AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 L'enfant aux yo-yos - Toshimetsu Hasegawa (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: L'enfant aux yo-yos - Toshimetsu Hasegawa (Terminé)   Ven 3 Jan - 18:09

▷ IDENTITÉ

NOM & PRENOM : Hasegawa Toshimetsu
ÂGE : 10 ans
VILLAGE : Iwa
GRADE & RANG : Genin (de rang C ou B si ça le mérite)

▷ DESCRIPTION PHYSIQUE

Toshimetsu est un jeune garçon, c’est la première chose que l’on peut voir. Il n’est âgé que de dix ans. Il mesure très exactement 1m58 pour 45 kilos, ce qui fait de lui un garçon peu imposant. Si ce n’est même pas du tout. Il est un peu musclé, même légèrement sculpté, toutefois il ne possède qu’une très faible force brute. Le garçon s’apparenterait plus à un petit singe très agile qu’un sublime Dieu Grec à la force titanesque. Outre son agilité, il dispose aussi d’une vitesse légèrement supérieure aux jeunes de son niveau.

Le jeune Hasegawa a un véritable visage d’ange. Il sourit souvent et facilement. Il a les traits purs d’un enfant encore baigné dans l’innocence. Ses grands yeux d’un beau bleu éclatant lui donnent un regard tout aussi angélique. C’est vraiment la chose la plus marquante chez lui. On ne peut que voir en ce garçon un jeune enfant mignon et pur et a l’air gentil. C’est un fait indéniable. Toshimetsu a les cheveux d’une belle couleur argentée. Il arbore une coupe hirsute avec les cheveux hérissés.

Les vêtements du garçon sont assez simples. Pour commencer il porte un short noir. C’est un vêtement assez ample qui lui arrive jusqu’aux genoux. Si l’on remonte un peu plus haut, on peut tout d’abord constater la présence d’un sweat à capuche. Tout comme le short il est relativement ample. L’habit est d’une couleur cyan et possède deux poches au niveau du ventre. On peut trouver dans chacune un yo-yo. Par dessous cela, il revêt un haut à col roulé noir. Enfin il porte des bottes noires renforcées très utile pour les longues marches.

Toshimetsu se balade presque toujours avec une planche à roulette jaune. S’il en a la possibilité il se trouvera sur la planche elle même et roulera avec. Si ce n’est pas possible il la gardera sous le bras droit. Un autre grand passe-temps du garçon est de jouer avec ses yo-yos. Ce qu’il peut même faire pendant qu’il se trouve sur sa planche. Pour finir, le jeune est atteint d’un tic. Il porte toujours ses mains à ses poches. Même en portant sa planche il gardera les mains dans les poches de son short. Cela lui donne parfois un air légèrement nonchalant voir provocateur en fonction de la situation. Mais ce n’est pas le but escompté, ce n’est qu’un tic. Il ne sort ses mains que pour faire quelque chose, même en combat.

▷ DESCRIPTION MORALE

Toshimetsu est avant tout un garçon d’un très grand respect. Il voue un immense respect aux gens. Qu’importe la personne ou ses actes, il ne se moque pas ou ne sous-estime jamais. Selon lui, il n’est pas digne de juger les gens, ce qui fait qu’il se doit de respecter tout le monde sans exception. Ce grand respect lui vient bien sûr de l’éducation stricte qu’il a reçu. Étant un noble, Toshimetsu a des manières. Non, il n’est pas hautain ou snob, loin de là. Seulement, il a les manières d’un noble, c’est un petit garçon bien éduqué et propre sur lui. Le jeune Hasegawa dispose déjà à son âge d’un vocabulaire impressionnant et s’exprime toujours de manière polie et respectueuse. De plus, il accorde une grande importance à l’honneur. L’honneur de sa famille seulement. Il n’est pas là question d’un honneur personnel ou relatif au combat. Toshimetsu ne vise pas la gloire ou la renommée pour lui. S’il en vient à la désirer un jour, ce sera pour le compte de la famille Hasegawa. Il est très dévoué à sa famille et lui voue déjà à son âge une immense fidélité.

Autre détail très important, le garçon est un solitaire dans l’âme. Ce n’est pas qu’il ait subit un traumatisme ou quoique ce soit si apparentant. On est loin du cliché du jeune recroquevillé sur lui même suite à une blessure d’enfance. Il faut voir Toshimetsu, même s’il est encore très jeune, comme un ermite. C’est volontairement qu’il s’écarte des autres. C’est quelqu’un d’assez timide. Il sait bien sûr excellemment bien se comporter en société. Mais il n’apprécie pas la compagnie des autres. Il aime être seul avec lui même pour méditer sur la vie, sa place dans l’univers, le rôle qu’il pourrait avoir à jouer au vu de son titre en tant que Hasegawa. Il n’a pas d’amis. Aucun. Les seuls personnes auxquelles il est attaché sont des membres de sa famille, notamment son grand père qu’il adore. Les gens ne le voient pourtant pas forcément comme le solitaire qu’il est. En fait il se débrouille toujours pour éviter le contact avec les autres, ou bien il sait trouver des excuses pour parvenir à s’isoler. Il sait être très subtil, c’est indéniable.

Mais pour ce qui est du plus important, et cela de loin, il s’agit de la grande précocité de ce garçon et de son intelligence. Pour commencer il est d’une très grande maturité. Voilà ce qu’il faut comprendre par précocité. C’est une chose très rare de voir ainsi un enfant de dix ans être déjà aussi mature qu’un adulte. De là lui vient même étonnamment une certaine sagesse qu’il tire de sa médiation et de la lecture. Ce n’est pas un enfant comme les autres, voilà le moins qu’on puisse en dire. Il tire de la lecture, de l’histoire, et des enseignements de sa famille une grande connaissance du monde dans lequel il vit. Pour autant il reste quelqu’un de très humble et qui a même tendance à minimiser ses forces.

Ensuite, Toshimetsu est bien un garçon très intelligent. Certains sont les bras, d’autres les cerveaux. Cet enfant fait indéniablement parti des cerveaux. Bien qu’encore très jeune, il est déjà d’une intelligence spectaculaire. Bien entendu, ce n’est pas une question d’âge. Ce garçon est très certainement celui dont les capacités intellectuelles sont les plus développés parmi tous les genins du village, et même des chuunins. C’est sa plus grande force. Il est capable d’élaborer toutes sortes de stratégies toutes plus efficaces les unes que les autres en un temps record. A chaque problème il trouve plusieurs réponses. C’est déjà à son âge un très grand tacticien en combat. On pourrait s’étonner de cela bien sûr. Il a beau être intelligent il faut avoir une certaine expérience des affrontements pour savoir correctement établir des stratégies en combat. Mais il n’en est rien, grâce aux connaissances très développés qu’il a reçut dans son enfance des ses différents maîtres et percepteurs, il sait pallier cette absence de pratique par un excès de théorie. Bien entendu ce n’est pas sans failles, il y’a des choses que la théorie ne prend pas en compte ou ne peut prévoir. Il manque donc à Toshimetsu l’expérience avant de pouvoir devenir un tacticien de génie. Se couple à cette intelligence une grande capacité d’observation et d’évaluation. Il prête importance à tous les détails et ne laisse rien au hasard. De plus il sait globalement bien évaluer la force de ses opposants.

Bien entendu, le garçon n’a pas que des qualités, c’est évident. Parmi ses défauts, le plus grand et le plus néfaste est sa lâcheté. Oui, Toshimetsu est un garçon lâche. Face à l’adversité et de trop gros obstacles il a la fâcheuse tendance à abandonner ou à se dégonfler. Alors même que parfois il pourrait très bien réussir. Cette lâcheté se traduit aussi par une immense prudence du jeune Hasegawa. Il ne s’engage généralement dans un combat que s’il est certain de pouvoir gagner. Il a peur des adversaires plus forts que lui. Chose sotte car on peut très bien vaincre quelqu’un de plus fort en étant suffisamment intelligent et stratège, ce qu’il est. De plus, le garçon a une peur presque phobique de la douleur. Il ne supporte pas d’avoir mal, il peut presque être tétanisé à l’idée de subir une blessure. Ce qui le pousse bien sûr à se conduire parfois en lâche. Il sait que cela n’est pas très rationnel, mais pourtant il n’arrive pas à se défaire de ce trait de caractère.

Enfin, terminons par un détail amusant. Toshimetsu se dépeint certes comme un garçon précoce et très intelligent, mais il reste tout de même un enfant. Cela se traduit par une chose. Non, il n’est pas naïf. Il n’est pas non plus innocent. Non, loin de là. Le garçon est absolument accroc aux bonbons et aux chocolats. Il passe son temps à avaler des sucrerie et dépense la quasi-majorité de son argent là dedans. Là encore ce n’est pas une chose à la mesure de sa maturité, mais il reste tout de même un enfant. Il est très rare de ne pas voir Toshimetsu avec une sucrerie à la bouche. Généralement des sucettes s’il faut se déplacer et pouvoir être prêt  agir. mais le cas échéant de tout et n’importe quoi tant qu’il y’a beaucoup de sucre dedans.

▷ HISTOIRE

Toshimetsu Hasegawa Junior est né il y’a très exactement dix ans. Sa naissance ayant eu lieu au sein de la prestigieuse famille Hasegawa, ce fut un jour de fête dans la palais du Daimyo du pays de la Terre. En effet, la famille Hasegawa était connue pour être la famille des seigneurs du pays de la Terre de pères en fils. L’actuel seigneur se trouvait être son grand père: Kenji Hasegawa. En tant que petit fils de ce dernier, il n’était pas destiné à lui succéder. Le futur seigneur n’était autre que son père, Toshimetsu Hasegawa Senior. Il s’agissait d’un homme au charisme fou et à la beauté éclatante. Avant de se marier à Kamia, la mère de l’enfant, il avait connu un tableau de chasse assez rocambolesque. Pour autant même marié, il ne semblait pas être très fidèle à son épouse. Mais cela, Kamia s’en moquait, elle aimait son époux pour ce qu’il était, et maintenant elle avait un fils. La jeune mère était parfaitement comblée par la vie qu’elle avait et ne l’aurait jamais échangé pour rien au monde. Comme c’était le père qui devait d’abord succéder au seigneur, l’enfance de Toshimetsu s’annonçait plus douce que s’il avait du être l’héritier direct.


C’est très volontairement que je ne vais pas m’attarder sur les premières années de la vie du garçon. Il faut surtout savoir que Kamia donnait un amour immense à son fils qu’elle chérissait plus que son mari. Lui qui d’ailleurs ne cessait de tromper sa femme sans la moindre vergogne, c’en était devenu presque maladif. Mais comme toujours Kami faisait fi de cela et voulait en protéger son enfant. Elle prit donc sur elle de toujours couvrir son époux pour que son fils puisse garder son innocence. Jusqu’à ses 5 ans, l’enfant connu une enfance douce et agréable. Sa mère lui enseignait simplement à être poli et respectueux. Mais ce n’était pas une tache difficile car il semblait que l’enfant soit naturellement disposé à l’être. Le père désirait tout de même former un potentiel successeur. Bien sûr, comme c’était lui qui devait hériter du rôle de seigneur, il allait laisser son fils choisir la voie qui lui plairait. Toshimetsu fit le choix de devenir ninja. Au début sa mère s’y opposa farouchement, ne voulant pas que son enfant prenne des risques. Mais le père considéra que ce pourrait être une très bonne chose qu’une jour quand son fils deviendrait lui même seigneur, il ait reçut des enseignements guerriers. Il voyait cela comme un atout non négligeable pour le pays.


Ainsi débuta la formation du jeune Hasegawa. Toutefois, comme il était un noble et pas un simple civil du pays de la terre, il ne fut pas envoyé à Iwa. La formation ninja de l’enfant serait bien différente de celles des autres étudiants, et de surcroit elle se déroulerait à domicile, au sein même du palais du Daimyo. Les enseignements qu’allait recevoir Toshimetsu seraient bien plus diversifiés, et de meilleure qualité si l’on peut dire. Tout d’abord, on lui assigna pour précepteur un noble de bonne famille. Ce dernier devait lui inculquer les bonnes manières dues à son rang, et l’art de bien s’exprimer dans un vocabulaire parfait. On fit venir aussi un historien pour enseigner à l’enfant la véritable histoire de ce monde, mais il lui apprendrait aussi à lire et à écrire. La lecture était très importante pour savoir réfléchir et accroitre ses connaissances. Enfin, en tant que maître, on lui accorda un illustre membre des forces spéciales à la retraite. Nul ne connaissait son nom ou son visage, mais il avait joué un rôle clé dans de nombreuses missions. Afin que Toshimetsu ne s’y attache pas trop, on obligea l’homme à garder son masque et à être le plus dur possible avec l’enfant. L’enseignement du jeune homme s’annonçait être des plus éprouvants, mais aussi des plus efficaces.


Ainsi commença l’intense entrainement du jeune Toshimetsu Hasegawa. Très rapidement, ses professeurs furent surpris de la très grande intelligence du garçon qu’il développa tôt. Son maître le traitait durement, même plus que ce qu’il aurait fallut. Toutefois cela portait ses fruits, car l’enfant progressait à vue d’oeil. Pendant cette période, le garçon était passionné par tout ce qu’il apprenait, il adorait ça. Sa soif de connaissance semblait sans limites. Il s’écarta un peu de sa mère, mais pourtant il l’aimait toujours plus que tout. Un jour il découvrit la vérité sur son père. Mais il n’en dit rien, il n’en pensa rien, il se refusait à juger son propre père. Qui était-il pour cela ? Toutefois, il commença à lentement s’éloigner de celui-ci avec le temps. Cela se fit au détriment de la relation avec son grand père qui prit de l’ampleur. Toshimetsu adorait et adore toujours son grand père. Il ne voit pas en lui un seigneur et un futur poste. Il l’aime pour qui il est, et c’est justement ça qu’aime tout particulièrement le Daimyo. On sait de lui qu’il est assez rude et impatient, c’est un seigneur sûr de lui et confiant en Iwa. Mais avec son petit fils, il est un vrai papy gâteaux. Il ne voit cependant pas d’un très bon oeil le fait que son petit fils devienne ninja. Aussi, il décida que plus tard quand Toshimetsu rejoindrait le village, il lui trouverait un garde du corps dissimulé sous le poste de son sensei. Jamais il ne laisserait son petit fils adoré périr au combat. Mais cela Toshimetsu l’ignorait.


L’apprentissage du garçon dura au total quatre ans et quelques mois. Il était fin prêt à devenir genin. Au vu de ses capacités et de son rang, il n’eut pas à passer la moindre épreuve. Comme cadeau pour son accession au grade de genin, son grand père lui offrit une villa au sein du village d’Iwa. Comme à présent il allait devoir partir vivre au village, le Daimyo considéra que c’était le minimum nécessaire. Ses parents acceptèrent de partir vivre en sa compagnie à Iwa dans cette somptueuse demeure. Le seigneur dépêcha une partie de ses serviteurs et les envoya en compagnie de la famille pour s’occuper de faire tourner la villa, après tout ils étaient des nobles, et d’une grande importance. Malheureusement le sort décida d’agir et de briser la tranquillité qui pesait sur la famille Hasegawa. Toshimetsu Senior, âgé de seulement 40 ans fut atteint d’une sévère maladie. Il semblait que ce soit une chose qu’il ait attrapé à force de tromper sa femme. En seulement un mois de temps, et malgré les efforts des médecins, il perdit la vie. Le garçon fut dévasté très atteint par la mort de son père, mais force est de constater qu’il n’avait plus vraiment de lien avec ce dernier. Aussi, même si c’est triste à dire, il s’en remit assez vite. Sa mère en revanche est toujours en période de deuil à l’heure actuelle. Après tout ça ne fait que cinq mois.


Suite au décès de son père, Toshimetsu se retrouva héritier direct de son grand père le seigneur du pays de la Terre. C’était une chose que personne n’avait prévu. Personne n’aurait su prévoir la mort si brusque de l’ancien successeur. C’était un coup du destin. Malheureusement pour le Daimyo, Toshimetsu était déjà ninja. Il ne voulait pas briser les ailes de son petit fils et l’obliger à se retirer après ces années d’entrainement. Aussi fut-il plus subtil. Il décida de former une garde pour protéger la villa d’Iwa. Et enfin il fit en sorte que son petit fils ne quitte pas le village, sauf accompagné d’un ninja compétent et puissant prêt à donner sa vie pour le protéger. Étant actuellement genin, le garçon n’est pas autorisé à sortir seul. Toutefois, le grand père redoute fortement de voir un jour son petit fils prendre du grade. Il ne sait pas ce qu’il ferait alors. Une chose est certaine toutefois, même s’il ne le sait pas vraiment, Toshimetsu ne sera jamais tout à fait libre d’aller ou il veut de faire ce que bon lui semble. Il s’en doute bien sûr, mais il n’est pas du genre à s’en plaindre, il assume cela et l’accepte, après tout il n’est pas n’importe qui. C’est en partie de là que lui vient sa lâcheté. Après tout, il n’a pas le droit de mourir, il a un rôle, sa famille compte sur lui...

▷ QUE PENSE VOTRE PERSONNAGE DE TOUT CE QU'IL SE PASSE ACTUELLEMENT ?

Toshimetsu est très inquiet concernant les actes de l'Akatsuki et par ce qu'ils peuvent bien vouloir faire à terme. Mais n'ayant pas la force ou le poids pour faire quelque chose, il laisse aux autres le choix de ce qu'il faut faire pour s'occuper d'eux. Concernant la politique menée par la village ou par son grand père, il ne porte pas de jugement, il se contente d'accepter. Il n'est personne pour juger des choses, et son avis ne vaut pas grand chose. Et s'il faut défendre son village, il essaiera, même s'il n'est pas certain d'avoir le courage pour affronter des gens trop forts.


Dernière édition par Hasegawa Toshimetsu le Sam 4 Jan - 15:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: L'enfant aux yo-yos - Toshimetsu Hasegawa (Terminé)   Sam 4 Jan - 2:39

T'es trop mimi *-*
Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: L'enfant aux yo-yos - Toshimetsu Hasegawa (Terminé)   Sam 4 Jan - 15:50

J'ai terminé ma présentation. Merci d'avance à ceux qui s'en occuperont et à ceux qui prendront le temps de la lire. J'espère que vous apprécierez Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 1407
Date d'inscription : 09/04/2013

Carte Shinobi
Ryos: 290
Age: 15
Expérience:
81/1750  (81/1750)


MessageSujet: Re: L'enfant aux yo-yos - Toshimetsu Hasegawa (Terminé)   Dim 5 Jan - 16:27

Yop, et bienvenue.^^
Alors franchement, je suis assez surpris. Cela faisait longtemps qu'on ne m'avait pondu une telle fiche, dans le but de n'accéder qu'au grade de Genin, depuis Genis Sage, il me semble.
Un personnage assez original que tu nous présentes, là. Les descriptions sont dans l'ensemble bien complètes, je n'ai pas grand-chose à redire dessus. Tu as un bon style d'écriture, je n'ai repéré quasiment aucune faute d'orthographe.
Quant à l'histoire, je n'ai pas grand-chose à dire dessus. Les étapes de la vie de Toshimetsu sont bien décrites. Simplement, un petit soucis:

Citation :
Au vu de ses capacités et de son rang, il n’eut pas à passer la moindre épreuve.
Je ne suis pas tellement d'accord avec ça. Des génies comme Sasuke, ou encore Neji, qui étaient très doués, ont pourtant du passer l'épreuve. Je veux dire, l'épreuve est obligatoire pour tous, ça me paraît assez étrange qu'on le dispense comme ça. ^^'

Bref, tu as ma voix pour Genin de rang C ou B, je laisse un deuxième staffien trancher. Wink


_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutotoujirpg.forumactif.org
Invité
Invité





MessageSujet: Re: L'enfant aux yo-yos - Toshimetsu Hasegawa (Terminé)   Dim 5 Jan - 16:45

Merci beaucoup, ça fait très plaisir. Pour répondre à ce détail qui te chiffonne, ce que je voulais dire c'est qu'au vu des relations de son grand-père (ici le "rang") et du fait qu'il était déjà entrainé comme un genin par un sensei puissant (les capacités). Ce n'est pas une question de génie plus de piston si tu veux.

Mais je peux très bien comprendre que cela gêne, et si ce point est trop gênant pour un deuxième membre du staff, je me ferais une joie de modifier cela Wink

Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 803
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 24
Localisation : Kiri.

Carte Shinobi
Ryos: 1180
Age: 28 ans.
Expérience:
2113/1750  (2113/1750)


MessageSujet: Re: L'enfant aux yo-yos - Toshimetsu Hasegawa (Terminé)   Dim 5 Jan - 18:01

Eh bien voilà une présentation tout à fait convenable déjà pour le grade demandé.
Pour le rang je pencherai vers le rang C.

Je justifie cela en prenant en compte ton âge & le grade que tu demandes. Bien que la présentation en elle même dégage de l'originalité de par ton lien de parenté avec le Daimyõ Tsuchi. Ce simple lien montre bien que l'éducation et la formation de l'enfant n'a pas été faite par des shinobi lambda ^^
Cela fait un peu le gamin priorisé mais c'est pas déplaisant à lire au contraire !
Après il y a toujours le manque d'originalité qu'un enfant n'ait pas besoin de passer telle épreuve parce qu'il est prodige etc... Mais ça passe toujours aussi bien. ♫

Bref pour moi c'est Genin de rang C. Bon jeu parmi nous !

_________________


« - My hatred had shut my ears off ... But I did hear »

Oscars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'enfant aux yo-yos - Toshimetsu Hasegawa (Terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'enfant aux yo-yos - Toshimetsu Hasegawa (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» C'est un père sage celui qui connaît son propre enfant [Terminé]
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
avant le rp
 :: Présentations et fiches techniques :: Présentations :: Iwa
-