AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Chap.1 - Mission à Konoha - L'escorte du marchand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: Chap.1 - Mission à Konoha - L'escorte du marchand.   Dim 19 Mai - 15:00


Chap.1 - Mission à Konoha - L'escorte du marchand.



Zitch venait de se réveiller, il se leva et jeta un coup d’œil par sa fenêtre, le soleil lui faisait mal au yeux, il baissa le regard et vit quelques enfants jouer dans le village. Il s'étira en faisant demi tour se dirigeant vers la douche... Ensuite, après s'être laver, il prit quelque chose à grignoter ouvrit la porte d'entrée et la referma derrière lui. Il avançait descendant marche après marche dans le petit escalier de son appartement. Zitch avait déménager, après la mort de son clan dans leurs propres habitations, il avait choisit de partir vivre à l'intérieur du village de Kumo et plus dans la petite forêt de son clan. Il marchait le long des magasins et cafés abondant dans le village. Et voilà, encore une journée comme les autres... Il se redit donc jusqu'au terrain d'entrainement comme chaque matin de son existence. Pour devenir fort, l'entraînement est primordial, il évitait ainsi le plus souvent de rater son entrainement quotidien. Aujourd'hui, entraînement au Taijutsu spécial ! Il se mit en garde devant le grand poteau de bois. Qui devait s'être déjà prit, pas mal de coups depuis son installation. Pour ne pas gaspiller de Chakra inutilement, il n'activait pas la technique mais effectuait simplement les mouvements comme si elle était active. Il frappait de la paume de sa main avec violence, tentant d'accéléré un maximum les enchaînements de ses coups tout en maintenant la paume de sa main sur la surface du bois sans perdre de vitesse., essayant même de donner des coups de la plante du pied sur le poteau. Après 30 minutes d'entrainement rigoureux contre le rondin de bois. Il prit 5 minutes de pause afin de reprendre son souffle et de ne pas trop se fatiguer. Un autre ninja de Kumo vint s'entraîner lui aussi, il proposa son aide, que Zitch accepta avec joie ! L'avantage de se petit coup de main est que la cible n'est plus fixe comme précédemment mais se déplace, esquive les coups et pare même certains coups en renvoyant la contre-attaque. Il s'entraîna ainsi 1 heure de plus. Il remercia l'homme et retourna vers le village, lorsque soudainement, un ninja de Kumo apparut devant lui...

Zitch ? Zitch Fumetsu ?

Heu.. Oui, c'est moi .. ?

L'homme le regardait et lui adressa un sourire.

Notre Raïkage aimerait te rencontrer.

L'homme accompagna Zitch jusqu'au bureau du Raïkage, celui-ci me regardait d'un aire sérieux. Il me fit signe d'approcher, je le saluais et avança de quelques pas écoutant ses instructions... La mission consiste en l'escorte d'un marchand voulant se rendre à Konoha, pour cela, il y aura la participation du village de Kumo et de celui de Konoha. Un homme viendrait me rejoindre en chemin. Jusque là, la mission n'avait pas bien l'air difficile. Tout se complexa lorsqu'il rajouta que le marchand avait beaucoup d'ennemi et donc qu'il faudra rester sur mes gardes durant le trajet. Je devrais partir seul de Kumo jusqu'à retrouver apparemment un juunin de Konoha. Zitch accepta la mission, de toute façon il n'avait pas trop le choix. Il sortit du bureau et vérifia son équipement, tout était là, Shurikens, Kunnaïs, Fumigène,... Comme le trajet risque d'être assez long, il lui fallait allez acheter un peu de nourriture pour le trajet. Il fit donc un petit détoure pour passer au magasin de Konoha...
Voilà, tout était prêt, il ne restait plus qu'a aller au point de rendez-vous et rencontrer le marchand. Zitch arriva le premier sur le lieu de rendez vous, cela faisait maintenant 20 minutes qu'il poireautait assis sur un rocher avant que l'homme pointe enfin le bout de son nez. C'était un petit homme barbu, il semblait un peu grassouillet. Zitch le salua de manière assez brève, énervé cause de l'attente qu'il vient de passer. S'en plus attendre, ils se mirent en route. Zitch ne disait pas un mot à l'homme et marchait tranquillement. Le marchand marchait lentement, très lentement et n'avais pas l'air de se presser, ce qui avait tendance à agacer encore plus le ninja de Kumo. Après quelques heures de match, Zitch aperçut une silhouette au loin... Il prépara à réagir, mais... était-ce un ami ? Ou un ennemi... ?



Dernière édition par Zitch Fumetsu le Mer 29 Mai - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Chap.1 - Mission à Konoha - L'escorte du marchand.   Lun 20 Mai - 15:32

Mission à Konoha - L'escorte du marchand

Zitch Fumetsu & Neji Hyuuga

C'était encore une belle matinée où tout était paisible, dans le calme village caché de Konoha. Le temps au dehors n'était ni trop chaud, ni trop frais. Cela faisait quatre jours que Neji était revenu de sa mission avec Shikamaru et une jeune Jounin de Konoha nommée Yu Zetsubo. Tous trois s'étaient rendus au Pays du Thé pour enquêter sur les morts tragiques de nombreux citoyens de ce pays, et n'étaient revenus qu'avec la découverte d'une nouvelle espèce animale fort étrange dont l'apparence était issue du croisement entre un lézard géant et une plante carnivore. Une équipe composée d'un Jounin, d'un Chuunin et de deux ninjas médecins s'était par la suite rendue également au Pays du Thé récupérer un ou deux cadavres de ces bestioles inconnues afin de les étudier de plus près à Konoha, puis de les répertorier. Mais l'intérêt pour Neji était minime. Il avait tout de même accompli sa mission, qui n'avait pas eu lieu à la porte d'à côté, et Tsunade lui avait accordé le restant de ses jours de repos suite à la récupération du Kazekage Gaara, enlevé par deux membres de la sinistre organisation criminelle Akatsuki. Ses jours de repos ayant été coupés par cette mission, la Hokage lui avait permis de les prendre à la suite de son retour au village, ce qu'il fit sans hésiter.

Cependant, toute bonne chose a une fin, et c'est malheureusement le cas aussi pour les congés. En ce jour de reprise, le jeune homme ouvrit les yeux à légèrement plus de huit heures du matin. Il avait bien profité de sa dernière nuit avant de reprendre les missions, ayant finalement passé plus de dix heures dans les bras de Morphée. Et ce fut donc particulièrement en forme qu'il se leva et arpenta lentement la grande demeure familiale de la Bunke, toutefois plus petite que celle abritant les membres de la Soke. Il prit rapidement son petit déjeuner accompagné d'un verre de jus de fruit, se fit propre, s'habilla rapidement, et quitta finalement son chez lui afin de profiter de sa journée. Une mission, à présent, pouvait lui tomber dessus n'importe quand. Néanmoins, le Hyuuga savait que la prochaine ne serait pas non plus avec son équipe, l'Equipe Gaï. En effet, les jours de congés de son sensei, ainsi que ceux de Lee et Tenten, s'étaient terminés il y avait déjà quelques jours de cela, et Tsunade les avait envoyés tous les trois en mission de rang A à un jour de marche du village d'Iwa, le plus éloigné de Konoha. Ils n'allaient donc pas rentrer de sitôt. Notre jeune Jounin marcha donc avec lenteur en plein milieu des rues déjà bondées de Konoha, observant la vie débordante de ce si bel endroit. Des enfants, pas encore assez âgés pour entrer à l'Académie, chahutaient et se couraient après en se prenant pour des ninjas. Certains faisaient les chefs, d'autres d'anciens grands shinobis du village. Neji en vit notamment trois, âgés de tout juste six ans, prétendre être Senju Tobirama - Nidaime Hokage, Namikaze Minato - Yondaime Hokage, et Hatake Sakumo - le Croc Blanc de Konoha et père de Kakashi. Le jeune Hyuuga ne put s'empêcher de sourire en voyant Minato atterrir et trébucher sur un déchet du magasin qui se trouvait à quelques mètres d'eux.
Neji continua son avancée. Il ne savait pas où il allait, il espérait simplement rencontrer une connaissance, parler avec celle-ci ... Quelque chose pour l'occuper avant de recevoir enfin une mission. En regardant tout autour de lui alors qu'il continuait d'avancer à pas modérés vers le haut manoir du Hokage, situé au pied de la falaise où étaient gravés les immenses visages des cinq Kage que le village eut à sa tête, il vit alors, non loin devant lui, deux personnes âgées, un vieil homme et une vieille femme. Les deux se tenaient devant un magasin et en regardaient l'intérieur, comme s'ils hésitaient à entrer. Neji vit que l'homme et la femme se tenaient la main et comprit immédiatement qu'il avait à faire à un très vieux couple, toujours amoureux. C'est alors que ses pensées se tournèrent étrangement vers cette Jounin muette, Aelita Arame, une très belle jeune fille de seize ans de qui il s'était rapproché ces derniers mois. Et c'est perdu dans ses pensées qu'il faillit percuter quelqu'un. En se ressaisissant, il se rendit compte qu'il faisait face à Naruto, et que celui-ci levait un pouce vers lui.


NarutoOy, Neji ! Tsunade-baachan voulait te voir tout à l'heure, elle a une mission pour toi aussi. Yosh, j'y vais !

C'était sa façon à lui de saluer un ami. Tandis que le blondinet s'éloignait déjà en courant, Neji réagit à sa phrase.

NejiTu pars en mission ? Kakashi-sensei s'est remis ?

NarutoNon ! Ils nous ont mis un remplaçant, très flippant. Et un remplaçant pour Sasuke aussi, je le supporte pas ! A plus !

Puis il disparut derrière une maison, laissant Neji un sourire aux lèvres. Ce dernier ne doutait pas du fait que le remplaçant du Uchiha déserteur allait avoir beaucoup de mal à s'intégrer. Le Hyuuga se tourna donc de nouveau vers le manoir du Hokage, renfermant évidemment le bureau de la princesse des limaces, et s'y dirigea d'une allure plus pressée. Il se demandait, sur le chemin, avec qui sa mission se ferait, cette fois-ci. Un ami de longue date de nouveau, tel que Shikamaru, Kiba ou Chouji ? Un ou plusieurs inconnus ? Aelita ... ? Le fait de repenser à cette dernière fit qu'il se retrouva bien plus rapidement que prévu dans le plus important bâtiment du village des feuilles, aux pieds des immenses escaliers menant au sommet de celui-ci, où se trouvait par ailleurs Tsunade. Neji les gravit rapidement et, arrivé devant la porte, frappa deux fois à celle-ci, attendit le fameux "Entrez." de la Hokage, et fit son irruption dans le très connu bureau circulaire de la Sannin. Seule la légendaire kunoichi s'y trouvait. Shizune et Tonton, respectivement son assistante et son petit cochon, devaient être occupés ailleurs, ou bien peut être partis faire quelques emplettes. Neji ferma la porte derrière lui, s'arrêta au milieu de la pièce et salua respectueusement Tsunade, comme à l'accoutumée.

TsunadeTiens Neji, je vois que Naruto a réussi à te trouver ! Je ne pensais pas qu'il le ferait, après sa rencontre avec son nouveau coéquipier ... Enfin bref, comme tu le sais, l'Equipe Gaï est déjà partie en mission depuis un bon moment et ne va pas revenir tout de suite. Alors cette fois, ta mission se fera en solitaire, à peu près. Tu es Jounin à présent, donc ça ne pose aucun problème. Et enfin, quand je dis en solitaire, c'est pas vraiment le cas. Tu as pour mission de rejoindre un jeune Genin du village de Kumo qui accompagne un marchand en route pour ici. Rejoins-le le plus vite possible, il ne seront que tous les deux. Et reste sur tes gardes, ce vieil homme est peu aimé et s'est fait beaucoup d'ennemis. C'est notamment pour en parler avec moi qu'il vient ici, en plus de nous vendre à très bas prix ses produits. Fais en sorte qu'il ne lui arrive rien ... et surveille le Genin de Kumo. Après tout, tu es Jounin, c'est ton devoir. C'est une mission de rang C. Tu as tout compris ?

Le jeune homme était resté silencieux durant toute la description de la mission. Lorsque Tsunade eut fini son discours, Neji acquiesça silencieusement d'un hochement de tête et quitta le bureau et sa vue sur le village lorsqu'elle lui permit de disposer et lui conseilla de partir au plut tôt au cas où le Genin entamerait sa route sans lui et se ferait attaquer, seul. Le Jounin ne se fit pas prier et, refusant de redescendre les très nombreuses marches du bâtiment, se rendit sur le toit, glissa légèrement sur le bord arrondi puis se laissa alors tomber jusqu'au sol. Il était déjà prêt pour partir, il avait tout pris avant de quitter sa demeure, argent pour le trajet y compris. Ni une ni deux, il bondit sur le premier toit à portée, puis sur un deuxième, un troisième ... et retrouva les grandes portes de Konoha en seulement deux minutes. De là, il jeta un dernier coup d’œil au village et partit le plus vite possible.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Neji avançait rapidement au sein même du Pays du Feu. Seul, et grâce à l'habitude qu'il avait de parcourir de grandes distances plus rapidement que n'importe qui avec son équipe, il avait déjà parcouru presque toute la distance séparant Konoha de la frontière entre le Pays du Feu et le Pays juste au nord de celui-ci. Cela faisait à présent plus de treize heures que le Hyuuga avançait de branche en branche le plus vite possible afin de rallier Kumo, au Pays de la Foudre. Kumo ... Cela allait être la première fois que le jeune homme allait avoir à rencontrer l'un de ses ninjas pour effectuer une mission à ses côtés. Et cela ne l'enchantait guère. Tout en courant et en bondissant, il se demandait comment il réagirait à la vue du bandeau frontal du Genin des Nuages. Après tout, ce village, dirigé par l'actuel Yondaime Raikage, était le responsable direct de la mort de son père, Hizashi. Si Neji était parvenu à changer sa vision de la vie grâce à Naruto, il ne savait pas s'il était capable de pardonner au village de Kumo comme il avait pardonné à la Soke. Seule la rencontre avec le Genin le lui ferait savoir. La nuit étant tombée sur tout le Pays du Feu, et Neji ayant déjà parcouru une grande distance sans s'arrêter une seule fois, il fit une halte pour quelques heures dans une vieille auberge non loin de la frontière. Celle-ci devait accueillir des voyageurs de tout horizon, car à presque vingt deux heures, elle était pleine de personnes en tout genre. Neji entra dans la cabane, relativement grande et particulière chaude, et s'assit à une table, où une vieille femme d'une soixantaine d'année vint lui proposer de quoi se restaurer. Neji commanda, et demanda aussi une chambre pour quelques heures avant de reprendre la route en pleine nuit. Une dizaine de minutes plus tard, un homme, du même âge que la femme précédente, lui apporta sa nourriture et Neji dîna silencieusement, tandis qu'autour de lui les tables se vidaient. Vingt minutes après, lorsque le Konohajin eut vidé son assiette, il se leva et se dirigea vers sa chambre à l'étage. Le vieille femme, très aimable et souriante, passa derrière lui ramasser son assiette. Neji la remercia et monta les escaliers. Cependant, alors qu'il arrivait à sa chambre, trois hommes l’interpellèrent, chacun d'eux affichant un sourire immonde aux lèvres. Deux d'entre eux tenaient des bouts de bois bien taillés, pouvant facilement pénétrés dans la chair, et le troisième arborait fièrement son coutelas dans sa main droite.

BanditTiens donc, regardez ça les mecs ! Un petit ninja de Konoha. Il doit avoir du fric, non ?

Tous trois rirent stupidement en agitant leurs jouets. Peut être pensaient-ils avoir à faire à un Genin ou un simple Chuunin, et qu'ils pouvaient donc lui dérober ses biens. Neji ne voulait pas perdre de temps avec cela. Il fronça les sourcils et, sans un mot, activa son Dojutsu. Les nombreuses veines encadrant ses yeux blancs apparurent à la vue des trois bandits. Son regard inhabituel effraya les trois hommes. Cinq minutes plus tard, ceux-ci étaient éjectés hors de l'auberge de voyageurs, insultés par les deux hôtes du bâtiment. Neji fut gentiment remercié, et il put alors entrer dans sa chambre et s'y reposer pendant cinq heures. C'est à trois heures du matin que le ninja reprit sa route, dans les ténèbres de la nuit.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Neji continua sa route sans embûche particulière. Il avançait sans relâche en direction du village caché des Nuages, traversant un premier petit pays durant cette deuxième journée de voyage. Il atteint finalement le deuxième pays séparant le Feu de la Foudre en fin d'après-midi, et ne s'arrêta que deux heures contre le tronc d'un arbre afin de manger et de reprendre ses forces. Il repartit une fois ce temps écoulé, et pénétra donc dans un pays encore plus petit que le précédent, dernière étape avant le grand Pays de la Foudre. Neji savait qu'il existait un autre moyen de relier Konoha à Kumo : couper par la mer. Mais il se doutait aussi qu'un jeune Genin ne pourrait pas se le permettre, et qu'en plus, cela allongerait le temps de trajet. C'est pourquoi il était sûr que, si le marchand et son escorte était déjà parti, ou bien n'allait pas tarder à le faire, il les retrouverait sur sa route.
Ce fut arrivé au coeur du minuscule pays qu'il arpentait que Neji se décida de faire attention. Il activa son Dojutsu pour la seconde fois depuis son départ de Konoha et continua son avancée en direction du pays qu'il aimait certainement le moins parmi les quatre autres grands pays. Très rapidement, il quitta le pays qu'il traversait depuis plus d'une demie-journée, soit au petit matin. Entré finalement au Pays de la Foudre, bien plus montagneux que tout ce qu'il avait vu jusqu'à présent, il scruta davantage les alentours tout en avançant toujours aussi vite vers le cœur du pays. Il espérait vivement que le Genin de Kumo n'ait pas commencé à avancer seul, et surtout que celui-ci n'ait pas déjà subi d'attaque. Et ce fut après encore deux heures de route que le Jounin se rendit compte que tout allait bien. Avançant avec son Dojutsu toujours actif, il vit à quelques centaines de mètres devant lui, sur la route principale, un petit homme bon vivant doté d'une barbe bien fournie, accompagné d'un jeune homme du même âge que lui et arborant un bandeau frontal du village de Kumo. Neji ralentit l'allure et désactiva son Byakugan afin de n'effrayer ni l'un ni l'autre. Plus il s'approchait, plus il vit que le Kumojin ralentissait lui aussi, sûrement sur ses gardes. Alors à portée de vue, Neji arrêta sa course et s'approcha doucement des deux hommes. Le Genin de Kumo était plus grand de taille que le Jounin. Ses épaules étaient également plus larges. Ses yeux d'un gris s'approchant sensiblement du blanc des yeux typique des Hyuuga se plongèrent des ces derniers, les sourcils légèrement froncés. A présent, tous étaient à l'arrêt. Neji prit donc la parole, essouflé.


NejiBonjour, et excusez-moi. Vous devez être le marchand en route pour Konoha et son escorte. Je suis Hyuuga Neji, envoyé par Konoha pour aider Kumo dans cette mission, comme vous devez en être au courant. Ravi de vous rencontrer ...

Il laissa sa dernière syllabe s'allonger, afin de leur faire comprendre qu'il attendait patiemment de connaître les noms de ceux avec qui il allait passer les prochains jours. Cependant, rencontrer finalement un shinobi de Kumo ... le faisait bouillir quelque peu intérieurement, même si ce jeune homme aux cheveux aussi gris que Kakashi était aussi âgé que lui, et donc n'était sûrement même pas au courant pour l'incident qu'il eut lieu treize ans plus tôt entre leurs deux villages.



Spoiler:
 
(c) Madouce sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Chap.1 - Mission à Konoha - L'escorte du marchand.   Dim 9 Juin - 19:05



Zitch resta sur ses gardes en l'approche du nouvelle arrivant, une fois plus prêt, il pouvait vérifier l’identité de celui-ci par le simple regard du bandeau frontal de celui-ci. Il avait l'air assez sérieux, peut-être était-ce la fatigue du voyage ? Si c'était cela, il allait pouvoir se reposer à la vitesse où le marchand marche... Il vint jusqu'à eux, le ninja de Kumo ce m'étant légèrement devant le marchand afin d'être sur de sa sécurité.

Le Ninja de Konoha été un peu plus petit que Zitch, il possèdent des yeux assez étrange qui devait certainement posséder une très grande valeur. Il était habillé d'une tunique blanche portant un dessus noir à ses jambes. Sans plus attendre, celui-ci s'exprima aux deux hommes.

Bonjour, et excusez-moi. Vous devez être le marchand en route pour Konoha et son escorte. Je suis Hyuuga Neji, envoyé par Konoha pour aider Kumo dans cette mission, comme vous devez en être au courant. Ravi de vous rencontrer ...


Donc il s’agissait d'un Hyuuga, voilà pourquoi ses yeux semblait si intriguant, ils possédaient une assez grande renommée, ceci même à Kumo ! Ca façon de parler n'étais pas vraiment aggressive, mais celui-ci semblait évité de croiser le regard du jeune Kumo-Jin.

Bonjour, Je m'occupe de la protection de se marchand. Je me prénome Zitch, dernier survivant du clan Fumetsu. Heureux de vous rencontrez !


Zitch tandis la main à son nouveau partenaire, en réalité il était un peu tendu de devoir faire une mission avec un Juunin d'un autre village. D'habitude, il les faisait avec des Ninjas de Kumo. À peine fini de se présenté, le petit barbu s'exclamait lui aussi.

Bonjour à toi ninja de Konoha, Quant à moi, je m'appelle Chihiro. Je profite du fait que nous soyons enfin réunis pour vous faire part d'une petite modification sur le trajet. Nous ne nous renderons pas directement à Konoha mais ferons un petit détour par le Pont Naruto car je ne possède pas avec moi la marchandise à vendre. Bien évidement, vous receverez un supplément pour le trajet. Je suppose que cela ne vous pose aucun soucis. Bon, ne traînons pas et continuons notre route.

Les deux ninjas n'eurent même pas le temps de dire quoi que se soit que le marchand reprenait déjà la marche...

...

Cela faisait maintenant quelques heures qu'ils marchèrent sans s’arrêter, Zitch remarquait que le Juunin de Konoha commençait à se rapprocher du groupe en ralentissant la marche. Tout le trajet, il avait marcher à quelques mètre devant eux. à ce même moment. Il se retourna et adressa pour la deuxième fois de la journée la paroles aux deux hommes...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Chap.1 - Mission à Konoha - L'escorte du marchand.   Mar 11 Juin - 20:41

× L'escorte du Marchand ×











× Mission de rang A | PV. Zitch Fumetsu ×

Neji se tenait droit, regardant devant lui tour à tour le Genin de Kumo et le marchand qu'il devait protéger jusqu'à Konoha. L'air était frais en cette matinée ordinaire. Un temps ni trop chaud, ni trop froid, tel que notre héros appréciait tout particulièrement. Une douce brise estivale frappait chaque pore de la peau légèrement bronzée du Hyûga qu'elle pouvait atteindre. Après s'être présenté aux deux individus qui se trouvaient face à lui, le Genin de Kumo, sur lequel Neji avait déjà placé son regard froid, le fit à son tour, d'une voix enjouée. Ainsi, il se nommait Fumetsu Zitch, et était le seul survivant de son clan. Il semblait évident qu'à l'annonce de ceci, le jeune Kumojin n'avait également pas eu une enfance facile au point de vue famille. Cependant, ceci ne suffit pas pour apaiser le Konohajin, qui ne laissa rien paraître. C'est pourquoi il refusa de serrer dans sa main celle que lui tendait son allié pour cette mission. Il ne serrait déjà pas la main de ses amis et connaissances, ce n'était pas pour le faire avec un shinobi d'un village qu'il considérait depuis sa plus tendre enfance comme ennemi à Konoha. Le dénommé Zitch abaissa sa main, probablement vexé de cette absence de courtoisie, tandis que le marchand se présentait à son tour, gaiement. Après avoir confié son nom aux deux shinobis qui constituaient son escorte, il leur fit part de sa volonté de faire dans un premier temps escale au Grand Pont de Naruto avant de se rendre à destination, soit Konoha, village de Neji. Ceci afin de récupérer certaines marchandises, notamment pour le village des feuilles. Le Pont de Naruto ... Neji ne l'avait jamais vu, mais il se doutait d'où lui provenait ce nom. Après tout, il n'y avait qu'un seul Naruto. Uzumaki Naruto, celui-là même qui avait fait part à Neji quelques jours auparavant que la Hokage cinquantenaire avait une mission pour le Hyûga. Ce dernier savait qu'il y avait maintenant trois ans, quelques mois avant sa rencontre avec le blondinet qui allait changer sa vie, celui-ci avait affronté, aux cotés de Kakashi, Sasuke et Sakura, le Démon de Kiri, Momochi Zabuza, Nukenin de rang S et l'un des anciens Sept Epéïstes de la Brume Sanglante. Associé de cette figure parmi les Nukenins, il y avait un jeune garçon, environ aussi âgé que Neji maintenant, spécialiste du Taijutsu et détenteur d'un Kekkei Genkai rare : le Hyôton. Ce don héréditaire incrusta de nouveau Aelita dans l'esprit du Hyûga, qu'il chassa le plus rapidement possible. Quoiqu'il en soit, malgré de graves blessures pour Sasuke, le jeune prodige Haku et Zabuza étaient morts, en emmenant avec eux le caïd du Pays des Vagues Gatô et tous ses sbires, notamment grâce aux paroles pleines de sens prononcées ce jour-là par Naruto à un ninja soi-disant inhumain. C'était la raison pour laquelle à l'achèvement de ce pont, il fut baptisé par le nom de celui qui deviendrait un jour célèbre dans le monde entier.

Neji n'avait rien à dire. Sans même qu'il ait eu le temps d'acquiescer à l'annonce de Chihiro, celui-ci repris sa marche comme si elle n'avait jamais été interrompue par l'arrivée du Jounin. Comprenant que, pour le coup, il n'avait pas son mot à ajouter, Neji tourna le dos au Genin et passa devant le marchand, laissant le soin à Zitch de s'en rapprocher seul. Pont de Naruto ou pas, Il leur fallait prendre le chemin inverse de celui qu'avait emprunté Neji pour arriver, puis se diriger vers l'est de Konoha par la suite. Les trois hommes se mirent donc en route.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Le retour semblait pour notre héros infiniment plus long que l'aller. Aucun des trois compagnons de route ne se parlait, et le marchand avançait à faible allure, passant son temps à siffloter joyeusement. Mais Neji restait sur ses gardes. Comme le lui avait bien fait comprendre sa Kage, ce Chihiro était peu apprécié de bon nombre de personnes peu fréquentables, pour des raisons qui restaient encore obscures au Jounin. Une attaque pouvait donc surgir à tout moment, surtout en voyant l'escorte du marchand, composé de deux jeunes hommes de dix-sept ans chacun. Neji se trouvait à quelques mètres devant les deux autres. En tant que responsable de cette mission, il ouvrait la voie. Il était d'ailleurs le plus à même de déceler des pièges ennemis, à la fois grâce à son expérience acquise pendant des missions dangereuses effectuées avec la Team Gaï, mais également grâce à son don héréditaire, dont il n'avait pas encore fait profiter le reste du groupe. Cependant, après quelques infimes heures de marche qui ne permirent même pas à Neji et ses compagnons de franchir la première frontière les séparant du Pays du Feu, l'instinct de notre héros se mit en marche. Il se sentait étrangement observé. En activant son Byakugan, il aurait pu confirmer ses doutes, mais une soudaine concentration de Chakra aurait pu avoir pour conséquence d'alerter le ou les ennemi(s) potentiel(s) et de les faire passer à l'action. Et Neji s'était malheureusement trop avancé par rapport aux autres pour pouvoir intervenir le plus efficacement possible. C'est pourquoi, il ralentit doucement l'allure, laissant le Genin et le vieux marchand se rapprocher lentement de lui. Il ne voulait pas attirer l'attention, il était sûr que derrière les buissons et rochers qui bordaient le chemin qu'empruntaient les trois compères, un petit groupe d'ennemis attendait la plus petite occasion pour passer à l'offensive. Cependant, Neji était certain également que leur niveau était très peu élevé. Lorsque l'adolescent jugea que la distance qui le séparait à présent de Zitch et du Chihiro était correcte, il se retourna vers eux sans s'arrêter de marcher. Posant son regard sur Zitch, qui s'attendait visiblement à ce que Neji prenne la parole, ce dernier activa brutalement son Byakugan, laissant les veines entourant des yeux s'épaissirent et apparaître à la vue de tous.

    « Des ennemis ! »


Dès l'activation du Doujutsu, le Hyûga put distinctement apercevoir ses nouveaux ennemis. Placés des deux côtés de la route, une quinzaine d'hommes de tous genres, armés principalement de massues et de coutelas, suivaient le trio. Dès l'instant où ils virent Neji passer à l'acte, ils firent de même, bondissant hors de leurs pseudo-cachettes. Ce devait être de simples sbires de bas étage, comme le prouvaient également leurs tenues, leurs armes, et leur façon de se précipiter tous vers le marchand, que ce soit par les airs ou bien en courant à son encontre. Le jeune Jounin réagit instinctivement, s'étant préparé à cette réaction. Encore trop loin du marchand, légèrement apeuré, afin d'effectuer son bouclier tant célèbre, Neji bondit immédiatement et infligea au premier sbire qui croisa sa route des les airs un coup de pied retourné qui le fit atterrir plusieurs mètres au loin. Le Konohajin atterrit à la gauche de Chihiro, Zitch étant placé sur sa droite depuis le début. Tous les hommes restant approchaient rapidement, avec une furieuse envie de tuer ce bonhomme entre les deux ninjas. N'ayant pas le temps de s'adresser à Zitch, il décida de le laisser faire comme bon lui semblait avec ses adversaires de son côté, sans douter de ses capacités. Observant rapidement les Tenketsu de ceux qui lui faisaient face, il quitta le marchand et se dirigea droit vers ses ennemis, sans même sortir un kunaï. Il avait d'ores et déjà compris que ces hommes n'étaient pas ce qu'il y avait de plus redoutable, et qu'il pouvait donc aisément faire en sorte d'épargner leurs vies, malgré leurs armes mortelles en main. Tout en démarrant sa course, Neji concentra une assez grande quantité de Chakra dans le creux de sa main droite, qu'il libéra presque immédiatement sur le sbire le plus proche de lui, et qui n'était plus qu'à trois petits mètres. L'onde de choc propulsa la cible en arrière, heurtant l'un de ses camarades au passage, et il s'écrasa lourdement sur un rocher au loin. Le shinobi approchait à présent du reste du groupe, composé de sept autres hommes. Le Taijutsu unique des Hyuuga allait donc entrer en jeu.
Neji se retrouva rapidement à un mètre de l'un d'eux. Stoppant sa course et glissant tout en se baissant suffisamment afin d'éviter le coup de massue horizontal du gros lourdeau, il effectua un tour sur lui même et, alors à quelques centimètres de sa cible, asséna deux simples coups au loubard. L'un, de la main gauche, au niveau de l'épaule, et l'autre en plein milieu de l'abdomen. Si l'on devait donner un nom à ce coup de Juuken basique, on aurait pu le nommer les "Deux Poings du Hakke". Le coup à l'épaule avait pour but d'infliger une douleur suffisamment intense pour faire lâcher à son ennemi son arme, tandis que le second, touchant directement l'un des Tenketsu du sbire, le propulsa en roulé boulé sur quelques mètres tout en associant une douleur incroyable à l'estomac, pour un si petit coup. C'est alors qu'un autre homme de main, plus petit que le précédent, mais également plus en muscles, tenta vivement de découper Neji avec un couteau d'une quarantaine de centimètres de longueur et de moitié moins en largeur, en arrivant par sa droite. Malheureusement pour lui, Neji voyait tout, quelque soit l'endroit où se posait ses yeux. Il recula de même pas un mètre tandis que la lame du bandit s'abattait par le haut à l'endroit même où il se trouvait un instant auparavant. Il esquiva deux nouvelles tentatives de front de son ennemi, puis atrapa son bras lors de la troisième. Frappant directement le Tenketsu de son poignet, le sbire lâcha immédiatement son arme blanche, et Neji en profita pour lui faire encaisser trois coups du plat de la main en plein thorax avant de lui expédier son pied droit au même endroit, envoyant valser l'homme sur un autre des attaquants, qui fut alors écraser par le corps inerte de l'inconscient. Il en restait quatre face au Konohajin. Ceux-ci étaient à présent tous rivés sur Neji, ne s'occupant même plus du marchand immobile en plein milieu de la route. Il leur fallait se débarrasser des ninjas auparavant. Les quatre sbires restants se lancèrent alors tous à l'attaque sur Neji. L'occasion était idéale, ils ne connaissaient rien aux Hyûga ... Neji écarta les bras des deux côtés, puis commença à tourner lentement sur lui-même. Deux secondes plus tard, il était devenu une véritable toupie vivante et inarrêtable, le tout en libérant par tous les pores de sa peau une quantité incroyable de Chakra. Ce Chakra forma un bouclier sphérique entourant le Hyûga et qui éjecta, sans même se troubler, les quatre hommes.

    « Kaiten ! »


Deux d'entre eux atterrirent violemment sur le sol, mais dans deux directions opposées. La tête du troisième rencontra avec violence le bord d'un rocher, l'assommant sur le coup, tandis que le dos du dernier s'écrasa contre le tronc d'un arbre d'un bon mètre de diamètre. Neji arrêta alors sa rotation, et vit le sbire restant, celui écrasé par son collègue quelques secondes auparavant, se diriger droit vers Chihiro, qui ne bougeait pas, pétrifié. Zitch était, quant à lui, toujours aux prises avec ses adversaires. Heureusement pour le marchand, le Jounin de son escorte était un spécialiste du Taijutsu, et l'un des shinobis les plus rapides de son village. Il le devait notamment à son sensei, Gaï. C'est pourquoi il arrêta net le dernier homme dans son élan, à la grande surprise de celui-ci. Le ninja était apparu soudainement devant lui et d'un coup de Juuken, il avait atteint son poumon droit, ce qui le fit tousser et cracher une petite quantité de sang. Il s'écroula sur le sol, mais restait conscient. Gardant son Byakugan activé, Neji se retourna vers le marchand et vers Zitch. Celui-ci s'en sortait très bien, pour un Genin ...


Techniques utilisées:
 

Résumé:
 

©Wayke
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Chap.1 - Mission à Konoha - L'escorte du marchand.   Jeu 20 Juin - 6:11

DOUBLE POST (je n'édite pas parce qu'avec l'ancien codage, ça va tout bousiller) : Zitch, on passe cette mission en Flash Back, car depuis le temps elle devrait être terminée. Et on a tous les 2 mieux à faire dans nos villages respectifs.
J'ai bien sûr demandé l'accord de Kiba. Ainsi, si tu veux faire quelque chose lors de l'attaque de l'Aka' chez toi, tu peux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Chap.1 - Mission à Konoha - L'escorte du marchand.   Sam 20 Juil - 23:57

Un mois sans réponse malgré plusieurs promesses de réponses à plusieurs moments différents. Une mission banale de rang C qui m'énerve pourtant au plus haut point à cause de mon partenaire de rp qui s'est inscrit "pour faire joli et pour un partenariat" ... J'ai déjà voulu terminé cette mission seul, une fois. J'ai tout perdu à cause d'un bug, et n'ai absolument pas envie de recommencer. Dommage pour mes deux longs rps, mais j'arrête là. Le staff peut supprimer ce rp, ou le laisser, au choix ;)Même si y'a rien à voir. Merci à vous.

EDIT comme demandé.

× L'escorte d'un marchand ×
Head
× Mission de rang C ∫ Flash Back ×
× PV. Zitch Fumetsu ×  



Et la mission continua. Zitch finit de mettre au tapis ses bandits sous mes yeux, puis nous repartîmes en direction du Pays du Feu. Je demandai tout de même à Chihiro, sur le chemin, ce qu'on lui voulait, étant donné qu'on avait essuyé une attaque dès notre départ de Kumo. Il nous raconta alors son histoire, et ses désaccords avec divers bandits, donc un en particulier : Kago Moboro. Ce bandit international, ayant souvent fait affaire avec son défunt homologue Gato, lui-même tué par Zabuza de Kiri sous les yeux de Kakashi-sensei et Naruto, s'était vu fortement embêté à de nombreuses reprises par les actions du marchand itinérant. C'est pourquoi il cherchait à présent à s'en débarrasser par tous les moyens.

Après cinq longues journées de marche, coupées toutes les nuits par des haltes dans des auberges du Pays de la Foudre, du Gel et des Sources Chaudes que Chihiro nous pya volontiers pour nous remercier de notre efficacité, nous arrivâmes finalement à la frontière séparant le Pays des Sources Chaudes et le Pays du Feu. Aucune autre altercation depuis la première attaque. Ca ne pouvait pas durer. Ainsi, nous fûmes attaqués de nouveau, à la tombée de la nuit, trois heures après avoir pénétrer au sein du Pays du Feu. Mon pays. Cependant, cette fois-ci, les assaillants furent moins nombreux, mais plus puissants. Il s'agissaient là d'un groupe composé de cinq shinobis mercenaires, tous Nukenins de rang C. Des ninjas peu importants, mais des ninjas tout de même. Après un combat plus intense que le précédent, durant lequel Zitch fut légèrement blessé à l'épaule gauche, mais où je vis à mon tour son Kekkei Genkai, nous attachâmes les vaincus à un arbre. Solidement. Afin qu'ils ne s'enfuissent pas et qu'ils se fassent capturer par un quelconque groupe armé.

Après avoir brièvement soigné le Kumojin et nous être reposés et désaltérés, nous repartîmes à l'aube, traversant en diagonale le Pays du Feu. Après nous être rapproché de Konoha, nous nous en éloignions de nouveau, en direction du Grand Pont de Naruto, jouant le rôle de frontière entre le Feu et les Vagues. Après encore une journée et demie de voyage sous la chaleur accablante, nous arrivâmes au Pont nommé Naruto, magnifique et bondé, en plein milieu de l'après midi. Et quel ne fut pas notre accueil ? Des explosions, des attaque de tous côtés ... Grâce à mon Byakugan et mon Kaiten, Zitch, Chihiro et moi restèrent intacts, mais le pont subit de lourds dégâts par endroit. Pas de quoi le faire s'écrouler, certes, mais tout de même. Aucun civil ne fut blessé, et tous fuirent d'un côté ou de l'autre du pont, nous laissant seul, Zitch et moi-même, face à près d'une cinquantaine de mercenaires en tout genre. Kagô était présent également, et nous demanda "gentiment" de lui remettre le marchand. Si nous le faisions, ils ne nous attaqueraient pas. Après un simple regard avec Zitch, nous leur bondîmes dessus, prêt à en découdre. Et je dois avouer que l'intervention de forces de l'ordre du Payx des Vagues nous facilita grandement la tâche. Zitch combattit à leurs côtés les bandits de bas étage tandis que je dus faire face, seul, au bras droit de Kago, un Nukenin d'Iwa de rang B. Ce fus rude, et c'est tout de même grâce à une intervention surprise du Genin de Kumo, qui abandonna ce qu'il faisait pour me sauver la mise, que je pus asséner le coup final à mon ennemi en plein cœur. Quelques heures après, le déserteur succomba de ses blessures. Quant à Kagô, qui tenta de prendre bêtement la fuite, je laissai le soin à Zitch de s'en charger, et il se fit un malin plaisir à le laisser espérer avant de lui courir après et de le plaquer au sol le plus violemment possible. Nous laissâmes Kagô et ses hommes aux mains de la sécurité du Pays des Vagues. Nous récupérâmes la marchandise, légale je précise, de Chihiro, qui contenait notamment diverses armes que je n'avais jamais vu, et qui intéresseraient probablement mon amie Tenten. Enfin, nous fîmes demi-tour, vers le cœur du Pays du Feu avec le convoi, en direction de Konoha. Sans autre embûche supplémentaire, notre arrivée au village se fit encore plus d'un jour après le combat sur le Pont. Durant le trajet, je remerciai et félicitai Zitch pour son aide durant cette mission, m'ayant aidé à plusieurs reprises. C'est pourquoi je ne rechignai pas à l'ordre donné par Tsunade-sama qui fut de le raccompagner jusqu'à Kumo, étant encore qu'un Genin. Une mission longue, et intéressante d'accomplie de nouveau !


©Wayke
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice ✿ Godaime Mizukage. (Rang S)


Messages : 934
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 23
Localisation : Au coeur de Kirigakure.

Carte Shinobi
Ryos: 760
Age: 30
Expérience:
3496/2000  (3496/2000)


MessageSujet: Re: Chap.1 - Mission à Konoha - L'escorte du marchand.   Lun 22 Juil - 1:16


Correction RP


> Neji Hyuga <

    Positif


    • Bonne qualité des textes et quasiment pas de fautes, que ce soit d'orthographe, de grammaire ou de conjugaison.
    • La longueur est remarquable (hors dernier Rp mais je ne le prends pas en compte dans les critiques).
    • On ne peut pas parler de respect de l'ordre de mission en intégralité mais vous partiez sur un bon point.
    → +10 Xp


    Négatif


    • La mise en page de ton premier RP pique les yeux à cause de la police bien trop minuscule.
    • Non respect des consignes de Rp - mission, à savoir le titre du topic ainsi que l'absence de l'ordre de mission en spoiler.
    → - 10 Xp


    Récompense


      Nombre de mots :5264
      Gain de mission : Mission non achevée.
      Calcul : (2538+1961+765)/20 ≈ 263,2
      Expérience gagnée : 263 Xp
      Ryos gagnés : Mission non achevée.



> Zitch Fumetsu <

    Positif


    • Rp aéré & mise en page correcte.
    • On ne peut pas parler de respect de l'ordre de mission en intégralité mais vous partiez sur un bon point.
    • Lecture facilement compréhensive.


    Négatif


    • Pas mal de fautes, notamment de terminaisons -er et -é. N'oublie pas de passer par un correcteur.
    • Non respect des consignes de mission (à savoir l'intitulé exact du titre du topic ainsi que l'ordre de mission à mettre sous spoiler).
    → -10Xp


    Récompense


      Nombre de mots : 1136
      Gain de mission : Mission non accomplie.
      Calcul : -10+(697+439)/20 ≈ 46,8 ≈ 47.

      Expérience gagnée : 48 Xp.
      Ryos gagnés : Mission non accomplie.




Correction RP

_________________

Oscars:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Chap.1 - Mission à Konoha - L'escorte du marchand.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chap.1 - Mission à Konoha - L'escorte du marchand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [mission de rang C] Escorte d'un haut dignitaire de Tsuchi no Kuni [Pv Yamanaka Iji]
» [Mission de rang C] Escorte d'un bourgeois (terminé)
» Mission d'escorte disponible!
» L'orange du marchand ! [Mission rang C / Pv Seki Raiken]
» Mission d'escorte à l'abri des regards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays du Feu :: Pont de Naruto
-