AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Tsukiyama ♠ Une histoire, une trahison, une malédiction... [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: Tsukiyama ♠ Une histoire, une trahison, une malédiction... [Terminée]   Mar 22 Oct - 17:05


Tsukiyama Souen

© Codage par BLAKE.
 
•Nom et Prénom : Souen Tsukiyama ; • Age : 21 ans ; • Village : Iwa ; • Grade souhaité : Jeune Juunin (si possible)  

CARACTERE.

Sous quel angle conçois-tu ta vie ?

Depuis maintenant six ans, Tsukiyama cache son caractère derrière un masque de femme incroyablement froide et méchante. Pourtant autrefois appréciée par les villageois pour sa droiture et sa délicatesse, la jeune femme a très vite fait en sorte d’effacer celle qu’elle était étant enfant et adolescente. Non pas qu’elle n’a plus de cœur, mais la muse les a simplement mis de côté. Pour elle, les sentiments font de vous des pions (chose qu'elle n'a pas toujours pensée). Et ne voulant plus souffrir de son passé qui la hante pourtant, Tsuki essaye toujours de fuir la réalité.

Mais le temps a passé et cette carapace vicieuse s'est formée. Tsukiyama montre qu'elle ne ressent ni la peur, ni la joie, rien, elle donne l'impression de ne rien ressentir. Alors que dans le fond, c'est tellement plus compliqué que ça. Elle a tout perdu, tout ce qui pouvait la rendre heureuse, alors maintenant elle ne veut plus que jouer. Jouer en évitant de perdre. Sous ses grands airs souvent malicieux se cache une kunoichi étrange et sadique qui ne rêve que d'une chose : s'amuser à tout prix. Elle aime lancer des piques qui ont pour habitude de faire perdre tout moyens à l’autre interlocuteur. Tout ce qu’elle attend finalement dans ces moments précis, est une confrontation ou chacun donne le maximum de lui dans le but de détruire son opposant.

Bien qu'elle a fait une croix sur tous ses sentiments humains, ils semblent parfois refaire surface et la pousse souvent dans des situations, dont elle trouve toujours le moyen de se sortir, même si elle doit sacrifier ses amis au passage. Égoïste et charmeuse elle n'hésite surtout pas à s'amuser des réactions colériques qu'elle peut faire ressentir, et adore par-dessus tout jouer avec les autres. Il lui arrive quelque fois d'avoir peur, surtout quand le sujet se nomme Miku. Elle la sait en vie, et la fuit depuis la mort de son bien-aimé. Même si elle promet souvent des choses aux autres, on ne sait jamais si elle tient ses paroles, car il lui arrive souvent de faire faux bond. Semer la zizanie dans un couple ou encore manipuler les autres à sa guise est un passe-temps qu'elle adore exercer. Mais rien ne vaut de parler de son défunt ami Ichitaka pour la rendre plus dangereuse que jamais. Furieuse et submerger de regrets, elle explosera facilement telle une furie pour évacuer la douleur de sa perte. Cependant, il lui arrive de se montrer aimable et redevable, mais c'est assez rare.

A côté de cela, quand le temps lui accorde un moment, Tsuki passe souvent voir Ichitaka avec un bouquet d’Iris blanc. Fleur préférée de cette dernière dont l’odeur était très apprécié par son compagnon et qu’elle porte toujours. C’est certainement l’un des seuls moments où l’ancienne Tsukiyama resurgit.

Fort caractère ou non, la demoiselle est connue pour ne rien lâcher lors d’un combat. Elle a horreur des défaites, même si elle doit les encaisser. Il n’est d’ailleurs pas rare de la voir à la recherche de son précédent adversaire pour une revanche quand elle est de nouveau sur pieds. Un peu rancunier sur certains points, mieux vaut ne pas trop se frotter à cette rose sous peine d’être piqué.

Toujours fasciné par l’évolution de l’espèce, Tsuki a appris la botanique et leur bienfait. Pour tout vous dire, elle a même créé un passible jardin, dans un quartier perdu dans Iwa, où elle fait pousser toute sorte de plantes. Personne ne connait cet endroit. C’est d’ailleurs dans cet endroit quelque peu paradisiaque au milieu des montagnes que Tsuki aime se réfugier pour méditer. C’est d’ailleurs la seule chose qui lui reste en souvenir de son ancienne vie.

PHYSIQUE.

Comment es-tu ?


Parlons maintenant d'un plan plus physique. Bien que la belle se soit lancée dans un monde d’homme, Tsuki n’a jamais mis de côté sa féminité. Bien entendu, lors des missions l’entretient quotidien est quelque peu négligé, mais elle s’en sort toujours très bien. Sa pire hantise est de ne pas être présentable. Vous l’aurez donc comprit, notre muse prend inévitablement soin d’elle sans tomber dans l’extrême. Telle une poupée, la jeune femme a une longue chevelure couleur de feu. Quand le vent s’engouffre dans cette dernière sous la clarté clémente du soleil, la brillance de ses cheveux donne une touche de rêverie. On se demande même si une telle crinière est bien réelle, car elle est autant plus soyeux au touché. Mais qui dit cheveux doux et fins, dit galère à brosser. Notre muse ne compte plus les minutes passées devant la glace à dompter cette fichue coiffe. Mais grâce à cette chevelure et à sa carrure élancée et athlétique, on pourrait décrire également toute une légèreté ainsi qu’une véritable grâce hérité du clan Souen qui ne comporte que des femmes. Non pas que c’est une famille d’Amazone, mais une famille touché par une « malédiction » depuis quelques générations. Comme chacune d’elle, Tsuki affiche un sourire soit neutre soit aguichante selon les situations. Son véritable sourire ? Elle le cache comme sa douceur. Mais ces nouveaux sourires son toujours vaincus la nuit quand elle se retrouve perchée sur le toit de sa résidence ou encore sur une branche, à ressasser le passé.

Cependant ce n’est pas le deuxième point que l’on retient et qui attire le regard sur elle. La seconde est sans aucun doute son profond regard émeraude en forme d’amande. Personne n’oublie un regard perçant, brillant et reflétant une touche de provocation sous les toutes formes qu’elle soit. Ne cherchez pas à lire dans ses yeux comme bon vous semble, c’est une perte de temps. Si vous avez en tête de percer la carapace et de la désarmer, c’est la nuit qu’elle est la plus vulnérable. Là, lire dans son regard est un jeu d’enfant. C’est pourquoi, la belle se cache de tous pour un moment de solitude.

Viens ensuite, sa voix. Comme notre protagoniste, elle aussi a plusieurs facettes. Quoi de plus normal, tout le monde adopte une intonation appropriée lors de différentes situation. Cependant, au naturelle, la voix de Tsuki n’a pas changé même si la demoiselle est devenue amer. Elle est fluide, douce et apaisante. Mais aussi autoritaire et puissante quand on a eu l’audace de provoquer la muse. Que voulez-vous, dans ce monde d’homme il faut bien avoir de la personnalité et le montrer sous toutes les formes qu’il le soit.

Penchons-nous maintenant sur ses formes et son style vestimentaire. Et bien quoi ?  Il faut bien tout de même mettre en valeur des atouts. Trêve de plaisanterie. La nature a fait que notre muse soit tout de même banale. Du haut de ses un mètre soixante, Tsuki a passé toute son enfance et son temps à construire un corps fin, élancé, athlétique et surtout agile. Sans ce dernier critère, la pauvre aurait du mal à s’imposer devant ces adversaires. Mais pour un meilleur équilibre (et oui il faut bien s’entretenir), la jeune femme n’hésite pas à s’exercer chaque jour. Non seulement pour la ligne mais également pour gagner en vitesse et en endurance. Deux points qu’elle doit toujours travailler pour parfaire ses techniques.

Enfin si vous la croiser en repos, vous la verrez dans une tenue fluide et assez agréable à porter. Elle ne supporte pas de porter des habits moulants. Vraiment pas pratique dans le cadre d’un combat ou pour tout mouvement. Non, Tsuki opte souvent pour sa tenue fétiche : un haut orangé laissant l’abdomen respirer, un boléro noir ainsi qu’un pantacourt de la même couleur que ce dernier. Léger et simple, non ? Cependant, la nuit elle revête toujours une longue cape couleur terre. Si le jour elle est loin d’être frileuse, la nuit il en est autrement. Ou peut-être es tout simplement pour cacher sa vulnérabilité nocturne à la face du monde.

HISTOIRE.
Quel est ton passé ?





Ce Qui Fut...


Cela fait bien longtemps maintenant que les femmes Souen ont été tenues pour responsables d’une grande trahison envers Iwa.  Seulement, la détermination et l’audace de ses femmes intimidaient plus les gens que de les effrayer. Elles ont toujours fait sensation du plus loin que l’histoire s’en souvienne.  Tout a commencé avec Anako, la première kunoichi du village. La première de la famille d'une longue et remarquable lignée oubliée. Etre une femme et se passionner pour les arts ninjas n’était pas vu d’un bon œil en ce temps-là. Pourtant, Anako se donnait corps et âme dans ce domaine afin de prouver que les femmes pouvaient  et voulaient également se battre afin de protéger ce qu’elles ont de plus cher. Mais alors qu’elle avait réussi à obtenir une reconnaissance spéciale du premier Tsuchikage et qu’elle mit sa carrière de côté, le kage décida d’envoyer son amant au front. Au même moment, une sombre et fausse histoire accusait Maria de trahison. Elle fut bannie et exilée dans les montagnes avec le bébé qui grandissait dans son ventre. Chaque jour, elle attendait que son amant vienne à son secours mais il ne vint jamais. Personne ne vint. Dans un moment de désespoir elle se jeta un sort sur elle-même pour ne plus jamais connaître l'agonie de l'amour mais au fur et à mesure que son amertume grandissait, le sort se changeait en malédiction, une malédiction sur tous les hommes qui osaient aimer une femme Souen…


Personne a un passé comme les autres...


Née part une douce nuit de printemps, Tsukiyama a été très vite initié aux arts ninjas. Cependant, ce n’est pas sa mère qui lui a appris la vie, mais sa tante, Miku. Elle ne l’a jamais très aimée. Le souvenir qu’elle garde d’elle est une femme froide et dépourvu de sentiment. L’absence d’un père et d’une mère l’a profondément blessé, jusqu’au jour où, enfant, sa tante l’informa du malheur qui s’abattait sur la famille. De plus, elle décrivait la mère de Tsuki comme une femme faible, ayant préféré la mort que de mettre de côté tout sentiment comme elle l’avait fait. Mise au courant de l’histoire des Souen, Tsukiyama décida de se lancer tout de même dans les arts ninjas et vivre sa vie comme tout le monde. Son but, briser la malédiction et montrer que toute cette histoire est complétement stupide. Les années passant, elle parvint à être Genin. Tout se passait au mieux. Elle s’était fait des amis et attiré même la sympathie des villageois.


Une malédiction levée ou monté de toute pièce ?


Tout portait à croire que l’image autoritaire et brutale de son clan s’effondrait petit à petit grâce à sa détermination et sa joie de vivre. Un garçon s’intéressait même à elle. Ami d’enfance,  Ichitaka avait été toujours là dans les moments durs. Ils avaient tout franchit ensemble. L’examen au rang de Genin, puis Chuunnin… Avancer sans l’autre était inimaginable. Il était son soleil, elle était sa lune. Il était le Yang, elle était le Yin. Tous les séparaient mais finalement, ils s’appréciaient encore plus malgré leurs différences. De fils en aiguille, l’amitié commençait à perdre sur un sentiment plus fort. Tsuki redoutait tout de même l’histoire de sa famille mais se donna tout de même l’espoir de n’être jamais comme sa tante. Les jours passaient sans l’ombre d’un futur malheur. Les deux jeunes gens commencèrent à se fréquenter sous le regard agacé de Miku. La malédiction semblait s’être volatilisée et son nindo se réaliser ( protéger Iwa et restaurer l'honneur des Souen gagné autrefois). Ainsi, Tsukiyama commençait à délaisser son clan pour un autre qui allait l’accueillir joie. Mais alors qu’elle se rendit à un rendez-vous en haut d’une falaise avant de partir en mission, Tsuki vit par horreur le corps gisant sans vie d’Ichitaka. Une douleur insoutenable la déchira. Profitant de son état fragile, Miku lui suggéra de se renforcer et de n’être plus aussi naïve qu’elle était auparavant. Mais ce fut lors d’une autre conversation que Tsuki apprit avec horreur que la mort de son bien aimé était en réalité un meurtre. L’assassin, sa propre tante. Poussé par la jalousie et la peur de perdre sa nièce, Miku s’était rendu au point de rendez-vous bien avant Tsuki.


Un changement pas toujours bénéfique...


Poussé par le dégoût et la folie, Tsuki changea comme le voulait sa tante qui en paya aussi les frais. Non seulement notre protagoniste tourna le dos à sa tante et à son clan mais une confrontation entre les deux Souen explosa. S'il y aurait eu des témoins ce jour là, ils auraient pu vous raconter toute la fureur du combat. Toute deux à bout de force, ce fut néanmoins la Miku qui remporta le combat. Il manquait pourtant un rien à Tsukiyama pour remporter le combat et se venger de la mort d'Ichitaka. Notre muse quitta alors la demeure familiale et coupa tout lien avec Miku après l’avoir dénoncé aux forces spéciales qui pensait que c’était l’œuvre d’une attaque d’un village rival. Miku nia tout d’abord les faits, mais fut tout de même arrêtée avant son évasion.

Ayant tout perdu, Tsuki a fait un trait sur ses amis et sur les sentiments. La seule chose qu’elle a en tête maintenant est de réaliser le nindo d’Ichitaka : faire éclater au grand jour chaque vérité. Mais encore faudrait-il qu'elle arrive à éclaircir plusieurs points sur sa famille. Cependant, la seule personne pouvant répondre à ses questions est celle qu'elle méprise le plus, sa tante. Et malgré sa nouvelle nature et les décisions du nouveau Tsuchikage, Tsukiyama n'a pas peur de se battre pour le bien du village. Après tout, c'est une part de son nindo en commun avec Ichitaka.


Behind the Screen.

Faisons connaissance.


Prénom/Pseudo Miou.
Ton âge ? 24 ans.
Tes Hobbies ? Lire, la musique, le ciné, la cuisine..
Disponibilité /7 ? 5/7.
Double-compte ? Non.
Comment as-tu connu le forum ? Grâce à notre ami "Google".
Comment trouves-tu le forum ? ce forum à l'air bien sympathique, j'espère que ses membres le sont aussi et motivés !


Dernière édition par Tsukiyama Souen le Jeu 24 Oct - 13:09, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modératrice ✿ Jinchuuriki de Kyubi & Genin de Konoha. (Rang S)


Messages : 314
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : A Konoha !

Carte Shinobi
Ryos: 260
Age: 16 ans
Expérience:
510/2000  (510/2000)


MessageSujet: Re: Tsukiyama ♠ Une histoire, une trahison, une malédiction... [Terminée]   Mar 22 Oct - 17:50

Bienvenue sur le forum Tsukiyama !
Je te souhaite bonne chance pour ta fiche, et j'espère que tu vas te plaire ici :3
Si tu as des questions n'hésites pas !

_________________


Oscar du membre le plus mignon *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modératrice ✿ Jinchuuriki de Kyubi & Genin de Konoha. (Rang S)


Messages : 314
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : A Konoha !

Carte Shinobi
Ryos: 260
Age: 16 ans
Expérience:
510/2000  (510/2000)


MessageSujet: Re: Tsukiyama ♠ Une histoire, une trahison, une malédiction... [Terminée]   Mer 23 Oct - 18:56

Bonsoir, je viens donner le premier avis !
Tout d'abord, dans l'ensemble c'est une fiche plutôt pas mal. Les fautes ne sont pas énormément présentes, et les descriptions sont bien faites malgré qu'il manque beaucoup de choses. Premièrement, dans ta description psychologique tu pourrais parler de ce qu'elle aime, ce qu'elle n'aime pas, de son attitude au combat... et deuxièmement, dans ta description physique, tu ne parle majoritairement que de ses yeux et de sa chevelure. J'aimerai que tu détailles aussi les vêtements qu'elle porte, mais aussi ses formes.
Sinon, après ça ce sera bon pour moi. Je penche vers Juunin de rang C.

_________________


Oscar du membre le plus mignon *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 803
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 24
Localisation : Kiri.

Carte Shinobi
Ryos: 1180
Age: 28 ans.
Expérience:
2113/1750  (2113/1750)


MessageSujet: Re: Tsukiyama ♠ Une histoire, une trahison, une malédiction... [Terminée]   Dim 27 Oct - 21:34

Welcome !

Je passe donner l'avis final de ta fiche, cette dernière perd en quantité mais je trouve néanmoins l'absence de faute et le vocabulaire plutôt qualitatif.
Il manque des informations je suppose au niveau de l'histoire car pour un personnage inventé, il nous faudrait en savoir d'avantage Wink
Entre Juunin de rang B & Chuunin de rang C je dois avouer que des deux je penche pour le grade de Chuunin, alors j’attends un troisième avis Wink

_________________


« - My hatred had shut my ears off ... But I did hear »

Oscars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Tsukiyama ♠ Une histoire, une trahison, une malédiction... [Terminée]   Jeu 31 Oct - 18:02

Merci d'être passé Naruto et Utakata.
J'attends patiemment un troisième avis alors, mais si vous me donnez que le rang de Chuunin de rang C ce n'est pas grave. Je n'irai pas à l’encontre de votre décision. Rassurez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modératrice ✿ Jinchuuriki de Kyubi & Genin de Konoha. (Rang S)


Messages : 314
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : A Konoha !

Carte Shinobi
Ryos: 260
Age: 16 ans
Expérience:
510/2000  (510/2000)


MessageSujet: Re: Tsukiyama ♠ Une histoire, une trahison, une malédiction... [Terminée]   Sam 9 Nov - 23:28

Allons donc pour Chuunin rang C !
Je te valide, bon rp !

_________________


Oscar du membre le plus mignon *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Tsukiyama ♠ Une histoire, une trahison, une malédiction... [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tsukiyama ♠ Une histoire, une trahison, une malédiction... [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Drame haïtien: résultat de la malédiction ou de l'irresponsabilité
» Malédiction hollandaise ?!
» [S16] La Malédiction du Monastère de la Mort...
» Malédiction / Curse
» Malédiction ! (DC Lagon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
avant le rp
 :: Présentations et fiches techniques :: Présentations :: Iwa
-