AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 It's a long way to the top [Shiina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ✿ Juunin de Kumo. (Rang S)


Messages : 82
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 103

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 29
Expérience:
462/2000  (462/2000)


MessageSujet: It's a long way to the top [Shiina]   Mar 27 Aoû - 12:40


La vie de ninja n'était pas toujours simple. Si la plupart des civils pouvaient aspirer à une vie simple et dénudée de rebondissements, il en était tout autre lorsque l'on prenait les choses sous l'angle d'un militaire. Il arrivait alors que la famille, les amis, tout autant de clé de voûte dans une vie parsemée d'embûches, finissaient par céder devant le poids de l'adversité. Ils étaient alors balafrés par les blessures d'un lourd passé qu'ils contemplaient sans mot dire, incapables de tourner les yeux vers le futur qui s'offrait à eux, incapables de profiter d'instants qui pouvaient s'avérer d'un moment à un autre le dernier.

« Carpe diem, ne ..? »

La philosophie d'une personne ne pouvait cependant pas nécessairement s'appliquer à celle d'une autre, c'était bien là que le bât blessait. Car si l'humain savait puiser dans des ressources insoupçonnées pour passer outre ses démons, il savait faire preuve d'un entêtement irritant pour quiconque désirait jouer les bons samaritains. Keaton était sans doute de ceux-là, frappé par un éclair d'altruisme dans son infinie quête de sagesse et de découverte des personnes valant la peine d'être rencontrées. C'est ce même élan philanthrope qui l'avait envoyé au travers des pays, à la recherche de celle qui se voyait offerte ses enseignements, pour le meilleur comme pour le pire, ce dernier étant sans doute bien plus proche qu'on ne l'aurait imaginé. Cela l'arrachait par la même occasion de bon nombre de ses obligations en tant que tête pensante d'une unité ANBU de Kumo, chose qui n'était nullement appréciée par ses comparses. Mais qu'importe ? Seul comptait l'avis de cette kunoichi désignée par le destin comme celle qu'il allait prendre sous son aile. Et quel destin était-ce là ! Le blondin avait eu le culot de disposer bon nombre de dossiers sur son bureau, tous contenant un détail qui semblait lui tenir à cœur : cette même perte qui changeait une vie pour peu qu'on n'y attache peu d'importance. Une fois ceci fait, il ne lui manquait plus qu'à jouer de chance en tirant les dés pour désigner une personne parmi tant d'autres...

Il sourit à l'approche de ce souvenir, ne cessant de parcourir les plages, soucieux de retrouver le plus vite possible la jeune femme. Cette dernière, apparemment beaucoup impliquée dans sa vie de kunoichi, était partie effectuer une mission aux alentours du pays de l'eau il y avait de ça quelques jours déjà. Et si l'ordre de mission donné semblait apparemment simple, il était facile de calculer la fourchette dans laquelle elle avait le plus de chance de revenir, à supposer qu'elle fasse preuve de pragmatisme et de sérieux en toutes circonstances. De toute évidence, Keaton allait patienter ; il avait pris le soin de prévenir les autorités au village que si la jeune femme venait à se présenter, il ne lui restait plus qu'à s'en retourner auprès du jeune homme, là où il escomptait la rencontrer : une simple auberge portuaire comme il était commun de rencontrer. Celle qu'il avait choisie pour l'occasion jouissait d'une bonne réputation en ce qui concernait les jeux d'argent et la qualité de l'alcool. Çà et là, des débauchés braillaient leur envie d'en découdre, impressionnants d'endurance tant on pouvait penser qu'après avoir ingéré autant de choppes ils seraient dénués de sens de l'équilibre. S'ajoutaient à ces exemples de malséance diurne la dépravation environnante, qui couplée à une musique des bas-fonds donnait des céphalées nauséeuses... Oui, c'était parfait pour ce qu'il cherchait à lui faire faire, à compter qu'elle se laisse docilement embarquer dans pareil endroit.

Il se sentit alors tiré en arrière, attrapé par l'appendice animal qui attisait la curiosité de bon nombre de ces badauds. Ce n'est qu'en leur lançant un regard empli de dédain et d'agacement qu'il réussit à s'en débarrasser, ces derniers ne souhaitant apparemment pas se frotter à quelqu'un d'aussi excentrique. Ce n'était en effet pas tout les jours que l'on pouvait apercevoir pareil spectacle ! Cependant, dans la continuité de son exaspération, le blondin s'enquit de remettre d'un ample mouvement sa cape, dissimulant par la même occasion l'objet de toute l'agitation, agglutinée autour de sa personne. Dans le même temps, il jeta machinalement une pièce de cuivre qui roula sur la table dans un léger roulis, puis sortit prendre l'air afin de laver ses sens de toute cette bière et de ces effluves nauséabondes. Au loin commençait à se distinguer la silhouette d'un navire, une nouvelle qui arracha un grand sourire au jeune homme, qui s’affaira sur les quais pour être parmi les premiers à pouvoir sonder les visages présents. Quelques mélodies de violon plus tard, il pouvait reconnaître sa protégée parmi l'équipage et attendit ainsi qu'elle débarque avant de l'aborder, l'instrument toujours à la main et l'appendice animal soigneusement rangé sous la cape pour éviter une réaction de surprise superflue. Il lui offrit alors son plus beau sourire avant de réarranger ses cheveux, balayés par les vents marins.

« Bienvenue sur terre ! Je suppose que tu es Shiina ? Je me présente : Keaton. Je suis ton nouveau senseï »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Chuunin de Kumo. (Rang C)


Messages : 142
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22
Localisation : Sur un toit, a l'ombre ~

Carte Shinobi
Ryos: 350
Age: 19 ans ~
Expérience:
733/1250  (733/1250)


MessageSujet: Re: It's a long way to the top [Shiina]   Dim 1 Sep - 17:19


"Sensei...?"

 Shiina était sur le rebord du bateau, les pieds dans le vide alors que les marins couraient dans tout les sens pour que navire vogue droit. Elle soupira, revenir à Kumo n'avait pas été de tout repos, elle avait dû payer la moitié de ce qu'elle avait reçu de sa mission pour que le capitaine accepte de la déposer dans le pays des nuages. Une vraie galère! Surtout qu'elle était loin d'être à Kumo encore, la ville était en pleins dans les terres, au plus haut des montagnes, après tout, ce n'était pas le pays des nuages pour rien! Pendant la traversée, elle pensait à la discussion qu'elle avait eu avec la Mizukage, tout cela la troublait. Pendant la mission, elle avait prit le pendentif sans réfléchit si il avait une signification, une histoire ou même un lien avec elle. Plus elle y pensait, plus elle avait envie d'en savoir plus...

- Terre en vue!

Elle sursauta, tombant presque à l'eau, elle était tellement absorbée dans ses pensées qu'elle n'avait pas remarquée qu'elle était enfin chez elle. Elle aurait aimée faire son voyage personnel immédiatement. Mais elle devait avoir la permission, elle ne pouvait plus sortir comme ca maintenant, le monde était trop en tension en ce moment... Puis elle devait faire un rapport aussi pour Kumo, pour expliquer pourquoi elle avait été aussi longue... Elle joua avec son écharpe par réflexe. Elle aimait quand tout ce passait comme prévu et il était clair que devoir attendre qu'un navire voyage jusque chez elle n'était pas du tout dans ses plans.

Quand elle fut enfin sur le sol, les bateaux commençaient vraiment à l'agacer, elle s'étira de tout son long, un fin sourire aux lèvres. Puis elle remarqua enfin l'homme qui se tenait devant elle, un violon à la main, une cape sur le dos. Il lui souriait et le blondinet prononça une phrase qui lui fait l'effet d'une bombe. "Je suis ton nouveau senseï" Pendant un bref instant, Deamon fut incapable de dire quoi que ce soit. Son nouveau sensei? Elle crue un instant à une blague, mais il connaissait son nom. Malgré tout, elle resta un instant de marbre, le dernier qu'elle avait eu l'avait abandonné au cours d'une mission. Depuis elle se méfiait et préférait faire des missions en solo. Et voilà qu'on lui offrait un nouveau sensei sans prévenir? Elle ne savait pas vraiment comment le prendre... Finalement elle lui sourit, après tout, ca pouvait être drôle aussi... Ils ne se connaissaient pas. Et elle n'était pas d'assez bonne humeur pour être trop gentille...

Sérieusement? J'en suis étonnée, vu que personne ne m'a prévenue... Mais je suppose qu'il faudrait être fou pour faire une farce de ce genre, alors je vous souhaite bonne chance.

Elle s'inclina, même de mauvais poil, elle ne pouvait pas empêcher ces bonnes manières d'agir contre sa volonté. Mais il était clair que ca ne tombait pas au meilleur moment. Maintenant elle allait devoir obéir au doigt et à l'oeil. Son voyage et ses réponses allaient devoir attendre. D'un côté, elle ne pouvait pas s'empêcher d'être curieuse à son sujet. Keaton... Ce nom ne lui disait rien, étrangement, si il pouvait être sensei, c'est qu'il devait être bien gradé. Décidément il fallait sérieusement qu'elle s'intéresse un peu plus aux ninjas de son village.
Elle se mit à le fixer, les bras croisés dans son dos, seule la curiosité l'empêchait de se mettre à bouger partout. J'espère que tu ne prendras pas tes jambes à ton cou... Lui non plus n'avait pas la peau typique des kumojins. Ils avaient au moins un point en commun et il devait être différent si il se baladait avec un violon. Elle se détendit, la surprise était passée, maintenant, elle devait voir si elle allait être sage ou non...

_________________

Chuunin de Kumo pour vous servir ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Juunin de Kumo. (Rang S)


Messages : 82
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 103

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 29
Expérience:
462/2000  (462/2000)


MessageSujet: Re: It's a long way to the top [Shiina]   Dim 1 Sep - 20:19


Ce genre de premiers contacts étaient particulièrement gênant, surtout quand ils n'étaient que le fruit de la providence, cette même qui unissait alors les destins de deux personnes en quelque chose qui pouvait prendre des formes tout à fait inhabituelles. Après tout, contracter des responsabilités en prenant quelqu'un sous son aile n'était pas dans ses habitudes. Keaton s'était même surpris l'espace d'un instant à douter de ses capacités à correctement enseigner, s'étant en permanence défilé pour ne pas avoir à supporter les incessantes questions de mômes ivres de savoir, comme il avait pu l'être de par le passé. Bien évidemment, son avis sur la chose changeait parfois : il s'imaginait alors apprendre à d'autres, partager et sortir de cette monotonie qu'il fuyait et force était de constater que ce rapide tableau avait quelque chose de charmeur malgré toutes les choses que cela incombait. De plus, d'après les bribes de souvenir qu'il gardait de la lecture du dossier de la jeune femme, cela allait s'annoncer davantage comme un véritable parcours du combattant plutôt que comme une promenade de santé. Et cela commençait par répondre à cette attitude incrédule qu'elle adoptait, laissant rapidement place à une politesse qui trahissait néanmoins  ce que le jeune homme prit pour une pointe de dédain. Tournant les talons, il claqua des doigts pour faire disparaître son instrument avant de placer ses mains derrière sa tête, la mine apparemment rêveuse.

« Personne n'est au courant en fait, je rattraperai le coup plus tard ~ »


Il commença alors à faire quelques pas en direction de l'intérieur de la ville, avant de s'arrêter comme si il avait perçu les pensées de son élève. Bien évidemment, c'était l'envie de mettre les choses au clair qui animait désormais son corps, alors qu'il se retournait vivement et tout sourire. Peut être avait-il besoin de la mettre plus en confiance ? Toujours était-il qu'il s'autorisa un clin d'oeil aux airs aguicheur envers la jeune femme, mais qui avait pour seul but de lui faire comprendre sa sincérité. En effet, si il était d'un tout autre calibre de shinobi, il n'était pas du genre à faire les choses mal en son âme et conscience. Avec un peu de chance, peut-être que Shiina allait se laisser prendre au jeu ?

« Je suis différent de ton ancien senseï, tu sais. Alors arrête de tirer cette tête et viens, je me vois mal enseigner à une kunoichi qui ne sait que rester de marbre. »



S'ensuivit un petit rire avant qu'il ne parte plus rapidement cette fois, courant au travers des rues à une allure modérée pour ne pas perdre son élève qui, il l'espérait, allait le suivre jusqu'à cette taverne qu'il avait repérée plus tôt dans la journée. Et comme pour confirmer ses espérances, il vit rapidement la silhouette si particulière de la jeune femme apparaître devant lui, alors qu'il s'était adossé contre un mur en jouant avec une pièce. Alors, sans expliquer plus que cela le pourquoi de ce geste, il lança l'argent en direction de Shiina avant de se lancer dans quelques explications. Pour lui, la puissance passait déjà par une bonne utilisation de ses capacités mentales ; cependant, le fait qu'ils ne se connaissaient pas était selon lui un frein à cette utilisation. Aussi souhaitait-il voir de quoi elle était capable, en plus de quelle vivacité d'esprit elle pouvait jouir. Et quoi de plus amusant à faire que de jouer aux cartes pour tester les capacités d'observation, de prestidigitation et de bluff de quelqu'un ? Peut être qu'elle allait alors surprendre plus qu'une personne dans cette affaire...

« Je te propose de gagner notre chambre pour la nuit. Le propriétaire est un gros joueur de poker, alors avec un peu de chance tu pourras sans doute arriver à lui prendre la meilleure ! »




Il s'approcha alors un peu, refermant la main de la jeune femme sur la pièce d'argent avant de lui adresser un nouveau sourire. Le résultat de sa prestation n'avait aucune importance, seul comptait la méthode dont elle ferait usage pour parvenir à ses fins. De toute évidence, si elle venait à se faire dépouiller, il disposait d'une solution de secours. Aussi il chercha alors à la délivrer d'un peu de pression. La mettre en confiance était selon lui particulièrement important.

« Je ne t'en voudrai pas si tu perds cette pièce d'argent d'une valeur sentimentale inestimable. Maintenant, à toi de jouer ! Je reste à proximité au cas où ça tourne mal »

Il la poussa alors à l'intérieur, l'air toujours aussi enjoué et la mine toujours trahissant l'amusement qu'il prenait à ainsi malmener son élève. Qui a dit qu'il ferait preuve de parcimonie dans son enseignement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Chuunin de Kumo. (Rang C)


Messages : 142
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22
Localisation : Sur un toit, a l'ombre ~

Carte Shinobi
Ryos: 350
Age: 19 ans ~
Expérience:
733/1250  (733/1250)


MessageSujet: Re: It's a long way to the top [Shiina]   Dim 22 Sep - 14:51


"Une pièce contre une chambre"

 La jeune femme était curieuse, elle mentirait si elle ne se l'avouait pas. Et le fait qu'il n'avait rien officialiser sur le fait qu'il l'a prenait comme élève lui donnait un air sympathique, il faisait ce qu'il voulait sur le moment, après le reste il s'en fichait royalement apparemment. D'un côté, il était donc un peu comme elle, elle sourie un peu plus en se demandant si elle aurait la chance de le voir s'expliquer pour officialiser sa demande pour l'a prendre comme élève...
De plus, il répliqua, qu'il ne pouvait pas faire grand chose si elle restait aussi immobile, elle leva les yeux au ciel et marmonna qu'elle n'était pas encore une statue, avec une petite moue moqueuse.

Il se retourna avec un éclat de rire, puis il se mit a marcher, sans vraiment surveiller si elle le suivait ou non. Elle n'allait pas non plus le provoquer au point de l’ignorer et de partir dans une autre direction. Alors les mains dans les poches, pensive, elle le suivit avec une certaine distance. Elle aurait très bien pu le dépasser, mais elle ne savait absolument pas où il l'emmenait. Finalement il s’arrêta contre une taverne, ou quelque chose dans ce goût la. Donc ils n'allaient pas repartir immédiatement, tant mieux, après une mission pareil, une bonne nuit de sommeil n'était pas vraiment de refus.
Pourtant, le blondinet lui proposa un coup foireux, avec un grand sourire il lui proposa de gagner la chambre pour cette nuit contre une pièce en argent. Elle l’attrapa d'une main avant de la faire tourner entre ses doigts fin en la regardant. Il était sérieux la? Jouer au Poker? Elle le fixa, sans rien dire, plutôt mourir que d'avouer qu'elle ne savait pas jouer... Immédiatement son cerveau se mit a bouillonner, si elle perdait, non seulement il allait surement être déçu, mais en plus il se ficherait surement d'elle. Elle allait devoir jouer a sa façon...

Pas de problème! Vous récupérerez votre pièce dans 5 mins!

Pourtant, son ventre se noua, nerveuse. Pourvu que son idée marche! En fermant les yeux, elle se fit pousser à l’intérieur. L'endroit était terriblement bruyant. En peu de temps, elle trouva l'endroit des jeux de cartes, dans un coin de la salle, sans un mot, et marcha jusqu'a la table, remontant son écharpe sur la moitié de son visage, jouant avec la pièce de l'autre. Elle savait que le blondinet l'observait, la testait. Elle est se refusait tout simplement de passer pour quelqu'un de faible a la première difficulté venue.
Comme son sensei l'avait prévu, le propriétaire était en pleine partie, elle observa ses tics de jeu en faisant tourner inlassablement la pièce dans sa main. Finalement il posa enfin les yeux sur elle, avec un sourire moqueur.

- Une fille qui regarde une partie de poker! Tu veux jouer petite?

Elle souriait, si son plan marchait, elle n'aurait même pas besoin de jouer, de toute façon elle en était incapable, de plus, le blondinet voulait juste qu'elle gagne une chambre, mais il n'avait pas dit explicitement le moyen pour le faire. Elle se pencha vers lui, en haussant les sourcils, la main sur la table cachant la pièce entre les deux.

Contre vous? Il faudrait que je sois idiote pour ne pas remarquer que vous êtes un joueur talentueux, de plus je n'ai qu'une pièce a mettre en jeu, et je ne veux rien d'autre que votre meilleur chambre. Alors pourquoi ne pas essayer quelque chose qui ne demande que de la chance?

Elle leva sa main pour dévoiler la pièce, elle ne savait pas vraiment qu'elle valeur elle possédait, mais vu le regard qu'il avait la petite pièce devait bien valoir la chambre. Il fit mine de réfléchir, alors que ses compagnons de jeu du moment l'observaient avec attention. Shiina souriait, elle était sûre que tout marcherait comme elle l'avait prévue...

- Si tu ne veux pas faire une partie, a quoi veux tu jouer?

Quatre cartes, que vous choisissez, puis que vous posez face caché sur la table, si je suis capable de les deviner, vous me donnez la meilleure chambre que vous avez, si je perds, vous avez la pièce. Avant je veux voir si il ne manque aucunes cartes, puis vous pourrez les mélanger. Vous avez bien plus de chance de gagner que moi...  

Avec un sourire de vainqueur sur les lèvres, il poussa le jeu de cartes dans sa direction, on lui offrit une place en face de son adversaire. Le pauvre,si seulement il savait! pensa-t-elle en se posant sur la chaise. Elle regarda rapidement chaque carte, ne tenant pas compte de sa place, elle y mettait juste une dose infiniment petite de chakra, afin que dés qu'elle retoucherait une carte elle saurait exactement dire de quelle carte il s'agit. La principale difficulté était de bien se souvenir quelle quantité correspondait a quelle carte... Mais Shiina avait totalement confiance en sa mémoire.

Elle posa le paquet de carte sur la table, et le propriétaire mélangea les cartes. Shiina ne le regardait pas, elle avait les yeux fermer, afin de garder en mémoire son jeu dangereux. Puis il posa 4 cartes devant elle, confiant. Elle les toucha, sans un mot, puis elle le regarda dans les yeux en même temps qu'elle retournait les cartes.

Roi de coeur, dame de pique, valet de careau et as de tréfle...

Dans la salle, il n'y avait plus un mot, ils avaient tous des yeux grands ouverts sous le choc. Shiina lâcha un petit rire avant de récupérer la pièce et de l'a lancer vers le blondinet en lui tirant la langue...

_________________

Chuunin de Kumo pour vous servir ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Juunin de Kumo. (Rang S)


Messages : 82
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 103

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 29
Expérience:
462/2000  (462/2000)


MessageSujet: Re: It's a long way to the top [Shiina]   Sam 28 Sep - 16:08

Avec toute cette pagaille environnante, ces hommes dévergondés et cet air angélique qui pouvait lui causer bien des soucis avec la gente masculine, se sentirait-elle suffisamment en confiance pour se lancer dans l'aventure et tenter de récupérer cette chambre comme le désirait Keaton ? Cependant, si elle ne l'avait pas déjà deviné, le but n'était qu'un prétexte pour tester son comportement en situation de stress, permettant au jeune homme d'obtenir une base utilisable pour cerner plus efficacement quel genre de personne était Shiina. En effet, si son statut de « crème de shinobi » lui ouvrait bon nombre de portes, certaines informations n'étaient pas disponibles dans les dossiers les plus secrets qui soient. Et selon lui, il était bien plus facile de se faire une idée sur quelqu'un en le côtoyant plutôt qu'en lisant sur lui. La perception que l'on pouvait alors avoir sur quelqu'un reflétait une réalité plus stricte, incapable de subir les divergences de l'esprit lié au libre arbitre. Et apparemment, le jeune homme ne s'était pas trompé en pensant que la kunoichi ferait une excellente élève, elle-même faisant preuve de quelques talents ; elle s'était écartée des consignes suggérées par ses soins pour arriver au même résultat, démontrant chez elle une ouverture d'esprit que beaucoup pourraient lui envier. En effet, la plupart se seraient tout simplement entêtés dans leur quête de reconnaissance de la part du sensei, oubliant même le simple fait qu'ils ne disposaient peut être tout simplement pas des atouts nécessaires à un bon joueur.

Il s'approcha alors d'elle, ne cherchant pas à cacher l'intérêt tout particulier qu'il lui vouait désormais. En effet, si les autres avaient pu se faire abuser par elle et un tour qui se révélait en réalité relativement simple, lui avait perçu la légère modification apposée, n'en pipant mot pour ne pas briser la réussite de la jeune femme. Une main vint alors s'abattre avec gentillesse sur la tête de la kunoichi, avant qu'un sourire satisfait ne vienne s'offrir à ses yeux. Keaton s'amusa alors à décoiffer son élève avant de récupérer les clés de la chambre, remerciant par la même occasion le fair-play de son ami le gérant. Il s'assit alors à côté de la jeune femme, la toisant d'un air amusé comme à son habitude. Elle était plus douée qu'elle ne voulait bien le laisser croire, ce qui faisait d'elle la candidate idéale pour obtenir quelques enseignements en plus. Mais plus que la puissance, le blondin voulait lui inculquer quelques valeurs qui lui seraient sans doute aucun utiles, il en avait la ferme intuition.

« Une question me trotte dans la tête cependant : Pourquoi ne pas avoir simplement payer la chambre ? »

Le test continuait désormais, bien qu'il ait pris des airs légèrement plus doux. Il se doutait du genre de réponse qu'elle allait lui servir, mais se rendre compte de l'honnêteté de quelqu'un par une question qui tombait sous le sens était une chose plutôt amusante. Se laisserait-elle avoir par sa simplicité d'esprit, ou verrait-elle plus loin que la simple question ? C'était ce qu'il voulait savoir le plus sur le moment, bien qu'il soit déjà satisfait de la performance de jeune femme. La réponse n'influerait sans doute pas sur la suite des événements, bien que ces derniers prendraient alors une tournure plus humoristique pour le jeune homme.

« Bon, on va voir pour la suite, à moins que t'ais envie de dormir après ce voyage ? »

Il l'invita alors à sortir de l'auberge, saluant par la même occasion le patron et une équipe de shinobis qui passaient ici pour se reposer après une mission. Dehors, le temps se couvrait légèrement de quelques nuages portés par les vents marins, mais rien qui ne puisse jouer en sa faveur pour autant. D'un rapide coup d'oeil sur une montre de gousset dissimulée dans sa veste, il hocha la tête comme si il approuvait son propre raisonnement. Enfin, comme pour annoncer que les choses sérieuses commençaient, il tendit une liste à Shiina, un sourire moqueur ornant son visage.

« Il me faudrait ce que contient cette liste. Tu penses que tu peux m'apporter ça en disons... une demi-heure ? »


Il s'agissait là d'une liste d'ingrédients divers et variés, visant à montrer jusqu'à quel point la jeune femme pouvait faire preuve d'un regard vif et d'une méthode efficace pour obtenir ce qu'elle voulait. En effet, par cette période de la journée le marché local se retrouverait sans doute bondé par les badauds, en plus de quoi il fallait des choses spécifiques qu'il n'était pas forcément facile à retrouver parmi tout un étalage de frivolités. Il tendit alors sa propre bourse, bien remplie au son qu'elle faisait, avant de tirer la langue à la jeune femme. Qui a dit après tout qu'il devait faire preuve d'honnêteté au mépris de la complicité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Chuunin de Kumo. (Rang C)


Messages : 142
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22
Localisation : Sur un toit, a l'ombre ~

Carte Shinobi
Ryos: 350
Age: 19 ans ~
Expérience:
733/1250  (733/1250)


MessageSujet: Re: It's a long way to the top [Shiina]   Dim 13 Oct - 20:00


"Faire les courses ~"

 Shiina avait un grand sourire sur ses lèvres, la fierté qu'elle avait se lisait facilement sur son visage. Apparemment le blondinet était content d'elle également car il lui ébouriffa les cheveux... Elle grimaca en essayant vainement de les remettre en place. Savoir se coiffer le matin quand on possédait Raiton était tout un art, l’électricité statique accumulé dans ses cheveux l'a rendait irritable en plus de lui donne l'air d'une sorcière. Elle lui jeta un regard noir avant de lâcher un petit soupire de frustration. Pourvu qu'il ne prenne pas cette habitude...
Puis il lui posa une question tout bête, qui pourtant lui vida l'esprit en une seconde. A vrai dire, elle n'y avait pas du tout penser. Et si elle l'avait fait, il aurait été surement déçu qu'elle se laisse tenter par la facilité. On gagnait quelque chose par son ingéniosité ou la force de son intelligence. Seuls les imbéciles payaient au lieu de relever un défi. Ou les radins. Shiina n'était rien de tout ca. Elle aimait qu'on la mette a l'épreuve, qu'on essaye de la bloquer, qu'elle donne le meilleure d'elle-même. Elle voulait atteindre le sommet.

Payer aurait été si simple... Or en tant que Shinobi, si je ne m'habitue pas immédiatement a la difficulté, c'est vers ma mort que je vais lors de missions difficiles...

Pour elle, il n'y avait pas de bonne ou mauvaise réponse. Juste un avis sur une question, un opinion. De plus, elle ne savait pas vraiment si il l'avait bien écouter, car il lui tendait une feuille. Pour la 2e fois elle en perdit le fils de ses pensées et l'a prit sans un mot, avant de lui décrocher un regard étrange. Il voulait qu'elle fasse les courses? Sérieusement? Elle lâcha un grognement. Il utilisait décidément des tests très étranges. De plus en regardant sa liste, elle se demanda vraiment ce qu'il pouvait cuisiner avec des ingrédients aussi... différents des uns des autres.
Elle haussa les épaules et se leva avant de marmonner qu'elle pouvait le faire sans problème. En une demi-heure par contre... Elle fronça les sourcils, prit la bourse qu'il lui tendait et partie d'un coup, aux yeux de tous, c'est comme si elle c'était volatilisé, mais elle n'était pas dupe, au niveau du blondinet, il n'aura soucis a voir qu'elle était partie juste extrêmement rapidement.

Shiina c'était posé sur un toit du centre du village, elle grimaça un peu, c'était le jour du marché et la foule était abondante. Elle allait perdre du temps, or elle en avait très peu. Pas le choix, elle allait devoir tricher un peu. Elle commença par les fruits et légumes. D'un geste vif et calculé elle lâcha un parchemin dans le ciel, provoquant une petite explosion, tel un petit pétard, imédiatement d'un naturel curieux, les habitants levèrent les yeux aux ciels. Mais Shiina avait déjà disparu dans la file afin de gagner un peu de temps. Elle n'aimait pas vraiment passer avant les autres, mais on ne faisait pas tout le temps que des trucs bien en tant que shinobi. Elle avait bien vu le regard étrange des personnes qu'elle avait dépasser... Elle acheta des pommes, des carottes et des pommes de terres et paya avec l'argent que lui avait donner le blondinet. Puis elle disparu rapidement avant que les gens qu'elle avait dépasser garde en mémoire son visage. Après tout, elle aimait beaucoup les villagois du pays de la foudre... Et ne voulait pas s'attirer leurs foudres justement!
Du coup, même si ca lui plaisait encore moins... Elle se mit a se servir elle-même, en payant bien sur. Elle utilisait la vitesse fulgurante a plein régime, et ca la fatiguait. D'habitude, elle ne l'utilisait pas beaucoup, juste en cas d'urgence. Ca lui faisait un bon entrainement en prime. Une fois les ingrédients achetés, elle regarda l'heure, elle avait mit 20 minutes... Elle serait juste a temps a l'auberge. En pensant a l'auberge, ils ne faisaient pas de repas?! Elle se mit a ronchonner... Elle c'était fait surement avoir...


_________________

Chuunin de Kumo pour vous servir ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Juunin de Kumo. (Rang S)


Messages : 82
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 103

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 29
Expérience:
462/2000  (462/2000)


MessageSujet: Re: It's a long way to the top [Shiina]   Sam 19 Oct - 22:57

La simplicité chez les ninjas restait relative, aussi prenait-il sa réponse avec des pincettes. En effet, lui considérait que le moyen importait beaucoup moins que le résultat, mis à part lorsque l'éthique s'en mêlait. Il ne se considérait pas comme quelqu'un qui savait placer ses idéaux avant toute chose, encore plus lorsqu'il était question de personnes qui finiraient par côtoyer sa personne. Il ne le pouvait tout simplement pas, enfermé par des carcans de philosophie douteuse et les plus à même de le faire lutter pour le bien d'autrui plutôt que pour le sien. Une façon de voir les choses qui finissait par le gêner par moments, mais dont il se satisfaisait largement. Ce n'était effectivement pas tous les jours le cas, rendant la chose particulièrement épisodique. Mais maintenant qu'il s'était mis en tête de prendre cette jeune femme comme élève, il se rendait compte que les choses prendraient sans aucun doute un tout autre tournant que ce qu'il avait pu imaginer. Comment pouvait-il prévoir les réactions de quelqu'un qu'il venait à peine de rencontrer ? Il fallait du temps et du partage pour parvenir à un résultat suffisamment intéressant pour se lancer dans une étude plus approfondie de son caractère. Du temps et de la patience. Fort heureusement pour lui, il disposait des deux et saurait les mettre pleinement à profit dans le cadre de son enseignement. Le reste attendrait au final, tant il était désireux de lui inculquer quelques valeurs qui lui tenaient à cœur. Parmi celles-ci, la curiosité tenait une place prépondérante dans l'esprit du blondin, et c'était sans doute par amusement vis-à-vis de cette idée qu'il laissa partir son élève.

Ne s'était-elle pas doutée que la chose était suffisamment saugrenue pour relever d'un réel test ? Au final il n'avait passé que très peu de temps à la jauger, pensant intimement que peu importe son niveau, il saurait en faire quelque chose. Là était tout le ridicule de la situation, il cherchait au final à lui enseigner ce qu'il pensait être le meilleur pour elle. Commencer par sa crédulité lui semblait être une bonne idée, ne serait-ce que pour relever le niveau du quotient intellectuel de la plupart des Kumojins. Le blondin se mit alors à toussoter en se surprenant à penser à un joli bouquet de personnes illustrant cet exemple, apparemment gêné par ses pensées les plus fugaces. Il se fit apporter son thé par le gérant qui ne dissimulait pas l'amusement qu'il partageait avec le blondin. Si il avait été de la partie -sans pour autant connaître les moindres détails de la mascarade- il avait tenu son rôle à la perfection. Disposer d'un bon jeu d'acteur restait au final un atout pour tout genre de situations, plus particulièrement lorsque l'on cherchait à pousser les gens dans une certaine direction. On essayait de les faire grandir dans leur estime, de leur inculquer des valeurs aussi basiques que nécessaires au développement de soi, mais dans tous les cas la chose était mue par une raison, cette même qui ferait l'objet d'une leçon de vie à la jeune femme. En effet, Keaton désirait entretenir une flamme de curiosité chez elle, sans qu'elle puisse se plier à n'importe quel ordre. Elle devait disposer de son propre libre arbitre et ne pas se voir utilisée parce qu'elle faisait preuve d'une dévotion aveugle aux causes les plus sordides de son village.

Il lui fallait cependant le lui apprendre d'une façon telle qu'elle ne remettrait pas en cause son propre enseignement par la simple impression d'infidélité. Il n'existait sans doute pas quelqu'un de plus dévoué à son village, mais lui savait faire la part des choses lorsqu'il était question d'intérêts. Trop souvent on avait vu en effet des personnes hautes placées qui jouaient les despotes depuis leur piédestal, incapables dès lors de servir des desseins plus nobles que leur auto-satisfaction. Ils finissaient prisonnier d'un pouvoir qui les dépassait et terminaient par entacher leur règne des pires atrocités. Les livres d'histoire étaient clairsemés de personnes qui savaient faire la différence entre ce qui relevait de l'intérêt commun et de l'égoïsme profond. Et bien souvent, ces mêmes personnes étaient considérées comme des traîtres à leur nation pour avoir voulu faire bouger les choses en un sens qui s'avérait juste. Dans le meilleur des cas, ils voyaient leur marge de manœuvre réduite par une puissance supérieure, vivant dans l'animosité qu'ils généraient par leurs idéaux avant de séduire par leurs discours de bonimenteurs aux allures de samaritains. Tout le monde se ressemblait au final, tout n'était qu'une question de profit.

Il but une dernière gorgée de thé avant de voir son élève revenir, apparemment piquée de s'être faite ainsi piégée. Il reprit alors cet air serein et nettement moins moqueur qu'auparavant, regardant le fond de sa tasse dans laquelle tourbillonnait joyeusement des restes de feuilles de thé.


« Voilà donc ta première leçon, Shiina. Profite de ta jeunesse, sois curieuse, fais des erreurs. Les gens ont toujours une raison qui anime leurs actes, il suffit de comprendre de quoi il retourne. Ne laisse pas les gens penser à ta place et grandis par la voie que tu t'es tracée. »

Il marqua une pause, apparemment passif dans sa philosophie. Si les choses finissaient ainsi, peut être saurait-il faire quelque chose d'elle. Il commença à se projeter quelques mois plus tard dans le futur, supputant nombre d'hypothèses et situations qui lui donnèrent le sourire. Il restait encore beaucoup de monde digne d'intérêt à rencontrer. C'était là sa façon de faire son profit, rassembler les cœurs les plus valeureux dans une mémoire de cristal pour enfin pouvoir quitter ce monde en laissant la suite à ces mêmes personnes. Il était rare au final de le voir plonger dans sa mélancolie, mais l'espace d'un instant les choses parurent plus sombres, comme si la lumière qu'il représentait vacillait. On gardait espoir par des actes et des paroles, pas par le silence et les maux. Le blondin feint alors de bailler pour passer subrepticement une main à ses yeux, avant qu'il ne se lève pour faire face à son élève. Si la situation devenait ridicule du fait de leur taille respective, il ne voulait pas pour autant perdre en sérieux en posant une fois de plus sa main sur la tête de la jeune femme. Cette fois-ci cependant, il l'avait fait d'une façon plus douce, comme si il s'était voulu rassurant à la place de moqueur. Un tableau qui pourrait déranger Shiina, mais ça il n'en avait cure. Seuls quelques mots suffirent à transmettre ce qu'il voulait dire, le reste ne relevait plus de sa personne.


« Si tu suis cette leçon à la lettre, tu dois avoir une question à me poser. La réponse est simplement : parce que tu en vaux la peine. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ✿ Chuunin de Kumo. (Rang C)


Messages : 142
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22
Localisation : Sur un toit, a l'ombre ~

Carte Shinobi
Ryos: 350
Age: 19 ans ~
Expérience:
733/1250  (733/1250)


MessageSujet: Re: It's a long way to the top [Shiina]   Sam 23 Nov - 21:26


"La philosophie du blondinet"

 Shiina observa le blondin sans un mot, pesant le pour et le contre de ses paroles. Dans un premier temps, elle avait été surprise qu'il puisse voir des mots avec un sens aussi profond, lui donnant de quoi réfléchir dessus. Jusqu'a maintenant, il avait été étrange, moqueur. Comme si il n'était qu'un gamin, maintenant Shiina le voyait tel qu'elle devait surement vraiment le voir, comme un adulte, quelqu'un qui avait plus d'expérience qu'elle et qui avait un enseignement a lui offrir. Son amour propre refusa d'accepter immédiatement ce changement, de toute façon elle était presque sûre qu'il allait redevenir une espèce de gamin après... Elle lui souria quand même, de façon étrange.

J'aimerais autant éviter les erreurs, j'ai déjà l'impression de les attirer comme un aimant... Ma curiosité du monde a été assez rassasier quand j'ai visiter les grands pays du monde... Quant à ma voie...

Elle ferma les yeux, un petit sourire, plus doux, aux lèvres. Sa voie, elle l'a connaissait depuis si longtemps! Elle souhait devenir un jour Raikage. Afin de rendre et de faire apprendre au monde entier ce que les kumojins lui avait apprit : donner une chance a tous, afin qu'il donne le meilleur de lui-même. Pourtant, au fond d'elle, les paroles de la Mizukage tournait en boucle dans sa tête, et elle avait une furieuse envie d'aller visiter le pays de la lune. Avec un peu de chance elle aurait une mission dans ce coin la, et elle pourrait faire un petit détour avec une excuse...
La demoiselle perdit le fils de ces pensées quand le blondinet posa sa main sur sa tête, elle gonfla les joues et fronça les sourcils, prête a lâcher un commentaire, mais il fut... calme cette fois-ci. Le geste était remplis de douceur et elle haussa les sourcils. Pourquoi il changeait du tout au tout? Ca l'amusait de faire la tourner en bourrique?
La réponse qu'elle reçu n'était peut être pas pour la bonne question, ce qui la fit rire.
Une chose qu'elle était sûre, c'est qu'elle était curieuse de le connaitre un peu mieux, afin de voir qui il était vraiment. Peut être même qu'elle sera gentille... Un peu...

Bien que j'en vaille la peine comme tu dit... Bah! Tu risque de t'en mordre les doigts un jour...

Elle continua a rire, prise d'un fou rire incontrôlable, elle imaginait très bien la tête qu'il allait tirer lors des missions et des entraînements. On ne pouvait pas qualifier Shiina de calme et attentive. A lui de trouver les moyens pour garder son attention plus de 5 minutes... Jusqu'a maintenant elle devait bien avouer qu'il c'était bien débrouiller. Elle n'avait pas spécialement compris ces méthodes, et la curiosité la rendait hyper-active. Elle commença a courir partout, malgré la fatigue qu'elle ressentait, elle voulait voir de quoi il était capable mais son corps la rappela a l'ordre, encore mécontent de l'éprouvante mission qu'elle avait réaliser. Ce soir, elle allait rester sage, mais demain, il l'aurait sur son dos jusqu'a temps qu'il lui apprenne quelque chose! Elle n'avait plus qu'a attendre demain avec impatience...
Elle regarda son sensei avec un grand sourire et lui posa a son tour sa main sur sa tête en rigolant un peu. Elle prévoyait que demain serait drôle pour elle, peut être bien moins pour lui...


_________________

Chuunin de Kumo pour vous servir ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 36
Date d'inscription : 13/10/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: Indiquer l'âge de votre personnages
Expérience:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: It's a long way to the top [Shiina]   Ven 20 Déc - 0:27


Correction RP


> Keaton <

    Positif

    • Le scénario est très bon. Autant pour toi que pour Shiina, vous avez su faire un Rp qui donne envie de lire du début jusqu'à la fin. Rien ne traîne, tout se suit et se lit facilement. Il est clair que vos deux styles d'écriture se diffèrent énormément mais cela permet d'apprécier votre production sous deux angles différents, ce qui est bien intéressant.

    • La philosophie de ton personnage est bien poussée, ce qui nous permet de connaître pas mal de choses à son propos. Rien est négligé, selon moi. Toutes les scènes sont décrites sans oublis, selon les pensées de Keaton. Les tests soumis à Shiina sont justifiés et assez bien réfléchis, je dois l'avouer.

    • Au niveau de la maîtrise de langue, il y a très peu de soucis de ce côté-là. Tu contrôles bien la construction de tes phrases et ton vocabulaire est tout à fait appréciable.

    • Mise en page acceptable.
    → Bonus échelon 2.


    Négatif


    • Rien à signaler.


    Récompense


      Nombre de mots :3551.
      Gain de mission : /
      Calcul :(842+781+802+1126)/40*1.15 = 102.

      Expérience gagnée : 102 Xp.
      Ryos gagnés : /



> Deamon Shiina<

    Positif

    • Au niveau du scénario, le commentaire est le même que celui de Keaton. Ton personnage suit plutôt bien les consignes données et s'avère bien étonnant.

    • Le point de vue de ton écriture en vue de la situation rend le tout bien dynamique, ce qui complète plutôt bien l'avancée lente dans l'action par Keaton.

    • Au niveau de la longueur, cela est louable et la mise en page agréable.


    Négatif


    • Ce qui gène, ce sont tes erreurs parfois bêtes. Tu confonds parfois la terminaison des verbes -é et -er (remplace par mordre ou mordu pour t'aider). Je retrouve du "elle n'avait pas remarquée" ou "elle aurait aimée".. Il y a un auxiliaire avoir et sans COD placé, donc tu n'as pas à accorder au féminin. On a aussi du "l'a prenait", "l'a prendre" > Ici, on parle de Shiina donc c'est "la". J'ai aussi du "c'était posé", "c'était volatilité" qui contiennent une faute de pronom démonstratif et d'accord par la même occasion. Au niveau du lexique, tu écris "fils" au lieu de "fil" et tu as du "si il" au lieu de "s'il". Ce sont des petits défauts que tu peux corriger au fil du temps.

    • Pense à bien rythmer certaines de tes phrases qui contiennent parfois un peu trop de virgules :
    Spoiler:
     


    Récompense


      Nombre de mots :2797
      Gain de mission : /
      Calcul :(632+940+672+553)/40 = 69,925 = 70.

      Expérience gagnée : 70 Xp.
      Ryos gagnés : /




Correction RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: It's a long way to the top [Shiina]   

Revenir en haut Aller en bas
 

It's a long way to the top [Shiina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Sujet a long terme: ork sauvage.
» Un combat long....très long !!
» La vie n'est qu'un long fleuve tranquille (ou pas)
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays de la Foudre :: Villages voisins
-