AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Situation inhabituelle | Mission de Rang A [FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: Situation inhabituelle | Mission de Rang A [FB]   Mar 23 Juil - 22:03

Spoiler:
 




Un personnage peu commun... un personnage qui sait ce que veut dire s'amuser... un personnage qui ne prend jamais tout au sérieux... un personnage qui vit sa vie comme il le désire et ce personnage-là n'est nulle autre que Niro Yôtsuki. Faisant partie des rangs B du village caché de la foudre, il a été reconnu très récemment comme un ninja très actif au sein du village caché de Kumo. L'homme est plutôt d'une carrure très fort, un corps assez développé, des muscles soigneusement adaptés à son nom de la Bête Dorée ou bien de l'Animal Dorée. Un vrai monstre au niveau du physique et pourtant un âge plutôt vieux. Trente quatre ans exactement... c'est ce que possède actuellement notre vieillard de Niro. Mais pourtant... très actif.

Il avait déjà rempli pas mal de missions et le Raikage ne cessait de le féliciter pour son travail qu'il accomplissait chaque jour à merveille. C'était assez surprenant de voir à quel point le Junin du village caché de la foudre remplissait son devoir avec succès. Sa puissance destructrice montrait à quel point elle était utile pour les missions. De plus, il n'était pas comme les autres personnages de son clan... il savait très bien faire preuve d'intelligence. Les vacances étaient finis pour lui malheureusement... il devait à présent reprendre le travail, le Yondaime lui en avait ordonné. Généralement, il ne bougeait jamais de sa chaise, mais cette fois Niro était dans l'obligation de le faire sinon il serait simplement derrière les barreaux, à croupir comme tout criminel qui s'y trouve actuellement. Ce n'est pas de la rigolade.

Aa est très sérieux dans ce genre de domaine... il aime que le travail soit bien fait et cette fois-ci encore il avait demandé au vieil homme d'accomplir une nouvelle mission qui est de Rang A. La Bête Dorée savait parfaitement que ça n'allait pas être facile, car il n'était pas très habitué à ce genre de missions. Il comprenait actuellement la situation du village et savait qu'il ne pouvait pas refuser une demande de sa part. S'étant déjà préparé depuis maintenant une bonne trentaine de minutes, le vieil homme avait pu sa tasse de café dans le bar du coin sur une ruelle qui emmenait directement vers la tour du Raikage. L'Animal se levait gentiment de sa chaise pour déposer sur la table dix ryôs exactement afin de payer la tasse de café au lait.

Le Junnin l'avait bu avec soin, il n'avait pas laissé une seule goutte à l'intérieur... pour la simple et bonne raison qu'il n'aimait pas gaspiller son argent inutilement. Lorsqu'il s'engageait à acheter quelque chose comme une boisson ou de la nourriture, il faisait en sorte qu'il ne reste plus rien. C'était dans les habitudes de Niro et pourtant, cette méthode avait beaucoup d'avantages. Le barman prenait rapidement les sous et rendait la monnaie au Yôtsuki qui refusait et lui disait de garder ce qui reste. Prenant sa démarche lente, mais sûr, il avançait calmement dans la direction du bureau du Raikage. Il ne prenait même pas trente secondes avant d'y arriver. Un ninja rapide et vif qui pourtant n'en a absolument pas l'air, vous ne trouvez pas ? Devant le grand chef, il prenait le rouleau que lui tendait le "big boss".

C'est alors qu'en une fraction de secondes, il disparaissait aux yeux de tout le monde que même les gardes et l’assistante étaient surpris. La vitesse... ça se connaissait dans le clan Yôtsuki. Pourquoi étaient-ils donc si surpris ? Déjà dehors, il se déplaçait vers les portes du village caché de la foudre avec la lettre en main. Cette mission n'allait pas être effectué seul. Non, bien au contraire, il allait faire un Duo avec une certaine demoiselle. Celle-ci était connu sous le nom de Yoruichi, une ninja de rang B, tout comme lui, avec des talents spéciaux, tout comme lui. Sa canne était toujours dans sa main droite, il avançait avec en tapant le sol à chaque fois qu'il faisait un pas en avant. Oui, sa canne qui n'était rien d'autre qu'un sabre en faite.

Le vieil homme arrivait presque vers les portes du village caché de la foudre et d'ailleurs il ne savait absolument pas quel genre de mission l'attendait avec cette demoiselle qui d'après les descriptions physiques, était très charmante. Une peau bronzé comme il les aimait, il fallait dire que Niro était aussi un petit pervers, mais ça ne se remarquait pas énormément. À quelques mètres des remparts, il pouvait voir deux gardes ainsi que la demoiselle en question. En la voyant, il souriait légèrement, pour commencer avec de bonnes bases, montrer qu'il était sympas, gentil. La Bête Dorée arrivait finalement assez proche des deux gardes et de la féline pour pouvoir leurs parler. Il saluait calmement les deux gardiens avant de s'approcher de la jeune femme pour finalement lui parler en premier afin de montrer qu'il n'était pas gêné.

    Niro − Salut ! Je m'appelle Niro Yôtsuki, je serai ton partenaire pour cette mission. Est-ce que ça te va ?


Niro tutoyait la charmante demoiselle, car il voyait attentivement qu'elle était bien plus jeune qu'elle. Il avait un grand respect envers tout le monde et d'ailleurs le respect était quelque chose de primordial chez lui. Le gros molosse espérait que ça serait de même avec la jeune femme afin de partir sur de bonnes bases. Il était plus vieux qu'elle, il espérait donc que celle-ci ne soit pas comme ses adolescents complètement stupides qui n'ont aucun respect envers ses aînées. Calmement, s'appuyant contre sa canne, il observait le paysage qui l'entourait avec ce soleil qui rayonnait et ne cessait d'envoyer ses rayons de lumières stupéfiants.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation inhabituelle | Mission de Rang A [FB]   Mer 24 Juil - 0:54





Toe to toe, back to back


Let's go




▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬


Un réveil un peu trop matinal à ton goût... Sous le joug d'un tuteur en folie. Enfin tuteur... Disons juste le messager qui tape à ta porte sans retenue alors que le soleil ne daigne même pas se lever. Le tintamarre eut vite fait de te tirer de tes doux rêves qui te manquaient déjà. Vrombissant de ton lit, les cheveux ébouriffés et l'allure débraillée, tu te dirigea vers la sortie d'un pas furibond. Rien de ton aspect physique ne t'empêcha d'ouvrir la porte avec un regard malveillant. Le doré qui luisait d'ordinaire dans tes prunelles s'était éteint : Les réveils forcés avaient le don de te désespérer.

A un tel point que le jeune homme recula de plusieurs pas en t’apercevant. S'il en avait eut le courage, il se serait presque excusé et serait reparti en courant. Eh oui, c'est l'image que tu donnes lorsque tu n'es pas contente... Et là tu n'était vraiment, vraiment pas satisfaite.

Ton regard le jaugea de bas en haut, cherchant un indice qui te ferait deviner la raison de sa présence matinale. Ses mains tremblotantes tenaient une enveloppe cachetée avec le seau de Kumo. Cette simple vision te valu un long et monotone soupir, ce qui te valut un regard étonné du postier. D'une traite tu saisi la lettre et fit signe au garçon de partir :

- C'est bon tu peux y aller

Le jeune homme, intimidé, s'inclina au moins 3 fois avant de reprendre son chemin en courant. Il n'avait même pas prit la peine d'ouvrir la bouche, ou peut-être n'avait-il pas osé le faire. Ton sourcil s'était levé alors que tu restais appuyée contre le pan de porte. Tes doigts ouvrirent sans conviction l'enveloppe, découvrant son contenu. Quelle surprise, une convocation pour une mission.. qui aurait lieu dès le lendemain.

Un grognement s'extirpa de ta gorge. Ils savaient comme se faire apprécier aux autorités.


Une douche, un repas abrégé et un rassemblement d'affaire plus tard, et tu étais partie. Partie sur ce long chemin qui séparait Kumo de Taki, l'endroit de ta future mission. Aux porte, un immense gaillard t'interpella. Sa carrure te rappelait vaguement quelque chose, avant d'entendre son nom retentir dans sa bouche. Un Yotsuki donc ? Ton intérêt pour les clan du village frôlait le zéro pointé, mais ce clan là t'étais assez particulier. Tu ne pouvais oublier le lien qui t'y rattachais, un lien de devoir. Sa phrase te fit cependant sourciller, mais ton respect pour les Yotsuki l'emportèrent sur ta mauvaise humeur (ou presque)

- Que ça m'aille ou pas ne changera pas le fait qu'il faut qu'on intervienne.. Moi c'est Yoruichi Surûto.

Agréable première rencontre. Mais qu'importe, t'étais levée du mauvais pied, et cela se sentait.

Par chance, un paysan se dirigeai justement vers Taki, et il accepta sans broncher de vous compter parmi son chargement. Le foin était un peu désagréable, mais la sieste profitable. Le reste du voyage se résuma à un ennui total, et une relecture du papier de mission. Alors comme ça, des ninjas s'étaient volatilisés à Taki en tentant de capturer quelques nukenins... Intéressant, peut-être y aurait-il enfin un peu d'action dans ta vie peu trépidante.

A vrai dire... Trépidante, ta vie l'était, car tu enchaînais les missions comme une bête de scène sans pour autant écouter ton corps. Mais intérieurement, tu n'avais aucune satisfaction, aucun mérite, aucun reconnaissance à agir ainsi. Le danger était la seule issue que tu avais trouvé pour te faire sentir un peu plus vivante, quitte à ne plus l'être au final.

Une fois de plus, tu foncerais, briserais des cous... Et peut-être te ferait briser le tien.

A votre arrivée, deux ninjas vous accueillirent dans le but de vous donner tout de suite les premiers indices et informations cruciales. Les Kumo-jin avaient disparus jour pour jour une semaine auparavant, suite à une course poursuite qui s'était déroulée dans Taki même. Celle-ci était censée être fructueuse, mais seul le vide et le silence en étaient revenus. Alors que les deux gardes étaient retournés à leurs occupations, tu adressas un coup d’œil furtif au trentenaire :


- Bon... Je parie sur un traquenard, et toi ?


.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Situation inhabituelle | Mission de Rang A [FB]   Mer 24 Juil - 12:59




À vrai dire je n'avais pas tellement envie de faire ces missions... ça me saoulait à un point inimaginable je crois que vous ne vous rendiez même pas compte. Mais j'étais dans l'obligation de la faire celle-ci, car apparemment cela inquiétait légèrement le Raikage qui devait pourtant connaître la puissance de ses ninjas... alors pourquoi avoir envoyé un groupe de faible ? Il savait très bien que nous étions peut-être pas beaucoup, mais assez pour partager les missions en fonction de la puissance d'un ninja. Pauvre vieil homme... dire que tu ne t'étais pas encore décidé à prendre la retraire. Je te comprenais parfaitement... je savais que de toute façon personne ne pouvait le remplacer actuellement, qu'il n'y avait de place pour personne d'autre. Face à Aa, notre Raikage, nous n'étions que des petits moustiques... du moins c'est comme ça que je nous voyais.

La première et dernière fois que j'avais vu Aa combattre... c'était lors de l'attaque du bijuu à huit queues. Le démon pieuvre à huit queues avait soudainement attaqué le village caché de la foudre, personne ne savait comment il en était sortit. C'était réellement dommage, car beaucoup de personnes appréciaient le Jinchuriki qui s'était proposé. Celui-ci avait mit donc fin à sa vie en libérant Hachibi, le démon pieuvre à huit queues ? Non, je n'y croyais absolument pas. Pour ma part, je voyais tout ça comme un coup monté à vrai dire. Il était scientifiquement impossible que ce personnage se soit fait prendre par la haine de Hachibi. Il était bien trop intelligent pour s'être fait avoir par un stupide démon à queues... il n'avait pas pu. Mais cette histoire était passé à présent, personne n'avait pu l'aider malheureusement... j'espérais juste qu'il repose en paix.

Repensant à ses anciens souvenirs, je marchais tranquillement en direction des portes du village caché de la foudre avec le rouleau de la mission dans la main. Je savais que j'allais être accompagné d'une partenaire au nom de Yoruichi, mais je ne savais pas qu'elle allait être comme ça. Lorsqu'elle apparaissait devant moi, ou plutôt lorsque je venais à elle, j'étais époustouflé. Une jolie jeune fille à la peau métisse avec une silhouette presque voir parfaite. Elle était d'une beauté incroyable, dire qu'elle était plus jeune que moi... je me demandais bien combien d'années nous séparaient. Bah oui, je voulais bien tenter le coup ! Haha ! Après avoir débuté la conversation, je la saluais donc et je lui demandais si ça allait le fait que nous faisions équipe. Je l'observais attentivement de haut en bas avant de rester fixer sur son regard de féline. Elle avait quelque chose de spécial.

Elle ne semblait pas être le genre de fille à beaucoup s'amuser, mais plutôt très sérieuse dans ce qu'elle faisait. J'aimais beaucoup ce genre de demoiselle qui faisaient parfaitement leurs travailles, mais bon, il fallait aussi savoir sourire un peu et ça ne semblait justement pas le cas pour la Junnin. Et puis, vu comme j'avais analysé ça, elle ne semblait pas être en forme. Je l'écoutais donc attentivement, elle disait que ça ne changeait pas au fait qu'on devait intervenir si ça allait pour elle ou non. En gros, elle voulait un peu dire que ça n'allait pas et à ce moment j'étais un peu déçu. Moi, un vieil homme, elle pouvait au moins me faire plaisir en souriant un petit coup. Je la suivais donc calmement lorsque on nous embarquait dans une cargaison qui se dirigeait dans le pays du Thé... là où on devait justement se rendre. C'était parfait, le temps était avec nous.

En tout cas, ça commençait bien. On nous accompagnait tranquillement jusqu'au Pays du Thé, je me posais doucement sur le foin qui était plutôt confortable... ça me rappelait la belle époque à vrai dire. Le chemin allait sûrement être loin et après que nous ayons parcouru à peine une trentaine de mètres, je regardais alors Yoruichi pour ensuite lui dire quelques mots. « Tu sais... si tu ne voulais pas venir... tu aurais pu me le dire. J'aurai très bien pu faire cette mission tout seul. » Je prenais un air plutôt neutre à ce moment. J'étais légèrement gêné sur le fait qu'elle tirait une gueule d'enterrement. Peut-être qu'elle avait quelque chose contre moi qui sait... peut-être qu'elle ne m'aimait pas. Je ne pouvais pas le savoir après tout, je n'étais pas dans sa tête. Nous arrivions alors deux bonnes heures plus tard et lorsque nous descendions, ils partaient pour nous laisser seul.

Rapidement, j'avançais de quelques pas en avant avec ma canne que j'utilisais pour m'appuyer contre le sol afin de marcher plus facilement... alors que je n'avais absolument rien, aucun problème physique. Je l'utilisais comme ça, par pur plaisir. Deux gardiens se trouvaient à quelques mètres de notre position, je me demandais bien comment on allait faire ça... même si j'avais déjà ma petite idée en faite. Elle prenait aussitôt la parole, disant qu'elle pariait sur un traquenard avant de me demander à moi. Je ne savais pas trop quoi dire sur le coup, j'étais un peu bouleversé. Je lui disais alors: « Je parie sur une coup direct, désolé... » À peine mes mots se terminaient que j'utilisais ma grande vitesse pour attraper le garde de droite qui était le plus proche. J'arrivais très vite sur lui pour l'attraper en moins de quelques secondes par le coup lorsque le deuxième se tournait.

C'était une technique qu'on utilisait dans le clan Yôtsuki. Elle avait pour seul but d'utiliser notre vitesse surdéveloppé afin d'attraper son adversaire par le coup et le tordre jusqu'à ce qu'il meurt. Ma grosse main attrapait donc sa nuque, je serrais très fort et en un clin d'oeil il finissait par décédé. Le problème, c'était le deuxième garde, il se tournait rapidement de mon côté. Je ne faisais plus un seul pas de plus, j'attendais simplement que Yoruichi s'en occupe. Une belle diversion que je venais de faire là pour elle... j'espérais qu'elle allait en profiter.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Situation inhabituelle | Mission de Rang A [FB]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Situation inhabituelle | Mission de Rang A [FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Mission de rang D: Examen Chuunin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Autres Lieux :: Pays du Thé
-