AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 L'ermite des crapauds rencontre la jeune fille au Démon ! (PV Jiraya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ✿ Jinchuuriki de Sanbi & Juunin de Kiri. (Rang B)


Messages : 129
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 20

Carte Shinobi
Ryos: 400
Age: 15
Expérience:
918/1500  (918/1500)


MessageSujet: L'ermite des crapauds rencontre la jeune fille au Démon ! (PV Jiraya)   Mar 14 Jan - 16:43

J'y crois pas !
Lyra and Jiraya.

Lyra ne savait vraiment pas pourquoi elle s'était gelée comme ça en entendant la Mizukage. Okay, elle avait été nerveuse la première fois qu'elle l'avait entendue mais après plusieurs missions, elle aurait dû être habituée à tout ça... qu'est-ce qui la faisait stresser en fait ? Le fait que la Mizukage semblait lui faire un sourire spécial ? Une mission sur mesure avec une criminel dangereuse dont la capture pourrait aider ses supérieurs (genre, Ao , Chôjuro ou d'autres Jônins) une preuve véritable qu'elle était puissante ? Où simplement le fait qu'elle allait faire une mission avec JIRAYA, LE LÉGENDAIRE SANNIN AVEC DES LIVRES QUE LES PARENTS LISAIENT EN CACHETTE ?!

Lyra sortit de la salle en remerciant la Mizukage et se mit à sauter plusieurs fois de joie. Quelques Jônins la regardèrent un moment avant qu'elle ne s'en aille quand un ANBU musclé s'approcha d'elle pour la faire dégager de manière violente. La joie de Lyra ne s'arrêtait cependant pas là car elle continua à courir dans Kiri en sautillant, elle frappa un peu sur la tête chauve d'un marchand, vola le chapeau d'un innocent passant (qu'elle mit sur le crâne d'une vieille dame) et se permit de hurler près d'un couple occupé à manger une glace. Une fois son chaos fini, Lyra bondit sur les toits et se mit à se diriger vers sa maison en faisant des pas de danse.

La joie de la jeune fille était compréhensible : Lyra était ravie de savoir qu'un grand ninja l'accompagnait. La renommée de Jiraya était grande, elle dépassait les frontières, chaque ninja le connaissait et le craignait. Il était légendaire, le genre de ninja qui laissait sa marque partout où il allait. Il faisait également des livres connus partout que Lyra avait essayé de lire mainte fois dans sa vie d'enfant (les ayant trouvés cachés dans un dictionnaire) mais mis à part des passages qu'elle ne comprenait pas bien où un homme discutait avec une femme, elle ne voyait pas en quoi tout les adultes et jeunes ados les lisaient.

Lyra était en train de préparer pleins de provisions, de soins, de bouquins et autres affaires ninjas. Nasaki avait encore le sourire aux lèvres et elle se dépêcha d'embrasser ses parents et ses frères et soeurs avant de sortir, chargée d'affaires. Ses deux katanas dans leurs fourreaux, elle sifflotait gaiement tout en se mettant les mains derrière la tête. Le ninja devait être aux portes, elle le saurait sûrement vu qu'une foule titanesque l'attendrait sûrement. Les ninjas reconnus tendaient à attirer beaucoup de monde quand ils allaient dans des villages et Jiraya, en tant que Sannin, n'allait sûrement pas échapper à cette foule. Surtout ses lecteurs qu'on disaient nombreux et déterminés à recevoir un autographe.

Un flash apparut brièvement devant ses yeux alors qu'un oeil rouge immense la fixait derrière des barreaux. Lyra regarda un moment autour d'elle et réalisa qu'elle avait été tirée un peu involontairement dans la cage de Sanbi, ce dernier ne prit pas la peine de sortir son corps de l'ombre. Un seul oeil massif la fixait donc, dissipant entièrement sa joie. Sanbi avait l'air grave, carrément menaçant. Elle sentit sa mâchoire bouger lentement alors que des phrases ésotériques sortirent de sa bouche dans une voix très grave. Lyra ne put que se figer en écoutant ce qu'il allait dire ensuite.

C'est qui, Jeeraiae ?

Les yeux de Lyra virèrent au blanc alors qu'une veine apparut sur son front, ayant perdue toute sa peur, elle pointa son doigt vers Sanbi qui était sorti de l'ombre avec un air confus.

ESPÈCE DE CRÉTIN ! Tu connais pas Jiraya ? Le ninja légendaire, le sennin surpuissant camarade de la Pigeon légendaire et du (tristement célèbre) grand Serpent ! L'ermite des crapauds ! L'écrivain aux oeuvres graphiques !
... Le neenjae légendaire ? C'est de la bouffe ?

Lyra s'approcha pour frapper sa tête contre l'un des barreaux, Sanbi essaya de sortir son doigt pour la choper mais elle recula à temps. Frustré, la tortue maugréa des insultes destinées à la mère de Lyra alors que cette dernière posa ses deux mains sur ses hanches, essayant de garder le contact des yeux avec une tortue géante.

Moi parler dans langage de toi. Jiraya très fort. Moi rencontrer Jiraya. Moi être contente de rencontrer Jiraya. Toi comprendre ou moi devoir utiliser dessins pour mieux expliquer ?
C'est quoi des dessins ?
Ho... toi... Aussi, il y a les Oinins ! J'ai complètement oublié ces malheureux, il va falloir que j'attende avec Jiraya-Sama si je le trouve avant eux... Vais pouvoir parler avec lui !

Nasaki se souvint de la mission. Elle allait devoir trouver une ancienne Jônin experte en Genjutsu et en Kenjutsu avec quelques Oinins. Ces derniers n'étaient pas encore venus mais Lyra allait juste devoir les attendre.

Oinins ? Très proche de "oignons", ma foi...

Lyra manqua de s'étrangler jusque à ce qu'un choc la ramène brutalement à la réalité : Sans faire attention, elle s'était cognée à quelqu'un. Relevant ses yeux tout en se massant le crâne pour dire pardon, elle finit par se figer et cessa de caresser son crâne, la bouche grand ouverte et les yeux écarquillés au maximum.

Jiraya, ou son sosie parfait. Au choix, ce que la Jinchûriki savait. C'est que son visage était figé dans une expression de surprise sans égale, que son coeur avait cessé de battre et qu'elle sentait que le temps s'était arrêté autour d'elle pendant 4 secondes. Ce fut en effet après ce délai que le coeur de Lyra reparti à 100 à l'heure alors qu'elle se mit à sautiller partout autour de son idole.

KKKYYYAAAAHHHHHH ! Ho mon dieu ! C'est Jiraya ! Je suis chanceuse, c'est pas vrai ! Personne n'a jamais eu cette chance ! J'ai rencontrée mon idole ! Je suis une femme complète maintenant ! OOOOUUUIIIII !

Spoiler:
 


► LYRA NASAKI - Le monde n'a qu'un sens : Mon poing, ton visage. -  24/12/13.

« J'suis trop contente ! »  ► LYRA
Code by AMIANTE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: L'ermite des crapauds rencontre la jeune fille au Démon ! (PV Jiraya)   Sam 18 Jan - 11:48



L'ermite des crapauds rencontre la jeune fille au Démon !

Une jeune fille tant attendue # Feat. Lyra Nasaki


Au revoir, Konoha, se fit intérieurement Jiraiya avec une once d'enthousiasme. De nouveau, le ninja légendaire franchissait les portes du village de Konoha seul, pret à s'aventurer sur des contrées lointaines. Un dernier regard sur son village natal, puis il se retourna en souriant, commençant sa longue marche le menant à son but. Cette fois-ci, il quittait filleul, amis et village sans regret, et ce pour une raison très simple : il se rendait au village de Kiri afin de faire une nouvelle rencontre possiblement forte intéressante. Akatsuki était mis de coté pour ce voyage. Bien qu'il y avait un léger rapport entre l'organisation criminelle et sa rencontre de la semaine. En effet, le grand Jiraiya avait obtenu l'accord de la jeune et jolie Mizukage Mei Terumi, en place au poste d'Ombre de l'Eau depuis près de quatre ans, de rencontrer une jeune fille de quinze ans nommée Lyra Nasaki. Cette dernière, déjà Jounin de la brume, était depuis peu la Jinchuriki du démon Sanbi, la tortue de mer géante et redoutable. Il s'agissait là d'une information et d'un fait très récents. Selon les sources de l'espion, cela ne devait faire que tout juste un mois que le Biju avait été scellé en cette adolescente, après avoir été capturé par le village caché dans la plus grande discrétion. Jiraiya comprenait parfaitement ces actions secrètes. L'organisation de la Lune Rouge refaisait parler d'elle depuis quelques temps, notamment en s'en prenant à Suna pour capturer Ichibi, puis à Kumo pour attraper Nibi. Deux opérations menées malheureusement avec succès. Il se pouvait que le démon à trois queues soit le prochain, alors Kiri avait probablement voulu leur compliquer la tache. Avec succès, cette fois encore. Jiraiya possédait un vaste réseau d'informateurs à travers bon nombre de pays. A Kiri toutefois, en plus de cela, il y avait également quelques crapauds espions placés à certains endroits, afin qu'ils restent un minimum dans leur milieu naturel. L'un de ces endroits stratégiques était notamment le lac géant où Sanbi dormait depuis de nombreuses années. Sans attendre plus, Jiraiya s'était rendu à Kiri ...

Il avait préféré s'y rendre en personne plutot que d'envoyer une simple lettre de demande à la belle femme. Il s'agissait d'un sujet important et d'une demande conséquente, et il savait que se présenter face à son interlocutrice allait lui offrir de meilleures chances de persuasion - ainsi qu'une vue imprenable sur le décolleté hors norme de cette femme qu'il rencontrait également pour la première fois. Il avait prévenu la Terumi de sa visite pour une demande quelconque, puis s'était fait discret lors de son arrivée à Kiri. Non seulement, peu d'habitants du village était au courant pour le scellage de Sanbi en l'une des leurs - et ce à la fois pour protéger la Nasaki ainsi que pour lui permettre de ne pas etre haie, mais il valait également mieux que le Konohajin croise le moins de Kirijin possible, afin d'éviter tout problème. Alors, il avait énoncé sa requete à Mei, qui l'avait écouté soigneusement sans l'interrompre, avant de lui demander quelle raison le poussait à désirer cette rencontre, camouflée en mission effectuée avec la Jinchuriki. Le Sannin n'avait point hésité, déballant calmement et avec profondeur les véritables raisons, sans mentir à la dirigeante de Kiri. Sa volonté, depuis peu, était de rencontrer tous les autres Jinchuriki vivants, afin, d'une part, étudier leurs comportements avec leurs Biju, et pour, d'autre part, tenter d'une manière ou d'une autre de les rapprocher de son filleul, Naruto. Il avait en effet pu constater, à deux reprises, qu'un tel rapprochement entre deux Jinchuriki, quels que soient leurs villages respectifs, s'avérait etre un bénéfice à la fois pour les hotes concernés ainsi que pour leurs villages. En premier lieu, il y avait eu la rencontre - violente certes - entre Sabaku no Gaara et Naruto. Malgré un combat presque mortel, tous deux étaient à présent étroitement lié par une amitié sincère et profonde qu'aucun des amis Konohajin du blondinet ne pouvait comprendre. Quant à récemment, l'Uzumaki et son équipe étaient revenus de mission en déclarant avoir rencontrer un autre Jinchuriki, déserteur pour sa part. Malgré le statut de Nukenin d'Utakata, Jinchuriki de Rokubi, il avait su combattre aux cotés de Naruto sans problème. Mieux encore, cette rencontre, ajoutée à celle d'un Oinin du village de la brume, avait convaincu l'ancien Kirijin de rallier son village natal, étant réhabilité et retrouvant son statut de shinobi de Kiri.

Ce fut en apprenant cette rencontre de la bouche de son filleul, ainsi que son résultat quelques temps plus tard, que Jiraiya s'était mis en tete de pousser plus loin l'idée. L'amitié forte entre Naruto et Gaara avait en partie mené à l'alliance solide que connaissait depuis trois ans Konoha et Suna. S'il y avait l'occasion, possible, de lier de cette façon les cinq villages grace à de tels liens, l'ermite se devait de saisir cette chance. Aussi, il était persuadé qu'un jour ou l'autre, pour faire face à Akatsuki, ce serait aux Jinchuriki eux-memes de combattre pour leurs villages. Naruto le ferait, c'était certain. Alors mieux valait qu'il ait le plus d'alliés à ses cotés ce jour-là. Naturellement, Jiraiya ne déballa tout cela à la belle auburn, mais il en dit suffisamment pour la convaincre d'accepter en souriant, et notamment lorsque le nom d'Utakata - à présent bras-droit de la Mizukage - vint sur le tapis. Mei Terumi était l'exact opposé de son prédécesseur belliqueux, et Jiraiya en fut ravi. Avec la promesse faite que Mi ferait le nécessaire au plus vite, il avait rallié Konoha dans l'attente d'etre contacté pour une mission. Chose qu'il n'avait d'ailleurs pas fait depuis bien des années. Et aujourd'hui, il repartait pour la patrie humide, enthousiaste comme il y avait longtemps.

Le voyage fut long et pénible. Contrairement à ses invocations, le géant n'appréciait que guère la pluie et l'humidité, de plus en plus présentes à chaque pas le rapprochant du Pays de l'Eau, puis de Kiri. De plus, le trajet réservait plus de deux jours de navigation en haute mer. Bien qu'il n'avait absolument pas le mal de mer, Jiraiya préférait tout de meme marcher sur les routes principales, tomber sur des tavernes pour la nuit, et croiser des gens de tout horizon sur son chemin. Etre su un bateau, quasiment seul, ne le lui permettait pas. Ce fut après près de six jours de voyage que le ninja légendaire de la feuille arriva aux grandes portes de Kiri. Cette fois-ci, il n'allait pas se faire discret. Il devait trouver la jeune Lyra au sein meme du village. Toutefois, avant d'y pénétrer, il fut immédiatement accosté par deux hommes et une femme, tous trois masqués et vetus de l'uniforme traditionnel de ce village, chacun d'eux portant un tanto dans le dos. Tout comme pour chaque village caché, il n'était pas compliqué de reconnaitre des Oinin, unité spéciale des ANBUs spécialisée uniquement dans la capture de fugitifs et de Nukenin. Sur l'ordre de mission envoyé par Kiri et donné à Jiraiya par Shizune, assistante de Tsunade, il y avait été spécifié que cette mission se ferait en collaboration avec une unité de chasseurs de déserteurs, l'objectif étant de capturer ou supprimer une Nukenin de Kiri ayant trouvé refuge dans la grande ville de Tanzaku. Les Oinin en question devaient attendre le chef de mission depuis un moment probablement.

- Jiraiya-dono, fit l'un d'eux d'une voix grave et froide altérée par le port de son masque. Enchantés, nous sommes l'équipe d'Oinin devant vous soutenir dans cette mission. Vous comprendrez les réticences de Mizukage-sama quant à l'idée de laisser une Nukenin de Kiri connaissant les secrets du village à ...

Il fut arreté par le geste par le geste de Jiraiya, agitant avec négligence sa main droite pour lui faire savoir qu'il n'avait pas besoin de telles formalités ni de telles explications. Il savait comment se déroulait ce genre de mission, et, de toute façon, seule la réussite rapide de la mission ainsi que Lyra Nasaki ne l'intéressait.

- Oui oui ... soupira-t-il. Ne vous en faites pas pour ça. Je suis sensé prendre en charge la mission, alors commençons ! Vous trois, partez devant, rendez vous au plus vite à Tanzaku, au Pays du Feu. Une fois que vous y serez, postez vous à chacune des entrées de la ville et attendez-y, sans vous faire voir. Ne franchissez pas les portes, Lyra et moi nous occuperons de l'enquete et de la débusquer. Quand ce sera fait, nous lancerons une fusée dans les airs, pour que vous nous rejoignez. Par contre, si vous la voyez quitter la ville avant notre arrivée, agissez.

Il n'appréciait pas vraiment donner des ordres à autrui. Il avait su s'y faire il y avait des années en prenant sous son aile une équipe de trois jeunes Genin, mais, pour le reste du temps, il préférait écouter les ordres tout en en plaisantant bruyamment.

- Partez maintenant, vous avancerez bien plus rapidement que nous, finit-il par conclure. C'est certain !

Il acheva par un sourire tandis que ses trois interlocuteurs hochèrent vigoureusement la tete avant de s'éclipser en un rien de temps. Leur mission n'allait pas etre simple, surtout si la cible ne quittait pas Tanzaku. Rester des jours à surveiller des portes n'était pas amusant. Mais, après tout, il s'agissait là de leur métier. La patience est une vertue indispensable à tout bon shinobi, chose que le Sannin tentait d'inculquer à son disciple depuis maintenant trois longues années. Quelques secondes plus tard, Jiraiya franchissait les portes de Kiri, sous le regard des deux gardiens. Ils ne vinrent pas à sa rencontre. Ils avaient du assister à l'échange entre le vieil homme et les trois Kirijin, en plus d'avoir été mis au courant de la venue du Sannin. Ils n'avaient donc pas besoin de lui faire décliner son identité.

En quarante quatre années de carrière shinobi, jamais Jiraiya n'avait eu l'occasion de pénétrer ainsi au coeur du village de la brume. L'arrivée de Mei Terumi au poste de Mizukage devait sonner pour une véritable renaissance pour ce village bien souvent beaucoup trop isolé. Il y avait surement du avoir des rebelles au début de sa nomination, mais, aujourd'hui, Kiri semblait prospérer de plus en plus. Jiraiya regardait tout autour de lui, appréciant la vue de ce village. Toutefois, il savait qu'il ne devait pas perdre de temps. Il devait trouver Lyra. La Mizukage lui avait donné une photo d'identité de la jeune fille, afin qu'il puisse évidemment la reconnaitre du premier coup d'oeil. Cependant, ce fut elle qui le trouva, si nous pouvons dire cela ainsi. Elle le percuta en effet en plein angle de rue, visiblement perdue dans ses pensées. Encore jeune et petite, ainsi que fine, son crane ne heurta que le bas de la poitrine du Konohajin, qui s'arreta sur le coup. Ils s'observèrent tous deux un bref moment. L'ermite, ravi de la rencontrer, lui fit un grand souire comme il en avait l'habitude. Cependant, la Jinchuriki resta figée dans une expression de surprise béate à la vue du géant. La voyant la bouche grande ouverte, il n'aurait eu qu'à se baisser s'il voulait observer le fond de la gorge de la Jonin, tandis qu'elle affichait des yeux ronds. Soudain, elle se ressaisit et se mit à courir et sautiller tout autour de lui, affichant bruyamment sa joie de rencontrer celui qu'elle qualifia comme étant son idole. Alors qu'elle n'arretait pas de tourner tout autour de lui, en prononçant son nom en hurlant, Jiraiya commença à avoir le tournis, ainsi qu'à s'inquiéter quelque peu. Il était ravi de voir qu'à l'instar de son filleul, Lyra était une jeune fille pleine de vie et d'enthousiasme, adorable comme tout. Néanmoins, la rue était remplie d'hommes et de femmes arborant à leurs fronts un bandeau de ninja de Kiri, et tous avaient à présent leurs regards tournés vers le vieil ermite et la jeune hote de Sanbi.

Kiri et Konoha n'était plus en guerre depuis fort longtemps, il est vrai. Mais les rancoeurs des deux dernières Grandes Guerres étaient surement encore profondément présentes dans l'esprit d'une partie de ces Kirijin. Il était impensable qu'aucun de tous ces Kirijin qui l'entouraient n'ait perdu de proches ou d'amis à cause de Konoha. Peut etre meme que Jiraiya avait été responsable de la disparition de l'un des grands parents ou sensei des habitants présents, et ce lors de la Seconde Guerre. C'est pourquoi il avait préféré rester discret depuis son entrée à Kiri. Mais dorénavant, certains regards le toisaient avec dédain, tandis que d'autre le faisaient avec fureur et haine. Cette meme haine que le Sannin cherchait à tout prix à éradiquer, sans pour autant y parvenir. Il se savait capable d'affronter ceux qui l'attaqueraient s'il y en avait qui se lançaient sur lui. Toutefois, utiliser des jutsu sur des Kirijin au sein meme de leur village attiserait sans en douter un violent incident diplomatique. Et Jiraiya n'avait aucune volonté à affronter ces personnes. La Nasaki - qui continuaient de sautiller autour de lui - et lui devaient donc vite quitter le village, au cas où. Il posa rapidement les deux grandes mains sur les épaules freles de la Jonin, l'arretant dans sa course. Posant son regard sur elle, il garda tout de meme les Kirijin dans son champ de vision.

- Yo, Lyra ! fit-il d'un air pressé. Merci pour cet accueil, mais nous devons vite y aller. J'ai croisé les Oinin en arrivant au village tout à l'heure, ils sont déjà en route. On y va ? ajouta-t-il d'un air plus aimable en s'écartant sur la droite et en désignant doucement la sortie de la main tout en la laissant passer devant

Il s'était rendu compte que pour une première rencontre, il donnait l'air d'etre froid, plus préoccupé par ce qui l'entourait que par le reste. C'est pourquoi il reprit son sourire et parla plus calmement à la jeune fille. Bien qu'encore jeune et n'ayant aucune forme féminine à l'heure actuelle, Jiraiya constata qu'elle possédait un joli visage, qui ne demandait qu'à devenir une beauté sans pareille à l'avenir.

- Nous parlerons dès que l'on se sera mis en route ! J'imagine que ta troupe de garde du corps cachée derrière l'habitation au fond nous suit, n'est-ce pas ?

Il désignait bien évidemment une seconde unité ANBU, particulièrement bien dissimulée à une vingtaine de mètres dans leur dos. Un shinobi ordinaire ne les aurait probablement pas remarqué, mais l'ermite des crapauds était un niveau au dessus. De plus, la Mizukage l'avait averti de leur présence. A présent, il attendait simplement que la jeune Jinchuriki commence à avancer, avant que l'un des hommes fixant le Konohajin avec une rage non dissimulée ne craque et s'en prenne à lui sans réfléchir.

Mémo pour futur rp:
 


@ Gumi


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Jinchuuriki de Sanbi & Juunin de Kiri. (Rang B)


Messages : 129
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 20

Carte Shinobi
Ryos: 400
Age: 15
Expérience:
918/1500  (918/1500)


MessageSujet: Re: L'ermite des crapauds rencontre la jeune fille au Démon ! (PV Jiraya)   Sam 18 Jan - 18:22

La fangirl et l'auteur
Lyra with Jiraya (and a bit of Kiri's ANBU)

Le Sannin regardait Lyra tourner comme une toupie sous caféine avec un air un peu confus. Nasaki était malheureusement trop occupée à tourner pour remarquer l'air de plus en plus gêné du Sannin. Lyra ne le réalisait pas encore mais tout le monde regardait la jeune fille et le ninja de légende. Certains regardaient Lyra avec un air confus alors que d'autres étaient amusés par le comportement de la jeune fille.

Pour le reste, on pouvait voir le regard haineux de la part des Kirijins. Compréhensible : Une guerre avait eu lieu il y a longtemps. Lyra était trop jeune pour avoir pu être une spectatrice ou une combattante de cette guerre mais d'après ce qu'elle avait compris. C'était le troisième conflit entre villages ninjas depuis leur invention. C'était une guerre qui avait eu un impact sans précédent sur le monde shinobi : Des légendes comme l'éclair jaune ou le "copy cat" ninja étaient apparues, Konoha était devenu le village le plus puissant de tous (devant Kumo) et beaucoup, beaucoup de shinobis et Kunoichis avaient perdus la vie dans des conditions horribles. Les survivants avaient de leurs côtés perdus des membres ou leur santé mentale et bien des vétérans en voulaient aux autres contrées pour avoir ôté le droit de vivre à des proches, des amis ou même des fils.

Voir donc un individu venant donc du village "gagnant" qui avait probablement tué beaucoup de shinobis était donc suffisant pour énerver bien des Kirijins et c'était un miracle qu'ils n'aient pas bondis sur les deux shinobis. Nasaki sentit deux grandes mains puissantes se poser sur son épaule : Le sennin.

Il gardait toujours ses yeux posés sur la foule de Kirijins et parlait avec un ton un peu rapide. Lyra fut surprise : Pour quelqu'un comme lui, un groupe ne devait pas être un danger du tout. Elle comprit cependant rapidement que Jiraya était tout simplement si génial qu'il avait peur que les Kirijins se mettent à complexer devant sa présence. Elle fut ravie de savoir qu'en plus d'être super fort, il tenait à ce que les autres ninjas ne soient pas complexés par sa puissance.

- Yo, Lyra ! Merci pour cet accueil, mais nous devons vite y aller. J'ai croisé les Oinin en arrivant au village tout à l'heure, ils sont déjà en route. On y va ?
HOOO ! Vous connaissez mon prénom ? Ho c'est formidable ! Vous me connaissez ! Je suis la fille la plus comblée au monde ! Okay ! On y va ! J'ai pas envie que les autres vous demandent trop d'autographes ! Ça va vous ralentir et on pourra pas faire la mission !

Lyra se mit à se diriger d'un pas rapide vers les portes alors que ses camarades faisaient les visages les plus constipés possibles. La haine, la rage et la confusion devant le caractère de Lyra étaient les seules émotions présentes sur leurs visages. Lyra ignorait toutefois ces gens-là : Elle traînait avec le grand Jiraya. Le ninja de Konoha fameux pour avoir pu tenir tête contre Hanzo du pays de la pluie et pour avoir développé une résistance à tout ce qu'une Kunoichi peut lui envoyer.

Bien sûr, beaucoup de Nasaki avaient péris durant la troisième guerre des mains de ninjas de Konoha et les membres du clan avaient donc une certaine rancoeur auprès d'eux (les plus traditionnels au moins. Les parents de Lyra refusaient d'avoir leur enfant élevée dans le cadre de la revanche) et auraient donc été sans doute peu heureux à l'idée de voir Lyra faire une mission avec un symbole de Konoha. Comme pour les autres, Nasaki n'était toutefois pas désireuse de suivre l'avis collectif : C'était une ado et elle faisait ce qu'elle voulait (et quand une fille avec avec un Bijû dans le corps dit qu'elle fait ce qu'elle veut, on écoute), de plus, un peu de bonheur en plus était bienvenue dans sa vie depuis qu'elle était devenue Jinchû

Les deux ninjas sortirent des portes. Lyra regardait rapidement à gauche et à droite, elle finit par pousser un petit "ha" et leva le bras en voyant son petit ami, Haruki, revenir de mission. Ce dernier leva le bras également puis prit un air béat en voyant Jiraya, un peu similaire à celui de Lyra. Il reprit rapidement son air calme en passant juste à côté de Lyra qui l'embrassa rapidement sur le front avant de le dépasser.

J'pars en mission mon ange ! On se voit pour un cinéma dans... 7 jours, okay ? Je t'aime, prends soin de toi en attendant !
Te blesse pas, mon ange !

Lyra leva son pouce en souriant à pleines dents alors qu'ils se retournèrent. Lyra posa son regard sur Jiraya, un grand sourire sur le visage et avec des grands yeux qui scrutaient ceux du Sannin. Elle ne savait pas trop quoi dire, elle leva un peu la bouche puis prit soudainement un air choqué en entendant un grognement de Sanbi. La jeune fille ferma ses yeux et eut l'occasion d'atterrir à nouveau devant le démon des abysses. Ce dernier avait deux de ses trois queues posées sur ses oreilles. Il avait l'air irrité.

Arrête de hurler comme ça, vermine ! Dès que tu hurles, je l'entends partout dans ma cave. Je te JURE que je vais pousser "Lalala" dès que ton idole parlera, t'entends ?!

Lyra fut renvoyée dans le monde "normal" juste après cette phrase. Elle regarda un peu partout autour d'elle, choquée et regarda à nouveau Jiraya. Elle toussa un peu et se remit à sourire d'un air adorable.

Désolée, Sanbi était un peu gênée par mon tintamarre... désolée, je suis juste un peu excitée et donc vous voyez, hum... bah... je flippe un peu... hé bien, vous connaissez un Jinchûriki du nom de Naruto, non ? J'en ai entendu parler, il paraît qu'il est super fort et sympa, je pourrais le rencontrer un jour ? Hein ?► LYRA NASAKI - Le monde n'a qu'un sens : Mon poing, ton visage. -  24/12/13.

« HO MON DIEU, C'EST LUI !!! »  ► Lyra
Code by AMIANTE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 36
Date d'inscription : 13/10/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: Indiquer l'âge de votre personnages
Expérience:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: L'ermite des crapauds rencontre la jeune fille au Démon ! (PV Jiraya)   Dim 2 Fév - 13:06


Correction RP


> Lyra Nasaki <

    Positif

    - Belle mise en page
    - Descriptions bien aérées et les couleurs que tu as mise ne sont pas agressives.
    - J'aime beaucoup le fait que tu laisses parler Sanbi dans tes rps, certains passages m'ont d'ailleurs fait rire lorsque l'on voit Sanbi qui compare "Oinin" à "oignon" par exemple.
    - Ton personnage est très énergique et cela nous entraîne beaucoup dans le fil de l'histoire, j'aurais d'ailleurs voulu que ça continu

    Bonus échelon 1


    Négatif


    - Quelques petits défauts dans tes phrases comme par exemple : "elle le saurait sûrement vu qu'une foule titanesque l'attendrait sûrement". Tu aurais dû enlever le premier "sûrement" et ça aurait été bon.


    Récompense


      Nombre de mots :2019
      Gain de mission ://
      Calcul :2019 (1011 + 1008)/40 = 50,475*1,1 = 55,5225 = 56

      Expérience gagnée :56 XP
      Ryos gagnés ://




Correction RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'ermite des crapauds rencontre la jeune fille au Démon ! (PV Jiraya)   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'ermite des crapauds rencontre la jeune fille au Démon ! (PV Jiraya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arneval Malicia, jeune fille pas si pur [terminée]
» Jeune fille aux cheveux de feu, brûle le mal de tes paroles. [Yaelle]
» Un casier, une jeune fille dans ses pensées... et PAFF ... || Justin Alambra [Terminé]
» Arrivée de la jeune fille triste [ LIBRE !!!!!]
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays du Feu :: Village Tanzaku
-