AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 Sauvetage innatendu, nouvelle rencontre et début d'une histoire d'amour ♥ (PV Kagura)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: Sauvetage innatendu, nouvelle rencontre et début d'une histoire d'amour ♥ (PV Kagura)   Ven 19 Juil - 15:41


PV : Kagura
Un coup de foudre  dès la première rencontre ~




Le Pays du Thé. Situé près du Pays du Feu il était cependant bien plus petit car composé de seulement deux îles séparées par la mer. On y trouvait de nombreux petits villages. C'était dans l'un d'eux que se trouvait Suzuki Saphir une jeune Chunin de Suna. Son maître l'y avait envoyé pour une mission à savoir arrêter un déserteur de bas rang. C'était à présent chose faite et elle prévoyait de se reposer un peu avant de repartir.

Mais alors qu'elle marchait dans une petite ruelle pour rejoindre la rue principale elle entendit des pas derrière elle et des présences peu discrètes. Jetant un regard derrière son épaule elle aperçut des hommes qui semblaient être des brigands à première vue. Sales, mal coiffés, armés d'armes diverses et portant des habits dans un mauvais état ils la regardaient méchamment. Elle comprit à leurs paroles qu'il s'agissait de la bande du déserteur qu'elle avait attrapé. Pas étonnant qu'ils lui en veuillent. Gardant son calme elle se retourna et leur fit face. Après tout elle était ninja et pas eux. Normalement elle ne devait pas avoir de problème à se débarrasser d'eux. Normalement... Elle fit apparaître une foudre blanche destinée à les aveugler. Avant de sortir son poignard et de foncer sur eux. Elle les attaqua au corps à corps les blessant suffisamment pour les mettre hors course un moment, mais sans les tuer.

Mais alors qu'elle ne s'y attendait pas un homme visiblement plus intelligent et fort que les autres la saisit par le poignet et serra l'obligeant à lâcher son arme en grimaçant. Se maudissant elle entoura son corps de foudre en une sorte d'armure pour se protéger. C'était une technique de C, mais face à ces bandits ce serait suffisant. Enfin celui qui la tenait arriva quand même à donner un coup de poignard qui atteignit par miracle son épaule. Le sang gicla et la douleur fusa. Reculant prestement Saphir serra les dents sous la couleur et fit apparaître une lame de foudre dans ses mains.

Ces dernières tremblaient. Car la jeune femme avait peur. C'était rare, mais cela arrivait après tout elle était humaine... Ses yeux brillèrent de cette même peur et le bandit esquissa un sourire mauvais avant de s'approcher. Elle recula. Elle ignorait pourquoi. D'habitude elle était complètement capable de s'occuper de ce genre de sale type. Après tout son maître était un ninja et samouraï légendaire ! Il aurait certainement honte de la voir ainsi. Mais c'était plus fort qu'elle. Une peur irrépressible l'envahissait.

Elle trébucha et se retrouva par terre criant à ce type de ne pas s'approcher. Soudain elle comprit pourquoi elle avait si peur. Elle ne s'était jamais rappelé le visage de l'assassin de sa famille. Mais maintenant elle revoyait très bien l'éclair qui lui avait permis de voir les traits jeunes de celui qui lui avait tout pris. Et même si ce n'était certainement pas lui ce bandit lui ressemblait. Elle se serra encore plus contre le mur même si elle ne pouvait reculer davantage. Elle entendit des ricanements et une lueur perverse apparut dans les yeux du bandit. Qui n'eut pas le temps de dire quoique ce soit.

Sa tête roula par terre. Ouvrant de grands yeux encore effrayés Saphir aperçut une jeune femme avec une longue épée qui devait être plus âgée qu'elle et qui semblait furieuse. Elle se recroquevilla contre un mur en espérant que ce soit une alliée.




© Sasuke Uchiha  pour Saphir Suzuki


Dernière édition par Saphir Suzuki le Sam 27 Juil - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Tokubetsu Juunin de Konoha, Chef du Détachement d'Infiltration et de Reconnaissance


Messages : 280
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 27
Localisation : Konoha Gakure no Satô

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 27 ans
Expérience:
547/2000  (547/2000)


MessageSujet: Re: Sauvetage innatendu, nouvelle rencontre et début d'une histoire d'amour ♥ (PV Kagura)   Sam 20 Juil - 15:08





















 ❝ Rencontre sanguinaire ❞

Encore des bandits ~


Le pays du thé, un petit pays qui se trouvait pas loin de celui du feu, c'était des petites îles, archipel. C'est un pays très beau à visiter enfin ses archipels, il faisait souvent beau, c'était peut-être du fait que c'était près de la nation du feu. Ces îles portaient ce nom, car la plupart des maisons fabriquer du thé, le meilleur de ce monde. Il commercialise leur thé avec d'autres pays afin d'être en paix et de vivre avec cette entreprise, impossible de résister à un si bon thé venant de ses bouts de terre. Kagura était là-bas pour retrouver ses informations sur le massacre de son village, il y a déjà dix-huit ans. D'après un informateur, celui qui avait finalisé la transaction entre le commanditaire et l'Akatsuki vivait dans l'une de ses îles. C'était vraiment un coup de chance si, la belle tombait sur la bonne, mais elle laissa son instinct la guider une fois de plus. Il fallait le dire, la Mikazuki avait de bonnes intuitions pour retrouver une personne ou pour sentir un danger la menaçant ou menaçant une autre personne. Le voyage était long surtout pour trouver un bateau pour l'emmener là-bas. De plus, elle avait pu croiser une Kunoichi de Suna qui semblait être en mission. Bizarrement, l'épéiste la trouvait intéressante sans même en savoir plus sur elle. Malheureusement, l'utilisatrice du Jinton n'avait pas le temps pour discuter avec qui ce soit, la jeune femme avait une enquête à mener dans le secret. Cela faisait tout de même plusieurs mois qu'elle n'était plus revenue à Iwa, heureusement, Kagu avait trouvé un prétexte au Tsuchikage pour partir. C'était la chasse au Nukenin.

Après quelques jours dans le pays du thé, Kagura avait pu retrouver le transactionnaire, d'y il a seize ans. Évidemment, il n'avait pas craché le morceau facilement même en ayant appris qu'elle était l'unique survivante de ce génocide. La Mikazuki avait dû le torturer avec beaucoup de sadisme pour le faire parler, elle avait appris quelque chose de surprenant. D'après l'homme, le commanditaire de cette attaque, ce n'était d'autre qu'Onoki no Ryutenbin. Depuis tout ce temps, la femme avait servi l'assassin, un tueur, cela la rendait malade rien que d'y penser. Bien sûr, elle ne laissa pas sa proie vivre après avoir obtenu cette information. La Juunin ne savait plus quoi faire, elle devait aller ailleurs avant que quelqu'un la voit afin d'y réfléchir. L'épéiste n'allait pas retourner directement à Iwa pour tuer le Tsuchikage, il était tout de même puissant avec son Kekkei Tôta. Du coup, l'Iwajin se rendit dans un petit village pour se reposer et se détendre tout en repensant à ce qu'elle allait devoir faire. Tuer le Kage, c'était un crime de rang S, c'était franchement risquer surtout qu'elle ne voudrait pas mettre Sayuri en danger. Mais, Onoki devait être puni par elle, Kagu était la seule survivante, c'était son devoir de le tuer même si c'était trop danger même si elle gagnait. Tant pis, l'utilisatrice du Jinton allait en prendre les responsabilités, elle devra juste en parler avec Sayuri et la mettre en sûreté.

Kagura était assise sur une terrasse d'un petit restaurant, elle buvait du thé en se détendant. Elle se trouvait dans une petite ruelle, sous un petit soleil, un moment de tranquillité agréable enfin qui ne dura pas longtemps. La Mikazuki revit la Sunajin qui tourna dans un petit chemin, mais des hommes semblaient la suivre en restant un peu distant. L'épéiste n'aimait pas ça, encore des bandits à tous les coups, mais elle ne pouvait pas en être sûr à 100%. L'Iwajin ne s'inquiétait pas trop, la ruelle que la belle brune venait de prendre mener vers la rue principale et elle semblait être forte. Pendant quelques minutes, elle but son thé avant d'avoir un mauvais pressentiment à propos de la jeune fille et de ses hommes qui la suivaient. Du coup, elle paya sa commande avant de la rejoindre en vitesse. Soudain, elle entendit cri demandant à un homme de ne pas s'approcher, la Sunajin était en danger et cela m'était en rage Kagura. L'épéiste utilisa son style de non-dégainage et influa du chakra sur le fourreau en créant une lame d'énergie. D'un mouvement sec et rapide, la Juunin décapita l'homme sans hésitation, Kagura se mit devant la petite kunoichi afin de la protéger. La femme du village de la roche jeta un coup d'oeil sur leur victime, la pauvre petite chose, elle était appeurrée et toute faible. Heureusement que le rang S avait décidé d'aller la rejoindre, elle aurait été tué après avoir été violé.

Kagura les regarda sérieusement tout en gardant son arme dans sa main droite, la colère montait en elle. Des bandits, ils ne savaient faire que ça, le mal autour d'eux, c'était vraiment les maux de ce monde. La Mikazuki fera tout pour les éradiquer jusqu'au dernier, plus personne ne devait souffrir à cause de leur part d'égoïste. D'une rapidité sans égal, elle les enchaîna sans leur adresse la parole, ces vermines ne méritaient pas d'entendre la voix de la femme. L'épéiste les massacra sans retenue et sans regret, le seul regret, c'était d'être venue que maintenant. La Sunajin semblait être blessée, une si mignonne fille ne devrait pas saigner ainsi. Du sang coulait à flots sur le sol dans la ruelle, une boucherie de la part de Kagura, pourtant elle s'était promis de ne plus recommencer. Malheureusement, certaines promesses sont faites pour être brisé, enfin c'était une chose de faite. La tenue blanche de la belle Iwajin était maintenant tachée de leur sang, ça n'allait pas être facile de nettoyer cela. Son visage avait reçu quelques jets de sang aussi, elle en avait partout, ce n'était pas trop propre. Pas grave pour la femme, maintenant, la Junin alla voir la pauvre fille qui s'était recroquevillé contre un mur. Kagura s'accroupit à son niveau et la prit dans ses bras tout en lui caressant les cheveux. L'élite d'Iwa lui fait un bisou sur le front afin de l'aider à se calmer et la blottit contre elle.

Kagura : Allons, c'est tout, plus personne ne te fera de mal, petit chaton. Je suis là maintenant, je te protégerai... Une si belle fille comme toi ne devrait pas avoir peur de ses idiots, soit forte. Tu sais quoi ? Je vais te garder avec moi, on va apprendre à se connaître en buvant un bon thé, d'accord ?

Kagura lui sourit tendrement et elle vit la blessure de la belle Sunajin. Du coup, elle lui abaissa son haut, peu importe si on voyait son soutien gorge, la blessure avant tout. La Mikazuki n'avait pas beaucoup d'expérience dans ce domaine-là, mais elle savait utiliser les premiers soins. La femme s'occupa de ça avant de lui remettre son haut, au moins, ça l'occupait en attendant une réponse de sa part. L'Iwajin se sentait si attirer par sa rencontre, Kagu voulait la garder pour elle, la Sunajin était si fragile et mignonne à la fois, le coup de foudre ? Elle en saura plus en restant plus longtemps à ses côtés. Kagura s'adressa à nouveau à la fille en lui faisait des bisous sur la joue pour lui faire sourire.

Kagura : Je m'appelle Kagura Mikazuki, je suis une Juunin d'Iwa et toi ? Comment t'appelles-tu, petit chaton ?



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia

_________________

The couple !:
 


Dernière édition par Kagura Mikazuki le Lun 22 Juil - 14:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Sauvetage innatendu, nouvelle rencontre et début d'une histoire d'amour ♥ (PV Kagura)   Dim 21 Juil - 15:46


PV : Kagura-chan
La Fierté a un prix ~




Saphir observait avec stupeur la jeune femme qui se tenait à quelques mètres devant elle et qui massacrait sans retenue les bandits. Évitant de regarder la tête séparée de son corps qui n'était pas très loin d'elle la jeune Sunajin se demanda pourquoi cette étrangère prenait la peine de l'aider, de la sauver. Vu son bandeau c'était une Iwajin. Et leurs deux villages n'étaient pas en très bon termes d'après ce qu'elle savait. Enfin elle n'allait pas lui crier de ne pas l'aider hein... Elle ne pouvait pas se le permettre. Qu'importe ses raisons cette inconnue lui rendait un grand service. Et si elle avait prévu d'attaquer Saphir elle aurait déjà pu le faire non ? Bientôt il ne resta plus aucun bandit en vie et la Chunin se sentit encore plus mal. Elle s'empressa de détourner les yeux du spectacle glauque tout en tâchant de respirer normalement.

Entendant des pas elle releva la tête, mais n'eut pas le temps de se poser de questions. La brune s'était approchée et s'accroupissant elle prit carrément Saphir dans ses bras sa main douce lui caressant les cheveux dans un geste tendre. Elle alla même déposer un baiser sur son front. La Suzuki resta figée pendant quelques secondes surprise par le direct de l'Iwajin avant de se tendre. Après tout c'était une ennemie... Une inconnue... Mais elle n'eut pas la force de se méfier longtemps. Surtout que l'étreinte était très tendre, agréable... Elle se sentait bien, apaisée. Les paroles de l'inconnue lui parvinrent et elle n'eut pas la force de la repousser. Au contraire elle se blottit plus contre elle malgré qu'une partie d'elle lui crie de se ressaisir. Elle avait sa fierté, elle était une ninja élève d'un maître légendaire, mais les bras de cette femme étaient si confortables.... Ses mots si apaisants... Elle sentait qu'elle ne risquait rien bien au contraire, qu'elle pourrait s'endormir sans que ça ne pose aucun problème pour sa sécurité.

Saphir pleurait très rarement. Pour ne pas dire jamais. Elle s'était permise quelques larmes le jour de la rencontre avec Fuma, mais c'était tout. Mais là le contre-coup et le sentiment de sécurité qu'elle ressentait firent qu'elle se mit à sangloter doucement le visage enfoui dans l'épaule de la brune qui continuait à caresser ses cheveux noirs. Elle sentait en même temps la brune s'occuper de sa blessure avec tendresse et douceur La petite crise et les soins ne durèrent pas longtemps. Saphir se ressaisit rapidement, se redressa un peu sans toutefois se dégager complètement des bras de sa protectrice, ils étaient trop confortables après tout, s'essuya les yeux avec sa manche avant de lever ses yeux vers l'épéïste rougissant un peu sous les bisous avant de lui adresser un sourire timide et un peu crispé.

    « Suzuki Saphir. Enchantée... Mikazuki-san. Merci de m'avoir sauvée... Et de m'avoir soignée. »


Elle se sentit honteuse soudain. Une ninja ne devrait pas être sauvée par un ninja d'un autre village. Question d'honneur. Qu'allait penser l'Iwajin ? Que Suna était faible ? Que les ninjas du Pays du Vent n'étaient pas capable de se débrouiller seuls ? Allait-elle se moquer, rapporter la nouvelle à son village ? La nausée envahit la Sunajin à ces pensées et elle baissa la tête avant de se relever à contrecœur ses bras entourant sa poitrine comme pour se protéger.

    « Mais je dois y aller maintenant... Excusez-moi... »


Elle se dirigea vers la sortie de la ruelle, mais pas encore remise à la fois de ses émotions et de sa blessure elle chancela et dut s'appuyer contre le mur pour ne pas tomber, la respiration difficile. Même si elle était têtue elle n'était franchement pas raisonnable. Elle ferma les yeux et essaya de calmer l'angoisse qui revenait au galop. Elle n'avait qu'une envie retourner dans les bras réconfortants de l'Iwajin, se blottir contre elle, la laisser la dorloter, oublier ses tourments et sa souffrance... Sentant que ses jambes ne tenaient plus elle se laissa glisser par terre et sans regarder sa sauveuse, rouge de honte, elle bredouilla.


    « - Vous pouvez encore m'aider ? Je... Je ne suis pas en état de me débrouiller seule...»


Elle en avait honte, mais elle avait envie que Kagura la porte, la rassure, l'aide à marcher, de se faire dorloter comme une malade ou une petite fille, qu'on la soutienne, qu'on l'aide à manger et à dormir... Elle n'avait pas envie d'être l'élève de Tsubaki Fuma, d'être une ninja. Pour la première fois de sa vie elle voulait être faible pour qu'on s'occupe d'elle. Son corps se mit à trembler sous l'effet de l'émotion et du froid car malgré la température agréable un vent frais soufflait et de plus peut-être avait-elle un peu de fièvre.





© Sasuke Uchiha pour Saphir Suzuki


Dernière édition par Saphir Suzuki le Sam 27 Juil - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Tokubetsu Juunin de Konoha, Chef du Détachement d'Infiltration et de Reconnaissance


Messages : 280
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 27
Localisation : Konoha Gakure no Satô

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 27 ans
Expérience:
547/2000  (547/2000)


MessageSujet: Re: Sauvetage innatendu, nouvelle rencontre et début d'une histoire d'amour ♥ (PV Kagura)   Lun 22 Juil - 16:21





















 ❝ Saphir Suzuki, une mignonne Sunajin ❞

L'entraide pour une amitié entre village ~


Kagura s'était donc rendu au pays du thé pour régler une dernière enquête sur son passé, elle n'avait pas été là-bas pour rien. La femme avait pu trouver des informations très importantes même si elle avait eu recours à des moyens pas très catholiques. Par la même occasion, la Juunin avait assassiné sa victime pour ne pas laisser de trace, au moins, personne ne serait au courant de ses recherches. Du coup, la Mikazuki avait prévu de faire une pause dans le pays du thé afin de savourer leur spécialité. Après tout, il n'y avait rien de pressant et il fallait qu'elle ne fonce pas tête baisser contre le Tsuchikage, non plus. La Kunoichi allait donc réfléchir à un plan en buvant un bon thé dans un petit village de l'île. Elle l'avait bien mérité après tous ces voyages à droite et à gauche, il fallait qu'elle se repose un peu. Ce fut une journée paisible, pas trop de soucis et les brigands se faisaient rares dans cette région. La paix avant la tempête, du moins, c'était ce qu'espérer l'épéiste d'Iwa. Malheureusement, cette tranquillité ne dura pas longtemps surtout après avoir vu, une Sunajin suivit par quelques hommes dans une ruelle. L'Iwajin avait bien fait de les suivre peu de temps après, la jeune fille était en danger de mort. Chose qui avait rendu Kagura en colère sur le coup, encore des sales types voulant la mort d'une personne innocente.

Afin de la sauver de ses assaillants, Kagura élimina les hommes qui menaçaient la Sunajin. Ce n'était pas trop difficile de tuer ces pauvres types, la femme est une kunoichi de très haut rang et maître dans le Kenjutsu. Par contre, le pauvre petit bout de femme semblait apeuré par tout ce sang et ses événements. Alors, la Juunin tenta de la rassurer en la câlinant et la bisoutant comme si elle essaya de rassurer une petite fille de huit ans. Rien qu'en la voyant dans un tel état, la Mikazuki se voyait elle, il y a seize ans, lors du massacre de son village. Une petite fille fragile et traumatisé, c'était donc son devoir de lui venir en aide et de plus, elle était mignonne comme tout. C'était décidé, Kagura allait s'occuper de la ninja de Suna pour aujourd'hui afin de lui donner le sourire. Avec des mots doux et rassurants, Kagu tenta de calmer la fille, elle lui avait même proposé du thé dans un petit restaurant. Après ceci, la femme fit de son mieux pour soigner la blessure à l'épaule de la kunoichi blessée par l'un de ses bandits. Ce n'était pas facile, mais sa mère lui avait donné quelques cours sur les premiers soins en cas de problème. Kagura s'était présenté à l'inconnu après l'avoir soigné, cette dernière en fit autant et la remercier pour son aide. Saphir Suzuki, c'était donc ça son prénom, la Mikazuki le trouvait très beau. Elle espérait quand même que cela n'allait pas la déranger qu'une Juunin d'un autre village l'avait aidé et soigné. Apparemment, cela avait un peu l'air d'être le cas, Saphir se releva un peu difficilement en ayant ses bras autour de sa poitrine avant de partir.

Kagura la regardait partir vers la sortie de la ruelle, la Suzuki avait un air pathétique en marchant, elle se tenait contre le mur. Si elle continuait ainsi, la Sunajin serait à la merci de tous les bandits dans la région et encore, des bêtes pourraient l'attaquer. Cette adolescente était franchement très têtue, la Mikazuki aurait bien voulu l'aider, mais apparemment tout ceci avait l'air d'être de la fierté. Saphir avait surement peur que Kagura l'a trouvé minable, faible et que suna n'avait que des Shinobi de bas étage. Si seulement, la Kunoichi savait, l'Iwajin s'en foutait royalement de ce genre de choses. Soudain, elle vit Saphir s'écrouler au sol, la pauvre fille ne devait plus avoir de force dans ses jambes surement à cause de la peur. La Sunajin ne devait pas trop se sentir bien avec tout ceci, du coup, l'épéiste alla la voir en vitesse. Saph-chan disait ne pas être en état pour se débrouiller toute seule, c'était évident, n'importe qui l'aurait fait. La fierté tuait beaucoup de personnes pour des choses si futiles par moments. Saphir était rouge à son visage, mimi, mais peut-être avait-elle de la fièvre ? La Jônin la porta dans ses bras telle une princesse porterait sa princesse ou le mari en ferait autant avec sa femme après un mariage. Cela ne servait à rien de l'aider à marcher, la Suzuki avait l'air d'être faible physiquement et fragile, donc autant faire ainsi.

Kagura : Idiote ! Si tu es incapable de te débrouiller toute seule, laisse les autres venir à ton aide. Ne soit pas si têtue comme une mule, je ne te veux aucun mal ni même insulter ta fierté ni ton village. Il peut arriver à n'importe qui même au plus fort de se retrouver dans une telle situation. Nous ne sommes pas du même village, mais on n'est pas obligé d'être ennemi. Apprenons-nous à nous connaître, mais d'abord, tu dois reprendre des forces, Saphir-chan.

Kagura partit alors en direction d'une auberge qu'elle avait remarquée un peu plus loin, c'était un endroit calme et sympathique. En plus de ça, il n'y avait pas grand monde, on pouvait dire que c'était un peu vide. Il n'y avait pas de sources chaudes avec le lieu, c'était dommage, mais bon, Kagu n'avait pas trop l'envie d'y aller tout de suite. Oui, avant tout, la femme devait s'occuper moralement et physiquement de sa protégée. La Mikazuki paya une chambre pour deux à une vieille dame qui devait se demander, pourquoi il y avait du sang sur les vêtements des deux filles ? Mais apparemment, elle n'avait pas trop osé le leur demander. La Juunin dépose délicatement Saphir sur le lit, puis elle lui caresse le visage avec tendresse. L'Iwajin adressa un petit sourire ainsi qu'un regard tendre à la Sunajin, ce n'était pas tous les jours ou à n'importe qui que Kagura agissait ainsi. C'était surement le fait que Saphir lui rappela elle quand elle était toute petite, son comportement fragile et de peur, Kagura le connaissait que trop bien. L'épéiste ouvrit une armoire, il y avait plein de robe de chambre blanche, c'était parfait.

Kagura : Saphir, enlève tes vêtements, je vais aller les nettoyer avec les miens. Je n'ai pas envie de me balader ou aller manger avec des vêtements tachés de sang et avoir des soucis avec l'autorité de ce pays. Allez, ne soit pas timide, Hime-chan !

La Juunin retire ses vêtements laissant alors que ses sous-vêtements fins et a dentelle, elle aime bien ce style, ça faisait sexy. Presque nue devant Saphir, Kagura mit ses vêtements dans un panier, puis elle alla voir sa protégée pour qu'elle lui donne sa tenue pour le nettoyage. Évidemment, elle déposa un peignoir à côté de la Suzuki au cas où, elle aurait froid. Bien entendu, elle posa le panier au sol et alla poser son front contre celui de la belle Sunajin pour savoir si elle avait de la fièvre ou pas. En avait-elle ? Si c'était le cas, la Mikazuki devrait rester à ses côtés pendant quelques jours et la dorloter pour qu'elle aille mieux.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia

_________________

The couple !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Sauvetage innatendu, nouvelle rencontre et début d'une histoire d'amour ♥ (PV Kagura)   Sam 3 Aoû - 10:54


PV : Kagura
Se laisser aller de temps en temps ne fait pas de mal ~




Saphir sentit plus qu'elle ne vit l'Iwajin s'approcher d'elle. Elle se raidit quelque peu avant de se traiter d'idiote et de se forcer à se détendre. Si cette Kagura avait voulu lui faire du mal elle l'aurait fait depuis longtemps. Au contraire elle semblait lui vouloir que du bien. Et puis dans son état elle n'avait pas vraiment le choix, un seul en fait, accepter l'aide de la brune. Surtout qu'elle la lui avait demandé quelques secondes plus tôt... Refuser l'aide qu'elle avait demandé n'aurait pas été bien.

Elle se força donc à se laisser faire quand la brune la souleva écoutant ses paroles par la même occasion. Des paroles qui touchèrent la Sunajin l'amenant à remettre ses principes en question. Faire confiance... Depuis la mort de sa famille ce n'était pas facile pour elle de le faire. Elle avait cru pouvoir lui faire confiance, trouver un ami en lui, après tout son frère avait confiance en lui. Mais... Il les avait trahi tous les deux. Il n'avait pas hésité à tuer son meilleur ami la privant ainsi de son frère. Alors faire confiance était devenu difficile pour la Suzuki.

Elle avait appris qu'elle pouvait faire confiance à son maître, à sa meilleure amie, à son Kage, au fils de son maître, mais faire confiance à une personne extérieure au village... D'un village ennemi en plus. C'était beaucoup lui demander. Toutefois Kagura n'avait pas tort. Et vu sa situation Saphir n'avait pas vraiment pas le choix. Elle allait donc voir d'elle-même si elle pouvait lui faire confiance et si elle pouvait réellement elle le lui rendrait. L

a pierre précieuse resta silencieuse dans les bras de la brune osant quand même poser sa tête entre la poitrine et le cou de l'étrangère montrant ainsi un début de confiance. Etrangement elle sentit presque un manque l'envahir quand Kagura la déposa sur le lit et apprécia la caresse encore innocente. Elle rougit cependant à sa requête et hésita quelques secondes avant de se tourner sur le lit afin de tourner le dos à l'Iwajin et entreprit d'enlever ses vêtements dénouant la ceinture du kimono noir et le faisant glisser au sol. Enfin sur le lit dans le cas présent. Son petit haut et ses sous-vêtements n'étant pas tâchés par miracle elle les laissa. S'entourant la poitrine de ses bras gênée.

Elle rougit en voyant Kagura quasiment nue qui ne paraissait pas gênée pour autant et s'empressa d'enfiler le peignoir à la fois parce qu'elle avait froid que par gêne. Ses joues devinrent encore plus rouges et elle baissa les yeux quand la brune posa son front sur la sienne. Maintenant qu'elle y pensait elle se sentait un peu fiévreuse. Patraque. Certes elle n'était pas encore remise de ses émotions, mais cela n'expliquait pas entièrement son état. Visiblement elle était malade. Probablement le surmenage. Elle se sentit soudain très fatiguée et posa son visage sur l'épaule de la brune s'autorisant un laisser-aller pour la journée.

- Merci... C'est rare qu'on s'occupe de moi comme ça...

Elle poussa un petit soupir avant de s'allonger sur le lit. Son estomac gargouilla et elle se sentit encore plus gênée évitant le regard de la brune. Surtout qu'elle avait aussi la gorge desséchée. Elle faisait une bien piètre ninja.




© Sasuke Uchiha pour Saphir Suzuki
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Tokubetsu Juunin de Konoha, Chef du Détachement d'Infiltration et de Reconnaissance


Messages : 280
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 27
Localisation : Konoha Gakure no Satô

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 27 ans
Expérience:
547/2000  (547/2000)


MessageSujet: Re: Sauvetage innatendu, nouvelle rencontre et début d'une histoire d'amour ♥ (PV Kagura)   Mar 20 Aoû - 16:08


    ♦ Sauvetage inattendu, nouvelle rencontre et début d'une histoire d'amour ♥ ♦

    Saphir, la belle Sunajienne ♥
    « Feat. Saphir Suzuki»


    Kagura s'était rendu dans un petit village dans un des archipels du pays du thé, c'était pour se reposer après un si long voyage loin de son pays natal. La femme avait pu trouver les informations qu'elle souhaitait, le commanditaire du génocide de son village. Maintenant, la Mikazuki avait pour but de retourner à Iwa afin de s'occuper personnellement du Tsuchikage, le vieux Onoki. Bien sûr, avant de s'y rendre, la jeune femme allait faire une pause pour reprendre des forces. L'épéiste Iwajin n'avait pas encore pu profiter d'un moment de calme et de tranquillité depuis un long moment. Évidemment, cela n'avait pas duré longtemps, oui, une Sunajin se faisait agresser dans une ruelle. Du coup, Kagu s'en est mêlé personnellement en les éliminant. Saphir Suzuki, elle l'avait déjà vu vite fait dans le bateau la menant sur l'île. La Junin trouvait la kunoichi du sable très mignonne et un peu fragile malgré ses airs de femme forte. Après l'avoir sauvé, cette dernière était rudement affaiblie et impossible pour elle de se déplacer toute seule. Alors, Kagura a eu l'idée d'aller dans une auberge en aidant la Suzuki même si, leur village n'était pas allié. De toute façon, cela ne gênait pas la belle brune de venir en aide à son prochain. En plus, la Mikazuki avait un sentiment d'attirance envers Saphir, c'était un peu difficile d'y penser, mais c'était à la fois agréable et un peu effrayant.

    En arrivant à l'auberge, Kagura loua une chambre pour deux à une vieille femme. En entrant dans la chambre, elle avait déposée la belle fille sur le lit afin qu'elle se repose. Avant tout, elles devaient retirer leur vêtement pour les faire nettoyer, il y avait du sang à cause de l'affrontement. Saphir avait été blessé par les bandits et soigner juste après pour la déesse d'Iwa. Kagu avait par contre été taché de sang à cause de jet sanguin de ses victimes, elle n'avait donc aucune blessure. La Mikazuki avait retiré ses vêtements tout en laissant ses sous-vêtements sexy sur elle, dentelle et blanche, le tout était fin. La Juunin n'allait pas se mettre entièrement nue devant la Sunajin, c'était déjà un peu gênant d'être ainsi même si Kagu ne le montrait à la jeune Chuunin. Après cela, l'épéiste demanda à Saphir d'en faire autant et de mettre ses vêtements dans le panier. Bien sûr, la Supîdo no Megami lui avait proposé un peignoir pour cacher son corps, la petite était peut-être timide. Apparemment, le fait de retirer ses vêtements à la vue de l'Iwajienne la gêner, elle avait masqué sa poitrine même si celle-ci l'était déjà avec son soutien-gorge. En la regardant, Kagura la trouvait très mignonne et marrante, Saphir mit alors le peignoir pour éviter d'avoir froid. Soudain, la déesse éclair posa son front contre celui de la fille, en gardant ses yeux ouverts, elle pouvait voir que sa protégée rougissait beaucoup. La Chuunin avait un peu de fièvre, rien de grave encore heureux. Elle avait dû attraper froid ou un surmenage enfin, Kagu ne la connaissait pas trop pour savoir si c'était le cas. Le coeur de la Juunin battit à la chamade en la voyant rougir ainsi et la voir embarrasser de cette façon.

    La Mikazuki n'avait pas encore mis de peignoir sur elle, mais elle sentit un frisson parcourir son corps lorsque la belle Sunajin posa sa tête sur son épaule. Elle devait se sentir fatigué avec la fièvre, c'était peut-être ça. Mais la joue caressa lentement l'épaule nue de la belle brune, Kagura ne savait pas quoi faire pour le moment. Si elle se laisse emporter par ses émotions, la femme aurait tenté des attouchements sur Saphir. L'Iwajin ne veut pas lui faire du mal et des choses contre son gré, elle l'aimait bien. La Suzuki s'adressa à la brune avec une petite voix, une voix tellement mignonne. Saphir l'avait remercié, car c'était rare qu'on s'occupe d'elle ainsi, c'était touchant de sa part. Kagura pensait que les gens ne devaient pas s'occuper de la fille, elle ne devait pas avoir beaucoup d'amis. La Juunin baissa les yeux en sentant la Sunajin s'allonger sur le dos, elle voulait surement se reposer. Kagu avait un peu de pitié pour sa protégée, mais surtout de l'amour, elle sentit que Saph était comme elle. La jeune femme n'avait pas d'ami à Iwa enfin pas beaucoup même si elle était du genre sociable. Soudain, l'estomac de la belle Chuunin se mit à gargouiller, la pauvre, elle avait faim. Kagura se tourna vers elle avec un petit sourire pour la rassurer que ça ne l'avait pas choqué. Après tout, ces épreuves les avaient donnés faim, mais avant tout. Kagura se mit au-dessus de Saphir en étant à quatre pattes, ses yeux rivés dans ceux de la Suzuki. Il était difficile pour la Sunajin de s'enfuir, trop faible de toute façon face à une Kunoichi d'Iwa en pleine forme.

    Kagura : C'est rare qu'on s'occupe de toi, hein ? Ben à partir de maintenant, je serais là pour toi...Même si nos pays deviennent ennemis, je m'en contre fou, tu es ma petite Saphir à moi. Mon petit chaton, ma petite princesse....Je crois que...Je t'apprécie déjà beaucoup, tu es si mignonne et craquante. Je vais m'occuper de toi, ma Hime-chan.

    La Juunin alla embrasser sur un coup de tête la Sunajin s'en prendre compte de ce qu'elle faisait, elle n'avait pas pu contrôler son corps. Elle était surprise parce qu'il s'était passé et rougit violemment en détournant son regard. Kagura sortit du lit en mettant un peignoir blanc sur elle, la femme se sentait gêner parce qu'elle avait fait à Suzuki, c'était la première fois qu'elle embrassait une fille. L'Iwajin prit un menu sur une table et elle n'osait pas regarder la Sunajin en étant encore embarrassé par la situation. Il y a eu un long silence entre les deux Kunoichi de village différent, la Mikazuki espéra qu'elle n'avait pas fait de bêtises ou fait peur à la fille. L'épéiste devait trouver quelque chose pour changer l'atmosphère de la chambre, briser la glace, le calme. En y repensant, Kagura se rappela que Saphir avait faim, c'était une bonne occasion pour sortir chercher de quoi manger et mettre leur vêtement au lavage. Au moins, elles seront tranquilles et les femmes pourront bientôt repartir dans leurs villages respectifs.

    Kagura : Je..Je vais chercher à manger et je vais...en..en profiter pour mettre nos vêtements à faire laver. Je reviens, ne bouge pas, tu as de la fièvre !

    La Juunin sortit rapidement de la chambre après avoir pris le panier de vêtement, elle se dirigea vers la salle d'eau de l'auberge. Kagura discuta un peu avec l'une des femmes de ménage qui s'occupait du lavage de vêtement. D'après elle, il fallait attendre deux jours pour recevoir leur tenue propre, ce n'était pas un souci pour elle. Après cela, l'Iwajin partit dans la partie restauration pour commander des plats délicieux pour elle et Saphir, surtout pour la Chuunin. Les plats devaient arriver dans quelques minutes, le temps de tout préparer, alors Kagura décida de prendre une bouteille de Saké pas trop fort. En même temps, elle avait pris des biscuits apéritifs le temps d'attendre. La déesse d'Iwa retourna dans la chambre pour revoir sa protéger d'amour, elle était un peu inquiète pour elle. En entrant, la fille était là, mais Kagu ne savait pas ce qu'elle avait fait pendant son absence, enfin rien de grave apparemment. La Mikazuki déposa le tout sur le lit en souriant, elle versa un petit verre à son amie et un autre pour elle-même.

    Kagura : Bien Saphir-Chan, désolé pour tout à l'heure... Je n'ai pas pu contrôler mon corps. On pourrait apprendre à se connaître, non ? Mais avant ça, tu as besoin de rien . N'hésite pas à me le dire, je suis là pour t'aider, je ne veux pas que ta fièvre s'aggrave.

    Elle lui caresse tendrement les cheveux en la regardant dans les yeux, Saphir est vraiment mignonne pour la Juunin. Kagura savait qu'elle était sous le charme, mais elle préférer le nier pour l'instant. elle but une gorgée de son verre de saké et mangea un biscuit en souriant.

    Kagura : Tu as quel âge ? Pourquoi es-tu venu dans le pays du thé, joli coeur ? Une mission ? Dis-moi tout sur toi, je suis intéressé par toi, Neko-chan !


_________________

The couple !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Sauvetage innatendu, nouvelle rencontre et début d'une histoire d'amour ♥ (PV Kagura)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sauvetage innatendu, nouvelle rencontre et début d'une histoire d'amour ♥ (PV Kagura)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Coopération Canada/Armée et Haiti ; une idée nouvelle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Autres Lieux :: Pays du Thé
-