AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Le Trésor de Kumo / Mission B / Flashback

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: Le Trésor de Kumo / Mission B / Flashback   Sam 15 Juin - 17:32

► Le Trésor de Kumo ◄

Première Partie
Avec X&Y


Il est des besoins que certains ne peuvent comprendre. Parfois, un univers entier semblait séparer la perception des priorités de deux individus. C'était le cas entre Akira, inhabituellement habillée d'un kimono bleu marine aux motifs floraux blancs, et cette femme fortunée du Village de Kumo qui avait tenu à la rencontrer avant de l'envoyer en mission. La nantie n'était pas désagréable en elle-même, elle avait invité la basanée à prendre un thé en sa compagnie, ce qui avait incité Akira à faire un effort sur son accoutrement. Mais la jeune juunin n'arrivait pas à se sentir à l'aise dans le salon dégoulinant d'opulence de son employeur. Chaque meuble semblait avoir été taillé avec le plus grand soin dans du bois précieux, y compris la table basse où Akira n'osait pas reposer sa tasse brûlante de peu de l'abîmer. Elle se contentait donc de le tenir en se servant du tissu de son chic vêtement pour atténuer la chaleur, la bourgeoise en face d'elle ne semblait pas remarquer cette retenue et ne cessait de débiter un flot de paroles sur des sujets aussi frivoles que variés. La basanée se contentait d'acquiescer doucement aux remarques de la bourgeoise. Il fallut un bon moment avant que la cliente ne se décide à aborder le sujet qui l'intéressait, soit la mission qu'elle voulait lui confier.

-Vous me semblez digne de confiance Nishikaze-Chan. Je suis bien contente qu'ils m'aient envoyé quelqu'un avec un minimum de tenue et pas un mufle barbare incapable de comprendre ma sensibilité.

Là encore, Akira opina du chef, préférant ne pas contrarier son employeur en la contredisant. Elle ne put toutefois s'empêcher de jeter un œil aux quelques tableaux qui ornaient les murs boisés du salon. Leur abondance de couleur n'avait d'égal que le vide de cohérence qui semblait s'en dégager, si bien que la basanée imaginait bien l'auteur comme étant un alcoolique en transe ayant une expérience très limitée dans le milieu artistique. L'idée que ces horreurs pussent valoir une fortune glaçait le sang de la kunoichi.

- Mais parlons plutôt affaires. Voyez-vous, une île mystérieuse a été localisée dans les mers bordants le nord du Pays. Ces mers sont régulièrement traversées par des bateaux, et tous les marins s'accordent à dire que cette île n'était pas là avant. En vérité... elle l'était, mais personne ne la voyait.

Les yeux émeraudes de la bourgeoise semblèrent s'illuminer tandis qu'elle déposait un livre d'un âge respectable sur la table basse qu'elle partageait avec Akira. Cette dernière regarda l'ouvrage avec un air incrédule avant que son employeur ne l'ouvre à une page précise. L'écriture était similaire à celle employée sur le continent, mais les phrases formées semblaient relever d'une autre langue. Le sourire de la bourgeoise s'agrandit devant la confusion de la ninja, elle profita aussitôt de ce silence pour reprendre la parole.

- Ce livre parle de la légendaire Île Sous Marine. Un pan de terre qui ne reviendrait à la surface qu'en des périodes très qui m'a affirmé que l'île devrait rester en surface pendant encore deux mois. C'est amplement suffisant pour aller y faire des fouilles, d'autant plus que selon la légende... elle abriterait un trésor d'une valeur inestimable !

Akira resta interdite devant l'ouvrage qu'elle observa de plus près sous l'oeil méfiant de sa propriétaire. Les écrits étaient illustrés de gravures qui représentaient l'île de façon assez fantasmagorique. La végétation, ou tout du moins ce qui y ressemblait, ne semblait pas venir de cette planète. Le sol semblait rocailleux et évoquait davantage les récifs sous marin qu'une terre émergée. La basanée ne put s'empêcher d'esquisser un sourire intrigué, cette mission promettait finalement d'être assez intéressante.

- Cela explique pourquoi vous nous avez confié un surplus d'argent. C'est pour financer une expédition je suppose 

- Vous supposez bien. C'est un bien maigre investissement compte tenu de l'argent que je vais récupérer ensuite.


Akira ne put s'empêcher de ciller à cette remarquer Ainsi, cette femme ne cherchait qu'à s'enrichir davantage ? Sur l'instant, la basanée avait cru que la bourgeoise était motivée par une certaine curiosité archéologique. La richesse développé l'avidité, rares sont ceux qui arrivent à s'astreindre à leurs possessions initiales. Akira avait beau avoir grandi auprès d'une famille aisé, sa jeunesse n'avait guère était réjouissante. Elle ne pouvait simplement pas comprendre son employeur.


Cependant, cela n'était un pas un motif capable d'entamer l'intérêt que lui suscitait cette mission. Elle se releva doucement, s'imposant avec élégance avec cet habit inhabituel mais joli qu'elle portait. La basanée adressa un large sourire entendu à bourgeoise avant de lui tendre la main, déterminée à confirmer leur accord physiquement, au delà des signatures qu'avait déjà apposées la riche femme pour solliciter l'aide des ninjas. Cette dernière sembla hésitante pendant un instant, mais Akira lui plaisait et ne lui inspirait pas le mépris qu'elle avait habituellement pour les mercenaires. Elle lui serra donc volontiers la main, confirmant définitivement leur accord. La bourgeoise tint à ce qu'Akira reste un moment en sa compagnie avant de partir en mission. Ne tenant pas vraiment à contrarier sa cliente, la juunin obtempéra. Le calme de sa cliente lui permit toutefois de réfléchir à la manière dont elle allait s'organiser pour mener à bien cette mission. Monter une expédition n'était pas une mince affaire... il allait falloir se parer à toute éventualité.




Revenir en haut Aller en bas
 

Le Trésor de Kumo / Mission B / Flashback

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission de sauvetage d'un Kumo-jin
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays de la Foudre :: Alentours de Kumo
-