AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Fou désir et désir fou, la folie est désirable et le désir est folie ~ [Shinsuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre ✿ Membre de l'Akatsuki. (Rang A)


Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 26

Carte Shinobi
Ryos: 9940
Age: 16
Expérience:
1338/1750  (1338/1750)


MessageSujet: Fou désir et désir fou, la folie est désirable et le désir est folie ~ [Shinsuke]   Mer 30 Oct - 11:52


Elle désirait le revoir, lui ce frère de sang, Uzumaki Naruto. D'une part pour se mesurer à lui, l'écraser, lui prouver sa suprématie. Et de l'autre versant de cette montagne faisant naitre un contour de son désir premier, la missive sacrée dudit Dieu d'Amegakure, Pain. Au même titre que les autres brigands de la Lune Rouge, Akumu devait participer à cette croisade pour rafler les Jinchuriki. Au passage elle pourrait bien causer de sacrés ravages mais tous les moyens étaient bons pourvue que leur entreprise se soldait par une réussite. En cette titanomachie l'on verrait une lutte fratricide mais également la tuerie de deux bêtes épouvantables, le Démon Renard à Neuf Queues et l'autre Serpent Blanc, forme que la démone n'avait encore dévoilé à quiconque. Il lui tardait presque de la revêtir contre Naruto et de l'écharper. Elle savait la capacité propre à Kyûbi, la régénération cellulaire accélérée. Ainsi donc elle était venue en ce lieu chargé de violence et d'histoire, en la Vallée de la Fin, à la frontière du Pays du Feu, dans le but fou d'infiltrer Konoha. Elle pensa avoir ses chances, car avec l'apparence jumelle à son frère elle pourrait tromper les citadins. Hélas il restait à craindre que son sang mêlé lui porte préjudice avec un ninja sensoriel. Son chakra était des plus maléfiques bien que le sceau maudit soit indétectable, elle avait touché l'Etoile qui altéra un brin sa nature de chakra et puis il y avait celui d'Orochimaru qui avait fusionné avec l'essence de Naruto. La princesse de sang-mêlé était donc une abomination, elle le savait mais ne le comprenait vraiment, les humains étaient des monstres à leur(s) manière(s). Et le Serpent dément engloutirait le monde.

En ce jour ensoleillé la changeant des nuages noirs d'Ame, la beauté des blés se tenait là sous sa véridique apparence. Se pensant seule en cette cuvette perdue dans la forêt. Elle ne portait les haillons de l'ennemi du monde libre, à dire vrai elle ne portait rien du tout, toute nue et légèrement pâle. Couleur de peau due à une vie d'enfermement sous la terre. Elle était une créature de l'ombre et n'apparaissait en lumière qu'exceptionnellement. Ce jour pouvait l'être, car demain elle pourrait bien avoir pénétré l'enceinte du Village de la Feuille. Son sac à dos nain était posé sur les orteils d'une de ces anciennes grandes figures, elle n'en connaissait aucun pour ainsi dire. Le ventre de tissu recelait ses breloques et trésors, par-dessus pour couver le tout, était plié un kimono bleu cosmique à taille d'adulte. La belle nymphe se tint sous la cascade ruisselant d'entre les statues gargantuesques des titans de l'ancien monde. Les paupières closes, les bras le long du corps, tout muscle détendu. Elle ne faisait qu'un avec cette Nature silencieuse, le torrent la caressait avec une petite lourdeur et le grondement de la chute d'eau couvrait tout autres vibrations. Elle était vulnérable en cet instant, mais un homme s'oserait plus à admirer cette nudité qu'à l'agresser. Quoiqu'il pourrait être désireux et fou d'elle pour attenter à son corps. Dans pareil cas elle se devrait de souiller cette belle Nature. Tout d'elle semblait bien visible, sauf l'arrière bien plongé dans le torrent. Elle n'avait de concentration que pour tenir sur l'eau grâce au chakra mais aussi pour sentir cette communion avec la flore, la roche et l'élément aqueux. Elle se mise à chanter (ici), sa voix déchirant l'impérieux silence avec une étonnante douceur, berçant le paysage ...

Une fois sa seule beauté éteinte, la sublime créature rouvrit à demi ses prunelles océanes. Jetant un regard impassible, inébranlable, dénué de chaleur, sur l'impudent qui siégeait dans les parages. Elle ne pouvait l'entendre ni se mouvoir, ni respirer; mais elle percevait une présence. Loin d'égaler un ninja senseur, Akumu possédait tout de même une capacité à sentir la présence d'un être vivant. Elle n'était pas assassin et ex-anbu pour rien. Du reste, étant plus proche du monde animal, ses sens étaient plus affutés et son mode de penser était aussi vide que celui d'un reptile. Sa voix parue alors tandis que son regard sans étincelle ne changea pas. « Qui va là ? Je vous donne dix secondes pour décliner vos intentions, sans quoi pour vous sonne le glas. » Une voix mélodieuse légèrement érodée par la mornitude d'une vie sans âme ni sentiments. Elle était franche, comme toujours. Menaçante également, elle se moquait de qui se montrait. Elle vint à penser qu'il pouvait s'agir d'un membre d'Akatsuki lui voulant quelque chose. Mais les seuls intrigués par elle étaient peu audacieux, Deidara peut-être. Ils se ressemblaient sur certains points, comme leur robe d'or ou leur attitude de Destructeur. Qu'importe l'individu, elle n'avait de pudeur, ne la concevant pas du reste. Elle sortirait donc à pas lent du torrent, pour s'étirer mollement, exhibant toujours plus sa nudité affolante. Avait-il du désir ? Là était la question après de savoir s'il faisait le lien entre elle et Naruto. Il avait tout intérêt à parler, l'espace d'un instant, son aura se fit oppressante, bestiale et diabolique. La marque maudite était visible dans sa nuque, côté gauche. Elle n'avait donc rien d'amical et faible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Nukenin. (Rang A)


Messages : 61
Date d'inscription : 14/07/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: Indiquer l'âge de votre personnages
Expérience:
3/1750  (3/1750)


MessageSujet: Re: Fou désir et désir fou, la folie est désirable et le désir est folie ~ [Shinsuke]   Mer 20 Nov - 19:50






~Hi no Kuni~
Shinsuke Takasugi & Akumu Uzumaki






Son pouls bat au rythme de ses pas. Droite ? ou Gauche ? Aller de l’avant, l'ou revenir sur ses pas ? Correct ou incorrect ?   Même perdu dans les méandres du labyrinthe de la vie, Shinsuke continuait d’avancer. L’homme se réveilla en sursaut, le front perlé de sueurs ardentes. Saisissant un sabre, le bretteur osait à peine respirer. Il sentait une présence étrangère dans la pièce tandis que ses yeux s’habituaient à l’obscurité. Il cherchait tout indice pouvant révéler l’identité de l’intrus. Mais, le Nukenin ne voyait rien, ne sentait rien, seulement des ombres dans l’ombre et le clair de lune fantomatique, qui suintaient au travers du papier peint situé en face de lui. Peut-être qu’il avait rêvé ?! Que son imagination lui jouait des tours ? Cependant, son instinct de sabreur l’avertissait du contraire, le sommant de se saisir de Toyako et de chasser cet intrus. Shinsuke fut à l’affut du moindre bruit trahissant la présence de l’ignorant qui eut la bien mauvaise idée que de s’infiltrer chez lui. Mais niet ! pas la moindre vibration d’air, ni même le moindre son si ce n’est celui du robinet qui déversait son goutte goutte familier. Depuis quelque temps ces nuits pouvaient se résumer en une longue série de sursauts nuptiaux sans véritablement parvenir à retrouver le sommeil. L’esprit vengeur de ses anciens camarades le hantait. Un papillon de nuit vint à tranquillement se poser sur le rebord de sa vitre calcaire. Alors, d’un mouvement lent. Il marcha en direction dudit insecte, histoire de l’admirer d’encore plus près. Ses couleurs sombres se mariaient à la perfection avec le voile grisâtre qu’émettait l’astre lunaire, c’en était presque... poétique.


Voguant depuis maintenant plusieurs jours notre antagoniste s’était rendu aux environs du village caché de Konoha. En ce lieu mythique qui vit Hashirama Senju ainsi qu’Uchiha Madara s’opposer jusqu’à ce que mort de ce dernier s’en suive. Avec le son des cascades en guise de musique, Shinsuke orientait délicatement sa main gauche dans l’une de ses poches afin d’y prendre sa Kiseru. L’expert Fuuton n’avait plus humé le doux et subtil parfum de sa pipe depuis tant de temps. Son arôme lui rappelait le visage angélique de sa demoiselle morte, faisant monter en lui de doux souvenirs mélancoliques. Mais à cet instant précis l’homme, la tête dans les nuages depuis quelques temps, se rendit compte qu’il oublia par mégarde ses allumettes. Alors, dans l’impossibilité d’allumer son tabac, il entreprit de marcher et de, pourquoi pas, si le destin était avec lui, trouver un habitant qu’il forcerait à le fournir en feux. Avançant sans trop savoir l’où il se dirigeait, notre papillon vint à entendre des bruits de pas, quelque pars en provenance du sud. Après avoir marché durant quelques minutes, Shinsuke parvint à rejoindre ledit endroit. Une jeune demoiselle occupait les lieux. Vêtue plutôt légèrement, elle ne semblait pas être du style pudique ni timide. Puis, alors qu’il pensait avoir été plus silencieux qu’une mouche, la gamine sembla avoir remarqué sa présence. Cette dernière ordonna à notre bellâtre de sortir de sa petite cachette sous peine de représailles immédiates. À la suite de ces paroles pleine d’assurance de la part de l’inconnu, un vils sourire se profila sur les lèvres de notre antagoniste. D’une voix grave il annonça


« Oh, tu m’as trouvé, dis petite gamine tu devrais éviter de trop traîner dans ses environs, des gens glauques pourraient te faire du mal. Outre ce fait, aurais-tu du feu sur toi ?! » Termina le ténébreux.






© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart



_________________

Je ne suis ni plus ni moins qu'un papillon de nuit ayant perdu sa lumière. Errant dans les ténèbres, mon âme est tourmentée. Plus rien à gagner ni à perdre, vous m'accompagnerez tous dans mon infernale chute aux enfers.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre ✿ Membre de l'Akatsuki. (Rang A)


Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 26

Carte Shinobi
Ryos: 9940
Age: 16
Expérience:
1338/1750  (1338/1750)


MessageSujet: Re: Fou désir et désir fou, la folie est désirable et le désir est folie ~ [Shinsuke]   Lun 9 Déc - 13:58


Là où une autre, une humaine et véritable femme, se serait offusquée devant ce voyeur, et aurait cherché à se couvrir, Akumu resta des plus impassible. Impudique était la démone, elle ne concevait le concept même de gêne et de pudeur. Vanités dont elle était dépouillé, hélas il n'aurait le loisir de s'émerveiller et baver sur ses formes voluptueuses, car elle l'avait menacé d'emblée. Elle ne plaisantait jamais et était déjà en train de donner vie au décompte mental. Son aura diabolique et mortifère un brin relâchée, la diva blonde pouvait intimider l'impudent. Mais au lieu de ça, elle le fit presque rire. Aurait-il tremblé devant la veste aux nuages de sang ? Cette immonde sourire qu'il arborait lui intima qu'il ne comptait exhausser sa demande. Ainsi elle devrait le faire déguerpir ou l'exterminer comme elle l'avait suggéré. Il sembla plein d'arrogance, l'homme se suffirait-il vraiment à lui-même lorsqu'elle porterait la bataille ? Voilà une interrogation qu'elle aurait pu se poser, si seulement elle avait été humaine. C'est alors que l'hominidé la nommait gamine, elle n'était sous ses traits de Kobato pourtant, était-ce une insulte, elle ne le comprit guère. Par contre, lorsqu'il demanda du feu, elle songea à le foudroyer en un instant, de son ultime raiton. Mais elle s'en garda bien, elle n'était du genre à employer toute sa puissance d'entrée ou pour un simple benêt.  

« Filfy human, so stupid. »

Avait-elle soufflée en lui faisant dos, là elle s'évanouissait dans les airs à une vitesse vertigineuse, démontrant qu'elle n'avait rien de faible ou risible. Elle reparu au rocher près de la cascade, pour y enfiler son grand kimono et en serrer la ceinture. Là voilà décidée à en découdre, sans arme pour l'instant. Son petit sac lui était caché parmi les roches, elle s'y rendrait peut-être plus tard. Enfin elle faisait preuve d'hostilité, en un instant elle composait des mudras et tirait de ses phalanges, une nuée d'éclairs sur l'homme. Elle se servit de ses deux mains pour envoyé une vague de la main gauche, puis quelques instants après une seconde pluie foudroyantes. Au cas où la première manque son coup. Ce jutsu de niveau moyen n'avait la force de tuer un rude gaillard, tout juste de le paralyser un peu ou au moins d'engourdir ses muscles. Après quoi, la belle bondissait de côté, dans la cascade pour derrière elle, invoquer un clone qui partirait à sa place, se battre au corps à corps. Qu'allait bien pouvoir faire son opposant si arrogant ? Qu'il terrasse son double et parvienne à elle, elle l'attendait de pied ferme, sa silhouette ne se dessinant pas derrière la chute d'eau. Elle ne l'entendrait venir mais lui ne la verrait non plus. Craindrait-il une embuscade ? Cela y ressemblait bien. Il serait plus avisé de la débusquer et de l'obliger à sortir ... La fausse Akumu tenterait de se glisser au plus près du bellâtre pour lui donner un coup de pied dont elle avait le secret, dans le ventre. Y parviendrait-elle ?

Jutsus utilisés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Nukenin. (Rang A)


Messages : 61
Date d'inscription : 14/07/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: Indiquer l'âge de votre personnages
Expérience:
3/1750  (3/1750)


MessageSujet: Re: Fou désir et désir fou, la folie est désirable et le désir est folie ~ [Shinsuke]   Jeu 2 Jan - 0:09






~Vérifications~
Shinsuke Takasugi & Akumu Uzumaki






T oyako, le nom de sa défunte compagne, celle-ci outre la peine de sa mort, ne laissa à son homme en guise de relique du passé, son sabre. Ce Katana en chêne noir, Shinsuke ne le quitta plus dès lors. Souvent, il en serrait fortement la poignée, ou bien en passait, du bout de son index le bord externe de la lame afin d’en sentir le grain, la proportion parfaite de sa divine courbure. De telles pensées faisant foisonner en lui les subtils et délicats souvenirs du corps de sa dulcinée. Le frais contact de l’acier contre sa joue lui rappelait le plancher de son école, l’école du clan Shinsuke. Ce lieu où il y acquit les basses du Kenjutsu. Cette discipline à la fois artistique et mortelle réveillait en lui l’esprit combatif présent en chaque Shinsuke. Ce même esprit semblait être à nouveau attisé. En ce lieu où chant des oiseaux et bruit de cascade s’entremêlaient dans un concerto des plus reposants. Shinsuke en manque de tabac, demanda expressément à la jeune femme si celle-ci pouvait allumer sa chère Kiseru. D’un air méprisant, la belle sembla ignorer la requête du bellâtre des pluies. Elle se tourna et sembla prononcer quelques mots qui furent à peine audibles pour notre antagoniste, tant mieux pour elle cela dit. Dos à lui, la belle s’évanouissait dans l’atmosphère à une vitesse plutôt impressionnante, elle cachait sous un fin tissu appelé kimono, les courbures de son corps. Bien qu’elle semblait montrer son envie de combattre Shinsuke quant à lui, restait de marbre ne prenant pas au sérieux la menace que peut représenter la jeunette. Puis, à la stupeur du bretteur, la Kunoichis composa des mudras, montrant définitivement son envie d’affronter le sanguinaire Nukenin. Se mettant quelque peu sur ses gardes sans pour autant prendre au sérieux son adversaire Shinsuke évitait soigneusement au moyen de mouvement gracieux, la pluie de foudre. Ainsi, elle montrait son affinité à son opposant. Ne lâchant pas la « petiote » des yeux, Takasugi fut consterné de voir que cette dernière comptait envoyer un clone se battre a sa place. Soucieux de la provoquer davantage afin qu’elle vienne elle même à sa rencontre, le bellâtre utilisa son Hikari No Kage. La place fut emplie d’image rémanente du déserteur, ne pouvant indiquer d’une quelconque manière l’emplacement exact du maître des vents, la belle pouvait avoir de quoi paniquer. Seul le silence semblait véritablement s’imposer en ces lieux, ce fut alors, que, soudainement, Shinsuke apparut dans le dos de la jeune femme. Sa main gauche se porta au niveau de la poitrine de la Kunoichis. Tâtant du bout des doigts sa pomme d’Adam. Ces derniers particulièrement bien fermes, montrait qu’il ne s’agissait peut être finalement pas d’une gamine, mais bel et bien d’une jeune femme. Alors, dans l’objectif d’obtenir ample information sur la belle femme l’épéiste annonça


« Oy, Oy, tu sembles être plus âgée que ce que je ne pouvais imaginer ? Oh, que suis-je impolis, je me présente, Shinsuke Takasugi, enchanté, quant à toi, Biribiri* qui es-tu ? » Lui souffla-t-il délicatement dans l’oreille gauche tout en maintenant sa main sur ladite zone afin d'en sentir les pulsation cardiaque de la jeune femme. Paniquait-elle ? Shin' allait rapidement savoir si cette dernière allait conserver la même assurance.

*Biribiri est l’onomatopée japonais pour le bruit que fait la foudre.*









© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart





Spoiler:
 

_________________

Je ne suis ni plus ni moins qu'un papillon de nuit ayant perdu sa lumière. Errant dans les ténèbres, mon âme est tourmentée. Plus rien à gagner ni à perdre, vous m'accompagnerez tous dans mon infernale chute aux enfers.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre ✿ Membre de l'Akatsuki. (Rang A)


Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 26

Carte Shinobi
Ryos: 9940
Age: 16
Expérience:
1338/1750  (1338/1750)


MessageSujet: Re: Fou désir et désir fou, la folie est désirable et le désir est folie ~ [Shinsuke]   Jeu 2 Jan - 1:09


L'adversaire était des plus coriace, surement de son niveau. Un ancien anbu, un déserteur errant donc, ceci dit elle nota qu'il avait une plus grande expérience de la bataille. Rien qu'à voir comment il échappait à la fuie des assauts de la belle enfant. Il dû voir là un clone mais cela ne fit rien. Dans l'ombre, Akumu préparait quelque chose de gros. Il ne chercha à faire sortir la jeune femme et se contenta d'éviter le contact avec son agresseur. Puis il la faisait s'immobiliser quelques secondes, le temps qu'elle essaye de prévoir d'où il allait venir. L'ingénieux samouraï l'eut sur le plan visuel et cette surprise eut raison d'elle. Il la gagna finalement. Et pourquoi ? Apposer sa putride patte sur son corps, ce qu'elle exécrait le plus au monde. Mais exceptionnellement, elle ne fit rien. Elle baissa simplement les yeux sur ce dont il se permettait. Loin de saisir la coquinerie, elle lâcha pourtant un très faible gémissement. Au cours de sa formation de kunoichi on ne lui avait pas enseignée l'art de la séduction ou le fait que la gente masculine pouvait être sensible aux galbes de son corps. Hélas si la dame était sublime, elle n'était au fond qu'une créature effroyable et rebutante. Elle releva les saphirs pour soutenir le regard du grand sot. Déliant sa belle langue. Le discours, bref, qui découla de cet esprit taciturne, ne manqua pas d'assurance et de suffisance.

« Uzumaki Akumu, l'instigatrice de votre trépas. »

Sa pulsation cardiaque se révéla lente, très calme, inchangée même si elle était faite scélérate et touchée. Quand bien même elle désira se livrer à une pensée barbare, l'Uzumaki factice ne fit rien. Restant bien sage conformément au plan de l'originale. Elle tenta d'enlacer le bellâtre, sans comprendre cette relation charnelle. Ses prises molles pouvaient ne pas l'alarmer sur une éventuelle sortie fracassante de la véritable blonde. Soudain, l'espace d'un crissement de foudre, une sorte de javelot tonnerre fusait depuis l'intérieur de la cascade et venait transpercer, à une vitesse faramineuse, le corps du clone et peut-être celui du malheureux. Akumu désira le tuer, ne le blesser que peu ou pas du tout, elle y était préparée. La voilà donc qui s'évadait de sa cachette au pas de course, profitant de la surprise possiblement fatale. Là elle composait de nouveau des mudras à grande vitesse et déchainait ses foudres sur la zone. S'il avait réchappé à son dernier assaut, même intact, il aurait de bonnes chances d'être happée par une douloureuse paralysie à présent. De plus s'il tenait encore son épée, l'homme allait devenir un paratonnerre vivant, elle ne stopperait son jutsu durable que lorsqu'il serait affaiblit. Une nouvelle pensée germa dans son esprit, la faisant stopper brutalement son foudroiement. Et si elle capturait l'individu pour toucher sa prime pour Akatsuki, comme le faisait son camarade Kakuzu ?

Jutsus utilisés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Nukenin. (Rang A)


Messages : 61
Date d'inscription : 14/07/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: Indiquer l'âge de votre personnages
Expérience:
3/1750  (3/1750)


MessageSujet: Re: Fou désir et désir fou, la folie est désirable et le désir est folie ~ [Shinsuke]   Dim 19 Jan - 19:54






~Paralysie~
Shinsuke Takasugi & Akumu Uzumaki






L' adversaire était ni plus ni moins qu’une femme aux formes généreuses qui ne demandaient qu’a murir tel une orange. De sa rugueuse main droite, Shinsuke tâtait ce fruit interdit dans le but de confirmer l’âge de sa jeune partenaire de jeux, après tout il n’appréciait pas particulièrement le fait d’assassiner une simple gamine. Non, il était clair que l’ébène n’était nullement du genre à s’exercer dans de pareils actes avec une simple gamine. À vrai dire, avec un tel geste, Shinsuke s’attendait à diverses réactions de sa par. Des gémissements voir hurlement, peut être même une riposte immédiate. Il n’en fut rien, ci ce n’est peut être un simple gémissement ou soupir à peine audible pour notre antagoniste. Celle-ci semblait être à des années-lumière de succomber au charme du beau vingtenaire. En toute franchise, il serait vous mentir que de ne pas affirmer qu’il fut quelque peu " déçu" de son manque de réaction, d’humanité. Alors sans même qu’il n’ait à comprendre la raison de son geste, la blondinette l’enlaça. À sa plus grande surprise, celle qui quelques instants plus tôt fit preuve d’un manque total de réaction montrait des signes de faiblesse ou de passion ?

Plus méfiant qu’un chat sur ses gardes, le bretteur posa sa main droite sur le manche de son Katana, puis d’un geste rapide, l’enfonça dans le torse de l’impudente. Son minois affichait là un sourire des plus vils à la vu de celui-ci n’importe qui eut rapidement compris qu’il ne regrettait en aucune façon son acte. Retirant sa lame, sa première surprise fut de constater qu’il n’y eut pas le moindre sang sur celle-ci. À cet instant même se profilait une lance Raiton dans son dos. D’un rapide saut, l’expert Taijutsu parvint à esquiver la première sans trop de mal. Cependant la chipie ne semblait vouloir s’arrêter à cette pathétique technique et lança un second assaut, cette fois, l’attaque Raiton se planta en sa lame argentée. Transmettant par la même occasion son jus en son utilisateur. Paralysé, le dernier du clan Shinsuke peinait à retrouver l’équilibre. Surpris par le petit stratagème de la gamine il clamait à haute voix. Sa voix semblait tremblante, ceci semblait être une réaction provoquée par la paralysie de ses nerfs et muscles buccaux.


« " Tu peux... Tu peux....Tu peux.... sortir de ta Planquette gamine, tant de fourberie à un si jeune âge, par ailleurs, que me désire tu pour agir si violemment avec un simple passager, Biribiri ?" .


*Biribiri est l’onomatopée japonais pour le bruit que fait la foudre.*









© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart




Spoiler:
 

_________________

Je ne suis ni plus ni moins qu'un papillon de nuit ayant perdu sa lumière. Errant dans les ténèbres, mon âme est tourmentée. Plus rien à gagner ni à perdre, vous m'accompagnerez tous dans mon infernale chute aux enfers.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre ✿ Membre de l'Akatsuki. (Rang A)


Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 26

Carte Shinobi
Ryos: 9940
Age: 16
Expérience:
1338/1750  (1338/1750)


MessageSujet: Re: Fou désir et désir fou, la folie est désirable et le désir est folie ~ [Shinsuke]   Mar 21 Jan - 12:55


L’ingénieux hominidé avait su se défaire de sa doublure, frappée lâchement. Cela ne fit rien, Akumu eut le retour de chakra et de savoir. Seulement, ce qu'elle n'avait prévu, et encore il fallait croire qu'elle agissait à l'instinct; l'homme évita d'un bond, l'empalement fulgurant. Ainsi allait se ficher, dans une roche lointaine, la lame volante. Il ne devait s'attendre à un autre assaut derrière ce dernier, car il se prit de plein fouet la pluie d'éclairs. Elle se tenait dans son dos, immobile à bien une vingtaine ou trentaine de mètres. Déchargeant sa foudre vorace sur le malheureux. Le voilà bien cuit, elle mit fin à sa technique mais ne tendit pas à se mouvoir. Sa présence était effacée, il ne la voyait ni ne le sentait. Ne manquait plus que le coup de grâce tandis qu'il tentais d'obtenir des réponses. Il n'avait écouté, elle désirait sa perte depuis le tout début.

Alors, devant ce dos fumant, la démone s'élança furtivement. D'une célérité comme en en voit rarement, appuyée par un boost non négligeable de vitesse à l'aide du ninjutsu; un simple Shunshin no jutsu maximisant sa vitesse d'anbu. Ainsi frappa la foudre noire. Sans bruit, sans souffler mot. La belle le gagnait et lui assénait une manchette dans la nuque. Assez violente pour le mettre hors d'état. Elle le regarda, impuissant, choir à la surface de l'onde paisible. Le voilà défait, gisant inconscient et flottant sur le ventre. Il n'aurait le temps de se noyer car elle s'en retourna à son Excalibur fichée au rocher. Et l'en extirpant avec une aisance déconcertante, la cruelle chimère revenait achever le dément qui cru l'ennuyer. D'un coup sec, et d'une précision chirurgicale, elle mettait fin à ses souffrance. La lame l'avait traversé de part en par. Le cœur avait été crevé sur le coup et il décéda. Après quoi elle récupérait sa lame et lui faisait un bandage violant à l'aide de lambeaux de son kimono.

Puis elle quittait les lieux avec cette carcasse sur l'épaule. Elle était drapée d'un manteau de voyage, à capuche pour voiler son faciès. Le voyage s'annonçait longuet mais la charge ne fut pénible. Elle était forte et affreusement endurance malgré la dépense de chakra en la bataille. Elle était patiente, n'ayant la notion du temps. De plus, elle pu découvrir du paysage en chemin, cette journée avait été copieusement occupée donc. Elle n'hésita en rien à s'insurger en d'autres lieux. Son objectif du jour, étant de demander conseil au spécialiste, Kakuzu le récolteur de cadavres. Lui seul pourrait lui montrer la marche à suivre pour se faire un peu d'argent pouvant servir pour plus tard. Elle n'en ressentait le besoin puisque voleuse et vagabonde. Ceci dit, s'assurer un capital pour racheter ses précieuses armes pouvait être primordial. Si l'information valait de l'or, l'argent lui achetait tout en ce monde, sauf elle bien entendu. Ces vanités la servirait.

De retour à Amegakure, la beauté des blés, de ses traits premiers, laissait ployer son paquet. Là devant le bureau de dépôt des affaires du bingo book, noir et blanc confondu par-ici, elle rapportait une dépouille qui pouvait être fichée. Autant dire que le responsable des lieux avait pâli à cette visite. Dans l'encablure de la porte grande ouverte, se tenait un membre d'Akatsuki. La chimère avait en effet revêtu la veste aux nuages rouges avant de pénétrer la citadelle. Son entrée en scène n'en fut que plus théâtrale et sinistre. Dans les ténèbres de la nuit, l'angélique apparaissait tel un fantôme avec la foudre l'illuminant à peine. Passant sur les respects auxquels le tenancier du marché s'adonna en hâte, crevant de peur. Il la questionna, car d'ordinaire le seul à ramener des cadavres pour en toucher de l'argent, était Kakuzu. Elle ne répondit nullement. Le serpent était bien taciturne.

Elle ne demanda qu'une chose, le nom de ce cadavre. Le shinobi oi'nin n'eut besoin d'attarder trop son regard pour reconnaitre le scélérat. Il s'avança trop en discours ceci dit. Clamant que ce chien se nommait Shinsuke Takasugi, un fuyard fort primé de ce pays. Il s'en trouva ravi, elle exigea la récompense et disparue tout comme elle était venue. Sous la pluie diluvienne, elle repartait avec une coquète besace sans songer à ce à quoi elle pourrait en faire. L'Uzumaki n'était attirée par ce sport lucratif mais nul doute que ce geste ferait écho. Pouvant faire que l'organisation aurait plus confiance en elle. En ses capacités comme sa loyauté. La voilà qui s'évadait à nouveau de la ville morte, avec comme destination, là où tout avait commencé, Tanzaku. Là où elle paraitrait sous les traits de la petiote refroidie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 36
Date d'inscription : 13/10/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: Indiquer l'âge de votre personnages
Expérience:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: Fou désir et désir fou, la folie est désirable et le désir est folie ~ [Shinsuke]   Mar 28 Jan - 15:24


Correction RP


> Uzumaki Akumu <

    Positif


    - La sobriété est parfois la maîtresse en terme de goûts ~
    - Personnage intéressant
    - Ressentis bien décrits
    - Actions durant le combat bien développées
    - Peu de fautes


    Négatif


    - Posts parfois un peu courts


    Récompense


      Nombre de mots : 2606
      Gain de mission : //
      Calcul : 2606/40 = 65.15 = 65

      Expérience gagnée : 65 XP
      Ryos gagnés : 9 700 (prime de Shin)




Correction RP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Fou désir et désir fou, la folie est désirable et le désir est folie ~ [Shinsuke]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fou désir et désir fou, la folie est désirable et le désir est folie ~ [Shinsuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Feu Carlo Desinor disait les Haitiens Ce peuple à refaire
» La folie des BAM ! [FINI]
» Petit tutorial pour Gimp
» L’argent conduit à la folie !
» Crise de folie... |Libre|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays du Feu :: Vallée de la fin
-