AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Face à un Gorille, que faire ? [Roshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ✿ Nukenin. (Rang A)


Messages : 53
Date d'inscription : 08/09/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 19 ans
Expérience:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Face à un Gorille, que faire ? [Roshi]   Dim 17 Nov - 18:03




Alors que je venais de quitter le village caché de la feuille après ma rencontre avec une charmante jeune femme du nom de Kazumi, je sortais de la Vallée de la Fin pour me rendre en dehors du territoire de Konohagakure. C'était beaucoup trop dangereux de rester là-bas avec tous les ninjas rôdeurs de type chasseurs qu'ils pouvaient y avoir. Je risquais de me faire prendre à tout moment et d'ailleurs rencontrer même cette femme avait été dangereux pour moi. Il se pouvait bien que c'était un appât, non ? Ainsi, je faisais attention lorsque je traversais les arbres et tout ce qui allait avec. Je regardais à gauche puis à droite, en bas, en haut, je faisais vraiment attention à mon entourage de façon à ce qu'on ne puisse pas m'avoir. Sautillant de branche en branche à une allure constante, je me demandais bien où j'allais me rendre maintenant. Je n'avais aucune idée de ce que j'allais faire, mais une chose était sûr, je comptais bien agir d'une manière ou d'une autre. Oui, le village caché de la pierre, c'est là-bas qu'était ma prochaine destination. Tout en continuant, je me souvenais alors de ce personnage.

Un jeune garçon, plus âgé que moi, certainement, s'était présenté lorsque j'étais aux alentours du village caché de la brume. J'étais proche de la mer à regarder le paysage. Moi, qui était devenu déserteur du village caché de Kiri, me promenait dans ses lieux, sans crainte, car je connaissais absolument tous les passages de mon ancien village natale. Ce jeune ninja avec qui j'avais fais la rencontre, était une personne spécial on va dire, il m'avait bien interpellé. Vêtu d'une cape noir aux nuages rouges, il faisait apparemment partie de cette soit disant organisation dite Akatsuki. Un beau combat qui s'était manifesté entre lui et moi. Nous avions bien combattu, mais personne n'était sortit réellement vainqueur, car il n'y avait simplement pas eu de meurtre. Je réfléchissais à ce jeune garçon à la puissance monstrueuse. Il avait bien failli me faire exploser avec ces engins... je l'avais vraiment échappé belle. Me remémorant tout ce petit passé qui s'était déroulé en un rien de temps, maximum en un mois, je tombais alors sur une fausse piste, qui m'indiquait deux voies: la première à gauche et la deuxième à droite.

Il y avait des panneaux qui indiquaient le chemin qu'emmenaient les deux voies. Je pouvais rejoindre le village caché du sable, Sunagakure, en prenant la droite et le village caché de la pierre, Iwagakure, en prenant le chemin de gauche. Sans réfléchir un instant, je prenais le chemin de gauche, car c'est tout simplement là-bas que je voulais me rendre... il n'y avait donc pas de quoi réfléchir. Je marchais lentement en prenant cette route, car ce n'était plus des buissons ou bien des marécages que je fréquentais, mais simplement de la terre. Un long chemin de terre qui devait sûrement m'emmener vers le village caché de la pierre qu'est Iwa. J'avais entendu beaucoup de rumeurs concernant ce village qui ne cessait d'avoir une baisse d'activité militaire. On disait que la puissance de ce village ne cessait de diminuer. Pauvres d'eux... est-ce que c'était un signe pour me dire d'agir ? Pour me dire de prendre le pouvoir de ce village ? Je me le demandais bien, mais il ne m'intéressait point d'un autre côté. Celui qui m'intéressait notamment le plus, était Kirigakure et les sept sabres légendaires qui traînaient chez eux.

J'étais dévoué à prendre ces sabres ninjas dont particulièrement une que je devais donner à mon premier élève en tant que déserteur à présent, Shark Havoc. Un jeune gamin en qui je faisais entièrement confiance et que je ne pouvais pas trahir. Ce petit bonhomme à la chevelure bleuté m'avait suivi dans le but de devenir plus fort et pouvoir à nouveau m'affronter un jour. Il me plaisait bien. Un gamin que j'appréciais particulièrement... non comme Suigetsu par exemple, un autre de mes partenaires. Marchant tranquillement avant d'entreprendre un autre chemin, plusieurs sources chaudes s'affichaient soudainement. Est-ce que je m'étais encore trompé de chemin ? Bon sang, quel misère, je n'arrivais pas à y croire. Encore perdu dans mes pensées, je venais de me retrouver autre part que Iwa... c'était les sources chaudes. Etrange, il n'y avait personne qui était présent actuellement. Un vaste étendu de terre avec plusieurs sources chaudes qui se montraient à moi et... et quoi ? Un homme que je ne pouvais distinguer. Oui, il y avait quelqu'un en faite. J'étais vraiment chanceux.

Moi qui me dirigeait vers le village caché de la pierre dans l'idée de combattre... j'étais finalement tombé sur quelqu'un bien avant. Par ailleurs, quelque chose me dérangeait dans tout ça. Cet homme, assis apparemment, n'était pas entrain de fréquenter les sources chaudes. Alors, que faisait-il ? Je m'approchais lentement, les mains dans les poches comme à mon habitude avec un air bien confiant, pour lui demander: « Déclinez votre identité... ou je vous tuerai. » Je venais de faire une menace à ce monsieur qui semblait être inoffensif. Et puis, un autre soucis, les sources n'étaient pas aussi chaudes qu'à leurs habitudes. On pouvait voir qu'elles étaient beaucoup plus froides que normalement. Aucune fumée ne s'échappait de ces sources. Que se passait-il ici ? Et puis, qui était cet homme ? Si il ne déclinait pas son identité, j'allais être contraint de l'attaquer. Et puis merde, j'étais un déserteur. Je m'en foutais de qui il était. Peu importe sa réponse, j'allais l'attaquer de toute façon, mais je voulais au moins savoir son nom.

--------------------------------------------


_________________
On passe de l'ombre à la lumière et vise-versa !.
[01:25:11] @ Kaya Miura : Je t'aime Leito. 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Jinchuuriki de Yonbi & Ermite d'Iwa (Rang A)


Messages : 45
Date d'inscription : 10/06/2013
Age : 23

Carte Shinobi
Ryos: 18200
Age: Vieux
Expérience:
149/1750  (149/1750)


MessageSujet: Re: Face à un Gorille, que faire ? [Roshi]   Mer 20 Nov - 16:44

[i]Le vieux Jinchuuriki venait à peine de rentrer au village qu'il était déjà reparti.. Son frère, Onoki dit "La Balance" était le Tsuchikage du village, et ce depuis un bon moment. De ce fait, lorsque Roshi quitta le village il y a de cela 40ans, son frère le laissa partir, sans Oï-nin à sa poursuite. En effet, Roshi n'avait pas déserté son village, il était juste parti changer d'air, face l'oppression qu'il ressentait au sein du village. Ce sentiment d'être différent parce que vous cohabitiez avec un "monstre", ce sentiment d'être seule.
Aujourd'hui encore, lorsque notre vieux rentra au village, il fit "la une". Tout le monde savait que le Jinchuuriki du Yonbi était revenu après 40ans d'absences. Mais cette fois-ci, quelque chose avait changé ; il était ami que Sön... C'est cette raison qui le fit prendre le chemin du Pays des sources Chaudes. Pourquoi celui-ci ? Tout simplement parce que dans son périple à travers le monde, ce fut l'un des seuls pays qu'il ne visita pas. Situé entre les deux grands pays, celui du Feu et celui de la Foudre, Roshi s'élança à grands bonds.
Bien évidemment, il avait prévenu son frère qui ne voulait pas le laisser partir sans une escouade pour l'escorter. Apparemment, la situation devenait de plus en plus dangereuses pour les Jinchuurikis. En effet, une organisation du nom de l'Akatsuki sévissait dans différents pays à la recherche des hôtes. Ne demandez pas pourquoi, Roshi n'en savait pas plus.
Mais le Vieux refusa affirmant qu'il pouvait se défendre tout seul...
L'Iwajin, durant son voyage jusqu'au pays des Sources Chaudes où d'ailleurs des rumeurs disaient que des jeunes femmes nues s'y trémoussaient, commença par traverser le Pays de la Cascade suivi de l'extrême Nord, Nord-Est du pays du Feu avant d'arriver à destination. Il n'eut pas d'encombres à signaler ; tout se passa bien. Mais arrivé au Pays qu'il voulait, il remarqua bien vite que quelque louchait.
En effet, la fumée si mythique qui était censé s'échapper des geysers n'était pas présente. Rien, le néant. Ces derniers semblaient endormi. Et puis, aucunes femmes n'étaient présentes... Personne. Roshi décida alors de s'asseoir à un point stratégique d'où il possédait un bon champ de vision des Sources environnantes.
Tout à coup, le Yonbi fit tilte à son Jinchuu' afin de lui faire remarquer un chakra qui s'approchait de leur position ; ce qui avec nul doute fit sursauté le roux. C'est alors qu'il se leva en s'approchant de ce jeune homme. Lentement mais sûrement, le vieil homme avançait souriant, de bon coeur vers cet homme qui semblait nonchalant. Les mains dans les poches, les cheveux bien gris pour son âge avec des mèches rebelles, assez grand, ni trop maigre ni trop gros déclara bien vite :

- "Déclinez votre identité... ou je vous tuerai."


Roshi se stoppa net. Oh ces jeunes... Toujours aussi désinvolte, sûr d'eux et de leur capacité, se croyant dans "moi contre le monde", ils allaient se perdre... Pourquoi vouloir défier un vieux ou parler de la sorte à ces ancêtres ? Il allait voir l'erreur qu'il venait de faire en s'attaquant à Roshi... Sans le lâcher du regard, joignant ses deux mains le Jinchuuriki prononca : "- Yõton no Yoroï !!"





En l'espace d'à peine 2sec, le corps de Roshi se recouvrit de lave. Intouchable au corps à corps, il posait fièrement devant celui qui était devenu, en une phrase, son adversaire. Pour ne pas laisser de répit à son adversaire, à toute vitesse, les jambes pliées, Roshi s'élança du plus vite qu'il pouvait vers son adversaire en composant deux mudras avant d'exécuter une deuxième technique :  "- Shaku Karyūgan !! "





Dans sa course vers l'homme aux cheveux gris, le vieux expulsa 6 ou 7 boules de Lave en fusion encore toute chaude en direction de cet homme. Attentif, les yeux rivés sur son adversaire, ses sens à l'affut, il était prêt à n'importe quelle riposte de ce jeune déluré.




Résumé :

Spoiler:
 



Techniques utilisées :

Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Face à un Gorille, que faire ? [Roshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Faire face à soi-même. (Pv Nala' )
» Comment réagir face à l'ennemi [Pv Nuage de Vigne ]
» [Juin 550] Face à une hyène, un roi ruiné [PV Lulu]
» [TUTO] Faire des socles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Autres Lieux :: Pays des Sources Chaudes
-