AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 "La Geôlière" [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ✿ Nukenin. (Rang C)


Messages : 13
Date d'inscription : 24/12/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: Indiquer l'âge de votre personnages
Expérience:
1/0  (1/0)


MessageSujet: "La Geôlière" [U.C]   Ven 27 Déc - 18:49

 


▷ various details



PRÉNOM(S) ▷ Karin
NOM DE FAMILLE. ▷ Uzumaki
ÂGE. ▷ 16 ans
VILLAGE. ▷ Kusa no Kuni
GRADE ∫ RANG. ▷ B  

▷ behind the screen



PRÉNOM ∫ PSEUDO. ▷ Dan
DATE DE NAISSANCE. ▷ /
AGE. ▷ /
SEXE. ▷ Asexué.
QUE PENSES-TU DU FORUM ? ▷ Je préfère ne pas penser
COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ? ▷ Joly Graphysme
AS-TU DÉJÀ ÉTÉ ICI ? ▷ NOPE.
PRÉSENCE. ▷ 5/7jrs


▷ credits.



CODAGE ▷ kaya miura. AVATAR ▷ Google (j'ai la flemme de m'en faire un là)
ICONS ▷ /
▽ merci de ne pas utiliser sans autorisation, optimisé pour chrome.


▷ description physique.



Après de longues années, voilà qu’un individu veut me faire dépoussiérer le hangar sablonneux de mes souvenirs. Mais voilà donc une requête à laquelle ma curiosité ne peut échapper : retranscrire le physique de cette belle et impulsive Karin Uzumaki. Cette demande ne peut que porter un sourire à mes lèvres et me laisser dans un état de complaisance sans fin. Bien sûr, je vais apaiser vos maux et peindre retracer les lignes de la silhouette parfaite de cette demoiselle.


Tels des édifices de grande envergure, Karin est une œuvre d’art des plus modernes dans le Sekai. Chaque brin de sa chevelure cramoisie vous rappelle les belles années du clan Uzumaki. Toute son empreinte génétique est retranscrite par la teinte rayonnante de ses cheveux rougeoyants. Sa peau pâle laisse intensifie la puissance de rouge éclatant donnant ainsi un accord parfait entre la paroi qui recouvre sa chair et ses mèches rebelles.  De plus, la beauté de sa chevelure n’est pas due uniquement à cette teinte infernale mais aussi par le style alambiqué de sa coiffure moderne. Une coupe mi-longue, laissant d’un côté un lissage à la limite de la perfection capillaire et du côté droit de beaux et longs cheveux roux échevelés. Ainsi pour finir cette coiffure originale, quelques brins rebelles viennent se glisser sur son front peu dégagé.


Des lunettes noires qui renforcent son aspect de jeune femme sérieuse et impartiale ; bien sûr pour laisser une facette de femme fatale, les branches de ces lunettes cachent précieusement quelques lames. Toutes femmes à besoin de ses petites affaires non ?!  Derrière ces verres se cachent deux magnifiques yeux d’un rouge séraphin. Un rouge si profond qu’on se croirait envahi et immoler par la flamme sacrée de l’Olympe ! Un univers à eux deux ! Un nez fin et retroussé, une bouche alléchante et un sourire aguicheur… N’est-ce pas là, la femme de tous rêves d’hommes et de femmes ?

Une tunique mauve clair recouvre sa peau délicate écrasant avec force sa poitrine plutôt généreuse, le tout terminé par une fermeture éclair qui s’arrête juste au dessus de son nombril. Une sacoche d’un gris délavé vient resserrer celle-ci. Ainsi, son bas-ventre peut profiter librement de la météo qu’annonce chacune des journées de la demoiselle délivrant avec délice quelques plaisirs luxurieux des hommes ayant le regard vicieux. Ensuite, un beau string noir en dentelle… Un mini short noir vient se plaquer contre ses cuisses et contre deux belles fesses bien rebondies, un long collant noir grimpe le long de ses deux jambes caressant la moindre parcelle de bonheur s’y trouvant puis vient laisser dix centimètres de peau à l’air libre ; tandis que ses pieds portent les fameuses sandales des shinobis.

Une pure beauté, un déchirement de couleur et une libération si… Estivale ! Le diable et sa chevelure sanglante et ses yeux libérant le Styx dans un seul clin d’œil !  Que Dieu te garde Satan… Euh Karin !


▷ description morale.



Je vois une fois encore, avec regret,  que mes talents d’archiviste sont convoités. Bien que votre demande soit des plus grotesques, ma plume ne peut s’empêcher de glisser les mots retraçant le caractère revêche de cette jeune Uzumaki. Si nous devions la dépeindre sur entre ces lignes, ne devrais-je pas commencer par les premières pensées, les premières impressions de cette demoiselle aux sourcils endurcis ? Inutile de tergiverser encore sur les divagations de mon pauvre cerveau.


La vie fut bien plus agréable pour Karin lors de ces premières années. Les vertus et les vices se forgeaient en son sein comme dans tout être humain au début de leur premier pas sur ce sol instable qu’est   l’existence.  Toutefois, à cet âge-là, elle ne fut que très peu bavarde et ne dépendait que d’autrui à croire que la vie ne lui avait offert de jambes pour qu’elle puisse se tenir grâce à ses propres forces. Les livres et la connaissance  étaient pour Karin l’essence même de son existence comme-ci à travers les pages son manque affection et de confiance en soi étaient comblés. D’ailleurs, cette dernière ne fut guère une grande chef de file mais plutôt l’intellectuelle abandonnée dans ses lectures et autres manuels. Bien sûr, comme tout enfant elle se plaisait à bavarder et à s’amuser avec les autres mais celle-ci se créait une sphère impénétrable s’imprégnant de solitude. Les années passèrent mais le comportement de Karin lui ne fit que s’installer en son être comme l’écorce d’un arbre imposant. L’académie ne fut qu’une période longue et fastidieuse pour la jeune demoiselle. Pendant que ses camarades de classe créaient des relations amicales et divergentes, la petite rousse s’inventait son propre destin derrière la face plate de ses lunettes mais celle-ci ne savait pas encore ce que l’avenir lui réservait. Bien que son attitude chétive et ses capacités physiques ne fussent jamais enviées par les autres ninjas qui l’ont fréquentée, le talent de détection de l’Uzumaki fut d’une aide charitable pour ses coéquipiers. La genin permit, ainsi à de nombreuses reprises, de sauver ses camarades de mort certaine ou de les aider lors de captures…  


Néanmoins, le comportement de Karin Uzumaki fut bouleversé par l’arrivée d’un personnage important dans sa vie : Orochimaru. Cette dernière put bénéficier d’un rythme de vie bien plus éraflé que celle de ces tendres années. La Uzumaki adopta un caractère beaucoup plus trempé, bourru avec un côté maniaque exacerbé ! Pour être d’une tout autre franchise, Karin se forgea dans le moule du Sannin lui-même mais n’acquerra jamais son côté inhumain et sa passion pour l’immortalité. D’ailleurs, sa servitude volontaire envers le Sannin se décrit en ses yeux comme un remerciement pour ce cadeau qu’il lui a offert à ses côtés. Après tout, le Serpent Blanc ne dû pas être d’une tendresse agréable auprès de la fillette.  Les expériences et autres recherches qu’effectuait Orochimaru à ses côtés ont la faire grandir bien avant son heure. Son courage également se développa face aux râles des prisonniers et aux scènes draconiennes auxquelles cette dernière assista. C’est en partie pour ces raisons que Karin fit preuve de courage et acquit ce nouveau caractère : retenir sa langue et son cœur durant plusieurs années d’expérimentation… Ca forge.


Après de nombreuses années de servitude à ses côtés, Orochimaru se repentit de la demoiselle et la nomma à une tout autre tâche : Géôlière. La prison du Sud fut donc sous le contrôle de Karin pendant quelques années avant qu’un évènement ne vint basculer l’ordre établi.  Néanmoins, le choix du Serpent ne fut pas aubain, c’est une bassesse inconsidérée de penser que le Sannin aurait attribué une telle mission à une femme si celle-ci n’en avait guère  l’étoffe. D’ailleurs, cette affiliation prouvait du caractère imposant et de la force de l’adolescente. Son attitude de garçon manqué lui donnait un bel air arrogant et la rendait irritante ce qui la rendait encore plus attirante pour ce poste. De plus, la fidélité de Karin était encore prouvée puisque celle-ci n’hésitait pas à éliminer le moindre prisonnier qui viendrait à injurier le nom de son maître et ainsi à se faire respecter par ses détenus. Sa détermination à servir son supérieur était mise à rude épreuve et son sang-froid devint son meilleur cavalier dans contre cet étendard de sentiments de culpabilité et de frayeur qui la rongeait. Par ailleurs, sa susceptibilité exacerbée  embellissait le nom de son clan : Uzumaki ; dès que celle-ci se sent offensée elle n’hésite pas devenir agressive et à faire preuve de violence. Son impulsivité contribue en partie son caractère bien trempé et fait de la rousse l’une des sbires les plus redoutables d’Orochimaru. Sur le plan combatif, Karin est plutôt un type de soutien et stratégique. Son talent a élaboré des stratégies pour semer le trouble et percer les défenses de ses adversaires pour en venir à bout est épatant, bien que celle-ci n’arrive guère à ombrager le clan Nara.


Sur plan affectif, L’Uzumaki semble être éperdument amoureuse de l’héritier des Uchiha. Depuis le fameux secours que celui-ci lui porta lors de l’examen des chûnins dans la Forêt de la Mort, sa passion ne fut que le brasier d’un incendie immense qui ravagea son cœur et son âme. Malgré son don pour la détection, l’amour qu’elle éprouve envers Sasuke ne cesse de l’aveugler. De plus, lorsqu’un individu tente de comprendre les sentiments plus que visible de la jeune demoiselle pour son prétendant, celle-ci se braque et laisse son visage devenir l’hôte d’un rouge passionnel. D’ailleurs, ce dernier ne semble n’éprouvait que peu de sentiments envers celle-ci, il ne la voit que comme une simple coéquipière rien de plus. Néanmoins, ses relations au sein de Taka sont plutôt… Divergeantes. Bien que, l’amour qui la consume pour Sasuke soit le seul point qui la fit rejoindre ce groupe, les inconvénients sont : l’inimitié que Karin ressent à l’égard de Suigetsu. A ses yeux, ce garçon n’est que la forme humaine d’un blobfish traînant sur son passage une odeur pestilentielle. Le seul lien qui relie ces deux jeunes gens, mise à part le fait d’appartenir à la même équipe, est ce sentiment de dégoût et d’exaspération qui se traduit chez les deux individus. Enfin, bien qu’elle ait souvent à faire à Jûgo lors d’expériences avec Orochimaru, la Uzumaki ressent une profonde crainte envers celui-ci… Celle-ci ne voit en lui qu’une menace potentielle autant pour elle que pour les autres.


▷ histoire.






▷ que pense votre personnage de tout ce qu'il se passe actuellement ?



A vrai dire, Karin n'en a que faire des évènements actuels. Son maître est mort et son BG mécheux qu'elle aime à en crever lui demande l'accompagner dans des aventures rocambolesques qu'est-ce qui pourrait l'attirer de plus ? D'un autre côté, la face ténébreuse de Sasuke l'inquiète ainsi que son amour ne soit pas réciproque sinon... A part les mesquineries de Suigetsu et les pétages de plomb de Jûgo Karin ne pense que abdos de Sas'k !  What a Face 


Dernière édition par Karin Uzumaki le Ven 27 Déc - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ✿ Godaime Mizukage. (Rang S)


Messages : 934
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 25
Localisation : Au coeur de Kirigakure.

Carte Shinobi
Ryos: 760
Age: 30
Expérience:
3496/2000  (3496/2000)


MessageSujet: Re: "La Geôlière" [U.C]   Ven 27 Déc - 21:47

Bienvenue,

Voilà ton test :

Taka se retrouve sous les couleurs de l'Akatsuki, et est chargé de retrouver Hachibi. Alors que Sasuke peaufine les plans, tu en viens à te disputer avec Suigetsu. Karin est donc excédée quand il est question de critiquer son amour pour Sasuke. Tu décriras cet instant de dispute, durant lequel ses sentiments de colère et d'amour se mêlent tous les deux pour faire face aux répliques cinglantes de l'Hozuki.

_________________

Oscars:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Nukenin. (Rang C)


Messages : 13
Date d'inscription : 24/12/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: Indiquer l'âge de votre personnages
Expérience:
1/0  (1/0)


MessageSujet: Re: "La Geôlière" [U.C]   Sam 28 Déc - 13:16

UP :) J'ai fini le test&les descriptions

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: "La Geôlière" [U.C]   

Revenir en haut Aller en bas
 

"La Geôlière" [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Feuille de liere...( terminer )
» Prisonnier face à sa prochaine geôlière...[PV Kate Black]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
avant le rp
 :: Présentations et fiches techniques :: Présentations :: Nukenin
-