AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Sasuke. || Reddite quae sunt Caesaris, Caesari || Terminée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ✿ Leader de Taka. (Rang S)


Messages : 24
Date d'inscription : 27/11/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 35
Expérience:
8/0  (8/0)


MessageSujet: Sasuke. || Reddite quae sunt Caesaris, Caesari || Terminée.   Jeu 6 Fév - 17:40

Uchiha Sasuke


→ Prénom & Nom : Sasuke Uchiha
→ Age : 16 ans
→ Groupe : Taka
→ Grade & Rang : Chef de Taka - Konoha no Nukenin || Rang S

→ Ce qu'il pense de la situation actuelle :

Après son combat contre Itachi, le jeune descendant des Uchiha n'a plus qu'une seule idée en tête : Venger le sacrifice de son frère. Il est dans une incompréhension totale pour ce geste d'amour que vient de lui léguer Itachi. Manipulé par l'homme masqué, Sasuke ne se rend pas compte de l'intérêt qu'Itachi porte au village. Il n'y voit en fait qu'une décision qu'on aurait imposé à son frère. Choisir entre une guerre ou le massacre de son clan. Son objectif est donc bien obscur, celui de mener une véritable vendetta contre les membres du conseil de Konoha, à commencer par le chef de la Racine, Danzô Shimura. Sa haine et sa tristesse sont décuplées par les récents événements et ce qu'il a apprit grâce à Tobi. Sa rage et sa noirceur sont à son paroxysme. D'ailleurs, il compte bien se saisir de l'opportunité de ce monde proche de la guerre pour ajouter son grain de sel. Il est plus que jamais déterminé à plonger dans les ténèbres qui ne veulent pas le quitter de si tôt ...

   
Caractère


   

Impassible. C’est ainsi qu’on pourrait me décrire d’un simple regard. Froid, ne montrant aucune émotion, quelle qu’elle soit. C’est aussi simple que cela, c’est ainsi que je me suis toujours comporté. Toujours ? Pas vraiment. J’ai changé à mainte reprise, je suis devenu tout au long de ma courte existence quelqu’un de plus glacial et plus inébranlable que jamais. Cela peut paraitre assez cliché, mais c’est la vie et les épreuves qui nous forgent, ce sont les choses qui nous arrivent qui font de nous ce que nous sommes. Et c’est d'autant plus vrai pour moi, n'ayant pas choisit cette vie là. Je n’ai pas toujours été ainsi, je n’ai pas toujours su contenir aussi bien mes émotions. Autrefois, j’étais un enfant plein de vie et de rêves. Mon vœu le plus cher était d’être le rejeton aussi doué que son grand frère, pour que mon père daigne s’intéresser à moi. J’étais un gamin comme les autres, espiègle et bagarreur, cherchant à faire mieux que ses ainés.

J’étais fier de ma famille, fier de mon clan, fier de mon grand frère. J’étais également le petit dernier qui trouvait le réconfort dans les bras accueillants d’une mère au regard doux. La perte de ma famille a été le point de non retour dans ce profond changement. Le défit que m’a imposé mon frère, m’épargner et me laisser seul livré à moi-même, survivre sans jamais s’arrêter et devenir fort, c’est ce qui m’a renforcé et poussé à vivre dans l’unique but de me venger. La vengeance, je ne connais plus que cela. À certains moments, j’ai presque pu croire qu’un avenir m’était possible à Konoha, avec mes amis, Naruto, Sakura et mon professeur, Kakashi. Mais à présent, depuis qu'Itachi est mort, tout est très différent. À présent, je connais toute la vérité. Je connais le sacrifice de mon frère et il ne sera pas vain. Je détruirais les responsables du massacre des Uchiha, j'anéantirais ce village et tout ces imbéciles qui ne se soucient pas du sort de Nii-san.

Orgueilleux. Oui, c’est probablement ce qui mes ennemis retireront comme expérience après m’avoir rencontré. Les pupilles rouges et noires donnent cette impression, alors que la façon de se battre induit un certain contrôle et des réflexes hors normes. Oui, le Sharingan fait la fierté et la force du clan Uchiha depuis des siècles et je m’abreuve de son pouvoir pour être le meilleur Ninja qu’il puisse exister. Fier de mes racines et de mon pouvoir, je suis également conscient de mes capacités. C’est donc cette confiance en moi et cette impassibilité qui rendent aux yeux de tous l’impression que je suis quelqu’un de terriblement orgueilleux, poussant le vice jusqu’à parfois être arrogant, n’hésitant pas à rabaisser ceux qui auraient un trop grand débit de paroles et me sous-estimeraient. Cette confiance en moi vient du fait que je ne laisse très peu de place à la subordination ou la confiance aux autres. Je ne jure que par le travail bien fait et celui-ci est généralement jamais mieux fait que par soi même. Il m’est donc difficile de croire en quelqu’un et de placer mes espoirs dans un autre que moi.

Discipliné. Pas question pour moi de me laisser aller ou vaquer à des occupations inutiles. Je suis toujours dans l’optique de devenir plus fort, de ne laisser transparaitre que l’essentiel. C’est pourquoi on ne me verra jamais prendre du bon temps ou parler pour ne rien dire. J’ai une sainte horreur pour la paresse et la fainéantise de certains. Nous vivons des heures sombres où la mort peut nous frapper à chaque instant. Il n’est donc pas question de se reposer avant d’avoir pousser mon dernier souffle. Il est vrai également que je crois en mes capacités intellectuelles, sans me croire être un génie, mais suffisamment pour ne pas paraitre pour un imbécile. Dans cette discipline, je ne retiens également que les responsabilités qui m’incombent. Celle de rétablir l’honneur de mon clan et de parvenir à un niveau plus élevé encore qu’Itachi. Il est préférable pour toi d’aller dans mon sens et de ne jamais essayé de me détourner du chemin que j’ai choisis, peu importe la façon dont j’ai décidé de tracer ma route. Oui, on peut dire que je suis quelqu’un de suffisamment entêté et déterminé dans tout ce que j’entreprends. Il n’est pas question pour moi de laisser le hasard décidé pour moi. Quand je veux quelque chose, je l’obtiens par n’importe quel moyen, sans jamais renoncer à la tâche.

   
Physique



   


De taille moyenne, je ne suis pas vraiment le plus grand ni le plus petit. Ma taille est tout à fait correcte et ne m’empêchera pas de te foutre une raclée dont tu te souviendras longtemps. Une chose est certaine aussi, je n’ai pas besoin d’être extrêmement musclé pour que mes coups facent mouche. Les réflexes ne viennent pas avec la masse musculaire, mais par la vitesse et la rapidité d’exécution. Prétendre l'inverse serait largement se tromper. Bon nombre de grands maitres n’étaient pas forcément les plus baraqués et les plus musclés. Toutefois, ma carrure ne me fait pas défaut, je suis d'une corpulence tout à fait honnête. J’ai des épaules suffisamment larges, un torse bien formé et des abdominaux saillants. Je n'irais pas dire que j'ai un corps soigné, j'ai un bon nombre de cicatrices dûment obtenues à l'entrainement et lors des combats. Voici la vue générale que l’on peut avoir de mon corps. Généralement décontracté, sans montrer le moindre signe de nervosité ou d’impatience, je me tiens droit, sans vaciller, la démarche toujours assuré et le pas léger. Je n'ai vraiment pas à me plaindre de ce physique qui me permet d'être suffisamment robuste tout en étant vif. Mon corps n'est pas un poids que je me traine, bien au contraire, c'est devenu au fil du temps un allier, un arme. Et comme toute lame, il faut perpétuellement l’entretenir et l'aiguiser.

Mes vêtements sont assez simple et dans le pur style traditionnel japonais : Un grand kimono grisâtre ouvert, laissant apparaitre une bonne partie de mon torse. Celui ci est attaché à la taille par une ceinture similaire à celle d’Orochimaru, violette. Le Kimono se poursuit vers le bas, de couleur bleu foncé. J’ai bien grandis depuis le dernier combat contre Naruto, le dépassant presque toujours de quelques centimètres. Mes cheveux eux, sont un peu plus longs, mais mon visage n’a sensiblement pas changé. Au lieux de deux longues mèches tombant de chaque côté de mon visage, c'est à présent quelques pics rebelles qui tombent sur mon visage, cachant à présent mon front. J’ai toujours les trais fins de ma mère et, d'après ses dires, les yeux de mon père. Parfois, en me regardant dans une glace, j'y vois le regard froid et glacial d'Itachi. À ma ceinture, un katana que j’affectionne appeler « Kusanagi », tout comme celui d’Orochimaru se trouve dans son fourreau, ne me quittant jamais. Mon corps n'est plus sous l’influence de la marque maudite à présent, depuis qu'Itachi a scellé le serpent.

Quand au reste, mes cheveux sont de couleur ébène, comme la plupart des membres du clan Uchiha. Ce n’est pas vraiment étonnant sachant cela. Toutefois, mes pupilles peuvent s’illuminer d’un rouge pourpre lorsque le Dojutsu du clan légendaire de Konoha s’active. Je n’ai pas vraiment un physique atypique ou hors norme, j’ai tout simplement un corps adapté au style de combat que je pratique et reflète ma personnalité : Un esprit sain dans un corps sain. Enfin, l’esprit sain reste à prouver au vue de mes intentions …

   
Relations




   
   
|| Uchiha Itachi - Mon défunt frère. ||
Tu as tout fait pour moi, tu m'as protégé et sacrifié ta vie et ton clan dans cet unique but. Ce qu'ils t'ont fait, ces Senju, cela ne restera pas impuni, Nii-san. Je te le jure, j'en fais le serment ... Il goûteront au centuple les supplices qu'ils t'ont fait endurer.
|| Uzumaki Naruto - L'ignorant ||
Quand arrêteras-tu de te mettre sur mon chemin ? Quand comprendras-tu, toi l'orphelin, le cancre, que nous ne jouons pas dans la même cours ? Si tu ne peux pas comprendre ma haine, tu devras y goûter toi aussi. Tu ne représentes plus rien pour moi.
|| Uchiha Madara - L'infidèle.||
Je ne comprends pas qui il est, ni ce qu'il me veut. Les plans de l'Akatsuki ne m'intéressent pas, pourtant, il sait beaucoup de choses sur Itachi, le clan et le monde des Shinobi. Je me méfie de lui, je n'ai aucune confiance en lui. Je jouerais le rôle qu'il veut, j'en apprendrais un peu plus sur lui.

   
Cette fiche a été codée par Madouce pour Epicode, ne pas enlever le copyright.


Dernière édition par Sasuke Uchiha le Mar 11 Fév - 0:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Leader de Taka. (Rang S)


Messages : 24
Date d'inscription : 27/11/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 35
Expérience:
8/0  (8/0)


MessageSujet: Re: Sasuke. || Reddite quae sunt Caesaris, Caesari || Terminée.   Jeu 6 Fév - 21:58

Bonsoir, mesdames et messieurs du staff.

Simple message pour vous dire que j'attends l'épreuve du test RP.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ✿ Godaime Mizukage. (Rang S)


Messages : 934
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 25
Localisation : Au coeur de Kirigakure.

Carte Shinobi
Ryos: 760
Age: 30
Expérience:
3496/2000  (3496/2000)


MessageSujet: Re: Sasuke. || Reddite quae sunt Caesaris, Caesari || Terminée.   Jeu 6 Fév - 23:40

Il manque une partie : Que pense votre personnage des événements actuels ?

Sinon, voilà ton test :

Sasuke ressentait de l'admiration pour Itachi, peu avant que tout ne tourne mal pour les Uchiha. Alors que durant une belle journée son frangin rentre de mission, Sasuke l'accueille à bras ouverts avec l'espoir qu'il puisse passer un peu de temps avec lui. Tu narreras précisément ce moment, où il finit par accepter de soutenir son petit frère - qui insiste vivement - et où il commence à s'occuper de lui.

_________________

Oscars:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Leader de Taka. (Rang S)


Messages : 24
Date d'inscription : 27/11/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 35
Expérience:
8/0  (8/0)


MessageSujet: Re: Sasuke. || Reddite quae sunt Caesaris, Caesari || Terminée.   Mar 11 Fév - 0:12


© Yamashita sur épicode

DEAR PAST
Le mur.






Aussi loin que je peux tendre mon oreille à cet instant précis, je ne peux qu’entendre le bruit des vagues venant se briser contre les rochers. Posté au dessus de cette mer houleuse et agitée, sous un soleil de plomb résistant tant bien que mal à une douce évasion derrière l’horizon, je la regarde. Du moins, je ne l’observe pas. Mes yeux se perdent dans l’immensité de l’océan, complètement vide de sens, totalement neutre, sans aucun sentiment. Je suis juste perdu, plongé dans mes ténèbres, dans mes pensées. Et elles ne vont qu’à un seul homme. Itachi Uchiha. Mon frère damné, celui dont j’ai abrégé la vie il y a de cela quelques heures. Celui que j’ai toujours pourchassé, détesté au plus haut point, celui-là même que j’ai juré de tuer de mes propres mains s’avère être mon plus grand soutien, l’unique personne ayant veillé et sacrifié sa propre existence pour la mienne. Donnant sa vie pour moi, m’ayant toujours poussé à le haïr pour devenir plus puissant, me faisant dépasser mes propres limites et me léguant une force incommensurable. Mais également, une peine indescriptible, entaillant mon âme de part en part. J’ai été trop aveuglé par ma colère, par mes ressentiments. Si bien que je n’ai jamais pu voir plus loin que cette réalité qu’il a façonné de ses propres mains. Son ultime illusion, vivant dans les ténèbres, dans le mépris, renégat sans aucun honneur à la solde de l’Akatsuki, alors qu’il avait donné sa vie pour une bande de bureaucrates de son village, préférant la paix et la stabilité plutôt que d’entacher une fois de plus le monde des Ninjas d’une guerre cinglante. Lui-même qui n’a eu d’autre choix que d’en venir à annihiler son propre clan, son propre sang mais n’a pu se résoudre à me réserver le même sort. L’amour qu’il m’a légué, cette profonde attache qu’il a toujours eu secrètement pour moi, me laissant un dernier geste d’affection en me cognant deux de ses doigts contre mon front, ce lègue ne sera pas gaspillé, non ...

Ce geste, je m’en souviens comme si c’était hier. Je me rappel assez bien ces moments de partage que nous pouvions avoir, bien avant que tout ne sombre. Ces instants de paix, lumineux et clair dans mon esprit. Fermant les yeux, je ne peux que m’y replonger. Je dois avoir environ six ans, pas plus. Cette époque est tout à fait bénite pour moi, même si les tensions au sein du clan se font petit à petit sentir avec le village. Je ne comprends pas tout cela, je suis bien trop jeune. Cela à parfois le don de me laisser dans une incompréhension totale lorsque je vois mon père se disputer avec mon frère. Je ne saisis pas toujours ce qu’il se passe. Mis à part cela, je vis tout à fait correctement, entouré de mes parents, de la chaleur maternelle et l’admiration que je peux avoir pour ce grand frère dont on ne tarit pas d’éloges. Mon père lui, ne semble avoir d’yeux que pour Itachi. Je m’entraine tout les jours, essayant de suivre la voix tracé par ce grand frère qui n’a été jusque là, qu’un modèle. Je me plais à croire qu’un jour, je pourrais enfin le surpasser et rendre fier mon père. Je le jalouse un peu, même si je m’en veux un peu pour cela. Oui, je n’ai aucune envie d’être contre lui ou de lancer une compétition pour avoir les honneurs à sa place. Non, car je me souviens parfaitement de cela. J’aime profondément Itachi. Je le vénère presque, je l’idolâtrerais si je le pouvais. Il ne me rabaisse jamais, il ne me dénigre jamais. Il a toujours une petite attention pour moi, même si nos moments ensembles se font rares. À l’inverse de Père, il sait trouver les mots justes pour m’apaiser, tout autant que sait le faire Mère. Alors je cherche à gagner son attention, à lui demander de m’aider à devenir un véritable Shinobi, tout comme lui. Il est le plus doué dans tous les domaines, il surpasse Père de très loin. Je ne peux que chercher à gagner une de ses leçons. Assis sur mon lit, j’attends patiemment son retour, jouant avec quelques bouts de bois peints et sculptés en forme de Ninjas. Voilà bien deux jours que je ne l’ai pas vu, prit par ses missions qui s’enchaînent l’une après l’autre. Mais aujourd’hui, c’est un véritable événement pour moi, car je sais qu’il rentre dans l’après-midi. Alors quand j’entends la porte s’ouvrir, je ne m’empêcher de dévaler les escaliers pour le rejoindre au rez-de-chaussée. Bêtement, je l’affuble d’un « Nii-san », lui demandant de m’apprendre sa maîtrise des armes de jets. Et là, c’est encore et toujours la même réponse, ce geste inlassablement répété des deux doigts sur le front, pour effectuer une petite tape qui me repousse :

« Pas aujourd’hui, Sasuke. »

Il me sourit, le visage étrangement détendu après une mission qui avait dût être harassante comme à chaque fois qu’il part. Mais ce n’est pas assez pour moi, trop jeune et trop fougueux. Je sais qu’il n’y a pas d’autres solutions et que ces moments entre frère se font vraiment trop rarement. J’insiste, lourdement, face à un jeune homme restant aussi calme et de marbre.

« Comment veux-tu que je deviennes meilleur si tu ne m’aides pas ?! Nii-san, tu es bien meilleur que Père, je ne peux que te demander de m’apprendre ! Si je n’apprends pas, comment-pourrais un jour te surpasser ? »


Soudainement, j’accroche son regard qui jusque là ne m’avait accordé la sincérité d’un échange. Je viens de dire une chose qui semble le surprendre. N’avait-il à ce moment là pas conscience de ma volonté de devenir un meilleur élément que lui ? Sans doute, ou peut-être attendait-il que je lui dise de moi-même. Quoi qu’il en soit, je réussis de cette manière à le convaincre et c’est ainsi qu’il me suit jusqu’au terrain d’entrainement situé sur les terres du clan. Une fois de plus, Itachi réussit à me bluffer avec une maîtrise sortant d’un autre monde à mes yeux, alors que les siens se teintent d’une couleur rouge, dévoilant son Sharingan. Je l’envie, je n’attends plus qu’à lui ressembler. C’est comme cela que se passe la démonstration, avant que je ne mette à mon tour à l’œuvre, jusqu’à l’épuisement pour lui montrer que je ne suis pas si faible, déterminé à l’impressionner. Il m’encourage, m’aide à parfaire mes lancés. Je n’arrive pas à imaginer que dans quelques mois, cette époque là sera totalement révolue, que le cauchemar commencerait. Fatigué par tout ce travail, je me vautre piètrement en me blessant le genou. Il a la délicatesse et l’attention de me porter sur ses épaules jusque la maison. Ces moments là, je ne peux les effacer de ma mémoire, même malgré les horreurs qui me sont arrivées. Cette complicité d’antan, ce témoignage d’une vie passée que parfois, je semble n’avoir jamais vécu. Ces paroles, qu’il finit par me laisser alors que nous prenons une collation sur les marches de la demeure familiale.

« Un jour, Sasuke, je serais le mur que tu devras franchir. Toi aussi, tu deviendras fort, mais je serais l’obstacle que tu devras dépasser pour devenir bien meilleur que moi. Et je le sais, tu le seras. »


À présent, j’ouvre de nouveau les yeux vers cette étendue bleue, le vent fouettant mon visage et balayant ces cheveux qui me retombent à présent sur le front. La présence de mes acolytes et de cet homme masqué dans mon dos ne me perturbe pas un seul instant dans ce moment de deuil que je vis. Ils le savent, ce n’est pas le moment de venir me déranger. À l’évocation de ce souvenir, mes yeux semblent pleurer des larmes de sang tellement celle-ci sont douloureuses. Mon frère ne mourra pas en vain, non. Je le jure, à présent, je me vengerais. Je change, j’évolue vers un tout nouvel objectif : celui de punir les véritables responsables du massacre des Uchiha, cela même qui ont transformé la vie de mon frère en un véritable calvaire. Et faire payer tout ces crétins qui se pavanent au grand jour, le sourire aux lèvres en ignorant que lui à payer le prix de vivre dans l’ombre pour qu’ils puissent vivre en paix, sans même connaître son existence, en le considérant comme un malfrat, un rebus. Tu as fais le choix de me laisser en vie, maintenant, je fais le choix de donner un autre sens à ton sacrifice. Je ne rentrerais pas en héro à Konoha, non. Je rentrerais dans l’unique but de crier réparation, au prix le plus fort. Ma vendetta ne fait que commencer, alors que s’illumine dans mes yeux une toute nouvelle pupille, celle qui rependra dans peu de temps que la mort et la désolation. Ma haine est aussi forte que l’amour que j’ai porté à mon frère, elle me fera déplacer des montagnes, tomber des empires s’il le faut. Mais son sacrifice ne restera pas impuni, je le jure ...


Dernière édition par Sasuke Uchiha le Mar 11 Fév - 0:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Leader de Taka. (Rang S)


Messages : 24
Date d'inscription : 27/11/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 35
Expérience:
8/0  (8/0)


MessageSujet: Re: Sasuke. || Reddite quae sunt Caesaris, Caesari || Terminée.   Mar 11 Fév - 0:19

Changements effectués et test RP posté.

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 1407
Date d'inscription : 09/04/2013

Carte Shinobi
Ryos: 290
Age: 15
Expérience:
81/1750  (81/1750)


MessageSujet: Re: Sasuke. || Reddite quae sunt Caesaris, Caesari || Terminée.   Mer 12 Fév - 5:04

Yop Sasuke, et re-bienvenue,
Alors tout d'abord, tu sais déjà ce que je pense des descriptions, que j'avais lu lorsque tu avais posté ton ancienne fiche. Elles sont bien développées et montrent que tu connais bien le personnage Sasuke.

Passons au test RP. Le style semble riche, la longueur est convenable pour le personnage demandé, et on sent que tu maîtrises très bien le personnage. Le seul bémol est l'orthographe. Il ne faut pas oublier de se relire avant de poster son test RP.
Exemple de fautes:

Citation :
Je me rappel

Bref voilà, c'est tout ce que j'ai à dire, tu as mon accord, attends un second avis. Wink


_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutotoujirpg.forumactif.org
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 803
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 24
Localisation : Kiri.

Carte Shinobi
Ryos: 1180
Age: 28 ans.
Expérience:
2113/1750  (2113/1750)


MessageSujet: Re: Sasuke. || Reddite quae sunt Caesaris, Caesari || Terminée.   Mer 12 Fév - 10:59

Re-Bienvenue.

Bon n'ayant pas lu ton ancienne fiche, voilà ce que je pense de celle-ci.

A commencer par les descriptions.
Je vois que pour le mental tu as opté pour le point par point qui nous résume en bref comment tu joueras Sasuke en rp. Ceci est utile et évie le long pavé qui liste simplement les caractéristiques du personnage. Enfin la qualité est présente je trouve, enfin voilà, le personnage de Sasuke n'a plus trop de secrets pour nous, otaku. ^^(et il n'a plus rien à nous offrir :brique:)
Pour le physique, Sasuke est bien décrit dans son ensemble. On arrive très bien à l'imaginer en lisant tes mots. Je souligne juste que: ébène est noir, et noir n'est pas une couleur mais une teinte. Arrow (côté artistiquement chieur)
Après c'est sûrement mon manque de vocabulaire mais le "rouge pourpre" est-il nécessaire ? Dans ma tête ça sonne comme: l'eau mouillée.
Je trouve que "esprit sain, ça reste à prouver" n'a pas non plus trop sa place dans la mesure où Sasuke se décrit. Et que je pense qu'il trouve ce qu'il fait : juste.

Les descriptions sont qualitatives, mais le seul point négatif que je trouve c'est: Sasuke qui se décrit. Car si tu rentres dès la présentation dans le personnage de Sasuke, personnage peu loquace et je m'en foutiste... Tu saurais que jamais il ne se décrirait de la sorte ^^

Pour ce qui est du test-rp donné par notre Mizukage, eh bien dans l'ensemble il est bien maitrisé. Il n'y a que très peu de fautes..

"Rentrerais" —> Rentrerai. Enfin des choses de ce genre pour aussi citer l'exemple de Kiba.
Par la suite je dois avouer que j'ai été agréablement surpris par le vocabulaire employé. Sans doute que je trouve le test-rp un poil trop long, sauf si tu es capable de retranscrire cette longueur irp je dis pourquoi pas. Mais sinon dans les faits, il s'agit d'une classique représentation de l'éveil du Mangekyô Sharingan mais qui es bien rendu avec les éléments du test-rp donné.

Bref tu as ma voie.

Bon rp.

_________________


« - My hatred had shut my ears off ... But I did hear »

Oscars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Sasuke. || Reddite quae sunt Caesaris, Caesari || Terminée.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sasuke. || Reddite quae sunt Caesaris, Caesari || Terminée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Redde Caesari quae sunt Caesaris
» Uchiha Sasuke [Terminée]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
avant le rp
 :: Présentations et fiches techniques :: Présentations :: Nukenin
-