AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Test Rp de Kaori Matsuden - Obtention de Gobi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Administratrice ✿ Godaime Mizukage. (Rang S)


Messages : 934
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 23
Localisation : Au coeur de Kirigakure.

Carte Shinobi
Ryos: 760
Age: 30
Expérience:
3496/2000  (3496/2000)


MessageSujet: Test Rp de Kaori Matsuden - Obtention de Gobi.   Sam 1 Juin - 11:55

Sujet :

Le test sera divisé en deux parties. Une première partie sera focalisée sur l'affaiblissement du Bijuu avant le scellement et une seconde partie donnera un aperçu du quotidien de la petite Kaori avec ce démon qui fait à présent parti d'elle.
Tu peux ajuster la longueur de tes parties comme tu le souhaites mais le mieux étant de privilégier les détails de la première partie par rapport à la seconde.

_________________

Oscars:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Test Rp de Kaori Matsuden - Obtention de Gobi.   Mar 4 Juin - 21:39

I. La capture d'un bijuu

Cela faisait à peine quelques jours que Kaori avait obtenu son bandeau de ninja. Elle était fière d'être une genin et surtout d'avoir réussis à maitriser l'art difficile du genjutsu. Mais la fillette était étonnée de ne pas avoir été encore attribuée à une équipe. Pourtant, tous ses camarades de promotion avait déjà leur sensei. La petite genin en fit part à ses parents qui la rassurèrent. Peut-être qu'il n'y avait pas assez de place dans les équipes et qu'il fallait qu'elle se montre patiente. Kaori se réjouit de cette réponse, faisant confiance en sa famille adoptive et décida de s'entrainer encore plus dur. Même si elle était considérée comme la meilleure genin de sa promotion et une future grande ninja illusionniste, la fillette se montrait très exigeante envers elle-même.

Ce matin-là, la jeune kuniochi s'était levée très tôt. Après s'être habillée et pris son petit-déjeuner en compagnie de son frère et de ses parents, elle partit s'entrainer sur le terrain d'entrainement situé derrière l'Académie. La fillette au physique atypique pour une ninja du pays de la Terre était appréciée dans le village ; Aidant souvent ses parents au restaurant, beaucoup de villageois la connaissait bien. La demoiselle comptait bien s'entrainer jusqu'à midi.

Un vent léger et frais s'engouffrait dans les ruelles du village. La vie à Iwa n'était pas facile et les ninja était comme le pays : aussi durs et déterminés que de la roche dont le village était composé. De nombreuses grottes entouraient Iwa. Kaori se souvint même qu'elle avait voulu en visiter une l'an passé et même qu'elle et ses amis s'étaient perdus. Même s'ils étaient sortis sans autorisation, la fillette n'avait pas compris pourquoi ils avaient été si sévèrement punis.

La petite genin passa toute sa matinée à s'entrainer au lancer de shuriken. Elle fit souvent usage de sa technique du shuriken de l'ombre. Puis alors que le soleil était haut dans le ciel, signe que l'heure du repas de midi approchait, la demoiselle s'arrêta et repartit en direction du restaurant de ses parents. Elle y arriva quelques minutes plus tard et fut étonnée de voir les portes closes.

*Qu'est-ce qui se passe ? Normalement c'est ouvert et déjà bien remplit à cette heure ?*

Craignant qu'il se soit passé quelque chose de grave, Kaori courut vers le petit restaurant. Mais elle entendit des voix s'en échapper alors qu'elle approchait. Curieuse, elle s'arrêta et écouta la conversation :

"C'est le Tsuchikage qui l'a exigée."


"Mais ce n'est qu'une enfant. Elle vient tout juste d'obtenir son bandeau et vous voulez déjà qu'elle se sacrifie pour le village. Pourquoi elle ?" répondit Ayame Matsuden

"Kaori est la meilleure genin de sa promotion et elle possède un talent exceptionnel pour le genjutsu. Elle était le meilleur choix pour cela."

"Mais elle n'a que dix ans" rajouta Jia Matsuden

"Ônoki sama pense qu'il faut que ce soit un genin qui en soit l'hôte. Ainsi il pourra grandir avec lui et apprendre à maitriser sa puissance. Nous devons le faire avant qu'il ne décide de décimer le pays de la Terre."

La petite fille décida d'entrer à ce moment-là. Elle vit que ses parents étaient attablés face à deux ANBU. Que donc venait faire la brigade spéciale ici ? La fillette prit la parole :

"Papa, maman qu'est-ce qui se passe ? De quoi parliez -vous quand je suis arrivée ? "

Les quatre adultes se regardèrent. Devaient-ils lui dire la raison de leur venue ? Ils savaient que la genin en face d'eux était très mature pour son âge et surtout très intelligente. Elle comprendrait surement les raisons de leur choix. Mais allait-elle l'accepter ? Serait-elle assez forte pour supporter sa condition de Jinchurriki ? L'un des ANBU lui répondit :

"Ônoki sama nous a demandé de venir te chercher, car il a une mission très particulière à te confier."

La fillette acquiesça et suivit les deux ninjas après avoir embrassé ses parents. Le petit groupe se dirigea vers le bureau de Tsuchikage. Lorsqu'ils arrivèrent, plusieurs ninjas étaient présents. Il y avait vingtaine de ninja dont des senseurs, des experts en bakuton, des utilisateurs du ninjutsu, deux scelleurs et un ninja médecin. Ônoki prit la parole et expliqua le but de la mission :

"Vous allez partir pour une mission primordiale pour le village et le pays de la Terre. Nous avons découvert récemment que Gobi, le bijuu à cinq queues se trouvait dans l'une des grottes proches d'Iwa. Nous devons le capturer et le sceller avant qu'il ne fasse des dégâts dans le pays."

Puis il regarda plus particulièrement la petite genin, qui commençait à comprendre la raison de sa présence parmi la petite troupe. Il prit de nouveau la parole :

"Kaori, c'est toi que j'ai choisi pour être le réceptacle du bijuu. Tu es l'une des meilleurs élèves de ta promotion. De plus, la maitrise de ton chakra et du genjutsu est exceptionnelle pour une enfant de ton âge. Je sais que cela va être difficile et dangereux, mais je n'ai pas trouvé de meilleur choix."

La petite fille avait tout écouté avec attention. Puis elle répondit :

"Ônoki sama, je mènerais à bien la mission que vous me confiez."

Kaori était loyale envers son village et était prête à tout pour son Tsuchikage, comme la majorité des ninjas d'Iwa. Le Kage leur donna alors l'ordre de partir. Le petit groupe se mit en route. La jeune genin se trouvait au milieu du groupe encerclé par le ninja médecin et trois membres de la brigade spéciale du village de la Roche. Après plusieurs heures de marche à travers les montagnes, ils finirent par arriver devant la grotte dans laquelle se trouvait le bijuu. Les ninjas entrèrent dans l'antre du monstre de chakra. Après à peine quelques mètres, ils se retrouvèrent devant le bijuu. Il mesurait plusieurs mètres de haut, ressemblait à un mélange entre un cheval et un dauphin.

En fait, son corps était celui d'un cheval et sa tête celle d'un dauphin. De couleur blanche, il possède cinq cornes sur la tête, deux petites, deux autres plus grandes et une au milieu dont le bout est jaune tout comme ses sabots. Il a de fins cernes rouges sous les yeux et il possède des crocs acérés. Ses cinq queues, chacune reflétant un élément, s'agitaient. La petite genin fut très impressionnée par le bijuu. Elle se demandait comment un être aussi immense pouvait rester dans un corps humain. Lorsqu'il vit les humains, le bijuu s'adressa à eux :

"Que venez-vous faire ici ?"


Un des scelleurs prit la parole :

"Gobi, dieu des illusions nous venons pour te sceller, car tu fais trop de dommages dans notre pays."

"Non il n'en est pas question ! Vous ne m'enfermerez pas !"

Le bijuu à cinq queues fonça alors sur le petit groupe. Il fonça tête baissée sur le groupe, voulant les empaler avec ses cornes. Un des ANBU poussa Kaori du chemin du bijuu et deux membres de la section spéciale se mirent devant elle. Les scelleurs et le ninja médecin se mirent aussi à l'écart laissant agir ceux qui étaient chargés d'affaiblir le bijuu. Par chance, ils purent éviter la première charge et décidèrent d'attaquer. Les ninjas experts en bakuton utilisèrent leurs attaques explosives contre le bijuu, mais cela ne faisait que le chatouiller. Gobi ouvrit alors sa gueule, montrant ainsi ses crocs. Une énorme boule noire de chakra pur en sortit fonçant sur le groupe devant lui. Sur les dix-sept shinobis, quatre moururent.

Le chef de l'équipée sonna la retraite, espérant ainsi que le bijuu les suivrait. Combattre ici était à leur désavantage. Les expert en bakuton piégèrent alors la zone, voulant ainsi forcer le monstre à sortir. Comme voulu , ce dernier les suivit. Ils débouchèrent très vite en dehors de la grotte. Le bijuu était face à eux, agitant ses queues élémentaires. Une tempête se leva alors. Cela n'allait pas faciliter la tâche des Iwajins. Kaori fut de nouveau mise à l'écart protéger par deux ninja aini que les scelleurs et le ninja médecin. Le combat reprit alors de plus belle. Les ninja essayant de prendre le dessus sur le bijuu.

C'est alors que Gobi utilisa ses capacités d'illusionnistes. Il enferma les ninja qui le combattait dans une illusion cauchemardesque. Visiblement c'était mal partit pour eux. Mais Kaori eut alors une idée. Elle se souvenait que pour briser un genjutsu, il fallait perturber le chakra de la victime. Elle expliqua cela aux adultes qui la protégeaient et ces derniers acquiescèrent. Les ninjas scelleurs prient des sceaux qu'ils avaient préparés, y insufflèrent leur chakra et les envoyèrent sur leur camarades survivants. Sur les treize ninja qui affrontaient le bijuu, trois étaient morts de l'illusion.

Les ninjas reculèrent. Il était plus que temps d'en finir. Les dix combattants restant mirent leurs attaques en commun. Cela faisait déjà presqu'une heure qu'ils combattaient face au monstre. Ils lancèrent une première attaque qui fit vaciller le bijuu. Gobi relança une charge cornu empalant le chef de l'équipe et envoyant son corps au loin. Mais plusieurs pièges avaient été placés formant ainsi une barrière ninjutsu. Elle avait pour but de maintenir le bijuu pour ainsi le sceller, mais ce dernier s'agitait dans sa prison.

Les quatre Jonins spéciaux qui la maintenait avait beaucoup de mal à rester concentrer. Pendant ce temps-là, les autres shinobis repartirent à l'attaque, profitant de l'occasion pour affaiblir assez le démon à cinq queues. Ce dernier essaya plusieurs fois de se libérer, mais les quatre ninja chargés du maintient de sa prison mettaient toute leur volonté et leur puissance à la faire tenir. Ce dernier prit alors la parole :

"Relâcher moi misérable humain ! Relâchez-moi et vous apprendrez ce qu'est la colère d'un bijuu !"

Ce dernier agita deux de ses queues. La Terre et le feu se mêlèrent provoquant une boule de lave pure qui réussit à traverser la barrière de par sa puissance même. Les ninjas combattant se jetèrent sur le côté, mais deux d'entre eux ne purent esquiver l'attaque et moururent brûler. Kaori regardait le combat complètement apeurée. Ils voulaient enfermer ce monstre de puissance en elle. Mais allait-elle pouvoir arriver à contrôler une bête d'une telle puissance ? La tempête s'intensifia, gênant encore plus les ninjas. Une pluie dru s'abattit d'un coup sur les montagnes. Elle était accompagné d'un vent violent. Le chef de la petite équipe de capture s'adressa aux jonins scelleurs :

"Vite ! Vous devez le sceller maintenant ! Nous ne tiendrons pas longtemps face à lui."

En effet, les shinobis chargés de maintenir la prison commençait à faiblir. Le ninja médecin fi signe à Kaori de les suivre. Les ninjas scelleurs lui demandèrent de s'allonger près de la cage de chakra. Puis ils se placèrent devant elle et le bijuu. Les Juunins se mirent alors à exécuter le scellement. Le démon se débattit encore plus lorsqu'il sentit son chakra quitter son corps pour rejoindre celui de la fillette. Les quatre ninjas qui maintenait la barrière ninjutsu s'écroulèrent alors inconscients. Ils étaient allés au-delà de leurs limites pour accomplir cette mission cruciale pour le village. Lorsqu'elle sentit le chakra puissant du bijuu entrer dans son corps, Kaori se mit à crier. La douleur était tellement insupportable qu'elle en perdit conscience. Le ninja médecin accouru alors et vérifia qu'elle allait bien. Il rassura les jonins spéciaux qui continuèrent le rituel de scellement.

Au bout de plusieurs longues minutes, le bijuu disparu et le corps de la jeune Kuniochi se souleva remplit d'un chakra puissant. Elle fut comme prise de convulsion puis tout ce calma. Le ninja médecin s'approcha de la demoiselle et vérifia de nouveau qu'elle était en vie. Il regarda ses camarades. Il n'était plus qu'une petite dizaine d'entre eux avait survécu. Ils estimèrent qu'ils avaient eu beaucoup de chance. Le chef du groupe fit monter le campement afin de permettre à tout le monde de se reposer. Pendant ce temps, Kaori était toujours évanouïe.

Cela faisait combien de temps qu'elle était évanouie ? La petite genin n'en savait rien. Mais lorsqu'elle se réveilla, elle fut étonnée par l'endroit où elle se trouvait. Elle était dans une sorte de couloir ressemblant à ceux des temples qu'elle avait déjà visités. La fillette se leva et commença à avancer, curieuse de savoir où elle se trouvait. Après quelques minutes de marche, elle déboucha sur une grande salle..

Au fond de cette dernière se trouvait ce qui ressemblait à une grande cage. Kaori sentit son poil se hérisser et sa raison lui disait de ne pas s'approcher. Mais sa curiosité fut la plus forte et la petite genin s'approcha de la prison. Un sceau sur lequel se trouvait un kanji était apposé sur les grilles de la cage. D'un coup, Gobi sortit de l'ombre, faisant sursauter la jeune ninja. Ce dernier la regardait d'un air mauvais :

"Alors, c'est en toi qu'ils m'ont enfermé. Tu as m'a l'air bien chétive pour une ninja."

La fillette regarda le bijuu et fixa son physique et plus particulièrement ses cinq queues. La fillette lui répondit avec détermination :

"Je suis peut-être petite, mais je suis une très bonne ninja. Je maitrise l'art du genjutsu comme aucun genin de ma promotion."

Le démon lui lança un regard noir. En plus de l'avoir enfermée dans un corps humain, il avait choisit une fillette chétive. Gobi s'excita sur sa cache essayant d'en détruire les barreau. Mais le sceau le maintenait enfermer. Alors il prit de nouveau la parole :

"Petite fille, fais-moi sortir de là. Brise le sceau pour moi et je te rendrais beaucoup plus puissante que ce que tu l'es actuellement."

Kaori recula devant la colère du démon. Ce dernier lui faisait quand même très peur. Elle le regarda et lui répondit :

"Non ! Si on t'as mis là c'est pour une bonne raison ! Je ne te laisserai pas sortir pour que tu détruises tout sur ton passage."

La fillette se doutait que si elle désirait utiliser sa force, elle allait devoir apprendre à le maitriser et à le dominer. Puis d'un coup, la salle s'estompa et la fillette se réveilla près d'un feu de camp. Les survivants du combat étaient là aussi. La petite genin cligna des yeux comme si elle sortait d'un rêve. Mais tout cela n'était pas un rêve. Maintenant elle était devenue une jinchurikki, une arme pour son village. Elle savait que sa vie allait radicalement changer.

Chapitre II. Une nouvelle vie.

Voilà maintenant quelques jours que Kaori était devenue le réceptacle du bijuu à cinq queues Gobi. Elle s'était doutée que sa vie allait changer, mais à ce point-là, pas vraiment. Tout le village semblait au courant qu'elle était devenue une hôte. Tous ses amis l'évitaient et les gens la regardaient étrangement comme s'ils avaient peur que Gobi surgisse devant eux et les tues. Pourtant, le démon ne s'était pas encore manifesté. Les premiers temps, la demoiselle avait été suivit par deux ANBU pour sa protection, mais aussi celle du village. Puis ces derniers s'étaient fait de plus en plus discret. La petite genin attendait toujours d'être attribuée à une équipe. Elle ne désespérait pas d'en intégrer une. Peut-être qu'ainsi elle se ferait de nouveaux amis, qui eux verraient au-delà du bijuu enfermer en elle et de son statut de jinchurikki. Le quotidien à la maison n'avait pas tant changé au final. Ses parents l'aimaient toujours autant si ce n'est encore plus dans l'épreuve qu'elle traversait.

Quant à son frère, ce dernier se montrait plus distant envers elle, appréhendant surement qu'une crise de colère libère le démon à cinq queues. Mais les crises de colères étaient rare chez la demoiselle. Les journées de la jeune genin était pratiquement les mêmes. Le matin elle s'entrainait seule au ninjutsu et au genjutsu. Elle remarqua même que sa maitrise de l'art des illusions s'était encore plus affinée. Apparemment, elle n'eut plus le droit de sortir du village et on ne lui attribuait que des missions sans danger tel que retrouver le chat de la doyenne d'Iwa, aider à l'hôpital ou à l'Académie. Mais la plupart du temps, la fillette était seule. D'une nature extravertie, cela la minait et la rendait très triste. Dès qu'elle était sûre que personne ne la voyait, la petite genin se laissait aller à sa tristesse, en voulant au tsuchikage d'avoir fait d'elle une jinchurikki. Elle avait accepté sans savoir ce qui l'attendait. Mais à dix ans était-on capable de prendre ce genre de décision importante ? Peut-être pas finalement.

La petite kunoichi continuait à aider un peu ses parents, mais beaucoup moins souvent, les gens ayant tendance à avoir peur d'elle. De ce fait, ne voulant pas que leur commerce n'en fasse les frais et qu'ils perdent de la clientèle, elle ne restait pas trop dans le restaurant La fillette partageait donc son temps entre ses entrainements solitaires, les quelques missions qu'on lui accordait et l'étude de parchemins dans sa chambre. De temps en temps, elle essayait de faire volontairement appel à la puissance de Gobi, mais cela ne donnait jamais rien. Kaori avait une règle qu'elle se devait de respecter. Elle devait toujours rentrer chez elle avant la tombée de la nuit. Elle ne comprenait pas pourquoi elle devait le faire. On lui avait dit que c'était pour sa propre sécurité. De temps en temps, elle entendait la voix du bijuu dans sa tête, lui demandant de le laisser sortir. Mais la jeune Kunoichi avait assez de contrôle sur ses émotions pour ne pas céder. Une vie monotone s'était donc installée pour la jeune genin. Beaucoup trop monotone pour elle. Elle voyait ses anciens amis partir en mission alors qu'elle-même restait au village sous bonne garde. Cela lui faisait mal, très mal même. Elle avait l'impression que personne ne pouvait la comprendre. La demoiselle avait entendu parlé du Kazekage lui aussi jinchurikki. Elle espérait donc elle aussi effacer de l'esprit des gens son côté jinchurikki pour qu'ils ne voient que la grande ninja qu'elle était.


Dernière édition par Kaori Matsuden le Mer 5 Juin - 6:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Test Rp de Kaori Matsuden - Obtention de Gobi.   Mar 4 Juin - 21:46

Fini
Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 1407
Date d'inscription : 09/04/2013

Carte Shinobi
Ryos: 290
Age: 15
Expérience:
81/1750  (81/1750)


MessageSujet: Re: Test Rp de Kaori Matsuden - Obtention de Gobi.   Mer 5 Juin - 3:46

Hello miss,

Trés bon test RP et plaisant à lire. Je donne ma voix, cependant un petit détail me dérange:

Citation :
]Le démon sonda alors la fillette et y découvrit beaucoup de choses intéressantes. Il sembla à la jeune Kunoichi qu'il fit un sourire. Ce dernier lui répondit :

"Tu me plais bien toi."

L'enfant et le bijuu discutèrent ensemble. Kaori apprit la terrible vérité sur ce qui l'attendait en tant que Jinchurikki. Mais Gobi lui prètera de sa force quand la situation l'exigerait. Mais cela serait toujours sans qu'elle le veuille.

C'est trop rapide sur ce coup là, le Bijuu et le Jinchuuriki s'entendent bien immédiatement. Alors que, normalement, ca prend vraiment du temps, surtout que les Bijuus, à la base, n'aiment pas les humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutotoujirpg.forumactif.org
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Test Rp de Kaori Matsuden - Obtention de Gobi.   Mer 5 Juin - 6:08

Voilà Kiba, j'ai modifié la partie qui posais problème. Voilà ce que j'ai mis :

Citation :
Le démon lui lança un regard noir. En plus de l'avoir enfermée dans un corps humain, il avait choisit une fillette chétive. Gobi s'excita sur sa cache essayant d'en détruire les barreau. Mais le sceau le maintenait enfermer. Alors il prit de nouveau la parole :

"Petite fille, fais-moi sortir de là. Brise le sceau pour moi et je te rendrais beaucoup plus puissante que ce que tu ais actuellement."

Kaori recula devant la colère du démon. Ce dernier lui faisait quand même très peur. Elle le regarda et lui répondit :

"Non ! Si on t'as mis là c'est pour une bonne raison ! Je ne te laisserai pas sortir pour que tu détruises tout sur ton passage."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Test Rp de Kaori Matsuden - Obtention de Gobi.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Test Rp de Kaori Matsuden - Obtention de Gobi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» liste des armes pour l'obtention des runes RA
» Gobi
» Nouveau test de répartition
» Mélanie passe le test HIV (pv Guillaume et un autre médecin)
» Test : qui est ton idole...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
avant le rp
 :: Tests et Demandes de RP :: Tests Rp
-