du mur, il s'avance dans le village et rencontre donc Akaiko dont ils ne s’intéressent que peu au final, puisque l'attention détourne dans un premier temps vers Iware et ensuite vers Roshi. Je la laisse donc au main d'Iware et Yami. [ Vous pouvez créer un second topic si l'envie vous prends. ] Ensuite j'me tourne vers toi Roshi. Etant donné que je ne suis pas vraiment un Jinshuriki, mais que je ne suis pas un humain normal et que je possède le chakra du démon, je soupçonne qu'un peu comme Naruto contre les Bijuus on crée automatiquement la dimension. Hors, pour l'avenir comme maintenant, je n'ai rien à faire là dedans, je la romps donc avec un hurlement de chakra.

    Technoch' :
Nom: Nikyuu Azou - Lamentation de l'amour et de la haine.
Description: Le simple rugissement d'une bête à queues peux créer à partir de leur réserve de chakra massif une véritable hécatombe, dû à la puissante force de pression et de destruction que produit celui-ci. Mais en ce qui concerne le Jinchûriki le rugissement n'est pas exactement le même que celui de leur Bijû, il s'agit plutôt de la colère de l’hôte créant une immense vague de chakra pouvant tout dévaster sur sont sillage. On dit que le hurlement de Méphistos transcende l'âme de part la colère qu'il déverse.
Rang: A.

Nom: Bijû Shintenshin ♦ Télépathie des Jinchûriki & Démons.
Description: Ceci est une capacité possédée par tous les démons à queue. Elle leur permet de communiquer entre eux par moyen télépathique. En utilisant cette faculté, les bijuu peuvent créer une dimension dans l'inconscient d'un jinchuuriki, pouvant alors communiquer à plusieurs au même endroit sans avoir d'interférence extérieure. Il y aurait deux niveaux dans le subconscient, le second étant impénétrable, même si le démon est contrôlé.
Rang: SS

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Les montagnes vont trembler ce soir ! [ EVENT - Bujikeru vs Iwa, premier topic. ]   Mar 2 Juil - 20:42



Chaque mot et chaque pensée est un nouveau pas vers la folie






Des cris d'agonies résonnaient depuis les quatre coins du village. La pluie noire avait été fatale, ce qui satisfaisait grandement Yami. Les bâtiments avaient eux aussi été endommagé par le jutsu si bien que l'on observait des murs de pierre craquelés, des toits trop peu solide littéralement détruits. Ils allaient mettre la ville à feu et à sang... Le trou béant de la porte lui avait généré un nuage de poussière qui avait recouvert la zone et commençait à peine à se dissiper. A travers ce nuage de fumée on pouvait distingué les deux ombres spectrales de Mephistos et Yami qui étaient entrés de manière insolente, à découvert. La lueur pâle de la Lune baignait l'artère de la ville à travers laquelle ils cheminaient, ce qui ennuyait l'ancien Amejin. Lui était plutôt un adepte des ténèbres complètes, il aimait fréquenter les lieux sombres, les lieux aussi sombres que son chakra. De plus le nukenin accordait bien trop d'attention à la mise en scène des attaques, il appréciait la théâtralité et adorait voir ses victimes terrifiées par les ténèbres, par la mort imminente qui s'approchait d'eux sans qu'ils ne puisse la voir venir... Yami ne cessait de penser aux centaines de litres de sang qui avaient déjà coulé et se délectait d'avance des centaines d'autres litres qu'il ferait couler... Toute cette réflexion eut pour effet de faire raisonner le rire sardonique du ninja à travers les entrailles d'Iwa. Son petit jeu commençait tout doucement, il entrait progressivement dans une de ses phases de folie, tout ça parce qu'il fantasmait sur le massacre qu'il allait provoquer...

Le sourire malsain qu'arborait Yami s'élargit d'autant plus quand il entendit des respirations, des battements de cœur s'approchant... Ainsi, ce village n'était pas constitué uniquement que de misérables cafards. Il n'y avait aucun doute le gros gibier était sorti. Le nukenin ne prit qu'une fraction de seconde pour analyser les bruits qu'ils venaient de percevoir. Le battement le plus proche était le plus régulier, sûrement quelqu'un de jeune. La sonorité de sa respiration indiquait que c'était sans doute une femme, son souffle était légèrement plus faible que celui d'un homme. Le deuxième rythme cardiaque que Yami percevait était plus lourd, un peu moins régulier, le ninja en question devait être âgé. Sa respiration plus bruyante confirmait l'âge de cette personne qui devait être un homme. L'ancien amejin remarquait que l'homme était plus précautionneux sur le son qu'il produisait, cependant son âge avancé faisait que son pas était un peu plus lourd que celui d'un ninja plus jeune, ce qui avait permit à Yami de le repérer plus facilement. Et en effet, il ne s'était pas trompé. La pauvre inconsciente venait de se planter devant Mephistos. C'était une jolie femme à la poitrine opulente et à la chevelure rousse flamboyante. Celle-ci venait d'entrer sur le champ de bataille et s'exposait à un danger qu'elle ne soupçonnait pas. Il fallait être fou pour s'opposer à Bujikeru de la sorte. Elle avait pris le choix de faire face à l'ennemi alors que nous venions de percer une immense brèche dans le rempart de pierre, alors que nous venions de décimer la plus grande partie de la population d'Iwa avec une insolence et une efficacité rare. Elle attira de suite l'attention de Yami. Elle voulait jouer ? Soit, elle venait de devenir la proie du nukenin qui se lécha la lèvre supérieure en signe d'appétit. Une si jolie femme était pour Yami le casse-croûte idéal, elle était pour lui, elle allait devenir la pièce maîtresse du théâtre sanglant du psychopathe de Bujikeru. Mephistos ne pourrait jouer avec elle...
Le vieillard lui semblait plus aguerri, il était arrivé d'une manière qu'il pensait discrète et observait la scène ne pensant pas que Yami l'avait déjà repéré. Il était impossible pour eux de savoir que dans les rangs de l'opposant, il y avait un ninja sensoriel. Cependant le nukenin fut surpris. En effet le vieillard arborait une queue qui n'avait rien de commun, Yami en était certain, ce vieillard qui a première vue paraissait simple à éliminer était en fait un jinchuriki. Lui aussi était roux, mais d'un roux plus terne que celui de la jeune kunoichi. Sa couleur capillaire semblait avoir perdu de sa superbe avec le temps. Ils étaient donc quatre ninjas aux chevelures rougeâtres, cette réunion avait donc pour thème la couleur sanguine. Cependant, cette harmonie colorée fut vite bouleversée par l'arrivée d'un second ancien Amejin, Sheogorath. Arrivant par le ciel celui-ci eut directement une vue d'ensemble de la futur ruine que serait Iwagakure no satô d'ici quelques heures. Il était donc désormais trois contre deux, ça en devenait presque trop simple... Cependant, les oreilles de Yami ne le trompaient pas. Un autre ninja s'approchait du champ de bataille. Le combat allait enfin devenir intéressant...

Le rouquin qui avait percé la brèche venait lui aussi de se rendre compte de la position du jinchuriki. Et apparemment cela semblait plus l'intéresser que la jeune kunoichi. En effet pour un proto-jinchuriki comme Mephistos, il était difficile de ne pas résister à l'appel au meurtre d'un vrai jinchuriki. Yami était d'ailleurs ravi de ce renversement de situation, la kunoichi ne serait rien qu'à lui, il pourrait s'amuser à sa guise...
Avant d'aller faire face au jinchuriki Mephistos cru judicieux de proférer des insultes envers Yami et Sheogorath ainsi que de leur donner des ordres. La réponse de Yami ne se fit pas attendre.

-Mephistos ferme ta gueule, tu prends bien trop tes aises. Je ne suis pas un de ces clébards qui va remuer la queue devant toi ce n'est pas parce que tu portes un peu de chakra de chaton de Nibi que tu dois sentir tes couilles pousser. Sans se retourner vers Sheogorath, Yami continua son propos. Sheogorath, j'm'occupe de la rousse, je te laisse t'occuper du reste tu vas avoir de l'action, y'a un Iwajin qui sera là d'une seconde à l'autre.

A la seconde où Yami se tut il fonça sur l'Iwajin sans lui laisser le temps de faire quoi que ce soit. Elle fut prise de surprise et le choc ne lui laissa pas le temps de réagir. Il attrapa celle-ci à la gorge et en quelques secondes les deux ninjas se retrouvèrent isolés des autres. Il l'a jeta par terre avant qu'elle ne prenne conscience de ce qui arrive et qu'elle commence à se débattre. Ils se situaient désormais dans une autre artère du village qui était elle aussi jonchée de cadavre. La terre était devenue ocre due aux litres et aux litres de sang dont elle s'était imprégnée. Yami huma l'air et l'odeur du fer contenu dans l'hémoglobine lui chatouilla les narines. Les paroles de Mephistos l'avaient énervé et la pauvre Iwajin se trouvant là allait subir la colère qui émanait du nukenin. La colère était l’élément déclencheur de sa folie et désormais, le regard de Yami traduisait sa soif de sang. Chose qui était rare, Yami ouvrit son œil droit et planta son regard en plein dans celui de la kunoichi. Son regard traduisait la folie qui l'habitait, son rire terrifiant retentit une fois de plus puis il reposa ses yeux sur sa proie. Ça y est, son jeu avait commencé, plus rien ne pourrait l'arrêter...

-Bonsoir ma belle... J’espère que tu n'as pas peur du noir. Il exécuta une série de mudra rapidement. Kuroton – Kuroi Sekai.

Un dôme noir d'une trentaine de mètre de diamètre commença à prendre forme au-dessus des deux opposants. Petit à petit la lumière ne passait plus. Ils finirent par se retourner dans le noir complet, les ténèbres absolus. Le rire de Yami résonna à travers la bulle, un rire terrifiant à vous glacé le sang.

-Je ne me suis même pas présenté. Tu as le droit de savoir qui sera ton bourreau... Je n'ai pas de prénom pas de nom, appelle moi seulement Yami... Chôkaku.

Récap'
Spoiler:
 

HRP
Spoiler:
 





©️Benouille la fripouille


Dernière édition par Yami le Mar 2 Juil - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Les montagnes vont trembler ce soir ! [ EVENT - Bujikeru vs Iwa, premier topic. ]   Mar 2 Juil - 20:48

Spoilers (À lire, très important):
 

Akatsuchi était posté dans une petite pièce pas loin des portes d'Iwa, avec d'autres jônins du pays des roches. Tout les quarts d'heures, il jetait un coup d'oeil vers les portes. Des marchands, des ninjas qui sortaient, des ninjas qui entraient et des touristes confus en train de regarder une carte afin de se localiser. Comme pour les 15 autres fois où il avait encore regardé les grandes portes. Akastuchi fit un grand soupir et regarda tranquillement la bougie de la pièce. Il était quelqu'un d'assez peu patient, bien entendu, c'était un talent requis pour devenir un ninja, mais il détestait voir le sentiment de perdre son temps, de ne rien faire, de rester planté là à observer une bougie alors que partout dans le monde, des centaines de Shinobis partaient dans des voyages épiques pour arrêter un criminel où quelque chose comme ça... Et lui, on le postait là, dans ce petit immeuble pour qu'il regarde longuement les portes du village avant d'être relevé. Pour un peu, il souhaiterait qu'il y ait une attaque...

La bougie s'éteignit alors et un bruit immense, un bruit de mort se fit entendre. Les ninjas supérieurs se jetèrent tous sur la fenêtre : les passants couraient dans tout les sens en hurlant alors que les ninjas, confus, essayaient de voir ce qui avait provoqué ce bruit. Une autre explosion, encore plus grosse, fut alors entendue et le bâtiment se mit à tanguer de façon dangereuse alors que le plafond commençait à s'écrouler sur les ninjas toujours confus par ce qui venait de se passer, Akastuchi se dirigea vers la sortie de la pièce mais le plafond s'écroula sur tout les ninjas. Les cris de peur et de surprise finirent par s'éteindre tous alors que les fiers ninjas, qui, il y a seulement une minute, s'ennuyait comme des rats morts dans un petit poste de garde, étaient ensevelis sous les roches, parmi les premières victimes d'un assaut inconnu, mené par un ennemi qui l'était tout autant...

Toutefois, mourir n'était pas le souhait immédiat du ninja d'Iwa. Il y eut du mouvement dans la pile de débris puis un bras puissant, appartenant à un Golem, détruisit le haut de la pile. Le garde du corps du Raikage en sortit avec d'autres jônins, indemnes. Le Golem de roche se décomposa alors que Akastuchi et les autres ninjas firent un saut pour monter sur le toit de la bâtisse. Le spectacle sinistre qui s'étalait devant leurs yeux leur fit cependant regretter d'être sortis de la pile.

La plupart des bâtiments devant les portes étaient détruits où au sol, les rares encore debout étaient penchés sur le côté et menaçait de s'écrouler à tout moment. Le reste de la ville était relativement épargné et les citoyens étaient en train de se faire évacuer. Les autres ninjas se tournèrent vers Akatsuchi qui réfléchit un moment, fallait t-il sauver le Tsuchikage où simplement aider les ninjas dans les portes ? le choix était dur mais la situation ne laissait pas de place aux hésitations, il fallait être vif.

Hum, hé bien, heu... je veux que vous vous rendiez plus loin pour évacuer les civils, quelques hommes de plus devraient accélérer le processus, je veux que vous alliez prévenir les ANBUS et qu'au moins un groupe se tienne prêt à attaquer les ninjas ennemis.

Les ninjas firent un mouvement de tête et bondirent vers le village. Akatsuchi soupira, prendre le commandement, ce n'était pas son truc. Il laissait ça à Onoki... Mais les ennemis semblaient se baser sur la surprise pour attaquer, par conséquent, un groupe de ninja unis devrait pouvoir faire l'affaire. Le ninja supérieur se tourna ensuite vers les portes : il y avait en tout 5 ninjas, deux qu'ils reconnaissaient comme étant de son camp, et 3 autres inconnus.

Le ninja descendit de son perchoir et s'approcha, la bataille semblait être très sévère dans cette zone, plusieurs petits éclairs Raiton était même visibles, mauvais signe, le Doton était faible face au Raiton. Akastuchi fit un bond se retrouver pas loin du combat.

Roshi, Jinchûuriki du Yonbi et Aikako, Jûnin, affrontaient deux ninjas non identifiés, un troisième, avec des parapluies (probablement qu'ils servaient à lancer ses jutsus) se tenait légèrement éloigné de la zone. L'invocateur de Golems fit des mudras et fit sortir discrètement de sa bouche un Golem de pierre, faisant tout son possible pour rester inaperçu. Ce qui, pour une masse de pierre et un homme de plus de 60 kilos, était relativement difficile.

Un nouveau choix se présentait : fallait t-il aider Roshi ou Akaiko ? ou simplement affronter seul l'inconnu aux parapluies ? Roshi était le Jinchûuriki du Yonbi, une bête à queues et c'était un bon ninja même sans ce démon. Par conséquent, il pouvait se débrouiller relativement bien tout seul. Et Akaiko... C'était une jûnin, avec beaucoup de potentiel en plus de cela. Elle pouvait toujours se battre.

Le choix était donc fait, le ninja supérieur envoya son Golem vers l'inconnu ennemi. La créature de pierre joignit ses deux mains et frappa avec toute sa force titanesque son adversaire, le but avoué était bien évidemment de le blesser mais également de l'envoyer plus loin. Afin de faire du 1Vs1, sachant que les combats semblaient avoir pris cette tournure-là, Akatsuchi souhaita bonne chance à ses amis avant de faire un saut vers là où son Golem avait propulsé l'ennemi...

Techniques:
 

Résumé.:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modératrice ✿ Jinchuuriki de Kyubi & Genin de Konoha. (Rang S)


Messages : 314
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : A Konoha !

Carte Shinobi
Ryos: 260
Age: 16 ans
Expérience:
510/2000  (510/2000)


MessageSujet: Re: Les montagnes vont trembler ce soir ! [ EVENT - Bujikeru vs Iwa, premier topic. ]   Mer 10 Juil - 18:56

Correction RP


> Mephistos Phellec <
    Positif

    - Style d'écriture plaisant
    - Bonne mise en page

    +5XP

    Négatif


    - Quelques fautes d'orthographe.

    Récompense


      Nombre de mots :1462
      Gain de mission ://
      Calcul :1462(422 + 1040)/40 + 5 = 41,55 = 42.

      Expérience gagnée :42 XP
      Ryos gagnés ://





> Yami <
    Positif

    - Bonne mise en page
    - Paragraphes bien aérés.
    +5 XP
    Négatif


    - Fais attention aux tournures de tes phrases, j'ai eu du mal à en comprendre certaines.


    Récompense


      Nombre de mots :2045
      Gain de mission ://
      Calcul :2045 (651 + 1394)/40 + 5 = 56,125 = 56

      Expérience gagnée :56 XP
      Ryos gagnés ://





> Akaiko Akane <
    Positif

    - Bonne mise en page
    - Style d'écriture plaisant
    +5 XP

    Négatif


    - Fais attention aux fautes d'orthographes et aux erreurs de conjugaison.

    Récompense


      Nombre de mots :718
      Gain de mission ://
      Calcul :718/40 + 5 = 22,95 = 23.

      Expérience gagnée :23 XP
      Ryos gagnés ://




> Roshi <
    Positif

    - Une mise en page assez bonne
    - Lecture agréable : paragraphes aérés

    +5 XP

    Négatif


    - Fais attention aux fautes d'orthographe et de conjugaison


    Récompense


      Nombre de mots :1251
      Gain de mission ://
      Calcul :1251/40 + 5 = 36,275 = 36.

      Expérience gagnée :36 XP
      Ryos gagnés ://





> Iware Seiten <
    Positif

    - Style d'écriture original et plaisant
    - Bonne mise en page
    - Très peu de fautes

    +10XP

    Négatif


    Rien à dire

    Récompense


      Nombre de mots :1203
      Gain de mission ://
      Calcul :1203/40 + 10 = 40,075 = 40

      Expérience gagnée :40 XP
      Ryos gagnés ://





> PNJ de Lyra Nasaki : Akatsuchi<
    Positif

    - Une assez bonne mise en page
    - Descriptions bien faites

    +5XP

    Négatif


    - Quelques fautes d'orthographes qui auraient pu être évitées


    Récompense


      Nombre de mots :928
      Gain de mission ://
      Calcul :928/40 + 5 = 28,2 = 28

      Expérience gagnée :28 XP
      Ryos gagnés ://



Correction RP

_________________


Oscar du membre le plus mignon *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les montagnes vont trembler ce soir ! [ EVENT - Bujikeru vs Iwa, premier topic. ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les montagnes vont trembler ce soir ! [ EVENT - Bujikeru vs Iwa, premier topic. ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ça va déch-déch-déchirer ce soir ! [ Event ]
» Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» La patagonie sur Thalassa ce vendredi soir 26 nov

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays de la Terre :: Iwagakure no Sato :: Portes du village
-