AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Lun 20 Mai - 15:35

Lyra ouvrit lentement et sûrement les yeux, légèrement aveuglée par la lumière qui se dégageait de la fenêtre de sa chambre. La jeune fille bâilla légèrement et sortit de son lit. Une fois debout, elle prit la décision de se rendre dans sa salle de bain afin de voir à quoi elle ressemblait, afin de ne pas ressembler à un mort-vivant dans le bureau des missions.

Après s'être rendue dans la salle de bain avec la grâce d'un éléphant blessé, la jeune fille arriva devant son miroir : yeux hagards à moitié fermés, cheveux en bataille... elle n'était définitivement pas belle à voir, Nasaki fit couler le robinet et se mit de l'eau sur le visage. Après quelques coups, elle tourna encore son regard vers le miroir et constata qu'elle avait enfin un visage de jeune fille de 13 ans. Assez satisfaite, elle prit la décision d'aller s'habiller.

Lyra ouvrit son armoire et prit sa tenue habituelle, une fois habillée, elle mit son écharpe, ses gants et descendit en bas afin d'aller manger un peu avant de se mettre au travail.

La petite fille eut droit à un petit-déjeuner assez solitaire, depuis qu'on avait scellé en elle le démon à 7 queues Nanabi, sa famille s'était faite un peu plus distante : des câlins plus forcés qu'autre chose, des regards légèrement plus méfiants, un ton d'hésitation lorsque qu'on lui adressait la parole. Même ses parents ne lui faisaient plus confiance. Elle était seule au monde, sa seule compagnie étant désormais le démon qui l'habitait et qui était en train de dormir... enfin, c'était un terme superflu lorsque que l'on est un démon ancestral super puissant et qui peut vaincre une armée tout seul. Disons plutôt qu'il était en train de s'ennuyer tout seul dans son coin, ou simplement qu'il attendait une occasion d'ennuyer Lyra. Si c'était le cas, elle espérait de tout coeur que l'occasion ne se montre pas maintenant.

Laissant un mot à l'attention de ses chers parents, la jeune fille sortit de sa maison et fit quelques sauts pour atterrir sur le toit d'une des bâtisses du village, afin de lui donner une meilleure vision de ce qui était autour d'elle. Ayant repéré le dôme, la jeune fille s'y dirigea en faisant plusieurs bonds sur les bâtiments du village, une fois arrivée devant, elle prit la décision d'y entrer.

Une fois arrivée en haut, elle alla voir une standardiste. Cette dernière la remarqua et prit un teint légèrement verdâtre en la voyant. Peur, haine. Tout ces sentiments réunis. C'était à cause de ça qu'elle subissait en permanence l'indifférence et la haine de ces camarades de Suna faisant fi du dégoût qu'elle avait pour cette femme, elle posa sa main sur le bureau, intimant son ordre de la voix la plus ferme qu'elle avait et ce en dépit de son âge.

Donnez moi une mission, s'il vous plaît.
B... bien..

Elle se retourna en lançant un regard paniqué vers son interlocutrice, les autres t'obéissaient, c'était bien le seul avantage que l'on avait en étant la réceptacle d'une des bête à queues.

Nous avons une mission de rang C *Tousse* : Vous devez trouvez un individu ayant assassiné des ninjas de Konoha, de Kiri et de Suna dans le pays du Thé. Une autre Kunoichi à également accepté cette mission, par conséquent, voulez vous que la mission soit effectuée avec elle ?

Des ninjas de Konoha... cet homme ne pouvait pas être SI maléfique que ça. Toutefois, il avait assassiné des ninjas de Suna et Kiri également, par conséquent, il devait être livré à la justice pour ça. D'après la fiche que lui avait donnée la standardiste, le rendez-vous devait se dérouler devant l'entrée du pays du thé, elle avait donc l'occasion de sortir. La jeune fille sortit de la pièce et s'accouda à un couloir, respirant fortement.

Lyra ?

Nanabi s'était manifesté mais elle ne faisait pas attention : elle allait sortir du village. Oui, sortir du village. L'extérieur interdit, le verrou de la prison dorée tombait. L'oiseau sortait. Elle sentait des larmes sur ses joues et elle mit sa main sur la bouche. Pendant un moment, elle ne sentait plus la peur, plus la douleur, plus l'horreur qui était tombée sur elle. La joie, rien que la joie. Un sentiment qu'elle ne connaissait pas depuis longtemps. Les larmes furent alors essuyées et tout reprit. Son passé, la douleur, l'odeur âcre du bâtiment et la voix de Nanabi qui était confus par l'état émotionnel de Lyra;

Seigneur dieu, Lyra ? tu va sortir de ton trip Peace and Love oui ou non ? Tu me fais peur, et lorsque tu effraye une abomination haute de 8 étages qui rase une cité en un éclair rien qu'en étant en plein délire. Ça signifie que t'es une terreur.
Désolé Nanabi. Ça ne se reproduira pas.

Elle marcha vers les portes, les gardes la toisèrent du regard un moment avant de faire un mouvement de la tête et de s'écarter. La Kunoichi traversa le canyon en courant et arriva sur l'une des routes. Avant de regarder le ciel.

Les grains de sable atterrirent doucement sur sa peau alors qu'elle continuait de fixer le ciel, elle jeta ensuite un coup d'oeil autour d'elle : sans fin, le monde autour d'elle n'avait pas de limite. Le village du sable était grand mais il avait des limites. Pas ce monde là, Lyra semblait se trouver dans une dimension sans différence, sans traumatismes, sans haine, sans peur. Nasaki était pure à nouveau, sa vie se dessinait sur le sable.

Hé, je t'ai déjà parlé de la fois ou Rokubi a bu trop d'alcool à cause de son réceptacle et est devenu bourré ?
Merci Nanabi...

Elle se mit en marche vers le pays du thé grâce à plusieurs panneaux lui indiquant la direction. Le passage qu'elle prenait semblait être populaire chez les marchands, Lyra eut l'occasion de croiser un nombre assez conséquent, il faisait assez chaud et le ciel était bleu, sans trace de nuages. À cause du soleil, le sable brillait presque à cause du soleil. Donnant au paysage une beauté certaine, Nanabi, en revanche, semblait plus confus qu'émerveillé, à la différence de son Jinchuuriki qui s'émerveillait dès qu'elle voyait le sable. Elle qui était normalement froide et très réservée, elle se roulait presque dans le sable. Le seul témoin de la scène était Nanabi qui était de plus en plus confus par les actions bizarres de Lyra.

Au bout d'une heure de marche, le sable devint herbe et arbres et la faune locale du pays du sable devint celle du pays du thé : elle était arrivée à sa destination. Une gigantesque porte sur lequel était marqué "PAYS DU THE" finissait d'informer le visiteur avec un QI inférieur à 10 qu'il était dans le pays du thé.

Bien, il faut attendre l'autre Kunoichi maintenant.
Des heures de fun et de joie en perspective.

Lyra s'accouda à un mur et croisa les bras, son écharpe flottant au vent. Elle était gonflée à bloc et même si son expression neutre ne l'indiquait pas, elle était très heureuse.

Sa vie commençait maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Chuunin de Suna (Rang C)


Messages : 505
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 27
Localisation : Quelque part, ou derrière toi qui sait

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 22
Expérience:
186/1250  (186/1250)


MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Lun 20 Mai - 20:27

Lyra Konohamaru Hozu & Me
Gardant un œil sur les œufs qui frétillaient dans la poêle, je prenais d’un geste vif une tasse que je disposais sur la table, le sifflement strident me fit quelque peut sursauter, me tournant, je pris la théière entre mes mains et versa vigoureusement l’eau chaude dans une autre théière quelques peut ébouillantée, attendant que le thé s’infuse, je souriais quelque peut en voyant les feuilles qui dansé tranquillement dans l’eau encore chaude. Sortant de ma rêverie, je repris le chemin de ma poêle et sortit du feu les œufs fraichement cuits pour les faires glissés dans une assiette. Œufs au plat, thés aux fruits rouges et une tranche de pain pour le déjeunée, un quotidien très peut fameux, et malgré mes capacités culinaires, je ne vais pas vous le cachés, le matin j’ai la flemme de cuisiné…Encore si je devais cuisiner pour quelqu’un d’autre cela ne me gênait pas plus que cela, mais pour moi seule parfois cela me pesait.

Avec un sourire rempli d’apaisement, je me mis devant mon petit déjeuné, coupant l’œuf d’un geste simple, anodin, sans saveur, je portais ma baguette à la bouche quand un bruit sourd retentie dans la pièce, sursautant aux mots « Hai Tomoyo-san » je posais ma baguette et tournai mon regard sur l’individu.
Un jeune garçon d’à peine Seize ans me regarder, une main derrière ses cheveux roux, ses yeux verts emplis d’une joie certaine et d’un soupçon de gênes, il riait un peu avant de faire le tour et de venir s’assoir. Sans un mot, je fixais le garçon qui prit la théière et versa le breuvage dans ma tasse pour me la mettre sous le nez.

Le jeune homme me parla alors de la mission que j’avais accepté tantôt et que j’avais pour partenaire la jeune Lyra. Durant le flot de paroles dévastateur et causeur de migraine matinale, j’engloutissais mes yeux et pris soin de finir ma tasse de thé, sans toucher aux tartines de pain qui attendaient sagement dans une assiette brune en bois. Sans répondre, je me levais et partie vers la salle de bain, une mission hein ? Intéressant, cela faisait longtemps que je n’avais pas était convié dans une mission, ma partenaire était une Jinchuriki, bien que je n’ai, comparé a beaucoup de monde, jamais je n'avais rejeté ce genre de personne, bien au contraire, depuis que mes parents étaient partis, je connaissais ce sentiment. Et je n’aimais pas le ressentir et par ce fait j’étais plus que compréhensive sur la question. Et d’ailleurs j’avais l’impression que la jeune shinobi m’apprécier un tant soit peu. Détails à ne pas prendre à la légère quand on accompagne un Jinchuriki en mission. Sortant de la salle de bain, vêtu de ma tenue violette, dont le décolleté plongeant donner à un bon nombre d’hommes un saignement de nez intempestif, je fis un clin d’œil au jeune garçon.

Bon j’y vais, nous nous verrons à mon retour Karin-kun ! Fis je en me baissant pour me mettre a la hauteur du jeune shinobi, je passai mon doigt sur la tache de rousseur disposé sur son nez aquilin. Sois sage ! Terminais-je en sortant par la fenêtre.

Alors que j’entreprenais mon voyage jusqu’au pays du thé, je me disais que si on m’avait prévenue à l’avance, j’aurais pu partir en même temps que la jeune fille. Enfin maintenant il était trop tard, peut être que j’aurais dû me lever plus tôt. Soupirant quelque peut, je me disais que parfois j’étais dure avec moi-même, primant mes entrainements au lieu de mon bien-être. Alors pour une fois que je dormais un peu plus…Une moue dubitative venait de naitre sur mon visage. Parcourant la faible distance qui me séparer du pays du thé, en courant comme à mon habitude, une course peut fatiguant, simple, qui me permettais d’éveillé mes muscles. Je vis au loin que le paysage changea du tout au tout, le sable brun laissait place à une étendue d’un vert ardent. Posant pied à terre dans l’herbe fraiche, herbe que je ne pouvais pas sentir sous mes pieds en raison de mes chaussures qui sont malgré tout assez fines, mais assez dures pour courir et combattre. Je laissais le vent caressé ma chevelure et mon visage et ferma les yeux quelques secondes, libérant mon chakra, je créai deux sphères en métal qui tournoyaient gaiement comme deux oiseaux de compagnie. Je me mis à marché d’un pas simple, calme et serein. Ma marche ne dura que peu de temps car je vis la chevelure sombre de la Jinchuriki qui se mouvait au gré du vent autant que son écharpe tandis qu’elle était appuyée sur un mur.

Hai Lyra. Fis-je d’une voix enjouée en me mettant devant la jeune femme les mains posées sur les hanches et un sourire dessiné sur les lèvres.

Le pays du thé. Si on a le temps, je m’arrêterais surement en chemin dans un de leurs magasins, après tout on appelle pas cet endroit le pays du thé pour rien, j’ai besoin de thé. Et ici ils en ont tellement de toute sorte, les premiers flushes, les seconds…Rien que d’y pensé un frisson de plaisir me traversai la nuque de haut en bas. Souriant une nouvelle a la jeune fille, je fis volé ma sphère de métal et posa mes yeux violet sur la Kunoichi.

Tu as l’air emballé par la mission ? J’ai hâte de trouvé celui qui a osé s’en prendre aux nôtres pas toi ? Demandais-je avec un clin d’œil taquin.

Oh bien sûr, à première vue cela ne se voyait pas sur le visage de la jeune fille, mais je me doutais qu’on lui octroyait peut de mission à cause de ce qu’elle est. Pourtant sa force était justement un faire valoir dans une mission, et l’enthousiasme débordant d’un Jinchuriki en mission était absolument divin. Malgré le fait qu’ils peuvent aisément nous tué en deux temps trois mouvements, j’étais du genre optimiste et pour moi, du moins dans mon adorable caboche, tout allé pour le mieux dans le meilleur des mondes.

(c) fiche par ocean lounge

_________________

Capacité de connection possible le mardi aprem, le mercredi aprèm (sauf baby sitting) ainsi que les vendredi et samedi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Mar 21 Mai - 6:04

PV : Lyra , Tomoyo , Konohamaru
~ Nouvelle mission ~



" alt="" border="0">

Je venait à peine de me lever , le soleil brillait dans la petite et étroite pièce qui me sert de chambre , mon lit était défait , j'ouvrit mon armoire , je prit mon sac , et j'y mit Kunaï , Katana , Aiguilles , Bandelette d'épésites , Tunique d'épéiste , coudière d'épéistes , le strict minimum , j'ouvrit la fenêtre , et sauta , les cheveux dans le vent , je vit des oiseaux qui volait et qui gazouillaient dans le ciel , après avoir attérit , je me retourna rapidement , et fonça vers le palais du Mizukage , je traversais les allés en argile très rapidement , faisant quelques brièves signe au villageois , et aux quelques épéistes que je voyait , puis une fois dans le palais , je monta dans le bureau du Mizukage , puis fit un dérapage latéral , et je demanda à Chôjuro s'il avait une mission ....

"Heu oui...mais je ne suis pas un donneur de mission ..... mais heu..... tient"

Il fallait allez dans le pays du thé tuer un gars qui tue des kiri-jin ? Un bol parfait , si je devais sortir , il fallait qu'on me reconaisse , je me remit à taper un sprint jusqu'a la sorti du village , tout en courant je m'habillais de ma tenue d'épéiste , ça commençait à surprendre les Kirien , certains ne me connaisse pas , du moins pas encore , une fois devant la mer , je sauta , et fit une fusion avec l'eau , je nagea comme ça jusqu'a la berge , là je défusionna , sa faisait du bien de ce renssentir les pied sur terre , c'était la première fois que je sortait de Kiri d'un côté , à cause de mon entrainement , je continuais mon sprint , apparemment il y avait un point de rendez-vous , il y avait beaucoup de vent , mais il faisait chaud , je vit au loin deux jeunes femmes , je m'arrêta d'un coup , faisant une grosse trace sur le sol à cause de mon élan , j'était un peu crevé , mais , rien ne pouvait m'arrêter..

"Hozuki Kutsebu , chuunin de Kiri , épéiste de Kirigakure No Kuni , porteur de Nabari"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Mar 21 Mai - 19:02

Le soleil brillait énormément avec tous ces rayons éblouissants, il y avait aussi un ciel d’un très beau bleu turquoise. J’étais un peu fatiguer, je voulais rester au lit mais j’avais faim. Il était 8 heures du matin donc beaucoup trop tôt pour aller chercher la mission qui m’attendait. Je mis mon pantanlon, mon tee-shirt, ma longue écharpe bleu et mon bandeau que j’ai serré a fond, donc mais habit habituelles. J’alla dans la cuisine je regarda le frigo rien. Alors je regarda dans le tiroir des réductions, c’est un nom que j’ai inventé c’est là où se trouve tout mes coupons de réduction. Je pris celui que Naruto m’a donné la veille au soir et sortit et ferma ma maison à double tours.

Je partis en direction pour Ichiraku mais avant j’avais un truc à acheter. Je passa pas l’académie des ninjas cela me rappela de bon comme de mauvais souvenirs. Enfin j’arriva vers le quartier des marchands. Je pris une sauce au curry et une sauce aux 3 piments car chez Ichiraku il n’y en avait plus alors il fallait l’acheter nous même. Maintenant je passa par le quartier médical, le quartiers de sécurité et le quartier des clans. Enfin j’arriva chez Ichiraku. Je m’assis sur un petit tabouret, dis bonjour et demanda à Teuchi de me servir le nouveaux bol de nouille. C’est Naruto qui m’en avais parlé hier soir. J’attendis 5 minutes et je dégusta enfin ces magnifiques ramens ! Je sortis et rajouta la sauce au curry et aux piments. C’était délicieux ! Je donna le coupon et paya le reste a payer et regarda l’heure. Il était 9 heures 30. Le bureaux du Hokage devait bien être ouvert, donc j’y alla en courant car cette fois j’étais parfaitement réveiller !

Je courus en direction du manoir quand deux anciens de mes camarades de l’académie apparurent.

- Yo, Kono ! dit le premier
- Qu’est-ce que vous me voulez ? dis-je froidement, à l’académie ils n’étaient pas tendre avec moi ...
- On sait que tu a une mission on veut juste te retarder …

Ils sortirent un kunai et fonça sur moi. J’ai beaucoup progressé, déjà que j’étais plus fort qu’eux alors maintenant je peux les battrent à plat de couture. Je fis mon multiclonage et fis 4 clones, deux chacun. Les quatre clones fonça sur les deux garçons et les attaqua simplement et les deux genin partis en pleurant. Quel bande de trouillard ! Dis-je à voix haute. Je continua à courir en direction du manoir. Je monta les escalier, pour enfin arriver à destination. J’entra et demanda à un chuunin de Konoha et lui demanda de me remettre ma mission. Il me donna une mission de rang C, comme par hasard. La mission constituait à allé au Pays du Thé pour y retrouver deux ninjas de Suna et un de Kiri. Il me donna un papier ou il avait écrit : retrouver un criminel qui a assassiné 1 nija de Konoha, un de Suna et un de Kri. C'était une mission périlleuse, mais j'allais être accompagnée par des ninjas de haut niveau. Alors là c’est la mission la plus cool de toute ma vie ! Me suis-je dis. En plus je n’étais même pas accompagné ! Je courus à fond pour vite y être, je n’étais jamais allé au pays du Thé mais il parait qu’il n’y avait pas de danger, c’est pour ça que je n’avais pas besoin d’être accompagné. Le trajet ce passa très calmement, le paysage était magnifique, j’ai découvert des animaux très gracieux et les gens étaient très sympas. Quand j’arriva sur une petite route en terre je vis un panneau ou il avait marqué : Pays du Thé à 10 minutes en marchant.
Vu que je voulais y allé le plus rapidement possible je courus. Quand je vis le panneau qui indiquait que le Pays du Thé était là je vis une jeune femme qui venait du village du sable, apparemment je suis arrivé dernier, la honte ! En plus j'étais devant des ninjas très puissant ! Je les rejoignis en trottinant.


Dernière édition par Konohamaru Sarutobi le Jeu 23 Mai - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Mer 22 Mai - 15:40

Le temps n'était qu'une notion illusoire pour un ninja. N'importe quel Shinobi digne de ce nom savait que la patience était une qualité très pratique, savoir quand frapper. Trouver une opportunité pour frapper, attendre que la cible ne soit plus protégée. Toutes ces choses, elles ne pouvaient êtres obtenus que lorsque que le Shinobi était patient. Le temps qui passe ne doit pas être important pour le ninja, il doit se contenter d'observer son environnement jusque à trouver l'occasion rêvée, la plus belle sortie ou une frappe si discrète que les gardes ne s'apercevront pas de la mort de leur chef. Par conséquent, attendre fut l'une des premières vertus enseignées à Lyra dans l'Académie ninja, et la plus importante de tout lorsque que l'on s'engage dans une mission d'infiltration importante. Afin de récupérer des documents précieux ou pour récupérer un otage. Bref, la patience était essentielle pour un bon shinobi.

Excepté que ça devenait limite casse-bonbon lorsque l'on n'est pas en danger, cela faisait déjà quelques minutes qu'elle attendait et Nanabi, qui voulait à tout prix voir les différents insectes du pays du Thé, n'aidait pas beaucoup. De plus, si jamais des ninjas de Konoha et Suna avaient été assassinés, alors Kiri et Konoha allaient également faire rameuter leur ninja. La Kunoichi n'avait pas de problèmes avec Kiri, c'était un village bizarre, avec des habitants à tendance psychotiques, mais ils n'étaient pas bien méchants (enfin, certains des criminels les plus reconnus de l'histoire Shinobi sont originaire de Kiri, et dieu sait que leur histoire n'est pas tendre). Mais Konoha... Les mains de Nasaki serrèrent un peu plus forts ces bras alors qu'elle aperçut un gamin pas loin d'elle.

La différence d'âge entre ce gamin et Lyra ne semblait pas petite, elle donnait juste un an d'écart. Il avait des cheveux bruns en pique, une sorte de T-shirt vert étrange, une écharpe bleue ainsi qu'un pantalon marron. L'emblème frontal de Konoha trônait sur son front, à la vue de ce bandeau. Les yeux de Lyra se plissèrent et elle se mit à tousser avant d'avancer vers le nouveau venu avec un air pas franchement sympathique. Elle se souvenait comme si c'était hier du "retour" de ses amis et de sa soeur... ou plutôt, de leur cercueil, portés par deux ninjas du village.

L'ambiance était détestable dans le village, la plupart des personne avaient simplement cessé de travailler et pratiquement toutes les familles s'étaient précipitées vers les cercueils et les ninjas les transportant, en plus des ninjas qui rentraient au village sans transporter de choses, certaines familles furent plus chanceuses que d'autres et réussirent à trouver quelqu'un parmi les ninjas encore vivants. La famille de Lyra ne retrouva guère que les cercueils, contenant ce que les ninjas avaient pu ramener du champ de bataille. La vision de ses parents en pleur fut une vision que la Chûnin n'oubliera jamais.

Il y eut ensuite les cauchemars, les pleurs, l'ambiance morne, la tristesse de ses parents... Et bien plus tard, Nanabi fut scellé en Lyra. Même si cet événement n'était pas vraiment lié à la mort de ses proches. Quoi qu'il en soit, les ninjas de Konoha avaient sans doute transformés sa soeur et son équipe en petits bouts de chair, mais dans le procédé, ils l'avaient achevé elle. Et elle ne comptait pas les pardonner, du moins. Pas avant que ce village ne connaisse la douleur qu'a ressenti Suna.

Elle s'approcha un peu plus de l'autre ninja, sans perdre son air peu amical avant d'entendre une voix féminine pas loin d'elle.

Hai, Lyra.

Une jeune femme apparut devant l'hôte du démon à 7 queues. Jolie et habillée pour que le sexe masculin la remarque avec une sphère de métal pas loin d'elle. Lyra se tourna vers elle, ignorant complètement son interlocuteur.

Tu as l’air emballé par la mission ? J’ai hâte de trouvé celui qui a osé s’en prendre aux nôtres pas toi ?
Tomoyo Kawachiru... tu est exactement comme je l'imaginais. Effectivement, je suis préparée à l'idée de venger mes camarades tombés au combat, ravie de te rencontrer.

Elle lui décocha un petit sourire, elle n'avait pas l'air d'être hostile envers elle, encore moins agressive. Elle avait également l'air enjouée par cette mission, même si elle cachait un peu moins bien son émotion que la Jinchûuriki, elle ouvrit la bouche pour dire quelque chose d'autre mais elle entendit subitement des bruits de course. Un jeune Kirijin venait d'apparaître, courir de Kiri jusque au pays du Thé semblait l'avoir laissé légèrement groggy. Même si il prit toutefois le temps de s'adresser aux trois ninjas déjà présents.

"Hozuki Kutsebu , chuunin de Kiri , épéiste de Kirigakure No Kuni , porteur de Nabari"
Lyra Haru, Chuunin de Suna et Jinchuuriki de Nanabi.
Pourquoi tu te présente d'un coup ?
Au cas où ils voudraient prendre le contrôle, je ne connais pas vraiment les ninjas de Kiri eux-même mais leur réputation les précèdent.

Elle laissa sa camarade se présenter au cas où et sortit sa carte de son petit sac, le meurtrier aurait été aperçu à peu près au centre du petit pays, faisant un signe de la tête à Tomoyo. Elle se dirigea vers une boutique de thé afin d'interroger les clients et marchands afin de pouvoir se faire une idée du physique de l'homme. Libre au Kirijin et au ninja de Konoha de faire pareil, elle avait juste peur du moment fatidique où les 4 ninjas allaient devoir se disputer le criminel vaincu. Elle prit donc la décision de les semer peu après qu'ils soient tous entrés dans le pays du Thé.

Lyra s'avança dans la boutique et alla interroger la marchande, une vieille femme installée derrière le comptoir.

Bonjour madame, nous sommes à la recherche d'un homme nommée Oak et nous avons besoin d'informations le concernant. L'avez vous déjà aperçu quelque part ?
Hum... je crois que oui, il y a même un avis de recherche, attendez, je vais le chercher.

Elle disparut sans dire plus, Nasaki soupira légèrement avant de s'assoir à une table afin d'attendre la vieille femme. Elle n'était cependant pas très folichonne à l'idée de rester un peu plus longtemps avec le ninja du Pays du feu. Il était très risqué de s'énerver lorsque que l'on avait en soi un démon qui pouvait se servir de la colère en question pour prendre possession. Elle espérait toutefois éviter que ce genre d'accident se produise. Elle n'aurait sans doute plus l'occasion de sortir et ne ferait que pourrir le prestige de Suna à l'étranger.

Fort heureusement pour elle, il y avait peu de chances à ce que le petit ninja ne décide de se moquer d'elle, ce qui est fort peu possible sachant qu'il doit côtoyer le Jinchûuriki de Konoha.

Mais bon, autant réfléchir à une excuse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Chuunin de Suna (Rang C)


Messages : 505
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 27
Localisation : Quelque part, ou derrière toi qui sait

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 22
Expérience:
186/1250  (186/1250)


MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Mer 22 Mai - 19:02

Lyra Konohamaru, Hozu & Me
Je soupirais intérieurement, apparemment j’avais évité une légère catastrophe, le regard de la Jinchuriki avait l’air de s’être apaisé en me voyant. Ravie de faire un tel effet à la demoiselle, je lui souriais pleinement. Il était rare que l’on me prenne en grippe. Oh bien sûr, je ne sous-entendais pas que j’étais parfaite loin de là, j’avais eu mon lot de malheur et de soucis. Quand on a pour parents deux déserteurs, on est souvent pris en grippe par le village. Connue malgré moi hélas. Mais j’étais quelque peu passé au-delà de tout cela. Mettant en avant mes compétences et mes capacités. Devant faire mes preuves à maintes reprises, c’est ainsi qu’on a cessé de me jeter des regards sombres et courroucés et de me dénommer comme la fille des déserteurs.
Je posais mes yeux violets sur le jeune shinobi de Konoha et lui adressa un sourire amical alors qu’un ninja de Kiri venait d’apparaitre, se présentant de manière assez essoufflée. Il était arrivé en courant et il n’avait pas l’air d’avoir pris une pause quelconque avant de venir au point de rencontre. En revanche j’eus un sourire amusé quand Lyra annonça la couleur en se présentant à son tour. Bon dans un sens cela sentait mauvais, les voir comme cela tous les trois on aurait dit qu’on aller tous se battre.

Puisqu’on fait les présentations. Je me nomme Tomoyo Kawachiru et je pratique le Kinton on m’appelle parfois la femme de métal ou Metalicana. Voilà on s’est tous présentez ! Alors on part à la pêche au renseignement ! M’exclamais-je avec un sourire.

Je n’avais pas fini ma phrase que Lyra avait déjà sorti sa carte et avec un simple signe de tête elle s’était rendue au sein d’une boutique pour interroger le personnel. Devait-on se disperser si vite ? On était quatre, nous aurions pu faire des équipes de deux. Non pas que les missions solo me faisait peur ou me déplaisait non loin de là. Mais Lyra n’avait que 13 ans et le shinobi de Konoha devait avoir au moins un an de plus que la Jinchuriki. Quand à celui de Kiri je n’étais pas sure, mais je lui donnais bien plus de 13 ans cela était certain. Étant donc la plus âgée, je me devais dans un sens de maintenir un peu l’ordre non ?

Dis moi l’épéiste, veux tu accompagnes Lyra dans ce magasin ? Demandais je d’une voix douce. Et toi petit shinobi de Konoha tu viens avec moi. Deux par deux, un tueur rode, je préfère qu’on soit accompagnée. Simple précaution. Fis je en regardant les deux ninja avec un sourire, j’avais opté pour un ton presque enjoué, sans commander, juste en parlant comme ça, d’une voix des plus simple.

Génial, moi qui n’aime pas donner des ordres c’était le pompon mais dans un sens, hors de questions que je sois sous les ordres d’un enfant…Nom d’un Shuriken…entrant dans le bar situé a coté du Magasin de Lyra j’eus un sourire charmant. Un bar hein…Je vous explique, y’a pas mieux pour avoir des renseignements en tant normal un Shinobi normal ou une Shinobi normale, risquerais de devoir étendre pas mal de menaces ou de mettre les points sur les i pour obtenir quoi que se soit…Ou alors faut être un enfant. Posant mon regard sur le garçon, je lui fis un sourire et repris ma route en passant entre les petites tables en bois. Voilà en quoi ma tenue est si spéciale, en plus d’avoir des cachettes remplies d’armes, elle était tout simplement attirante et les hommes fréquentes les bars et si simple de leurs déliées la langue avec un regard et un décolletée.

Bonjour, je me nomme Tomoyo je suis une Shinobi de Suna. Fis je en posant un coude sur le bar de bois.
Ah ouais ? Une aussi belle femme est une redoutable Shinobi c’est intéressant. Fis un homme dont la barbe n’avait surement pas vu de rasoirs depuis un certain temps. Qu’importe, il me prête attention.Posant mes yeux violets sur le barmaid qui essuyait un verre, je fit glissé mon ongle dans le bois.
Que savez-vous de Oak ? Demandais je sur un ton presque naturel, comme si je leurs avait demandé combien couté leurs bols de ramen.
Oak ? Appart qu’il est recherché, on ne sait rien ! Fis sèchement le barmaid.

Un ton sec hein. Un avis de recherche également, bon cela était certains, vu qu’on avait une mission, je posai mon regard sur le bar et ses pourtours et je vis une sorte de bloc en bois sec contre un mur ou diverses affiches y était encastré, partant du bar, je pris la direction du petit mur et regarda dessus, l’affiche de l’homme en question y était accrochée, alors que je levais la main pour la prendre, une paume de main s’y plaqua et l’odeur suave et alcoolisée d’un alcool de patate trop vieux venaient d’emplir l’air.

Doucement ma jolie…Fis l’homme barbu en posant sa deuxième main sur mon épaule.

Écoute-moi mon chou, si j’étais toi je débarrassais ta main sale de mon épaule, je lâcherais également l’affiche. Mon village m’a mise sur cette mission, des ninja de Konoha, de Kiri et de Suna on était tuée par ce déchet ambulant. Je suis de très bonne humeur. Ce bar est fort sympathique et devoir t’envoyer voler sur les tables ça m’enchante pas ! Alors du vent ! Fis je d’une voix ferme alors que mes yeux n’avaient cessé de regardé l’affiche collée au mur.

(c) fiche par ocean lounge

_________________

Capacité de connection possible le mardi aprem, le mercredi aprèm (sauf baby sitting) ainsi que les vendredi et samedi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Jeu 23 Mai - 4:59

PV : Tomoyo , Konohamaru , Lyra
La vieille dame ~



" alt="" border="0">

[justify]
Je devais donc surveiller cette certaines Lyra , un jinchuriki qu'on m'avait dit , ça n'allais pas être de tout repos , mais je devait faire honneur à ma réputation , la dame qui était était partie dans une sorte de petite cabane arrière , dont l'intérieur était cachés par de petites bandes multicolore , ressorti , mais son regard avait changé , elle fit un sourire , nous tendit l'affiche , puis retira très vite sa veste faisant apparaître l'équipement parfait d'une Kunoichi , elle se mit à tirer des kunaï vers nous , je poussa très vite Lyra sur le côté , et me projeta avec elle , puis je me releva , et à l'aide de 3 aiguilles que j’avais vite pris dans ma poche arrière , je tua la vieille femme...

Le sang coulait un peu , je reprit mes aiguilles , ça pouvait faire un bon test ADN , puis je reprit la fiche , et je vit qu'elle avait plusieurs images ,l'adversaire utilisait de l'henge bien développé , donc , l'ennemi pouvait être l'un de nous , je me retourna vers Lyra , ce regard inossent , me faisait penser que ce n'était pas elle , mais , si la ville était dans le coup ? Il fallait avertir Konohamaru , je fit un mot et appela un oiseau , une des base du nimpo , puis jel'envoya vers Koa Fûma...

je fit un henge de la vieille dame , puis je prit sa carte , elle s'apellait Mirama Fumâ



« Lyra ? Maintenant on va s'infiltrer , je m'apelle Mirama Fumâ , et tu est ma petite fille ça te va ? [/justif y]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Sam 25 Mai - 11:56

Je rejoignis enfin mon petit groupe, il y avait deux filles et un garçon. Le garçon devait avoir 16 ans à peu prés, la plus jeune des filles devait avoir 1 ans de plus que moi et la plus « vieille » devait avoir une vingtaine d’année. La jeune femme et le garçon avait l’air très sympathique mais l’autre fille avait un regard … De haine. Le shinobi de Kiri ce présenta puis vint ensuite le tour de la plus jeune et puis le tour de la jeune femme. Si j’ai bien compris, la plus jeune s’apelle : Lyra Nasaki, le garçon Kutsebu Hozuki, la femme Tomoyo Kawachiru. Je me présenta par la suite

- Konohamaru Sarutobi, Genin de Konoha !
Tout de suite après Lyra sortit une carte sans un mot et partit toute seule vers une boutique du Pays du Thé. Tomoyo décida alors de faire de groupe de deux. Au début je pensais qu’elle avais peur mais en faîte c’était juste pour que ça soit plus facile, enfin je crois. Les équipes était : Tomoyo et moi et Lyra et Kutsebu. Tomoyo alla vers une petit taverne, je la suivis en trottinant. Elle alla vers un homme qui nettoyait les verres et elle se présenta et lui demanda si il avait des informations sur Oak, le déserteur qu’on devait retrouver. Ils parlèrent un moment, pendant ce temps-là j’alla vers un autre homme et je lui demandais si il avait de l’eau fraîche ou un truc dans le genre il me dit que oui et me donna un verre de sirop de grenadine frais. Je le bus lentement pour bien sentir le gout quand j’entendis Tomoyo qui élevait la voix, dans une raison qui m’était inconnu. Mais j’avais entendu qu’il ne savais rien d’Oak, alors que Tomoyo regardait une affiche collée au mur où il avait marqué en gros : OAK, DESERTEUR DE RANG B. Je posa le verre et sauta vers les barmans et pris la fiche et l’apporta vers Tomoyo qui venait de mettre un coup au barman. Je lui montra la fiche et je la lis avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Sam 25 Mai - 16:53

Lyra attendait de manière patiente devant le comptoir, elle jeta un bref coup d'oeil derrière elle et eut le "plaisir" de constater que le Kirijin venait de la suivre. Elle était cependant plus gênée qu'autres choses, sachant qu'elle comptait attaquer par elle-même le déserteur. Sur les trois villages, seulement un allait pouvoir revenir avec l'homme, par conséquent, elle aurait préférée le trouver et l'éliminer avant que le Kirijin et le ninja de Konoha ne puissent le trouver avant de rentrer avec Tomoyo au village. Tôt ou tard donc, et si jamais ils ne pouvaient pas trouver une solution pacifique, elle allait devoir l'affronter, ce qui ne l'enchantait pas du tout car elle n'avait pas d'informations sur le bougre.

La grand-mère revint finalement avec l'affiche et un sourire assez malsain sur le visage, Lyra mit la main sur la poignée de son sabre et récupéra la fiche en question avant que la vieille femme ne retire sa veste, dévoilant une tenue de Shinobi en dessous. Lyra s'apprêta à esquiver et à mettre K.O de manière non létale la vieille carne. Elle ne fut toutefois pas en mesure d'accomplir cette tâche car le chûnin de Kiri prit la décision de la pousser sur le côté avant de la tuer avec trois aiguilles.

Lyra se releva et s'épousseta un moment tout en regardant le Kirijin un moment, occupé à regarder les différentes fiches. Nasaki se contenta de se tourner vers les autres habitants, ces derniers, qui ne semblaient pas vouloir connaître le même sort que la Kunoichi centenaire, prirent rapidement la fuite. En se retournant pour voir où en était son camarade shinobi, Lyra constata qu'il s'était changé en grand-mère, provoquant un haussement de sourcil amusé de la jeune fille. Le ninja du Pays de l'Eau, après avoir attiré l'attention de sa "co-équipière", lui dit son nom (Mirama Fûma). Une fois ce détail enregistré, il lui demanda de se faire passé pour sa petite fille.

Lyra reprit son air froid et fit un petit saut pour atterrir derrière le comptoir afin de regarder la fiche. L'homme n'était pas beau à voir : il avait le nez coupé, les oreilles en compote, une bouche presque inexistante et ses yeux semblaient tuméfiés. Le détail le plus horrible restait cependant sa peau : elle était entièrement brûlée.

[i]Après avoir jeté la fiche quelque part, la Sunajin tourna son attention vers la grand-mère et constata que son apparence s'était modifiée, prenant l'apparence d'un ninja entièrement couvert de noir avec la tête enroulée par des sortes de pansements. Naski enleva doucement les pansements en question et constata que l'homme ne ressemblait pas à celui de l'affiche. Cette découverte n'arrangeait toutefois pas le cas des shinobis sachant que cela pouvait signifier qu'il avait des hommes sous sa botte. Mais combien exactement ? il pouvait sans doute être un simple habitant du village, se promenant dans la rue. Insensible à l'arrivée des ninjas du Sable, de la Feuille et de l'Eau qui venaient d'arriver, qui sait. Peut-être était t-il en train de se moquer d'eux à l'instant ? Nasaki se releva et regarda un instant Hozuki. Elle prit la parole, non sans se diriger vers un chapeau installé pas loin d'elle.


Je te remercie pour tout à l'heure mais toutefois, tu aurais pu être un peu plus prudent avec tes coups. Cet homme aurait pu nous donner des informations concernant l'identité de la personne que nous recherchons... Mais bon, je vais quand même participer à ton infiltration. Avec de la chance, un agent de cet homme va venir nous poser des questions.

Elle jeta un coup d'oeil dehors : le village était agité, trop agité à son goût. Elle fit un signe de la main à sa "grand-mère" et se dirigea vers une sortie de secours.

Après être sortie de la maison, Lyra se permit d'attendre un peu la fausse grand-mère avant de continuer vers un autre magasin légèrement plus loin du village. Elle ouvrit la porte et se toussa un peu avant de présenter la fiche de recherche du déserteur. Les rares clients ne levèrent pas la tête.

Bonjour. Nous sommes ici afin d'informé monsieur Oak que des ninjas sont arrivés au village, ils le recherchent. Et par conséquent, moi et ma grand mère aimerions le prévenir.

Un homme se leva, assez grand avec un regard étrange. Il avait des cheveux verts, des yeux rouges, un T-shirt violet et un pantalon brun. Un bandeau rayé était accroché était accroché à son cou.

Donne-moi ça, jeune fille.

Il tendit la main vers la Kunoichi, cette dernière la lui tendit. Sans un mot, il rangea le papier dans une poche.

Maintenant, jeune fille. Rends-toi utile et CRÈVE !

Sans prévenir, il sortit un Kunai et fit un grand coup horizontal vers Lyra qui se contenta de se baisser tout en sortant son sabre, surpris. Il essaya de reculer mais fut coupé au niveau du bras et sur une partie du torse.

Ho, je vois...

Il tenta de fuir mais Lyra se plaça devant lui, l'homme fit un saut afin de l'esquiver et fuit vers la sortie, les quelques personnes restantes se mirent à se lever, probablement car ils étaient aussi des larbins. Lyra se mit en position de combat.

Hozuki, pars à sa poursuite. Je te rejoins bientôt...

L'homme allait sans doute partir dans le village afin de se fondre dans la foule (même si sa blessure allait sans aucun doute l'handicaper). Tomoyo et Konohamaru allaient donc sans doute lui tomber dessus, le problème était : qui va le choper ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Chuunin de Suna (Rang C)


Messages : 505
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 27
Localisation : Quelque part, ou derrière toi qui sait

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 22
Expérience:
186/1250  (186/1250)


MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Sam 25 Mai - 17:37

Lyra Konohamaru, Hozu & Me
Le problème ma jolie c’est qu’ici on n’aime pas les fouineurs ! ricana l’homme en passant une main dans sa barbe.

Pendant ce temps, le jeune garçon avait réussi a arraché l’affichette qui décrivait quelque peut la personne que les 3 villages cherchaient désespérément. Alors que mes pupilles se posé sur l’affichette en question, je fis un brusque geste de l’épaule pour me débarrasser de la main puissante qu’il avait apposée sur mon épaule. Pendant que Konohamaru lisait l’affiche, je détaillais rapidement il avait le nez coupé, les oreilles en compote, une bouche presque inexistante et ses yeux semblaient tuméfiés et en plus sa peau était brûlée. Haussant un sourcil, je me disais que dans un sens il ne passait pas inaperçu et dans le pire des cas il ferait tout pour se dissimuler aux yeux de la foule et donc il sera surement sous une cape. Un mince sourire naquit sur mes lèvres alors qu’un bruissement retentissait derrière moi.

Konohamaru sort ! Ordonnais je bien malgré moi. Tetsu no gen'kotsu ! Fis je juste après tandis que mes poings se recouvré de métal, je me retournais rapidement et balança un coup de poing dans le plexus solaire de l’homme. La force du coup propulsa l’homme trois tables plus loin, il s’écrasa sur la quatrième qui se brisa en morceau.

Les autres hommes présents retirèrent tout ce qui pouvait les gênés dans un combat, en répétant les mots suivants « ouais on n’aime pas les fouineurs » ou « on va te faire ta fête ma jolie ». Oui je souligne leurs manques de répartie. Mais cela n’était pas surprenant. Une mission sans qu’il y est de bagarre c’était extrêmement rare après tout. Faisant face aux hommes présents, je leur fis un signe pour leur indiquer que j’étais plus que prête à les recevoir.

Le premier qui attaqua faisait presque deux fois la taille et la largeur de celui que j’avais envoyé valsé, sa barbe d’un roux flamboyant et ses cheveux hérissés en pique de la même couleur, son regard aussi noir qu’une nuit sans étoile était posée autant sur mon corps que sur mes poings, dont la lumière jouée sur l’acier qui disparaissait, peut à peut. Alors qu’il sortait de derrière son dos un immense marteau, si gros qu’il aurait pu détruire le bar dans sa totalité, je fus contrainte de lui retiré son arme en usant d’une de mes petites tactiques, la première consistait a faire appel a mon Testu no Kyuu, formant une sphère de métal assez grosse pour le déstabilisé quelque peut. Pour tout dire, j’envoyais deux de ces sphères avant de mettre à courir sortant mes armes logeaient dans mon costume, quand je fus assez près de lui, je put balancer un coup de pied le désarme enfin, passant d’un geste gracieux et rapide au-dessus de son crâne, une fois dos a lui et toujours avec rapidité, je repris mon Tetsu no gen’kotsu et frappa de toutes mes forces. Alors qu’il tomba au sol, je sut que sa chute serait en quelque sorte le gong de départ pour les autres assaillants, prévoyant, je fis apparaitre mon bouclier en criant Tetsu no Tate, alors que mon agresseur hurlait de douleur, je put jouer avec mon taijutsu. C’est dans des moments pareils qu’une partie de moi est plus que ravie de ne pas avoir découvert que j’avais un chakra magnétique. Alors que je combattais avec ardeur, espérant que Konohamaru était dehors pour éviter qu’il soit blessé, j’envoyais le dernier homme par porte d’entrée, il roula vers la sortie, tandis que je le suivais avec rapidité, je sortit du bar a la volée et colla mon poing dans le visage de l’homme.

Toujours dans la fureur du combat, toujours…Enfin…Lorsque j’entrais dans un combat, toute ma rancœur envers mes parents sortait tel un flot d’eau, de ce fait, je ne regardais même si la personne qui arrivé en courant était un membre de l’équipe, un simple civil ou tout simplement un homme en fuite. Dans le cas présent c’était un homme en fuite, plus précisément encore, un homme qui fuyait Lyra et Hozuki et qui était blessé. Vous allez dire, bah s’il est blessé c’est facile de le choppé. Oui, je l’avoue, mais dans le moment présent, j’étais tellement dans mon combat que lorsque je me retournais rapidement mon poing atteignit l’homme qui avait tout simplement tourné la tête pour surement voir ou était Lyra et Hozuki, dommage pour lui, il ne vit pas partir mon bras.

Quand il tomba au sol, je respirais trop rapidement à mon gout, fatigué ? Et bien je dois admettre que j’avais utilisé pas mal de chakra pour garder mes poings en acier. Reprenant doucement ma respiration je vis venir deux personnes et je tournais la tête pour chercher Konohamaru.

J’crois que j’ai causé un dommage collatéral ! M’exclamais-je en passant une main dans ma chevelure. Tandis que mes yeux violets regardaient l’homme à terre.
(c) fiche par ocean lounge

_________________

Capacité de connection possible le mardi aprem, le mercredi aprèm (sauf baby sitting) ainsi que les vendredi et samedi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Sam 25 Mai - 19:52

Avec Tomoyo on regardait la tête d'Oak c'était un homme bizarre, il avait un nez coupé, sa bouche je ne l'ai pas vu dû premier coup d'oeil, il avait les yeux gonflée, et sa peau était brûler, si on le remarquait pas faut être aveugle. Tout à coup Tomoyo me dit de m'en aller d'un voix ferme, je courus alors vers la sortit. Dehors je vis deux femmes qui discutaient. Il parlait d'Oak ! Je croyais entendre qu'il avait été vu dans la forêt, alors je trottinais dans leur direction et je leur ai demandais si ils avaient des informations sur Oak, ils me répondirent qu'ils l'ont vu en cherchant des champignons dans la forêt, il était là juste devant elles ! Elle soupirèrent et s'en allèrent en marchant. Je regarda dans la taverne Tomoyo était en train de combattre des hommes. Je partis alors dans une autre direction et vit un ninja du Pays du Thé en train de soulever un homme. Je courus vers eux et demanda au ninja ce qui se passait il me dit :

- Cet homme est le frère d' Oak, je lui fais cracher le morceau !

Avant que je puisse répondre, l'homme dit qu'il avait une maison au sud mais avant de partir en mission on m'avait dit qu'il fallait que je ramène le corps d' Oak alors je courus en direction de la maison quand Tomoyo courait dans ma direction, je reviens en arrière et dis à Tomoyo qu' Oak avait une maison au sud du pays. Dès ma phrase fini elle y alla en courant je la suivis par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Dim 26 Mai - 7:54



PV : Tomoyo , Lyra , Konohamaru
La poursuite ~



" alt="" border="0">


L'ennemi courait bien , comme un dégénéré , moi aussi je lui courait après , il était devant moi , on voyait tous les villageois qui s'agitait pour rentrer chez eux , je courait toujours comme un malade , je vit à ma droite une gouttière , je me liquéfia dedans , et réaparaissa devant le brigand , qui grâce à son doton fit un trou de taupe bien petite , je sauta dedans , et ma tête était coincé … Bordel ! Maintenant il me fait apparaître comme un clown à la Naruto , ça va barder , mais c'est quand même étroit , à , à , ça glisse , ça BOUM , ail , c'est bon ! Je continu de ramper dans son étroit couloir sous-terrain , quand même , comment il passe lui ? Pfuu , j’entends un bruit , c'est quoi , un gros bruit... HUAH ! De l'eau ! Glou Glou , nan mais il est sérieux ce gars , m'envoyé de l'eau ? Pff... , maintenant je passe beaucoup plus facilement , maintenant je suis déjà au bout , à bah il est là , essoufflé , je lui tapote l’épaule , il hurle , bon je fait quoi , logiquement je l'ai capturé , il m'a fait perdre mon sérieux , mais bon , maintenant c'est bon , je le ficelle , il ne peut plus bouger , bon , j'en fait quoi ? Lyra Tomoyo , ou Konohamaru ne sont pas encore arrivés , je vais les attendre , ha , un stand de boulette de riz avec du bœuf , bon bah j'y vais , ça m'empêchera toujours d'attendre des heures , le vendeur à l'air plutôt un peu effrayé , je lui demande , mais à la place , il par en courant , la ville est bien agitée , mais je sais quoi faire , après tout , ce gars m'a ridiculisée , partit pour la baston , je me met à le taper alors qu'il est sans défense , mais lui il à essayée de me noyer !]



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Lun 27 Mai - 19:07

Règle 34 du Shinobi : Si d'aventure, le ninja se retrouve dans un combat où il doit faire face à plusieurs hostiles. De jugeote il fera preuve afin de défaire l'ennemi, de manière agile, il doit être en mesure de faire des priorités sur ces cibles et donner des coups efficaces dans des parties critiques du corps. Les attaques puissantes, capables de semer la destruction, peuvent également trouver leur utilité dans le cadre de ce genre de joute. Le Shinobi ne doit cependant pas oublier que sa tâche est d'être silencieux, tapi dans les ombres ; une fois ses multiples ennemis tombés au sol. Il doit se fondre dans les ténèbres et reprendre l'objectif de sa mission, froid, efficace et mortel.

Lyra répétait cette phrase dans sa tête tout en regardant les ennemis autour d'elle, 6 ennemis. Assez malingres, l'apparence ne faisait toutefois pas le moine. Ils pouvaient aisément remporter le duel si Lyra baissait sa garde. Chacun d'entre eux avaient une épée, pas bien affûtée, sale et encore sale. Ce genre d'armes là ne devait même pas être capable de trancher de la chair.

L'ambiance était comme elle devait être, silencieuse, stressante. Chaque seconde, chaque instant était une éternité pour Lyra. Une éternité où elle pouvait jauger ses ennemis un par un, regard qui se voulait dur mais qui recélait à peine de la vie. Mains tremblantes, sueur, respiration assez rapide. Ces hommes n'avaient jamais combattu des ninjas auparavant, leur peur était visible mais ils essayaient de garder un air dur, froid et détaché, et ce en dépit du fait qu'ils étaient tous tremblants de peur. La détermination était toutefois toujours présente en eux, Nasaki allait donc toujours devoir les vaincre pour rejoindre le jeune Kirijin qui était parti à la poursuite du sinistre individu nommé Oak.

L'attaque de la jeune chûnin fut rapide, mortelle et silencieuse. Une large coupure apparut sur le dos de l'homme alors que du liquide rouge s'en échappa, éclaboussant le sol devant lui, un autre eut à peine le temps de s'apercevoir de ce qui était arrivé à son camarade qu'il était tombé au sol, la petite chûnin lui ayant mis un coup de pied afin de le faire trébucher, un autre homme s'approcha en essayant de donner un coup horizontal mais Nasaki para son coup et lui mit un coup de pied dans le ventre qui l'envoya s'écraser contre un mur, défonçant ce dernier au passage.

Un autre prit la décision d'attaquer mais 3 Shurikens dans le ventre réussirent à la convaincre de ne pas attaquer la jeune fille qui venait justement de lancer les petites étoiles pointues sur son ennemi, un autre essaya une attaque surprise en glissant mais le bruit alerta Lyra qui esquiva et atterrit sur son adversaire, dont elle martela le dos avec plusieurs coups de pieds. Elle fit ensuite un bond vers l'un de ses ennemis et le mit à terre avec un coup de pied vertical. Il ne restait plus qu'un seul homme qui, par intelligence ou par lâcheté, prit la décision de fuir. Probablement après avoir sali son pantalon, en tout cas

Lyra essuya le sang de sa lame avant de la ranger dans son fourreau, elle vérifia ensuite si il n'y avait pas de sang sur son kimono et se dirigea d'un pas ferme vers la porte... Du moins, jusque à ce qu'une odeur pestilentielle ne sorte du trou causé par le sbire qui s'était récemment pris une raclée venant de la Jinchuuriki. Lyra se boucha le nez et prit la décision d'y entrer, même si la salle était toute sombre et que certains sbires n'étaient pas morts.

Hozuki est grand, il peut se débrouiller...

La salle était sombre, trop sombre pour contenir quelque chose de bien. Lyra chercha un moment une lampe à allumer, l'odeur devenait progressivement encore plus puante et elle avait de plus en plus envie de sortir. La curiosité était malheureusement toujours présente et elle finit par trouver une lampe qu'elle alluma.

Dieu, si elle aurait su...

Les cadavres des Genins, sources de l'odeur, se tenaient devant elle. Ils semblaient être morts depuis plusieurs jours et leur "tombeau" (une pièce chaude et peu aérée) avait accéléré la décomposition, plusieurs larves erraient dans leur corps et quelques parties de leur peau, vertes, avaient disparus. Les Konohajins avaient tous la gorge tranché, ceux de Kiri avaient la peau fondue et avaient subi les pires ravages de tous. Mais ceux de Suna... ceux de Suna, c'est une vision qu'elle n'oubliera jamais;

Ils avaient été battus à morts, pas de jutsus, pas de kunais, pas de lame, rien. Des poings, ils ont été battus à morts, sans répit, ils ont souffert plus que les autres, la douleur, la faim, la déshydratation, les blessures, les plaies... Lyra sentit des larmes couler de ses yeux alors qu'elle murmura ses mots.

Comme mes frères...
Lllllyyyrrrrraaa... petite Lyra, te souviens tu de la mort de tes frères ? hein ? les médecins ont fait leur possible pour t'écarter mais déjà, tu étais trop fouineuse et maligne pour ça.
La ferme Nanabi, tais-toi...
Mort pas très rapide, ils doutaient que c'était des lames qui ont fait ça. Plus des poings, oui, des poings. Massacrés à coups de poings, c'est pas joli-joli quand on retrouve le corps, nan ? Tu t'étais toujours demandé à quoi ressemblait tes frères, et bah la réponse est devant toi ma grande.
TAIS-TOI NANABI ! TAIS-TOI ! JE NE VEUX PLUS T'ENTENDRE !

Elle se précipita vers un mur afin de le faire taire mais il ne fit que continuer à parler, et à parler.

Ho mon dieu Lyra, ne serait-ce pas d'ailleurs tes frères ? le même visage presque, la même bouche, la même tenue. On dirait qu'ils vont se lever et te dire "Salut, petite Lyra", tu te souviens de ça, nan ? Hé là, les poings et zou ! une grosse compote rouge remplace ton frère si aimant envers toi.

Le chakra de Nanabi commençait à remplacer celui de Lyra, doucement, elle enleva ses mains de sa tête : ses yeux passaient lentement d'un bleu clair à un jaune étrange, malsain. Elle se mit à parler tout en se levant et en quittant la boutique, regardant le ciel d'un air vide, encore plus que normalement.

Un ninja, probablement à la somme de Oak, apparut. Il dit des trucs sur quoi il était super fort, et qu'il allait la tuer. Elle n'écoutait pas, Nanabi seul lui parlait. Le monde autour d'elle n'était rien.

Mais t'as envie de te venger, petite Lyra, hein ? Pas vrai ? la colère qui couve en toi, faut pas la contenir, faut la lâcher... Je suis là pour t'aider Lyra, déchaîne toi, fais tout exploser... laisse papa Nanabi faire. Je veux ton bien... notre bien. Alors, vas-y : met le monde en feu.
Allez, c'est la fin pour toi, ninja de Sun...

Un boom fut entendu et le ninja fut envoyé sur un arbre, la face en compote. Lyra venait de lui mettre un coup de poing, sans prévenir, sans se mettre en position. Un coup de poing, simple mais efficace. Le félon n'eut pas le temps de se relever : une main petite mais ridiculement forte venait de le coller contre l'arbre alors que deux yeux jaunes le fixaient, deux yeux où l'on pouvait voir toute la tristesse et la haine qui avait été contenue pendant 13 années...

Oak. Où est t-il ?
Il est parti vers le village, il suivait le Kirijin...

Il était suivi ? cet idiot aurait dû être plus prudent, encore un henge. Il était sur sa garde, elle devait se dépêcher, sauver le Kirijin, tuer Oak... tuer. Ce mot résonne, sa saveur augmentant de plus en plus. Tuer. Tuer. Tuer. Tuer.

Oui... c'est ça, tue-le. Réduis-le en cendres, fais-le souffrir, fais-lui subir le même sort que tes camarades de Suna. Et fais le aussi au Kirijin pas assez malin pour deviner, et au petit Konohajin responsable de ta douleur. Et à l'autre Sunajin. Elle fait semblant d'être ton amie mais chacun de ces mouvements est rempli de mépris... Elle a envoyé l'autre ninja car elle a peur de toi, elle a peur de moi. Elle te voit comme un monstre elle aussi. Ils te voient TOUS comme un monstre !

La petite fille possédée sauta dans le petit trou et se mit à marcher dans le conduit, son chakra était visible dans le noir et elle atteignit le bout, oui. Le Kirijin, l'idiot. Le tuer, le tuer. Lui aussi il la méprise. Et Oak au sol...

Lyra arriva devant les deux, son regard meurtrier dirigé vers les deux, alternant selon les pensées dérangées de la Sunajin brisée.

Je vais l'interroger, reste ici. J'ai à... héhéhé... parler avec toi.

Elle regarda l'autre et lui mit un coup de pied fatal, quelques secondes de silence et il se transforme en ninja normal, Lyra soupire presque, Nanabi avait raison... D'ailleurs, il avait toujours raison. Il devait le croire LUI, c'était le seul à comprendre sa douleur, les autres n'enfilent que des masques pour se moquer d'elle, pas lui.

Derrière.

Oak arrive subitement, en un coup de poing. Il jette le Kirijin plus loin, pile dans le stand. Lyra regarde et sourit, pas un sourire naturel. Celui que seul une entité corrompue peut faire.

Hahaha. Joli coup. Il va pas se lever en bon état.

Il frappe aussi mais Lyra pare. Elle sent la force couler dans ses veines, son chakra dépasse tout ce qu'elle avait prévue. Donc, c'est ça le pouvoir d'un bijû ? quelle idiote de ne pas l'avoir utilisé plus tôt... Mais mieux vaut tard que jamais, non ?

Dis-moi, quel est donc ton plan, mon gars ? c'est marrant de tuer mais il faut bien un plan.
Inutile de te le détailler, car...
Je vais mourir ? ho, originalité. Viens à mon secours, je suis terrorisée, il compte me tuer à coup de clichés...

Un coup de poing repousse l'homme plus loin dans le village, en plein centre. Les gens courent, les deux antagonistes se regardent un moment alors que Lyra pointe son doigt vers ce dernier.

Approche... je ne vais pas te faire du mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Chuunin de Suna (Rang C)


Messages : 505
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 27
Localisation : Quelque part, ou derrière toi qui sait

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 22
Expérience:
186/1250  (186/1250)


MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Mer 29 Mai - 17:06

Lyra Konohamaru, Hozu & Me
Tout ce passa assez vite, un peu trop vite à mon goût d’ailleurs, l’homme a terre je ne savais pas qui il était en revanche, les bruits de bagarre étaient bien trop proche et bien trop présent pour que je puisse reprendre mon souffle correctement. Je du amorcé un mouvement pour prendre la direction des éclats de voix quand Konohamaru me rejoignit, il parla rapidement d’une maison située au sud du village. Acquiesçant d’un léger signe de tête, je partis en sa compagnie vers le lieu indiqué.

Nous furent présent en moins de temps qu’il n’en faut pour dire Shuriken, enfin quoi qu’il en soit, ce que je vis une fois présente me fit stoppé net dans ma cour effrénée. Bon si on regarde les choses du bon côté ça me permet de reprendre mon souffle. La Jinchuriki avait l’air en colère, très en colère, alerte rouge. Voilà les mots qui scindaient mon esprit en cet instant. J’avais déjà utilisé pas mal de Chakra tantôt et ma réserve d’énergie en avait pris un sacré coup. Un des avantages des Jinchuriki c’est qu’ils pouvaient piocher dans les réserves de chakra de leurs Bijuus, bien sûr, il y’avait des conséquences et j’avais la nette impression que Lyra était moins présente que prévue. Mettant un bras devant Konohamaru pour le protéger, je devais dans un sens intervenir.

Lyra ! Fis je d’une voix assez forte pour couvrir les pensées de la jeune fille. Lyra calme toi, on doit juste le ramené a notre Kagé. Je t’en pris ne fais quelque chose qui mettrait en périls le village ! Fis je en m’avançant d’un pas vers la jeune femme.

Mon instinct me soufflait que je pouvais essayer de la calmé, dans le pire des cas je prendrais un coup voir plusieurs… et alors ? J’aurais quoi ? Une migraine, des bleues ? Qu’importe le plus important c’était de ramené tout le monde sain et sauf.Parler du village était certe pas un super argument je le concède, mais voilà, je savais que la jeune fille tenait au village autant que moi, du moins je l’espérais. Oak quant à lui est là, il regarde la Jinchuriki, une bataille sans fin. Pourtant ma voix couvrant le reste a fait sourire l’assassin. Je n’ai pas d’autre choix. Intervenir, je vais me mettre entre tous. Qu’importe, si je dois assommer tout le monde avec mes sphères.

Technique des pieds de fer ! Tetsu no Kutsu ! Fis je en pliant une fois encore mon chakra a ma volonté. Voyant que les pieds d’Oak s’embourbaient dans l’acier que je venais de commander, j’eus un sourire au coin des lèvres, un sourire empli de soulagement. Je me montrai rapidement pour me mettre entre la jeune femme et l’assassin. Bien, comme tu peux le voir elle est pas mal remontée la Shinobi, alors mon chou tu va être adorable et tu va te rendre sans faire d’histoire ! Dis-je en penchant la tête sur le côté.

Je faisais appel au reste de mon chakra et deux grosses sphères en métal de la taille d’un ballon de basket venaient de se former. Menace simple, en somme il bouge je l’assomme. Bon je l’avoue, le premier qui bouge, je l’assomme. Je n’aimais pas la tournure que prenaient les événements mais franchement avais je le choix ? Non en cet instant je devais calmer le vendeur de nourriture qui chouiné pour son stand détruit par la bagarre précédente, calmée Lyra qui était emplie de haine chose surement du a son Bijuu, faire attention a Oak et me concentrais sur mes sphères et sur le métal qui emprisonnaient les pieds de notre homme. En espérant qu’il se rendra sinon je l’assomme. Ou alors je me met en colère…Et quand je suis en roche mon chakra magnétique deviens très chiant vu que j’attire tout comme un aimant.

(c) fiche par ocean lounge

_________________

Capacité de connection possible le mardi aprem, le mercredi aprèm (sauf baby sitting) ainsi que les vendredi et samedi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Jeu 30 Mai - 10:58


Nanabi , et Oak ?
PV : Lyra , Tomoyo , Konohamaru.


J'étais toujours assis sur le stand, le frère d'Oak ligotée , du moins plutôt raide mort grâce à Lyra quand je vit au loin un gars , visage brulée , c'était surement Oak. l'impression qu'il était en combat était grande , je vit derrière lui Lyra, mais Oak fonça sur moi , et m'administra un grand coup , ça fait mal ! , mais le regard de Lyra avait changé, on aurait dit un regard plutôt "maléfique" . J'avais l'impression que quelque chose se tramait...t encore.

Je vit Tomoyo courir à son tour, et bloquer Lyra et Oak, c'était dangereux ! Je me leva, et partit vers eux, j'avais un peut peur de me prendre les boules de métal qui flottait dans la tête, mais bon!
Je traversa les stand, puis une fois face à Oak, je mit mes 2 doigt sur son front, un faux pas, et il est mort , plutôt simpliste, mais bon!

Tomoyo avait l'air de bien surveiller Lyra, je prit Oak le levit, et lui fit avaler un somnyphère , je me demande où est passer Konohamaru, peut être toujours en train de fleurter ? Du moins je n'en sais rien, je ne le connais même pas!

Oak avait l'air de faire un petite sourire, il se transforma en boue, et rejoigna le sol.

donc, Oak est toujours en liberté, et surement en train de nous espionne , où pourrait se cacher un brigand dans un centre ville, hum, sur les toits ! Je leva la tête, et vit effectivement un gars sur le toit, il lança immédiatement des boules de fumée sur le sol , qui fit fuir les villageois.Ppuis beaucoup de brigands nous foncèrent dessus , il était plutôt nombreux ! Je fit 5 signes, certains brigands firent emprisonner dans des sphères d'eau, ils se noyèrent, puis le reste à ça passa tout seul, je leva ma main, et un brouillard se leva , à travers ce brouillard passait des "démon ?" comme ils disait , he bien non ! Ca s'apelle des dragon aqueux !

J'avais utilisé beaucoup de chakra, Lyra et Tomoyo était toujours arrière, Oak leva la main , et des invocations ? D'oiseau géant s'écrasèrent sur le sol, c'était maintenant au tour de Tomoyo et Lyra!

(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Hozuki Kutsebu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Dim 2 Juin - 10:07

Nous arrivons vers la maison du sud, comme l'homme m'avais dit. C'était une petite maison de campagne mais elle avait l'air déserte. Je sentis un chakra très puissant autour de moi. Je me suis retourné et je vis Lyra. On aurait dit qu'elle était en colère. Pourquoi ? Telle est la question. Tomoyo aussi la vit. Elle mit son bras comme pour me protéger, et parla à Lyra. Elle lui dit de se calmer et qu'il fallait juste ramener le corps d' Oak au village. Moi aussi j'avais oublié ma mission. Tuer Oak et ramener son corps ! Tout à coup je vis Oak. Il n'était pas dans la maison ! Il regarda Lyra, et un un combat commença entre les deux shinobi. La bataille avait commencer ! Tomoyo fit ces technique avec son fer. Elle transforma ses pieds en fer et les lancèrent en direction d' Oak. Il était prisonnier, c'était le moment d'agir ! Mais tomoyo se mit entre la kunoichi et forma deux grosse sphère ! Elle ne les lançaient pas. Elle attendait quelque chose, mais je ne savait pas quoi. Peu importe me dis-je, je fis alors une technique.

- Multiclonage ! criais-je

Je fis alors apparaitre alors seize clones, je devais garder du chakra pour la partie deux : taijutsu. J'ai ordonné a dix clones d'attaquer les deux kunoichis.Cinq chacun, juste les occuper. Je ne le voulais pas, j'ai agis comme ça juste pour mon village. Les six autre clones attaquèrent Oak avec moi. Je fis sauté trois clones, pour lancer des shurikens à Oak, et les trois autre clones attaquèrent Oak en ma compagnie. Les autres clones je ne l'ai pas surveillé ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Dim 2 Juin - 13:21

La bataille continuait dans le centre-ville, Oak se tenait légèrement en arrière, sans doute en train de se demander qu'est-ce qu'il pourrait bien faire pour échapper à la haine de la Kunoichi. Cette dernière ne s'était pas calmée depuis le début, bien au contraire, chaque mouvements, chaque regards, chaque respirations venant de l'individu signifiait qu'il était toujours en vie, ne souffrant pour le moment que d'une attaque au niveau du nez. Le fait qu'il n'était pas mort, déchiré en plusieurs morceaux tous éparpillés dans le village était difficilement supportable pour la jeune fille qui avait déjà les nerfs bien à vifs. Son chakra gagnait rapidement en force alors que sa colère ne cessait d'augmenter.

La volonté de Oak à affronter Lyra était plus chancelante en revanche, se rendant compte que la force de la jeune fille augmentait à chaque seconde qui passait, sans ses hommes, ce n'était définitivement qu'un lâche qui comptait sur les attaques par derrière ou la supériorité numérique afin de triompher. Le capturer était inutile, il fallait le tuer, donner l'exemple aux bandits comme lui. L'envoyer en prison ne sera guère qu'un moyen peu efficace de l'oublier, l'instinct lui dictait de le tuer, alors que sa raison, qui faiblissait de plus en plus, lui ordonnait de cesser d'écouter Nanabi et de redevenir normale.

Après quelques secondes, la gamine se cambra, les bras en avant et bondit de manière rapide vers son adversaire qui se mit en position de combat. Mais alors que la justice allait s'abattre sur le criminel, une forme apparut devant Nasaki, elle reconnut Tomoyo. L'autre Kunoichi du village, la course folle de Lyra cessa alors qu'elle regarda dans les yeux sa camarade. Déterminée à la ramener à la raison, la voix de Nanabi était maintenant presque inaudible alors que ses ongles, pointus, reprirent une forme normale. Les yeux eux mêmes, symboles de la manipulation du Jinchuuriki par le bijû, finirent par revenir peu à peu normaux, le jaune se mettant lentement à disparait, au profit de la couleur normale (bleue).

Lyra ! Lyra calme toi, on doit juste le ramené a notre Kagé. Je t’en pris ne fais quelque chose qui mettrait en périls le village !

Lyra resta concentrée et regarda le sol avec un air vide, légèrement honteuse de ce qui s'était passée, elle ne remarqua même pas Hozuki alors que ce dernier se mit à récupérer Oak, qui avait été immobilisé par l'une des techniques de Tomoyo. Mais la mission ne comptait plus vraiment pour elle. Elle allait d'ailleurs abandonner lorsque qu'elle remarqua que l'ennemi venait de se transformer en boue et avait filé plus haut afin de lancer des oiseaux, une voix retentit alors, plus perçante et plus jeune que celle de Tomo ou Hozuki...

- Multiclonage !

5 clones du petit ninja filèrent vers Lyra, elle pouvait les tuer aisément et vaincre le Genin avant qu'il ne s'en rende compte mais elle ne voulait plus blesser personne, les clones la mirent au sol et se mirent à la frapper. La petite fille leva les bras mais ce n'était pas une défense très efficace...

Les clones continuent de la taper et leur démarche, bien qu'hasardeuse, réussit peu à peu, les yeux de Lyra se ferment...

Et la colère revient.

Soudaine, brutale, sans aucun avertissement, un manteau de chakra apparaît, repoussant les clones. L'un d'entre eux est tué de manière quasi-instantanée, tranchée par plusieurs griffes. Un autre se retourne mais un poing au niveau du visage l'envoie se crasher dans un mur, disparaissant dans un nuage de fumée alors que les derniers clones identifient l'agresseur.

Physiquement, l'apparence de Lyra n'avait pas vraiment changée, mais un manteau de chakra l'entourait. Avec une queue s'agitant un peu au dessus d'elle, un observateur attentif peut noter que la la forme ressemble à celle du démon à 7 queues, Nanabi, même si Lyra à toujours ses bras et jambes.

La surprise dissipée, les clones tentent d'attaquer à nouveau mais leur cible n'est désormais qu'un avatar du chaos, une abomination déchaînée qui contrairement à tout à l'heure, ne veut pas rester immobile et continuer à être frappé. De manière toujours agile, la Jinchuuriki esquive les attaques et tranche les clones qui disparaissent également.

Sans perdre une seconde, sans annonce, sans aucune émotion. Elle bondit vers les autres clones, ignorant complètement Tomoyo. La haine, bien que présente, n'empêche toutefois pas une partie de la personnalité de la jeune fille de disparaître.

Filant à toute vitesse, Nasaki repère le shinobi de Konoha et Oak, d'un hurlement des plus sinistres et des plus bruyants. Elle détruit les clones et envoie valser le ninja du pays du Feu. Oak n'a toutefois pas le temps de s'adapter à ce changement d'adversaire, d'un coup de poing rapide et puissant sur le crâne, Lyra le propulse au sol avant d'atterrir sur lui. Le ninja hurle un moment avant de s'évanouir pour de bon.

La Jinchuuriki de Nanabi se relève mais une douleur surprise la saisit brusquement, un sceau, posé sur son ventre, brille à travers ses vêtements alors que la Jinchuuriki hurle, essaye de l'enlever. Mais en dépit de sa puissance, elle ne peut rien faire contre le sceau, qui est supposé s'activer afin de contrer une possible possession. Le manteau de chakra disparaît alors que l'apparence physique de la petite Kunoichi redevient normale, cette dernière s'écroule au sol et regarde un peu partout autour d'elle.

Elle l'avait laissée faire à nouveau, sa colère avait repris le dessus sur sa raison. Elle était faible et fragile, impuissante contre Nanabi qui restait insensible à ses cris. Cette destruction, c'est sa faute. Cette douleur, c'est sa faute. Tout est de sa faute, elle est responsable de toute les douleurs, toutes les peines, toutes les misères arrivées à ce village.

Elle sent le liquide couler sur ses joues mais elle n'en à que faire.

Je ne mérite pas d'être une Sunajin, je... je... je né mérite pas d'être une Jinchuuriki, je ne mérite rien, rien rien, rien rien...

[i]La Sunajin, normalement froide et impassible, s'écroule alors en larmes, se tenant la tête tout en répétant dans sa tête cette phrase.


Elle restait une Étrangère.

Hs : Dernier post pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Chuunin de Suna (Rang C)


Messages : 505
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 27
Localisation : Quelque part, ou derrière toi qui sait

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 22
Expérience:
186/1250  (186/1250)


MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Dim 2 Juin - 13:58

Lyra Konohamaru, Hozu & Me
Pourquoi est ce que j’ai eu droit a une mission comme celle-ci ? Non vraiment cela aurait était bien plus simple si j’avais effectué cela en solo. J’aurais juste fracassé tout le bar, trouvé un nouveau gars à faire parlé qui aurait surement tout déballé devant mon décolletée ou devant mes poings entouré de métal. Mais plus fou encore ce fut de voir notre prisonnier se liquéfié en boue…Heu…Attendez depuis quand la boue peut liquéfier le métal ? Non je demande juste comme ça…C’est intéressant, je ne savais tiens. Non c’est bon à savoir…Haussant un sourcil perplexe, je préférais de loin penser que j’avais surement du relâché ma vigilance t que les chaussures de fer c’était dissipés. Où alors ce n’est pas de la boue mais de l’acide ! Grognant un peu, Oak passa a l’attaque, pendant que Hozu tentait une certaines défense.

Il ne me fallu que quelque instant pour comprendre que cette bagarre n’était pas simplement pour mettre Oak par terre mais pour savoir quel village aller l’emportait. La brune que créa Hozu me fit plissé les yeux, je n’aimais pas la brume…Le soleil c’est mieux, ça permet a ma peau de gardé son côté caramel si chaud, si doux et si délectable. Hélas pour moi, enfin pour eux, le jeune shinobi se mis également en tête de prendre Oak pour le ramenée. Soupirant quelque peut, je vis arrivé une armée de clones, certains s’attaquèrent a la Jinchuriki qui se laissa faire a même le sol.

Non ! Criais je malgré moi, les sphères de métal suivirent mon geste et atteignirent un clone de plein fouet. Utilisant mon chakra magnétique, je séparais les deux grosses sphères en de nombreuses et petites sphères. Les petites billes s’alignèrent devant moi et je les propulsai sur les clones qui tenté de m’attaquée.

Alors qu’un rugissement de colère et une onde de chakra me fit frissonnée, je n’eu pas le temps de tourné la tête que Lyra passais avec rapidité et énervement. Ancré dans une rage folle, elle fit disparaitre chaque clone et envoya le ninja du feu au pays des rêves. Et voilà ça sentait le roussi. Alors qu’elle s’envolait vers Oak elle lui assignant un puissant coup sur le crane et tomba sur lui au sol dans un fracas retentissant. L’homme s’évanouissait, complètement K.O. Soudainement la Shinobi semblait souffrir, son manteau de chakra disparaissait laissant place à l’enfant qu’elle était. S’écrasant au sol, des larmes coulées le long de ses joues.

Rapidement, je rejoignis l’homme au sol et créa une chaine avec mon chakra magnétique et mon Kinton, reliant la chaine a mon bras. Au moins ni l’eau ni un simple kunai ne pourra la brisé, vu que je l’alimentais avec ma capacités. Suna mérite d’emporté cet homme.
Je glissais vers la Sunajin et entoura les épaule de la jeune fille avec mon bras valide.

Bien au contraire Lyra, tu mérite plus que quiconque cette place. Tel est ton destin dans le monde qui est le notre. Ne soit pas triste. Grâce a toi cette ordure ne fera de mal a personne. Fis je d’une voix douce. Passant une main sur la joue de la jeune fille pour essuyer ses larmes. Suna a besoin de Shinobi comme toi. Regarde-moi. Continuais-je en posant mes yeux violets sur le visage triste de la Kunoichi. Malgré l’emprise de ton Bijuu tu ne m’as même pas effleuré d’un cheveu. Tu pense qu’il te contrôle plus que tu ne le contrôle toi-même et pourtant tu ne m’as pas attaqué, au contraire tu m’as sauvée. Fis-je en lui adressant un sourire remplie de gentillesse.

Cela était vrai, tournant la tête vers les deux autres Ninja, je les toisais férocement, tandis que mon Kinton tenait le prisonnier. La Jinchuriki en avait assez fait, le premier qui ose s’approché de nous trois (je compte Oak ne l’oubliez pas, merci) je risquais d’utilisé ma plus puissante technique. Le Biukame, me permettant de prendre sous mon contrôle toute arme en métal dans les environs et de les soulevé pour en faire une vrai pluie meurtrière. Et entre les armes de tous les ninjas plus celle qui sont dans ma tenue, croyez moi cela risquerais d’être assez sanglant. J’espérais avoir rassuré la Jinchuriki, et dans un sens j’espérais que les deux autres avaient compris qu’ils ne feraient pas le poids face au Kinton et a Nanabi.
(c) fiche par ocean lounge

_________________

Capacité de connection possible le mardi aprem, le mercredi aprèm (sauf baby sitting) ainsi que les vendredi et samedi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Mer 5 Juin - 13:26

Hozuki Kutsebu a écrit:

Nanabi , et Oak ?
PV : Lyra , Tomoyo , Konohamaru.


Il était temps de l'ultime combat à mon avis. Qui repartira avec la gloire de porter Oak sur son dos ? Logiquement Lyra-chan et Tomoyo-chan sont ensembles. Sauf si elles veulent faire un accident diplomatique dans le même village. Un Suna VS Suna pourrait être drôle à voir. Mais pas drôle pour les habitants. Il vaut mieux éviter ça. Konohamaru avait été catapulter, mais je pense qu'il va revenir. La volonté du feu que dirait certains ! Le combat allait peut être enfin commencer. Lyra et Tomoyo allait partir à Sunagakure No Sato si elles gagnent. Et le sable me saura très dure à cause de mon clan. Donc il serait dur de les suivres. Konohamaru, s'il gagne je le suis ! Et moi si je gagne, bah je vais chez moi tranquillement !

Géographiquement, la plaines prouvait que Konohagakure No Sato était plus près du coin. Donc Konohamaru pourrait très bien s'enfuir. Il est possible qu'il y est même des infiltrés ANBU dans le coin qui nous surveille ! Après tout, ils envoient un genin contre un Hozuki, un kinton, et un Jinchuriki, ça pourrait être dangereux. Mais bon, Konohamaru n'est pas un bébé, de plus il serait un sérieux avantage si je fait une alliance contre lui ! Après tout, ce combat sera le métal, la force pure, le feu, et l'eau en même temps. Une alliance feu/eau serait parfaite. D'ailleurs la meilleur stratégie serait de foncer sur Tomoyo, pour voir si l'eau fait vraiment rouiller le métal. De plus le fer est un poid dur, et le dur contre le liquide. Qui gagne à votre avis ? Dans tout les cas, je pense que le plus dure sera Lyra-chan . Après tout, du même grade que moi, mais avec un bijuu. Ca ne sera pas une partie de plaisir pour la tuer !

Je suis sur que le combat va commencer. Du moins, le combat pour savoir qui va gagner, mais çe sera un combat oral , ils ont tous comprit ce qui allait suivre. Moi à droite, Lyra à gauche, Tomoyo avc, et Konohamaru au nord et bien loin même ! ! La croix du final pourrais-je dire, mais je ne suis pas Killer Bee. Je le connait car il ne passe pas inaperçu, tout le monde parle de lui ! Un oiseau se posa sur le sol. Je fit un énorme saut, le vent parcourant mes cheveux, ça faisait du bien de ce sentir en hauteur. Puis une fois en haut, je leva le bras. Et une petite fumée noire partant du centre de l'arène grandissa jusqu’à tout submergée. Ça ne me brulait pas un peu les yeux étant habituer à ce climat ! Comme ça des éventuels ennemis ne nous trouveront pas. Je partit vers la direction de Tomoyo, m'étant positionné face à elle avant de mettre la fumée . Et la voyant avec Lyra, j'attendi de voir si Konohamaru revenait , il avait peu de chance de nous retrouvez d'ailleurs

(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Hozuki Kutsebu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Jeu 6 Juin - 16:27

J'ai alors lancé mon multiclonage, je savais que ce n'allait rien faire. Tomoyo se débarassa de mes clones. Lyra était enragée ! Elle fit volé tout mes clones, en une fraction de seconde. Son chakra augmentait de plus en plus ! J'allais attaquer Oak mais Lyra m'envoya valsé. Elle allait attaquer Oak, enfin plutôt le tuer ! Elle m'avait tapé fort, je me relevis difficilement. Elle fonça sur Oak lui donna un puissant coup qui le fit tomber et mit dans les pommes. Mais elle tomba elle aussi. Tomoyo courra vers Oak et fit apparaitre une chaine pour le tenir prisonnier. Elle avait l'air très solide. Cette fois j'avais échoué... J'ai regardé la tête d' Hozuki, lui aussi était déçu. Suna avait gagné. Je me demandais comment ça allait se passer au village pour moi. Les enfants risqueraient de se moquer de moi. Mais se n'étais pas grave. Je finis finalement par me relever. Je suis allé vers les ninjas de Suna pour leur dire qu'il méritais de gagner. Ce n'étais qu'un défaite minable après tout, mon papi le 3ème, tonton Azuma et d'autre ont bien dût faire des échecs dans leur vie et même avec leur échec ils sont quand même très fort. Mais la prochaine fois ça sera une victoire. Sinon cette mission m'a appris plein de chose, m'a donné de l'expérience et j'ai eu la chance de rencontrer des ninjas formidable. J'espère que la prochaine mission sera mieux ... Mieux que celle là ? Ca n'excite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Jeu 6 Juin - 18:51

Les larmes de Lyra ne s'arrêtaient pas, continuant de couler lentement de ses yeux jusque au sol, chaque cellule de son corps était en train de trembler, de se briser, de lui infliger une douleur sans fin. Elle voulait que ce sentiment cesse, elle ne voulait plus pleurer, elle ne voulait plus être étendue au sol, en train de déverser toutes les larmes de son corps. Elle voulait juste rentrer chez elle, serrer ses parents dans ses bras, oublier cette mission, oublier Oak, oublier Nanabi...

Alors qu'elle s'apprêtait à s'écrouler définitivement, elle sentit un bras s'enrouler autour de ses épaules, un bras chaleureux accompagnés de paroles très douces, pas le genre de paroles que pourrait donc faire le Hozuki et le Konojin.

Bien au contraire Lyra, tu mérite plus que quiconque cette place. Tel est ton destin dans le monde qui est le notre. Ne soit pas triste. Grâce a toi cette ordure ne fera de mal a personne.Suna a besoin de Shinobi comme toi. Regarde-moi. Malgré l’emprise de ton Bijuu tu ne m’as même pas effleuré d’un cheveu. Tu pense qu’il te contrôle plus que tu ne le contrôle toi-même et pourtant tu ne m’as pas attaqué, au contraire tu m’as sauvée. Fis-je en lui adressant un sourire remplie de gentillesse.

Lyra leva les yeux et forma un petit sourire, oui, elle ne l'avait pas attaqué, au contraire, elle avait exterminée les clones. Elle n'était peut-être pas finalement un monstre... elle n'avait pas le contrôle total, bien entendu, mais il y avait toutefois une petite partie de conscience en elle.

Merci Tomoyo... merci beaucoup.

Elle se releva et se retourna, elle n'eut toutefois pas l'occasion de voir son amie : une épaisse fumée noire avait envahie le terrain. Plissant les yeux, Lyra se souvient brusquement de tout ce qui s'était passé : elle avait assommé Oak, jeté Konohamaru au loin... mais pas Hozuki, repérant ce dernier grâce à ses mouvements grossiers (elle était entraînée à repérer les ninjas sans ses yeux, on dirait bien que le Kirijin n'avait pas suivi ce genre de cours, sachant qu'il semblait s'être juste souvenu de leur location, c'était dans ce cas complètement con d'utiliser de la fumée sachant qu'il allait tout de même se faire repérer.

Je t'en prie, Hozuki. Tu est une honte pour tout les shinobis du monde ninja, par pitié, disparaîs de ma vue et de celle de Tomoyo. Oak est à Suna, et si tu n'es pas d'accord, les bourreaux de ton village...N'auront plus rien à exécuter.

Elle recula en composant ses mudras, les joues de sa bouche se mirent à grossir alors qu'elle porta sa main à sa bouche.

Wind Release C : Daitoppa...

Un fort courant d'air envoya le Kirijin s'écraser plus loin dans une maison, Lyra reprit sa position normale et tourna les talons... lorsque qu'elle remarqua le Konojin s'avancer vers elle, Nasaki se mit en position de combat mais en voyant l'expression neutre sur le visage du jeune ninja de Konoha, elle se remit dans une position normale... avant de sortir son sabre pour pointer la lame à la gorge.

J'ai perdu ma soeur et mes amis à cause de ton village... je dois avouer que la tentation de me venger est grande... mais...

Elle rangea son sabre et se dirigea vers la sortie du village, faisant juste un mouvement de la main en direction du jeune garçon.

Mais je pense que la leçon de cette mission t'a suffi, reviens me voir lorsque tu sera plus grand, là seulement, je t'affronterais.

Lyra fit un signe de tête vers Tomo et sortit du pays du thé, se dirigeant vers le désert où elle pourrait ramener le corps de Oak.

Au final, cette journée s'était bien finie, non ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modératrice ✿ Jinchuuriki de Kyubi & Genin de Konoha. (Rang S)


Messages : 314
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : A Konoha !

Carte Shinobi
Ryos: 260
Age: 16 ans
Expérience:
510/2000  (510/2000)


MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   Lun 10 Juin - 17:07


Correction RP


> Lyra Nasaki <
    Positif

    - Une bonne mise en page
    - De bonnes descriptions qui nous plonge bien dans l'action.
    +5 XP.

    Négatif


    - Attention aux fautes d'orthographe, d'accords et de conjugaison, penses à bien te relire.

    Récompense


      Nombre de mots :6873
      Gain de mission :/
      Calcul :6873 (1244 + 1197 + 955 + 1742 + 1078 + 657)/40 + 5 = 176,825 = 175.

      Expérience gagnée :175 XP.
      Ryos gagnés :/





Correction RP


> Konohamaru Sarutobi <
    Positif

    - Une bonne mise en page et tu te débrouilles bien pour un débutant dans le monde du RP.
    +5 XP.

    Négatif


    - Attention à bien te relire. Des fautes d'orthographes et d'accords apparaissent.
    - Penses aussi à choisir le temps où tu racontes ton histoire car tu passes quelques fois de l'imparfait au présent.

    Récompense


      Nombre de mots :1518
      Gain de mission :/
      Calcul :1518 (727 + 243 + 284 + 264)/40 + 5 = 42,95 = 43.

      Expérience gagnée :43 XP.
      Ryos gagnés :/




Correction RP


> Tomoyo Kawachiru <
    Positif

    - Bonne mise en page
    - Je trouve la rédaction de ton RP original en incarnant ton personnage.
    +5 XP.

    Négatif


    - Attention Tomoyo aux fautes d'orthographes et conjugaison. Comme dit précédemment, tu devrai te relire avant.

    Récompense


      Nombre de mots :4345
      Gain de mission :/
      Calcul :4345 (1060 + 974 + 867 + 673 + 771)/40 + 5 = 113,625 = 114.

      Expérience gagnée :114 XP.
      Ryos gagnés :/




Correction RP


> Hozuki Kutsebu <
    Positif

    - Bonne mise en page.

    Négatif


    - Fais attention, il n'y a pas d'espaces entre la virgule et le mot.
    - Attention à la ponctuation. Trop de virgules peut rendre la lecture incompréhensible lorsque ton personnage fait une autre action.
    - Pour finir, relis toi avant chaque post car il y a pas mal de fautes d'orthographe et de conjugaison.

    Récompense


      Nombre de mots :1778
      Gain de mission :/
      Calcul :1778 (344 + 260 + 305 + 373 + 496)/40 = 44,45 = 44.

      Expérience gagnée :44 XP.
      Ryos gagnés :/





_________________


Oscar du membre le plus mignon *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Situation épineuse (Pv Tomo, Kono et Hozu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Quête.] Une situation épineuse.
» Haiti à l'heure d'un renouveau :situation socio-économique
» REPORTAGE PHOTOGRAHIQUE SUR LA SITUATION DES BRACEROS HAITIENS EN DOMINICANIE
» Haïti/ La situation socioéconomique désastreuse pourrait être uti
» Jeune Afrique autour de la situation geopolitique mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Autres Lieux :: Pays du Thé
-