AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Calmer une bagarre de deux Juunins | Mission de rang B

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: Calmer une bagarre de deux Juunins | Mission de rang B   Sam 18 Mai - 21:09

CALMER UNE BAGARRE DE DEUX JÔNINS

Mission de Rang B:
 

Il était près de minuit lorsqu'Aelita revint de sa mission au Pays de l'Eau. Elle était éreintée par le voyage et tous ses membres ne lui criaient qu'une chose, d'aller dormir. En même temps, elle avait effectué sa mission avec Gai Maito, un autre Jûnin du Village Caché des Feuilles, un homme très gentil mais aillant un penchant irrésistible pour les missions périlleuses, les entraînements particulièrement durs et les compétitions. Il avait été vraiment très impliqué durant toute la mission et ne manquait pas de pousser les membres de l'équipe de façon obsessionnelle. Il avait tenu à les faire courir pour aller au Pays de l'Eau à une vitesse particulièrement élevée mais aussi au retour. La jeune fille se demandait comment elle avait réussi à tenir le rythme durant les deux jours de trajet, au lieu de quatre. Le dernier membre de l'équipe qui les accompagnait se trouvait être un shinobi du clan des Yamanaka. Aelita aimait beaucoup ce clan pour la facilité de transmission des pensées qu'ils avaient entre eux. Ainsi Santa Yamanaka et elle étaient restés derrière Gai qui avait continué d'avancer à une vitesse phénoménale. Lorsqu'ils arrivèrent devant les portes du Village de Konoha, la pluie tombait drue et la kunoishi avait les mollets dans un sale état. Elle passa devant les deux Jûnins gardiens qui se trouvaient dans le petit local qui ne purent que la plaindre :

« Mission avec Gai ? »

La jeune fille et Santa hochèrent tous deux de la tête tandis qu'un peu plus loin Gai Maito continuait de courir sur place en appelant ses coéquipiers et en leur faisant signe de le rejoindre. Les deux gardiens se tournèrent vers Aelita et Santa avant de leur recommander de bien se reposer après avoir fait leur rapport. La kunoishi hocha de la tête silencieusement tout en se massant le derrière des genoux et des jambes. Il était vrai qu'elle avait vraiment mal aux jambes et qu'il fallait qu'elle se repose. Il n'y avait pas de doute là-dessus. Elle demanderait une journée de repos au Godaime Hokage, la célèbre Sannin Tsunade afin de se remettre de sa mission et surtout des trajets. Elle suivit Gai et Santa jusqu'au bureau du Hokage afin de lui faire leur rapport. La jeune fille resta silencieuse durant tout le temps passé dans le bureau. Mais juste avant de partir, elle se tourna vers Tsunade et tout en manipulant son eau, lui demanda une journée de congé. La femme la regarda et hocha de la tête.

« Très bien. Tu as du en baver. Donc je t'accorde un jour de repos. Tu as l'air d'en avoir besoin. Je t'enverrais un aigle messager si il y a un problème. Ce sera tout ? »

Aelita hocha de la tête et disposa après avoir remercier la Godaime Hokage. Une fois dehors, elle manipula une dernière fois son eau et souhaita une bonne nuit à ses coéquipiers avant de tourner les talons et retourner chez elle en serrant les dents à cause de ses douleurs dans les jambes. Arrivée en bas de chez elle, Aelita monta une à une les marches en soupirant et ouvrit la porte de son deux pièces. Dans le petit hall se trouvait une paire de chaussure que la kunoishi poussa de la pointe de son pied et s'assit sur la petite marche afin de retirer les chaussures qu'elle avait à ses pieds. Elle les posa à côté d'elle et étendit ses jambes un moment en tournant ses chevilles dans un sens puis dans l'autre. Puis elle se releva et fit couler de l'eau dans la baignoire jusqu'à ce que cette dernière soit complètement remplie. Pendant ce temps, elle prépara son peignoir et se démêla les cheveux. Aelita retira ses chaussettes et découvrit des plaies sur tout le long de ses jambes. Soupirant, elle prit un peu d'alcool à 90° et un morceau de coton, puis passa le tout sur chacune des plaies en changeant à chaque entaille de coton. Une fois ceci fait, la jeune fille finit de se déshabiller et entra dans l'eau. Automatiquement, la douleur cessa. La kunoishi avait toujours aimé prendre des bains après ses missions ou l'apprentissage de techniques difficiles. L'eau avait toujours calmé ses douleurs. Aussi après avoir passé une petite heure dans son bain, la jeune fille en sortit et se sécha rapidement avant de revêtir son peignoir. Elle prit une serviette plus petite et s'en servit pour sécher ses longs cheveux. Elle alla ensuite dans la pièce principale qui lui servait aussi bien de chambre que de salon ou de salle à manger, sans oublier la cuisine. Elle se prépara un thé et s'installa dans son lit avec un livre qu'elle lut tout en sirotant sa boisson. Vers deux heures trente du matin, la jeune fille éteint la lumière et s'endormit.

Elle se réveilla le matin vers dix heures et resta encore un peu au lit, en baillant et s'étirant. Elle pensa à Neji, qu'elle était allée voir pour la première fois avant sa mission au Pays de l'Eau. Ils avaient été par ailleurs affecté sur une même mission juste après leur rencontre. Aelita esquissa un petit sourire et se tourna sa le côté avant d'enfouir son visage dans son oreiller. Lorsqu'il en ressortit, il avait prit une teinte rouge-rosé. Aelita avait toujours été sensible à Neji. Elle était littéralement tombée amoureuse de lui étant petite, lorsqu'elle l'avait vu pour la première fois dans ce parc même si elle ne savait presque rien de lui. Elle avait eu le coup de foudre en le voyant assit sur l'une des balançoires, plongé dans ses pensées. Elle apprit quelques jours plus tard la mort du père de ce dernier et ne put s'empêcher de compatir. Plusieurs fois, elle avait cherché à le défendre lorsqu'elle entendait les autres enfants parler de lui dans son dos à propos de cette histoire. Elle avait toujours eut beaucoup d'estime pour lui et ne voulait pas que quelqu'un le blesse d'une manière ou d'une autre. Après son entrée à l'académie des ninjas, la jeune fille l'avait revu pour son plus grand plaisir. Il était devenu particulièrement fort et se trouvait être le premier de sa classe. La jeune fille avait pu avoir ces informations grâce au sensei qui s'occupait de la classe de Neji. Elle avait put suivre l'évolution des performances de Neji en l'observant s'entrainer le soir. Cela, lui avait donné à elle aussi l'envie d'être plus forte et l'avait poussé à s'entraîner d'avantage. Bien qu'arrivée après lui à l'Académie des Ninjas, elle en était parti avant comme bien peut de personne avant elle. Les plus connus étaient Kakashi Hatake et Itashi Uchiwa, qui étaient tous deux dotés de grands talents.

Aelita se redressa et soupira. Elle n'avait pas envie de bouger mais aller se promener ne lui ferait certainement pas de mal. Elle repoussa donc ses couvertures et sortit de son lit en baillant et s'étirant. Elle alla dans la salle de bain et prit une douche, se lava les cheveux et se sécha avant de se laver le visage et les dents. Elle ressortit de la pièce et revêtit d'un jean déchiré par endroit et d'un débardeur surmonté d'une veste. Elle attacha une chaine portefeuille à son pantalon et se peigna. Elle n'avait pas vraiment faim, elle prit juste une tranche de pain de mie qu'elle cala entre ses dents avant de finir de s'habiller. La jeune fille alla dans le petit hall et rangea les chaussures qu'elle avait utilisé la veille et enfila des bottes. Elle prit une casquette et sortit de chez elle avant de refermer la porte à clef. Elle prit une petite mèche à l'avant de sa tête sur le côté droit et la tressa, puis noua cette mèche à l'aide d'un tout petit élastique rose. Elle se mit à déambuler dans les rues de Konoha. L'odeur des poissons fris firent lui chatouiller les narines. Un groupe d'enfant jouait non loin du commerce d'Ishiraku. La jeune fille continua de marcher tout en mangeant son pain de mie. La kunoishi en repos se dirigea vers l'est de Konoha. Elle avait besoin de calme. Elle passa devant le parc pour enfant et alla jusqu'à la rivière Nakano. Elle avait toujours adoré cette rivière qui traversait l'Est du village. Le clapotis de l'eau était reposant et la jeune fille se sentait toujours mieux là que chez elle. C'était étrange. Elle passa le pont et retira ses bottes avant de plonger ses pieds dans l'eau. L'eau fraiche lui faisait beaucoup de bien. En relevant la tête, Aelita put voir les cerisiers en fleur. C'était le printemps. La saison préférée de la jeune kunoishi. Elle l'avait toujours adoré, car en cette période, il ne faisait pas trop chaud et les fleur semblaient avoir d'avantage d'odeur. Elle joua un peu avec l'eau et sécha grâce à la chaleur du soleil. Lorsqu'ils furent totalement secs, Aelita se rechaussa et se leva.

Alors qu'elle allait repartir, elle entendit un faible bruit derrière elle. La jeune fille se retourna et s'avança vers un buisson. Le bruit se fit de nouveau entendre. C'était un miaulement très faible. Aelita se baissa et écarta les branches feuillues de l'arbuste avant de découvrir à ses pieds un petit chaton blessé et tout sale. La jeune fille, attendrie, l'attrapa d'une main et le leva avant et former un bol avec ses deux mains pour que le chaton y soit mieux. Il était très petit et ne devait pas avoir plus de trois semaines. Certainement un chaton d'une grand portée. L'adolescente regarda dans les alentours afin de voir si il n'y en avait pas d'autres. Heureusement, qu'elle prit cette initiative car elle trouva deux autres chatons dans un état tout aussi déplorable. Elle les prit et retourna rapidement chez elle. Après avoir refermer la porte, elle les posa tous trois sur son lit et prépara de quoi les soigner. Elle nettoya et pensa leur plaies et et les désinfecta. Les chatons étaient tellement faibles qu'ils ne bronchèrent pas. Aelita fit chauffer une grande serviette puis la posa sur son lit et y plaça les chatons. Elle leur prépara une pâtée à base de lait, de thon et de pain ainsi qu'une écuelle d'eau qu'elle plaça tout prêt d'eux. L'un des chatons remua le bout du museau et se leva doucement avant de s'approcher de l'écuelle d'eau et finit par boire à grandes gorgée. Il fut rejoint rapidement par ces deux confrères. Puis tous trois allèrent ensemble vers l'autre écuelle avant de manger goulument son contenu. La kunoishi les regarda avec soulagement. Elle n'aimait pas que l'on fasse du mal aux animaux surtout lorsque ce n'étaient que des bébés. Elle prit la décision de les garder sous son toit aussi longtemps qu'ils voudraient y rester. Un peu de compagnie ne lui ferait pas de mal...

- Dans le bureau de la princesse Tsunade -

« Vous êtes sûre de vouloir la mettre sur cette mission. Il s'agit quand même de Jônins de haut rang, particulièrement forts. Ne pouvons-nous pas mettre qu'un de plus fort ? Ou même rajouter un autre Jônin ? Seule, elle risque d'être vite dépassée. »

Le Godaime lança un regard de reproche à Shisune, son assistante, qui recula de quelques pas, une expression de peur dessinée sur son visage. Elle se mit à bafouiller des excuses, ne sachant où se mettre ni que faire pour rattraper son manque de confiance. Cependant, elle ne comprenait toujours pas le choix de Tsunade en ce qui concernait son choix pour cette mission de rang B. Elle trouvait que Aelita était beaucoup trop frêle pour assurer la mission qui allait lui être confiée. Elle aurait préféré que ce soit un Jônin plus expérimenté et plus fort physiquement. Ces deux hommes étaient vraiment enragés et si ils continuaient de faire monter la mayonnaise entre eux, le bar dans lequel ils se trouvaient serait très certainement dans un sale état à la suite de leur combat. Shisune soupira et reporta son attention vers Tsunade avant de lui demander la confirmation d'appeler Aelita durant son jour de congé. Sa supérieure hocha de la tête et Shizune tourna les talons avant de se diriger vers la porte.

« Shizune, fit le Godaime Hokage. Ne t'en fais pas pour Aelita-san. Elle a la capacité d'effectuer cette mission seule. Son calme est l'un de ses plus grand atout et elle sait le propager autours d'elle. Voilà pourquoi je l'ai choisi. Elle a d'avantage de chance de réussir cette mission que la plupart des Jônins ici présents. Et puis, tous les autres ninjas sont en mission. »

… Alors qu'elle avait finit de leur préparer un endroit rien qu'à eux, Aelita se fit à manger et fit son repas de midi en regardant ses nouveaux compagnons de chambre, telle une mère veillant sur ses petits. Alors qu'elle rangeait son assiette, après avoir fait sa vaisselle, la jeune fille aperçut un aigle juste devant sa fenêtre. Un message du Godaime Hokage ? Que pouvait-elle bien lui vouloir durant sa journée de congé ? Elle tendit le bras afin que l'aigle vienne s'y poser et ouvrit le petit sac accroché sur son dos avant de prendre le message qui se trouvait à l'intérieur et reposer l'animal volant sur un perchoir qu'elle avait accroché. Elle déroula le tout petit parchemin et le lut.

~ Aelita-san,
Pouvez-vous venir expressément dans mon bureau. Une mission vous y attend.
Cordialement, la Godaime Hokage. ~


Aelita referma le rouleau et le posa sur sa table. Elle prit une friandise pour l'aigle et la lui donna avant de le prendre sur son bras et lui donner un peu d'élan pour son envol. Puis elle se tourna vers les chatons qui dormaient tranquillement dans un coin de la pièce sur leur couverture. Ils avaient tout ce qu'il fallait. L'adolescente prépara quelques affaires et sortit de chez elle avant de courir vers la tour du Hokage. Elle n'avait prit que le stricte minimum. Si elle avait besoin de plus, elle repasserait chez elle afin de prendre les éléments manquant. Elle ne se trouvait pas loin du bureau du Hokage, et donc y arriva très rapidement. Elle monta rapidement jusqu'au quatrième étage et s'arrêta devant une porte avant de reprendre sa respiration puis toquer. Elle fut invitée à entrer, ce qu'elle fit avant de s'arrêter et attendre le message de Tsunade. Celle-ci était assise derrière son bureau recouvert de parchemin ouverts et étalé par-ci, par-là. Elle avait le nez plongé dans l'un d'eux, sur lequel était noté un grand « B ». Une mission de rang B ? Aelita regarda autours d'elle. Il n'y avait pas d'autre Jônin. Ce serait donc sa première mission en solo. Elle devrait donc se montrer à la hauteur. La Godaime Hokage lui expliqua que sa mission consistait à calmer deux Jônins de Konoha qui se battaient dans un bar non-loin de la bibliothèque. Tous les autres ninjas étaient en mission. Aelita acquiesça et partit. Régler une dispute était quelque chose mais entre deux Jônins c'en était une autre.

Elle alla au lieu dit et vit un attroupement devant le bar et entendit de grands fracas ainsi qu'un homme crier. L'adolescente se faufila entre les personnes se trouvant devant le bar et parvint en première ligne. D'où elle était, la jeune fille pouvait voir les deux Jônins en plein combat. Tous les clients étaient sortis afin d'éviter tout soucis tandis que le gérant criait aux deux ninjas de s'arrêter. L'un d'eux usa d'une technique Katon qui eut pour effet de faire fondre en larme le propriétaire du bar. La jeune fille entra et fit sortir le gérant avant de rentrer toujours silencieuse dans le bar. Les deux ninjas ne l'avaient toujours par remarqué. Soudain, elle vit les deux Jônins préparer chacun une attaque qui semblait être de puissance égale. Il y avait urgence ! Espérant que ça allait fonctionner Aelita concentra son chakra dans ses deux mains et courut entre les deux hommes. Alors que tous les deux lancèrent leur attaque la jeune fille s'interposa et libéra en même temps une grande quantité de chakra de ses deux mains. Celle en face de l'homme maîtrisant le feu, dégagea de l'eau qui eut pour effet d'éteindre les flammes. Quand à celle tournée vers l'homme utilisant le Raiton expulsa un fort vent qui permit de mettre fin à la technique. Aelita n'avait pas utilisé de technique particulière. Elle avait juste projeter de son corps une grande quantité de chakra qu'elle avait modifié en vent et en eau. Les deux hommes la regardèrent surpris. Comment cette petite avait-elle réussi à arrêter leurs attaques et user du Futon et du Suiton ? Aelita haletante se tourna vers eux et se redressa. Ses mains lui faisaient un mal de chien. Elle avait l'impression de s'être brûlée, surtout au niveau de sa main gauche, celle dont elle s'était servie pour expulser son Fûton. Après s'être frictionner les mains, la jeune fille les regarda avec sévérité ce qui était très étrange venant d'elle. Elle croisa les bras et l'eau inscrivit :

~ Je ne crois pas que ce soit le lieu, ni le moment pour se battre. Vous dérangez les clients et avez saccager ce bar. Ce n'est pas digne de Jônins de Konoha. Je ne suis pas votre supérieur, loin de là. Mais pensez à l'image que vous renvoyez à notre Godaime Hokage, qui a du faire appel à une nouvelle Jônin pour vous calmer. Vous devriez montrer l'exemple aux plus jeunes ninjas que vous. Je ne veux pas savoir le sujet de votre querelle, cela ne me concerne pas. Cependant, je vous recommande une chose. C'est d'aider le propriétaire à ranger son bar. ~

L'eau avait inscrit ces quelques lignes de façon instantanée. Les ninjas baissèrent la tête, tout penauds. Ils regardèrent autours d'eux et constatèrent qu'ils avaient effectivement causé de gros dégâts à l'intérieur du local. Aelita décroisa les bras en voyant leur visage et son visage dur, s'attendrit aussitôt. Peut-être avait-elle été trop dur dans ses propos ? Il n'était pas facile d'être remit à sa place, surtout par une personne plus jeune que soit. Il fallait dire que l'adolescente avait plus de dix ans de moins qu'eux. Elle se mit à rougir et baissa à son tour la tête. Elle redoutait vraiment d'avoir été trop dure. Son eau inscrivit : ~ Pardon... ~ L'un des ninjas vient se placer devant elle et posa une main sur son épaule. Toute trace de colère avait quitté son visage pour laisser place à un grand sourire. Aelita le regarda avec étonnement. L'autre ninja leva la pouce.

- Merci d'être intervenu Aelita-san. Je pense que c'est à nous de nous excuser. Il est vrai que nous nous sommes emportés. Nous avons un peu trop bu, je crois. Je pense que si tu n'étais pas intervenue, il n'y aurait plus de bar à l'heure qu'il est.

La jeune fille rougit d'avantage. Les deux ninjas semblaient enfin être revenu à la raison. Sa mission était donc terminée. Elle salua les deux ninjas, le gérant et tourna les talons afin de sortir. Les personnes restées devant le bar s'écartèrent pour me laisser passer. Les Jônins se regardèrent avant d'aller s'excuser auprès du gérant et indiquèrent qu'ils aideraient à tout remettre en place. Celui-ci les regarda avec un hochement de tête. Heureusement que cette petite était arrivée, avait-il pensé, sinon il ne savait pas comment il aurait retrouvé son commerce. Pendant ce temps, la kunoishi était retournée dans le bureau du Godaime Hokage afin de lui faire son rapport. Tsunade regarda Shizune et lui adressa un sourire de vainqueur. Aelita avait rempli sa mission avec brio ; ce qui ne l'étonnait pas. Après son rapport, elle permit à l'adolescente de prendre congé. Cette dernière la remercia et quitta le bureau avant de rentrer chez elle en courant. Elle s'inquiétait pour les trois chatons qu'elle avait laissé. Arrivée chez elle, la jeune fille retira en toute hâte ses chaussures et alla devant la couverture avant de glisser de doigts au niveau du ventre de l'un des chatons. Il respirait et dormait profondément. Elle fit de même pour les deux autres et constata qu'ils étaient eux aussi toujours en vie et bien portant. Cela rassura la jeune fille qui se releva et alla s'allonger sur son lit, le sourire aux lèvres. Elle tourna son visage et regarda par la fenêtre. Le soleil se couchait. La journée prenait fin. Encore une journée à Konoha. Une journée merveilleuse. Aelita ferma les yeux et s'endormit sans s'en rendre compte.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Calmer une bagarre de deux Juunins | Mission de rang B   Sam 18 Mai - 22:39

.: Validation :.
15xp + 100 ryos pour mission rang B

Notation : 3395/40 = 169.75 ==> 170xp

Petit plus : 5xp pour le style d'écriture que j'aime beaucoup. Fluide et plaisant a lire. Peu de fautes, continue dans cette voie.
Revenir en haut Aller en bas
 

Calmer une bagarre de deux Juunins | Mission de rang B

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» Mission de rang D: Examen Chuunin
» [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Duexième partie. (PV: Jisetsu Sei)
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays du Feu :: Konohagakure no Sato
-