AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Duel dans les montagnes[Han vs Leito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 1407
Date d'inscription : 09/04/2013

Carte Shinobi
Ryos: 290
Age: 15
Expérience:
81/1750  (81/1750)


MessageSujet: Duel dans les montagnes[Han vs Leito]   Ven 7 Fév - 19:27




Le combat entre moi et les individus de l'Akatsuki avait prit fin. Nous avions réussi, avec Kyojin, à les vaincre, et à les obliger de prendre retraite. Cela était en même temps un soulagement et une déception pour moi. Tout d'abord, un soulagement puisque j'avais malgré tout peur d'être capturé. Mais une déception aussi car j'aurais voulu ramener au moins un des deux membres d'Akatsuki. Deidara, plus particulièrement. Pendant le combat, j'avais pu constater qu'ils n'étaient pas de simples ninjas. Chacun d'entre eux avait un pouvoir bien particulier. Et, franchement, si je n'avais pas été Jinchuuriki, j'aurais sûrement eu du mal à les vaincre, cela aurait été même impossible. Je connaissais bien le style de combat de Deidara, ancien ninja de mon village. J'avais étudié attentivement son dossier ninja. Il avait volé un Kinjutsu très puissant. Et c'est sûrement une des raisons pour laquelle il était membre d'Akatsuki. Sans ce Kinjutsu, il ne serait sûrement pas le ninja aussi redoutable qu'il est aujourd'hui, mais serait tout de même coriace. Quant au second, il s'agissait d'un étrange gaillard masqué qui possédait un masque, et semblait pouvoir maîtriser de nombreuses affinités. Mais le plus étrange est que, après la dernière attaque de Kyojin, qui était meurtrière, il avait pu y survivre. C'était vraiment louche, étant donné que personne n'aurait pu résister à cette technique. Kyojin, quant à lui, m'avait été d'une grande aide. Le "prince d'Iwa" était l'un des plus puissants ninjas du village. Néanmoins, je demeurais plus puissant que lui, grâce à mon statut de Jinchuuriki.

"Que se passe-t-il ici..."

Nous arrivions en compagnie de Kyojin. Et là...Ce fut tout simplement incroyable. La scène qui se dressait devant moi était terrifiante. Le village était attaqué. De loin, je pouvais voir carrément un volcan. Il y avait aussi un canyon. Les shinobis d'Iwa étaient en train de combattre des ennemis dont l'identité m'était clairement inconnue. D'autres membres d'Akatsuki ? Je n'en pouvais plus...Je serra des mains et regarda Kyojin. J'étais encore épuisé et j'avais besoin de récupérer, mais dans ce genre de moments, je n'allais pas rester là les bras croisés. J'espérais que les assaillants soient des membres d'Akatsuki, afin que je puisse me défouler sur eux. Je les détestais. Ma haine envers eux était immense. Je fis comprendre à Kyojin, de mon regard, qu'on allait devoir intervenir et s'assurer que les ennemis soient éliminés. Éliminés, ou capturés. Nous nous trouvions au sommet d'une haute montagne. En face de nous, le village d'Iwa, dans un état terrifiant. Je pris mon élan et m'élança en compagnie de Kyojin, vers le centre du village. Nous atterrîmes sur le toit d'une des maisons. Elle n'avait pas encore été détruite.

Je me sépara de Kyojin et alla trouver le Tsuchikage. A mon arrivé, je découvris que le combat était déjà terminé. Les assaillants avaient été mis hors de combat. Parmi eux, je vis une certaine Yuna, ancienne shinobi du village. La question de savoir pourquoi elle avait attaqué le village me trottait dans la tête. Néanmoins, je finis par ne plus y penser, et j'aidai les Iwajins à remettre le village en place. Il avait été salement amoché, et mettrait du temps à se rétablir.

Un beau jour, je décida d'aller chercher Roshi dans les montagnes, pour avoir de ses nouvelles. Je savais qu'il se trouverait sûrement là-bas. Mais l'endroit était vaste, et j'allais sûrement mettre du temps à le trouver. A mon arrivé, je ne vis personne. J'avançai tout en regardant autour de moi, lorsque je sentis une présence. Je n'hésita pas à [AC]. Une fois mis en garde, je m'exclamai:

-Qui est là ?...



Récap:
Rien de spécial, juste une p'tite action cachée.(:

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutotoujirpg.forumactif.org
avatar
Membre ✿ Nukenin. (Rang A)


Messages : 53
Date d'inscription : 08/09/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 19 ans
Expérience:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: Duel dans les montagnes[Han vs Leito]   Sam 8 Fév - 18:08


© Yamashita sur épicode

Le Jinchûriki de Gobi
« Premièrement, tranquillement, j'arrive et j'les affranchie ! ♫ »


feat. solo?


Il avait quitté le village caché de la brume pour rejoindre toutes les autres terres du monde shinobi... durant quatre années, celui-ci s'était isolé de tout. Il était resté seul dans son coin et ceci depuis la mort de son grand frère, Taiga Kamiya, le deuxième survivant de la famille Kamiya. Maintenant, il ne restait plus que notre beau jeune homme à la chevelure bleu ciel... Leito. Il venait de faire un retour triomphal dans le monde. Tout d'abord, il avait fait plusieurs saccages dans les petits pays telle que celui de la cascade, le fer, l'herbe et la lune. C'était ensuite qu'il s'était retrouvé face à un homme artistique dont la puissance était grandiose. Ce personnage était un membre de l'organisation Akatsuki, aussi dit, la Lune Rouge. Il possédait une chevelure blonde mi-longue et avait un mécanisme bizarre à son oeil gauche ou droit, peu importe. Ce gamin allait achever l'ex-Kirijin.

Heureusement, il s'en était sortit à temps et avait pu s'échapper en toute discrétion. Ce combat remontait maintenant à plusieurs jours voir plusieurs semaines. Leito qui en était après cette organisation, avait finit par comprendre qu'elle contenait que des puissants shinobis. Il se disait alors qu'entrer dans cette organisation allait peut-être le rendre plus fort et c'était bien le cas. Il suffisait de voir les membres de ce groupuscule, tous plus puissants les uns que les autres. Est-ce que le jeune Kamiya allait également devenir ainsi ? Si bien évidemment, il arrivait à entrer dans cette organisation. Il lui avait suffit de voir un seul membre de cette team pour deviner qu'ils étaient tous certainement puissants. D'après les informations qu'il avait réussit à récolter en vagabondant dans les pays, ceux-ci cherchaient des Bijûus. Des bêtes sauvages aux chakras d'une puissance quasi-infini.

Une force démoniaque qui dépassait toute espérance humaine et apparemment, d'après le rapport, les animaux se trouvaient scellé dans le corps d'un être humain, garçon ou fille. C'était depuis que la panthère s'était mit en route pour un tout nouvel objectif. Il se décidait de passer à la chasse aux démons à queues. Il désirait non seulement en traquer un, mais deux voir trois si il le pouvait. Tout d'abord, il comptait en affronter un, mais tout en restant sur ses gardes pour ne pas mourir inutilement. Ce n'était pas dans ses habitudes de toute façon, agir inconsciemment, et il le savait tout au fond de lui. S'approchant du village caché de la pierre, Iwagakure no Sato, gouverné par le Sandaime Ryotenbin no Ônoki, des pas toujours aussi lents s'exécutaient de sa part, traversant calmement les montagnes qui se présentaient devant lui. Il continuait alors sa route, prêt à combattre n'importe qui.

Passant par plusieurs grottes, il se trouvait dans le noir complet, mais bizarrement on dirait que son instinct de tueur arrivait à le conduire dans ses terres sombres. Comme si son flair avait déniché quelque chose... comme si le monstre qu'il recherchait, n'était pas loin... comme si il le suivait et que lui allait à sa rencontre. Finalement, en arrivant à la fin du chemin, il se retrouvait dans un coin complètement isolé du village caché de la pierre. Leito sortait de la grotte à petit pas, les mains dans les poches de son kimono blanc comme à son habitude, le regard déterminé, démontrant qu'il n'avait peur de rien. « Putain, j'me suis retrouvé où sa mère. C'est vraiment bizarre ici. » Les mots qui sortaient de sa bouche ne passaient pas inaperçu, là où il se trouvait. Elle résonnait partout dans les alentours. Un coin ruisselé, de l'eau se trouvait sous les pieds du jeune homme à la chevelure bleuté.

C'était une rivière qui semblait être d'une profondeur approximative à quatre ou cinq mètres. Levant son regard vers le ciel, il pouvait voir dans son champ de vision qu'il se trouvait comme dans un trou à rat, piégé par quelqu'un et c'était en sentant la présence d'un personnage inconnu qui s'approchait à grande vitesse de lui qu'il se mettait en action. [AC] C'était toujours mieux de se mettre en garde, c'était beaucoup plus facile. Comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir. Une fine silhouette se dessinait légèrement au loin, s'approchant lentement pour que le dessin prenne de plus en plus de largeur. Apparemment, il ne semblait pas être un "mister you" au niveau de la corpulence, mais plutôt à un "batista". Demandant qui se trouvait dans le coin, on pouvait voir un léger sourire démoniaque de la part de Leito qui s'affichait sur son visage, sur de lui, s'exclamant haut et fort.

« Tu m'as l'air d'un mec puissant toi. Généralement, quand on se montre, on décline son identité avant de demander à quelqu'un son nom, guignole. Je sens que toi et moi on va bien s'amuser... j'espère que les apparences ne sont pas trompeuses. »

À peine le discours était terminé que Leito s'élançait à toute vitesse sur son adversaire afin de lui porter directement un coup au corps-à-corps. Maître dans la matière de Kenjutsu, depuis petit, car élevé par un maître samouraï lors de sa jeunesse avant d'entrer dans les rangs du village caché de la brume, il était très dur d'esquiver ses parades des plus surprenantes et puissantes. Près de son adversaire, c'était d'une dégaine rapide qu'il exécutait un tranchant diagonal pour découper l'ennemi dont il ne connaissait pas le nom. Un coup direct et rapide de sa part... est-ce que le résultat allait être celui qu'il attendait ?

Récap':
 



_________________
On passe de l'ombre à la lumière et vise-versa !.
[01:25:11] @ Kaya Miura : Je t'aime Leito. 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Duel dans les montagnes[Han vs Leito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Duel dans les champs ...
» Quand le vent siffle dans les montagnes...
» A l'approche des Montagnes
» Dans les montagnes, un monatère éloigné
» Du vent dans les montagnes [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays de la Terre :: Montagnes lointaines
-