AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Towards the end ... [Kazumi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ✿ Nukenin. (Rang A)


Messages : 53
Date d'inscription : 08/09/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 19 ans
Expérience:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Towards the end ... [Kazumi]   Sam 16 Nov - 11:04




J'avais recruté mon tout premier ninja afin de me lancer dans mes plans. Il s'appelait Shark Havoc, c'était un déserteur, tout comme moi, d'un rang égal au ninja de combat C. Il était doué pour un jeune garçon. J'avais vu en lui un certain potentiel qui m'avait attiré. C'était la raison pour laquelle je décidais de le recruter à la fin. Comment ça, recruter ? Et bien c'était simple... j'envisageais de fonder une toute nouvelle organisation qui allait prendre une grande place dans le Monde des Shinobis. Notre but était le village caché de la pluie, mon ancien village natale, celui que j'avais fuis afin d'être libre de mes faits et gestes, oui... libre. Je voulais à nouveau y retourner pour revoir certains personnages, tel que la Mizukage par exemple, Terumi Meï. Cette femme à la beauté inégalable, la dernière fois que je l'avais vu, devait être toujours la même. Mais, elle était si froide, si distante, que s'en était vraiment dur de l'avoir. Enfin, si je comptais partir pour le village de Kiri, ce n'était pas tellement pour prendre le thé avec elle. Mais simplement pour faire un coup d'état, rien d'autre, et récupérer les bijoux de la brume qui devraient être en possession de certains ninjas de Kiri, donc.

J'avais réussis à savoir où se trouvait l'une des sept épées légendaires du village caché de la brume, mais ça n'allait pas être chose aisée, de la prendre. Elle appartenait actuellement à Kisame Hoshigaki, le monstre du brouillard, faisant partie actuellement de l'organisation appelé "Akatsuki". Un groupuscule de ninjas aux talents redoutables. Il ne fallait pas les sous-estimer, ils devaient certainement être fort, mais quant à moi, je comptais bien en éliminer quelques uns, c'était aussi l'un de mes objectifs. Je comptais bien créer une certaine frayeur au Chef de cette organisation, mais le problème restait le même... comment les trouver ? À la recherche d'information à travers le monde ninja, je me baladais librement dans une forêt qui se trouvait proche du village caché de la feuille. Je ne savais pas tellement comment je m'étais retrouvé ici. Mais maintenant que j'y étais, autant chercher des informations, ça pouvait être utile. Tel un petit singe, je sautais de branche en branche à une vitesse conséquente, de quoi ne pas me faire repérer par les ninjas rôdeurs de Konohagakure. Je n'étais pas tellement sur de la direction que je prenais et puis j'étais vraiment fatigué.

J'espérais pouvoir faire une bonne pause et ne pas avoir à me battre. Toujours confiant, je ne craignais personne et c'était certainement ce qui me faisait défaut. J'avais cette idée dans ma tête où je pouvais gagner chacun de mes combats... que je ne pouvais jamais perdre... était-ce une bonne mentalité que j'avais là ? Je ne crois pas, mais je n'arrivais pas à changer cette mentalité stupide à croire que je pouvais battre tous ninjas de cette terre. D'un côté, c'était normal d'avoir une tête comme la mienne lorsqu'on était déserteur. J'avais quitté mon village natale, des chasseurs de déserteurs étaient à ma poursuite jusqu'à maintenant et pourtant, j'étais toujours en vie... même après tous les combats que j'avais du subir. Maintenant, c'était vers le village caché de la feuille dont je me dirigeais. Est-ce que c'était dans ses lieux que ma vie de Shinobi allait s'arrêter ? Esquivant le regard de plusieurs ninjas rôdeurs de ce village, je ne cessais de m'approcher de Konoha. Derrière un tronc d'arbre, j'attendais le passage de la personne avant qu'elle ne se montre et que je l'abatte d'un tranchant du kunaï. Je devais agir ainsi pour ne pas me faire prendre et finalement, j'y arrivais.

Je réussissais à m'en sortir. Je n'avais plus tous ses arbres qui me dérangeaient... j'étais à nouveau libre comme l'air... observant ce magnifique soleil qui ne cessait de rayonner, envoyant des éclats de lumières sur la terre ferme. Ces attaques lumineuses me faisaient descendre mon regard lorsque je remarquais une coulée d'eau plutôt imposante. Mes yeux se baladaient à gauche à droite, guettant les moindres recoins, mais où est-ce que je me trouvais ? Tel était la question. Il y avait deux grosses statues qui représentaient des ninjas apparemment. Entre les deux personnages en pierre, de l'eau coulait et je suivais cette fuite jusqu'à tout en bas lorsque je remarquais une sorte de bain chaud. Une grande étendue d'eau qui s'offrait à moi. Il n'y avait personne. En plus, j'étais drôlement fatigué, c'était donc parfait. De plusieurs pas en avant, je m'approchais de cette dite eau pour la toucher de ma main droite. Finalement, elle n'était pas aussi chaude que je l'imaginais. Enlevant mon manteau, suivit de mon T-Shirt, je déposais le tout vers le rebord de cette fuite d'eau. J'étais tout en bas tandis que je pouvais voir le sommet des deux têtes en pierre, tout en haut.

J'enlevais pour finir mes sandales ninjas et ensuite mon pantalon avant de me retrouver à torse nue donc, seulement en caleçon. J'observais une dernière fois mon entourage et je ne ressentais aucun chakra présent. Et puis, même si il y en avait, j'en avais rien à foutre d'un côté... c'était pas vraiment interdit de prendre un bain après tout. Ne sachant pas tellement où je me trouvais, des questions s'imposaient dans ma boîte crânienne. Des questions auxquelles je ne pouvais pas y répondre, malheureusement. Entrant dans l'eau, posant mes bras contre le rebord, je me laissais gentiment aller avant de plonger sous l'eau et me mettre à nager. Une bonne soixantaine de secondes plus tard, je ressortais d'un seul coup ma tête pour reprendre ma respiration. « Aah... j'avais oublié à quel point ça pouvait faire du bien de se reposer de temps en temps. » C'était vrai ce que je disais. Depuis quelques semaines, je n'avais pas eu du repos, fallait dire. Je ne faisais que errer par-ci par-là, tuant des chasseurs, parfois exécutant des missions de déserteurs. Je n'avais pas eu une once de repos, mais maintenant que je le pouvais, j'allais bien en profiter. Et personne n'allait m'en empêcher...

--------------------------------------------


_________________
On passe de l'ombre à la lumière et vise-versa !.
[01:25:11] @ Kaya Miura : Je t'aime Leito. 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Towards the end ... [Kazumi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Kazumi & BlaZe~InaZuma] Akali collaboration
» Fiche de Kazumi Karako
» Cassiopée Akaïda [finie] (DC de Kazumi Karako)
» kazumi une fille sauvage debarque
» Kazumi Asakura

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays du Feu :: Vallée de la fin
-