AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 C'est re-moooooi ! [Shino Aburame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ✿ Chuunin de Konoha. (Rang C)


Messages : 58
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 18
Localisation : Sûrement dans la forêt...

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 16 ans.
Expérience:
154/1250  (154/1250)


MessageSujet: C'est re-moooooi ! [Shino Aburame]   Ven 31 Jan - 22:18

Shino Aburame a écrit:

I’ts me, Shino ~
•Nom & Prénom : Aburame Shino ; • Age : 16 ans ; • Village : Konoha ; • Grade souhaité : Chuunin.


Caractère


Le caractère de Shino est plutôt… Complexe. Ajoutons à cela qu’il a un caractère à nombreuses facettes, bien qu’il est difficile de totalement le cerner, à moins de le connaître depuis longtemps. Tout d’abord, son premier trait de caractère est son calme. En effet, il ne parle pas souvent, n’est pas un jeune homme très agité et il ne crie jamais. Mais malgré cela, il peut se montrer très gentil, mais aussi très rancunier. Un de ces principaux défauts est sa rancune. Même si il se montre très amical au premier abord, si vous avez fait à un moment ou un autre quelque chose qui lui déplait, sachez qu’il le retiendra, et qu’il vous en voudra longtemps, et qu’il ne l’oubliera peut-être jamais ! Il reste néanmoins une personne assez intelligente, réfléchi, et qui ne prend jamais ses adversaires à la légère. Il est du genre à toujours donner le maximum qu’il peut donner lors des combats, sans jamais sous-estimer son ennemi. Il est plutôt solitaire que social, préférant la compagnie de ses insectes à celle d’humains normaux, même si il aime passer du temps avec son équipe. Mais malgré la légère distance qu’il a avec ses amis, il n’aime pas être laissé à l’écart des gens, ce qui blesserait un peu son égo. En parlant de son égo, sachez qu’il et très fier de ses capacités. Il est très fier en ses compétences, et si celle-ci pourrait être remises en doute lors d’un défaite face à quelqu’un de plus fort, il sera très blessé, allant même jusqu’à « bouder » son équipe, en essayant de s’entraîner pour ne plus douter de ses capacités. C’est une personne plutôt bornée, qui n’hésite pas à casser les excès de zèle de son coéquipier Kiba lors d’une mission, si ceux-ci pourraient compromettre la dîtes mission. En parlant de Kiba, d’ailleurs, c’est son meilleur ami. Bien que leur caractères soient très différents l’un de l’autre, les deux shinobis partagent une forte amitié qui, à son avis, ne cassera jamais. Et même si certaines personnes pourraient le trouver ennuyant, il ne se considère pas du tout comme tel, pensant plutôt que ce sont les mecs bruyants qui sont ennuyants. Beaucoup de rumeurs circulent sur son silence habituel, comme quoi il parlerait à ses insectes, ou alors qu’il était juste insociable, mais ces rumeurs sont toutes fausses. S’il ne parle pas, c’est juste qu’il n’a rien à dire, et qu’il préfère économiser sa salive et la patience de ses compagnons plutôt que de blablater inutilement. Il est très respectueux envers ses coéquipiers Kiba Inuzuka et Hinata Hyuuga, mais aussi envers son sensei, Kurenai Yuhi. Mais il respecte aussi tout son visage, pensant qu’ils sont tous de bonnes personnes qu’il faut respecter. A l’opposé de certains Chuunin de son âge, il ne semble pas y avoir de dialogues entre son père et lui, étant donné que les deux sont aussi silencieux les uns les autres. D’ailleurs, son caractère ne semble pas être propre seulement à Shino, mais à tout son clan, le clan Aburame. Silencieux, discrets et fanatiques des insectes, les Aburame ne sont néanmoins pas faible, ils semblent tous assez forts, et plutôt bon en espionnage et en pistage. A noter qu’à l’inverse de son ami Kiba, il n’a pas de mère, tandis que son ami n’a pas de père. Juste pour la remarque inutile, on sait aussi que Shino ne supporte pas bien la chaleur. Pour l’anectode, il a été montré que, pendant un bain dans une source chaude, il était devenu aussi rouge qu’une écrevisse en quelques secondes, et des insectes se sont d’ailleurs échappés par on-ne-sait-où, ce qui choqua d’ailleurs Kiba. On ne connaît pas les idéaux de Shino, mais on peut penser que, comme tout bon citoyen de Konoha, son ambition soit de protéger son village et surtout ses amis.


Physique



Mais passons maintenant à son physique. Aussi mystérieux que son caractère, son look semble différer de la plupart des shinobis de son village, mais est quasiment identique à celui des membres de son clan. Son corps comme son visage est très caché. De grandes lunettes noires cachent ses yeux, que d’ailleurs personne n’a jamais vu. Sa bouche est cachée par une veste noire, cachant par la même occasion le bout de son nez. Son grand sweat à capuche, lui, cache en grande partie ses cheveux, s’arrêtant seulement pour rendre visible son bandeau frontal noir, qui, pour lui, ne devrait être caché en aucun cas. Son grand sweat s’arrête donc en dessous de ses hanches, et au deux extrémités de cet habit, deux poches sont cousus de manière à ce qu’il puisse garder les mains dedans, ce qu’il fait presque tout le temps e dehors des combats. Son sweat est vert kaki, une couleur qu’il apprécie particulièrement pour sa discretion et son habilité au camouflage. Même si on peut lui trouver un petit côté sinistre à cause de ses habits, il est juste très mystérieux, ce qui le rend aussi difficile à cerner. Avec ses larges habits, on ne peut pas voir si il est musclé ou pas, mais on le devine. Même si il n’est pas un expert du taijutsu comme Rock Lee, ou bien même comme ses coéquipiers Kiba et Hinata, il reste un ninja. L’effort physique est obligatoire en tant que shinobi, alors deviner qu’il a de belles formes est à la portée de n’importe qui. En ce qui concerne sa taille, il mesure à peine plus que son coéquipier Kiba ; Tout juste 1 mètre 70. Il est aussi légèrement plus lourd, sûrement du aux insectes vivant dans le corps de ce dernier ; 57 kilos. (Et ouais, on dirait pas, mais les insectes c’est lourd !)En ce qui concerne ce qu’il y a en dessous des hanches, là, son style ne se démarque pas d’autres ninjas de son village. Il porte une sorte de pantacourt noir, des sandales noires et ses mollets sont bandées par des bandelettes blanches. Son sweat noir, quand à lui, s’arrête au niveau de ses genoux. Son corps, bien que musclé comme dit plus haut, n’est pas très résistant, comparé à d’autre ninja. Selon la forme de son adversaire, le combat peut devenir très serré si il reçoit le moindre coup, même si cela est rare, étant donné que son ninutsu lui permet de contrer efficacement le taijutsu, et qu’il n’est pas du genre à foncer dans le tas bêtement, mais plutôt de rester à distance. Mais pour bien connaître le physique de Shino, il faudra passer sous sa peau. En effet, comme tous les membres de son clan, Shino cache à l’intèrieur de son corps toutes sortes d’insectes, se nourrissant de son chakra en échange de leur service au combat ou en espionnage, par exemple. Mais tous ces insectes-là ne tiennent pas uniquement dans son corps, et heureusement. On peu aussi supposer qu'ils tiennent dans une sorte de sac qu'il porte derrière son dos, un peu à l'instar de la jare de sable de Gaara. Son sac n'est pas un sac habituel, en fait, plutôt que d'avoir une bandouillère qu'il tiendrait sur son épaule comme un sac normal, le sac est relié à son sweat vert grâce à des sortes de lanières prévues à cet effet.


HISTOIRE - once upon a time



Chapter one ; The beginning ; Birth of a shinobi.

Quelque part, dans le village de Konoha, un enfant naît. Son prénom n’a pas encore été décidé par les heureux parents, mais son nom, lui, lui était déjà attribué depuis le début. Aburame. Ce clan, qui, en même temps que les Inuzuka vit le jour au village caché de la feuille, peu après la création de celui-ci. Depuis quelques générations déjà, les Aburame sont des shinobis discret, silencieux, mais surtout, mystérieux, voir inquiétants. Leur manière de s’habiller aussi chaudement, et cette particularité de toujours cacher leur visage leur vaut cette réputation du clan le plus louche de toute l’histoire de Konoha. Mais leur ninjutsu n’est pas moins bizarre que leur style vestimentaire ou leur comportement, non, au contraire. Tous les Aburame se battent avec des insectes. D’où sortent-ils ? Et bien, ils sortent tout droit du corps des Aburame. Les membres de ce clan ont la particularité d’avoir des insectes dans le corps qui, en échange d’un peu de chakra, se battent à leurs côtés. Inquiètant, n’est-ce pas ? Mais bref, passons, et concentrons nous plutôt vers notre jeune enfant, à peine sortit du ventre de sa mère. A l’hôpital, en ce moment, tout le monde est affolé. La jeune Aburame, qui allait devenir mère, avait des complications. La sortie légèrement prématurée du jeune enfant avait déclenché une hémorragie interne, se qui fit la mère se vider petit à petit de son sang. Les médecins l’avaient placée dans une nouvelle chambre, et seul le jeune papa fut autorisé à entrer. Il continuait de tenir la main de sa femme, les larmes coulant de ses yeux, retenues par se lunettes noires qui commençait à rendre la vision du jeune homme floue. La mère aussi pleurait, mais à elle, on voyait les yeux. Elle avait spécialement enlevé ses lunettes, pour que son mari n’oublie jamais la couleur de ses yeux. Malgré ça, et même si elle savait qu’elle allait mourir, un sourire chaleureux restait accroché à son si beau visage. Se sentant doucement monter au ciel, sentant son pouls baisser de plus en plus, elle passa sa main sur la visage de son mari, en tenant son nouveau-né de son bras droit. Elle tendit ensuite le bébé à son mari, le même sourire réconfortant au lèvres. Elle ouvrit la bouche, et essaya d’articuler quelque chose, voulant réconforter son mari en pleurs, tremblant à l’idée de perdre son seul amour.

« Shibi… S-S’il te plaît… Prend soin de cet enfant… Il deviendra un magnifique shinobi, j’en suis sûr… Mais s’il te plaît… J’aimerai que son prénom soit un mélange de nos deux noms… »

C’est la seule chose qu’elle pu dire de plus. Son cœur s’arrêta de battre, son pouls aussi, et sa tête s’était brusquement laissée tomber en arrière, sur l’oreiller de son lit. Le jeune papa, tenant toujours le bébé, n’eut rien le temps de lui dire. Mais pas parce qu’il était insensible, ou juste qu’il restait un Aburame silencieux, non. C’était différent. Là, c’était sa tristesse qui l’empêchait de parler. Il embrassa ensuite le front du nouveau né, et enleva ses lunettes noires, pour en faire tomber toutes les larmes. Après les avoir remises, il continuait de tenir la main de sa compagne décédée, et s’agenouilla devant son lit.

« Yukino… Je te promets de l’appeler avec un mélange de nos deux noms… J-Je te promets qu’il… Deviendra un grand shinobi ! »

Il sortit ensuite de sa chambre, tout tremblant. Ses pas devenaient néanmoins de plus en plus assurés, et il sortit de l’hôpital. Il rentra au clan Aburame, faisant tout pour éviter les membres du clan, et ouvrit la porte de sa maison. Là, il déposa le bébé dans son landau, qui pleurait à chaudes larmes. Il s’assit devant le landau, et retira ses lunettes, à nouveau remplies de larmes. Il contempla son fils quelques heures, puis finalement, ayant retrouvé l’usage de la parole, se leva, et éteignit la lumière.

« Aburame Shino… Ce nom compte beaucoup sur tes parents. Papa et maman attendent beaucoup de toi, ne nous déçoit pas… Bonne nuit, mon fils… »

Suite à ça, il partit se coucher. Son fils était né, c’était censé être le plus beau jour de sa vie, mais ça ne l’était pas. La seule femme qu’il n’ai jamais aimée était morte, morte pour son fils. Désormais, il ferait tout pour protéger celui-ci, et pour ne surtout pas décevoir la mère, il allait l’éduquer pour en faire un grand ninja, un très grand ninja.

Chapter two ; A happy childhood.

Une enfance joyeuse. C’est tout ce qu’on pourrait dire de l’enfance de Shino, mais creusons plus profond dans sa jeunesse. Depuis sa naissance, son père ne l’a jamais laissé manquer de rien, même si Shino ne demandait pas grand-chose non plus. Même si Shibi ne semble pas adorer son fils à la folie, c’est le cas. Il s’est occupé personnellement de lui apprendre les bases du ninjutsu avant que son fils adoré ne rentre à l’académie ninja. Mais parlons-en, justement, de l’académie ninja. Avant de rentrer à l’académie, comme la plupart des jeunes aspirants ninjas, il ne connaissait personne. D’ailleurs, les jeunes enfants l’évitaient souvent, étant donné que le jeune Aburame avait déjà la passion des insectes, recueillant d’ailleurs souvent quelques uns dans ses poches ou dans ses manches. Mais quelques rares personnes, elles, ne se souciaient pas de ça, et acceptaient la compagnie du jeune homme. Mais quelque part, ça ne le dérangeait pas d’être seul, accompagné seulement de quelques insectes de compagnie. Pendant que tous les enfants de son âge couraient, jouaient, sautaient partout, lui, il préférait inspecter chaque recoins de la forêt, inspectant le moindre signe de vie de la part des insectes. Au bout de quelques mois, il connaissait toutes les espèces d’insectes qui vivaient dans cette forêt, ce qui paraîtrait peut-être énorme, mais qui reste tout à fait normal pour un Aburame. Ses années à l’académie se passèrent tranquillement, ayant de bons résultats, assez bons pour ne pas se faire garder à la fin de l’heure par ses professeurs. Malgré tout, il restait trop silencieux, ce qui inquiétait ses professeurs, qui convoquaient de nombreuses fois son père pour ça. Mais pour le père et pour le fils, il n’y avait rien d’anormal dans cela. C’était dans leurs gènes. Mais, quelques années plus tard, alors que la dernière année à l’académie allait se terminer, tous les jeunes aspirants ninja passèrent leur examen. Shino fut accepté sans aucune difficulté, et d’ailleurs ce fut le cas de presque tout le monde, sauf de Naruto Uzumaki. Cet imbécile bruyant, mais toujours attachant. Quand la nouvelle se rependit que finalement, Naruto eu son bandeau frontal comme tous les autres, grâce à un acte héroïque, Shino fut le premier impressionné. Lui qui pensait que cet Uzumaki serait un raté, et bien il s’était trompé. D’ailleurs, tout le monde s’était trompé, même si certaines personnes ne se le sont pas avoués. Et, quelques jours après avoir été accepté comme Genin, leur professeur, Iruka, annonça les équipes qui allaient être formées. Shino écouta attentivement toutes les équipes, jusqu’à enfin entendre son nom.

« Equipe 8 ; Kiba Inuzuka, Hinata Hyuuga, et Shino Aburame. Sensei ; Kurenai Yuhi. »

Kiba Inuzuka ? Sérieusement ? L’homme-chien, aussi bruyant qu’impulsif ? Shino se demandait bien comment son naturel calme allait pouvoir s’harmoniser avec le naturel hyperactif de Kiba Inuzuka. Ensuite… Hinata Hyuuga ? Il l’avait déjà aperçue quelques fois, elle semblait très timide, mais bien plus que ça, elle semblait très gentille et polie. Bah, au moins elle ne criera pas à tous bouts de champs, et il était heureux d’être tombé avec cette fille là qu’avec une autre. N’importe quelle fille de l’académie ne pensaient qu’à un seul garçon ; Sasuke Uchiha. Si c’était Sakura Haruno dans son équipe, celle-ci ne ferait que de se plaindre de ne pas être avec Sasuke, et d’être tombée avec deux losers du genre de Shino ou de Kiba. Ensuite… Sa sensei était… Kurenai Yuhi ? Inconnue au bataillon. Cela devait être une nouvelle enseignante, tout juste juunin. Shino ne la connaissait pas, mais quelque part, il était rassuré. Il avait prié pour ne pas tomber avec Kakashi Hatake, non pas parce qu’il n’était pas sympa, mais juste parce qu’il avait une réputation de recaleur de genins. Enfin… Son équipe semblait ne pas être nulle, et n’était pas composée de personnes trop chiantes pour Shino. Il remarqua d’ailleurs qu’avec leurs capacités, les membres de son équipes et lui-même forment un trio parfait pour le repérage et la traque.

Chapter three ; My team. No… My friends. A new friend story begin !

Nous voilà donc maintenant à la première rencontre de l’équipe. Leur sensei, Kurenai, avait alors invité ses nouveaux élèves à manger, afin de mieux se connaître pour avoir un bon travail d’équipe. Le cancre Kiba Inuzuka Kiba, l’inquiètant Shino Aburame et la timide Hinata Hyuuga étaient donc réunis en compagnie de Kurenai Yuhi. Tout en mangeant, leur jeune sensei les questionna sur leur vie, et leurs ambitions. Shino écouta attentivement ses coéquipiers, avant d’être interrogé à son tour.

« Et toi, tu es… Shino, c’est ça ? Présentes-toi à nous ! »

« Et bien… Mon nom est Aburame Shino. Je suis plutôt un specialiste du ninjutsu. Mes rêves pour l’avenir… Je n’en ai pas spécialement. »

Cette brève présentation étonna tout le monde, du fait d’aussi peu d’ambition et d’entrain. Et la façon de parler de Shino leur paraissait… Bizarre. Le fait qu’on ne voie de son visage seulement une partie de son nez rajoutait on-ne-sait quoi d’inquiétant à la scène. Mais Shino avait désormais bien évalué son équipe. Ils paraissaient tous gentils, même Kiba, qui, malgré ses excès de zèle trop fréquents, semblait être un ninja motivé qui ne perd jamais sa détermination. Après ce petit repas, tout le mondre rentra chez soi. Shino ne raconta rien à son père, ne jugeant pas sa utile. Le jour d’après allait déterminer si l’équipe allait s’entendre ou pas. C’était le jour de leur premier entraînement. Tout le monde arriva à l’heure, et heureusement d’ailleurs. Leur sensei commença d’abord par évaluer leurs compétences, s’attardant d’ailleurs plus sur la jeune Hyuuga que sur les deux jeunes garçons, qui, eux, en tant que rivaux, se battaient gentiment pour déterminer qui était le meilleur des deux. Les jours d’entraînements comme ceux-là n’étaient pas rares, et commençait même à devenir lassant. L’équipe 8, comme toutes les autres d’ailleurs, effectuaient des missions de rang D, des tâches ingrates qu’on ne laisse qu’aux genins. D’ailleurs, Kiba s’en plaignait souvent, et Shino, plus discret, ne faisait qu’appuyer les propos de son compagnon, excité à la simple idée de faire une vraie mission ninja. Un jour, alors que nos jeunes ninjas s’attendaient encore une fois à un entraînement monotone et tellement banal, ou bien à une mission consistant à récupérer le chat d’une personne trop feignante pour aller le récupérer seule, leur sensei Kurenai, le sourire aux lèvres, leur donna enfin la bonne nouvelle d’une mission de rang C. La mission était simple ; récupérer des informations sur un petit groupe de brigands. La mission parfaite pour notre équipe spécialisée dans la traque. La mission débuta, et Kurenai, voulant laisser ses petits protégés se débrouiller seuls, se contenta de les suivre, un peu inquiète pour eux. Un simple marchand, qui il y a quelques temps s’était fait racketté, avait gardé un bout de tissu d’un des brigands. C’était parfait pour l’odorat de Kiba. L’homme-bête, flaira le morceau de tissu et trouva rapidement un des brigands. Cachés dans un buisson, les trois ninjas le regardaient attentivement. C’est là que Shino entra en scène ; doucement, il avait fait venir un de ces insectes sous les vêtements d’un des brigands, pour pouvoir surveiller le brigand. 10 minutes après que le brigand soit partis, les trois genins le suivirent grâce à l’insecte de Shino et il s’arrêtèrent devant une espèce de grotte.

« BYAKÛGAN ! »

C’était la voix d’Hinata. Son rôle dans cette mission était de repérer si c’était bien les brigands ou non. Elle vit dans la grotte trois personnes, correspondants parfaitement aux avis de recherche. Mais après quelques secondes, Hinata ne vit plus qu’une seule silhouette.

« Hu ? Des gamins ? Désolé les enfants, mais vous êtes morts ! »

Deux des brigands étaient derrière notre équipe, et essayèrent d’assener un coup d’épée à Kiba. Il esquiva in extremis mais reçu quand même un coup de sabre à l’épaule. Shino était paralysé par la peur. Cette mission… Ne devait pas se passer comme ça ! C’était une mission simple ! Il ne pouvait plus rien faire désormais. Hinata, bien plus courageuse que lui, attaqua les deux brigands sans se soucier du nombre. Kiba la rejoint, mais Shino ne bougea pas, trop lâche. Kiba lui ordonna de fuir et d’aller vite chercher leur sensei, ce qu’il fit, choqué du sacrifice des deux. Décidément… Il était bien plus lâche qu’il ne pouvait le penser. Il avait abandonné ses camarades, comme ça, et ne les avait même pas aidés, eux qui n’ont pas hésités à se battre contre les deux hommes pour sauver leur ami. Enfin arrivés à la grotte, Kurenai maîtrisa les deux hommes sans aucun mal, et heureusement, elle arriva avant que le pire ne se passe ! Kiba et Hinata avaient réussi à s’en sortir, et heureusement. Honteux, Shino s’excusa, ce qui blessa son égo, mais ce qui réconforta la confiance. Ses équipiers étaient bien plus que des camarades de combat. C’était ses amis. Il le savait.

Chapter four ; Try, again and again…

L’examen pour passer Chuunin arrivait à grands pas. Tout le monde s’était entraîné comme un malade pour être promu, et en particulier Shino, qui ne voulait pas décevoir sa sensei, qui s’était donné tant de mal pour entraîner son équipe. Le jour J, l’équipe se retrouva quelques minutes avant la première partie de l’exam’ pour un léger débriefing. Après ce débriefing, les trois ninjas entrèrent dans la salle d’examen. Shino avait, comme d’habitude, confiance en lui, et était quasiment sûr de passer haut la main cet exam’. Après tout, il était plutôt bon dans les examens écrits. Enfin assis sur sa chaise, quelqu’un distribua les copies. Le sourire confidant de Shino derrière sa veste se figea, et se transforma en grimace dégoulinante quand il vit le sujet de l’examen. Ils n’avaient pas étudiés ça, à l’académie ! Et même, c’était super complexe ! Il se demandait même si un juunin expérimenté pourrait réussir ce test. De plus, l’examinateur, Ibiki Morino, avait clairement interdit la triche, sous peine d’être recalé immédiatement s’il les surprenait. Bon, tant pis. Il n’y avait plus qu’une seule solution, copier. D’ailleurs, Shino avait déjà remarqué quelques personnes le faire, et si personne ne les avait choppés, c’est que les examinateurs étaient des brêles ! Tricher, il n’avait rien d’aussi simple pour le jeune Aburame. Il se contenta d’envoyer un insecte sur la copie d’un élève, et de tout recopier ensuite. C’est ce qu’il fit. A la fin de l’examen, il rendit sa copie, tout heureux, et repartir accompagné de Kiba et d’Hinata vers leur sensei.

L’équipe 8 qualifiée pour la deuxième épreuve, se rendit ensuite sur le champ de bataille, là où ils devaient récupérer 3 parchemins pour passer à la dernière épreuve. Grâce à ses connaissances en la faune & flore de la forêt, l’équipe 8 ne tardit pas à avoir les 3 rouleaux très rapidement, ce qui leur firent passer à la troisième épreuve. La troisième épreuve consistait en une sorte de tournoi, où la victoire n’est pas détérminante, mais où l’aptitude au combat est jugée avant tout. Au moment du combat de Shino, il se retrouva contre une personne au bras cassé. Sûr de sa victoire, et pour gagner du temps, Shino lui conseilla d’abandonner maintenant, ce que son adversaire refusa de faire. Shino gagna ensuite le combat assez facilement, en faisant exploser le bras de son adversaire en bouchant les cavités qui lui permettaient de sortir son son. Malheureusement pour son équipe, Kiba perdit contre Naruto d’une manière misérable, ce qui déçu d’ailleurs Shino, du au manque de spectacle. Hinata perdit quant à elle face à son cousin, Neji, qui manqua de la tuer. Lors de son deuxième match, son adversaire, Kankurô, abandonna avant de combattre, ne voulant pas montrer ses capacités maintenant. Shino aura quand même l’occasion de se battre contre lui, alors qu’il tentait de fuir pendant l’invasion de Konoha, et il gagnera grâce à un habile stratagème, même si il frôlera la mort à cause du poison de son adversaire. Il sera néanmoins soigné par son père un peu plus tard. Déçu de ne pas avoir eu sa promotion de chuunin, alors qu’il pensait l’avoir mérité, l’année suivante, il repassa l’examen. Cette fois-ci, ils n’étaient plus beaucoup. Peut-être une dizaine, à tout casser. L’examen se déroula normalement, sans aucun incident. Tous les participants ont d’ailleurs été promus chunnins, enfin.




Behind the screen
    Prénom/Pseudo ; Alex'/Shino.
    Age ; 14 ans ! 8D
    Hobbies ; La basse, les mangas, la lecture (sisi) et League of Legends. =w=
    Double-compte ? ; Nope !
    Comment avez-vous connu le forum ? ; Bah euh c'est moi, Shino, alors euh bah j'le connais c'too !
    Comment trouvez vous le forum ? Il est trop swaggy la vie d'moi ! *paf*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 1407
Date d'inscription : 09/04/2013

Carte Shinobi
Ryos: 290
Age: 15
Expérience:
81/1750  (81/1750)


MessageSujet: Re: C'est re-moooooi ! [Shino Aburame]   Sam 1 Fév - 9:32

Yop Shino et re-bienvenue. (:
J'ai relu la fiche. J'y avais déjà donné un avis favorable, et ça n'a pas changé depuis.
Attends un second avis. Wink

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutotoujirpg.forumactif.org
avatar
Membre ✿ Mercenaire de Suna. (Rang S)


Messages : 67
Date d'inscription : 21/10/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: Indiquer l'âge de votre personnages
Expérience:
1/0  (1/0)


MessageSujet: Re: C'est re-moooooi ! [Shino Aburame]   Sam 1 Fév - 10:45

Welcome back Shinois.

_________________


«  Les lions ont appris la rage à travers le regard des hommes.. » - YUSEF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Genin de Konoha. (Rang D)


Messages : 27
Date d'inscription : 01/02/2014

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 12 ans
Expérience:
22/0  (22/0)


MessageSujet: Re: C'est re-moooooi ! [Shino Aburame]   Mar 4 Fév - 21:35

Bienvenue et bonne chance pour ta validation :)

_________________
Moegi
"La jeunesse est porteuse de paix, de joie, d'amour et de force nouvelle." fit un jour un grand sage ninja. Moi en tout cas, j'espère vivre une époque de paix et d'amour et non pas une existence faite de guerre entre humains comme mes aînés...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: C'est re-moooooi ! [Shino Aburame]   Mer 5 Fév - 15:14

Yo et re-bienvenue Moustique !

Bon comme l'a dit Kiba, t'as le niveau, j'vais pas épiloguer là-dessus, surtout qu'à l'époque j'trouvais qu'tu jouais déjà bien Shino.

Go FT o/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: C'est re-moooooi ! [Shino Aburame]   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est re-moooooi ! [Shino Aburame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aburame Kishomaru ou l'art de l'indécision ultime (terminée)
» Chambre de Shino,Kotaro et Kû-Fei
» Shino *Zx*
» Un régime efficace !? [ Mission C / Aburame Kaïdô ]
» Un festival sous haute tension (Hyô Misory, Kenko Amaru, Aburame Kaidô)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
avant le rp
 :: Présentations et fiches techniques :: Présentations :: Konoha
-