AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 1 Km à pied, ça use, ça use, 1 Km à pied, ça use les souliers... | Mission de Rang C - Acte I [with Tomoyo K.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: 1 Km à pied, ça use, ça use, 1 Km à pied, ça use les souliers... | Mission de Rang C - Acte I [with Tomoyo K.]   Dim 2 Juin - 14:37




« 1 Km à pied, ça use, ça use, 1 Km à pied, ça use les souliers... »
Yukio Mikura & Tomoyo Kawachiru


Ordre de mission :
Spoiler:
 

Convocation en ce jour pour une mission, j’allais encore me taper une escorte… J’en avais l’habitude en ce moment. Du moment que c’est en équipe, ça ne peut pas me déranger puisque je n’aurais à me farcir tout le boulot… En fin bon, il fallait encore résoudre le problème du réveil, je réfléchis alors que je suis censé être debout et en retour pour discuter avec Nii-Sama pour un petit briefing. Les réveils, que l’on se couche à n’importe quelle heure, ça reste difficile à combattre, j’en ai marre de sortir encore dans le coltar…

En route, je n’allais pas m’attarder chez moi bêtement, cette journée allait être longue, faire le chemin entre Kumo et Suna… C’était long et douloureux, enfin pour moi ça allait, le désert ne m’était pas inconnu et je savais qu’y survivre et le traverser était bien difficile aussi. Peu importe le type de mission et avec qui je dois la faire, j’étais toujours enthousiaste à l’idée de savoir ce que je pourrais faire, les événements qui allaient se dérouler, j’aimais partir en mission.

Devant la Raikage, que je connaissais intimement, je devais garder mon caractère de ninja, elle venait d’être promue récemment et je n’allais pas me comporter comme un ami devant elle, mais être à ce point-là respectueux devant elle me semblait tellement étrange. Oui, j’avais l’habitude de la tutoyer, je la connaissais depuis très longtemps, pour tout dire, dès mon arrivée à Kumo. De maintenant lui témoigner plus de respecter m’était étrange mais je devais me plier aux règles de la hiérarchie et me dévouer corps et âmes à mon travail, comme je l’ai toujours fait.

Mon départ du village fût rapide, je passais chez le marchand d’arme pour me ravitailler en équipement et chez l’épicier pour me ravitailler en nourriture. Ensuite, je me dirigeais vers les portes de Kumo, enfin prêt à partir, le voyageur était présent et vu sa tête, le vieillard commençait à s’impatienter. Je m’avançais avec hâte et m’air de rien en buvant un jus en brique, les bras croisés derrière la tête…

Yukio • « Bonjour, vous êtes Monsieur Tashiru ? »

Inconnu • « Bonjour jeune homme, tu es en retard ! »

Yukio • « Je vous prie de m’excuser, j’étais retenu par la Raikage. »

Tashiru-san • « Je vois. Oui je suis bien monsieur Kozenaï Tashiru. Et vous ? »

Yukio • « Yukio Mikura, Juunin de Kumo. »

Tashiru-san • « Enchanté ! Si vous êtes prêt, allons-y. »

Je me dirigeais sur le chemin de droite, qui nous mènerait le plus rapidement vers le village caché du Sable. Nous devions atteindre un checkpoint avant la fin de journée, là-bas nous retrouvions la Chuunin qui devait m’aider à escorter le vieillard à Suna. Je soupirais à l’idée de me coltiner finalement cette mission, le problème n’était pas la mission mais le personnage. Cet homme était d’une allure, même un escargot gagnerait une course contre lui et il ne pouvait pas non plus s’arrêter de parler. Je n’avais qu’une envie, c’était d’arriver à destination et que tout cela cesse.

Nous avions déjà nous arrêter pour déjeuner, midi était passé et nos ventres criaient famine. Nous nous installions sur le bord du chemin et je sortais de la nourriture mon sac, de quoi manger et boire. Je finissais rapidement mon repars, l’homme quant à lui, prenait son temps. Je levais les yeux au ciel, j’étais trop agacer à rester en train de l’écouter à papoter, on avait d’autres préoccupations…

Yukio • « En route, nous devons atteindre le checkpoint avant 16h et à ce rythme, nous allons arriver demain matin. »

Tashiru-san • « Ca va du calme je me lève et on se dépêche. »

Enfin, l’homme comprenait un peu la situation dans laquelle j’étais, le chemin était encore long avant d’arriver au checkpoint et encore plus long pour arriver à notre destination. Il se levait avec difficulté et reprit sa charrette. Certes la mission n’était qu’une escorte soit disant « sans danger » comme me l’avait signalé Nii-Sama, mais je doutais que cet homme soit si fou, ses paroles qui racontaient des histoires… Des histoires que j’avais déjà entendu sortirent de la bouche de mon père, ce n’était aucunement faux tout cela.

Bref, le chemin ne changeais pas, tout était normal avant que nous arrivions à ce checkpoint, cinq hommes armés sortirent de nul-part en réclamant nos bourses de Ryos. Cette mission était sans danger ? Tout dépends par ce qu’on voit comme danger, le problème étant que j’étais seul et qu’un pourrait réussir à se faufiler derrière-moi pour attraper le marchand. Je devais garder l’œil ouvert et prier pour que mon équipière arrive aussi vite que nous…



C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E




Dernière édition par Mikura Yukio le Mar 4 Juin - 12:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Chuunin de Suna (Rang C)


Messages : 505
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 27
Localisation : Quelque part, ou derrière toi qui sait

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 22
Expérience:
186/1250  (186/1250)


MessageSujet: Re: 1 Km à pied, ça use, ça use, 1 Km à pied, ça use les souliers... | Mission de Rang C - Acte I [with Tomoyo K.]   Dim 2 Juin - 15:41

Yukio & Me
Je marchais d’un pas presque joyeux dans les couloirs qui menaient à la tour de notre Kage. Oh loin de moi l’idée saugrenue d’aller dans le bureau de celui-ci sans être convoquée au préalable, mais je voulais juste jeter un œil au tableau de mission. Ma dernière mission étant celle où je suis allé au pays du thé pour trouver ce Oak. D’ailleurs une mission avec autant de monde très peu pour moi. Je voulais quelque chose de tranquille cette fois.Bien sûr, la présence de Lyra n’était pas un soucie pour moi. Au contraire, j’avais apprécié d’avoir quelqu’un de Suna durant la mission. Comparé à beaucoup de monde, je ne craignais pas les Jinchuriki. Pour moi ils étaient seulement incompris dans le monde des Shinobi. Ils sont certes dangereux s’ils ne contrôlent pas leurs Bijuus, mais certains n’ont jamais demandé à être ce qu’ils sont devenus.
Lorsque je fus enfin arrivée devant le tableau, je passais mon index sur les nombreux papiers qui étaient placardés dessus, faisant quelques moues dubitatives aux passages. D’autre Shinobi était présent et l’un d’eux arracha un morceau de papier tout en se chamaillant avec son camarade. Attrapant par le col l’un d’eux que j’expédiai plus loin.

Allons les enfants du calme voyons ! Une mission de rang B ce n’est pas pour vous ! Fis je en lisant le papier alors que le gamin sautillant pour le reprendre. Je reposais la feuille et appuya mon index droit sur le nez du petit Ninja. Où est ton Sensei ? Demandais-je d’une voix amusée.
Là ! répondit la voix fluette du gamin en montrant le bureau du Kage. Dit tu me rends la feuille han ? Dit ? Couina le Ninja en tendant la main.

Sans répondre, la porte s’ouvrit et un Juniin sorti du bureau, elle regardait les deux garçons et les sermonna de faire moins de bruits, les cheveux rouges du Shinobi s’étalaient devant ses yeux couleurs sables, elle posa son regard sur moi, comme a son habitude, c’est-à-dire en débutant par mes jambes. Un sourire naquit sur ses lèvres.

Ah Tomoyo-San tu tombes à pic ! Fit la jeune femme en souriant.
En quoi puis je t’être utile Lisanna-San ? Tu sais que tu peux tout me demander. Enfin tout sauf de gardé les mômes ! Fis je avec un sourire en posant une main sur la tête d’un des garçons.

Tu sais que tu peux tout me demander…Vais-je un jour apprendre à me taire ? Non sérieusement, bon encore heureux, je dois me taper la garde des deux mioches pendant qu’ell effectue une mission a hauts risques (soi-disant). Lisanna c’est une jeune femme que je connais depuis mon examen de Chuunin, rousse, yeux sable, peau caramel, grande, musclée, joueuse, bagarreuse mais Sensei de deux jeunes ninja. Un sacré coup de marteau pour cette Shinobi des sables. Enfin, elle m’a presque supplié de la remplacer. Apparemment je devais me rendre a un point de rendez vous pour accueillir un Juniin de Kumo et un vieil homme qui avait décidé qu’il devait s’installer a Suna mais sous bonne garde car on voudrait intenter a sa vie. Oh bon sang je vais escorter un tarée…

L’avantage et le seul, l’unique détail qui m’avait fait accepter c’était le simple fait que ce soit une mission de rang C. En gros quelque chose de bien pour moi. Mieux que d’aller chercher Oak ? Bah au moins je ne risquais pas d’utiliser mon Kinton. Je partis donc de la tour sans passer par la case armurerie et épicerie. Pourquoi ? Et bien parce que premièrement je n’ai pas faim et deuxièmement y’a assez d’armes planquées dans ma tenue pour au moins 3 Shinobie. Prenant la route que m’avais indiqué mon amie plus tôt. J’allais atteindre le pont de rencontre quand des éclats de voix et de baguarre me firent à la fois froncé les sourcils mais aussi accentué la cadance de mes pas.

Hors de question d’utilisé mon chakra pour le moment, je sortie mes armes et attaqua directement un des bandits situé en face de moi et qui me tournait le dos. Mes pupilles violettes eurent le temps d’analysé la situation. Le Shinobi de Kumo leurs faisaient face mais il ne pouvait pas gardé le vieil homme posté derrière lui qui tremblé en criant.

Vous voyez ? On veut ma peau ! Je le savais, je le savais !
Roulant des yeux je me postais face a lui, et vis arrivé des Shuriken, et zut, moi qui voulait préservé mon Chakra.

Tetsu No Tate ! Le bouclier de métal ! Criais je alors que le flux de mon chakra créer le bouclier, les shuriken furent stoppé par le dit bouclier. Mon regard se porta sur le lanceur de Shuriken qui aller surement de nouveau tenté de nous attaqués. Allant plus rapidement que celui-ci, il fut surpris de me voir si agile, sortant une arme de ma manche, je lui portais un coup et le désarma, mon pied vola a toute allure le projetant contre un rocher.

Quand je touchais le sol, je me repostais devant le marchands pour le protégés des prochains coups. Grimaçant quelque peut, je remarquais que les Ninja était assez rapide, l’un d’eux attaquais avec volupté, on aurait dit qu’il volé tellement ses mouvements étaient fluide, aérien et rapide, une fois encore, je soupirais, prenant conscience que je l’allais une fois encore utiliser mon Kinton.

Tetsu No Kutsu ! Techniques des chaussures de fer ! Fis-je en visant le shinobi rapide. Puis j’approfondissais ma barrière defensive en invoquant mon Tetsu no Kyu, une des techniques que je maitrisais le mieux, la première sphère de métal se forma, puis je la divisais en de nombreuses autres, une sorte de barrière de bille en métal faisait face au Shinobi.

(c) fiche par ocean lounge

_________________

Capacité de connection possible le mardi aprem, le mercredi aprèm (sauf baby sitting) ainsi que les vendredi et samedi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: 1 Km à pied, ça use, ça use, 1 Km à pied, ça use les souliers... | Mission de Rang C - Acte I [with Tomoyo K.]   Lun 3 Juin - 13:30




« 1 Km à pied, ça use, ça use, 1 Km à pied, ça use les souliers... »
Yukio Mikura & Tomoyo Kawachiru


Maintenant, il fallait que je réfléchisse vite et bien, l’ennemi me faisait face et pouvait agir à tout moment. Un homme s’approchait sur ma droite, un kunai à la main en direction du marchand. Je le stoppais avec le miens qui lui atterrit dans l’épaule… Avec ça, ils n’avaient déjà pas l’air très intelligent. Un second arriva sur la gauche en courant, ce n’était que de simple bandits avares et qui n’ont aucun vrai talent, mis à part l’effet de surprise, ses hommes n’avait pas d’avantages.

Quelqu’un ou quelque chose le stoppa nette, j’analysais la chose, l’art de maîtriser le métal ou plutôt le fer, une affinité que je connaissais très peu. Je tournais aussi rapidement la tête pour regarder derrière-moi, une jeune femme était placée devant le marchand, prête à le protéger. Mon renfort ne se fit pas, attendre et elle agissait, qui plus est vite et bien.

Elle sortit une autre de ses techniques, mais pour ma part, je préférais me battre au corps à corps, plutôt que d’éviter d’utiliser mon chakra inutilement pour des gens qui ne le mérite pas. Nous nous débarrassions rapidement des hommes restant, et je ne cacherais pas que leur mort fût sûrement douloureuse.

Nous reprenions rapidement notre chemin, et nous arrivions aussi vite au Pays du Vent. Le chemin n’était plus tellement long, le checkpoint avait été atteint à temps. Nous marchions tranquillement, j’ouvrais la marche et la jeune femme la marchait, nous devions garder l’œil ouvert au cas où, d’autres bandits pointeraient le bout de leurs nez. Mon moral diminuait et la fatigue grandissait, le marchand m’avait drôlement bien énervé à paniquer pendant l’attaque. Heureusement que je n’étais pas seul, je n’aurais pas pu savoir comme cela ce se serait passé…

Je ralentissais la marche, le désert commençait à se montrer et la lune aussi. Je m’approchais de la jeune chuunin pour faire plus ample connaissance. Je me demandais aussi une chose, j’espérais que les Sunajins n’allaient pas me reconnaître, ayant déserté avec mes parents ce village… Il y a des années, mon physique n’était peut-être pas très commun, mais de là à me reconnaitre alors que je n’y avait pas mis les pieds depuis des lustres. Pour moi c’était de l’histoire ancienne, cette stupide idée de vengeance m’était sorti de l’esprit il y aussi bien longtemps, j’étais passé à autre chose. J’étais Juunin et un senseï d’une équipe, mes préoccupations avaient changées. Enfin bref, je me mis à la hauteur de la jeune femme…

Yukio • « Eh bien, on peut dire que tu es arrivée à temps. Puis-je savoir ton nom ? »


C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Chuunin de Suna (Rang C)


Messages : 505
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 27
Localisation : Quelque part, ou derrière toi qui sait

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 22
Expérience:
186/1250  (186/1250)


MessageSujet: Re: 1 Km à pied, ça use, ça use, 1 Km à pied, ça use les souliers... | Mission de Rang C - Acte I [with Tomoyo K.]   Lun 3 Juin - 19:07

Yukio & Me
Le combat fut plus bref que je ne l’avais pensé, apparemment ces types n’étaient que de simples voleurs, déambulant sur les chemins commerciaux ou sur les chemins de voyage, souvent pris par de simples touristes qui passent de ville en ville afin de découvrir le pays. C’était presque normal de savoir ce genre d’information. À vrai dire les minces soupçons sur l’importance du marchand m’avaient un tant soit peu effleuré pour en rien vous cacher. Mais voyant certains gestes et certaines façons de combattre au sein de ce petit groupe de voleurs cela m’indiquait clairement que leurs intentions étaient seulement pécuniaires et non pas meurtrières. Quoi qu’il en soit le Shinobi du village de Kumo mit rapidement fin aux ardeurs de nos voleurs.

Comme cela était terminé, je malaxais le métal présent (donc le mur de sphères) pour qu’elles s’assemblent en un plusieurs autres sphères, puis en deux, je me concentrais et parvint enfin a réduire leurs tailles, gardant les deux petites sphères qui se voletaient comme des oiseaux autour de moi. Un petit tour très pratique que j’aimais faire lors de certaines missions ou nous devons constamment être en alerte et à découvert.
Je tentais d’aider le marchant a sortir de derrière son fourbi mais nul n’en fit, il commença a vociféré qu’il n’était pas manchot et qu’il pouvait faire tout ça lui-même, levant les mains devant lui comme pour lui dire de cessé de hurlé comme un bœuf, je tournais les talons tandis que le Junnin ouvrait la marche pour que l’on se rende au point de rendez-vous. La marche fut silencieuse…

Non je plaisante, le vieillard avait la langue trop bien pendue, parlant de la température trop haute, de l’étendu de sable qu’on aller apercevoir, que l’attaque des brigands était une preuve formelle qu’on voulait intenter a sa précieuse vie. Oh nom d’un Bijuu faite le taire. Je posais une main sur ma tempe durant une partie du voyage et je faillis rentrer dans l’adorable postérieur du Shinobi quand celui-ci cessa de marché. Regardant autour de moi une nouvelle fois, je compris la raison de notre arrêt. La lune s’était peut a peut élever dans le ciel ; prenant le relais de l’astre flamboyant.
Le jeune homme se mit à ma hauteur et me remercia en quelque sorte, d’être arrivé a temps pour l’aidé puis il me demanda mon nom…Zut, voilà que j’avais omis de me présenter. Ah ben bravo ma belle. Sous l’œil attentif du marchand, je passais mes doigts dans ma chevelure blanche avant de répondre.

Navrée avec tout ça j’ai complètement oublié de me présenter. Commençais en amorçant un sourire. Je me nomme Tomoyo Kawachiru parfois appelé la femme de fer ou Metalicana. Terminais je avec un sourire avant de me souvenir que normalement ce n’était pas moi qui aurait du être affecté à la mission. Je remplace une amie qui a dû s’occuper de ses élèves au lieu de prendre part à cette petite mission. La quinte de toux du vieux me fit reprendre rapidement avec un sourire enjôleur. Petite mais très importante hein ! Fis je a l’intention du vieillard qui fit une grimace et retourna ses affaires.

Je ne pus retenir un soupir et reposa mes yeux violets sur le Shinobi, attendant la suite des éléments mais aussi de savoir qui il était après tout, chacun son tour pour les présentations non ? En tout cas, j’avais un tantinet essayé de mettre en évidence l’importance de la mission, même si franchement la seule difficulté c’était de devoir supporté les regards lourds de soupçons du marchant ainsi que ses messes basses incessantes, il accentuait certains mots comme « preuve » « s’en moque de son nom » « vivement qu’on arrive » « fait chaud » « pas assez habillé celle là »…Ah ça pour la fin je suis d’accord…Mais pourtant personne ne s’en ai jamais plaint !
(c) fiche par ocean lounge

_________________

Capacité de connection possible le mardi aprem, le mercredi aprèm (sauf baby sitting) ainsi que les vendredi et samedi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ✿ Godaime Mizukage. (Rang S)


Messages : 934
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 24
Localisation : Au coeur de Kirigakure.

Carte Shinobi
Ryos: 760
Age: 30
Expérience:
3496/2000  (3496/2000)


MessageSujet: Re: 1 Km à pied, ça use, ça use, 1 Km à pied, ça use les souliers... | Mission de Rang C - Acte I [with Tomoyo K.]   Ven 7 Juin - 17:42

Correction RP


> Yukio Mikura <
    Positif

    - Nombre de mots et consignes de missions respectés.
    - Rp aéré, contenant peu de fautes.
    → + 5 XP.

    Négatif


    - Quelques passages évoqués un peu trop rapidement.

    Récompense


      Nombre de mots : 1210 mots.
      Gain de mission : 10 Xp
      Calcul : 5 + 10 + (1210/20) = 75,5 = 76.

      Expérience gagnée : 76 Xp.
      Ryos gagnés : 50.



> Tomoyo Kawachiru<
    Positif

    - Nombre de mots et consignes de missions respectés.
    - Les posts Rp sont agréables à la lecture et les détails ne manquent pas.
    → + 5 Xp.

    Négatif


    - Des petites fautes de terminaisons en "é" et "er".

    Récompense


      Nombre de mots : 1606.
      Gain de mission : 10 Xp.
      Calcul : 5 + 10 + (1606/20) = 95,3 = 95.

      Expérience gagnée : 95 Xp.
      Ryos gagnés : 50.



Correction RP

_________________

Oscars:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: 1 Km à pied, ça use, ça use, 1 Km à pied, ça use les souliers... | Mission de Rang C - Acte I [with Tomoyo K.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

1 Km à pied, ça use, ça use, 1 Km à pied, ça use les souliers... | Mission de Rang C - Acte I [with Tomoyo K.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Trouver chaussure à son pied...
» Une épine dans le pied [ Asmodé Barenthon, Balthazar Bel ]
» Avez-vous le pied marin...
» Je suis un homme au pied du mur (17/12 - 18h00)
» Panpan au pied !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays de la Foudre :: Alentours de Kumo
-