AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Remember [PV Lyra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: Remember [PV Lyra]   Ven 27 Déc - 17:24



Remember

"Oblivion will judge you"


Elle avait passé ses petites mains légères sur tes paupières. Froides comme le marbre, elles avaient ce don de toujours te surprendre. Alors tu souriais, discrètement, laissant cette emprise t'emporter dans un monde beaucoup plus lumineux que le tien. Ca faisait du bien parfois, de s'évader, et de ne plus penser qu'à l'instant présent. Mais tôt ou tard, les deux mondes veulent entrer en collision. Et c'est évident, ça crève les yeux, l'un avalera l'autre sans aucune concession. Tu le sais toi, tu le vois, que son monde est le plus faible, le plus fébrile, qu'il ne tenait qu'à un fil. Alors parfois tu reculais, disparaissant dans l'ombre, devenant toi même l'Ombre. Du haut de ses 7 ans, Mei s'amusait de tout et de rien. Elle n'imaginait pas un monde sans toi, comme toi même tu étais sous son emprise. Une main si frêle et pourtant de fer. Elle ne comprenait donc pas quand ton visage changeait du tout au tout, mais elle ne t'en voulait pas pour autant.

Ses mains disparurent aussi furtivement qu'elles étaient venues.

- Je serais de retour bientôt.

Elle avait hoché le visage, les joues rosies par l'émotion. A chacun de tes déplacements, elle pleurait, puis sautillait de partout d’excitation. Ça t’effrayait presque, de la voir si facilement s'attacher à une femme qui était la cause de ses malheurs. Sans toi... tout aurait été si simple... Sans toi..

Le vent caresse, chante, hurle, mais ne brise pas. Il fait danser ta crinière ébène à mesure que ton corps se soulève pour enjamber la scelle du premier cheval venu. Une foulée, puis deux, un tambourinement rythmé des sabots sur le sol. Quelque chose à la fois de sensationnel et de banal. Ton kimono voletait, suivait les humeurs des bourrasques, avant de finalement retomber avec ton corps au pied de l'animal. Le pays avait revêtit sa brume matinale en guise d’accueil, freinant ainsi ton allure comme ton entrain. Tes pas te menèrent alors jusqu'aux portes d'une cité marchande, dont la réputation n'avait pas d'égale. Il serait sûrement là, tapit dans l'obscurité, cachant sa vérité derrière un sourire transcendant. On ne rentre pas ainsi dans le village de Kiri. Sa position t'es inconnue, et rien ne viendrait nourrir ton chemin. Les pays gardaient leurs atouts à l'abri des regards indiscrets, mère nature faisait bien son travail. Le brouillard en guise de masque, un miroir renvoyant toute forme d'objectif. Ta paume se reposa un instant sur la garde de ton sabre, l'oreille aux aguets. Ce village pouvait être à quelques centimètres seulement, comme à des kilomètres d'ici.

Mais qu'importait, Kiri n'était pas ta cible. Aujourd'hui, ton seul achat serait gratuit.
Il serait là, tapi parmi des milliers comme lui, fuyant sa triste réalité, s'éloignant des chaînes qui le liaient indéniablement à ta famille. La cité n'était pas assez vaste pour le cacher, et, comme s'il redoutait ce moment, il avait choisi la place la plus centrée du marché.

Regardez, regardez le, il se met en scène et veut jouer une pièce ! C'est stupide de croire que ça t'épargnera... Hiro.

Ta lame scintilla un instant, se levant dans un coup d'air. Elle était venue se poser contre sa gorge transpirante. Le brouhaha commercial s'était arrêté à mesure que l'attention se posait sur ton dos. Hiro tremblotait, son regard avait plongé vers l'arme. Croyait-il que se montrer dans cet état ferait de lui un innocent ? Il n'avait rien de ce type de personnage. Il n'était qu'un fuyard, un lâche incapable de régler ses dettes.

- M'aurais-tu oubliée Hiro ?

Sarcasme. Ironie. Ta voix userait du tout au tout pour fendre son esprit autant que son coeur.


.

© Lady sur Epicode



Dernière édition par Reira Hyouri le Sam 28 Déc - 17:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Jinchuuriki de Sanbi & Juunin de Kiri. (Rang B)


Messages : 129
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 20

Carte Shinobi
Ryos: 400
Age: 15
Expérience:
918/1500  (918/1500)


MessageSujet: Re: Remember [PV Lyra]   Ven 27 Déc - 19:29

[/color]Lyra mangeait tranquillement des dangôs dans un bar d'une cité marchande, l'intérieur du bar en question était éclairée par des lumières. Lyra mangeait lentement les dangôs alors que ses élèves, à côté d'elle, dégustaient aussi des dangôs mais beaucoup plus rapidement. En réalité, le déjeuner s'était transformé en combat pour savoir qui allait pouvoir finir de se rassasier, le combat actuel opposait Shosuke et Akira, qui avaient fait front uni, contre Anto qui était le seul à ne pas avoir fini sa brochette. Il retenait les deux autres genins avec son pied et sa main sous le regard amusé de Lyra qui regarda un peu ses propres dangôs nons consommés avant de les donner à Akira et Shosuke qui cessèrent de se battre.

Shosuke pointa le doigt vers son torse en signe de "nous ?", Lyra se contenta d'hocher la tête en souriant et ne ne fit rien alors qu'ils prirent la brochette avant de la remercier et de se mettre à manger les dangôs, craignant une autre attaque, Anto finit de bouffer ses dangos et regarda Lyra qui payait le cuisiner.

Vous pouvez nous rappelez ce qu'on fait ici, mademoiselle ?
Ho, on est venus ici simplement pour demander à un homme de revenir au pays de la Terre, il s'est exilé ici et il faudrait l'y renvoyer, quitte à ce qu'il revienne à Iwa avec des marques de pieds sur les fesses. On va devoir le protéger jusque au port, où il va être pris en charge par d'autres ninjas.
Pourquoi on doit l'escorter ?
Certains ninjas d'Iwa ont une justice qui leur est propre, ils vont sans doute essayer d'avoir quelques mots en tête à tête avec ce mec, il mérite de connaître la justice de son pays en entier, pas la justice d'un seul individu. Nous ne pouvons donc pas laisser un ninja, aussi bonnes soit ses justifications, tuer cet homme.
Ils vont pas aimer.
Je suis là... et il y a peu de distance entre ici et le port, le pays de la Terre est extrêmement loin mais fort heureusement, on va pas s'en occuper nous.

Une fois les derniers dangôs consommés, Lyra et son équipe choisirent de se lever avant de se diriger vers le centre du village, probablement la place où il y avait le plus de monde. C'était dans cet endroit qu'il se trouvait d'après les témoins, même si Lyra doutait qu'elle puisse le reconnaître parmi toute la foule, remarquant les problèmes que rencontrait Akira en se déplaçant, elle choisit de pointer au dessus d'elle, montrant un toit.

Les shinobis eurent tôt fait de bondir sur le toit afin d'avoir une meilleure vue de la scène (et ne pas être gêné par une foule invasive), ce fut justement à ce moment que tout bruit cessa, Lyra remarqua rapidement que la foule regardait dans une direction précise.

Une jeune femme tenait en otage un homme, qui correspondait à la description. C'était tout du moins ce que pensait Lyra car elle n'avait pas une très bonne vue de la scène, toutefois, il s'agissait quand même d'une espèce de prise d'otage, elle n'allait pas rester les bras croisés devant ça.

Lyra fit un grand bond pour atterrir devant la jeune fille, les autres genins atterrirent de manière maladroite derrière elle et essayèrent de prendre un air intimidant.

La fille était grande, avec de longs cheveux noirs et un kimono. Ce n'était toutefois pas vraiment ça qui attirait l'attention des personnes présentes : c'était plutôt l'épée qui menaçait de se teinter de de teinter de sang qui était pointée sur sa gorge, Lyra ne savait pas trop comment elle allait pouvoir convaincre cette jeune fille de faire l'impensable et se contenta de lever la main.

Je ne sais pas qui tu est où ce que tu veux lui faire, mais, je t'en prie, ne tue pas cet homme, je ne te demande pas de jeter ton épée ou autres mais si tu veux ressortir de ce village aujourd'hui, il va falloir que tu baisses cette arme et laisse partir cet homme.

_________________


Dernière édition par Lyra Nasaki le Lun 27 Jan - 19:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Remember [PV Lyra]   Sam 28 Déc - 14:46



Remember

"Oblivion will judge you"


Une goutte de sueur se déposa sur ton arme, la faisait scintiller de plus belle. Le corps de ce fuyard parlait de lui même : il était terrorisé et accablé par sa propre conscience. Quand on a des remords, ils nous rongent jusqu'à l'os. Il n'était d'ailleurs pas très bien bâti, il avait perdu en poids et en carrure, son visage s'était creusé au niveau des joues, lui donnant alors une dizaine d'année de plus en apparence. Depuis le début, il s'était lentement décalé sur le côté, pensant ainsi échapper à la lame qui le menaçait. Mais c'était peine perdue, tu pourrais le suivre dans le plus vigoureux et furtif de ses mouvements sans pour autant prendre un centimètre d'écart, ni le couper pour autant. Car ton intention n'était pas là. Si c'était sa mort que tu voulais, il le serait déjà, et depuis longtemps. Là, ton rôle n'était que moralisateur. 

Hiro, rends-toi compte une bonne fois pour toutes que tu marches sur un chemin de déshonneur, aurais-tu voulu lui confier. Mais ces mots étaient précieux, et tu n'étais pas non plus là pour l'aider. Il devait se rendre compte tout seul, que fuir était l'acte qui lui boufferait ses dernières chairs. Alors que tes lèvres allaient remuer pour lui faire comprendre sa situation, une aura attira ton attention. Ta garde se souleva, et ton corps entier se positionna en défense, tout en gardant le sabre pointé vers Hiro.

Une Kirijin, probablement suivie de quelques suivants. Il était aisé de remarquer sa distinction des autres. Pas forcément plus grand ni plus robuste, mais cette petite chose colorée au fond du regard, qui sonne comme un avertissement. Même ses mots parurent menace. T'empêcher de quitter le pays si tu le tuais ? Dans le fond c'était logique, mais tu pensais que Kirigakure no Sato avait déjà assez de mal à s'occuper de ses propres problèmes pour se consacrer à ceux de piètres marchands. Ton corps se détendit alors, ne ressentant pas réellement le besoin de s'alarmer. 

- Voila une requête bien honorable.

Ton visage se porta sur la foule, pétrifiée elle aussi. A chaque regard que tu croisais, celui-ci trouvait un moyen de s'écraser, ou de rompre tout contact avec le tien. 

- Je suppose que c'est ce qui fait la différence entre le petit peuple et nous ?

Cette fois-ci, un regard cruel vers Hiro. Le message était clairement pour lui. 
Après une pause certaine, ta voix reprit de plus belle :

- .. Mais rassurez-vous, je n’éprouve aucune envie de salir ma lame avec son sang impropre.

A tes mots, son visage s'illumina, comme s'il avait vu un dieu. Ridicule garçon, puant et sale, repoussant au possible. Il n'avait rien à glorifier, aucun talent particulier, même son regard était effrayant car hanté par son avidité. Hiro. Si tu avais simplement été voir mon père et t'étais agenouillé devant lui, si tu l'avais simplement remercié avec honnêteté, il aurait abandonné cette dette depuis longtemps. Il a sauvé ta vie une fois, il a été clément de payer une somme qui n'était pas la sienne, il a été patient, mais aujourd'hui il se fait vieillard et perd patience plus facilement. Alors imagine ce que son cœur a du subir quand nous avons apprit que tu avais quitté le village tel un pariât, glissant dans la boue pour qu'on ne puisse te retrouver. Tu as perdu toute dignité, Hiro, et tu t'en mordra les doigts.


.

© Lady sur Epicode



Dernière édition par Reira Hyouri le Sam 28 Déc - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Jinchuuriki de Sanbi & Juunin de Kiri. (Rang B)


Messages : 129
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 20

Carte Shinobi
Ryos: 400
Age: 15
Expérience:
918/1500  (918/1500)


MessageSujet: Re: Remember [PV Lyra]   Sam 28 Déc - 17:01

- Voila une requête bien honorable.

La seule réponse de la jeune fille, qui semblait pas être très bavarde, stoïque au mieux. C'était quelque chose qui ne plaisait pas beaucoup à Lyra en vue des problèmes qui se posaient : cette femme semblait déterminée à accomplir son meurtre, il allait falloir utiliser toute la diplomatie imaginable pour qu'elle laisse cet homme sortir en vie et les chances semblaient malheureusement plutôt minces.

Elle avait sentie le sarcasme dans la phrase et ne pouvait donc pas savoir si jamais elle était vraiment d'accord ou si elle allait vraiment le tuer, non seulement ça risquait de foutre en l'air la mission, mais en plus, ça risquerait de choquer les genins. Et ça, Lyra ne le supporterait jamais : ils devaient encore garder leur innocence, elle refusait qu'ils la perdent à cause d'une simple kunoichi sans aucun doute avide de revanche, et qui ne risquait pas de reculer devant une simple jeune fille de 15 ans et ses genins.

D'ailleurs, elle ne savait même pas à quel point cette femme était forte : Vue son âge, elle avait sans aucun doute plus d'expérience et de forces physiques que Lyra, probablement moins rapide mais c'était à voir. Ses réserves de chakra devaient être élevées (à peu près autant que les réserves actuelles de Lyra, qui étaient déjà élevées) mais beaucoup, beaucoup moins grandes que celle de Sanbi. Utiliser son pouvoir pour se débarrasser de la jeune fille était tentant si elle tuait effectivement l'homme mais les ANBU se dépêcheraient de mettre K.O Lyra. De plus, elle manquait de contrôle sur Sanbi et il pouvait très bien prendre le contrôle.

En gros, la Nasaki avait des réserves bien plus élevées (si on compte Sanbi), une vitesse probablement plus élevée, en plus d'être plus légère, mais la force physique, l'expérience et les réserves de base de l'autre étaient sans doutes plus élevées.

Elle pourrait compter sur les ANBU eux mêmes pour se débarrasser d'elle mais elle n'avait aucun pouvoir sur eux et ils n'agiraient qu'en cas de débordement de la part de Sanbi ou si Lyra était en danger, il ne fallait pas compter sur eux, donc.

- Je suppose que c'est ce qui fait la différence entre le petit peuple et nous ?

Une phrase destinée à l'otage que les Kirijins ne comprenaient pas trop. Elle était très probablement l'une de ces personnes que Lyra et son équipe devaient vaincre pour sauver l'homme, ils s'étaient fait devancer. Lyra ne put s'empêcher de grincer des dents en voyant que la mission s'embourbait dès le début.

- .. Mais rassurez-vous, je n’éprouve aucune envie de salir ma lame avec son sang impropre.
Bah, t'as qu'a le lacher alors, espèce de maniaque au sabre !

Lyra tourna son regard un instant vers Shosuke qui recula rapidement, Lyra tourna la tête vers l'autre en espérant de tout son coeur qu'elle n'ait pas été offensée et se contenta de tendre la main, consciente de son geste. Elle sentait des mouvements derrière elle, les genins se préparaient à un combat.

Cet homme doit être raccompagné au pays de la Terre, c'est une mission que nous devons accomplir, lâcher cet homme si vous ne comptez rien lui faire.

_________________


Dernière édition par Lyra Nasaki le Lun 27 Jan - 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Remember [PV Lyra]   Sam 28 Déc - 19:58



Remember

"Oblivion will judge you"




Une voix légère vint soulever ton attention. Les mots étaient légers et te traitaient de maniaque sans aucune gêne. C'est pourquoi ton buste se pencha sur le côté, comme désireux d'en entendre plus. Une crinière noirâtre s'avança prudemment, dévoilant ainsi un visage assez jeune. Et là, tout le sérieux de ton visage fut comme lavé, puisqu'un sourire vint fendre celui-ci. Il était assez téméraire pour te parler de la sorte alors que tout en toi donnait à croire que tu n'étais pas là pour plaisanter. En soit, il te rappelait un peu Meï, et son caractère bien trempé. Tes paumes se levèrent alors, face vers le ciel, et ton sabre s'éloigna de sa cible suite à ce geste.

- Alors soit, je me rends

Ton visage était quelque peu amusé, mais ne démordait pas d'un poil de leur supposée sensei. Celle-ci avait grimacé suite à la petite altercation de son protégé, mais elle avait reprit une expression décidée juste après. Elle avoua par la suite que sa mission était de ramener Hiro en toute sécurité au village. A ces mots tes lèvres se retroussèrent, tandis que celle du concerné frémirent. Tu lui jeta un regard par dessus l'épaule : Il était plus tendu que jamais, sans doute que cette nouvelle lui était inconnue et qu'elle ne l'arrangeait pas du tout. Comme se résigner à retourner dans un village qu'on sait réticent à notre présence ? C'était exactement ce qu'il devait ressentir : il n'avait plus de place, plus une parcelle de terre pour lui, aucun endroit neutre ou il pourrait se contenter de survivre, puisque désormais, il avait tout consumé.  Une confiance brûlée, de la déraison à outrance. Des actes non pas sans conséquences, et dont il payait le prix maintenant.

- Je doute que le village ou Hiro lui même soient réjouis de cette nouvelle... murmura-tu d'une voix qui se voulait discrète et personnelle.- .. Mais soit, permettez moi de vous accompagner alors, vous avez du comprendre qu'il s'agissait d'une vieille connaissance, et que je suis donc à même de vous escorter pour ce village qui est aussi mien.

Une manière plus ou moins ingénieuse d'ajouter un peu de piment à cette escorte, car ta présence à elle seule en stresserait plus d'un. Et c'était également une sorte de passe-temps, un moyen de rendre ce long voyage un peu plus intéressant. Ton rôle auprès d'Hiro n'était pas non plus terminé, il était loin de l'être. Ton devoir serait de veiller à ce qu'il comprenne ses erreurs et vive enfin comme un homme libre le ferait. Un homme assez sage pour se remettre en question. La question de l'argent n'était qu'une barrière à franchir, un fait concret qui stoppait l'imagination et l'espoir. Il vous devait certes une somme non négligeable de ryôs, mais s'il avait avoué dès le début qu'il n'aurait pas la hargne de devoir se séparer d'une telle somme, vous auriez sans doutes revisité la somme.

Ta famille n'a jamais été dans le besoin, elle fait partie de ces élites qui ne comptent plus, tellement ils ont. Alors, buter sur une modique somme cache des raisons un tantinet plus poussées que le simple fait d'avoir des comptes à jour.

.

© Lady sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Jinchuuriki de Sanbi & Juunin de Kiri. (Rang B)


Messages : 129
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 20

Carte Shinobi
Ryos: 400
Age: 15
Expérience:
918/1500  (918/1500)


MessageSujet: Re: Remember [PV Lyra]   Sam 28 Déc - 23:44

C'est personnel
Lyra and Reira

Un large sourire se dessina sur le visage de la jeune fille alors qu'elle leva les bras, écartant la lame de la gorge de l'homme. Nasaki était contente de savoir qu'elle n'allait pas essayer de tuer cet homme mais elle se méfiait toujours : elle ne connaissait pas bien cette fille après tout, elle pouvait très bien essayer de tromper les Kirijins avant de tuer en un coup l'homme. La Nasaki espérait vraiment que ce ne soit pas ça car elle était encore très proche de lui.

Lyra ne connaissait toujours pas les talents de cette fille et c'était important comme connaissance. Elle semblait déterminée à infliger la justice sur l'individu, il allait falloir la semer rapidement en espérant qu'elle ne suive pas, puis demander aux autres ninjas de larguer rapidement les amarres. Lyra comptait sur cette stratégie pour "sauver" Hiro... tout du moins jusque à ce que le vieux fou qui sert de leader au pays de la Terre mette sa petite main sur lui.

Mais soit, permettez moi de vous accompagner alors, vous avez du comprendre qu'il s'agissait d'une vieille connaissance, et que je suis donc à même de vous escorter pour ce village qui est aussi mien.
Une vieille connaissance ? Il à l'air jeune, ce mec.

Lyra fit pas gaffe à Sanbi, son visage figé dans un rictus qui mélangeait la rage et la surprise. Elle finit par se reprendre et hocha la tête avec un gros sourire.

Pourquoi refuser ? Vous allez sans doute prendre le même chemin, j'accepte donc. Mais faites bien attention à ne pas faire de gestes malheureux sur cet homme jusque à l'arrivée dans votre village, où vous pourrez appliquez la justice de votre pays.
Lol, ROCHE DANS TA FACE À IWA !

Lyra n'eut pas besoin de regarder Shosuke pour qu'il recule, faisant signe à ses élèves, Hiro et à l'inconnue de suivre, elle s'engagea rapidement vers la sortie du village, ignorant le regard offusqué, choqué et terrifié des villageois (excepté les hommes qui regardaient, pour certains, le bas du dos de l'inconnue).

Une fois hors du village, Lyra se dépêcha de regarder autour d'elle pour voir si des personnes se cachaient, alors que Akira observaient en bas et Anto en haut alors que Shosuke regardait Hiro qui détournait de temps à autres le regard.

Lyra fit des signes et créa un clone aqueux qui se forma devant elle avant de regarder pour elle, Lyra recula pour arriver à côté de la jeune fille et Hiro.

Je ne veux pas entrer dans vos affaires personnelles ou autres, mais pourquoi cet homme à fui le pays ? Pour qu'une kunoichi de la Terre se déplace dans une des cités les plus paumées du pays, il faut que ce soit une raison grave...

L'amour ?
Ne dis pas ça, imbécile...
Déjà qu'on à du mal pour éviter qu'elle lui coupe sa tête...
► LYRA NASAKI - Le monde ? Ton visage, mon poing. 24/12/13.


Spoilers:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Remember [PV Lyra]   Mer 1 Jan - 20:02



Remember

"Oblivion will judge you"


Le vent s'amusa à te soulever quelques mèches pour t'empêcher d'y voir clair. Comme un pur réflexe, ton corps se tourna alors face au vent, pour qu'il ne te gêne plus, mais cela impliquait aussi que tu tournes le dos à la petite équipe. C'était un poil dangereux, mais il serait peu judicieux de leur part de s'en prendre à toi au vu de leur mission. Au final, tu ne serais qu'une simple compagnie, une âme de passage, un sifflement dans les branches. Ta démarche s'orienta donc en direction de ton cheval, qui te salua d'un léger hennissement. Tu choisi de faire ce début de route à pied, pour ne pas incommoder tes nouveaux compagnons qui eux n'avaient probablement pas de montures.

Leur cadence s'harmonisa donc à la tienne. Ton pas était vif et décidé, les obligeant à suivre quitte à en faire des efforts, surtout pour les gamins.

- C'est donc un plaisir de vous servir de guide, il y a pas mal de petit raccourcis peu connus et pourtant très avantageux.

Tes lèvres parlaient avec honnêteté, sans pourtant en paraître chaleureuse. Rapidement, tu sentis que la jeune femme s'activa. Une once de méfiance s'installa à mesure que tu sentais son chakra se remuer dans ton dos. Ta main s'était lentement déposée sur la garde de ton arme, prête à riposter si tu te sentais directement menacée. Mais il n'en fut rien, un simple clône s'avança alors à tes côtés, comme pour assurer une double garde à l'escorte. Pas bête, et qui plus est, cela lui permettait de s'entretenir avec toi. Ses questions n'étaient pas désintéressées, mais rentraient tout de même dans le cadre de sa mission, c'est pourquoi tu les accepta sans faire d'histoire.

- A vrai dire... C'est un peu de la faute de mon clan s'il a du céder à la frayeur. Voyez vous, il avait cette fâcheuse habitude de dépenser jusqu'au dernier sou dans les jeux, jusqu'à en perdre sa propre dignité. Une folie comme une autre, mais qui aurait du lui coûter la vie, si mon père n'était pas intervenu.

Ton souffle s'était lâché, délestant tes épaules d'un poids imaginaire. Cette jeune femme ne comprendrait sûrement pas, pas tout du moins. Elle ne pourrait pas voir cette petite étincelle qui brillait dans l’œil d'un samuraï, et cette important qui le lie à son honneur. Il est très difficile de faire marche arrière, de se repentir, quand on se croit sur le bon chemin. Et il était là, le problème d'Hiro, il n'avait jamais voulu faire face à ses soucis, les avait fuit comme un lâche, marquant ainsi à jamais sa dignité.

C'est comme ça, c'est déplorable, mais on fait avec. Il y en a tellement d'autres comme lui..

- Pour faire simple, c'est compliqué.

Tu l'avais dit avec un léger sourire, comme amusée par tes propres dires, par ta propre complexité que tu ne voulais pas cacher, pas aujourd'hui. Libre à cette kunoichi d'en tirer ses conclusion, d'être d'accord ou pas. Mais son rôle était ce qu'il était : Elle ramenait un homme dans la gueule du loup. Ton clan était l'un des plus honorables possibles, mais cet idiot d'Hiro n'avait certainement pas des dettes qu'envers vous. Il s'était attiré des démons bien trop gros pour lui, et il s'en était rendu compte trop tard. Trop tard pour que sa vie ne soit plus en danger.  





.

© Lady sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Jinchuuriki de Sanbi & Juunin de Kiri. (Rang B)


Messages : 129
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 20

Carte Shinobi
Ryos: 400
Age: 15
Expérience:
918/1500  (918/1500)


MessageSujet: Re: Remember [PV Lyra]   Jeu 2 Jan - 14:21

Une bien mystérieuse jeune fille.
Lyra and Reira

- C'est donc un plaisir de vous servir de guide, il y a pas mal de petit raccourcis peu connus et pourtant très avantageux.

Lyra hocha la tête, avoir une guide dans un pays qu'on connaissait déjà était étrange mais elle avait au moins l'avantage de servir d'alliée supplémentaire contre une éventuelle agression de la part d'individus moins enclin à la discussion. Lyra craignait tout de même que cette jeune fille soit plus maléfique qu'elle le laissait échapper, et comptait tuer Hiro une fois le dos de Lyra tourné. Elle ne connaissait cette jeune fille que depuis quelques minutes mais son silence indiquait une personne stoïque, qui semblait également être très déterminée.

Un individu prêt à quitter son pays, traverser d'autres contrées puis l'océan et tuer une personne qui l'avait offensée devant une foule était très déterminée, le simple fait qu'une demande ait stoppée cette détermination surprenait Lyra, c'était un abandon trop facile pour que ce soit honnête...

- A vrai dire... C'est un peu de la faute de mon clan s'il a du céder à la frayeur. Voyez vous, il avait cette fâcheuse habitude de dépenser jusqu'au dernier sou dans les jeux, jusqu'à en perdre sa propre dignité. Une folie comme une autre, mais qui aurait du lui coûter la vie, si mon père n'était pas intervenu.
Il aurait fui à cause du jeu ? Pas étonnant vu que c'est un monde parsemés de vice,d'après que ce j'ai vu, ces personnes ne croient pas en la malchance et joueront jusque à la dernière pièce, il allait avoir une dette tôt ou tard.

Elle souffla un peu, compréhensible. Elle avait avouée ses raisons, Lyra fut rassurée de savoir que ce n'était "que" le jeu et qu'elle ne protégeait donc pas une personne qui avait causée de la peine à autrui (même si elle le protège pour l'envoyer dans la geule du loup). Toutefois, le fait que l'intervention de son père avait sauvée la vie de Hiro inquiétait Lyra : Il avait donc fini, comme tout bon joueur, à s'attirer la colère d'un clan puissant ?

- Pour faire simple, c'est compliqué.
D'après ce que j'ai compris, il à joué à des jeux ? Mais quel genre ? Des jeux de sociétés ou des jeux de gosse, genre chat ?

Lyra laissa échapper un long soupir suivi d'un facepalm devant la stupidité légendaire de Sanbi, ce fut en enlevant sa main qu'elle put voir qu'un shinobi drapé d'une cape noir et équipé d'un Tachi, les genins s'étaient mis en position de combat dès qu'ils l'avaient vu et Lyra se plaça devant Hiro, son clone aqueux bondit derrière ce dernier pour intercepter un potentiel ennemi qui attaquerait dans le dos.

L'adversaire bondit en un instant pour se retrouver devant Hiro, Tachi prêt à trancher la chair. La lame du couteau rencontra cependant celle d'un des deux Katanas de Lyra qui avait intercepté le coup, lançant un regard froid à son ennemi, elle le propulsa plus loin avec un coup de pied au ventre.

Anto et Akira ! Attaquez le maintenant ! Shosuke ! Frappe dès qu'ils ont finis !

Akira et Anto bondirent et utilisèrent leurs armes tranchantes (un nodachi et deux saïs) pour blesser l'ennemi qui sursauta un peu, surpris par la rapidité des attaques. Shosuke bondit ensuite et frappa l'ennemi avec ses deux pieds, l'envoyant plus loin.

On à gagnés !
J'ai gagné !
On est les meilleurs ! OUUAAIISS !

L'ennemi se releva rapidement, mit sa main sur son nez et lança une grenade fumigène autour de lui avant de s'enfuir, Lyra, qui avait assistée à la scène, se tourna rapidement vers Hiro et la jeune Iwajin, Hiro n'avait pas été attaqué par derrière et le clone était toujours droit et intact, Lyra respira un peu puis fit repasser le clone devant avant de faire avancer Hiro avec le groupe qui se remit en marche.

Elle se remit à hauteur de la jeune fille, hésita un peu puis prit la parole.

Cet homme était là pour Hiro... D'autres Iwajins sont t-ils eux aussi partis afin d'essayer de tuer Hiro ?
► LYRA NASAKI - Le monde n'as pas de sens que pour ceux qui n'en ont pas. 24/12/13.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Remember [PV Lyra]   Jeu 2 Jan - 17:37



Remember

"Oblivion will judge you"




Les dettes sont vicieuses, vous savez. On ne sait jamais quand elles arrivent, quand elles vous rattrapent... Et quand elles vous emprisonnent à jamais dans une terreur sans fin. Ce que je sais moi, c'est que nulle dette ne doit être oubliée, qu'elle soit morale, physique, monétaire... Tout individu a ses propres dettes, libre à lui d'y faire face ou de se laisser engloutir.

Ton regard s'était embrumé, le temps d'une seconde. Une seconde assez longue pour te replonger dans un passé très lointain, trop lointain. Ton menton se secoua, tu te savais fragile, et faible, face à une arrivée non désirée. Ton visage s'arma alors de confiance, se penchant sur le côté, alerté par un mouvement. Une silhouette s'était dessinée quelques mètres plus loin. Son visage était caché par une capuche, ce qui en disait long sur ses intentions. « Je ne suis pas là pour faire mumuse, j'ai des objectifs, bougez » C'était comme gravé sur son âme, une sorte d'alerte pour vous mettre en conditions. Et pourtant.

Et pourtant un large sourire se dessina sur ton visage. Cet homme n'avait pas l’étoffe d'un guerrier, ni les capacités d'un missionnaire. Ton corps n'avait même pas daigné s’inquiéter pour lui. Et c'est d'ailleurs les gamins qui lancèrent l'offensive, et à bien. En deux temps trois mouvements, ils avaient vaincu un homme de 3 fois leur âge... C'était d'un ridicule.

Ton regard se frustra un peu quand la kunoichi vint comparer ce faiblard à tes rangs.

- Mon clan n'aurait jamais lancé une offensive aussi ridicule. Il en va de même pour les grandes familles d'Iwa. Nous avons plus de manières qu'il n'en paraît. Si cet homme avait du mourir de leur main, ce serait déjà fait et depuis longtemps...

Tandis que votre marche se poursuivait, cette idée poursuivi son chemin dans les méandres de tes pensées. Pourquoi l'attaquer ici ? Maintenant ? Surtout en compagnie d'une équipe entière et d'une Iwa-jin qui pourrait sans nulle doute reconnaître l’existence d'un quelconque lien entre un clan et l'assassin.

- Non cet homme n'était pas entraîné, il ne peut pas être embauché par les plus grosses fortunes du village. De plus, tuer cet homme signifie faire une croix sur l'hypothèse d'un quelconque remboursement. Or s'il est poursuivi pour des dettes, il aurait été largement menacé moralement, afin qu'il cède ses biens dans un premier lieu.

Ta main était venue se coller à ton menton, comme pour exagérer cette attitude pensive que tu voulait donner.

- En d'autres termes, l'assassin était là de son propre chef, avec la seule intention de le tuer. Je suppose qu'Hiro n'avait vraiment pas une bonne vie à Iwa... Dommage pour lui qu'il soit condamné à revenir.

L'entendra-tu ? Ce hurlement qui gronde, qui te crie de faire demi-tour ? Une mission ratée ne coûte qu'une faible réputation. Cette vie en vaudra-t-elle la peine, selon toi ?


© Lady sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Jinchuuriki de Sanbi & Juunin de Kiri. (Rang B)


Messages : 129
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 20

Carte Shinobi
Ryos: 400
Age: 15
Expérience:
918/1500  (918/1500)


MessageSujet: Re: Remember [PV Lyra]   Ven 3 Jan - 14:56

L'ingénieuse idée de... Sanbi ?!
Huài & Ren & Yin.

- Mon clan n'aurait jamais lancé une offensive aussi ridicule. Il en va de même pour les grandes familles d'Iwa. Nous avons plus de manières qu'il n'en paraît. Si cet homme avait du mourir de leur main, ce serait déjà fait et depuis longtemps...

La jeune fille semblait irritée à l'idée que cet homme soit comparé à elle (et, à plus large échelle, Iwa), elle semblait avoir une certaine idée "d'honneur" qui l'avait poussée à braver les éléments pour se venger de celui qui avait bafoué son clan. Lyra grimaça, ces personnes là étaient les pires personnes que l'on pouvait rencontrer comme alliées ou ennemies, toujours en train de parler d'honneur et s'offensant à la moindre remarque qui pourrait atteindre leur honneur. Ces personnes pouvaient tout justifier par une atteinte à leur honneur.

Elle semblait réfléchir beaucoup, à un tel point qu'elle choisit carrément de mettre sa main sur son menton. Un air que se donnait les personnes qui réfléchissaient, c'était plutôt ridicule pour Lyra mais elle ne prit pas la peine de le lui signaler car elle semblait réfléchir de manière profonde et allait sans aucun doute réagir de manière sèche. Elle ne comptait pas s'acquérir les foudres de cette femme tant qu'elle ne connaissait pas ces capacités qu'elle imaginait comme élevées. La détermination est un facteur important quand on veut devenir plus fort et elle semblait en avoir à revendre.

- Non cet homme n'était pas entraîné, il ne peut pas être embauché par les plus grosses fortunes du village. De plus, tuer cet homme signifie faire une croix sur l'hypothèse d'un quelconque remboursement. Or s'il est poursuivi pour des dettes, il aurait été largement menacé moralement, afin qu'il cède ses biens dans un premier lieu.

Elle continua son speech, Lyra comprenait où elle voulait en venir mais elle se disait toutefois que la menace morale devait être un de ses buts, l'agresser au village était sans doute pour lui montrer que Iwa savait où il se trouvait et qu'il était en danger partout. Il avait mal fait son choix de pays : Le village du feu était voisin d'Iwa et donc plus accessible, surtout que la rivalité entre les deux villages pourraient l'aider (la Hokage pourrait faire un joli pied de nez au Tsuchikage en prenant un exilé de Iwa).

Elle comprenait toutefois que l'homme avait paniqué et souhaitait s'éloigner le plus possible. Kiri était très loin d'Iwa et il pensait sans doute que les ninjas de ce village seraient découragés. Il avait sous-estimé ses ninjas. Lourdement.

- En d'autres termes, l'assassin était là de son propre chef, avec la seule intention de le tuer. Je suppose qu'Hiro n'avait vraiment pas une bonne vie à Iwa... Dommage pour lui qu'il soit condamné à revenir.

Akira se mit entre Lyra et Reira, pareil pour Shosuke, Lyra grogna et fit deux autres clones aqueux pour prendre leur place. Ses réserves étaient déjà large (vu que les Jinchûrikis avaient déjà des réserves de chakra élevées, tout comme leur endurance) et trois clones ne la gênaient pas tant que ça.

Pourquoi on peut pas le libérer ? Le vieux monsieur Onoki sera pas autant en colère, non ? Et pis, on peut payer...
S'il recommence, on le mettra en prison. Et puis, la menace de mort devrait le convaincre de ne pas recommencer. Vu que la mort l'attend probablement à Iwa. Vous pouvez le faire, madame Lyra ? Vous êtes la meilleure !

Hiro se mit à sourire, le genre de sourire que faisait une sourie en voyant le chat se fatiguer. Lyra ferma les yeux un moment puis soupira en regardant la jeune fille.

Le monde shinobi est cruel... mais, je n'ai pas envie de laisser votre innocence se teinter si vite. Je vais trouver un plan qui conviendra à mademoiselle HOOONNEEEUURR et vos deux...

Les genins rirent un peu puis partirent en avant alors que Lyra se mit à réfléchir. Ce fut à ce moment précis qu'une voix caverneuse se mit à résonner, une voix qu'elle seule entendait.

Sanbi.

Dis Lyra... Ces vermines en drap noir, ils veulent tuer la vermine que tu protège non ?

Lyra hocha la tête, Hiro prit un air confus mais ne fit rien.

Bah, ce sont des criminels, non ? Tu peux... euh... ah... les choper et laisser s'envoler l'autre en disant qu'ils l'ont tués.
Oui, s'il à des renforts. Ils vont attaquer à nouveau ! On peut les capturer, laisser Hiro fuir et les ramener à Iwa. Hiro est libre et on peut se servir de la prime des criminels pour payer les dettes, si elles sont pas assez élevées. Je payerais moi même, comme ça. La dette n'est plus !
Quoi ? Je pensais pas à ça mais bon... et la vermine qui t'accompagne ?
Si la dette est restaurée, elle n'a plus de raisons de vouloir le tuer vu qu'elle l'a poursuivie car il n'a pas payé son clan.
J'comprends rien mais ouais.

Lyra ouvrit les yeux qu'elle avait gardés fermés pendant la conversation puis tourna son regard vers les autres ninjas et Hiro.

J'ai un plan qui peut marcher avec de la chance. Je vous l'expliquerais si la chance nous sourit !

Lyra ferma son poing. Si elle avait de la chance, son plan marcherait. Si ça ne marchait pas, en revanche... elle n'avait pas de plan B, elle allait devoir espérer que sa bonne étoile soit présente !

► LYRA NASAKI - Le sens du monde ? Mon poing vers ton visage 24/12/13.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Remember [PV Lyra]   Dim 5 Jan - 2:01



Remember

"Oblivion will judge you"



Il y a toujours une solution. Celle-ci ne pourrait jamais être optimale, car il n'est plus question d'un oui ou d'un non, d'un accord ou d'un refus, du noir ou du blanc. La solution dépend du choix, et uniquement de lui. Qu'est-ce que je veux vraiment ? Qu'est-ce que je suis prêt à sacrifier pour l'avoir ? Ce que je perd contre ce que j'y gagne.

Ici, les Kiri-jins gagnaient leur argent de mission, du renom, des objectifs, peut-être même une sorte de fierté. Mais ils perdaient également la vérité, la protection d'une vie et la confiance d'un homme. Les deux poids auraient pu s'équilibrer, ils s'équilibrent toujours à l'avantage du destin. Toi, tu n'étais qu'une pièce rattachée du puzzle, le joker de l'histoire. Tes prunelles longèrent les boisées avant de tomber sur Hiro, pétrifié derrière son masque d'innocence. Un long soupir vint soulever une de tes mèches rebelles.

Quelle ironie Hiro. Je suis venue avec ma faux, et me voilà en train de te remettre dans la lumière.
Nos destins se mêlent encore, toi, qui aurait du nous revenir, que j'ai envie de laisser s'échapper une dernière fois. Qu'as-tu à me donner Hiro ? Pour que je fasse un trait sur ce passé qui t'accablera chaque jour un peu plus.


Ta main vint masser légèrement tes muscles. Cette réflexion était épuisante, car ton choix ne dépendait pas que de ta seule volonté, encore fallait-il que la jeune troupe qui t'accompagnais entende tes alertes. Tu n'es pas du genre à dire explicitement les choses, alors tu ne leur demandera en rien de changer leurs plans. Tu te contentai de marcher, toujours tout droite, de suivre leur chemin sans pourtant l'orienter de toi même. Tu n'avais qu'à poser des indiques, où faire remarquer certains détails oubliés de la balance. Sans oublier la réaction de ton père. Qu'aurait-il fait dans cette situation, lui, le grand sage au visage toujours implacable ? Qu'aura-t-il à te dire à ton retour ? Les choix personnels sont toujours les plus aisés à prendre, mais dès qu'ils impliquent autrui, ils impliquent un monde excessivement complexe et difficile à cerner.

Et puis elle s'était écartée. Son corps comme son esprit s'étaient éloignés. Son regard était caché, dissimulé derrière de lourdes paupières. N'importe qui y aurait vu un simple témoignage de fatigue, ou bien de réflexion, mais la grande empathique que tu étais ne pouvais que sourciller. Ça t'intriguait, de voir ses traits changer, de ne serait-ce qu'un millimètre, un petit froncement de sourcil, là … de la désillusion ? Ici... Un choix.

Tachant de dissimuler ton intrigue derrière une posture on ne peut plus droite, ton attention resta pour le moins à l’affût. La jeune femme se rapprocha alors de nouveau, avouant d'un faible ton qu'elle avait un plan. Un sourire se dessina sur tes lèvres encore froides.

- Je vois.. Je vous écoute alors

Ou du moins, tu aurais bien voulu l'écouter, si un dague n'était pas venue perturber ton sixième sens. Celle-ci se trouva coincée entre ton index et ton majeur, juste devant l’œil d'Hiro.

Et bien... La vie, l'argent, la vie, et un œil. Combien de fois devra-t-on te sauver Hiro ?

Cette-fois ci. L'attaque était professionnelle. Ils étaient nombreux, agiles, et attaquaient des airs, dissimulant leur présences par le feuillages des arbres. Tu ne remua pas pour autant. Tu voulais simplement les regarder agir, voir cette équipe faire ses preuves face à un assaut de mercenaire.

Le joker de l'histoire.


© Lady sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Jinchuuriki de Sanbi & Juunin de Kiri. (Rang B)


Messages : 129
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 20

Carte Shinobi
Ryos: 400
Age: 15
Expérience:
918/1500  (918/1500)


MessageSujet: Re: Remember [PV Lyra]   Lun 6 Jan - 19:24

Le combat
Lyra and Reira

Lyra fut rapidement contente de voir que ses genins avaient presque cessés de marcher en avant pour bien l'écouter. Une bonne équipe était une équipe soudée, par conséquent, s'ils trouvaient rapidement un plan, ils allaient pouvoir remplir cette mission tout en se sauvant la face et peut être même capturer quelques dangereux bandits sur le chemin tout en ayant la conscience tranquille. La jônin était en effet peu encline à laisser ses genins perdre leur innocence et comptait bien leur montrer que l'on avait toujours des choix dans le monde Shinobi, même dans les missions les plus compliquées.

- Je vois.. Je vous écoute alors

Ce fut alors que Lyra se mit à détailler son plan qu'une dague vint se ficher dans l'oeil de Hiro. Tout du moins, elle aurait été fichée dans son oeil sans l'intervention de Reira qui avait utilisé d'excellent réflexes pour capturer la dague. 5 autres dagues foncèrent dans le dos de la jeune fille mais Lyra se dépêcha de foncer pour les dévier avec un coup horizontal d'épée, Akira, Anto, Shosuke et les clones se réunirent autour d'Hiro.

Akira !
Oui mademoiselle !

Akira se dépêcha de faire des mudras alors que d'autres dagues furent envoyées et déviées par Lyra. Un Suiton ou un Fûton devrait chasser les individus mais pour se débarrasser des arbres qui leur permettaient d'avoir une protection si efficace, ils allaient vraiment devoir compter sur un seul et unique élément qui engloutissait tout sur son passage en ne laissant rien derrière...

Katon, la Balsamine !

Akira lança de sa bouche 5 boules de feu qui brûlèrent les arbres en forçant les ninjas inconnus à sortir de leur cachette, ils étaient habillés de la même manière que la premier mais une d'entre elle avait des dagues dans les mains et un autre avait une grosse épée. Les clones lancèrent immédiatement des kunais explosifs qui furent esquiver par les formes, l'une d'entre elle bondit et trancha l'un des clones aqueux qui explosa en eau froide avant de foncer vers Hiro.

Ce fut ce moment là que choisit la vraie Lyra pour se jeter sur l'individu et l'écraser au sol avec un coup de pied qui le mit K.O, elle utilisa ensuite une épée pour parer le coup d'un autre mec et une autre pour dévier à nouveau des dagues. Shosuke mit rapidement un coup de pied sur le coup de l'homme qui avait attaqué Lyra, le jetant dans les bras de Morphée. Lyra observa les individus sortir de la fumée, deux membres en moins mais toujours puissants. Cette explosion les avaient masqués, c'était une mauvaise idée d'utiliser des explosions, ils pouvaient s'en servir pour se dissimuler.

Ils lancèrent rapidement une bombe fumigène, Lyra saisit Hiro et bondit en dehors de la fumée avec ses genins, Reira n'était pas sous leur protection et pouvait de toute manière se défendre.

Ils arrivèrent pas loin derrière Reira et constatèrent que le clone avait été tué. Lyra fit craquer son cou alors que tout les assassins arrivèrent pour attaquer (même si deux étaient partis pour s'occuper de Reira, la considérant comme une traîtresse). La fille aux dagues, de son côté,se maintenait hors de portée des Kirijins mais faisait attention à ne pas s'approcher de l'escrimeuse de la Roche.

Mademoiselle Lyra !

Lyra, occupée à affronter un membre, fut surprise en voyant Akira en difficulté : Son écharpe avait été saisie par un tueur. Lyra bondit et intercepta le coup d'épée destinée à la jeune fille avec sa première lame avant de mettre un coup de pied dans le ventre d'un tueur qui fut jeté plus loin. Akira se dépêcha de recommencer à affronter le meurtrier.

Anto, Shosuke ! Vous allez bien ?!

Anto était en train de se battre contre un membre alors que Shosuke mit un coup de pied sur le menton d'un autre. Ce fut à ce moment là que Lyra eut l'occasion de voir des dagues foncer sur elle, les déviant d'un coup, elle s'approcha rapidement en laissant le seul clone restant s'occuper des genins.

Je vais te mettre en morceau, ma belle !

La tueuse lança rapidement des dagues qui furent parées par Lyra. Cette dernière essaya de s'approcher mais les dagues la forçait à se mettre sur la défensive. Nasaki essaya un jutsu mais l'abondance de couteau l'en empêcha.

Ce fut alors qu'elle sentit un panne de couteaux vers la jeune fille que Lyra fonça... avant d'avoir son ventre transpercé par des lames, Nasaki eut l'occasion d'entendre un ricanement transformé en cri quand elle put voir que la Kirijin ne lâchait pas le morceau et s'approchait.

Détruisant les couteaux en main de la jeune fille avec ses Katanas, Lyra bondit et mit un grand coup de pied sur le nez de son ennemi, l'envoyant voler au sol, vaincue.

Ce fut en se tournant que Lyra constata qu'un adversaire s'approchait de Hiro, sortant une des dagues de son ventre (non sans souffrance), Lyra lança le couteau vers le bras levé de l'individu qui cessa son action avant d'être vaincu par un clone de Lyra.

Il y avait 9 ennemis d'après ses estimations : Deux avaient été vaincus au début, deux autres avaient été vaincus durant la mêlée et deux avaient récemment étaient vaincus par Lyra, il ne restait que quatre ennemis.

SHOSUKE ! ANTO ! AKIRA ! ÉLOIGNEZ VOUS !

Les genins saisirent Hiro et fuirent à nouveau près de Reira alors que Lyra composa des mudras avant de bondir sur le reste des meurtriers. Un large jet d'eau sortit de sa bouche, emportant les assassins.

Ce fut à ce moment que Lyra composa des mudras et ajouta du chakra Fûton à la vague. Cette dernière grossit et devint beaucoup plus rapide, balançant les meurtriers dans la vague sans qu'ils puissent rien faire.

Suiton/Fûton : Barrière aqueuse de l'ouragan !

Le Jutsu finit par se calmer alors que les bandits s'écroulèrent, pas morts mais bien vaincu. Lyra sortit avec nonchalance quelques produits de soin et se tourna vers ses élèves et Reira.

Bien, appliquons mon plan et celui de Sanb... mon pote.


► LYRA NASAKI - Le sens du monde ? Mon poing, ton visage. -  24/12/13.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 36
Date d'inscription : 13/10/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: Indiquer l'âge de votre personnages
Expérience:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: Remember [PV Lyra]   Dim 2 Fév - 13:48

Correction RP


> Lyra Nasaki<
    Positif

    - Belle mise en page, code couleur respecté.
    - J'aurais bien aimé voir la réaction de ton personnage face aux soupçons que Reira aurait pu avoir face à la gaffe que tu as faite à la fin en prononçant pratiquement le prénom de Sanbi.
    - C'est toujours agréable de lire ce que ton démon dit

    Négatif


    - Ca aurait été bien si lors des dialogues, en même temps de changer de couleur, tu mettes des tirets.
    - Quelques fautes de conjugaison (exemple : "lâcher cet homme si vous ne comptez rien lui faire." au lieu de "lâchez" puisque tu parles à Reira).
    - Parfois, je trouve que tu décris un peu trop vite les actions, et c'est bien dommage puisque je sais que dans certains rps tu avais bien pris le temps de rédiger les descriptions etc...
    Récompense


      Nombre de mots :4661
      Gain de mission ://
      Calcul :4661 ( 706 + 559 + 498 + 713 + 938 + 1047)/40 = 116,525 = 117

      Expérience gagnée :117 XP
      Ryos gagnés ://



Correction RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Remember [PV Lyra]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Remember [PV Lyra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» Lyra [Validée]
» [Validée]Lyra Delauro
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21
» .:' A love to remember... ':. ~ {PV R'hapsody}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays de l'Eau :: Cité Marchande
-