AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre ✿ Membre de l'Akatsuki. (Rang A)


Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 27

Carte Shinobi
Ryos: 9940
Age: 16
Expérience:
1338/1750  (1338/1750)


MessageSujet: Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]   Jeu 25 Avr - 17:13

En ces temps obscurs flirtaient corps gracieux et ombres. Enfin si le comparse de la belle pouvait être décrit ainsi. Elle n'arrivait encore à peindre un portrait certain de cet homme. La figure voilée par un masque de citrouille. Ellee l'eut trouvé bien ridicule, surtout lorsqu'il démontra un grand esprit facétieux et enfantin. Dansant la farandole à l'entente de son approbation. Un fugace instant elle regretta de s'embarquer dans cette aventure pernichieuse. Après tout il était trop étrange, elle n'aimait guère ce petit cerveau étriqué pouvant lui jouer une entourloupe. Akatsuki,ce pitre de chambellan en arborait les couleurs. De sublimes nuages gorgés de sang sur une robe de ténèbres. Tout ce qu'elle aimait donc. Elle n'était qu'ombre répandent des giclades de sang. Et si elle osait suivre ces pas, légèrement rêveuse, c'est bien parce qu'elle pensait pouvoir gagner quelque chose aux côtés de cette organisation criminelle. Bien sûr elle vint à se douter qu'on la charirait pour être aussi hideuse et dure à prendre en confiance tout comme ne l'avait été Orochimaru. Cependant, tandis qu'elle marchait dans ses traces, il lui vint une idée saugrenue. La Lune Rouge recherchait férocement Uzumaki Naruto, celui dont elle portait l'ADN. Ainsi, dans l'état actuel des choses, si elle venait à se présenter sous son véritable aspect, en miroir du jinchuriki, elle serait probablement agressée. Ainsi pour réchapper à cette éventualité, elle forma, d'une main, le sceau basique ninja pour enclencher l'Henge no Jutsu. Et prendre l'apparence d'une délicate fleur pas plus haute que trois pommes. (ici)

« Call me now Shuzen Kobato. »

Sans doute ce clown de pacotille aura t'il rit. Voilà qui devenait drôle, l'adule doué d'une âme d'enfant et la petiotte aux airs de natin plus qu’imbuvables. Son regard demeurait glacial, dénué de toute étincelle de vie et de chaleur, nul sourire gravé sur ces petites lèvres roses bonbon. Elle tenait en ses bras une peluche miteuse et était drapée d'une tenue de petite princesse. Elle s'en rappelait parfaitement, de cette rencontre avec cette gamine arrogante ... Il faisait chaud, le soleil étant à son zénith dans le ciel au-dessus de la petite ville marchande de Tanzaku. Aku s'était infiltré en cette cité de joueurs et de commerçants fleurissants pour déposer les yeux sur le château. Lieu qui avait été témoin d'une bataille d'anthologie, celle où le Serpent Blanc avait faillit tombé. L'un des fautifs la faisant rager, étant son original, ce Naruto. La princesse des serpents se tenait donc là, haut perché sur un toit lorsque soudain, un être la remarqua. Si chétif, si faible, si dégoûtant. Une minicrotte de blondasse comme elle. Ainsi fondant à elle pour la regarder d'un air vide, l'enfant se rit d'elle. Trouvant qu'elle ressemblait diablement à ce chenapan braillard. Lui qui avait fait grand bruit par ici. Aku l'empoigna par le bras pour disparaitre et atterrir en un coin sombre. Le fin fond d'une ruelle. Là où d'une belle bouche étouffée, elle demanda son nom. Boucle d'Or répondit -Shuzen Kobato- et la créature sans identité lui ravit. Lui tranchant le gorge avant de disparaitre. Gagnant les hauteur du château pour songer à cela. Sans remord elle restait sereine, sans vergogne elle avait tué et sans impunité elle prendrait son apparence et son patronyme pour filter avec les vivants ... Juste quelques secondes s'étaient écoulées.

« Un serpent se doit d'être sournois et joueur, alors je me prête à cette comédie. »

Lecortège reprit son avancé, gardant le silence mais adoucissant hypocritement son visage. Pour que resplendisse l'adorable angélique qui aurait pu être elle. En tout cas elle aimait beaucoup cette apparence. Très confortable, une jolie et soyeuse chevelure des blés. Deux petites couettes. Une robe noire en dentelle et des petits airs de princesse, c'était tout à fait elle. Sauf qu'elle ne pouvait se ramener complètement en enfance. Que trop mature et monstre affligé d'horreur. Elle ressassa tout cela durant ce long trajet qu'elle prit plus malicieusement tel une ballade. N'avait manqué que contines et chansons paillardes. Mais elle n'en connaissait aucune, peut-être son compère de cirque en savait au moins une. Elle ne lui demanda pas, scellant ces lèvres délicates. Mais voilà que le carrosse de mademoiselle arrivait à bon port. Si l'on pouvait appeler ainsi l’affligeant spectacle qui se dressait devant ses mirettes vairon. Des tours crasseules fourmillant par centaines. Etait-ce là un bidon-ville de mendiants ? Depuis longtemps déjà il pleuvait des cordes, une douceur qu'elle savoura avec allégresse tandis qu'ils s'enfonçaient dans la cité crevant les nuages noirs. Un instant elle se stoppa devant un donjon impressionnant. Il en émanait comme une aura malfaisante. Elle avait le pressentiment qu'elle allait rencontrer quelqu'un d'aussi imposant que son défunt maître. Mais elle ne recula ni devant les pouacres la regardant d'un oeil agard, ni devant la grotesque vision du bouffon masqué guidant une gamine dans un endroit craignos. Elle n'avait jamais fuit et ne le ferais jamais. Pas de peur comme le reste.

« How is the Red Moon's Master ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]   Jeu 25 Avr - 19:07

Pom Pom Pom , j'avançais pas à pas guidant la jeune recrue vers le "maître" la journée était affreuse , il pleuvait et il faisait froid ! Argh je déteste la pluie ! Tobi aime le soleil sur son joli masque orange ! Elle avait l'air très pensive , peut être se demandait-elle si notre magnifique tenue allait lui aller ! Puis soudainement elle changea d'apparence , maintenant c'est une jeune fille avec un nounours! Ouah ! Il est mignon le nounours ! J'en veux un ! Le chemin était encore long , alors pour passer le temps je dansais et me déhanchais en chantant une petite mélodie :

♥ La pluie c'est moche , Tobi est triste comme une roche ♥


A plusieurs reprises pour l'embêter j'utilisais des déplacements instantanés et lui tapais l'épaule avant de revenir à ma place en une fraction de seconde , ce petit manège n'avait pas l'air de lui plaire. J'étais triste , elle me prend surement pour un clown ... mais bientôt tout le monde me verra sous mon vrai jour. *Héhé , j'suis le meilleur* était-je en train de penser à ce moment la. Ouah ! Plus on avance plus j'ai envie de récupérer son nounours tout rose et tout mimi ! Allez j'me lance !

-Euh , ça t’embêterais pas de me donner ton nounours ? Je le veux ! En échange je t'apprendrais une technique super puissante !

Impossible qu'elle refuse maintenant , j'aurais le nounours ! D'ailleurs je réfléchis à un nom ... euh Timmy ! Ouais le nounours rose s'appellera Timmy et ce sera mon meilleur ami ! Ah , nous voila enfin dans le village d'Ame , au loin on voit la Tour de Pain ! J'y suis entré avec la fille en train de me suivre , elle avait l'air inquiète et un peu effrayée.

-T'en fais pas , tout ira bien hein !?

On est monté en haut , de la on voit toute la ville. C'est vraiment moche en fait ! Pain etait là , assis sur le rebord devant le vide. Il regardait au loin , j'approchais petit à petit et dit :

-Hey Pain , j'ai ramené une recrue tu veux qu'on aille vérifier ses capacités ?

D'ailleurs j'avais une petite idée , on pourrait aller tuer une invocation qui saccage tout dans les parages , on aidera les autres ninja mais bon , ça vaut le coup un petit entrainement ! Je suis rouillé moi. La pluie ne cesse de tomber , on devrait partir de là , ça commence à m'embêter et si ça ne s'arrête pas je risque de péter un cable ! Tel un ménestrel je chantais nos aventures !

♪ Tobi et ses amis, en avant pour vaincre l'ennemi ! ♪


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]   Dim 5 Mai - 21:27

Tendô fixait le village d'Ame du haut d'un gratte-ciel, comme à son habitude. Tel un petit garçon avec sa loupe, il observait la masse grouillante du petit peuple qui s'affairait. C'était presque exaltant de se savoir supérieur à eux. Ses Rinnegan luisaient à l'ombre des nuages de pluie qui déversaient leur larmes de façon ininterrompue. Grâce à la pluie, il savait tout ce qui se passait dans la cité délabrée. Un marchand qui se disputait avec un client qui houspillait les prix, un enfant qui pleure parce qu'il a perdu sa mère dans la foule, deux ninjas qui discutent en sortant d'un bar, Konan qui rentrait dans ses appartements ... Rien ne lui échappait. Il fixa ses mains et dit à mi-voix :

"Yahiko ... Suis-je sur la bonne voie ?"

Pour toute réponse, il eut un flash-back de son ami souriant qui criait à tout va qu'il deviendrait le Dieu qui ferait de la Paix l'idée qui régirait le monde. Tendô sourit alors à ce souvenir. Il reprit un air neutre et sauta du toit pour atterrir dans une ruelle. Il eut soudain envie de faire un bain de foule et sortit au grand jour avec une cape et son chapeau avec des lanière pour masquer son visage. Il traversa la rue et regarda le monde autour de lui. Il était fascinant de voir comme il était ignoré par les autres. Il bifurqua et prit la direction du fleuve. Sur le chemin, un enfant courut dans sa direction, coursé par quelques uns de ses amis. Qu'il était bon d'entendre des rires d'enfant, il en avait rêvé pendant des années en ne pensait pas pouvoir y parvenir dans ce village et pourtant, ça y était, Ame était pacifié, les conflits n'avaient plus lieu d'être. L'enfant continua sa course en regardant derrière lui et percuta Tendô. Il tomba par terre et l'homme l'aida à se relever. En voulant le remercier, l'enfant regarda son visage et distingua ses Rinnegan qui le fixait. Il voulut dire quelque chose mais Tendô déposa son index sur ses lèvres, lui intimant le silence. l'enfant acquiesça tandis que son interlocuteur reprenait sa route et que ses camarades le rattrapaient. Ils remarquèrent son teint livide et lui demandèrent si il avait vu un fantôme. Il secoua la tête et repartit calmement en direction de chez lui. Tendô, quant à lui, arriva au fleuve et observa les mouvements de l'eau, appuyé sur la rambarde. Les contacts humains lui manquait. Alors qu'il se laissait bercer par le glouglou des conduites de la ville qui s'écoulaient dans le fleuve, un message lui parvint via un papillon de papier. Il devait rentrer en urgence. Il soupira et en quelques sauts, se retrouva au pied de sa tour. Il monta au sommet et lu le rapport déposé sur son bureau. Rien de bien passionnant. Soudain, quelque chose perturba la pluie : Deux intrus avaient pénétré dans le village. Il s'agissait de Tobi et d'une jeune fille. Pain s'assit sur le bord du balcon et se mit à observer le village, attendant l'arrivée des visiteurs. Quelques minutes plus tard, ils arrivèrent et Tobi l'apostropha :

"Hey Pain, j'ai ramené une recrue tu veux qu'on aille vérifier ses capacités ?"

Sans se retourner, Tendô dit avec froideur :

"Dis moi, qu'est-ce que tu ne comprend pas dans la phrase "Ne venez jamais à Ame sans me prévenir ..." ?"

Son regard se porta sur la jeune fille qui l'accompagnait. Il vit très clairement qu'elle n'était pas sous sa vraie forme. Pour éviter de paraître agressif, il dit simplement :

"Ce n'est pas poli d'apparaître camouflé pour obtenir une place dans une organisation ..."
Revenir en haut Aller en bas
Membre ✿ Membre de l'Akatsuki. (Rang A)


Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 27

Carte Shinobi
Ryos: 9940
Age: 16
Expérience:
1338/1750  (1338/1750)


MessageSujet: Re: Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]   Mar 7 Mai - 11:39

Que croyait-il cet urluberlu, à l'apostropher ainsi ? La petiote avait beau avoir prise l'apparence d'une gamine pas plus haute que trois pommes, elle n'en demeurait pas moins la créature qui était elle. Une chimère informe sans coeur ni peurs, en cela on pouvait la rapprocher de près à l'image du Serpent Blanc. Car comme lui elle avait cette manie de voler visages et identités. Ou d'avoir ce regard froid et creux, celui d'une chose encore moins humaine qu'animale. Mais aussi d'apparaitre rarement sous son véritable faciès écoeurant pour le populisme, et ici, dangereux à révéler. Car son original, à elle la copie, était une de leur cible alors elle avait de quoi préférer garder sa forme enfantine et mignonne. Bien que ce regard vairon soit des plus glacial et sans émotions. Elle demeura silencieuse, effaçant sa présences aux côté du masque de citrouille. Sa méfiance ne traduisait nulle crainte, pourtant devant ce divin commandeur, la petiote devait faire preuve de plus de dédains qu'avec nul autre. Car elle ne savait presque rien de lui. Hormis que ces pupilles légendaires semblèrent l'envoûter, comme pour la mettre en confiance mais aussi tentant de lire en elle. Mais elle ne renchairit, les dires de ce sire, restant les iris vairons, plantés mollement dans les siens. Pensant que ce colosse de poil de carotte pourrait la balayer d'un souffle divin. Aku lanca en douceur son peluche lapin au bouffon masqué. Qu'il fasse mumuse et offre distraction à son roi.

« As you wish. » Dit cette petite voix d'ange.

Entre temps, à petits souliers funèbres elle s'était avancée. Composant à une main le mudra baisque ninja servant à provoquer la levée d'un sortilège. Soudain, un écarn de fumée l'enveloppa après une menue explosion factice. Pour qu'à sa dissipation, le monarque malveillant puisse poser les yeux sur une bien éloquante créature. La copie parfaite d'Uzumaki Naruto mais au féminin. De somptueux galbes drapés d'une robe et tout de noir. Un bandeau ninja d'Oto noué au coup. L'éclair d'argent reposé sur sa poitrine. Elle rabatit son bras le long de sa hanche gauche tandis que ses prunelles océanes se rouvraient. Là ses lèvres s'entrouvrirent, pour laisser évader sa verve respectueuse, ceci étant rare. « Voilà ma bonne foi prouvée. Mais je ne suis ce pantouflard de Naruto. Appelez-moi Aku ou Akumu. Du reste, que voulez-vous, un rite depassage ou une épreuve à haut niveau ? Je tiens simplement à signifier que pour nous éviter des baguatelles ennuyantes, je préfère apparaitre sous ma forme d'enfant nommée Shuzen Kobato. » Après cette tirade, la beauté des blés repris sa peau de naine, l'aimant plus que sa propre apparence. Car la confondre avec cet autre Uzumaki avait le don de faire péter une durite à ce serpent sans âme. Elle reporta à présent son regard sur l'énergumène lui gardant son jouet, ne soufflant mot, elle sembla lui intimer de le lui rendre.

Who have to die, it's just that simple. Pensa cette lilipucienne, pour son épreuve.

Cette scène devait être assez ubuesque quand on sait que ces deux gens étaient bien à l'ouest du sérieux de cette organisation crimminelle. Pauvre de lui qui serait son partenaire futur. Mais elle aimait le sang, le faire gicler à foison, s'en repaître et parcourir lande de carnage populaires. Elle se pensa en fléau, comme l'avait vu le Serpent Blanc, riant de ces racontards qu'elle ébruitait en mission. Puisque, bien qu'elle soit du genre discrète, il suffisait qu'elle soit découverte et là elle changeait du tout au tout. Devenant un destructeur de royaumes, ainsi avait-elle ravagé des petites bourgades comme au pays du démon. Le grand roi desserpents, Manda ou ses puissants jutsusde destructions prouvaient les fables populaires, murmurées dans l'ombre. Akumu ne signifiait pas cauchemar pour rien, elle était ce monstre somnolant et à l'air frêle, pouvant s'élenacer en furie et tout démolir. Rien ne l'arrêtait pour exterminer ses cibles, quand bien même d'autres venaient l'en empêcher. Et elle pouvait, en de rares occasions compter sur la puissance du sceau maudit, dissimulé dans le bas du cou, sous le col de sa robe et redoublé par le noeud de son bandeau. Enfin sous le voile de Kobato, la marque n'apparaissait pas. Elle n'avait grand chose à faire en l'état actuel des choses, siplement à attendre les directives de poil de carotte.


Dernière édition par Akumu Uzumaki le Dim 19 Mai - 14:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]   Sam 11 Mai - 15:22



Premier duel.

Enfin nous sommes arrivés devant Pain, il avait l'air de nous avoir remarqué depuis notre entrée au village. Sans se retourner il me cria dessus , apparemment le fait d'être venu sans le prévenir le dérangeait beaucoup. Mais tant pis , nous voila ... De plus , il a remarqué que notre invitée avait masqué sa vraie apparence. Elle se changea donc et pris l'apparence de Naruto , enfin presque car il s'agit du version féminine de Naruto. Ce que je trouve dommage c'est que Pain ne m'a pas répondu , alors je vais prendre ça en main.

- Aku , ne tardons pas. J'ai repéré une sorte de grand monstre qui détruit une forteresse pas très loin , ça pourrait servir de test.

Je ne savais pas si Pain allait nous suivre , pourtant je me suis mis en route. Peut être allait-il nous suivre ? La pluie tombait sans cesse , et ça commençait vraiment à m’énerver. Heureusement qu'on sort de ce village. Une fois loin de la pluie , j'apercevais au loin la forteresse et l'invocation qui saccageais tout. Elle était grande mais ne me faisait pas peur du tout. Elle était à ma portée mais était elle à la portée d'Akumu ?

- Hey , tu va te charger de ce monstre là-bas ! J'interviendrais si tu as du mal.
(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Tobi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]   Dim 12 Mai - 16:15

Tandit que Tendô conversait dans son repère, Nagato avait envoyé Chikushôdô près d'une citadelle un peu en dehors de la ville. Il s'agissait d'un ancien avant-poste des troupes de Hanzô pour empêcher les fuites du village. l'endroit était abandonné mais demeurait intact car Pain avait déclaré cet endroit "Vestige mémorial en l'honneur de leurs frères morts durant la Guerre de Libération". Depuis, plus personne n'y a mit les pieds ou ne s'en est approché à moins de 500 mètres. Chikushôdô arriva sur place et fixa la structure intensément puis après s'être recueillit, fit des mudras et invoqua le Mille-pattes géant qui encercla le bâtiment avant de commencer à le détruire lentement. À la tour, alors que Pain la fixait du regard, la jeune fille reprit son apparence réelle l'espace d'un instant. Et il reçut un choc. Les traits de son visage lui rappelaient une personne qu'il avait bien connu, elle ressemblait au Jinchûriki de Kyûbi mais il s'agissait de quelqu'un d'autre ... Sa propre mère. La commissure de ses lèvres, ses grands yeux, son nez. Tendô, Chikushôdô et le Mille-pattes cessèrent de bouger pendant une bonne minute tendit que Nagato, dans sa cachette, essuyait ses yeux embués de larmes. Tendô et ses comparses reprirent vie un instant après et l'inconnue dit alors avec calme :

"Voilà ma bonne foi prouvée. Mais je ne suis ce pantouflard de Naruto. Appelez-moi Aku ou Akumu. Du reste, que voulez-vous, un rite de passage ou une épreuve à haut niveau ? Je tiens simplement à signifier que pour nous éviter des bagatelles ennuyantes, je préfère apparaitre sous ma forme d'enfant nommée Shuzen Kobato."

Le Dieu d'Ame haussa les yeux d'étonnement et répondit aux paroles de la jeune fille :

"Très bien, si tel est ton désir, chaque membre est libre de dissimuler son enveloppe réelle s'il le juge nécessaire. Quant au nom par contre ... Si tu rejoins nos rangs, il faudra le dire au moins une fois aux autres, c'est notre règle ..."

Tendô repensa au bandeau autour de son cou et ajouta avec froideur :

"À ce que j'ai vu, tu faisais partie des ninjas d'Oto ..."

Il avait volontairement utilisé l'imparfait car le village ayant été déserté par son chef, son statut était repassé à "groupe de déserteurs et de ninjas errants".

"... J'avais senti que tu avais un lien avec Orochimaru, ce bandeau confirme mes impressions."

Tobi prit alors la parole, ayant remarqué le grabuge à l'horizon, la tour offrant un point de vue , et dit à la jeune fille :

"Aku, ne tardons pas. J'ai repéré une sorte de grand monstre qui détruit une forteresse pas très loin, ça pourrait servir de test."

Alors qu'ils s'éloignaient, Pain ajouta sans les regarder :

"Bonne idée ... Akumu, si tu es ne serait-ce que la moitié de ce qu'était Orochimaru, ta place au sein de notre organisation sera assurée ..."

Du côté de la citadelle abandonnée, Chikushôdô, au sommet d'un arbre, regardait le Mille-pattes faire son œuvre. Soudain, Tobi et Akumu arrivèrent et le premier dit à la seconde :

"Hey , tu va te charger de ce monstre là-bas ! J'interviendrais si tu as du mal."

Chikushôdô dit à mi-voix, se faisant à peine remarquer mais assez pour que les deux arrivants le perçoivent :

"Si tu intervient, Tobi, son épreuve sera annulée et elle sera recalée ... Tu sais ce que cela signifie ensuite ..."

Son ton glacial suffisait à expliquer ce qu'il se passerait.
Revenir en haut Aller en bas
Membre ✿ Membre de l'Akatsuki. (Rang A)


Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 27

Carte Shinobi
Ryos: 9940
Age: 16
Expérience:
1338/1750  (1338/1750)


MessageSujet: Re: Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]   Dim 12 Mai - 17:58

La petiote trouva bien loquace que ce géant divin ne soit plus, lors d'un fugace instant. Sa présence même et sa signature de chakra s'étaient effacées. Soit il était assez bon pour effacer complètement son être soit il avait été piqué et ébranlé par la vision de son enveloppe véritable. Pauvre humain pensa-t-elle, si faible de coeur et si fragile d'esprit. Contrairement à ce rude gaillard, la belle enfant, de corps et non d'esprit, était tout ce qu'il y a de plus inhumain. Pas de coeur, pas de sentiment, pas d'étincelle de vie ni d'animosité dans le regard imperturbable. L'on ne pouvait dire si la vie l'habitait, comme un cadavre immortel. Faisant bien l'héritage du Serpent Blanc elle était ce marcheur aux terribles pensées et absolument incompréhensible. Sans que la folie ne la dévore comme cette marque dormante sous son voile angélique. Mais voilà que ce ponte de la cité en larmes, se pose sur une étendue friable. Relatant son appartenance à la jadis puissance militaire du village du son. Elle ne répliqua rien, aucun répondant qui ne serait empoisonné. Elle l'aurait surement enfoncé dans son ignorance, personne ne savait rien et il n'y avait rien à découvrir. Enfin, les hommes s'enlisez eux-mêmes au marais en voulant découvrir sa vérité. Qu'ils périssent sous ses crocs sans venin ou de l'érosion du temps, rien n'y changeait, il en demeurait toujours un autre pour farfouiller ces placards interdits. Humains écervelés, ceux-là goutent au désespoir absolu en découvrant quelle créature immonde ils ont cherchés ...

Fort bien elle se plierait à cette demande et soufflerait ainsi, une unique fois à ces généraux du chaos, son patronyme complet et véritable. Mais elle leur apparaîtrait sous les traits de l'enfant pourrie gâtée et démoniaque, Shuzen Kobato. Petite sorcière aux yeux vairons d'ange et de démon. Symbolique de la dualité inexistante chez elle. Car en vérité elle n'était rien, une chimère issue de la folie d'un monstre. Ne pouvant ni Être ni Paraître. Akumu perdurait alors en cauchemar tout comme le signifiait son prénom. En la lande du pays du Riz, elle vivait au travers des murmures de terreur de ces gens qui autrefois était ces larrons. Il l'avait deviné. Oto n'avait beau être plus, quelques fanatiques y rêvaient encore. Mais à savoir si la belle enchanteresse faisait partie de ceux-là, une truculente énigme donc. Il s'avançait en désirs et non en vérité, tant mieux pour tous. Pas de désillusions à déplorer, car elle n'était pas tant le Serpent Blanc qu'elle le laissait entendre. Autre chose, de plus ou moins affreux. Quant à son bandeau, elle ne le rayerait pas, si elle ne l'avait déjà fait, bien que nunkenin de condition, ce soit bien parce qu'elle y tenait un peu. À ses racines infernales. Ainsi quittant le bellâtre à la robe de carotte, elle suivit le masque de citrouille. Mais dans quel potager déglingué était-elle tombée ? Peu importe, elle n'était du genre à râler ou à prêter attention à ces futilités. Elle était un corps détaché de bon nombre de vanités ...

C'est sans un mot, encore, car bien taciturne, qu'elle gagna le contact dudit Pain. Un malabar possédant la même couleur de cheveux, piercings et pupilles violacées avec des cercles partant du centre. Elle n'était curieuse et ne voudrait savoir le secret de ces yeux. Car assurément l'autre ne dirait rien mais en plus il pourrait en demander beaucoup sur elle. La voilà donc entre deux hommes, deux carrures de colosse, elle toute microscopique et frêle au premier regard. Elle ne fit pas vraiment le lien entre cet être faisant épouvantail et la possibilité qu'il soit une sorte de double de Pain. Se contentant de lui souffler. Le regard morne planté dans le sien, et la Bête dit à Dieu que ce serait une simple bagatelle. Puis la voilà partie, sa course mignonne de naine envolée vers une forteresse assiégée, fut grotesque au vu de ces foulées naines la ralentissant au niveau d'un ninja de bas étage. Mais c'est que pour accroître la surprise elle voulait passer pour inoffensive et faiblarde. Avant de tromper son ennemi mieux vaut tromper son ami. Le tout induirait le monstre en erreur, lui intimant que la petiote ne serait en rien une menace et elle frapperait un grand coup à ce moment précis. Elle s'insurgea assez facilement dans la forteresse, bien silencieuse et à la robe noire épousant les traits de la nuit. Elle resta tout d'abord à l'écart du grand monstre. Ne pouvant encore rivaliser. Là elle composa une série de mudra ...

« Come and slay this vermin for me. » Dit cette petite voix d'ange.

Elle finit par se morde à petit croc le pouce de la main gauche et l'apposer sur ces pavés. Le rituel d'invocation se réalisant, elle bondit pour se retrouver sur l'immense crâne de cette bête mythique. Elle venait d'appeler à elle, le grand roi des serpents, Manda. L'animal gargantuesque détruisit le faux bourg en venant dans cette dimension. Son long corps si gargantuesque s'étendit tout en spirale à partir de sa base. Bien sûr il n'aima guère l'impotente qui l'avait éveillé. Comme à son habitude il réclama sacrifice et avait grand faim. hélas personne n'était à sacrifier ici, hormis la bestiole qui avait dû voir son attention. Très bien si ces deux mastodontes se dérouillaient entre eux, elle passerait pour invisible et pourrait attaquer sans grandes difficultés. Elle avait le don de l'énerver puisqu'elle ne semblait en rien le craindre et gardait le silence. Se concentrant en maintenant le sceau basique ninja, de ses deux mains accouplées. Manda fondit sur sa proie, pour tenter de planter sa mâchoire dans son crâne. Sur le coup, qu'il réussisse ou non, Kobato elle, bondit au visage du monstre, quelque chose dans la gorge lui remontant. Elle cracha l'épée de Kusanagi, d'Orochimaru. Fusant tel un météore pour se planter dans cette carapace. Elle avait visé un de ces énormes yeux. La suite, elle pensa à atterrir et grâce à l'adhésion du chakra sur la surface, aller se saisir de l'épée et continuer sa mise à mort sans ménagement. Manda lui tenterait de fracasser son ennemi avec sa queue lourde ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 1407
Date d'inscription : 09/04/2013

Carte Shinobi
Ryos: 290
Age: 15
Expérience:
81/1750  (81/1750)


MessageSujet: Re: Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]   Dim 19 Mai - 18:54

Ca fait une semaine sans réponse.
Au tour de Tobi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutotoujirpg.forumactif.org
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]   Lun 20 Mai - 19:13

Chikushôdô observait le combat à distance, surpris de l'audace de la jeune femme/enfant qui partait au combat en sautillant. Alors que le décacenti-podes provoquait un carnage sans nom, réduisant une vielle forteresse à l'état de ruine, la soi-disant fillette sautillait et virevoltait entre les débris qui s'écrasaient autour d'elle. Étant donné son passé, ce semblant d'innocence faisait presque froid dans le dos. Une fois face au gargantuesque mille-pattes, la fausse enfant composa des mudras et invoqua la plus imposante des bêtes d'Orochimaru. Une gigantesque vipère cornue aux écailles violettes et au regard meurtrier apparut alors, persifflant de toute sa majestueuse apparence de prédateur. Ayant déjà vu Manda à l’œuvre, la Voie Animale fixa la scène avec peu d’intérêt. L'énorme serpent tenta de saisir l'invocation de Pain à l’abdomen mais l'arrière de celui-ci se souleva et repoussa l'assaillant. Pendant ce temps, sur la tête du serpent géant, Akumu cracha la Lame de Kusanagi de sa bouche en visant l’œil du mille-pattes ... Qui pu la dévier d'un coup de l'énorme pieu noir sur son visage avant de fondre sur Manda et de l'enserrer en s'enroulant autour de lui, sa tête plantant ses mandibules sous sa mâchoire. L'invocateur dit alors pour lui-même :

"Son apparence est trompeuse ... ça pourrait être un atout face aux plus méfiants ..."

Feu la forteresse mémorial laissait place à une accumulation de gravats, de poussière soulevée par les deux gigantesques créatures et de souvenirs qui s'envolèrent avec ladite poussière en direction du ciel nuageux assombrit. Nagato ne put réprimer un rictus. Il lui avait fallut 8 semaines pour la prendre à l'époque, et là, quelques minutes avaient suffit à la réduire en cendre ... C'était presque rageant. Jigokudô arriva et rejoignit Chikushôdô sur sa branche. Les deux regards braqués sur la scène se concentrèrent sur la jeune demoiselle. Il fallait du cran pour se présenter à son âge dans leur organisation. Seul Itachi était aussi jeune lorsqu'il les avait rejoint. Cela en faisait un élément aussi prometteur que ce dernier. Restait à savoir si elle était fiable ou non, Orochimaru avait déserté seulement à cause d'un petit désaccord avec Itachi, cela en disait long sur la mentalité du personnage. Si la fille était du même acabit, il faudrait la surveiller de près ...

Hors-RP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]   Mar 21 Mai - 16:44



Invocation battle o/.

L'invocation , un mille-pattes géant sanguinaire. La bête est en quête de destruction , de sang et mort. Ça ne colle pas à l'akatsuki de "sauver" les gens mais quand c'est pour notre intérêt nous sommes prêts à tout. C'est donc après une série de signe que la nouvelle recrue invoqua un sérpent gigantesque , c'est une sorte de bataille de titan qui allait se dérouler ici. Ce qui m'avait énervé c’était de ne pas pouvoir m'amuser ...
La nouvelle avait l'air de se débrouiller , et s'était retrouvé avec une épée face à la tête de l'ennemi. Et en un instant elle avait tenté de crever l’œil de l'adversaire. C'est qu'elle est plutôt coriace elle aura sans doutes pas besoin de moi. Mais quel ennuie ! Que faire ? Alors que Aku se battait , j'étais planté la comme une vraie citrouille ... Soudain j'étais pris de mélancolie , mon enfance me revenait à l'esprit et je pouvais faire tout ce que je voulais ça ne voulait pas s'en aller. Je voyais mon équipe , ma chère Rin et Kakashi ... C'est comme si nous combattions la bête à la place d'Akumu. Minato était à ma place , il nous regardait faire. Kakashi gérait les tactiques tandis que je ne cessais de répéter qu'il faut avoir recours au travail d'équipe ! Le combat aurait été dur mais à force de persister la bête ne nous aurait pas vaincu. Rin nous soignait , Kakashi attaquait (lol) et j'aurais terminé en donnant le coup de grâce. Akumu nous surpassait , en fait c'est normal elle est plus âgée ... A présent je doute fort qu'elle ne puisse me donner un seul coup. La forteresse était détruite , la fumée et les débris arrivait dans ma direction. Je fis quelques mouvements pour les éviter. Quelques temps après , l'invocation continuait à lutter et s'enroulait autour du serpent.

(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Tobi
Revenir en haut Aller en bas
Membre ✿ Membre de l'Akatsuki. (Rang A)


Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 27

Carte Shinobi
Ryos: 9940
Age: 16
Expérience:
1338/1750  (1338/1750)


MessageSujet: Re: Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]   Ven 24 Mai - 14:29

Son assaut éclair avait avorté et la scolopendre était finalement aux prises avec le roi des serpents. Ainsi, son grand bon amena cette petiote à choir des cieux pour fouler à nouveau la terre des hommes. Lit de cendres et ruines d'une civilisation qu'elle contribuait à rayer de la carte. Ce geste pouvait offenser le divin commandeur aux yeux violacés, elle n'en avait que faire. Elle était comme ça, du genre bulldozer et je-m'en-foutiste de ce qui passe au broyeur. Elle prit pourtant un petit temps de réflexion. Se demandant comment en étant si minuscule et vive qu'un moustique, il avait pu la voir venir. Loin de la dérouter et de l'enhardir de dégout, cette constatation n'apportait que du piment au jeu. Là elle se souvint, dans le silence de mort déchiré par le vacarme des bêtes gargantuesques s'entre-tuant, que ce mille-pattes possédait ces même yeux étranges que ledit Pain. Elle pensa alors à un justu de métamorphose, mais la possibilité que ce gus sacrifie l'un de ces sbires portant ces mirettes, était trop démente. Il devait s'agir d'autre chose. Oui Akumu était perplexe en cette heure, elle ne se concentrait plus sur la bataille, se moquant éperdument du sort de ces deux créatures. Car pour elle Manda n'était qu'un outil. Elle se mise à marcher au coeur des ruines les plus anciennes, de là où avait dû surgir l'arachnoïde. Pensant y trouver des réponses.

Bien sûr elle eut beau farfouiller ces gravas et décombre du château, il n'y avait rien. Comme si cette chose était sortie de nulle part. Elle en vint à la conclusion qu'il ne s'agissait pas d'une chimère créée en ce monde, comme elle. Il devait s'agir d'une invocation très spéciale, pouvant posséder les yeux de son maître. Elle ne savait rien sur le rinnegan, ce manque de données lui avait coûté l'effet de surprise. Là elle dénota, au creux d'un regard sans âme, l'épée légendaire fichée dans la roche. Et s'y déportant à petits souliers, la robe de l'angélique emportée par une bourrasque, elle reprise peu à peu sa véritable forme en annulant son Henge no justu. Si bien qu'elle sembla Ondine surgie des eaux en empoignant la queue de l'épée. La retirant avec lenteur, elle prenait son temps la coquine. Pensant sa contre-attaque, musclée. Car si la méthode douce ne marchait pas, elle employait après la méthode de destruction totale. Que ce soit une bête gigantesque, un seul homme ou encore tout un bataillon de soldats, elle opérait toujours ainsi. La lame de Kusanagi flirtait avec la roche comme ci c'était du beurre. Lorsqu'elle fut libre, la blonde jongla du trésor dans ses mains, sa réflexion excentrique arrivait à son terme.

« Now it's time to die. » Avait-elle murmuré de sa voix maussade, sans vigeur.

Alors, plantant à nouveau la lame dans le sol, à ses pieds, elle composa une série de signes. Invocant deux parfaites doublures d'elle-même grâce au Kage Bunshin. Les trois déesses croisèrent leur regard, une même pensée s'était logée là. Foudroyante même. L'unité leva en harmonie le bras gauche vers les nuages noirs. Fermant un instant les yeux tandis que pas si loin s'écrasait le terrible Manda, momentanément dominé et écorché un peu partout. Son sifflement strident n'entama la concentration parfaite de notre trinité, qui au bout de quelques secondes transforma la micro-déchargée au creux de leur paume en une sorte de sphère étincelante. Il en était que le jutsu Kaminari no Tama avait réussi à voir le jour. Cet orbe de foudre concentrait une grande puissance destructrice au prix d'être instable pour le lanceur. Aku se rappelait de la morsure de l'échec si longtemps répété. Mais aujourd'hui elle pouvait y parvenir, à garder ce grondement de tonnerre stable entre ces doigts de fée. Chacune ramena sa main vers son buste et comme convenu, l'un des clones prit son envol vers la grande créature. Sa tentative d'assaut pouvait porter ou non, l'idée était que cela attirerait l'attention de cette chose sur la suicidaire et non Manda. Et c'est bien ce qui se passa, la scolopendre délaissa un instant sa victime meurtrie pour se retourner vers le pseudo humain lui fonçant dessus, par la voie des airs. La créature n'eut besoin que d'un coup de queue pour balayer cette misérable tentative.

Bien entendu, la puissance du jutsu qu'elle tenait au moment de se faire écrabouiller, se déchaîna. Provoquant la surprise de tous. Car contrairement au rasengan qui devient inoffensif lorsqu'on le dissipe, l'orbre de foudre lui s'enclenche toujours. Assénant une décharge certaine à son détracteur. L'animal de par son gigantisme n'en souffrit que de peu, une molle paralysie de la queue mais une douleur tout de même non négligeable qui lui traversa les chairs sous la carapace. C'est là que revint à la charge l'immense serpent, enragé d'avoir été si malmené, Manda s'enroula autour de sa proie pour l'étouffer et mieux la broyer de sa force colossale. La douleur de la mystérieuse créature s'accentuait, et ne pouvant plus bouger à présent, elle reçue le coup de grâce. Une épée se fichant dans l'oeil droit, et un coup magistral. Et bien qu'il vit venir la colère grondante des cieux, la scolopendre ne put hélas se mouvoir, car trop férocement ligoté par Manda. Akumu et son clone, bourrinèrent sur chaque oeil avec leur jutsu destructeur. L'une redirigeant la puissance de son attaque habilement. Deux explosions s'ensuivirent, et avec la redirection de son sort qui traversa Kusanagi pour la propulser dans le crâne de la bête et foudroyer son cerveau, il en résulta que cette énorme tête explosa.

Le sort en était jeté, au prix d'un grand épuisement qu'elle dissimulait, la jeune fille avait terrassé le monstre. Son dernier double disparu et Manda maudit son invocatrice avant de s'évader dans la nuit à son tour. Elle fit pour dernier acte, de ravaler l'épée de manière dégoutante et reprendre sa forme infantile. Puis elle se mise en marcher vers les abords des murs d'enceinte, là aux grandes portes elle retrouva ses arbitres et spectateurs avides de pouvoir. Leur adressant toujours un regard sans gêne et dénué de peur, alors qu'elle était affaiblie. Avec nonchalance elle bailla à l'étouffée d'une main. Se glissant toujours de mieux en mieux dans cette facétie de nouvelle peau, celle de Kobato qui serait son avatar au quotidien. « La démonstration a-t'elle était suffisante ? » Pour une danse du bouffon, Pain n'eut rien avancé en répondant, se contentant de rappeler ces sbires aux rinnegan. Ainsi donc elle rentra à Âme avec Tobi pour y recevoir ce qu'elle était venue chercher. Une bague et une veste qui viendrait plus tard, car la faire sur mesure à la taille d'une enfant était inédite pour l'organisation. En attendant elle contempla les être informes qui avaient été invoqués, tous des spectres holographiques. Elle ne fit que se présenter sous sa véritable forme et donner son identité première, ce qui choqua mais elle finit par être accueillie, acceptée, pas sûr.


Spoiler:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ✿ Godaime Mizukage. (Rang S)


Messages : 934
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 25
Localisation : Au coeur de Kirigakure.

Carte Shinobi
Ryos: 760
Age: 30
Expérience:
3496/2000  (3496/2000)


MessageSujet: Re: Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]   Sam 25 Mai - 20:01

Correction RP


> Akumu Uzumaki <
    Positif


    • Mise en page propre et aérée.
    • Orthographe correcte.
    • Un vocabulaire plutôt riche.
    • Un style Rp plutôt original et bien mené.
    + 10Xp.
    J'ai pris du plaisir à lire tes posts dans lesquels on s'immisce très bien dans le personnage d'Akumu.

    Négatif


    Rien à Signaler.

    Récompense


      Nombre de mots : 3733
      Gain de mission : /
      Calcul : 10 + ((831 + 720 + 1026 + 1156)/40) ≈ 103,325 ≈ 103.

      Expérience gagnée : 103 Xp.
      Ryos gagnés : /



> Tobi <
    Positif


    • Orthographe plus ou moins correcte même si quelques fautes.
    • Bonne mise en page. (Songe toutefois à modifier la couleur rouge bordeaux des dialogues de Tobi étant donné que ton code Rp est déjà de teinte foncée.)

    Négatif


    • Les Rp sont vraiment trop courts pour un personnage tel que Tobi. Tu aurais pu étoffer davantage la description des scènes pour en améliorer la qualité.
    -5 Xp.

    Récompense


      Nombre de mots : 999
      Gain de mission : /
      Calcul : -5 + ((460 + 224 + 315)/40) ≈ 19,975 ≈ 20.

      Expérience gagnée : 20 Xp.
      Ryos gagnés : /



Correction RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modératrice ✿ Jinchuuriki de Kyubi & Genin de Konoha. (Rang S)


Messages : 314
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : A Konoha !

Carte Shinobi
Ryos: 260
Age: 16 ans
Expérience:
510/2000  (510/2000)


MessageSujet: Re: Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]   Mar 11 Juin - 19:10


Correction RP


> Nagato Uzumaki <
    Positif

    - Très peu de fautes
    - Une bonne mise en page
    +5 XP.[/]

    Négatif


    - Rien à dire.

    Récompense


      [b]Nombre de mots :1616
      Gain de mission :/
      Calcul :1616 (631 + 589 + 396)/40 + 5 = 45,4 = 45.

      Expérience gagnée :45 XP.
      Ryos gagnés :/



Correction RP


_________________


Oscar du membre le plus mignon *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Who is the big liar, snake or cloud ? [PV Tobi & Pain]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Baptême de Wild Cloud
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Partenariat avec Cloud Nine
» DARK CLOUD!!!!!!!!!!!!!!!
» Cloud RP's [0/2]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays de la Pluie :: Ame no Kuni :: Tour du Dieu
-