AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Back in the cage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ✿ Jinchuuriki de Sanbi & Juunin de Kiri. (Rang B)


Messages : 129
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 20

Carte Shinobi
Ryos: 400
Age: 15
Expérience:
918/1500  (918/1500)


MessageSujet: Back in the cage.   Jeu 5 Déc - 22:22

Lyra et Haruki marchaient paisiblement dans les rues de Kiri, la tête de Lyra posée sur l'épaule de son petit ami qui regardait devant lui tout en lançant un regard affectueux de temps en temps à sa petite amie, ils venaient de sortir du cinéma et marchaient tranquillement vers la maison d'Haruki pour qu'il rentre.

Le voyage fut assez court et ils arrivèrent rapidement devant la grande bâtisse allumée, Lyra et Haruki s'observèrent un moment puis finirent par s'embrasser sur la bouche pendant à peu près huit secondes.

Haruki finit par reculer après avoir encore observé Lyra et partit vers sa maison tout en faisant un dernier signe à Lyra, cette dernière attendit qu'il ferme la porte puis partit en direction de sa propre maison en posant sa cagoule sur sa tête, les deux amoureux étaient arrivés à un point dans leur relation où ils se comprenaient sans dire le moindre mot.

Lyra marchait seule dans les rues noires de Kiri, les sources de lumières commençaient à se faire plus rare alors qu'elle put remarquer des fins mouvements autour d'elle. Lyra se mit à accélérer la cadence tout en regardant quelque peu autour d'elle, sa vision était bloquée par le brouillard mais elle avait encore assez d'ouïe pour distinguer des sons, il y avait effectivement des personnes dans le brouillard et il ne s'agissait pas de civils confus.

Lyra n'était pas le genre de filles qui aimait beaucoup les stratégies et elle laissait souvent un camarade s'occuper de former des plans qu'elle n'écoutait jamais vraiment. Trouver un plan pour réussir à échapper à des personnes inconnues dont elle ignorait jusque au nombre était difficile, même pour une Jônin, toutefois, s'ils étaient hostiles, Lyra ne pouvait pas se permettre de les emmener chez elle dans l'endroit où résidait ses parents et ses frères et soeurs, ils seraient en danger.

Nasaki se mit à faire des détours brusques tout en essayant de garder son calme, elle allait devoir perdre les mystérieux shinobis dans le brouillard ou tenter de sauter sur l'un des toits.

La dernière option était cependant désagréable car les maisons de Kiri étaient assez glissantes et même pour une Kunoichi douée, se casser la geule était difficile à éviter, surtout dans le brouillard ténébreux autour d'elle, qui empêchait à Lyra de savoir où est-ce qu'elle pouvait s'accrocher au cas où.

La jeune fille finit par s'arrêter dans une ruelle, il n'y avait plus de mouvements dans le brouillard. Nasaki ne savait pas trop ce qui venait de se passer mais ça ne précisait rien de bon. Une avancée progressive dans la ruelle ne fit qu'augmenter l'inquiétude de Lyra qui s'aperçut que la brume se dissipait au fur et à mesure de son avancée, à un tel point qu'elle put actuellement apercevoir des silhouettes dans les rues.

Un groupe d'ANBU se tenait droit devant elle, la respiration de Lyra cessa un moment alors qu'elle cessa de bouger tout d'un coup, figée par la surprise et la peur. Les ANBU n'avaient pas l'air bien méchant mais quelque chose indiquait à la jeune fille qu'elle n'était pas sauve.

Normalement, quand elle était confrontée à un groupe d'ennemis, la jeune fille hurlait tout en sortant ces deux sabres, le problème résidait dans le fait qu'elle n'avait pas se sabres (c'était mauvais pour les dîners romantiques) et elle ne pouvait pas blesser ses camarades, surtout que ces derniers étaient sans doute tous bien plus forts qu'elle.

Un ANBU fit un mouvement pour s'approcher et tendit la main à Lyra, cette dernière hésita puis s'approcha avant de prendre la main de l'agent des forces spéciales. Ce dernier, bien plus grand que la jeune fille, se pencha un peu, il avait un masque représentant un démon mais la voix la plus douce au monde en sortit.

Mademoiselle Lyra, nous sommes désolés de devoir le faire si brusquement mais vous avez été choisie, en raison de votre ascension au titre de Jônin et compétences en Kenjutsu, pour assumer la tâche de... hum...

Il tourna la tête vers une ANBU avec un masque de chat, cette dernière leva les bras, l'ANBU qui tenait Lyra par la main soupira avant de tourner la tête à nouveau, Lyra écarquilla un peu les yeux.

Les politiciens de Kiri ont choisie de vous confier la tâche de devenir l'un des piliers du village, pour se faire, nous allons devoir vous emmener dans un endroit secret que nous ne pouvons toutefois vous dévoiler. Nous allons devoir vous assommer de manière non violente, êtes vous prêtes ?


Lyra se mordit la lèvre inférieure, pas sûre de la manière avec laquelle elle allait devoir procéder, elle finit toutefois par hocher la tête pour dire qu'elle était d'accord, le chef ANBU leva tranquillement sa main libre et fit une petite manchette, Lyra sentit son corps tomber alors que trois ANBU se précipitèrent pour l'empêcher de tomber au sol.

Le monde s'écroula autour d'elle alors qu'une ombre recouvrit ses yeux.

--

Lyra ouvrit les yeux et grogna après avoir été aveuglée par la lumière, se levant de l'espèce de banc où elle était allongée, Lyra se mit à marcher dans la pièce, s'adoptant peu à peu à la luminosité de la pièce, elle se permit de regarder autour d'elle.

Une petite salle blanche qui contrastait furieusement avec la noirceur des rues du village, quelques bancs étaient attachés à des murs, il y avait deux portes devant Lyra, cette dernière s'avança mais une voix l'interrompit.

Non mademoiselle. Vous devez prendre la porte à droite afin de pouvoir vous changez.

Lyra bondit en arrière et se mit en position de combat avant de regarder un peu autour d'elle, la voix reprit mais légèrement plus calme, ne voulant pas brusquer la jeune fille.

Ne paniquez pas, vous avez été choisie pour devenir l'un des piliers du village, faites ce que nous vous demandons et vous serez sortie avant l'heure. Changez vous dans cette pièce, vos vêtements seront récupérés et vous les retrouverez à la fin.
Que m'arrive t'il ? Répondez moi !
Vos questions auront leurs réponses si vous écoutez.

Lyra ouvrit la porte à droite et entra dans une salle où se trouvait un kimono blanc, elle enleva ses vêtements en espérant que personne n'observe, les mit sur un banc puis enfila le kimono.

Lyra sortit de la salle, hésitante, puis ouvrit la porte à gauche, menant vers un grand couloir lumineux qui menait à une porte, Lyra hésita puis se mit à marcher, l'ambiance était encore plus silencieuse que les rues de Kiri et le seul bruit qu'entendait Lyra était celui de sa respiration, elle n'avait pas de mesure du temps mais quelque chose lui disait qu'un petit bout de temps s'était écoulé depuis sa rencontre avec les ANBU.

Les questions se bousculaient dans la tête de la jeune Kunoichi alors qu'elle ouvrit la porte, révélant des escaliers qui menait à une petite porte d'où s'échappait de la lumière rouge depuis des fentes. Apeurée, mais sachant qu'elle ne pouvait sans doute pas reculer, la jeune fille s'avança vers la porte afin de l'ouvrir.

Elle ne put qu'écarquiller les yeux devant ce qu'elle voyait.

Un immense coffre à trésor se trouvait devant elle, juché au milieu d'une immense salle, une petite table se trouvait devant le coffre, Lyra essaya de se retourner mais elle buta contre le torse de deux ANBU. Un scientifique avec un chapeau aussi haut que son torse remarqua la jeune fille.

Ah ! la voilà ! Posez la vite sur la table ! le rituel va commencer !

Les ANBU saisirent Lyra assez doucement pour qu'elle n'ait pas de bleus mais avec assez de force pour qu'elle ne puisse pas se libérer et l'emmenèrent vers la table avant de l'y déposer et de refermer des menottes sur ses jambes et bras, la jeune fille, désespérée, essaya de mordre un des gardes qui recula.

Une fois attachée, les ANBU reculèrent alors que le scientifique fit des mudras et posa sa main sur le coffre-fort, un cercle apparut et s'étendit rapidement sur tout le coffre, il y eut un clic alors que le coffre s'ouvrit.

Une gigantesque masse de chakra sortit du coffre alors que la salle se mit rapidement à se détériorer, plusieurs pierres tombèrent du plafond, touchant quelques infortunés scientifiques qui essayaient de fuir, le scientifique avec le chapeau se concentra et fit un grand mouvement des bras vers Lyra alors qu'un autre posa un sceau sur le ventre de la jeune fille.

Pardonnez moi.

La masse se mit à descendre vers Lyra et fut aspirée vers son ventre, la Jônin se mit à se débattre de plus belle tout en poussant des cris et en libérant des larmes, de la bave s'accumula sur ses lèvres alors que la forme disparut presque complètement dans le sceau.

Lyra se débattit encore puis s'écroula, inconsciente. Le scientifique avec le chapeau essuya ce dernier, vérifia le pouls de Lyra et fit un signe aux ninjas.

Que quelqu'un prévienne la Mizukage que c'est réussi... Sanbi, vient d'être scellé.
--

Lyra se réveilla à nouveau mais cette fois, elle était dans les ténèbres les plus profonds.

Pour une raison qui lui échappait, elle se sentait toute légère et la douleur énorme qu'elle avait ressentie pendant 15 secondes venait de disparaître. Elle se sentait bien, plus qu'elle ne l'avait jamais été dans sa vie.

Elle oublia un instant les tracas et les dangers et la peur. Elle se sentait comme sur l'endroit le plus haut du monde : Tout était claire dans son esprit, rien ne pouvait plus l'inquiéter désormais...

Elle se sentit un peu moins bien quand ses poumons se remplirent d'eau, en revanche.

La peur et la confusion reprirent place dans l'esprit de Lyra qui se dépêcha de remonter à la surface, inspirant un grand coup une fois sa tête hors de l'eau. S'accrochant à une plateforme avant de s'y hisser, Lyra se permit de regarder autour d'elle.

Lyra venait de sortir d'un petit bassin et s'était hissée sur une plate-forme métallique, un long couloir de métal s'étendait devant elle, l'eau était présente à peu près partout autour d'elle, il faisait si froid que Lyra se permit d'éternuer.

Lyra se leva et se mit à marcher vers le couloir, son kimono ne la protégeait certainement pas contre le froid et elle était mouillée de partout dans un endroit des plus étranges qui ressemblait à l'intérieur d'un des vaisseaux de guerre de Kiri.

Lyra aperçut une espèce d'échelle à la fin du couloir, n'ayant pas d'autres options, elle choisit de monter à l'échelle qui menait vers un endroit entièrement noir.

Ce ne fut qu'après avoir grimpée l'échelle que Lyra put constater que l'eau était rouge autour d'elle, il ne s'agissait toutefois pas de sang. La jeune fille n'eut pas beaucoup d'occasions à sauter dans la salle avant d'observer les alentours.

Premièrement, l'eau était chaude, c'était génial.

Deuxièmement, un oeil géant rouge qui était plus gros qu'elle était en train de la regarder, ça, c'était mauvais.

Lyra réagit à la seconde découverte en hurlant tout en suppliant toutes les entités qu'elle connaissait de la sauver, la créature à qui appartenait cet oeil continua de la regarder un moment avant de se gratter l'oreille.

Ce fut d'ailleurs en l'observant un peu plus que Lyra put remarquer le corps entier de la créature qui se tenait devant elle.

La tortue-démon à trois queue, le tyran des océans, la créature qui avait envoyée tant de vaisseaux de guerre dans les bas-fonds, le Bijû du second Mizukage, Yagura :  le Sanbi.

Bonswar.

Lyra se mit à hurler tout en appellant tout les dieux du monde afin qu'ils la sauve du danger, le bijû, ennuyé par les cris, leva sa main mais toucha des barreaux, Lyra cessa de paniquer et tira la langue au Sanbi. Elle se calma finalement après s'être aperçue qu'il ne réagissait pas aux insultes.

Donc... hum... vous étiez le Bijû de Yagura ?
Ya-guh-ra ? Une marque de nourriture ?

Lyra haussa un sourcil alors que le Bijû se grattait le haut de la tête, il finit par avoir un bref éclair de génie.

Dis-moi... tu est ma... jinchûriki... non ?

Lyra se permit de faire un mouvement de la tête et gonfla son torse tout en prenant un air fier, Sanbi, l'air perdu, se mit à la regarder.

Peuh... je vais encore devoir me coltiner Rokubi et Ukakata... non... Uktakta... non... ho et puis zut.

Le démon à queue se mit à tourner un peu en rond en ignorant Lyra, cette dernière toussa un peu mais fut ignorée par la tortue qui marmonnait le nom d'Utakata en se trompant. Lyra se permit de se promener dans la salle, elle qui avait si peur des démons à queue, voilà qu'elle côtoyait l'un d'entre eux et n'avait pas peur, au contraire...

Mais quelque chose tiraillait toutefois son esprit, quelque chose qui la préoccupait plus que le démon dans sa cage, quelque chose qu'elle avait refoulée en elle depuis son entrée dans ce monde étrange...

Mais dis moi, qu'est-ce que je fais ici, dans cette pièce avec toi ? ce serait juste un genjutsu.

Le démon se tourna vers elle et se gratta le haut de la tête à nouveau, il semblait réfléchir intensément sans toutefois trouver de réponses.

Je crois que t'es devenue... mon Jinchûriki... Eim Turemi, Ukakat doivent danser de joie en ce moment... à moins qu'ils soit en train de rire de ton malheur... ou en train de boire...

Laissant le démon à ses divagations, Lyra se mit à réfléchir : elle était devenue une Jinchuriki ? Sans son accord en plus de ça, elle se sentait trahie, poignardée dans le dos, bafouée, moquée mais (plus important encore) brisée.

Elle sentait en un coup que la présence de Sanbi ramenait à la vie ses plus sombres désirs, elle avait envie de se venger, de tout détruire autour d'elle, de faire comprendre aux politiciens de Kiri qu'ils s'étaient trompés.

Il y a longtemps, les Nasaki étaient adeptes de la revanche, clamant haut et fort que si le monde voulait leur infliger de la misère, ils allaient faire de même. Il y avait des histoires de Nasaki pourchassant un individu les ayant énervé jusque à chez eux pour les mettre en pièces, le clan maintenant avait perdu cette tradition barbare et un Nasaki qui essayait de tuer pour se venger était promptement abattu mais certains Nasaki normaux, dans les situations de stress, perdaient aisément leurs calme et ne pensaient qu'a réduire en pièces tout ce qui était à portée.

Lyra souhait faire du mal à Kiri, se venger de ces habitants et des ANBU, retrouver le mec au chapeau et le lui faire manger jusque à ce que sa peau devienne bleue et qu'il cesse de respirer, un sourire se forme sur son visage.

La jeune fille revint rapidement à la réalité, non ! elle n'allait pas faire ça ! ces personnes faisaient leur travail et Lyra avait des amis et de la famille.

Comme si ça allait apaiser sa douleur mentale, elle avait été trahie, son cher gouvernement avait fait d'elle une arme vivante qui allait devoir leur obéir sous peine de punition, et elle voit mal sa famille et son petit ami tenir longtemps.

Mais la Mizukage avait dû être martyrisée dans sa jeunesse, elle devait comprendre une partie de la souffrance de Lyra. Elle n'allait pas la forcer à maîtriser son démon, elle allait utiliser Utakata pour aider la jeune fille...

La tête de Lyra était devenue un champ de bataille entre deux mentalités, l'une cynique et l'autre idéaliste. Nasaki ne savait pas quoi penser, quoi faire, elle n'était qu'une jeune fille avec des rêves, des peurs et des ambitions ! Pas une ninja d'élite qui avait rangée ses émotions dans un coin de son coeur. C'était un être humain et elle avait des rêves.

Des rêves écrasés par des bottes en Kelvar ou des rêves rendus possibles par la force du Bijû à trois queues, selon les voix dans sa tête.

Lyra poussa finalement un grand cri, chassant définitivement toutes les pensées sombres ou blanches de son esprit : Zéro, plus rien du tout. Elle n'avait plus de doutes mais pas de raisons d'être heureuse pour le futur.

Elle se tourna lentement vers Sanbi, qui était en train de regarder un coin de sa cage, accroupi, il pensait probablement que la cage l'avait insultée.

Et maintenant ? Que va t'il m'arriver ?

Le Bijû la regarda puis plissa les yeux, il ne semblait pas être une lumière du tout, elle le plaçait entre un rocher et un mur en terme d'intelligence.

Maintenant... je sais pas comment Eim Turemi va faire... mais je pense que Rokubi va venir te voir avec Uukkata car... heu... il veut danser... mais tu vas te réveillée avant ça.

Le monde s'écroula à nouveau alors qu'un rideau noir recouvrit les yeux de Lyra, cette dernière, qui en avait assez vu pour la soirée, se contenta de lever les yeux au ciel avant de tomber au sol.

--

Quand Lyra se réveilla, elle se trouvait dans son lit. Avec ses vêtements, elle regarda un peu autour d'elle et put constater que rien n'avait changé.

Elle pouvait entendre sa mère l'appeler en bas, Nasaki sortit de son lit et hurla à sa mère qu'elle allait se préparer. La jeune fille enfila rapidement ses vêtements en commençant par le pantalon.

Ce n'était qu'un rêve, hé ! comme si jamais j'avais vraiment eu un Bijû dans le corps, quelques bons ramens devraient me faire changer les idé...

Ses espoirs furent alors écrasées alors qu'elle put entendre une chose, une seule chose qui réussit à faire voler en éclat tout ce qu'elle pensait à ce moment précis. Des larmes coulèrent silencieusement de ses yeux alors qu'elle tomba sur ses fesses, choquée.

Qu'est-ce qu'on mange, ce matin ? j'ai la dalle...


Lyra resta immobile un moment puis se leva et se mit à courir en hurlant, se frappant la tête avec ses poings tout renversant tout sur sa route, elle se cogna contre un mur, trébucha sur la commode et finit par renverser une photo d'elle et sa famille, elle s'en souvenait de celle là, son petit ami avait aimablement accepté d'y être.

La vision de cette photo calma la transe de la jeune fille qui se pencha et ramassa la photo brisée, elle sentit des coupures à cause des bouts de ver sur sa main gauche mais elle s'en fichait complètement.

On voyait Lyra, un bras posé autour du cou de son petit ami et l'autre levé vers la caméra avec la main en forme de V, ses lèvres étaient posées sur la joue de son petit ami qui fermait un de ses yeux verts tout en laissant échapper un sourire en coin, la mère de Lyra et son père étaient à côté des deux, son père tenait fièrement une veste de Jônin. Ses grands frères et grandes soeurs étaient assis aux pieds des adultes, lançant un regard amusé vers le photographe.

C'était la photo qu'elle avait prise en obtenant le grade de Jônin.

La cousine de Lyra à Suna, venue pour l'occasion, posait au centre. Ses yeux jaunes en cercle fixés sur le caméraman et ses cheveux bleus, blancs et noirs attachés en une queue de cheval, elle avait les bras croisés et semblait un peu ennuyée.

Elle se souvenait avoir déclarée que tout irait pour le mieux après ce jour, Lyra se mit à répéter cette phrase tout en laissant des larmes coulées sur ses joues. Elle avança un peu vers son lit mais tomba au sol avant, serrant le portait contre sa poitrine, la jeune fille se mit définitivement à pleurer, poussant des cris d'abandons qui pouvaient être entendus dans toute la maison.

La dernière chose qu'entendit Lyra avant de s'endormir à nouveau fut la porte de sa chambre forcée par son père.


Dernière édition par Lyra Nasaki le Lun 9 Déc - 0:17, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 1407
Date d'inscription : 09/04/2013

Carte Shinobi
Ryos: 290
Age: 15
Expérience:
81/1750  (81/1750)


MessageSujet: Re: Back in the cage.   Ven 6 Déc - 11:26

Yop Lyra,
Bon test rp, il y a un bon style d'écriture, j'aime ta manière d'interpréter le Sanbi. Pour moi c'est bon.^^

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutotoujirpg.forumactif.org
avatar
Administratrice ✿ Godaime Mizukage. (Rang S)


Messages : 934
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 24
Localisation : Au coeur de Kirigakure.

Carte Shinobi
Ryos: 760
Age: 30
Expérience:
3496/2000  (3496/2000)


MessageSujet: Re: Back in the cage.   Dim 8 Déc - 22:24

J'apporte le second avis :

Le test Rp est dans l'ensemble assez convainquant, avec quelques points positifs même si certaines choses me titillent tout de même.

Lyra n'a pas participé à la bataille du scellement de Sanbi et c'est mieux ainsi. De toute manière, elle aurait été en très grand danger sur le champ de la lutte. Ensuite, il faut noter que ton introduction est sans doute un peu trop longue et traîne dans le temps avant de passer aux choses sérieuses. Je remarque aussi que certaines choses ne sont pas claires ; il aurait fallu développer la raison pour laquelle on a choisi Lyra et pas une autre personne. Ici, j'ai l'impression qu'ils l'ont prise au hasard et sur un coup de tête. De même, je pense que les ANBU auraient tout de même tenté de la rassurer un peu au lieu de "l'agresser" de cette manière, sans ne rien lui dire. L'attaque de la bête est surprise, certes, mais cela reste tout de même la moindre des choses de la part de ces élites que de rassurer les gens.

Par la suite, lors de l'éveil de Lyra, on a plus de détails. Tu décris bien la scène vide et silencieuse dans laquelle elle se trouve. Cette partie est sans doute une des plus plaisantes puisque la fillette découvre ce qu'on lui a fait. Je me suis néanmoins posée une question ; selon ton test Rp, on a forcée Lyra à assumer cette destinée qu'elle n'a pas pu tracer. Dans ces cas-là, n'a t-elle pas une certaine rancoeur contre cette privation de liberté ? Tu n'en parles pas du tout et ce serait intéressant de le savoir, surtout vis à vis de ce choix sélectif qu'on a fait.

Pour terminer, je ne passerai pas à côté des points positifs. Malgré encore des phrases assez longues qui auraient pu être coupées
Spoiler:
 
, tu as un français relativement bon.  De plus, tu as un vocabulaire assez bien élargi pour nous offrir de bons écrits et les fautes ne sont pas énormément présentes. On te reconnait bien dans ce style d'écriture qui t'est propre. Tu as tenté et réussi de ne pas trop introduire de dialogue, ce qui est appréciable et tu essaies par-dessus tout de décrire un maximum la scène que tu te visualises.

Au final, les informations sont bien transmises. Je suis plus pour que contre mais j'attends certains éclaircissements. Wink

_________________

Oscars:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Jinchuuriki de Sanbi & Juunin de Kiri. (Rang B)


Messages : 129
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 20

Carte Shinobi
Ryos: 400
Age: 15
Expérience:
918/1500  (918/1500)


MessageSujet: Re: Back in the cage.   Lun 9 Déc - 0:21

J'ai modifiée en rallongeant la partie chez Sanbi, celle du réveil (avec un petit caméo) et en diminuant drastiquement le début. J'ai également pensée à souligner la rancoeur et la confusion de Lyra, ainsi que sa tristesse.
Dites moi si vous pensez que le rôle de Sanbi est suffisant ou s'il mérite quelques lignes de dialogues en plus^^
Bonne lecture^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ✿ Godaime Mizukage. (Rang S)


Messages : 934
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 24
Localisation : Au coeur de Kirigakure.

Carte Shinobi
Ryos: 760
Age: 30
Expérience:
3496/2000  (3496/2000)


MessageSujet: Re: Back in the cage.   Lun 9 Déc - 0:39

Les changements sont conformes pour ma part. Tu as ma voix, donc je valide.

_________________

Oscars:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Back in the cage.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Back in the cage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» BELGIQUE (La Louvière): cage 14 croisée (griffon) épagneul
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
avant le rp
 :: Tests et Demandes de RP :: Tests Rp
-