AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Why doubts ? [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ✿ Chef de l'Akatsuki. (Rang S)


Messages : 148
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 26

Carte Shinobi
Ryos: 280
Age: Trente-cinq.
Expérience:
271/2000  (271/2000)


MessageSujet: Why doubts ? [Solo]   Sam 31 Aoû - 21:00

Why doubts ?
Yahiko se tenait face à moi, ornant notre ancienne tenue de combat, tenue qui prit des nuages rouges comme le sang, transportant les pleurs de la région et des souffrances. Il agitait une de ses mains afin de me saluer, je ne comprenais pas trop mais je commençais à lever le bras pour lui répondre. C'est là que tout se troublait, je croyais comprendre que ce n'était qu'un rêve de plus. Un mauvais rêve ? Un rêve ? Aucune idée. Je le sentais en moi, comme s'il était présent. Yahiko, que penserais-tu de tout cela ? La paix n'était pas encore instaurée mais je t'avais promis de faire tout ce qu'il fallait pour. Je n'étais pas du genre à être nostalgique. Je m'éveillais, toujours adossé à ma foutue machine, je me "connectais" à aux autres hôtes, le premier corps s'activait avant que le tube de verre qui le garde ne s'ouvrait, affichant un souffle hydraulique, le corps prenait vie subitement, ouvrant les paupières lentement. Prêt à en découdre avec les éléments, il sortait progressivement de sa profonde léthargie.

Je regardais les fissures jonchant le sol, décrivant l'ancienneté des lieux, cependant, la tour ne me trahirait jamais, camouflant ce que cachaient réellement les murs de cette enceinte imprenable, les corps étaient possédés par mon âme. Je me postais assis sur le côté du piédestal fait de pierres grises. Je me levais, pupilles déposées sur le mur d'en face, une espèce de cour se décrivait devant moi tandis que je m'avançais, mes pas résonnaient dans toute la pièce comme pour apposer mon esprit divin, j'ouvrais alors un passage secret, me rendant sur une architecture douteuse, espérant enfin que la pluie cesserait sur le reste du village. Nul doute que la région ne cesserait de verser ses larmes, larmes qui ne sont pas chaudes mais froides, austères, représentant bien la misère de ces lieux pénibles. J'avais du mal à me rendre compte des progrès que nous avions pu faire. Chaque jour, j'avais l'impression qu'on s'éloignait de plus en plus de notre projet, de notre but. Ce qui nous faisaient vivre, j'avais grand mal à le discerner.

Il n'était pas naturel pour un être tel que moi de se remettre en question, de douter et de vaciller à la moindre indécision. Je me posais juste l'hypothèse que je n'emprunte pas la voie qu'il aurait souhaitée.

« Faire les bons choix... Il n'y a pas de choix à faire. Il n'y a que la vie que l'on doit accepter. Vous, misérables simples hommes, vous ne comprenez rien. Vous avez besoin d'être guidés afin qu'une paix sincère puisse s'établir. Je serai votre guide. »


Ma voix se débattait parmi les gouttes d'eau qui perlait mon visage livide, mon souffle semblait s'intensifier à chaque mot, essayant de traverser les déchirures du vent. Il fouettait mon faux visage, je suis plutôt content. La pluie cesse légèrement mais reprend du service, l'aidant un peu, je cherchais à savoir si un intrus rôdait du côté de l'enceinte de la cité.

Je m'apprêtais bientôt à me rendre vers des lieux inconnus. Il était bientôt temps de bouger. Je vais me rendre dans les cités, les grandes nations doivent savoir que nous sommes présents, que le guide est arrivé. Quelles personnes vais-je rencontrer ? De simples hommes ou enfin, l'ombre d'une intelligence ?

J'espérais sincèrement trouver du changement dans le monde sphérique qui s'opère devant mes yeux d'une impassibilité à faire reculer les morts ou à les rendre instables et psychotiques. Je me souvenais de certains passages de ma triste existence, déterminant chaque pas et chaque avancée comme une simple route vers le destin, le bougre ne m'avait pas épargné, je souhaitais stopper les conflits et les guerres, je forcerai quiconque à se plier à cette volonté d'acier. Je voguerais sur la stabilité d'une paix, bien qu'illusoire, les Hommes devront se prosterner devant leur Dieu. Je ne cèderai en aucun cas face à leurs illusions sanglantes et dépourvues d'intelligence, l'ombre planante de ma détermination ferait sombrer le moindre mouvement de violence, ainsi, tous et toutes seront en paix et vivront leurs rêves, se détachant paisiblement de la réalité conflictuelle omniprésente.

Je créerais le monde dont le pont allait se fabriquer, Yahiko, ton rêve serait bientôt à la portée de nos doigts, le bout de ceux-ci caressant lentement le voile solide de la paix, ne se déchirant pas, impossible à trancher par la lame d'un katana. Je t'avais promis d'être toujours présent, je l'étais toujours. Je serais le pilier qui mènerait au rendez-vous de l'humanité. Ah, ces êtres vivent dans l'illusion depuis la moindre seconde de leur naissance, je les plaignais et en même temps, je les enviais. Eux, n'avaient pas la moindre idée du flambeau que j'avais repris. Que devrais-je faire ? Devais-je réaliser ce vœu par la violence ou bien par l'introduction de ce voile blanc ? Pour le moment, je devais faire taire mes doutes aux tréfonds de mon esprit. Le cœur et l'esprit, voilà deux entités différentes : l'un prône l'amour mais engendre finalement la souffrance et le second incarne la voie de la raison et de la lucidité. Rien n'est vrai, tout est permis.

Copyright © Wada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Chef de l'Akatsuki. (Rang S)


Messages : 148
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 26

Carte Shinobi
Ryos: 280
Age: Trente-cinq.
Expérience:
271/2000  (271/2000)


MessageSujet: Re: Why doubts ? [Solo]   Lun 7 Oct - 14:17

Memories...
Le corps de la voie divine s'était posté délicatement sur une sculpture humaine et déformée, elle représentait clairement ce que devenait le monde shinobi à l'heure actuelle, grouillant d'hommes distordus, ne vouant leur existence qu'à leurs pitreries et leur vanité. Ces hommes étaient vaniteux et je l'avais appris il y a quelques années durant ma jeunesse, j'étais convaincu que ce n'était pas dû au fruit du hasard. Tout était calculé. Si un évènement se produisait, c'est que le Seigneur ne nous laissait pas en reste et souhaitait nous voir accomplir certains de ses desseins, non pas seulement pour lui, mais pour « eux ». Les Hommes de la plèbe, se tournant vers des croyances ineptes, accordant leur confiance qu'à des chefs de guerre tous avides et assoiffés de sang. Ces villages se disaient supérieurs car ils produisaient maintes armes et une multitude de soldats chevronnés, ils ne pensaient qu'au profit que l'on pouvait réaliser.

Le village de la pluie en était un exemple formel et inéluctable : la cause des hommes et de leurs croyances stupides avait conduit ce village en état de misère constante, un état anarchique s'était instauré et chacun ne vivait que pour lui-même. Si l'un d'eux était mal en point, on profitait de lui jusqu'à le dépouiller à même de tous les êtres chers qu'il possédait. Une « erreur ». Cela avait provoqué moult rebondissements pendant cette période, période à laquelle nous assistions impuissants, non pas parce que notre volonté avait suivi le nombre des cadavres jonchant les sols, mais parce que la puissance physique nous manquait.

La haine me rongeait mais j'avais survécu, j'avais engendré assez de puissance pour coloniser ou détruire un village et un pays tout entier. Rien ne pouvait plus m'atteindre, ma statue avait évolué, grandit. J'étais ce que j'étais, j'avais un vécu douloureux, tout ce qui m'était cher autrefois, m'avait été enlevé et jamais plus je ne le recouvrirai. Il me restait deux choses importantes aujourd'hui, seulement deux, je ne pouvais me résoudre à les perdre, à les abandonner : l'une n'était pas une simple chose, c'était cette fille, Konan. Je ne pouvais me permettre de la perdre, je devais la protéger à tout prix, que ma mort en soit celui-ci. La seconde nous tissait un lien, elle et moi, nous rapprochait : le rêve de Yahiko. Nous allions le protéger jusqu'à notre dernier souffle. Hors de question d'échouer dans nos desseins, puissent-ils paraître fous et démesurés, l'Homme avait du mal à comprendre ce qu'il condamnait, quelle ignorance.

Je me souvenais de mon apprentissage avec le ninja légendaire, l'ermite aux crapauds, il avait été différent de tous ceux que j'avais rencontrés. Les autres ne pensaient qu'à leur survie, qu'à garder leurs victuailles pour eux, une manière bien égoïste de voir le monde. La solidarité ne signifiait rien pour eux, pas plus que perdre des êtres chers. Lui avait su voir notre potentiel, nous venant en aide même si cela avait pu lui coûter plusieurs années, plus mois de sa vie. D'une certaine façon, il nous avait protégés et rendus service. Malheureusement, je ne pensais pas celui-ci accepterait notre devenu. Nous étions ainsi, la vie avait fait que nous étions dans une organisation malsaine. Cela avait été présenté ainsi, cachant jusque-là nos véritables intentions. Navré Maître, peut-être m'étais-je égaré, jamais je ne renoncerais, les Hommes devront se plier face à ma force, je les forcerais à se prosterner, non pas par sadisme mais par bienveillance, ils feront ce qu'ils voudront mais les conflits cesseront lorsque nous présenterons notre arme massive.

« Souvenirs. »


Je me plongeais dans mes mémoires, revivant l'une d'entre elles, je me tus, silencieux sur ma bête infâme, les yeux clos, j'imaginais.

J'affichais un sourire, observant finement le visage de Yahiko, il souriait également. S'agitant comme jamais, on riait, mangeait et faisait notre entraînement. Maître Jiraiya se trouvait à nos côtés, on se sentait protégés, Konan améliorait sans cesse son nouvel art : l'origami. La jeune fille développait un sens de l'analyse inouïe et cela lui permettait de transformer sa passion en armes pour se défendre. Elle nous offrait souvent des cocottes en papier soigneusement réalisées, je me souvenais que lors du départ de notre maître, elle lui avait offert une fleur en guise de remerciements et d'adieux. Les pleurs glissaient sur le visage enfantin de mon ami. Moi, je ne prononçais aucun mot mais je n'en pensais moins : maître Jiraiya devait partir et retourner auprès des siens. Je savais qu'il était du village de la feuille, ceux qui avaient autrefois assassiné mes parents, laissant leurs corps dans une mare de sang, sous prétexte qu'ils avaient fondé une erreur, ils pensaient s'en sortir indemnes.

Ces humains avaient été prêts à tout pour trouver de la nourriture et un endroit confortable où se reposer. Ils étaient dans le besoin, seulement... Est-ce que cela leur donnait tous les droits ? Le droit de s'incruster dans une maison où une famille banale vivait tant bien que mal des jours heureux. Est-ce là une bribe de leur folie ? La folie avait atteint bon nombre de ces énergumènes. Chacun combattait pour ses croyances, puisque c'était là leur idée, je leur montrerai la souffrance, ils comprendront ce qu'elle signifiait et ce qu'il fallait faire pour une utopie durable, autant dans le temps que dans les esprits. Pour marquer les esprits, il faut un système systémique, en leur créant une peur et des souffrances, ils seraient marqués et ainsi, ils comprendraient que les conflits en ce bas monde sont inutiles.

Copyright © Wada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Why doubts ? [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» La bourse ou la vie (Solo Rang B)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays de la Pluie :: Ame no Kuni :: Tour du Dieu
-