AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Un voyage à sécuriser (mission rang B, partie 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ✿ Jinchuuriki de Sanbi & Juunin de Kiri. (Rang B)


Messages : 129
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 20

Carte Shinobi
Ryos: 400
Age: 15
Expérience:
918/1500  (918/1500)


MessageSujet: Un voyage à sécuriser (mission rang B, partie 1)   Jeu 26 Déc - 22:39

Spoiler:
 

Lyra marchait tranquillement dans les quais de Kiri, sa capuche sur sa tête : en effet, il pleuvait très fort sur Kirigakure et la mer risquait d'être chaotique : en dépit des avertissements des marins, la jeune fille avait toutefois désirée continuer son voyage jusque à Suna, c'était soit la fille la plus brave au monde, soit la fille la plus inconsciente qui existait. Lyra ne savait pas si les deux allaient l'aider pour sa mission.

Elle arriva finalement devant le bateau qu'elle et la jeune fille allaient devoir prendre pour aller à Suna. C'était un voilier avec un pont désert (un seul individu avec un grand chapeau bleu attendait devant la barre, peu gêné par la pluie et le froid) et une cabine qui menait directement à l'intérieur du bateau, Nasaki bondit immédiatement sur le bateau et atterrit derrière le capitaine qui se retourna pour mieux la regarder, Lyra se contenta de prendre un papier et de le montrer au capitaine, priant pour qu'il le lise rapidement avant que la pluie ne rendre l'écriture illisible.

Un bref signe indiqua à la jeune fille que c'était bon, elle se dépêcha de ranger le papier et observa son interlocuteur de plus prêt : il avait un grand manteau bleu mais portait les vêtements de Suna, il semblait assez vieux mais une zone d'ombre empêchait Nasaki de bien voir son visage, il essaya d'allumer une cigarette mais échoua.

Donc, vous allez nous aidez pour que la gamine arrive saine et sauve chez sa famille à Suna ?
C'est ça, je suis encore sceptique quand au temps pluvieux mais bon, ça devrait rendre les pirates moins agressifs sur le coup. Ils ne pourront sans doute pas naviguer jusque à nous.
Vous sous-estimez les pirates mademoiselle. Ils combattront les éléments jusque à la fin pour se procurer une pièce d'or, restez sur vos gardes... Ha, et la gamine est dans le bateau, on va partir donc ça risque de secouer un peu, le voyage va être assez long donc j'espère que t'es habitué à ça.

Lyra observa la terre ferme et fut prise d'une envie furieuse de hurler et y revenir avant de se cacher dans un coin mais elle devait toutefois faire sa mission : Lyra soupira donc et entra rapidement dans une porte pointée par le capitaine, qui menait directement au bateau.

Elle entra rapidement dans une grande pièce en bois éclairée par plusieurs lanternes, une jeune fille avec de longs cheveux noirs, bleus et blancs et des yeux jaunes étranges avec un kimono bleu l'attendait sur un tas de paille, d'autres individus se tenaient assis sur des tas de pailles à côté d'elle, la jeune fille, qui dormait, ouvrit un oeil.

La porte.

Lyra fit une grimace et se dépêcha de fermer la porte derrière elle avant de s'avancer vers la jeune fille et de faire un geste respectueux, la gamine se contenta de manger du raisin tout en regardant dans les yeux son garde du corps.

Je suis venue ici pour vous protéger d'éventuels brigands durant votre voyage jusque à Suna, mademoiselle Aryl.
Et cuisiner.
Quoi ?

La jeune fille pointa du doigt une petite table sur laquelle était juché plusieurs produits alimentaires. Lyra comprit rapidement ce qu'elle voulait faire : C'était dans l'ordre de mission, elle allait devoir cuisiner des plats originaux pour cette jeune fille.

Des mouvements indiquèrent aux personnes présentes dans la salle que le bateau commençait son voyage, les secousses commencèrent immédiatement alors que les individus présents (dont les hommes, probablement des marins) se mirent à bouger. Lyra se dépêcha de stabiliser la table alors que trois mecs se propulsèrent pour maintenir la fille qui hurlait, le reste entreprit d'aller garder les lanternes en place de manière courageuse.

J'ai faim ! Qu'on m'apporte à manger pour me calmer !

Lyra se mit difficilement au travail et saisit un oignon et un couteau, elle essaya de faire des tranches fines d'oignon mais une secousse brusque transforma son mouvement complexe en assaut brutal et elle trancha en plusieurs morceaux inégaux l'oignon, paniquant, Lyra mit les morceaux dans une assiette et finit par essayer de couper une carotte.

Ce fut après sa cinquième tentative de couper autre chose que la surface de table que Lyra fourra la carotte sur les tranches d'oignons, elle prit de manière frustrée une sauce et ne bougea pas lorsque le liquide se déversa sur les légumes, se contentant d'allumer un allumette qu'elle jeta sur les légumes pour les cramer.

Lyra fit un signe "tout va bien" à son client qui regardait la scène de manière confuse avec ses gardes du corps, utilisant un petit suiton pour éteindre le feu, elle alla servir le plat à la jeune fille qui le prit avec hésitation. Lyra ne fit rien pour la retenir, c'était sa faute : même le meilleur cuisinier au monde aurait des difficultés à faire un plat respectable sur une mer déchaînée.

C'est pourquoi Lyra fut surprise quand les yeux de la jeune fille s'illuminèrent alors que ses joues se couvrirent de rouge en goûtant. Elle se mit rapidement à dévorer le plat rapidement devant le visage confus de Lyra qui pencha la tête à gauche.

J'ai jamais mangé quelque chose d'aussi original ! Ho mon dieu ! Ça surpasse tout les plats bizarres que j'ai vue jusque ici, bravo mademoiselle !

Lyra se gratta la tête et fit un petit sourire tout en faisant un "V" avec ses doigts, exprimant toutefois un peu de confusion devant les propos de la jeune noble : ses cuisiniers devaient avoir des problèmes à lui faire des plats convenables, sans doute.

Le capitaine débarqua alors, l'air un peu paniqué. Il était tout mouillé mais ne semblait pas gêné par l'eau, faisant plus attention à ce qu'il y avait dehors.

LES PIRATES SONT ARRIVÉS, C'EST LA FIN DES HARICOTS ! ON VA TOUS Y PASSER ! LES FEMMES ET LES ENFANTS D'ABORD ! Et... ho, ça sent bon.
LA PORTE !
NON ! NOUS SOMME EN DANGER EXTRÊME !

Laissant le capitaine à son usage de corde vocale, Lyra partit sur le pont et s'accrocha à un tonneau pour ne pas être jetée partout par les secousses, elle aperçut un bateau à l'horizon.

C'est le bateau de Joto Nashigi, il s'est fait démolir par le Sanbi il y a plusieurs années mais il s'est depuis remis d'aplomb ! Notre bateau ne peut pas s'occuper de ça seul, nous n'avons pas de défense.
Ce bateau à une défense, moi. C'est bien suffisant pour s'occuper de gaillards bien plus costauds que ça.

Lyra essaya de faire des mudras mais il était compliqué d'en faire avec les secousses, elle tourna la tête vers le capitaine qui était arrivé et avait offert à un spectateur invisible un monologue sur le bateau.

Agrippez moi et tenez vous longtemps. Je vais nous débarrasser de ce lascar.

Hésitant, le capitaine agrippa Lyra et s'accrocha au même tonneau pour bien résister. Lyra fit 44 mudras rapidement en essayant d'ignorer la jeune fille qui venait de sortir de la cabine pour bien la regarder, après le 44ème mudra, une bosse aussi large que le pont apparue sur la surface de l'eau avant qu'un dragon aqueux n'en sorte violemment, éclaboussant tout le monde au passage.

La créature aqueuse rugit avant de foncer sur le bateau ennemi de manière gracieuse et rapide, le bateau adverse fut très rapidement envoyé plus loin, assez pour que le bateau sur lequel se tenait Lyra puisse lui échapper en tout cas.

Lyra fit un sourire fier puis se dépêcha de revenir dans la cabine sachant qu'elle avait froid, le capitaine regarda Lyra un moment puis se permit d'hausser les épaules avant de revenir à la barre, qu'il avait confiée à un autre marin.

Une fois rentrée, Lyra se recouvrit d'une couverture qui traînait dans le coin puis s'assit sur un tas de paille, Aryl la regardait avec de grands yeux de chats, tout comme ses gardes du corps derrière leurs lunettes.

Je n'arrive pas à comprendre, pourquoi m'avoir moi alors que vous avez des gardes du corps ?
Ho, ils étaient déjà sur le bateau en tant que marin. C'est juste que je leur ai demandé de me tenir au chaud en m'apportant des couvertures ou autres, ils ne nous suivront malheureusement plus une fois arrivées au pays du vent.

Lyra fit un signe de la tête et entreprit de regarder le plafond en ignorant les secousses, elle se sentait un peu affaiblie après ce dragon aqueux; Il taxait quand même du chakra. Lyra allait devoir se reposer si elle voulait être en pleine mesure de ses capacités pour demain.

Heureusement, Aryl aussi semblait être fatiguée vu qu'elle se mit à bâiller. Les marins autour d'elle lui mirent une couverture avant d'emporter les lanternes et de mettre la table dans un coin où elle ne bougerait pas.

Bonne nuit.
Bonne nuit mademoiselle.

Ce fut sur ses mots que Lyra s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un voyage à sécuriser (mission rang B, partie 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays de l'Eau :: La Mer
-