AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Mission FB : Rencontre avec un futur allié [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: Mission FB : Rencontre avec un futur allié [Terminé]   Mer 1 Mai - 23:19

Déserteur de rang A : Yoona Mission rang A




Aujourd'hui nous allons non pas nous retrouver dans un moment présent mais dans un moment passé, un moment ou Musashi rencontra la personne, qui au début devait être un ennemi aux vue de sa provenance, mais contre toute attente deviendra le meilleur allié qu'à pu avoir notre cher samurai Musashi. Comment et pourquoi deviendrons t'ils des alliés ? Tout cela ce passa il y a quelque année, Musashi venait d'être fièrement gradé au rang de Juunin grâce à sa maitrise du Bakuton qui est alors un atout de taille pour le village d'Iwa, mais aussi grâce à sa fidélité digne des plus grands Samurai du temps du Japon féodal, car oui rappelons le les samurai ont un code d'honneur stricte, primant l'honneur et la fidélité envers leur chef, donc dans ce cas la le Kage du village d'Iwa. Pour fêter alors la monter en grade de Musashi il décidait de faire sa première mission de grade A et qui est alors « dangereuse » puisque le but étant de tuer un déserteur de Rang A, pas très banal pour fêter une montée en grade la plupart des personnes l'auraient fêtées avec de l'alcool des femmes et de la musique, mais Musashi n'est pas quelqu'un comme ça, il préfère fêter des réussites de mission plutôt qu'une chose superficiel qu'est un grade , pour lui on ne mesure pas l'importance d'un homme par son grade mais par rapport a ses action, cas a pars pour le Kage qui lui mérite tout le respect qu'on lui doit, mais revenons a notre principal sujet, Musashi avait été affecter a une mission de rang A, le but de cette mission était d'aller tuer un déserteur du non de Yoona, une femme a priori, elle avait quitté le village en tuant quelque garde et était devenue une sorte de leader d'une bande de bandits des montagnes, dire qu'une personne comme ça était avant, à Iwa, c'est presque triste de devoir la tuer mais comme dit Musashi « Le mal doit être purifié avec la force ». Il était donc temps de devoir tuer cette menace.

Notre histoire débute alors à la sorti du village de Iwa, Musashi se trouvant devant la grande porte qui est protégée par des gardes, des Ninja du village, Musashi se tenait assis sur un gros rocher non loin et il semblait attendre quelque chose, attendre quoi au juste ? On le découvrira bien assez tôt, il avait quelque chose dans la main et était capter par cette même chose qui n'était autre qu'un simple papier, l'ordre de mission pour être exact, voici ce qui était écrit dessus « Cette mission vous a été confiée par le haut conseil de Iwa, une ancienne Ninja a déserter il y a quelque temps et en a profité pour tuer les gardes et les Shinobi qui ont été envoyés pour la récupérer, mais ces crimes ne s'arrêtent pas la, elle a décidé de rejoindre et d'être le leader d'une bande de criminel qui sévissent alors dans les montagnes qui marquent la frontière d'Iwa avec les autres pays, en autre elle terrorise les habitants des villes voisines et empêche les transport de commerce d'aller de village en village, si vous ne l'arrêtez pas nos accords commerciaux avec les autres grands villages seront interrompu et un climat assez tendu s'en suivra, vous l'aurez donc compris votre but sera de la tuer. Faites très attention, elle est aussi recherchée par d'autre village, il risque donc d'y avoir des Shinobi d'autres villages à sa poursuite et si c'est le cas considérer les ni comme vos alliés ni comme étant un ennemis mais rester sur vos gardes ». Une mission qui peut s'avérer simple dans les faits mais n'oublions pas que pour cette mission Musashi décidait d'y aller seul ce qui est beaucoup plus dur qu'à plusieurs. Quelques temps après voici enfin ce qu'avait attendu Musashi, assis sur le gros rocher, une diligence conduis par un homme très âgé et qui était en piteux état, cette diligence était un transport commerciaux qui allait l'amener à la montagne, plus rapide a pied pour un Ninja ? C'est exact mais si les bandits attaquent les diligences de ce type, elle ferait donc un parfait appât pour attirer ces bandits et découvrir la cachette de cette « Yoona ».

C'est âpres de longues heures d'attende interminable que la diligence s'arrêtait enfin, Musashi jetait alors un oeil à l'extérieur, il était bel et bien au verseau de la montagne mais l'homme âgé qui conduisait la diligence pointait quelque chose du doigt, ou plutôt serait-il exact de dire qu'il pointait trois personnes aux milieux de la route avant de dire ces quelques mots à Musashi « Jeune homme.... Ce sont eux... les bandits ... ! ». Ils avaient bien l'apparence de bandit mais quelque chose chez eux étaient différents... Musashi lui répondait alors très simplement « Monsieur, veuillez vous mettre derrière, à l'intérieur de la diligence je vais m'en occuper, reposez vous » son ton de voix était très respectueux, a la limite de l'honorable, mais d'un coup l'atmosphère autour de lui changeait brusquement devenue froide comme une tension meurtrière l'habitait ce mettant alors en plein milieux de la route en face des trois bonhommes a quelque mètre de lui une main sur le manche de son katana prêt à le dégainer pour frapper, mais leur manière de se tenir rappelait bien trop celle des Shinobi, visiblement il avait surement reçu l'entrainement d'un Ninja et il est fort probable que ce Ninja soit cette fameuse Yoona, la chance souriait à Musashi qui s'empressait de se jeter sur eux. Maitrisant l'art de l'Iaijutsu, celui de dégainer très vite pour toucher en premier l'adversaire , il dégaina très vite pour couper le bras de l'un deux avant même qu'il est eu le temps de réagir puis en une fraction de seconde Musashi tournait sur lui-même pour trancher ensuite la gorge à celui qui se trouvait sur sa gauche, tout ce passait extrêmement vite, cela en faisait déjà deux en moins sur trois mais il fallait laisser le dernier en vie au moins le temps de l'interroger histoire de savoir où se trouve cette fameuse Yoona qui semblait bien se cacher, c'était sans compter la fuite du troisième mec il avait surement pris peur face à la dextérité de Musashi au sabre malheureusement pour lui il ne devait pas partir alors d'un geste simple, précis et vif il lui tranchait les tendon qui se trouve juste derrière les genoux pour le stopper dans sa course et une fois ces tendons coupé la personne se retrouve dans l'incapacité de bouger correctement ses jambes cela était donc parfait pour l'empêcher de fuir et pour l'interroger tranquillement...

Musashi : Je te laisse deux choix … Soit tu meurs dans d’atroce souffrance et très lentement soit …

Bandit : Attend ! Je répondrais à toutes les questions ! Mais laisse-moi en vie !

Musashi : … Ou est Yoona ?!

Bandit : Elle ce trouve un peu plus en haut dans la montagne, nous avons crées un petit baraquement pour nous, maintenant laisse moi en vie !


Musashi marquait alors un temps d'arrêt, mentait t'il pour essayer de fuir et prévenir Yoona ? Ou alors disait-il la vérité de peur de perdre la vie ? C'était un choix difficile mais dans les deux cas Musashi allait être séparé du bandit, Musashi plantait alors son épée dans le coeur du bandit et prononçait ces mots « ... Pas de compassion pour les faiseurs de haine... » Pour lui la haine doit être annihilée purement et simplement et ce genre de personnes sont ceux qui la provoquent et donc par conséquent il ne devait en aucun cas rester en vie. Il se dirigeait alors vers le haut de cette montagne comme l'avait indiqué ce bandit, maintenant tout n'était qu'une question de hasard ou voir de chance en espérant que cette personne n'ayant pas menti. Plus Musashi montait plus il sentait une sensation d'oppression, quelque chose approchait ce n'était surement pas un allié et la découverte arrivait bien assez tôt. Musashi tombait nez a nez avec une personne des plus étrange, un mec qui était torse nu, en short et un chapeau... c'est vrai que dans le monde Shinobi le style vestimentaire des Shinobi est quelques fois très... bizarre ? Mais la lui, il arrivait à un stade encore rarement vu par le jeune samurai, mais était-ce un bandit ? Un Ninja d'un pays différent ? Il n'y avait rien pour le différencier, mais en vérité cette même personne allait être plus tard un proche ami de Musashi dans un futur proche, mais en cet instant même il était à ces yeux un ennemi qu'il faudrait peut-être se débarrasser, l'atmosphère tendue devait se ressentir entre les deux Shinobi, une main posée sur les fourreaux de son arme prête a dégainer il lui posa alors des questions sur un ton très froid et ne le quittait pas des yeux, il savait que cette personne était largement différente des autres, il était plus imposant que les autres, non pas en taille ou poids mais imposant dans l'aura qu'il dégageait.

Toi ! Qui est tu ?! Et que viens-tu faire ici ?!






Dernière édition par Shimmen Musashi le Mar 21 Mai - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Mission FB : Rencontre avec un futur allié [Terminé]   Ven 3 Mai - 15:11







Une amitié créée au fil du travail •
Un jour, un grand sage m'avait dit, qu'un homme ne naît pas homme... il le devient. En effet, grandir est une obligation, mais évoluer est un choix. Ce qui détermine ce que nous sommes, c'est seulement les choix que l'on fait durant toute notre vie, aussi misérable ou joyeuse soit-elle : il y a des contraintes, de la tristesse, mais également de la raison et du bonheur. Notre ambition, doit dépasser nos propres limites, afin que nous puissions grandir, nous épanouir dans la liberté la plus totale qui puisse nous être donnée. Nos choix, nos croyances, tout ça, sont des choses très répandues dans le monde dans lequel nous vivons tous, mais surtout chez nous, Shinobi. Afin de protéger ce que l'on croit être juste, nos ambitions doivent être nobles et notre détermination, sans failles. Dans la vie, les chemins sont différents, mais tous se rejoignent à une seule et unique destination : l'autre monde, la mort. L'important dans tout ça, c'est de savoir quel chemin l'on va emprunter pour atteindre cette destination finale... la noblesse, la méchanceté... le chemin du noble, du héros, ou le chemin du traitre et de l'incapable. Au final, nous partons tous d'un point de départ différent, mais nous allons tous au même terminus. Là, est la véritable raison pour nous, ninja, de vivre dans l'honneur et la sagesse, notre mort et le chemin que l'on parcourra durant toute notre vie, en seront plus grandioses.

Retour à la réalité. Aujourd'hui je vais vous raconter une histoire des plus... inhabituel dans notre monde. Voyez-vous, les cinq grands villages connaissent des tensions... mais également des alliances, de l'amitié, de l'aide, Kiri et Iwa, en sont le parfait exemple : les actions du passé ont toujours prouvé qu'ils n'étaient pas vraiment faits pour s'entendre, mais il faut savoir faire table rase et aller de l'avant. J'avais reçu ma promotion Anbu depuis un mois déjà, menant diverses missions avec succès, j'aimais beaucoup travailler en solo, afin de ne pas regretter mes choix ou mes erreurs lors des combats et des missions. J'étais d'ailleurs, un atout important de Kiri, surnommé Hiken No Ace : Ace aux poings ardents ! Mes compétences au combat étaient plus qu'appréciable et on reconnaissait mon efficacité, peu à peu, je m'approchais de mon but, atteindre le rang de Sannin, c'est ça que je voulais.

J'étais installé confortablement dans un bar, à écouter les divers murmures qui parcouraient la pièce, le bouche-à-oreille fait autour d'un verre d'alcool, c'est la chose intéressante des bistrots : une récolte d'information alléchante. Assis face à un verre de Whisky, mes bras croisés et appuyés sur le comptoir, je ne faisais aucun bruit, je me contentais d'écouter et retenir. Après tout, je recherchais une chose en particulier. Bon, en fait je déconne, j'étais en train de dormir. En effet, ma narcolepsie m'avait fatalement frappée lors de ma collecte d'informations et en moins de deux, je m'étais retrouvé le cul par terre en dehors du bar pour consommation lente et abusive. Je me relevais, me frottant adroitement le fessier, afin d'espérer pouvoir faire disparaitre la petite douleur causée par l'atterrissage qui était des plus ratés ! À l'aide de mon index gauche, j'avais soigneusement relevé mon chapeau, qui était déposé sur le sommet de ma tête, larguant dans mon geste, un soupire lourd et interminable... la fatigue me guettait.

Mais ne suis-je pas réputé formidable sur le terrain ? Bien sûr et ce n'est pas pour rien, pensez-vous. J'avais vaguement entendu, par-ci par là, qu'un camp de déserteur était établi, non loin de ma pauvre position. Faut dire, j'étais dans un pays, que je ne connaissais pas vraiment et dont Kiri n'en était pas vraiment alliée : le Pays de la Terre, là où se situe le village d'Iwa. Les montagnes m'étaient révélées comme étant là, la destination que je devais emprunter. Mais j'avais vite fait de me perdre avec toute cette roche et rien pour m'orienter à part une petite boussole accrochée à mon poignet ! D'autant plus que mon sens de l'orientation est des plus catastrophiques : une chèvre aveugle s'en sortirai mieux que moi... je pense.

Je marchais à travers ces terres perdues, surfant sur les cailloux des pentes de ses nombreuses collines de terres dures. Le camp, n'était vraiment plus très loin, seulement à quelques pas. Il ne m'avait fallu pas plus de quelques minutes pour atteindre ce que je cherchais. Le problème étant : ils étaient tous morts. Je vois, quelqu'un a dû y faire le ménage, après tout, ma mission a été transmise à travers plusieurs villages, il est possible que quelqu'un soit déjà sur le coup. J'enclenche alors la seconde, suivant les diverses traces menant vers le pic de la montagne. Je faisais vite, mon déplacement se trouvait être agile et souple et en peu de temps... je me retrouvais face à un homme, au style assez bizarre, bien sûr, sur le moment, je ne savais pas encore qu'il deviendrait un précieux allié ! Il semblait être tout aussi étonné que moi, me demandant même de décliner mon identité... son ton était froid, je pouvais sentir qu'il était vigilant et n'avait donc pas confiance en moi. Je lui avais adressé un léger sourire, en enfonçant ma main droite dans la poche de mon pantalon, afin de brandir mon bandeau.


  • Quand on est poli, on commence par décliner son identité, avant de demander à une autre personne de le faire ! M'enfin, vu que moi-même je suis une personne arrogante et usant de la familiarité, je suppose que ce n'est pas vraiment un problème. Je me présente, Hateshinai D. Ace, Membre de l'Anbu de Kiri. Et pour ne rien te cacher, je suppose que nous travaillons actuellement sur la même mission, je recherche un déserteur du nom de Yoona. Et toi ? ...


Mon regard, le ton de ma voix, mon expression du visage semblait tout dire. Je lui demandais de décliner son identité à son tour et surtout, de confirmer si j'avais raison à propos de ladite mission. Chose qui s'est révélé être vraie. Je rangeais mon bandeau de la poche où je l'en avais sorti. Les présentations étaient donc faites et une gêne immense s'était installé entre nous. Je reprenais alors mon chemin, avançant d'un pas confiant, pour atteindre le sommet de cette montagne de roche. Mais avant de continuer, je me retournais vers cet homme, au style samouraï du pauvre, le regardant une nouvelle fois de haut en bas, sans pour autant le dévisager.

  • Bon alors, tu viens ? Quitte à avoir la même mission, autant travailler ensemble dessus. Ne t'inquiète pas, je ne te ferai pas de coups foireux, si j'avais voulu le faire, je l'aurai déjà fait... puis je suis une personne honorable, je suis un homme, j'ai une fierté. Et puis, plus vite on aura fini, plus vite on sera rentrée ! C'est toi qui voit...


Je me retournais et repris chemin, avançant afin de trouver cette fameuse Yoona et lui coller une raclée dont elle se souviendra, avec l'aide de l'Iwajin, ou non !
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Mission FB : Rencontre avec un futur allié [Terminé]   Dim 5 Mai - 12:20

Déserteur de rang A : Yoona Mission Rang A




Dans le Bushido, il existe plusieurs vertus que l'on doit suivre pour le respecter et l'une d'elle est la politesse et aussi le respect. Et ce que j'entends par la c'est qu'un Samurai se doit, toujours, d'avoir du respect pour autrui qu'importe la personne, car tout ce qui vit et qui s'éveille dans l'esprit de l'un mérite un minimum de respect, mais pourquoi vous parler de ça ? Alors que le sujet de cette mission est loin d'être cela, c'est tout simple, Musashi suivant les principes du Bushido avait oublié de montrer de la politesse envers la personne qu'il venait de rencontrer, il lui avait parlé sur un ton très froid et très menaçant ce qui est loin d'être poli il faut le dire et cette personne, qui se trouvait en cet instant même devant Musash lui faisait cette remarque, on pouvait comprendre Musashi il avait affronté il y a quelque temps des bandits non loin d'ici et ne pouvait pas savoir si cet Ace, car oui cette personne lui avait décliné son identité, était un bandit ou non sur l'instant même toujours, mais cet Ace lui montrait un bandeau, c'était celui de Kiri et par la même occasion lui appris qu'il était un Anbu de ce village et donc supérieur en grade a notre jeune Samurai. Alors lui aussi était venue pour cette Yoona ? Mais pourquoi s'intéressait t'il a une personne comme elle, un déserteur d'Iwa qui plus est ? Et puis bon ce n'était peut-être pas si important que cela et puis ces questions étaient superficielles, ils avaient le même objectif mais fallait t'il lui faire confiance pour autant ? En tout cas l'animosité qu'avait Musashi partait petit à petit pour enfin disparaitre totalement ce qui était bon signe ce qui lui laissait donc le temps de se présenter dans les règles, il abaissait légèrement la tête comme pour saluer, de la même manière que le fait les Japonais, puis se présentait enfin.

-C'est vrai, c'est impoli de ma part de ne pas m'être présenter. Je m'appelle Shimmen Musashi et je suis un Juunin du village caché de la pierre, d'Iwa pour être exact. Oui je recherche un déserteur du nom de Yoona, elle a déserté notre village en tuant quelque Shinobi, mon rôle est de la tuer pour faire récupérer l'honneur qu'elle a pris à Iwa... Donc toi aussi tu es sur la même mission au final...

Comme dit en haut, fallait-il lui faire confiance ? Rappelons le, Iwa est pour le moment et surtout dans le passé dans lequel se déroule cette mission en alliance avec aucun des pays, tous les Shinobi des autres villages étaient donc de potentiels ennemis, il ne faut pas accorder sa confiance au premier venu, mais avec cette personne, cet Ace, cela était différent c'est comme ci il inspirait lui-même la confiance et puis cette mission n'allait pas être de tout repos, le déserteur est quand même de Rang A et vouloir le combattre seul était déjà assez risqué pour sa part mais avec un Anbu de Kiri cela allait devenir très facile et cela froissait un peu les idées de Musashi, un Samurai ne doit jamais prendre le chemin de la facilitée, mais que faire dans cette situation ? Le rejeter et en faire un ennemi plus tard ? Non ce n'était pas la bonne solution et puis il fallait commencer à faire des allier pour Iwa alors pourquoi ne pas commencer sur une bonne entente entre deux de leur Shinobi ? Et puis ce Shinobi la avait l'air intéressent... Musashi répondait alors par un simple.

-Oui je pense que c'est une bonne idée d'allier nos force au moins pour cette mission


Musashi se dirigeait alors vers Ace pour se tenir à coter de lui, il était serein puisqu'il lui avait accordé un peu de sa confiance et puis il le fallait, s'allier a quelqu'un alors que la méfiance règne n'est pas très bon pour la coordination lors des combats. Il fallait aussi que Musashi lui communique les informations qu'il avait récupérés sur le déserteur : « d'âpres les informations que j'ai récupérés il semblerait que le déserteur aurait établie une sorte de camp plus haut dans la montagne, c'est aussi une utilisatrice de l'élément Fuuton, je ne sais pas quel élément tu possèdes, mais il faudrait faire attention puisqu'elle excelle dans la maitrise du Fuuton.... » Pourquoi lui dire tout cela ? Il fallait que cet Ace aie aussi confiance envers Musashi car la confiance se doit d'être mutuel, comme dans un couple sauf que la on parle plutôt d'équipe. Petit a petit alors qu'ils montaient pour retrouver le fameux camp ou se trouvait le déserteur Musashi entendait une sorte de bruit lourd, comme s'il y avait du monde regroupé en un seul endroit, pour être sur de lui Musashi exécutait alors une technique, cette technique est très simple, en restant sur place et en exécutant quelque signe une barrière quasi invisible s'élargit alors dans une grande zone tout autour de lui, le but de cette barrière ? Elle permet de repérer la moindre chose qui est dedans, des animaux aux humains et ces doutes s'avéraient être vrai, un bon nombre d'humain était rassemblé dans une même zone, visiblement il s'agissait bien de l'endroit qu'ils cherchaient

Dit moi Ace... sait tu te battre ? Je pense que oui vu ton grade, le camp que nous cherchons est à quelque mètre au-dessus de nous, plus haut dans la montagne ... Je pense qu'il est maintenant temps de montrer de quoi est capable un Anbu de Kiri


Début du rapport de mission

Comme dit plus haut, Musashi avait réussis à localiser le camp du traitre, Yoona, elle était entourée d'une petite ribambelle de bandit mais aucun étaient vraiment dangereux pour notre duo, surtout pour un Anbu de Kiri et la seule personne qui pouvait leur poser quelque problème était le déserteur et c'était enfin l'occasion de voir son nouvel allié à l'oeuvre. Très vite Ace mit au point une sorte de plan qui mise tout sur l'infiltration mais Musashi était contre cette idée, pourquoi ? Dans le Bushido un Samurai ne doit jamais emprunter des chemins tortueux, il doit tout miser dans la simplicité et quand il exige, de foncer dans la bataille avec son corps et son âme, sans aucun doute Musashi se jetait dans le camp de bandit avec son katana sortis, sur le chemin qui le menait vers Yoona le déserteur de Iwa il pourfendait quelque bandit qui visiblement tentait de l'arrêter mais leur action étaient vaine grâce à l'aide d'Ace qui les arrêtait avant même qu'ils aient eu le temps de faire la moindre action envers Musashi, ce qui était surprenant dans l'action de notre duo était leur synchronisation de leur mouvement qui était quasi-parfaite alors qu'il venait de se rencontrer il y a seulement quelques heures, comme s'ils se connaissaient depuis bien plus longtemps . Un très peu de temps le camp fut nettoyé de tout bandit, tous mort taillader par la lame de Musashi ou bruler vif par les flammes d'Ace, un utilisateur du Katon a ce niveaux a Kiri ? Assez ironique vous ne trouvez pas ? Qu'en est-il de Yoona ? Bien entendu pour un déserteur de rang A elle avait survécu et n'avait subi aucun dégâts, elle semblait en confiance devant ces deux adversaires, persuader qu'elle pouvait faire face a eux deux, Musashi utilisa alors une technique pour rompre son moral, un corps ressemblant a deux goûte d'eaux a Musashi se séparait de lui, c'était sa technique de fission qui lui permettait de dédoubler parfaitement son corps et donc le combat virait a du 3 contre 1, notre duo qui était alors devenu un trio se jetaient sur le déserteur. Après de longue minute voir des heures Yoona était finalement tombé sous les coups de l'équipe que constituait Ace et Musashi, leur mission étaient alors réussies et il ne manquait alors qu'a ramener son corps a Iwa comme preuve. Mais pour Ace, qu'allai-t-il avoir pour prouver que sa mission était bien finis ? Musashi coupait le bras au déserteur, elle avait un tatouage gravé sur sa peau blanche qui pouvait prouver son identification, et c'est ainsi que nos deux Ninja ce séparait pour rejoindre leur village respectif.

Fin du rapport


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Mission FB : Rencontre avec un futur allié [Terminé]   Mer 22 Mai - 17:41

.: Validation :.

2897 ( t'es deux poste ) / 20 = 145xp
Mission : 30XP donnés + 250 Ryos
Bonus rp : Moi comme toujours, depuis que je lis t'es rp a l'époque sur genkaku, je kiff, tu rp très bien. Tu invarne très bien le personnage surtout la compléxité que cela releve de jouer un " Samourai " avec une personalité ressemblant beaucoup a eux. Pour ce fait la, je t'accorde 10xp de bonus de RP.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Mission FB : Rencontre avec un futur allié [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission FB : Rencontre avec un futur allié [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Émission #1] Who's that voice ? - TERMINÉ
» Une mission chez l'ennemi ? [Livre 1 - Terminé]
» [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé
» LILITH. ϟ Voulez-vous coucher avec moi ce soir ? - Terminée.
» Les recherches d'un futur dresseur [TERMINÉE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays de la Terre :: Montagnes lointaines
-