AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Autant chasser une ombre... [FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ✿ Membre de l'Akatsuki. (Rang S)


Messages : 66
Date d'inscription : 06/10/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: Indiquer l'âge de votre personnages
Expérience:
32/2000  (32/2000)


MessageSujet: Autant chasser une ombre... [FB]   Jeu 9 Jan - 19:58


Autant chasser une ombre ... [FB]
« citation, texte. »



La mer était calme, et une brise légère soufflait de temps à autre sur le visage de l'ancien spadadin de Kiri, il se trouvait sur les mers de Kiri, sur une embarcation de fortune constituée de bois, avançant lentement, telle une ombre sur les eaux froides du pays de l'eau. Il était difficile de naviguer en ces eaux troubles, car en effet, même si la mer semblait clémente, le brouillard qui pesait en mer empêchait tout moyen d'orientation, mais heureusement Kisame avait, du temps de Kiri, eut le temps de parcourir ces mers de fond en comble, et désormais, il les connaissait comme sa poche, malgré ces nombreuses années d'absences.

L'homme requin resta pensif, se laissant emporter par le courant, sachant que ici, aucune patrouille de Kiri ne lui tomberai dessus, il croiserait peut être quelques pécheurs, mais rien de bien dangereux. Les raisons de sa venu dans sa nation de naissance étaient des plus simples, il recherchait un homme... Non... Une ombre... Un dénommé Utakata, un ancien ninja de Kiri maintenant devenu simple déserteur, son cas était troublant, mais tout semblait indiquer que cet homme était lié d'une façon ou d'une autre à l'hôte de Rokubi...
Cela remontait à de nombreuses années, de ce temps-là, Kisame était encore sous l'enseignement de son frère, même le sabre Samehada ne lui était pas encore acquis. A ce moment, Kiri était des plus mouvementé, car un nouvel hôte avait été soit disant trouvé pour loger en son corps le puissant démon Rokubi, une limace à six queux aux dons terrifiants, à cette époque, cela n'avait pas de rapport avec les ordres et missions de Kisame, mais il se souvenait que cette affaire de scellement s'était fait dans un secret telle, que ni lui, ni son frère n'avait été mit dans la confidence malgré leur rang... Quoiqu'il en soit, Kisame avait tout de même pu entrevoir le fameux Utakata avant son rituel, un jeune homme du même âge environ que le requin futur déserteur, il possédait une stature des plus banale et des cheveux aussi sombres que la nuit. Quoiqu'il en soit, de par ses souvenirs, le spadadin de la brume se souvenait que le scellement s'était bien passé, mais que l'hôte en avait souffert... Ce fut tout ce dont pu se souvenir l'homme de l'Akatsuki, puisque quelques temps plus tard, il quittait Kiri pour se retrouver au sein de la lune rouge. Des rumeurs entourèrent le jeune Utakata, comme quoi il aurait déserté Kiri, et qu'il serait mort par la suite... Mais ces fables n'étaient que mensonges, puisque l'Akatsuki savait que l'hôte de Rokubi était toujours de ce monde, se terrant dans l'ombre et ne faisant pas parler de lui...

Or donc, il recherchait ce fameux personnage, Rokubi étant le démon dont Kisame avait la lourde tâche de le ramener à l'organisation de la lune rouge. Il y avait quelques mois encore, il avait localisé le chakra de Rokubi grâce à son sabre, cela s'était passé au sein du pays de l'eau, mais hélas, des ninjas de Kiri lui avaient barré la route, et Kisame n'avait eut d'autre choix que de se retirer, puisque à ce moment là, l'Akatsuki devait encore se faire discrète. Il aurait été dommage d'entendre dans le monde des shinobis, que le grand squale Kisame Hoshigaki était lié à l'Akatsuki... Le monde subirait prochainement sa fureur, il fallait prendre son mal en patience.
Depuis ce jour, Kisame avait récolté des informations ici et là, des rumeurs, expliquant qu'on avait vu ou entendu le nom de Utakata, le déserteur. Mais rien ne menait à une piste concrète. Puis soudain, depuis la capture de Nibi par la lune rouge, le nom de Utakata n'était plus prononcé par personne, comme si de simple humain, il était devenu un fantôme oublié par le temps, cela aurait été trop simple.
Cette déduction avait donc ramené l'homme requin là où selon lui il avait le plus de chance de le trouver : au sein du pays de l'eau. Après tout, étant un hôte, la capture de Nibi avait du remonter aux oreilles de Utakata, il en déduirait donc qu'il était une cible potentiel de quelques sombres individus. Lorsque on était un hôte déserteur, il était toujours mieux de se faire capturer par Kiri que par la lune rouge, cela était évident. De plus, au sein de ce pays, il devait bénéficier de quelques contactes qui étaient capable de le cacher en ces terres. Désormais, il ne restait plus qu'à débusquer la limace...

Après quelques heures de navigation, le brouillard laissa enfin entrevoir la terre, Kisame avait pour destination une petite île au milieu des mers du pays de l'eau. Il posa pied à terre, et laissa son embarcation à l'abandon. Le lieu où il se trouvait, était aussi connu sous le nom de l'île rouge, en effet, sous le règne du quatrième Mizukage, cette île était remplit de brigands et autres malfrats en tout genre, et le Mizukage quatrième du nom étant connu pour sa grande cruauté, utilisait ces terres pour se débarrasser de ces collaborateurs qui avait la folie de lui faire de l'ombre. Si bien que avant, le sang de ces victimes recouvrait la mer, celle ci devenant aussi rouge que le sang, d'où le nom donné à l'île.
Mais aujourd'hui, l'île rouge ne ressemblait plus à grand chose, car la Godaime Mizukage, aussi connu sous le nom de Meï Terumi, avait lancé sa grande purge au sein du pays de l'eau, cherchant à stopper la corruption et la criminalité en ces terres. Désormais, les quelques brigands encore en vies ou en libertés, se contentaient de quelques arnaques pour survivre.
Mais les conditions de vie de ces hommes n'attisaient en rien la curiosité de Kisame. Cachant son visage par un grand chapeau chinois, vêtu de sa cape noir orné de nuages rouges, il se dirigea vers une auberge du coin, où il devait rencontrer un homme... Un contacte fourni par Kakuzu, l'un des immortel de l'Akatsuki.

Il entra dans l'immense bâtiment, tombant en ruine, il y avait peu de client aujourd'hui, les quelques bonhommes croisèrent le regard de l'homme requin, mais ne lui prêtèrent que peu d'attention, signe que Akatsuki était encore peu connu dans ces contrées. Kisame se dirigea vers le gérant de l'établissement.


"Je suis ici pour voir celui que l'on nomme "la source", je viens de la part de Kakuzu."

Le gérant resta silencieux, et quitta son comptoir pour disparaître par une porte derrière lui. Kisame prit donc place dans la salle et resta de marbre, étant quelqu'un de peu patient, il espérait que ce rendez vous ne prendrai pas trop de temps, il serait dommage que l'homme requin se déchaîne en ce lieu de débauche suite à une attente trop longue.
Soudain, une conversation attira l'ouïe de Kisame, quelques pauvres hommes, ayant abusés sur la boisson, semblaient débattre sur une affaire, dont Kisame était l'un des protagoniste.


"Je vous le dis, c'est une rumeur qui semble être fondé, depuis que la Mizukage à purgé le pays, un homme aurait tenté de se dresser face à elle. Si bien que l'affaire à été géré par Meï en personne... Et ensuite plus rien, on dit qu'elle aurait tué le bonhomme, et puis pouf plus rien. Mais ce n'est pas tout, on raconte aussi que des gars auraient vu Kisame Hoshigaki trainer dans les parages, le type qui aurait trahi sa nation et tué son frère, je vous jure !."

Mais là dessus, ces camarades éclatèrent de rire, et servirent un nouveau verre à leur compagnon. Le récit du vieil homme ne devait pas être totalement faux, car il parlait de ce fameux jour où Kisame avait localisé Rokubi pour la dernière fois. Cela voulait donc dire que Meï était aller à sa rencontre ? Cela expliquerait pourquoi des ninjas de Kiri lui était tombé en nombre dessus lorsqu'il avait tenté de retrouver Rokubi. Si cela était fondé, Meï avait du capturer l'hôte... Sa mort était improbable, puisque sinon Rokubi aurait quitté le corps de son hôte pour se déchainer, cela se serait su... Quoiqu'il en soit, l'information qu'il venait d'entendre était impossible à vraiment confirmer, puisqu'elle venait d'un homme soul.

Enfin, le contacte de Kakuzu vint à la table de l'homme requin, c'était un homme agé et chauve. Kakuzu l'avait conseillé à Kisame, car si un homme pouvait savoir où se trouvait le dénommé Utakata, se serait bien lui. Mais il ne passa pas par quatre chemin, expliquant qu'il n'avait rien sur cet homme, un vrai fantôme, sûrement mort, et aucun informateur de la lune rouge n'avait d'indice sur sa position...
Kisame resta muet et d'un geste vif et puissant, il saisit de sa poigne le cou de l'homme, celui ci devint soudainement terrifié et sa peau vira peu à peu au bleu, signe d'étouffement. Puis celui ci tenta tant bien que mal de prononcer quelque chose, ce qui obligea Kisame à relâcher un peu la pression.


"Attends, attends... J'ai peut être quelque chose pour toi... On raconte qu'il y a quelques temps, la Mizukage à fait enfermer un type bizarre, possédant un chakra particulier, ou un truc du genre, j'ignore si c'est ton gars, mais l'affaire en question a été tenu secret assez longtemps pour que tu mérites d'y prêter attention... Nos informateurs au sein de Kiri et côtoyant les hautes autorités du pays n'ont pu me donner que cela, je t'en prie, ne me tue pas !"

Kisame relâcha prise, ainsi donc, un type possédant un chakra particulier se trouvait enfermé dans la prison de Kiri. L'information était bien maigre pour confirmer qu'il s'agissait de Utakata ou pas. Mais l'homme requin n'avait aucune autre information à se mettre sous la dent. Et si il s'agissait bien de l'hôte de Rokubi, cela expliquerait pourquoi plus aucune information ne filtrait à son sujet, car il était protégé par les murs du village de Kiri, enfermé dans une cellule ou il ne pourrait nuire. Kisame se leva, et quitta les lieux comme il était venu, dans un silence macabre. Se dirigeant vers l'embarcation qu'il avait laissé derrière lui, il réfléchit à la façon dont il pourrait tirer profit de l'information qu'on lui avait donné, car Kisame allait d'une façon ou d'une autre, devoir entrer au sein de Kiri, cela ne serait pas compliqué, connaissant les systèmes de défenses de son ancien village, s'infiltrer serait simple, mais réussir à extraire un prisonnier de Kiri sans se faire remarquer, serait bien plus ardu. Il lui était donc impossible de passer à l'action pour le moment sans un bon plan.
Info fausse ou non, désormais il allait devoir en référer à Pain, pour savoir qu'elle était la marche à suivre. Utakata, une ombre ou pas, cet homme tomberai entre les griffes de Kisame... Tôt ou tard...





© madoka (killedyourlight.) pour kisame.
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Autant chasser une ombre... [FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Voyage en ombre et disparition d'armée
» L'Ombre du Vent. [ Free. ][ UC]
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne
» "La Croisade de l'Ombre en Mouvement" (Prélude) (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays de l'Eau :: Autres îles du pays de l'eau
-