AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 [FB] Une simple rencontre -libre-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: [FB] Une simple rencontre -libre-   Mar 23 Juil - 12:27




Encore une fois... un soleil éblouissait faisait pâle allure sur le village caché de la foudre. Cette fois, beaucoup plus de nuages se présentaient au-dessus de la nation de Kumo. Le pays de la foudre connaissait parfaitement ses temps météorologiques. C'était tout à fait banal ici. Depuis peu de temps, le village avait commencé à augmenter son effectif et revenait à la tête des autres villages ninjas petit à petit. Il y avait eu des scènes horribles que le monde ignorait encore... la mort du Tsuchikage Ônoki. Personne ne se souciait de savoir ce qui s'était passé au village caché de la pierre. Du moins... Niro ne s'en souciait pas. Bien au contraire... il s'en fichait royalement des autres villages ninjas. Ce qui importait pour lui, c'était Kumo et rien d'autre.

Les autres nations pouvaient être à bout de leurs forces, ou bien même sur le point d'être tous exécutés, il ne bougerait pas le petit doigt... à moins d'être sous ordre du chef, le Raikage. Le vieil homme avait prit cette mauvaise habitude d'attendre les ordres avant d'agir, car sinon il ne faisait absolument rien de sa journée. Il préférait tout simplement se promener tranquillement dans le village ou les alentours de celui-ci. Sinon, il se promenait vers les frontières afin d'examiner les personnages étranges qui y entraient soudainement. C'était rare qu'il dépassait les frontières, mais cette fois-ci il voulait aller plus loin... il voulait visiter les contrées plus lointaines. D'une démarche sur de lui, il avait déjà quitté son apparemment depuis maintenant une bonne soixantaine de minutes, aussi dit... une heure.

Qu'est-ce qu'il avait fait jusqu'à maintenant ? Vous vous le demandez sûrement... et bah rien. Il n'avait rien fait de spécial. La bête dorée ne faisait qu'examiner ou plutôt patrouiller dans le village, car récemment des événements bizarres s'étaient produis. Il y avait eu plusieurs attaques d'ennemis inconnus encore maintenant. Ceux-là avaient attaqué non seulement Konoha, Iwa, Kiri, mais aussi le village de Kumo ! Comment osait-il attaquer le village caché de la foudre... sans même s'en rendre compte de la puissance du Raikage, qui était tout simplement connu comme un monstre. Que des ninjas d'une grande puissance qui se trouvaient dans la nation de Kumo. Et ils osaient pénétrer dans l'enceinte comme ça ? Sans même connaître une info.

Ils étaient totalement fous ?! Ou peut-être bien qu'ils étaient eux-aussi très fort et sur d'eux. Car il fallait l'être pour attaquer les cinq grandes nations et ses événements allaient sûrement faire entendre parler. Marchant tranquillement dans la direction des portes du village caché des nuages, il observait attentivement la tour du Raikage où se trouvait Aa, le boss de la famille Yôtsuki. Niro, qui lui même en faisait partit, rêvait un jour de pouvoir surpasser ce personnage à la puissance inégalable. Malgré sa trentaine d'années, il avait lui-aussi encore un rêve... celui de devenir le boss des Yôtsuki's. Mais ce rêve allait-il durer encore longtemps ? Une bien belle question qui se posait... mais qui laissait malheureusement sans réponse. Le Junnin s'approchait lentement des grandes portes... avant de s'adresser aux gardes.

    Niro − Bien le bonjour messieurs. Une magnifique journée n'est-ce pas ?


Ces yeux reflétaient les deux gardes à l'allure misérable. Ils ne semblaient bien forts pour des ninjas qui surveillaient l'entrée du village, mais pourtant... ils l'étaient. Le vieil homme avançait gentiment avec son fourreau en bois dans la main qui tapait toutes les deux secondes le sol. Se retrouvant entre les deux gardiens, l'un d'eux répondait à l'appel de la bête dorée.

    Garde − Oui, c'est une bien belle journée que nous avons là. Bon voyage monsieur !


Comme le pensait très certainement le vieil homme de la famille Yôtsuki, ils étaient polis envers ses aînées. C'est ses personnages-là que Niro appréciait énormément. La politesse... une chose primordial il faut dire. C'est ce qu'apprenait les ninjas à l'académie avant d'entrer en tant que réelle ninja. Du moins... c'était comme ça dans la famille, car les impolis on les remettait dans le droit chemin très vite. Dépassant donc les portes du village caché de la foudre, ses pas se faisaient de plus en plus entendre. Il se voyait déjà guetter par plusieurs shinobis qui se trouvaient dans les alentours de Kumo, prêt à surgir pour l'attaquer afin de l'achever sur le champ. Ses pas se faisaient donc plus lents, il voulait de l'action... combattre... c'est ce qu'il désirait.

Mais malheureusement... aucun des ninjas qui se trouvaient dans les bois, n'osaient agir devant la bête dorée. Ils devaient sûrement connaître le vieil homme de la famille Yôtsuki. Ou bien simplement ils avaient peut-être peur en voyant la carrure du Junin, qui est plutôt très forte. Un vrai monstre ses gens de la famille Yôtsuki... personne au sein de la famille possédait un poids en dessous de quatre-vingt kilogrammes et d'une taille en dessous de un mètre quatre-vingt-cinq. Des vrais gars bien balèzes, très facilement reconnaissable dans le village de la foudre. Traversant le petit chemin qui emmenait vers les frontières de la nation, il passait en bateau de l'autre côté de la mer qui reliait Kumo et Kiri. Quelques heures plus tard, exactement trois heures, il arrivait finalement à destination, sans aucune attaque.

Les poissons étaient vraiment calmes il fallait dire, aucun n'avait attaqué ce jour-là. Le vieil homme disait à l'autre de revenir d'ici cinq heures afin de pouvoir revenir dans la nation de la foudre. Celui-ci faisait un mouvement de la tête pour confirmer et Niro restait près de la mer du village caché de la brume pour se reposer tranquillement, sur un immense cailloux à observer attentivement la mer. Voilà bien longtemps qu'il n'était pas sortit du village... ça faisait toujours plaisir de savoir qu'il y avait d'autres terres que Kumo. En restant toujours là-bas, il se sentait comme emprisonné et il fallait donc qu'il sorte de cette maudite prison. Cependant, il ne pouvait pas rester ici très longtemps, car si le Raikage remarquait son absence... une punition l'attendait.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Chuunin de Konoha. (Rang C)


Messages : 113
Date d'inscription : 04/05/2013

Carte Shinobi
Ryos: 250
Age: 17
Expérience:
111/1250  (111/1250)


MessageSujet: Re: [FB] Une simple rencontre -libre-   Mar 23 Juil - 18:00



Rencontre intéressante entre deux ninjas d'âges différents

♕ feat Niro Yôtsuki ♕


Le soleil venait de se lever dans le village caché de Konoha. À première vue tout était tranquille, aucun bazar, aucun bruit sauf ne peut être le chant des oiseaux le matin. Ino se trouve encore dans la petite demeure des Yamanaka. La jeune femme était toujours dans son lit, ne voulant pas se lever aujourd'hui, la demoiselle avait décidé de faire la grâce mat'. Entendant sa mère l'appeler, le jeune ninja enfoui son visage sous le drap, elle ne voulait pas se lever, pas aujourd'hui. Depuis peu la jeune femme n'arrivait plus trop à dormir, alors dès qu'elle y arrivait, Ino restait dans son lit et ni sa mère, ni son père arriverait à la faire bouger d'ici. Cependant, en un rien de temps les rideaux fur tirés et les rayons du soleil vinrent l'aveugler. Cachant ses yeux de cette lumière aveuglante, Ino soupira et se redressa, voyant sa mère elle se gratta l'arrière de la tête en gonflant les joues.

"Mère....j'arrivais enfin à dormir, combien de fois je te l'ai dit de me laissais dormir quand sa m'arrive...."
"Ecoute moi bien ma fille, je t'ai demandé avant ta naissance d'attendre avant de venir et pourtant tu ma réveillée en pleine nuit, alors debout"

Soupirant un peu, la jeune femme finit par se lever à contre-cœur et s'étira. Décidément elle ne pouvait dormir tranquillement sans que quelqu'un viennent la déranger. Mettant les pieds par terre, Ino se leva finalement et tout en baillant descendit pour aller manger et boire. Le repas se passa dans un silence étrange et une fois fini elle retourna dans sa chambre pour prendre ses affaires et alla se changer rapidement dans la salle de bain. Mettant une tenue de détente, Ino décida de sortir, maintenant qu'elle était réveillée autant profiter du beau temps n'est-ce-pas ?

La jeune femme sortie alors de chez elle après avoir dit au revoir à sa famille et d'un pas lent réfléchit à ce qu'elle allait faire. Pour une fois la jeune femme voulait changer d'air, découvrir les alentours de Konoha est peut-être faire des rencontres, qui savent. Pendant un moment de réflexion, la jeune femme décida d'aller à Kiri pour aller voir Kyuzo. Depuis leurs séparations, la jeune femme n'avait pas arrêté de pensée à lui, se surprenant à rougir. Secouant la tête, la jeune femme se dirigea vers la mer. En effet, Ino avait décidé d'y aller et ne ferait pas marche arrière, de toute façon cela ne lui ressemble pas.

Après quelque temps de marche, la jeune blonde arriva au lieu prévu pour prendre un bateau. Malheureusement il n'y en avait pas encore et dut attendre quelques minutes avant qu'un pécheur revienne. Se dirigeant vers lui, Ino demanda à l'homme s'il pouvait la conduire à Kiri. La réponse fut assez rapide, car effectivement le pécheur devait y aller pour vendre quelques poissons. Souriant elle monta dedans et se laissa guider à travers la mer, regardant le ciel et les mouettes qui volaient dans le ciel.

Après pas mal de temps en mer, la jeune Yamanaka arriva enfin à destination et après avoir remercié le pécheur, elle se dirigea doucement vers la ville. C'était l'une des premières fois qu'elle allait à Kiri et ne connaissait absolument pas les lieux. Ne faisant pas attention où elle allait, Ino se cogna contre quelques choses, tomba ainsi sous le choc.

"Dé-désolé...pas fait attention"

Se redressant doucement, elle dépoussiéra sa tenue avant de lever la tête sur la personne qu'elle venait de bousculer sans le faire express.

© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: [FB] Une simple rencontre -libre-   Mar 23 Juil - 20:38




Kumogakure... Kumo no kuni... le village caché de la foudre... ou le village caché des nuages... ou la nation de la foudre... Il y avait tellement de moyens d'appeler un village par son nom. Quant à ce village, on peut dire qu'il est plutôt particulier on va dire. Le village est tout simplement immense, mais ne possède pas énormément de shinobis. Il faut dire que c'est le nom d'effectif le plus petit des cinq grands villages ninjas... mais pourtant c'est bien l'un voir même le plus puissant. Il ne requiet pas beaucoup de ninjas, mais la puissance de ses ninjas est tout bonnement phénoménale. Niro avait décidé de se tirer un petit moment de ce village, histoire de se reposer tranquillement, au bord de la mer, du village caché de la brume sanglante. Il est vrai que ce n'était pas tellement un lieu à fréquenter.

Beaucoup de crimes se produisaient là-bas et ceci justement en silence... tout se faisait sans que personne ne remarque ce qu'il s'est passé. Un lieu dangereux, mais si paisible à la fois... la Bête Dorée ne craignait absolument rien. Les cicatrices sur sa tête montrait tout simplement à quel point il était fort et à quel point son caractère était brusque. Un papy vraiment actif il faut dire, le Yôtsuki, pour son âge il est très rare de voir des personnes dans ce genre d'état. Ces muscles qui ressortent à tout bout de champ. On peut très bien voir qu'il possède une carrure énorme, comme celle d'un monstre. Un gorille sortit d'un Zoo... c'est une bête sauvage... un animal... mais pourtant si calme et si blagueur. Il n'aime pas réellement les combats. Il n'attaque généralement pas pour rien.

C'est très rare de voir le vieux Niro attaquer des personnages juste parce qu'il en a envie. Soit ce sont les ordres du Yondaime, soit c'est parce que on l'a agressé en premier. C'est toutes les raisons qui le motivent à attaquer une personne. Cette fois-là, il avait décidé de faire un tour dans le village caché de la brume sanglante. Pour lui, ça n'allait pas être très facile tout ça, car il ne connaissait absolument rien là-bas et il n'était pas le genre de personnage à être très précis dans les directions qu'il prend. Mais pour s'aider, il était passé par la mer en prenant un petit bateau à la frontière du village caché des nuages. Là-bas, il connaissait le "chauffeur" qui faisait des aller-retour inutilement en fonction des villages désirés. Il prenait le bateau et s'en allait aussitôt dans les contrées.

Trois heures exactement et il arrivait de l'autre côté pour se poser tranquillement sur un petit cailloux afin d'observer la mer attentivement. Le Junnin voyait cette magnifique mer qui n'arrêtait pas de briller. Il ne voyait pas ça très souvent, car au village caché de la foudre les mers n'existent pas. Le vieil homme se sentait parfaitement bien dans ses environs. Il respirait calmement l'air qui lui arrivait aux narines avant d’expirer le tout. La bonne époque... ça lui rappelait son enfance. Lorsqu'il était jeune, sortir était sa passion. Il prenait toujours les missions les plus hautes afin de faire de l'escorte ou bien infiltrer afin de visiter les autres nations qui se trouvaient dans le monde. Soudainement, alors qu'il restait tranquillement sur son cailloux, une fille frappait son dos et tombait immédiatement, s'excusant.

    Niro − Ce n'est pas grave tu sais... mais que fait donc une charmante jeune fille vers les frontières du village caché de Kiri ?


Le vieil homme laissait dépasser un sourire sur son visage afin de montrer qu'il était inoffensif. Non, ce n'était pas un piège ou quoi que se soit pour que cette charmante jeun demoiselle baisse sa garde. Bien au contraire, c'était simplement pour qu'elle voit qu'il ne fait rien et pour taper tranquillement la discute. Après ce petit sourire sur son visage, il examinait attentivement la demoiselle qui se trouvait en face de lui. Celle-ci possédait une jolie silhouette... qui pouvait très facilement attirer les hommes. Elle lui rappelait cette jolie femme qu'il avait croisé une fois... du nom de Tsunade, Godaime Hokage. Toujours avec son fessier posé sur le cailloux, il pointait son fourreau en bois qu'il utilisait comme canne contre le sol afin de s'appuyer dessus, attendant une réponse de sa part.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Chuunin de Konoha. (Rang C)


Messages : 113
Date d'inscription : 04/05/2013

Carte Shinobi
Ryos: 250
Age: 17
Expérience:
111/1250  (111/1250)


MessageSujet: Re: [FB] Une simple rencontre -libre-   Mer 24 Juil - 10:54



Rencontre intéressante entre deux ninjas d'âges différents

♕ feat Niro Yôtsuki ♕


La jeune femme s'était levée de bonne heure à cause de sa mère qui voulait impérativement qu'elle se promène. Ino ne savait pas pourquoi, mais depuis quelque temps son sommeil était légèrement perturbé. En y repensant, elle faisait aussi le même cauchemar tous les soirs. Depuis les jours où elle était revenue d'une mission dangereuse et avait rencontré un jeune homme adorable, la jeune femme arrêtait pas d'imaginer la même scène horrible. C'était une nuit de pleine lune, Kyuzo faisait l'une de ses missions lorsque tout d'un coup il se fit attaquer par des ninjas très puissants. Essayant de courir vers lui, Ino n'arrivait jamais à la rattraper et quand elle y arrivait enfin, c'était trop tard. C'était à ce moment-là qu'elle se réveille en sursaut et les larmes aux yeux. Le jeune ninja avait déjà perdu une personne, elle ne voulait surtout pas perdre sa nouvelle mais...ou plutôt copain ?

Secouant la tête pour oublier ce rêve horrible, la jeune Yamanaka arriva enfin à destination. Descendant du bateau la jeune demoiselle regardait autour d'elle. Tout était si différent, si étrange pour elle. Les rares fois où elle avait été aller Kiri c'était pour aller prendre des nouvelles du jeune ninja de Kiri. Finissant par plonger son regard dans l'immensité céleste, Ino regardée les nuages qui volaient librement. Chaque fois qu'elle regardait ces nuages, elle ressentait comme une envie de liberté. Cette liberté dont elle rêvait souvent, une sorte d'envie ou de fuite. La bonde savait très bien qu'un jour où l'autre elle devra se retrouver face à son Kyuzo, mais rien qu'à y penser....

Secouant la tête, la jeune femme essaya d'oublier cette pensée, elle ne voulait même plus y penser, juste profiter de ses petits moments. D'ailleurs c'est pendant ce petit moment inattention qu'elle bouscula une personne, enfin, qu'elle se cogna contre quelque chose de dur. Se redressant, la kunoichi s'excusa et en quelques secondes une silhouette apparue avec un sourire aux lèvres. Intriguée, Ino le rendit aussi et une fois redressée regarda la personne qu'elle venait se cognait.

"Eh bien...je venais voir un de mes amis qui est ninja de Kiri mais... Moi est l'orientation on n'est pas très mais... Donc je me suis perdu et me voilà ici... Et vous monsieur...?"

Au tout début Ino n'avait pas remarqué qu'il était un peu plus vieux qu'elle, mais en le regardant plus attentivement, elle fut surprise de voir un papy aussi musclé. Remettant ses cheveux correctement et ramassant sa pochette qui contenait les kunais, la jeune femme examina l'homme en face d'elle. Il était...grand, ce n'était rien de le dire, il avait une carrure imposante et rien qu'en voyant son sourire, la demoiselle n'avait qu'une envie, fuir au loin vite. Restant ainsi sans bouger, Ino resta sur ses gardes aux cas où. Elle n'allait pas l'attaquer, mais rester méfiante.

"Vous venez du village de Kumo ? Moi je viens du village cacher de Konoha et je me nomme Ino Yamanaka"

Regardant l'inconnu, elle se détendit lentement en voyant que ce n'était pas un ennemi. Elle qui était venue ici pour se détendre et aller voir son ami, finalement Ino resterait ici à parler avec un vieux papy plutôt fort dans l'âge.

© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: [FB] Une simple rencontre -libre-   Mer 24 Juil - 13:37




Le Monde Ninja cachait tellement de secrets... tellement de choses en faite. Il était très dur de percer tous ses secrets, mais certains y arrivaient presque sauf que par l'âge il finissait finalement par décéder. Moi, d'ailleurs, qui avait déjà pris une bonne trentaine d'années, je commençais déjà à me faire vieux, mais pour un vieillard j'étais toujours aussi actif il fallait dire. J'en avais peut-être l'apparence avec ma démarche toujours lente, mais lorsqu'on me voyait en action, c'était tout autre chose et les personnages qui m'entouraient, étaient généralement surpris par mon activité. Je tombais donc sur la mer bleu du village caché de la brume sanglante. J'étais content de voir ça.

J'étais content de voir qu'il n'y avait tout simplement pas de brume ici... que l'endroit était paisible et calme. Lorsque j'étais allé dans le village caché de Kiri, une brume épaisse régnait sur le village... cachant la vue de tout individu. C'était d'ailleurs une des raisons pour lesquelles les habitants ne sortaient pas, par peur de se faire tuer. Si on ne savait pas se défendre, Kiri n'était pas un bon village, car tous les commerces et les déserteurs se rejoignaient dans cet endroit afin de créer leurs business. J'en connaissais beaucoup de ses trafiques, car moi-aussi plus jeune j'avais été comme ça... à vendre tout et n'importe quoi. En ces temps, je ne vendais plus rien, mais il m'arrivait parfois d'en acheter en tout cas et fumer ensuite toute sorte de choses.

De toute façon ce n'est pas comme si c'était interdit par la loi ou quoi que se soit de fumer tranquillement dans son coin et c'est ce qui m'arrivait de faire parfois... dans le village caché de la foudre. Dans ses lieux reculés de Kiri no kuni, j'étais tombé sur une charmante demoiselle à la chevelure blonde qui me rappelait justement cette personne qui dirigeait le village caché de la feuille... Tsunade. Je l'avais déjà rencontré dans une réunion avec notre Yondaime Raikage et elle était super cette vieille dame. Elle devait avoir mon âge, voir un peu plus âgé, mais on ne remarquait absolument pas ça... on pouvait croire qu'elle avait la vingtaine, c'était tout simplement un truc de dingue.

Nous continuions notre conversation... je lui demandais ce qu'elle faisait dans les parages et elle me répondait en bégayant légèrement. De quoi avait-elle peur ? Pourtant j'étais là avec un air plutôt sympathique afin qu'elle ne soit pas effrayé. Je ne voulais pas la manger... je ne voulais pas la tuer... je n'arrivais peut-être pas à lui faire comprendre ça qui sait. Elle disait qu'elle venait voir l'un de ses amis, mais que malheureusement elle s'était perdu. Elle et l'orientation ça faisait dix environs voir plus, elle était comme ce personnage que j'avais rencontré dans les bois, ce mystérieux déserteur à la chevelure mi-longue noir. En gros, elle s'était perdu et me posait la même question. Je réfléchissais un court instant et je venais de me rendre compte qu'elle était bien polie.

Il fallait dire que j'aimais énormément les personnes de ce genre. Le respect envers ses aînées est quelque chose de bien... ce que je n'avais jamais compris lorsque j'étais gamin. J'observais attentivement la demoiselle qui commençait à ramasser ses armes ninjas qui avait dû surement sortir de sa ceinture lorsqu'elle avait trébuché sur moi. Ah la la la... elle me faisait dire que j'étais gros ? Non, je devais certainement être beaucoup trop musclé. Oui ! C'est peut-être la chose qui l'intriguait... ma carrure ! Car il fallait dire que j'en avais surpris plus d'un. Il est vrai que c'était très rare de voir un papy de mon âge avec une carrure aussi imposante. Mais nous on était comme ça chez les Yôtsuki.

    Niro − Moi... je suis simplement sortis prendre l'air. J'en avais un peu marre d'être emprisonné dans mon village. Mon Chef risque certainement de me punir lorsqu'il verra mon absence.. hahahaha..


C'était plus fort que moi, il fallait que je lâche un fou rire. Je mettais ma main sur mon front, me penchant légèrement en arrière pour me mettre à rigoler tel un imbécile de vieillard. Bon sang ce que j'avais la bonne humeur... pas comme certains papy qui ne savaient pas ce que voulait dire s'amuser et qui ne faisaient que dormir toute la journée à glander d'être un faible. Moi, je sortais et je m'amusais en rencontrant de nouvelles personnes chaque jour. Reprenant aussitôt mes esprits, je reposais la pointe de ma canne contre le sol avant d'écouter ce que la jeune demoiselle avait à dire. Elle semblait soudainement plus à l'aise, ça me plaisait bien ! Elle me demandait si je ne venais pas par hasard du village caché de la foudre... tout en avouant qu'elle était de Konoha.

    Niro − Comment sais-tu donc ça ? Eeh oui ma fille... je viens du village caché de la foudre. Tu peux m'appeler Niro. *m'arrêtant un instant* Tu viens de Konoha ? Mmh.. y a beaucoup de jolies filles là-bas, hahahah.


Je commençais de nouveau à rigoler comme un imbécile. Je pétais la forme à tout bout de champ, j'étais bien content d'être tombé sur cette fille. En plus de ça, elle était charmante, ça prouvait donc ce que je disais, que des jolies filles au village caché de la feuille. Très bientôt, je risquais certainement d'y faire un tour en espérant qu'on allait bien m'accueillir. Prenant appui à l'aide de ma main gauche, je me relevais gentiment du rocher sur lequel était posé mon postérieur. Debout sur mes deux jambes, je les secouais légèrement pour me les dégourdir, je ne les sentais presque plus. Je faisais alors signe à Ino de me suivre. Lorsque je me mettais à marcher tranquillement le long de la mer, d'une démarche plutôt lente, car c'était ainsi que j'étais, avant de lui poser une autre question.

    Niro − Dit moi ma fille... l'Hokage, sais-tu quel âge elle a ? Et si elle allait un petit copain ?


Il n'y avait plus de limites, je devenais fou, mais bon sang ce que je me marrais à l'intérieur de moi. Je n'osais pas trop commencer de nouveau à rigoler, je gardais donc un simple petit sourire, mais à l'intérieur de moi, je ne faisais que ricaner. C'était le bond temps, il fallait rire, mais cette information allait m'aider. Non pour le village caché de la foudre... mais simplement pour moi. Il fallait dire qu'elle me plaisait bien et c'était la seule femme de mon âge que j'avais reconnu comme étant charmante. Un pas après l'autre, je marchais lentement vers le bord de la mer, accompagné de cette charmante demoiselle.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Chuunin de Konoha. (Rang C)


Messages : 113
Date d'inscription : 04/05/2013

Carte Shinobi
Ryos: 250
Age: 17
Expérience:
111/1250  (111/1250)


MessageSujet: Re: [FB] Une simple rencontre -libre-   Mer 24 Juil - 17:45



Rencontre intéressante entre deux ninjas d'âges différents

♕ feat Niro Yôtsuki ♕


Décidément la journée avait bien commencé. Venant à peine d'arriver dans le village de Kiri, la jeune blonde avait réussi à se perdre, ce qui n'était pas très rare pour la demoiselle qui avait un très mauvais sens de l'orientation. Mais en plus de cela, Ino avait réussi à percuter quelqu'un, dans un endroit désert qui était les berges de la mer. Si cela continue, la demoiselle enchaînerait les gaffes. Heureusement pour elle d'ailleurs qu'elle était tombée sur l'inconnu qui avait l'air inoffensif.

Enfin bon, après un petit moment d'hésitation, la jeune yamanaka regarda l'inconnu qui était toujours assis sur le rocher, une carrure assez impressionnante et un sourire qui pouvait être menaçant. Au début, Ino le trouvait menaçant, voir même effrayant avec son sourire et les quelques cicatrices sur son visage. En effet, elle n'avait pas l'habitude de voir une personne avec autant de cicatrices... Secouant la tête doucement, elle écouta attentivement ce qu'il dit et rigola un peu devant sa remarque des plus drôles. Surtout ce qui la fit rire de plus belle ce fut la position qu'il prit pour rigoler, une position assez originale.

"Eh bien...en effet rester prisonnier dans un village c'est assez pesant..."

Sans qu'elle s'en rende compte, la demoiselle venait de donner son identité très rapidement, pourquoi avait-elle fait ça ? Réfléchissant un moment, Ino secoua la tête et admira un peu la mer qui se trouver juste derrière le papy musclé. On pouvait voir les mouettes volaient au-dessus de la mer, offrant alors un magnifique bal pour les yeux de la demoiselle. Souriant un peu, elle était maintenant calmée et pouvait parler sans bégayer. Tournant la tête vers l'inconnu, elle rigola un peu devant sa remarque. Comment avait-elle su ? Cela restera un mystère pour l'inconnu, une sorte d'intuition féminine en quelque sorte. Puis elle se surprit à rougir devant la dernière phrase du papy, tournant légèrement la tête, elle hocha la tête doucement.

"Eh bien enchanté Niro, cela restera un mystère pour la gente masculine vous savez, c'est une sorte d'intuition féminine en quelque sorte" Le regardant et souriant un peu détendu "En effet, il y a plein de jolies demoiselles à Konoha"

En effet à Konoha il y avait pas mal de jolis damoiseaux, des jeunes, des adolescentes et autres. Souriant un peu devant les rigolements du papy, Ino le regarda se redresser avec sa canne et secouer ses jambes. Levant les regards vers lui, on pouvait dire qu'il était très, mais alors très grand, sans oublier sa carrure assez impressionnante. À force de rester sur le rocher, il était tout à fait normal qu'il avait un peu mal aux jambes. Hochant la tête, la demoiselle le suivi alors sur la plage, restant à côté de lui et regarda devant elle, s'amusant un peu avec le sable. Soudain en entendant sa phrase elle s'arrêta net, une question que l'hokage, étrange. Retournant alors à côté du vieil homme en plein dans la fleur de l'âge, Ino mit ses mains derrière son dos et regarda de nouveau devant elle.

"Eh bien, pour l'âge de notre Hokage, je ne peux pas trop vous le dire, je n'ai pas trop envie de me faire punir par Tsunade sama. Ensuite pour savoir si elle a un copain, à vrai dire je n'en sais rien du tout. Même si c'est mon sensei, on ne parle pas énormément de ça, déjà parce que c'est privé et que les histoires des autres ne me regarde pas. Désolé Papy Niro"

Puis en y pensant bien, pourquoi lui posait-il toutes ses questions, était-il intéressé par Tsunade sama ? Secouant la tête, Ino enleva rapidement cette idée de la tête et tourna son regard vers le papy. Décidément il était vraiment étrange, sans parler de ses rires à vous glacer le sang.

"Dites Papy Niro, pourquoi me posez-vous toutes ses questions sur Tsunade sama ? Vous êtes amoureux d'elle ?"

Elle se mit alors à rire devant la révélation, c'était assez drôle en y pensant. Reprenant son sérieux petit à petit, elle s'arrêta un peu plus loin pour regarder l'étendue marine. Un jour elle visitera tous ces étendus, rencontrant ainsi de nouvelles personnes toutes aussi déganter qu'elle. Souriant un peu, la blonde laissa le vent jouer avec ses cheveux, la rafraîchissant doucement d'une brise fraîche.

© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: [FB] Une simple rencontre -libre-   Jeu 25 Juil - 21:32




Elle était si grande la planète... et pourtant je la trouvais si petite. C'était assez dur à croire, mais je trouvais que la planète dont nous vivions, était aussi petite que ma poche. Peut-être est-ce parce que je commençais à prendre de l'âge ou je ne sais pas, enfin bref, je m'en fichais complètement à vrai dire. Je me relevais de ce cailloux qui me faisait bien mal au derrière avant de secouer gentiment mes jambes pour me dégourdir un peu. Voilà un bon petit moment que j'étais là et il fallait que je bouge sinon j'allais tout simplement être bloquer des mes parties du bas. Oui, malgré que j'étais un vieil homme, qui était généralement censé rester assis, moi j'aimais beaucoup bouger. J'étais toujours dehors à marcher donc vous comprenez que je ne pouvais pas rester assis très longtemps.

Ceci dit, il était fort possible que j'avais un problème. Je n'étais jamais allé chez un médecin dans toute ma vie, car j'avais horriblement peur de ses grandes piqûres avec les aiguilles de trois mètres de longs. Je ne savais même pas si elles étaient longues les aiguilles, mais depuis que j'avais vu un film je n'osais justement pas y aller. C'était la seule chose dont je craignais dans ce Monde et je gardais ce secret au plus profond de moi de peur que les autres rigolent. Bon sang comment je pouvais être débile parfois. Je gardais la tête haute, je marchais comme un noble, j'avançais calmement au près de la jeune demoiselle à la chevelure blonde sans me rendre compte de nos différences. Je tournais les yeux sur elle, afin de voir si elle était entrain de me suivre lorsque je voyais ma grandeur.

Mes pupilles s'ouvraient grandement à ce moment, elle semblait beaucoup plus petite que moi depuis où j'étais. Avant, lorsque j'étais assis, je n'avais pas l'impression que ça changeait, mais la différence se remarquait fortement. Je devais faire une ou deux non voir même trois têtes de plus qu'elle. C'était assez impressionnant... je ne pensais absolument pas être aussi grand. Pour vous dire la vérité, j'étais tellement habitué à marcher seul sans me soucier de mon entourage que je ne remarquais pas ce petit détail. Et généralement, lorsque j'étais concentré sur une personne... c'était sur notre bon vieux Raikage, Aa Yotsuki. Et ce personnage-là faisait justement partie du même clan que moi et nous étions tous les deux d'une carrure plutôt imposante... qui faisait donc que je ne remarquais rien.

D'ailleurs, je me demandais bien qui de nous deux était le plus grand. Je ne le savais pas et en voyant cette fille du village caché de la feuille, ça m'avait donné envie de le savoir. Mais je ne réfléchissais pas très longtemps et je ne faisais simplement qu'avancer dans une direction qui m'était totalement inconnu. Je continuais la discussion, je ne voulais pas rester silencieux sinon ça allait être désagréable, pour elle comme pour moi... je balançais quelques phrases au hasard... expliquant pourquoi j'étais ici, car elle me l'avait gentiment demandé. Enfin... je crois. Je ne me souvenais plus, des trous de mémoires, bon sang la vieillesse ! Et elle répliquait aussitôt pour justement être d'accord avec moi. Dans le village, lorsque l'on restait trop à l'intérieur, on se sentait comme emprisonné et c'est un défaut.

Un grand défaut, c'est ce que je détestais le plus, être enfermé. Je continuais ensuite sur mes paroles... parlant du village caché de la feuille... disant ce que j'avais vu là-bas... des belles minettes. Elle était tout à fait d'accord avec moi. Peut-être qu'elle ne s'en rendait pas compte, mais elle-aussi elle était bien bombé on va dire. Si j'avais son âge, je n'aurai certainement pas hésité à la draguer. Mais bon, elle était beaucoup plus jeune que moi et ça se ressentait. Je parlais donc de la Hokage, Tsunade, la vieille dame que j'avais rencontré un jour, sans pouvoir lui parler une seule fois. Ino me donnait beaucoup d'informations sur elle. Elle disait qu'elle ne savait pas si elle avait un copain ou non... cela pour moi voulait tout simplement dire non. Par contre, elle ne me donnait pas son âge, merde.

C'est ce que je voulais savoir moi, car on me disait qu'elle était peut-être même plus âgé que moi. Et cette histoire, je n'y croyais justement pas. C'était scientifiquement impossible... comment pouvait-elle être comme ça alors ? Et je la laissais faire, continuant sur ses paroles, me racontant que les histoires des autres n'étaient pas vraiment ses affaires. Je la comprenais, et puis de toute façon c'était juste quelques petites informations que je voulais savoir, des questions que je posais comme ça. Mais à ce moment, elle semblait l'avoir pris d'un autre point de vue, elle me demandait si je n'avais pas un petit faible pour la Hokage. Je penchais le haut de mon corps en arrière, tout en avançant... posant la paume de ma main sur mon ventre avec la canne sur l'autre main, rigolant.

    Niro − Ohohoho... *se redressant* tu es bien direct toi, dit donc. Et bien pour t'avouer la vérité, pas spécialement. Mais jusqu'à maintenant, c'est la plus belle femme de mon âge que j'ai vu. Dire qu'elle était aussi âgé que moi m'avait surpris. C'est pourquoi je voulais connaître quelques informations.


J'observais attentivement la jeune demoiselle à la chevelure blonde, du village caché de la feuille, avant de me rendre compte de quelque chose. Depuis un petit moment, elle m'appelait papy. Je trouvais ça un peu bizarre. Et étrangement, je commençais de nouveau à rigoler un petit coup sans même lui dire pourquoi je ricanais comme ça. Une magnifique journée de rigolade qui se présentait devant moi. Je devenais simplement fou. Ah la la... ça faisait longtemps que je n'avais pas ris comme ça. Tout ça grâce à cette fille. Faisant un trois cent quatre-vingt degrés, je regardais à l'opposé de la direction dont je comptais continuer. Ma canne retapait le sol, je changeais de route, il fallait que je retourne où nous étions, mon bateau allait bientôt venir. Je recommençais alors sur une démarche lente.

    Niro − Reprenons notre chemin. Mon bateau ne va pas tarder à venir. Dit moi ma fille... je peux t'appeler ma fille, non ? Tu m'appelle papy. *rigolant* Tu aimes quelqu'un quant à toi ?


Il est vrai que ce n'était peut-être pas mes affaires, mais je ne savais pas pourquoi ses mots étaient sortis tout seul. J'espérais simplement qu'elle n'allait pas prendre mal ce que je venais de dire, ce qui ne semblait pas être le cas pour le moment, lorsque je la regardais en lui disant ça. J'avançais ma canne devant moi, mes pas ne cessaient de se faire de plus en plus, nous avions assez marché et mon bateau allait arriver. J'observais alors droit devant moi, attendant sa réponse, pour continuer sur notre démarche au bord de la mer.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Chuunin de Konoha. (Rang C)


Messages : 113
Date d'inscription : 04/05/2013

Carte Shinobi
Ryos: 250
Age: 17
Expérience:
111/1250  (111/1250)


MessageSujet: Re: [FB] Une simple rencontre -libre-   Ven 26 Juil - 12:29



Rencontre intéressante entre deux ninjas d'âges différents

♕ feat Niro Yôtsuki ♕


Décidément, la journée était de plus en plus étrange. Entre sa mère qui la réveille de bonne heure pour ne pas rester au lit et la rencontre avec Papy Niro, on peut dire qu'elle avait eut sa dose de drôlerie de la journée. En y repensant bien, elle n'avait eut qu'une seule idée en tête en venant ici, voir Kyuzo pour passer encore du temps avec lui, mais bon, les plans ça se change rapidement n'est ce pas ? Soupirant un peu, la demoiselle regarder la mère en plongeant son regards vers l'immensité marine et céleste. En effet, Ino savait qu'elle devrait bientôt rentrer à Konoha, mais après avoir passé une journée comme celle-ci, la blonde n'allait pas le regretter. C'était la première fois depuis bien longtemps qu'elle rigolais ainsi, c'était étrange mais agréable à la fois.

En y repensant bien, il est vrai qu'elle rigolais pas mal à Konoha, entre Choji, Shikamaru et les autres, il y avait toujours de l'ambiance là-bas. Notamment, lorsque Naruto si met, on peut dire que l'ambiance change de tout en tout. Ce garçon est une vrai boule d'énergie, mais avait bien changer depuis l'école des ninja. A l'époque il était tellement turbulent que la jeune Yamanaka le trouvait fou, voir complètement inutile. Mais au fur et à mesure, son avis changea sur le jeune blondinet, comme elle avait devinée, juger les gens trop rapidement était mauvais. D'ailleurs, en y réfléchissant bien, elle l'apprécier bien le petit Naruto, il avait quand même sauver le village plus d'une fois. Secouant la tête Ino retourna sur Terre et tourna la tête pour regarder Papy Niro pour voir si il était toujours là.

Soudain, en le regardant la blonde vit une scène qu'elle ne reverra sas doute jamais. Niro venait de mettre le haut de son corps en arrière, sa main sur son ventre et le tout sans tomber, il était fort ce papy. Finissant par rigoler doucement face à la position, elle reprit rapidement son sérieux en écoutant les paroles de l'homme venant de Kumo. En effet Ino était de nature direct, au moins elle ne tourner pas autour du pot, ce qui n'était pas forcément une bonne chose pour la demoiselle. Souriant juste, elle répondit juste en quelques mots.

"Je vois...eh bien désolé de ne pas pouvoir vous aidez..."

Regardant attentivement Papy Niro, Ino souria de nouveau, c'est qu'il avait la forme le papy pour son âge. S'étirant un peu avant de se remettre de cette pause, Ino remarqua qu'il rigolait encore. Décidément, il aimait bien rire, ce qui était une bonne chose, car au moins elle n'était pas venue inutilement ici. Puis il tapa sur le sol avec sa canne pour faire demi tour. Haussant un sourcil, elle se remit prêt de lui e se demandant ce qu'il voulait faire. Ils reprirent alors la route d'un pas lent et regarda devant elle.

"Eh bien on est reparti alors. Oui vous pouvez m'appelais ma fille, je n'y voit pas d'inconvénient Papy Niro et....."

Soudian Ino s'arrêta net dans al suite de sa phrase. Est ce qu'elle aimait quelqu'un...C'était là une question des plus pertinente. Baissant le regards pour regarder le sable, elle commença à jouer avec, ne sachant trop quoi dire.

"Eh bien....C'est une très bonne question...Je ne sais pas si c'est le grand amour avec un grand A, mais on peut dire ça comme ça....J'aime un garçon qui vient justement de Kiri....pour être franche c'était lui que j'étais venue voir, mais il est trop tard...enfin bref..."

Secouant la tête, elle leva la tête, signe qu'elle ne voulait pas trop en parler car elle même ne le savait pas. Ino avait peur de cette histoire, peur qu'un jour elle doivent faire un choix entre Konoha et lui. Soupirant un peu, elle se remit en marche, regardant droit devant elle et essayant de ne plus penser à ça.

© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: [FB] Une simple rencontre -libre-   Sam 27 Juil - 0:15




J'étais toujours aussi calme... comme à mon habitude avec le grand sourire aux lèvres. J'étais souriant quasiment tout le temps, car ça me permettait de faire comprendre aux gens que pleurer ne servait strictement à rien. J'en avais vu tellement de mauvaises choses... la mort de mon père et ma mère par exemple... la mort de plusieurs de mes proches. Pourtant, je n'avais pas pleuré quand ils avaient quitté ce monde, j'étais même souriant encore une fois... tout simplement parce que je savais très bien qu'il ne voulait pas que je pleure, mais que je garde le sourire. C'était lorsque j'étais encore très jeune. À ce moment, je ne savais même pas combattre, je ne savais même pas utiliser mon chakra et pourtant je me croyais si fort... j'étais fou. Puis un jour, j'étais justement partis du village caché de la foudre, croyant que j'étais puissant.

Je ne l'étais absolument pas... bien au contraire... je venais tout juste d'obtenir mon grade de Genin. Pour un ninja de ma trampe, à cette époque, j'étais plutôt puissant c'est vrai. J'arrivais facilement à mener les autres de mon équipe à la victoire en cas de combat contre des adversaires de notre rang. Mais on nous avait ordonné de ne jamais sortir du village caché de la foudre et c'est ainsi que j'avais fais la grave erreur de le faire. Cela c'était produit sur un coup de tête. Je me disais être du niveau d'un Junin voir même d'un ninja de niveau ANBU. J'avais complètement perdu la tête, je ne savais pas ce qui m'avait prit... mais j'étais finalement dans les alentours de Kumo. Je me promenais tranquillement ce jour-là, je ne pensais absolument pas à ce qui pouvait m'arriver... si l'on pouvait me tuer ou non... je ne le pensais pas.

Puis un ninja déserteur du village caché de la brume m'attaquait dans le but de me tuer et mes amis étaient venus me secourir. Nous étions trois, il était seul, mais son niveau surpassait le nôtre sans hésitation. Nous étions encore faible à ce moment et il nous terrassait très facilement avant que mon ami ne finissait par mourir dans les mains de notre adversaire. Des larmes coulaient le long de mon visage, j'étais très en colère, j'avais complètement perdu mon sang-froid et je fonçais tête baissé sur lui, sans même réfléchir un petit peu, pour arriver afin de lui porter un coup direct au niveau de la tête. Je voulais le tuer, je voulais l'achever, le faire souffrir, le transpercer de partout... mais je m'arrêtais lorsque notre Sensei arrivait aussitôt et tuait l'ennemi avant moi. De toute façon, jamais je n'avais la force nécessaire pour le battre.

J'étais très content que mon Sensei était arrivé ce jour-là et il nous avait débarrassé du déserteur... mais mon ami était malheureusement mort. Pourtant, je gardais tout de même le sourire lorsque j'étais devant sa tombe, une lumière m'éclairait, quelque chose me disait qu'il ne fallait pas que je pleure. Peut-être était-ce un signe de mon coéquipier ? Je ne le savais pas, mais j'avais un grand sourire aux lèvres cette fois-là. Enfin bref. Repensant à tout ça, je me perdais un peu dans mes pensées avant de reprendre mes esprits et de voir que nous faisions demi-tour. Je ne me souvenais plus trop si c'était moi qui avait ordonné ça ou non, ma mémoire était trouble. Je m'en fichais pas mal de toute façon, je continuais de marcher tranquillement, avec ma canne, mes pas étaient toujours aussi lent, d'une lenteur d'un escargot à vrai dire.

J'écoutais attentivement la jeune demoiselle à la chevelure blonde qui continuait de parler, répondant à mes questions et suggestions. Je cherchais à connaître quelques informations, mais je n'avais pas de réelles réponses. Je préférais aussitôt laisser tomber et je continuais sur ma démarche, avant de lui demander si elle aimait une personne quant à elle. Elle disait aimer un garçon qui faisait malheureusement partit du village caché de la brume sanglante... elle ne donnait pas son nom. Elle ajoutait beaucoup de choses à ce sujet, je la comprenais, elle était encore jeune, j'espérais simplement qu'elle allait être heureuse. Je n'avais toujours pas de femmes quant à moi, je pensais toujours que c'était quelque chose de bien, d'être avec une jolie fille à côté de soi dont on passe tout notre temps à se chamailler, à se bisouter, à discuter.

Puis elle terminait lentement son discours... son expression du visage me disait qu'elle n'aimait pas trop en parler. Il me montrait qu'elle ne voulait pas trop en discuter... certainement que c'était compliqué, je ne voulais donc pas aller plus loin. Je regardais le paysage tranquillement autour de nous. Nous arrivions gentiment à destination, là où nous étions il y a de cela une bonne trentaine des minutes. Enfin, j'ai dis ça au hasard, je ne savais pas depuis combien de temps nous étions là. Finalement, en arrivant, le bateau avec mon chauffeur étaient là. Mmh... ça tombait bien... j'avais hâte de rentrer chez moi. J'avais passé une bonne journée avec cette fille, mais c'était malheureusement l'heure... le Raikage allait sûrement m'engueuler. Je montais aussitôt à bord du petit navire, me retournant vers Ino, lui souriant à nouveau.

    Niro − Eh bien... eh bien... nous devons nous quitter à présent. J'ai passé une excellente journée Ino. Nous nous reverrons sûrement... dans de bonnes ou mauvaises circonstances. On sait jamais. Après tout... nous sommes des ninjas.


Je m'arrêtais là exactement. Je ne voulais pas en dire plus... le bateau démarrait tranquillement et nous commencions à prendre le large, me séparant de l'endroit où je l'avais rencontré, lentement. Je commençais aussitôt à la perdre de vue... peut-être était-ce à cause de ma vieillesse... ou bien elle était réellement loin. Faisant un signe de main pour lui dire au revoir, je disparaissais à l'horizon, espérant qu'elle n'allait pas m'oublier de si tôt. Et puis... Konoha... j'allais sûrement y faire un tour. Après tout, je devais revoir cette splendide vieille dame, non ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice ✿ Godaime Mizukage. (Rang S)


Messages : 934
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 24
Localisation : Au coeur de Kirigakure.

Carte Shinobi
Ryos: 760
Age: 30
Expérience:
3496/2000  (3496/2000)


MessageSujet: Re: [FB] Une simple rencontre -libre-   Ven 2 Aoû - 20:00


Correction RP


Niro Yôtsuki > Non noté puisque changement de personnage.

> Ino Yamanaka <

    Positif

    • Le codage offre une belle esthétique de tes RP.
    • Ino est assez bien incarnée, on la reconnaît bien dans ton interprétation.
    • Au niveau de la longueur, cela est suffisant pour le grade de Chuunin.


    Négatif


    • Tu devrais mettre des couleurs voyantes dans tes dialogues pour renforcer l'esthétique et les mettre en valeur par rapport à la narration.
    • J'ai trouvé qu'il y avait tout de même beaucoup de fautes de conjugaison dans tes posts. La plupart sont assez graves, du style : "combien de fois je te l'ai dit de me laissais dormir " ou encore "il est vrai qu'elle rigolais pas mal "
    Note : Le mot "rigolements" devrait être remplacé par "rigolades".
    → - 10 Xp


    Récompense


      Nombre de mots : 2477
      Gain de mission : /
      Calcul :-10+(2477/40) ≈ 51,925 ≈ 52.

      Expérience gagnée : 52 Xp
      Ryos gagnés : /




Correction RP

_________________

Oscars:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [FB] Une simple rencontre -libre-   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Une simple rencontre -libre-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SIMPLE - Libre Graph
» Vivre n'est jamais simple [Libre]
» Go Habs Go - Simple Plan
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays de l'Eau :: La Mer
-