AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 ▲Iwagakure no Han▲[Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 1407
Date d'inscription : 09/04/2013

Carte Shinobi
Ryos: 290
Age: 15
Expérience:
81/1750  (81/1750)


MessageSujet: ▲Iwagakure no Han▲[Fini]   Sam 16 Nov - 6:49

 


▷ various details



PRÉNOM(S) ▷ Han NOM DE FAMILLE. ▷ Masashi ÂGE. ▷ 36 VILLAGE. ▷ Iwa GRADE ∫ RANG. ▷ Chef de la section d'interrogation et de torture, Rang S.

▷ behind the screen



PRÉNOM ∫ PSEUDO. ▷ P****** DATE DE NAISSANCE. ▷ réponse ici, facultative. AGE. ▷ réponse ici. SEXE. ▷ réponse ici. QUE PENSES-TU DU FORUM ? ▷ réponse ici. COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ? ▷ réponse ici. AS-TU DÉJÀ ÉTÉ ICI ? ▷ réponse ici. PRÉSENCE. ▷ réponse.


▷ credits.



CODAGE ▷ kaya miura. AVATAR ▷ réponse ici. ICONS ▷ réponse ici. ▽ merci de ne pas utiliser sans autorisation, optimisé pour chrome.


▷ description physique.




Le physique de Han constitue tout un mystère. Si bien que de nombreuses personnes dans le village se demandent si derrière cette armure se cache un jeune homme tout mignon, ou, au contraire, un homme imposant.

Han semble être, et de loin, le plus impression des Jinchuurikis physiquement parlant. Doté d'une grande taille, Han fait environ deux mètres. Une taille très imposante qui ne l'empêche pas d'être rapide, ce qui est assez surprenant, les grandes personnes étant généralement assez lentes, et compensant cette lenteur par leurs forces physiques. Han est un homme assez musclé, sans pour autant être un baraqué. Ses bras et ses jambes sont assez musclés. Ayant comme spécialité le Nintaijutsu, Han s'entraîne régulièrement pour avoir un corps bien puissant.

Parlons à présent de son style vestimentaire. Depuis son retour au village d'Iwa, Han arbore une armure rouge qui a l'air assez "imposante". Effectivement, elle recouvre le corps du Jinchuuriki de Gobi partant des cuisses jusqu'au nez. Ainsi, on ne peut apercevoir que les yeux de l'Iwajin, ce qui lui donne un air plutôt mystérieux. Han porte aussi une espèce de veste noire et des gants de la même couleur. Mais ce n'est pas fini, car le chef de la section d'interrogatoire et de torture porte aussi un chapeau et des chaussures de la même couleur que son armure.

Désormais, comment décrire son visage ? Nous ne pouvons voir que ses yeux, et en haut, le bandeau de son village. Ainsi, comme expliqué au dessus, les hypothèses sur son visage sont nombreuses, un peu comme pour Kakashi Hatake. C'est pour cela que nous ne nous attarderons pas sur le reste de son visage, et que nous ne concentrerons que sur ses yeux. Dotées de pupilles oranges, ce qui est assez rare, Han possède des yeux assez mystérieux, renforçant ainsi ce côté étrange du personnage.



▷ description morale.




Le caractère de Han est assez spécial. Nous allons nous intéresser à plusieurs traits de son caractère. Et, à commencer par:

Son calme. Dans pratiquement n'importe quelle situation, hormis celles où il se sent en danger, Han est calme, serein. Lorsqu'il se réveille, lorsqu'il prend sa douche, lorsqu'il mange, lorsqu'il parle avec son Tsuchikage, lorsqu'il est en train d'exécuter son rôle de chef de la section d'interrogatoire et de torture. Le jeune homme s'énerve rarement, très rarement. Il n'aime en revanche pas beaucoup se faire déranger, et cela peut l'énerver rapidement. Lors des missions, Han est toujours calme, prudent. Il n'est pas un Naruto qui ne peut s'empêcher de rester calme tout au long de sa mission.

Sa fidélité et son respect. Han est quelqu'un de très fidèle. Fidèle à son village, fidèle à son Tsuchikage. Et aussi, respectueux. Il est le plus respectueux envers Ryotenbin no Ônoki et Roshi. Malgré la décision du Tsuchikage de sceller Gobi en lui, Han ne peut s'empêcher de lui vouer du respect, et de lui rester fidèle, tellement "La Balance" a fait pour lui. De plus, même si le Jinchuuriki de Gobi est haï, il n'abandonnera pas ses coéquipiers lors d'une mission, même si ces derniers le méprisent. Un trait de caractère qui est très rare à trouver dans ce monde actuel. Le respect de Han a cependant des limites. En effet, lorsqu'on commence à le provoquer, à se moquer de lui, le Jinchuuriki de Gobi peut ainsi sentir "la moutarde qui lui monte au nez".

Ce qu'il aime, ce qu'il n'aime pas. Han adore les ramens, comme un certain Naruto Uzumaki. Dés qu'il a du temps libre, il part toujours dans un restaurant spécialiste en ramens afin de déguster un bon bol. L'un de ses rêves est de pouvoir créer ou avoir une machine à ramens chez lui, chose qui est malheureusement très dure à avoir dans le monde actuel, voire impossible, vu les progrès de la technologie. Le Jinchuuriki de Gobi aime aussi l'alcool. Et ceci peut parfois lui jouer de vilains tours, car Han devient rapidement bourré, et personne n'aimerait le voir dans ce tel état, tellement cela est étrange à voir. Han déteste les petits enfants. Effectivement, il pense qu'ils sont de plus en plus irrespectueux envers leurs aînés, qu'ils font de plus en plus de bêtises, qu'ils prennent de plus en plus de plaisir à se moquer des ninjas du village. Mais l'un des hommes que Han déteste le plus est sûrement Deidara. Déserteur du village d'Iwa, l'Iwajin ne lui a toujours pas pardonné ce tel acte, et son objectif est désormais de le retrouver et de le tuer.



▷ histoire.




Chapitre 1: Un clan cabalistique.

Il est deux heures du matin. Les shinobis d'Iwagakure no sato sont préparés. Ils sont environ dix, envoyés par le Nidaime Tsuchikage Muu. Dix minutes passent. Dix longues et intenses minutes, qui paraissent être une éternité pour ces Iwajins, concentrés et préparés. Et soudain, une explosion. C'est à ce moment-là que, par réflexe, les gardes reculent et se mettent en position. Devant eux, trois terrifiantes silhouettes. L'une d'elles s'approche lentement. Dotée d'une taille démesurée, elle fait frémir les gardes d'Iwa, qui sont cependant bien décidés à écarter pour de bon la menace qui sévit sur Iwa depuis des semaines. Ils sont décidés à éliminer les assassins qui viennent chaque nuit tuer de pauvres civils et piller de nombreuses maisons. Á cette époque-là, la sécurité à Iwa n'est pas une des plus reconnues. Effectivement, le village caché du Pays de la Terre n'est pas aussi "imposant" qu'il ne l'est aujourd'hui. Il est bien plus simple de s'infiltrer à Iwa, à cette période-là. Et finalement, le combat éclate. Les trois bêtes sont rapides, féroces, dotées d'une force ahurissante. Quant aux gardes, ils tentent de se protéger avec leurs techniques Doton, et de contre-attaquer avec des kunaïs et shurikens, ce qui semble malheureusement être impuissant face à la défense des créatures. Mais, petit à petit, les Iwajins finissent par prendre l'avantage. Et c'est à ce moment-là que surgissent vingt autres monstres ! Les shinobis d'Iwa sont plus que désespérés. Ils ne pourront jamais les battre. Alors que l'inquiétude et la peur de l'échec naissent sur leurs visages, une silhouette apparaît. L'un des gardes se retourne, et il retrouve l'espoir.

"Tsuchikage-sama est là !" s'écrit-il.

Mûu est là, en personne. Il observe les créatures un instant, avant de se mettre en position de combat. Il ordonne à l'un des ninjas d'aller chercher du renfort, car d'autres monstres arrivent. C'est une véritable guerre qui se passe là, opposant le village d'Iwa à des espèces d'étranges créatures. Mais qui sont ces créatures, et d'oú viennent-elles ?  Il s'agit en réalité de personnes issues du clan Masashi, un ancien clan réputé pour avoir crée de nombreux conflits dans le village de Taki. Ils ont réussi à mettre ce village en sang, et leur prochaine cible est donc Iwa. Ils ont la particularité de pouvoir se transformer en étranges monstres. Une fois transformés, leur force et leur vitesse sont alors décuplées. Tout cela est dû à une pilule confectionnée par le chef du clan, encore vivant, Tokaro Masashi. Mais pourquoi piller des villages ? Tout simplement pour le plaisir, pour la richesse, et pour la réputation. Ce clan de brutes souhaite être un clan terrifiant aux yeux de tous. Revenons donc au combat opposant Mûu et ses troupes face à ce clan. Ce combat a duré toute la nuit. Il y a eu des morts des deux côtés. Mais finalement, Iwa a vaincu. Les médecins du village caché du Pays de la Terre arrivent pour soigner les blessés. Quant aux autres ninjas encore en bon état, ils partent inspecter les alentours à la recherche des survivants du clan Masashi.

Chapitre 2:"Laisse-le, ou tue-le. Mais ne le ramène pas".

Akari et Kotaro inspectent attentivement les alentours. Durant tout le trajet, Kotaro ne peut s'empêcher de manifester sa joie sur le fait qu'Iwa ait enfin pu écarter la menace. Akari, quant à lui, reste pensif. Fallait-il vraiment tuer ces bêtes ? Pourquoi ne pas les avoir emprisonné, et les avoir interroger sur leurs intentions ? Il trouvait qu'Iwa avait carrément mal agi sur ce coup-là. Finalement, les deux ninjas médecins trouvent le camp du clan Masashi. Il y avait, à l'intérieur de ce camp, plusieurs tentes, dont une, au fond, qui s'avérait être celle du chef. Après avoir inspecté chaque tente, les ninjas médecins ne trouvèrent que de l'or et à manger. Akari arriva dans une tente, et entendit du bruit. Cela venait d'une étrange boîte assez grande. Etait-ce un piège ? Kotaro accourut auprés de son ami et dégaina son kunaï, se préparant à l'attaque. Son compagnon ouvrit lentement la boîte et aperçut...Un bébé ! Un bébé, dans une boîte ? Mais pourquoi ? En réalité, ce bébé avait été abandonné par le dernier Masashi parti au combat, dans l'espoir qu'il grandirait et vengerait les siens, si jamais ils perdraient le combat. Kotaro serra des poings et s'apprêta à transpercer le coeur du petit.

"Laisse-le, ou tue-le, mais ne le ramène pas."

Déclara-t-il avant d'attraper le petit. Akari l'empêcha brutalement en le plaquant au sol. "Tu ne crois pas qu'il y a eu assez de morts comme ça ?! Et tu en veux encore d'autres ? Enfoiré ! C'est qu'un bébé, merde ! C'est pas sa faute s'il a fait partie de ce clan !"Kotaro le regarda, il ne comprenait pas la manière de penser de son camarade. Il baissa les yeux et se releva, légèrement énervé, la tentation de transpercer le bébé toujours présente. Ce dernier avait un visage tout doux. Il ne pleurait même pas, et regardait les deux Iwajins avec un air joyeux, voire même euphorique. Akari le prit dans ses bras.

"Ecoute, je l'emmène avec moi...Ne le dis à personne. Si jamais ils me posent des questions sur lui, je leur dirais que c'est un pauvre bébé trouvé dans une forêt. Mais ne leur dis surtout pas que c'est quelqu'un issu du clan..."

Kotaro soupira et hocha la tête. Ils repartirent finalement dans le village, en compagnie du bébé. Akari l'emmena chez lui. C'était un ninja médecin de 23 ans, qui, comme vous l'auriez sûrement remarqué, était un homme trés sensible. Il vivait avec sa copine, Kima. Et désormais, une famille s'était construite, le couple ayant désormais adopté un petit.

Chapitre 3:Han.

La vie avait reprit son cours à Iwa. L'atmosphère était redevenue stable. Désormais, on ne s'inquiétait plus, on n'avait plus peur de la menace du clan Masashi. Désormais, on pouvait encore sortir tranquillement le soir, sans peur de se faire attaquer par ces monstres. Le Tsuchikage Mûu était considéré comme un véritable héros. Sans lui, on se demande bien ce que serait Iwa à présent. Quant à Akari, il démarra sa nouvelle vie avec le bébé. Lorsque sa copine apprit sa décision de vouloir adopter ce survivant du clan Masashi, elle fut tout d'abord stupéfaite. Puis, elle se dit que c'était finalement une bonne idée, et elle fut heureuse d'être enfin une "mère". Akari décida d'appeller le petit Han, prénom désignant notamment le courage et la détermination. Les missions reprirent pour le couple. Akari fut trés débordé, car il y avait de nombreux blessés à soigner. Quant à Kima, ninja spécialiste en infiltration, elle reçut une longue période de congés et en profita pour s'occuper de Han. Ce dernier était vraiment calme, et pleurait trés peu. Evidemment, comme tous les bébés, il avait ses petits instants de crises, mais ce n'était rien de trop embêtant pour Kima, qui le considérait comme son véritable fils, pas un enfant adopté. Les années passèrent, Han grandissait tout à fait normalement. Lorsque les autres Iwajins apprirent que le couple avait un enfant, ils furent tout d'abord ébaubis par cette nouvelle. Mais Akari leur expliqua qu'il s'agit d'un simple bébé qu'il avait trouvé lors d'une mission, et qu'il avait décidé d'adopter. C'était mieux de leur dire ça, plutôt que de leur annoncer la réalité, qu'il s'agissait d'un survivant du clan Masashi. Quant à Kotaro, l'ami d'Akari, il ne révéla rien non plus, de peur que le couple ait des problèmes avec le village. Ainsi, c'était la belle vie pour lui et sa copine. Et aussi Han, qui grandissait tranquillement, ne se doutant pas de ce qui allait arriver. Quelques mois aprés, alors que Mûu avait invité le couple et Han à dîner, il s'aperçut quelle était la véritable identité du futur Jinchuuriki de Gobi. En effet, il aperçut, sur son épaule gauche, un étrange tatouage qui était le symbole du clan. Alors qu'Akari craignait d'être condamné à mort pour avoir adopté un survivant du clan Masashi, il fut soulagé lorsque Mûu lui expliqua que ce n'était pas grave, qu'il n'allait pas le punir pour cette "faute".

Chapitre 4: La découverte de la vie ninja.

Han grandissait normalement. Il apprenait rapidement à marcher et à parler. Puis, il y eut l'entrée à l'académie. Cette entrée-là signifiait beaucoup de choses. Tout d'abord la rencontre avec d'autres personnes du même âge, avec qui il allait pouvoir échanger. Mais aussi, l'apprentissage de diverses notions: qu'est-ce qu'un ninja ? quel est son rôle ? Et bien d'autres...Il était assez solitaire et n'était pas le genre d'enfant qui allait venir vers les gens pour faire connaissance. Néanmoins, ce furent les filles qui allèrent à sa rencontre. Effectivement, elles trouvaient le jeune garçon terriblement séduisant. A l'âge de 8 ans, Han passa déjà ses examens. Il était, à cet âge-là, un enfant assez mature pour son âge, qui ne parlait pas beaucoup, qui était assez mignon, mais qui avait peu de respect pour ses professeurs. Car en effet, le petit n'hésitait pas à sortir de classe lorsqu'il en avait marre du cours, ce qui provoquait la colère de Akari et Kima. Ainsi, le petit adopté devint Genin à l'âge de 8 ans seulement. Il se débrouillait parfaitement dans la maîtrise des armes ninjas tels que les kunaïs ou encore les shurikens. Mais il excellait surtout dans le Taijutsu. Ses coups de poing étaient très redoutables. Il fut ainsi assigné dans une équipe, sous la tutelle de Kitsubichi, le fils du grand Ryotenbin no Onoki et frère de Kitsuchi. Ses deux compagnons d'équipe étaient Kuromaki, elle-même fille de Kitsuchi, et Idate, un grand Genin assez gros. Les missions débutèrent alors pour l'équipe. Et rapidement, Han montra qu'il n'était pas là pour plaisanter. Il se débrouillait parfaitement bien, et sa maîtrise des armes et du Taijutsu était très importante. Akari et Kima étaient fiers de lui. Cependant, ce soir-là allait être un soir cauchemardesque, pas seulement pour le couple, mais aussi pour tout le village.

▷Chapitre 5:Gobi, le démon à cinq queues.


Il était trois heures du matin. Des bruits étranges se faisaient entendre. Han se leva et regarda par la fenêtre. Il constata avec stupeur qu'une énorme créature arrivait à pleine vitesse vers le village.

"Papaa ! Maman !!! s'exclama-t-il.

Il avait énormément peur de ce qui allait arriver. Dehors, les ninjas fonçaient vers le monstre et, grâce à une combinaison de leurs techniques Doton, réussirent à arrêter celui que l'on surnommait Gobi, le démon à cinq queues. Mais que faisait-il donc ici ? On ne l'avait pas revu depuis des années, et maintenant, il refaisait surface. "Humains...Je viens prendre ma revanche. Vous m'aviez utilisé des années comme arme. Maintenant, je vais vous montrer ce que peut engendrer la colère d'un Bijuu !" Et ce furent sur ses paroles que Mûu se mit en position de combat, accompagné de Ryotenbin no Ônoki à sa droite, et Kitsubichi à sa gauche. Les autres ninjas d'Iwa, réussirent à encercler l'espèce de dauphin-cheval. Ce dernier n'avait absolument pas peur. Le combat dura des heures. De nombreux ninjas perdirent la vie. Quant à Akari et Kima, ils durent rejoindre le champ de bataille pour évacuer les blessés. Et, au bout de seulement trois minutes, Akari perdit la vie, piétiné par le sabot du démon. Ce fut un énorme choc pour Kima qui resta sur place, n'ayant plus la force de bouger. Elle pleura énormément, vidant toutes les larmes de son corps. Et elle prit la fuite. Elle se dirigea vers sa maison, et attrapa Han, qui était, lui, complètement confus, se demandant si son père était encore vivant. La jeune kunoichi médecin revint vers le champ de bataille et s'exclama alors:

"Tsuchikage-sama !! Nous ne pouvons pas continuer à nous battre ! Trop de gens perdent la vie ! Dépêchez-vous et tentez d'assomer le démon, moi-même et un ninja spécialiste en Fuinjutsu se chargeront de le sceller en ce petit garçon ! Je l'aime de tout mon coeur, mais je sais qu'il représente l'avenir d'Iwa, et qu'avec un Jinchuuriki dans notre village, bien surveillé par des ANBU, nous n'aurons plus de problèmes !"

Mûu soupira. Ônoki le regarda et lui dit qu'il ne s'agissait pas d'une mauvaise idée. Il expliqua que Han était déjà très puissant pour son âge, qu'il adorait son village, et qu'avec Gobi, nul doute qu'Iwa pourrait devenir un village craint par tous dans le monde entier. De plus, il était assez proche de lui, et cela représentait un "plus". Mûu finit par hocher la tête en signe d'acquiescement. Le combat continua. Le Bijuu était terriblement puissant. Afin de pouvoir le mettre à terre, il fallait viser ses pattes, chose qui n'était pas facile, loin de là. Ônoki et Mûu combinèrent leurs techniques de Jinton et réussir à pousser violemment Gobi contre un rocher. Kitsubichi et ses hommes, quant à eux, se dépêchèrent d'attraper les pattes du démon et le bloquèrent. Mais ce n'était pas fini car Gobi pouvait encore attaquer, en lançant une technique nommée "Bijuu Dama". C'est à ce moment-là que Gari, puissant ninja utilisant des techniques Bakuton, fonça vers la créature et lui asséna une multitude de coups de poing explosifs. Gobi finit par s'épuiser et tomba, assommé. C'est à ce moment-là que Kima et une autre kunoichi, la mère de Kurotsuchi, accoururent. Tout fut préparé pour le scellement. Kima fit un dernier calin à Han et le regarda:

"Mon petit Han...Tu représentes le futur de ce village. Tu vas devenir très fort. Je sais qu'un jour, tu finiras par être Tsuchikage..."

. Tellement paniqué et confus, le petit ninja ne put s'empêcher de verser des larmes. Et finalement, la technique du "Shiki Fuunjin" eut lieu. Une multitude de chaînes apparurent et emprisonnèrent Gobi. Le Shinigami(Dieu de la mort) apparut. Les sceaux furent apposés sur l'abdoment de Han, qui était tombé dans les pommes, tellement choqué et paniqué. Et les deux kunoichis moururent. Grâce au sacrifice de Kima et d'une autre kunoichi qui s'avérait être la mère de Kurotsuchi, Gobi fut scellé en Han.

▷Chapitre 6: Une nouvelle vie

Ce fut très dur pour Han. Mais pas seulement lui. Ce le fut aussi pour tout le village, qui avait perdu énormément de ninjas. Mais cette tristesse, comparée à celle du petit garçon, n'était rien. Il avait désormais un démon en lui. Il était désormais un Jinchuuriki. Lorsqu'il apprit le décès de Akari, il sentit comme un grand vide en lui. Ce fut alors Kotaro, meilleur ami d'Akari, qui prit la relève et qui l'éleva. Il ne ressentait plus de la haine pour ce survivant du clan Masashi, et il partageait sa douleur. Néanmoins, il ressentait souvent de la peur par rapport au fait qu'Han était un Jinchuuriki et qu'il abritait en lui Gobi. Rapidement, Han recommenca les missions. Heureusement pour lui, son sensei, Kitsubichi, n'éprouvait pas spécialement de haine envers lui. Mais Kuromaki et Idate en éprouvaient. Effectivement, ils étaient encore jeunes et quand on leur disait que Han avait Gobi en lui, ils le craignaient, ils le méprisaient. Chose qui n'était pas simple surtout que les trois Genins devaient apprendre à coopérer, à bien s'entendre afin que les missions se déroulent parfaitement. Petit à petit, Han commenca à se renfermer sur lui-même. Même les filles, qui d'habitude accouraient vers lui, tellement obnubilées par son charme, ne lui adressaient même plus la parole et le dépréciait. C'était très dur pour le Jinchuuriki de Gobi, qui sentait notamment la présence du démon en lui. Il n'avait qu'une envie: que ce démon dégage et qu'on recommence à le traiter comme un ninja normal. Mais non, la vie n'était pas aussi simple que cela. Il commença alors à éprouver une haine grandissante pour Iwa, plus particulièrement pour le Tsuchikage qui était désormais Ryotenbin no Ônoki. Cette personne qui était d'accord pour sceller Gobi en Han. Mais pas seulement Ônoki. Han ne comprenait pas aussi la décision de sa mère de vouloir sceller le démon en lui. Il ne comprenait pas lorsqu'elle lui avait dit "qu'il deviendrait Tsuchikage", "qu'il serait très fort".

▷Chapitre 7: L'examen Chuunin.

L'examen Chuunin allait désormais commencer. C'était une grande étape dans la vie de Han, qui s'était solidement préparé, seul, loin des autres qui le rejetaient. Le premier jour, lorsqu'il arriva, il avait revêtu une armure qui lui avait offerte par Akari. La première épreuve était assez simple pour lui. Il fallait vaincre cinq golems dans une salle assez sombre. Ce n'était certes pas facile pour Han de voir mais il n'eut aucune difficulté à les vaincre. Pour cela, il utilisa principalement ses techniques de Taijutsu, le Genjutsu n'étant d'aucune efficacité face à des êtres faits de roche. Les autres membres de son équipe, Idate et Kuromaki, passèrent l'épreuve avec brio. La seconde épreuve fut en revanche légèrement plus compliquée. Les Genins se trouvaient dans les montagnes lointaines. L'objectif était de retrouver une orbe bleue puis de s'échapper de cet endroit. Et pour tout cela, ils n'avaient qu'une heure. Ainsi, c'était une véritable course contre la montre auxquels se livraient les Genins. Et c'est à partir de cette épreuve qu'il y eut des morts. Des affrontements entre Genins eurent lieu, mais pas seulement. Il y avait une multitude de golems géants et sauvages. Han se débrouillait parfaitement, et réussit à trouver une orbe bleue, aprés avoir vaincu le golem géant qui la détenait. Il réussit ensuite à trouver la sortie et fut le premier à avoir réussit l'épreuve. Désormais, le Jinchuuriki de Gobi n'était pas seulement méprisé. Il était aussi craint, pour sa force. Il ne restait désormais plus qu'une épreuve, celle des affrontements à un contre un. Et à ce jeu-là, Han allait devoir montrer le meilleur de soi-même, et montrer qu'il mérite le grade de Chuunin. Lors de la première phase, il dût affronter un ninja de Konoha répondant au nom de Genma Shiranui. Ce ninja, qui avait un air assez décontracté, était assez coriace. Han eut du mal à le vaincre. Mais si le Konohajin utilisait principalement des techniques Katon, le Jinchuuriki de Gobi ripostait avec du Suiton. La première phase terminée, Han se prépara pour la seconde. Son adversaire était cette fois-ci un ninja de Suna, nommé Baki. Ce dernier était aussi trés puissant, et utilisait des techniques de Fuuton particulièrement mortelles. Et rapidement, le combat tourna à son avantage. Il réussit à trancher Han à plusieurs reprises. Ce dernier s'écroula au sol.

-Je ne dois pas perdre...

Serrant des poings, Han repensa à ses parents. Il finit par se relever. La rage montait en lui. Et soudain...Il fut entouré d'un chakra rouge, et une queue apparut. Intrigué et apeuré, Baki recula. Et en l'espace de trois secondes, le combat se termina, avec pour vainqueur Han. Ce dernier fonça vers Baki et lui asséna un puissant coup de pied au visage. La troisième phase commenca, et cette fois-ci, l'adversaire était un ninja de Kiri, Ao. Cette fois-ci, le combat tourna rapidement en l'avantage de Han, qui acheva son adversaire avec une technique Suiton. Et la finale débuta. L'adversaire du Jinchuuriki de Gobi se nommait Yugito Nii. Originaire de Kumo, cette jolie petite fille était sacrement douée pour son âge et partageait un point commun avec Han, celui d'être Jinchuuriki. Le combat fut d'une intensité rarement vue pour une finale d'examen Chuunin. A la fin, les deux adversaires finissaient par libérer chacun une queue. Mais ils furent tellement épuisés par l'enchaînement des combats qu'ils s'écroulèrent tous les deux au sol. Ils n'eurent pas la force de se relever. A son réveil, Kitsubichi, sensei de Han, lui annonça la nouvelle, qu'il avait été promu Chuunin. Han sourit. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas sourit.

▷Chapitre 8: La maîtrise de Gobi.

La vie continuait pour Han. Il commençait à présent à gagner petit à petit le respect des autres Iwajins. Un jour, alors qu'il se baladait seul dans les montagnes lointaines, espionné sans qu'il ne le sache par des hommes envoyés par Ônoki pour le surveiller, il aperçut au loin un homme. Il s'approcha de lui, et le salua. L'homme lui répondit en levant sa main. Etrangement, Han le trouvait assez spécial, un peu comme lui. Il s'approcha et lui demanda ce qu'il faisait ici. L'homme lui répondit qu'il avait envie de s'isoler. Intrigué, le Jinchuuriki de Gobi lui demanda pourquoi. Et c'est à ce moment-là que l'étranger se dévoila:

-Mon nom est Roshi. Comme toi, je suis un Jinchuuriki. Tu dois sûrement te demander comment je sais que tu abrites un Bijuu. C'est simple, je l'ai senti....J'imagine que la vie à Iwa doit être dur pour toi, gamin, n'est-ce pas ?

Han était choqué d'apprendre qu'un autre Jinchuuriki se trouvait dans le village. On ne lui avait jamais dit cela. Le Chuunin s'asseya près de Roshi, et commença alors à lui raconter son histoire, et à lui expliquer la manière dont les Iwajins l'avaient traité depuis qu'il était en "possession" de Gobi. Cette histoire ne surprit guère Roshi, qui avait vécu un scénario quelque peu similaire. Les deux hommes finirent rapidement par s'entendre, et Roshi décida de lui apprendre à contrôler Gobi. Ainsi, on ne revit pas Han à Iwa durant plusieurs mois. Evidemment, Ônoki envoyait régulièrement une troupe surveiller le Chuunin. Durant ces mois d'entraînement, Han fit connaissance avec son Bijuu. Au début, Gobi n'avait aucun respect pour lui, et le détestait même. Mais au fil du temps, Han lui expliqua que ca ne servait à rien d'avoir une telle relation. Gobi mit du temps à changer d'avis sur Han. Il se rendit finalement compte que lui et Han avaient un peu le même "soucis": ils étaient haïs par Iwa, et, en même temps, étaient utilisés comme une arme.

-Bon écoute, j'ai bien réfléchi...Comme moi, tu as l'air de souffrir. Désormais, nous serons alliés. Tu utiliseras mon chakra dés que tu en auras besoin, Han.

-Hmm...Tu m'appelles carrément par mon prénom, maintenant. Ecoute Gobi, je suis conscient du mal qui t'es infligé, et je te promet de faire en sorte que tu ailles mieux.

-La ferme, sale humain, ne te méprends pas !....Appelle-moi Kokuo, au fait.

▷Chapitre 9: La 3ème grande guerre shinobi.


Désormais âgé de 16 ans, Han allait faire son grand retour dans le village. Il s'était bien entraîné à maîtriser son Bijuu, mais pas seulement. Il avait fait de gros progrès dans d'autres domaines, notamment dans le Ninjutsu et le Genjutsu. Il arriva aux portes du village. Ne souhaitant pas se faire reconnaître et se faire canarder de questions, il arborait une armure rouge ainsi qu'un chapeau, qui lui donnaient un certain style. Dés qu'il arriva, il apprit rapidement qu'une guerre était en cours, la troisième grande guerre shinobi ! On lui demanda alors qui il était, et il se fit passer pour un ermite qui souhaitait aider les Iwajins. Lorsque Ônoki le vit, il sut directement que derrière ce "déguisement" se cachait Han.

-Si, malgré tous les problèmes que tu as vécu, tu ressens encore de l'amour pour ce village...Va donc rejoindre le bataillon qui s'apprête à partir en guerre, et bats-toi pour Iwa !

Sans hésiter, le Jinchuuriki de Gobi partit. Et il combattit. Enormément. La guerre dura énormément de temps. Il y eut de nombreuses victimes. Mais jamais Han ne se fit grièvement blesser. Après son entraînement avec Roshi, il était devenu très puissant, et la maîtrise de son Bijuu lui conférait de formidables compétences, dont le Futton. Le combat le plus dur que Han eut à mener fut contre des ninjas de Konoha, dont un que Han connaissait particulièrement, Genma Shiranui. Il avait beaucoup progressé, mais pas assez pour vaincre un Jinchuuriki. Car si Han avait des chances de perdre sans l'utilisation de Gobi, il devenait pratiquement invincible lorsqu'il utilisait la puissance du démon, face à Genma. Ce dernier réussit cependant à le blesser.

-Je suis épuisé...Mais il faut continuer.

Finalement, la guerre s'arrêta. Et ce fut grâce à un certain Minato Namikaze, considéré comme un héros de Konoha. Quant à Han, il se fit distinguer comme étant l'un des hommes forts du côté d'Iwa, à seulement 15 ans. Il était une véritable révélation. Lorsqu'il retourna à Iwa, il fut acclamé par Ônoki, mais aussi Kitsubichi, Idate, Kurotmaki et quelques autres ninjas. Cependant, une grande partie du village éprouvait encore de la haine pour celui qui renfermait en lui l'un des plus grands cauchemars du village.

▷Chapitre 10: Han, le Jinchuuriki de Gobi.

Aujourd'hui, Han a été placé dans la section d'interrogatoire et de torture. Il en est même devenu le chef. En effet, doté d'un mental fort et d'une capacité de manipulation étonnante pour son âge, l'Iwajin a bien mérité son poste. Néanmoins, s'il est resté à Iwa, il éprouve encore de la haine pour ce village qui refuse toujours de l'accepter tel qu'il est. C'est pour cela que le Jinchuuriki de Gobi est quelqu'un qui a l'habitude de se renfermer sur lui-même, qui est assez solitaire. Il part de temps en temps voir Roshi. Ce dernier a d'ailleurs fait son grand retour dans le village.

Un jour, Han apprend l'existance d'une organisation dont le but est de capturer tous les Bijuus. Dans le but de pouvoir se défendre face à ces criminels qui le considéreront comme une de leurs cibles, le Jinchuuriki de Gobi s'entraîne chaque jour lorsqu'il a du temps libre, afin de pouvoir devenir le plus fort possible. Il n'oublie pas aussi d'exécuter ses missions, et de mener son rôle de chef de la section d'interrogatoire et de torture à merveille.

-Han, dis-moi...Est-ce qu'un jour, tu aimerais devenir le chef de ce village ? Comment qu'on appelle ça, ah oui, Tsuchikage...


C'était la voix de Gobi, ou bien plus précisément, celle de Kokuo. En entendant ces paroles, Han, posé sur une falaise, ferma les yeux. Il réfléchit un long moment. Bien qu'il ressentait de la haine pour ce village, il y éprouvait encore du respect, voire de l'amour. Et c'était pour cela qu'il n'avait toujours pas déserté. Et aussi, car avant de mourir, sa mère adoptive lui avait dit qu'il deviendrait fort, qu'il serait un jour Tsuchikage. Et c'est donc pour cela que le Jinchuuriki répondit que oui, qu'il aimerait bien. Et qu'il changerait ce village, notamment la mentalité de ses habitants, qui est encore, selon lui, trop "pourrie".



▷ que pense votre personnage de tout ce qu'il se passe actuellement ?

Han est de plus en plus inquiet. Après avoir apprit la capture de Ichibi par l'Akatsuki, il vient maintenant d'apprendre que celle de Nibi a été un succès. Le Jinchuuriki de Gobi a peur, pas seulement pour lui, mais aussi pour son ami Roshi, ainsi que les autres Jinchuurikis. Mais aussi pour le futur du monde shinobi. Car si tous les Jinchuurikis étaient capturés, que se passerait-il alors ?





_________________







Dernière édition par Iwagakure no Han le Mar 26 Nov - 16:35, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutotoujirpg.forumactif.org
Invité
Invité





MessageSujet: Re: ▲Iwagakure no Han▲[Fini]   Sam 16 Nov - 14:22

Yop, bonne chance pour ta nouvelle fiche! =3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 803
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 24
Localisation : Kiri.

Carte Shinobi
Ryos: 1180
Age: 28 ans.
Expérience:
2113/1750  (2113/1750)


MessageSujet: Re: ▲Iwagakure no Han▲[Fini]   Jeu 28 Nov - 11:16

Je te propose deux test-rp comme convenus:

1°) Ta première rencontre avec Gobi. Celle qui signa ton détachement en tant qu'être humain pour devenir Jinchuuriki. Tu sais que les villageois useront de la peur de l'inconnue pour te rejeter et te hair comme les précédents hôtes. Alors comment vois-tu cette rencontre avec Gobi en sachant que dans l'épisode 329 - Han dit à Naruto que par le passé il était rare que les hôtes s'entendent avec les Bijuu pour ce qu'ils leur ont fait subir.

2°) Nous restons dans le même style - Gobi toujours présent. Tu as dompté sa force aux côtés de Roshi. Tu comprends ton démon et tu as prouvé ta valeur face à cette entité qui place sa confiance en toi. De ce fait... Gobi te dévoile son véritable prénom: Kokuõ. Ce moment devrait montrer le lien entre Kokuõ & Han qui se ressert.


Juste un détail - Kokuõ a une voix de femme qui porte assez. Et qui fait de l"écho. Ce genre de détail peut te servir ^^

_________________


« - My hatred had shut my ears off ... But I did hear »

Oscars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ▲Iwagakure no Han▲[Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 

▲Iwagakure no Han▲[Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
avant le rp
 :: Présentations et fiches techniques :: Présentations :: Iwa
-