AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 De la Glace en Terre du Feu ♫ [ PV trois Konohajins ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: De la Glace en Terre du Feu ♫ [ PV trois Konohajins ]   Mer 10 Juil - 10:54


« Kuroda Masaki»


feat
Grimmjow Jaggerjack - Bleach





La mort. L'homme était si hasardeux, son destin en lui même n'en prouvait que la chose, il ne pouvait savoir où il serait dans les prochaines minutes, ce qui pouvait lui arriver, laissant cela au simple hasard, remettant sa misérable vie dans les mains d'un affreux hasard. Les traits de caractères dont celui-ci pouvait faire preuve, laissait tout entendre à son égard, ils étaient tout aussi curieux que sa personne en devenait subjugeante. Il suffisait par exemple, qu'il établisse un plan et que celui-ci s'en vient perturber, pour attiser en celui-ci, la panique la plus inévitable. Qu'en était-il de cette personne ? Allait-elle paniquer lorsqu'il pourrait admirer que le destin dont il avait pu rêver, tournerait très vite au cauchemars le plus sombre ? C'est d'une violence et d'un désarrois sans équivoque, qu'il ravagea la porte qu'il fixait depuis un tierce temps, ôtant la vie à ceux qui en maintenait l'ordre. Imprudent, qu'as-tu donc fait ?

Ton crime œuvré ne serait pas impuni et t'amènerait directement à déposer le creux de ton frêle menton contre la dur planche de la justice, patientant donc et priant, avant que la lame de cette puissante guillotine vienne te pourfendre de son châtiment. Il n'en résulterait aucun autre sentence : la mort. De quel droit pouvais tu te permettre d'ôter la vie de ces personnes, qui es-tu donc pour juger de qui est bien de poursuivre sa vie et de qui ne l'était pas ? L'obscurité t'entourait, penses-tu réellement qu'elle resterait assise face à cette maladresse ? Bien sûr que non.

Que le diable ne détourne pas son regard de son affront envers la sérénité de la nuit, qu'il puisse attraper son âme et la déchoir de ce monde, lui dévoiler ce qu'était réellement la vie et ce qu'il venait d'en faire. Un éclair vint pourfendre soudainement cette lourde atmosphère, la déchirant en deux partie, celle du bien et celle du mal. On pouvait admirer l'ombre de cette homme s'étendre par delà l'éclair luminescent qui foudroyé le paysage de sa luminescence, s'étirant comme voulant se défaire de cette personne et de son acte, elle semblait avoir honte, sachant impunément ce qui allait en advenir. Ne t'en fais pas, tu seras très vite débarrasser du fardeau qu'il pu te causer, ça nuisance ne fera qu'équilibrée la balance de ce monde.

Fuis donc, frêle être, mais la mort, elle, ne te fuiras pas. Elle te suivras, pourchasseras, elle habitera ton ombre jusqu'au moment opportun, où celle-ci se lassera de te voir courir et mettra un dénouement à ton haleine, ton épuisement. Cette clarté se dissipa quelques secondes plus tard, replongeant le malicieux dans la plus profonde obscurité de cette fastidieuse nuit tâchée de sang. Va, Princesse des ombres, use donc du nom que ton fait porter plusieurs hommes suite à tes prestances. Fais lui donc admirer sa sottise, attises donc l'effroi en cette personne, qu'il puisse être châtier et déchu de ce monde qu'il tente désespérément de fuir. Nul n'échappe à l'obscurité, nul n'échappes à la mort, ce qu'il faisait là, n'était que repousser tant bien que mal sa déchéance. Une couche noirâtre s'éleva soudainement du sol et apparue face au malheureux, celui-ci ne pouvait nul s'en apercevoir parmi tant de noirceur, il ne pouvait que patienter, attendre qu'un tierce foudroiement puisse venir lui éclairer sa fuite et le rediriger dans son chemin hasardeux. Ce n'est qu'une fois son vœux exaucé qu'il pu percevoir cette chose infâme et immonde dans un fracassement de tonnerre titanesque. Qu'était-ce à ses yeux ? L'épouvante pouvait-elle lui faire grappiller les échelons de l'effroi ? Soit donc envahie par celle-ci, car il y en avait de quoi.

Tout ce qu'on pu admirer était une éventuelle panique de sa part, des parchemins s'échappèrent de sa personne, venant exploser de part et d'autres autour de lui. Que diable tentait-il dans cette fébrile manœuvre ? L'orage lui même orchestré bien plus de terreur et de chaos dans ses fracas. Mais qu'était-il devenue de cette chose affreuse qui lui avait fait face ? Lorsqu'une fois de plus la luminescence de l'éclair disparue, la nuit revient à sa plus grande apogée, replongeant sa course dans une totale inadvertance. A chaque fracassement et grondement de ce terrible orage, le déserteur pouvait se faire surprendre pas plusieurs d'entre elles, ces choses semblaient se multiplier, la nuit était leurs lieux d'habiter. Effronté que tu sois, tu n'échapperas nullement à leurs emprises, ils t'entourent, ils sont omniprésents, il te suivront peut importe où tu iras.


" De simple garde pour les portes d'un si puissant village. La mort va s'abattre sur vous pauvre fou. Fuyez pendant que je vous en laisse le temps. Craignez le fardeau qui repose sur vous. Je suis l'envoyer des prophètes ! Il est temps de vous rependre de vos péché. Vous habitants de konoha allaient connaitre quelque chose de nouveau ... "



Récap : Action cachée



 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: De la Glace en Terre du Feu ♫ [ PV trois Konohajins ]   Sam 13 Juil - 16:28

× De la Glace en Terre du Feu ×
Head
× Attaque de Masaki Kuroda sur Konoha ×
× PV. Masaki Kuroda ∫ 2 Konohajins ×  



Enfin rentré ! Il faisait parfaitement nuit, mais voilà ce que se disait Neji Hyûga en cet instant. Il venait de franchir les grandes portes de son village après plus d'une semaine d'absence en mission avec un Genin de Kumo. Il avait dû, avec cet autre shinobi, escorter un marchand nommé Chihiro de Kumo à Konoha, en faisant un détour par le Grand Pont de Naruto reliant le Pays du Feu au Pays des Vagues. Et une fois le marchand arrivé à destination, Neji fut contraint de faire demi-tour en compagnie de ce Zitch Fumetsu pour le raccompagner à Kumo, puis de revenir. C'est donc fatigué que le jeune Jounin pénétra en son village natal. Cependant, l'avantage était qu'il n'avait nul besoin d'aller faire son rapport de fin de mission à la Hokage, étant donné qu'il l'avait déjà fait lorsqu'il lui avait amené Chihiro à son bureau. Il pouvait donc décompresser après ces nombreuses journées éreintantes, et rentrer immédiatement chez lui. En espérant évidemment ne pas tomber sur ses amis fatiguants, tels que Lee, Naruto ou encore Kiba, et encore moins sur son sensei intenable Gaï. En pensant à Naruto, il se demanda justement comment s'étaient passés ses débuts de partenariat avec ce Saï, qui remplaçait Sasuke au sein de l'équipe Sept de Kakashi. Tandis qu'il saluait d'un signe de tête las les deux Chuunins qui avaient pour mission de monter la garde aux Portes du village, et qu'il avançait d'un pas traînant que l'on ne lui connaissait guère, ses pensées dérivèrent alors de Naruto à Aelita. Cette jeune kunoichi dont il s'était rapproché petit à petit il y avait déjà plusieurs mois de ça. Cela faisait maintenant un moment qui ne l'avait pas revue, et Neji se surprit à le vouloir. Subitement, il perdit son envie immense de rentrer dans sa demeure et de se reposer. Il ne voulait plus que la voir et lui parler, de tout et de rien. Car il appréciait sa compagnie plus que celle de n'importe qui d'autre, malgré le temps qu'ils avaient jusqu'alors passé ensemble. Continuant son avancée lente vers le coeur du village des feuilles, le jeune homme se promit dont de rentrer chez lui afin d'y déposer ses affaires, de saluer brièvement son oncle et sa cousine s'ils étaient présent, puis de partir à la recherche de la Jounin de seize ans. Grâce à ses yeux, il savait que si elle était présente, il ne lui serait pas bien compliqué de la retrouver.
Mais tout désir, aussi profondément ancré soit-il, peut partir en fumée en instant, chassé par un événement majeur, balayé telle la poussière. Celui de revoir la Arame le fut inévitablement, dès l'instant où une explosion gargantuesque se fit ressentir dans le dos du Hyûga, à l'endroit même qu'il avait franchi moins de cinq minutes auparavant. En se retournant vers les grandes portes du village, qui venait d'exploser dans un bruit assourdissant, Neji avait déjà activé son Dojutsu. Tout autour de lui déjà, de simples villageois criaient et fuyaient la zone sinistrée, se dirigeant en pagaille vers les coeur du village, et même au-delà. A vrai dire, peu les importait, dès l'instant qu'ils fuyaient celui, celle, ceux ou celles qui étaient responsables de cela. Une attaque ? En pleine nuit ? S'agissait-il d'une nouvelle attaque d'un village non allié ? Après tout, Konoha n'entretenait de bonnes relations qu'avec Suna. Ou bien était-ce l'Akatsuki ? Ils s'en étaient déjà pris à Suna et avait capturé le Jinchûriki de Ichibi Gaara. Peut-être venaient-ils à présent s'en prendre au Jinchûriki de Kyûbi. Naruto ne devait en aucun cas intervenir, si c'était le cas. Tandis que d'autres explosions survinrent de nouveau, toujours au niveau des portes du village, Neji comprit qu'il n'était pas encore l'heure des questions, mais simplement l'heure de l'intervention. Il avait déjà vu passer quelques shinobis des feuilles passer à ses côtés et se diriger sans s'arrêter en direction du vacarme. Après un instant, il fit donc de même, passant au beau milieu des habitants qui fuyaient, même à cette heure-ci de la nuit.

Moins d'une minutes après, il était de retour aux Portes du village. A ceci près que les dites portes n'existaient déjà plus. Le tout, brisé par les nombreuses explosions, s'était effondré en plusieurs dizaines de morceaux de bois de couleur verte, chacun d'entre eux pesant plusieurs kilogrammes. Certains débris étaient en feu, ce qui éclairait par endroits la zone, mais sans plus. En revanche, l'immense encadrement de cette infrastructure était resté parfaitement intact et, décidant de laisser les quelques ninjas qui arrivaient sur place, Neji bondit sur un toit dans un premier temps, et atteignit rapidement le sommet de l'encadrement, ou il se posa. De là, notre héros put voir distinctement, malgré l'obscurité ambiante, les dégâts engendrés. Mais, plus important encore, il put également voir un homme visiblement seul, face aux Konohajins, ainsi que ses premières victimes. Deux hommes étaient au sol aux pieds des anciennes portes du village, entourés par deux shinobis chacun. Le Byakugan permit à son détenteur de constater qu'ils étaient encore tous deux vivants, mais gravement blessés. En revanche, Neji put voir un troisième Konohajin sous les décombres, ce que personne d'autre n'était capable de percevoir. Il s'agissait de l'un des deux gardes du village devant lequel il était passé quelques instants auparavant en rentrant de voyage. Et pour celui-ci, non plus, l'adolescent n'eut pas besoin de descendre de son perchoir pour se rendre compte à l'évidence. Il n'y avait plus aucune circulation de Chakra dans son corps, aucun battement de coeur, aucun mouvement. Ce Chuunin était n'était plus de ce monde, probablement suite à l'éboulement. Neji quitta des yeux le pauvre homme, qui devait avoir une malheureuse famille à prévenir, et se concentra uniquement sur l'intrus. Ce dernier était de très grande taille, aux muscles saillants, ce qui pouvait le rendre particulièrement intimidant. Il présentait des cheveux de couleur cyan, bien que plus sombres dans la nuit. Mais parmi tout cela, ce qui surprit le plus notre protagoniste à la vue de ce géant fut ses regard. S'il ne pouvait distinguer la couleur de ses pupilles, il voyait toutefois parfaitement la lueur qui s'en dégageait. Une lueur de pure folie, c'est ainsi que le Hyûga le décrit. Le meurtrier ne semblait pas être seul dans sa tête, c'était évident. Ce qui amena par ailleurs Neji à penser qu'il s'agissait là d'un simple Nukenin solitaire, pas d'un groupe criminel et encore moins d'un autre village. Il s'agissait vraisemblablement d'un coup de folie d'un homme isolé. Cet homme ... Neji s'accroupit, sortit un kunai de son étui, et y enroula un parchemin explosif [ ... ], qu'il lança par la suite aux pieds de l'ennemi de son village tout entier. Une seconde après, le tout explosa dans un nouveau vacarme ahurissant. Le reste des shinobis présents, dont certains bouillonnaient de colère et de rage, restait jusqu'à présent immobile. Le jeune Hyûga savait que cette attque n'allait pas avoir raison de cet homme, loin de là. Mais il voulait attirer son attention, car étant le plus à même de le combattre le plus efficacement au cœur de la nuit. Il en profita également pour crier à l'attention de ses camarades de Konoha restés au sol.


« Que quelqu'un emmène les blessés et fuit avec eux ! Il y a aussi l'un des gardes sous les décombres, juste en dessous de moi ! Récupérez-le ... »



Puis le Jounin, tout de blanc vêtu, descendit d'une traite ce qui restait de l'édifice et vint se placer à quelques mètres devant le reste des Konohajins, prêt à affronter ce nouvel ennemi. La fumée créée par son explosion ainsi que la poussière et la terre soulevées au même moment se dissipait petit à petit. Neji faisait face à un homme particulièrement dangereux, il le savait. Il ne connaissait rien de lui, et son apparente folie le rendait à ses yeux encore plus dangereux qu'un homme lambda. Cependant, il restait soutenu par de nombreux autres shinobis du village, tandis ce le criminel était seul. De plus, notre héros savait que certains de ses amis arrivaient pour combattre à ses côtés. Il était donc plus que confiant. Mais il savait qu'il ne fallait toutefois pas sous-estimer cet adversaire. En attendant, diverses questions lui traversaient l'esprit, et il lui fallait repousser l'affrontement au maximum, tant qu'à faire. Il posa donc son regard sur l'homme qui réapparaissait à quelques mètres devant lui, Dojutsu activé et sourcils froncés, et s'adressa au Nukenin d'un village inconnu de la manière la plus calme qu'il le pouvait à cet instant.


« Qui es-tu ? Que veux-tu ? Pourquoi attaquer de front Konoha, seul ? »



Le Hyûga doutait du fait qu'il obtiendrait une réponse mais resta tout de même face à cet homme, genoux fléchis, prêt à agir au moindre mouvement. Une bonne distance les séparait, il était prêt.

Résumé:
 


©️Wayke
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Nukenin. (Rang C)


Messages : 144
Date d'inscription : 01/05/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 23
Expérience:
411/1250  (411/1250)


MessageSujet: Re: De la Glace en Terre du Feu ♫ [ PV trois Konohajins ]   Dim 14 Juil - 11:04


Une attaque
nocturne.



Aujourd'hui je n'avais pas eu une journée avec beaucoup d'action, la Godaime m'avais demandé de préparer la seconde épreuve de l'examen des Chunnin. Bon j'avais déjà étais examinateur sur certains examen donc je sais à peu près comment je vais gérer cet épreuve. J'avais passé ma journée à me promener dans le village du fait du beau temps je penser voir Lee ou Gai en train de s'entraîner vu le soleil mais je ne les ai pas vu. En ce moment pas mal de gens me demandent de faire pas mal de choses, mais bon sa me rappel que je suis pas trop rouillé. La nuit est vite arrivée mais comme chaque soir je n'arrive pas à beaucoup dormir car en ce moment je fais pas mal de cauchemar en repensant à Obito et Rin... Mais pour un fois j'arrive à m'en dormir sans repenser à mes camarades perdus, mais après quelques minutes de sommeil j'entendis une énorme explosion dans le village et vu la provenance du bruit il doit se trouver près des portes. Une attaque ? J'espère que ce n'est pas l'Akatsuki car si c'est eux ils seront là pour Naruto et je ne pourrais pas les laisser me retirer mon élève.

Je cours donc vers les portes du village où se tiens un jet de fumée voir de flammes, je retira mon bandeau pour laisser paraître mon Sharingan. Ce que je peux voir c'est un ninja avec un chakra qui me semble assez puissant, la lune commence à être pleine... Cela me rappel le massacre du clan Uchiha par Itachi, je continus ma course vers les portes, enfin ce qui reste. Je peux voir Neji qui étais prêt à en découdre avec le fameux ninja qui attaque le village. Il n'a pas dû me remarquer car il m'a donner l'ordre d'évacuer les blesser, j'ai eu un petit rire car ce ninja je l'ai vu tout petit en train de se battre et maintenant il est devenu grand et donne des ordres.

Je vis un villageois à terre avec une poutre sur le torse, il n'était pas conscient et cracher du sang. Il faut que je retire la poutre et que je le place sur le côté pour que le sang placer dans sa gorge s'évacue pour qu'il puisse respirer. Je me place accroupis puis je mis mes mains en dessous de la poutre pour la lever, elle est bien trop lourde pour moi seul. Mais je peux la séparer en deux pour ensuite retirer la poutre, je charge un Kunai de foudre puis je brise la poutre en deux. Je retire les poutres restant puis je le place sur le côté toute en compressant la poitrine pour faire effet de pompe et faire recracher le sang.

Après quelques minutes aucune ''réponse'' de son corps, je crains qu'il soit mort... Je mis deux doigts sur sa gorge pour voir son pou mais je ne sens aucune pulsations cardiaque, maintenant ça ne sert à rien d'essayer de le réanimer car sa fait plus de cinq minutes qu'il est en arrêt cardio-respiratoire. Je me relève et regarda l'ennemi dans mon regard pouvait se lire non pas de vengeance, mais de la colère. Je m'approcha de Neji puis je décide de prendre la parole :


-Comment peux-tu tuer des villageois, des ninjas qui apriori ne t'ont rien faits. Si y a bien quelque chose que je ne peux comprendre c'est bien sa ! D'habitude il en faut bien plus pour que mon sang se mette à bouillir, mais tuer des innocents il n'y a rien de plus qui me répugne. Je suis Kakashi Hatake qui a copier plus de milles techniques et encore une fois je vais le démontrer !

Je ne suis pas du genre à m'emporter face à ce genre de situation mais là ce villageois avait surement une famille et ce ninja l'as tuer, et puis je ne pense pas que Neji et moi serons les seules à venir se battre face à ce ninja. Puis si cela devrait se produire il n'aura aucune chance face à deux Juunin, mais pour le moment en aucun cas je ne dois sous-estimer mon adversaire. S'il y a bien un truc que j'ai appris au cours de mon existence c'est bien sa. Je pris un Kunai dans ma main droite puis quatre shuriken dans l'autre, je lança un dernier regard à Neji puis je me mis en position de combats prêt à protéger mon village. Je ne connais pas son nom et je ne veux pas le connaître.

_________________
Quand l'homme se regarde beaucoup lui-même, il en arrive à ne plus savoir quelle est son visage et quelle est son masque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: De la Glace en Terre du Feu ♫ [ PV trois Konohajins ]   Mar 16 Juil - 1:52

× De la Glace en Terre ×
Head
×Attaque de Masaki Kuroda sur Konoha ∫ ×
× PV. Masaki Kuroda ∫ Deux Konohajins ×
× ×  


Il faisait nuit depuis un petit moment déjà et l'activité du village s'était passablement ralentit depuis un petit moment. La nuit était belle, le ciel dégagé et constellé d'étoiles. La lune aussi était jolie ce soir. Ce qui me fit penser à l'organisation avec qui on avait eu maille à partir au fil des années : L'Akatsuki. Comment une organisation aussi maléfique pouvait porter un nom aussi joli. Cela rester un mystère pour moi. Mais à l'heure actuelle j'avais d'autres préoccupations. Je ne pouvais noter mes interrogations sur un de mes fameux carnets. D'ailleurs il faudrait que je songe à monter quelques étagères chez moi pour les ranger. Mais bon pour l'instant j'étais fort occupé à m’entraîner. Afin de parfaire mon agilité, je passais ma soirée à aider au restaurant de grillade, au service bien sûr. En cuisine je n'y connaissais pas grand chose.. Afin d'élever un peu la difficulté de l'exercice je l'effectuais les yeux bander, pour apprendre à sentir la présence des autres gens dans mon environnement immédiat.

L’exercice fut quelque peu laborieux au départ, mais maintenant que j'avais pris l'habitude cela se passait un peu mieux. Alors que j'étais familier, j'entendis un bruit énorme, puis une odeur de fumée qui n'avait rien de naturelle non plus. Mais pour me rendre mieux compte de ce qui se passait il fallait que j'enlève mon bandeau, et cela voudrait dire que j'avais raté mon entrainement. Dans ce cas là, il me faudrait trouver une nouvelle tâche à accomplir. Je pris donc quelques instants pour réfléchir à cette nouvelle tâche, puis je trouvais la solution, je participerais aux opérations éventuelles de réparations avec des poids supplémentaires sur mes deux bras, comme j'en portais aux jambes. Je retirais alors mon bandeau, pour m'apercevoir que la fumée que j'avais senti venait en fait des portes. Aussi tôt je quittais le restaurant en courant, me rendant au plus vite vers les portes.

Tout en me rendant sur place, j'avais de ce que j'allais y trouver. Après tout ce n'était pas la première fois que le village avait à faire face à de gros ennuis. Il y avait eu Kyuubi juste après ma naissance, et plus récemment Orochimaru, "allié" à Suna avait tenter de détruire le village. Il y avait aussi une histoire avec l'Akatsuki, mais l'intervention de mon maitre avait tout arrangé. Peut être que c'était eux, qui à nouveau essayaient de faire une de leurs magouilles dans mon village. Enfin quelque que soit la nature du problème, il n'était pas question qu'il aille plus loin dans Konoha.

Plus je m'approchais des portes, plus je me rendais compte de la gravité du problème. Enfin les portes m'apparurent, enfin ce qu'il en restait. Ce qui me permit de constater plusieurs choses. A première vue, l'intrus était seul. Il y avait également plusieurs blessés, mais des gens étaient déjà en train de s'en occuper. Enfin deux ninjas en qui j'avais entière confiance étaient déjà là. Le premier était Kakashi Hatake, éternel rival de mon senseï Gaï Mato, l'ombrageuse panthère de Jade de Konoha. Le deuxième était mon éternel rival à moi Neji Hyûga. Ils faisaient face tout les deux à notre ennemi. Je notais que Neji se tenait à une distance prudente de l'ennemi. Et il ne disait rien. Quand à Kakashi Senseï, il semblait avoir une approche différente, puisque lui il parlait à notre ennemi. Ce qui me plaça une demi-seconde devant un dilemme Cornélien. Finalement je pris place aux côté de mon éternel rival. Je me décidais pour lancer quelques paroles à l'ennemi de Konoha.

«Je suis le détenteur de la flamme sacrée, serviteur de la puissance de Konoha. Je suis le resplendissant fauve de Jade de konoha : Rock Lee. Ce que tu as fait est impardonnable. Prépares toi à en payer le prix. »


Je mis alors un genou à terre, mes deux mains de chaque côté de mon corps, prenant une position semblable à celui d'un coureur dans les starting blocks sur le point de démarrer sa course. Ma tête était baissé , le menton touchant presque mon torse, afin de cacher les traits de mon visage et surtout de ma bouche à mon adversaire. Afin que ce dernier ne puisse lire sur mes lèvres.


©Wayke



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: De la Glace en Terre du Feu ♫ [ PV trois Konohajins ]   Mar 16 Juil - 17:55


« Kuroda Masaki»


feat
Grimmjow Jaggerjack - Bleach





Les pauvres fous. Mon arrivé dans le village de la feuille fut comme a mon habitude très réussite. Je venais je détruire les portes du village, avec apparament quelque petite victime sans grand interet. Pourtant, la vue du sang ne m'avais pas encore donné le satisfaction que j'attendais. Mais après plusieurs minutes un homme vêtu d'une tenu traditionnel blanche et noir, avec de long cheveux apparut devant moi. Cet homme semblait être un peux plus coriace que les trois sous merde au qu'elle j'avais eu a faire. Mais bon, un de plus ou un de moins, la n'était pas vraiment la question. Cet homme avait trouvé une idée bien saugrenu. Il me lancé un stupide kunai attaché a un parchemin explosif, qui ne foncé sur moi au niveau de mon torse. Rien de très compliquer a éviter. Je fis un mouvement de rotation sur moi même pour me décaler de deux mettre sur la droite, laissant passer le kunai qui explosait loin en finnissant sa course derriere moi.


Un prit alors la parole, bien entendu comme a chaque fois, des paroles pas vraiment haute pour que je relève quoi que ce soit. il voulait defendre son village, il en avait bien raison. Il était payé pour sa non ? La mort venait de frapper a la porte du village, ou plutôt venait de détruire les portes du village. Mon katana dans mon dos prêt a être sorti en cas de problème, je vis encore un autre ninja, qui lui avait l'air beaucoup plus puissant que le premier. L'habit des juunins de konoha, un gilet vert, et un pantalon bleu foncé. Il porté son bandeau frontal au niveau de son oeil comme pour le protéger. A pres tout chacun son délire. Cette homme aussi prit la parole, pour raconter la même chose que son prédécésseur. Il se positionnait au niveau de l'homme a l'habit blanc. Il sorti de ses étuis respectif, quatre shurikens et un kunai. Alors que je voulais commencer les hostilités, un mec avec un dégaine complètement surprenante arrivait en fanfare. Il prit place au coté de ses sois disant " amis " et prit lui aussi la parole.


Alors lui ses phrases étaient d'un tout autre monde. Il c'était donné de jolie surnom, mais pas vraiment accrocheur. Il aurait pu juste dire sont nom, et on aurait en quelque sorte gagné du temps. Mais bon on peux pas tout avoir dans la vie. Le groupes de trois personnes étaient a dix mettre de moi ( CF Neji Hyuga récap ). Jétais face a eux avec un grand sourire.


" Bien vous voila enfin. Trois ninjas contre moi seul. J'en suis très honoré. Merci beaucoup. J'espère que vous avez pris le temps d'embrasser vos famille, amis et autre. Parce que bientôt rien de tout cela seras possible. Sans rancune "


Putain de non de dieu ! J'allais pouvoir enfin passer au chose sérieuse. L'ange de la mort allait s'abattre sur ses trois individus. Ils n'avaient pas l'air d'avoir penser a une quelconque stratégie avant de venir se mesurer a moi. Les fous, ils étaient tout les trois regroupé en face de moi, une chance que j'allais bien sur saisir. La tache m'étais bien avancé grace a leur débilité et leur ignorance a mon sujet. Rien de bien compliquer a présent. j'allais changer la donne au niveau climatique dans ce pays. Nous allions passer du chaud, a des température glaciale. Je dégainé d'un magnifique mouvement mon katana pointant le bout de ma lame dans leur direction. ( Mon action cachée tour précédent )


" Hyoton Ryusenka la sphère de glace "


Une concentration de chakra vit rapidement le jour a la pointe de mon épée. Une sphère de glace commençait a prendre forme au bout de mon katana. Cette sphère de glace avait 50 mettre de diamètre englobant alors les trois protagoniste dans un climat frolant le 0. La température hivernale qui faisait maintenant au porte de konoha allait changé la donne dans ce combat. Effectivement, le but de ma technique était de refroidir le temps pour en faire mon avantage. Habitué a ce genre de température très basse cela ne m'affecté en rien. Mais ceux pas habituer comme les ninjas de konoha allaient subir quelque petit problème. Ils allaient être beaucoup plus lent a présent. Les techniques au corps a corps allaient être amoindri en rapidité, comme leur simple mouvement. Ce déplacer aller être pour eux un enfer. L'état d'hypothermie commencer a prendre effet au bout de vingt minutes dans un endroit aussi froid. Il allaient bientôt tomber complètement congeler sur le sol. L'ignorance de ses trois allaient causer leur perte. Je préparé ma défense en cas d'attaquer de leur part, toujours avec un grand sourire.





Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: De la Glace en Terre du Feu ♫ [ PV trois Konohajins ]   Mer 17 Juil - 18:19

× De la Glace en Terre du Feu ×
Head
× Attaque de Masaki Kuroda sur Konoha ×
× PV. Masaki Kuroda ∫ Kakashi Hatake ∫ Rock Lee ×  



La nuit était calme ce soir là. Ou en tout cas, elle aurait pu l'être. Si le calme de la soirée n'était pas bousculé par des cris de villageois et de ninjas, ni par le crépitement des flammes aux alentours. Si l'obscurité habituelle n'était pas balayée par la lueur du feu créé par toutes ces explosions. Si la paix d'ordinaire si présente n'était pas troublée par cet homme. Cet homme ... Depuis mon arrivée face à lui, il ne cessait de me fixer, un sourire immense aux lèvres. Pas un sourire de compassion, de bienveillance, non. Un sourire dément d'un homme clairement fou à lier. Il ne bougeait pas un sourcil, pas un doigt. Il était juste là, face à moi à me sourire, sans même s'inquiéter de ses trois victimes, ni de quoi que ce soit d'autre. Il ne semblait pas le voir cela. Je compris immédiatement que tout ce qui intéressait ce Nukenin était le sang, la mort et la destruction. Il venait déjà de le prouver. Avant d'avoir eu une quelconque réponse de celui-ci, un allié de poids surgit à mes côtés. A vrai dire, je l'avais vu arriver depuis longtemps grâce à mon Byakugan, mais Kakashi Hatake se faisait toujours attendre, telle était la règle. Ainsi, le célèbre ninja au Sharingan vint se placer non loin de moi, et s'en prit à l'ennemi d'une manière un peu plus longue que moi. Après tout, je n'étais pas bavard, rien de bien choquant. Cependant, dans le timbre de voix du Jounin, je pus distinguer une chose : de la colère. Une colère, une rage même, bouillonnante en Kakashi. La même que celle qui bouillonnait en moi-même, mais en beaucoup plus expressive. Après s'être présenté, une autre de mes connaissances arriva sur place, se positionnant entre le sensei de Naruto et moi-même. Lee, mon ami, rival et coéquipier, était arrivé, comme je l'avais vu également. A son tour il prit la parole. Et si sa colère était probablement semblable à la mienne là aussi, l'effet de ses paroles ... ne le montra guère. Donnant son surnom idiot au meurtrier, il s'agenouilla et prit l'une de ses positions ridicules, tandis que Kakashi sortait quelques armes de son côtés, prêt à combattre. Toutefois, quelque soit l'apparence de mes compagnons, il s'agissait là de deux shinobis de mon village que je connaissais bien, et en qui j'avais toute confiance. L'un était un vraie génie et un héros, élève du Yondaime Hokage, détenteur du Sharingan et talentueux ninja maîtrisant aussi bien le Kuchiyose, que le Fuuinjutsu, le Genjutsu, le Taijutsu, et le Ninjutsu, en plus de posséder quatre affinités élémentaires de Chakra. Quant à l'autre, cela faisait maintenant quatre ans que je travaillais en équipe avec lui. Bien que Chuunin, il était l'un des plus redoutables ninjas du village en ce qui concerne le Taijutsu, et sa vitesse dépassait de loin celle de Kakashi ou la mienne. Je savais comment travailler en équipe avec lui, malgré ses fanfaronnades. Je me savais donc bien entouré.

Alors, après toutes ces arrivées, le Nukenin déjanté, dont le sourire s'était considérablement élargi depuis l'arrivée de mes deux amis, prit la parole. Néanmoins, malgré son apparente démence, ce fut avec une voix plutôt calme et posé qu'il s'adressa à nous. Bien que ses paroles étaient bel et bien celles d'un sadique. En premier lieu, il dénigra immédiatement tous les autres ninjas qui étaient présents avec nous, déclarant être honoré d'avoir trois ninjas face à lui. Et, bien que selon moi chaque shinobi du village était aussi important qu'un autre, je fus forcé d'admettre qu'il n'avait pas totalement tort pour le coup. Jetant un regard derrière moi, sans toutefois avoir à tourner la tête, je vis que tous nos camarades n'avaient pas bougé d'un pouce, en dehors de ceux ayant emmené les deux blessés et le corps du troisième plus loin. Tous restaient largement en retrait. Voyant un seul homme face au Ninja Copieur et au génie des Hyûga, sans parler de l'élève énergumène le plus talentueux que Gaï Maito avait eu sous son aile, peut être avaient-ils juger bon de ne pas interférer et de les laisser faire contre ce Nukenin qui osait, seul, s'en prendre de plein front à la puissance mondiale qu'était Konoha. Puis ensuite, comme beaucoup de déserteurs de nombreux villages, l'inconnu nous fit part de sa soi-disant supériorité, annonçant que plus jamais nous ne pourrions revoir nos proches. Cette réplique, je l'avais déjà entendue bon nombre de fois, par bon nombre de criminels en tout genre. C'est pourquoi elle ne me fit aucun effet. Et je savais que c'était aussi le cas de Lee et de Kakashi. Enfin, d'un ample et gracieux mouvement de bras, le Nukenin dégaina rapidement son katana placé dans son dos, et le pointa en notre direction. Tout à coup, l'ambiance changea du tout au tout. La nuit relativement chaude se transforma en nuit glaciale d'hiver. Tandis que la verdure autour de l'intrus gelait lentement, la faune présente dans les parages s'éloignait en vitesse. Cette zone gelée, grandit au fur et à mesure, et ce de plus en plus rapidement, passant d'un diamètre de un mètre à un diamètre de cinq mètres, puis dix, puis vingt-cinq, et ainsi de suite. Lorsque le gel eut fini de s'installer définitivement et arrêta de s'étaler, je pus constater, toujours à l'aide de mon Dojutsu, qu'il englobait une large zone de près de cinquante mètres de diamètre, et dont le centre était l'utilisateur du jutsu. Les oiseaux endormis étaient déjà loin, tout comme certains des Konohajins présents derrière moi. Le changement brutal de température me donna dans un premier temps un mal fou pour respirer, puis, une fois habitué, tout redevint à la normale. Mon souffle émanait une fumée blanche, résultat de la rencontre avec le chaud et le froid. Du Hyouton, l'art d'utiliser la glace ... Tel était donc l'atout majeur du déserteur. Je ne connaissais que deux autres utilisateurs de ce pouvoir héréditaire. L'un était déjà mort, tué il y avait trois de cela par Kakashi en personne, et portait le nom de Haku, compagnon d'arme du défunt Démon de Kiri Zabuza Momochi. L'autre était encore bien en vie, et résidait par ailleurs à Konoha : il s'agissait ni plus ni moins de ma jeune amie Jounin, Aelita Arame. Ce Kekkei Genkai permettait à son possesseur de transformer l'eau en glace, et d'utiliser un arsenal de techniques aussi diverses que dangereuses. Une plaie à combattre. Il était donc évident que Kakashi, l'ayant déjà affronté et vu en action, serait l'élément principal de cet affrontement qui s'inaugurait. De plus, possédant le Katon, il serait bien utile pour éventuellement contrer le Hyouton. De mon côté, je devais être prudent. Spécialisé dans le Taijutsu, je devais aller au corps à corps. Or mon adversaire possédait un katana dont il aimait apparemment faire usage. Cela ne me serait donc pas aisé. Pour le moment, il fallait donc que je serve plutôt de soutien, notamment défensif grâce à mon Kaiten. Il me fallait attendre une ouverture pour user de mon Juuken, si je voulais éviter d'être coupé en deux. C'était également le cas de Lee, même s'il était plus aisé pour lui de combattre un ninja armé, comme il l'avait déjà démontré lors de son combat contre Kimimaro Kaguya, le fidèle homme de main d'Orochimaru. Tout en espérant que mes deux camarades de combat ait compris cela, je vins me placer devant eux deux, à moins d'un mètre. Au passage, j'en profitai pour leur chuchoter discrètement ce que j'avais déjà mis en place à mon arrivée. Ce n'était pas grand chose, mais cela restait toutefois mieux que rien. Je repris ma position de combat unique, propre au Juuken des Hyûga, et me préparai. En dehors de ce jutsu inconfortable, le Nukenin n'avait encore rien tenté, mais cela n'allait tarder. Je devais me tenir prêt à une quelconque attaque, car essayer de fuir cette zone gelée serait une erreur. Soit nous partions en arrière, dans le village, et serions suivi par le meurtrier, soit nous tentions de partir en avant, droit vers le meurtrier en question, et celui-ci nous en empêcherait en attaquant. Quant à notre gauche ou notre droite, elles étaient toutes deux occupés par une épaisse forêt, qui était un désavantage vis à vis du Taijutsu. Prêt à défendre, à défaut d'attaquer pour le moment, j'attendais une action de Kakashi, le plus expérimenté en ce domaine.


Résumé:
 


©Wayke
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Nukenin. (Rang C)


Messages : 144
Date d'inscription : 01/05/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 23
Expérience:
411/1250  (411/1250)


MessageSujet: Re: De la Glace en Terre du Feu ♫ [ PV trois Konohajins ]   Jeu 18 Juil - 12:11





Une attaque
nocturne.



Le jeune élève de Gai est arrivé également en renfort. Prêt à en découdre également. La nuit continuer d'afficher les faibles lueurs des lumières de Konoha. Le Nukenin se mit à parler avec un ton  de supériorité, comment ose-t'il nous parler comme sa ? Il arrive et attaque un village regorgent de ninja puissant et il pense nous tuaient ? Il nous dis :


" Bien vous voila enfin. Trois ninjas contre moi seul. J'en suis très honoré. Merci beaucoup. J'espère que vous avez pris le temps d'embrasser vos famille, amis et autre. Parce que bientôt rien de tout cela seras possible. Sans rancune "

-Tu sais en venant ici tu as attaquer une grande famille, outre le lien de sang il y a notre lien qui est la flamme de la volonté. Nous la portons tous ici, c'est ce qui nous unis. Alors laisse moi te dire une chose, si tu tue un des ninjas présent ici je te promets de tuer...

Mais d'un coup mon adversaire se mit à utiliser une technique dont l'affinité que je connaissais bien. Le Hyôton qui est la maîtrise de la glace, la fois où j'ai affronté un adversaire qui maîtriser la glace s'était lors de la mission de protéger Tazuna au Pays des vagues. Un déserteur dénommer Zabuza avait recueillis un jeune prodige, maîtrisant une affinité que je n'avais jamais rencontré auparavant. Lors de ce combat face à Zabuza le jeune ninja m’avait donné pas mal de file à retordre, de plus  ce garçon posséder une volonté de protéger son maître. C’est ce qui m’a plus marquer pendant ce combat, même Naruto était marquer. Je pense que sa à pas mal jouer dans son évolution. Un dôme se forma tout prêt de nous toute en refroidissant l’atmosphère, cette sensation c’est la même que lors du combat face à Haku. Je mis un genou à terre car j’ai eu un flash-back

-----------Flash-Back-------------------

-Tu sais Kakashi j’aimerais aller au même endroit que Haku, même si je sais que ce n’est pas possible… Je peux te demander une faveur ? Amène-moi à côté de lui…

--Bien sur je t’y amène

Je le pris dans mes bras et l’amena à côté du jeune garçon, Zabuza ne pus s’empêcher de pleurer. Je remis mon bandeau sur mon œil de Sharingan. D’un coup il se mit à neiger sur le Pays des Vagues, Zabuza…
------Fin du Flash-Back--------
Je restai quelques secondes le genou à terre puis je décide de me relever, Neji passe devant Lee et moi toute en nous expliquant ce qu’il voulait faire. Je ne m’y suis pas opposé car j’ai une idée et lui sera la clef de la réussite. Mais pour le moment il faut réchauffer l’atmosphère car sinon ont va pas pouvoir se battre et nous serons en désavantage ce qui serait regrettable. Pour battre un adversaire selon moi on a deux solutions, soit on rentre dedans au risque d’y laisser sa peau… Soit on utilise l’analyse des deux Dôjutsu présent pour percer la défense de notre adversaire. Si je pars du principe que la glace est de l’eau solide, il me suffit de la faire fondre pour recueillir de l’eau mais cet eau ne sera pas en assez grande quantité pour me laissé utilisé un jutsu de type Suiton. *Action cachée* Neiji étant passé devant moi je m'arrange pour être derrière lui, ensuite je lance mes Kunai et Shuriken sur mon adversaire et les lançant sur les côtés de Neiji pendant ce temps je pouvais sentir l’énervement de Lee face à ce ninja. Je regarde Lee en lui chuchotent ce que je prévois de faire.

J'ai promis à Obito de veiller sur Rin, de la protéger et j'ai faillis à ma tâche. Mais j'ai promis également il y a longtemps de protéger mon village et s'il le fallait au prix de ma vie. Je ne sais pas si jusque là j'ai été un bon ninja mais depuis la mort d'Obito je ne cesse de penser à ceux que j'ai perdu et sa me détruit le cœur... C'est grâce à lui que j'ai découvert l'esprit d'équipe et que au-delà les capacités individuelles il y a le travail d'équipe et aujourd'hui je compte bien le mettre en valeur. Minato-Sensei si je transmet tous sa à mes élèves aujourd'hui c'est grâce à vous, votre flamme de la volonté m'a été transmise et je compte bien l'honoré. Et puis pour votre fils je continuerais à le protéger comme vous l'avez fait lors de la troisième guerre et que je suis tomber dans une embuscade de ninja d'Iwa. Minato-Sensei merci...

Mais comme j'ai pus le dire à mes amis de nombreuses fois, ce n'est pas en s'apitoyant sur le sort des morts que l'on va avancer. Maintenant je peux la ressentir plus que jamais, la flamme de la volonté des autres ninja de Konoha !



_________________
Quand l'homme se regarde beaucoup lui-même, il en arrive à ne plus savoir quelle est son visage et quelle est son masque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: De la Glace en Terre du Feu ♫ [ PV trois Konohajins ]   Lun 22 Juil - 11:37


« Kuroda Masaki»


feat
Grimmjow Jaggerjack - Bleach





Vivant sans crainte, m`exerçant tranquillement dans cet endroit paisible. Ma lame crépitant à chacun de ses mouvements, fluide et impassible, d`une grisante couleur métallique. Ma lame gémissant à chaque caresse procurée par ce vent flegmatique. Cet air frai et pur qu`inhalait mes poumons, à chaque impulsion qu`effectuait mon intellect, allégé par cette brise matinal. Un coup puis un deuxième, mon esprit et mon âme, bouillonnant, laissait échappé un liquide. Ce liquoreux translucide, preuve de la suractivité de mon organisme. Mon énergie s`écoulait à travers mon être tel un long fleuve tranquille, sans pour autant affaiblir la liquidité de mes désescalades. Tout au long de l`ascension cardinal de l’Etoile qui régnait sur notre doctrine astrale, mes altérations s`effectuaient sans encombre, mais mon enthousiaste et mon perfectionnisme les poussèrent présentement à un niveau supérieur. Je résidais dans un milieu extraordinaire, caractéristique du pays de la feu. Le paysage qui m`étais dû d`apprécier, étais cependant divisé en deux panorama bien distinct.


Des flaques de lumières douces égaillaient le terrain , ces derniers tombaient sur le feuillage d'arbres touffu , sur les feuillé brille , d'un éclat qui s'éteint , une atmosphère ensoleillée , l'inconnu dans ces terres bien plaisante , s'appuie sur son pied droit , tiens fermement son sac à dos et ses autres équipements durement attaché pour atteindre un arbre , il débuta une longue course dans ce terrain en sautant d'arbre à un autre tout en sentant une douce brise de vent chatouillés ses joues , diverses senteurs de fleur et autre plante médicinal pouvait être inhaler ,ceci ressemblait à un paradis , malheureusement le sang ne pouvait être absent , la haine , la tristesse et autres sentiment ne pouvait être écarté , c'était bien la nature qui répondait à un équilibre bien spécifique , en effet plus loin on pouvait entendre des cris d'animal souffrant, une chasse ? Ou un voeu de nutrition de la part d'un autre prédateur , cela ne concernait en aucun cas le jeune shinobi il préféra continuer sa route en suivant le plan tracé au part avant tout en prêtant une oreille a tout ce qui se tramait autour de lui , qui sait ? L'avidité et cupidité dans cet endroit si calme ne pouvait être écarté , rester en garde pour subir une première agression était la meilleure chose à faire en cas , il était certes pacifiste ne voulant donner le premier coup pour débuter un combat ou autre , cela était à la fois stratégie , mais aussi bien réfléchit pour connaître la nature de la personne en face de lui et ses réels désirs afin d'évaluer la situation et pouvoir par la même occasion gagner du temps dans le but d'analyser la personne.


Solitude, damnation. L'être humain peu parfois ce sentir seul. Bien seul. Mais la solitude n'était pas si mal, un adage très connu dit -Il vaux mieux être seul que mal accompagnée- C'était le cas, j'avais fait le choix de me retrouver seul à quelques lieux de Kiri, alors que j'aurai pu être accompagné d'un bon nombres de personnes dans l'un des trous mal fréquenté du village. Calme, silence et douceur, tel était l'endroit ou je me trouvais. Prairie mal entretenu, herbes malheureuse, arbres non fleurissant et le chant du ruisseau s’écoulant à proximité. Allongé sur la terre froide et dur, j'observais un ciel non sans nuages. Nullement intrigué par le spectacle qui se jouait sous mes yeux, j'observais sans aucune passion les mouvements lent et sans but des nuages qui parfois former objets et autres forme incongrue. Enfant, alors que ma sœur me tenait dans ses bras, il nous arrivait de joué à trouvé le nuage avec la forme la plus proche de la réalité. Elle qui avait un imaginaire très fertile gagnait toujours. Pourtant malgré mes défaites à répétition, je n'étais jamais triste de la voir gagner. Peut-être qu'a cette époque je n'était pas - comme aujourd'hui - satisfait que de la victoire. Et c'est ainsi qu'une nouvelle fois, je me laissa prendre au jeu. Cette fois, je en pouvais pas perdre, car j'en étais devenu le seul joueur.


Les animaux revenaient souvent, félins et autres canidés, oiseaux ou rongeurs, ils m’apparaissaient sous toutes les formes. Je voyais aussi bien d'autres choses, des choses qu'enfant je n'aurai pu imaginé, mon esprit encore trop fragile et innocent ne voyais pas encore l’étendu des horreurs qui ont pu se dessiné sous mes yeux aux files de mes années de vie. Ainsi je voyais aussi des cadavres ou des armes, des taches de sang don la teinte aurait perdue toutes couleurs. Une tache de sang grisâtre dans un ciel d'un bleu trop pale pour être beau.


Les trois konohajins ne bougeaient pas. Aucun d'entre eux n'eu le courage de venir. Je n'avais plus rien a faire ici. Les hommes ici présent ne pouvait pas me donner la jouissance sanglante que j'espéré. Dommage, ils avaient l'air tout les trois d'homme assez puissant pour me donner la tric. La mort leur avait sans doute bloqué toute raison de foncer vers moi pour me combattre comme des bonhommes. un village ou vie des frêles personnage sans la moindre parti de l'anatomie masculin. Prenait moi par exemple. J'étais venu ici completement seul, avec aucun but précis. Juste dans l'idée de faire deux trois victimes et de repartir la bouche en fleur. Dans un dernier geste de bonté et de respect envers eux trois. Je positionnais la pointe de ma lame vers eux. M'offrant alors la possibilité de fuir avec aisance.


" Déchaine le ciel Ryuustugaya !!!! "


Le prolongement de ma lame fit sortir un immense dragon de glace. Il fonçait droit avec ses yeux rouge perçant en direction des trois konohajins. Sa puissance laissé des traces sur le sol pour montrer la direction qu'il emprunté. Le grondement sourd de la bouche du dragon laissait imaginé la fureur avec la qu'elle il était pres a bouffer ses trois biscuit apéro en face de lui. Glissant sur le sol couvert par la légère brume de glace de ma précédente technique, le dragon avait des mouvements très fluide et rapide. Il avançait t'elle un serpent attaquant son futur repas. Arrivant a cinq mettre des adversaire le dragon de glace fit une monté en hauteur, avant de plonger gueule ouverte contre ses victimes potentiel.


" N'oubliez jamais pauvre crétin. Mon nom. Masaki Kuroda, L'ange de la glace. Je reviendrais bientot, j'espere cette fois si, que je vous ferez jouir de plaisir avec votre mort. Pour l'instant vous êtes faible. A la prochaine "



Récap :
Alors les boys, je pars, suite a l'absence de Lee, je prefere coupé cour au rp. D'autre chose a faire dans un village voisin. Merci pour ce rp. On ce revois bientot :)
Spoiler:
 




 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice ✿ Godaime Mizukage. (Rang S)


Messages : 934
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 24
Localisation : Au coeur de Kirigakure.

Carte Shinobi
Ryos: 760
Age: 30
Expérience:
3496/2000  (3496/2000)


MessageSujet: Re: De la Glace en Terre du Feu ♫ [ PV trois Konohajins ]   Ven 26 Juil - 17:14


Correction RP


> Masaki Kuroda <

    Positif


    • Il n'y a pas de codage mais la mise en page reste bonne, rendant ainsi la lecture bien facile.
    • Tu sais bien décrire les choses, avec un vocabulaire assez étendu.


    Négatif


    • Il y a vraiment pas mal de fautes qui entachent la qualité.
    • Les barrières de Konoha ne se détruisent pas aussi aisément sinon n'importe qui aurait pu attaquer le village quand il le souhaiterait. Il y a une incohérence à ce niveau là. De plus, je doute que tu aies pu t'échapper aussi aisément avec un Rock Lee qui n'est pas du genre à laisser filer sa cible.
    → -10 Xp


    Récompense


      Nombre de mots :2682
      Gain de mission :/
      Calcul :-10+((807+787+1088)/40) ≈ 57,05 ≈ 57.
      Nous laissons passer les incohérences pour cette fois mais en revanche, nous ne t'afficherons pas dans le Bingo Book.

      Expérience gagnée :57 Xp
      Ryos gagnés :/



> Neji Hyûga<

    Positif


    • Bonne mise en page.
    • Je n'ai vu quasiment aucune faute. C'est excellent. D'autant plus que la longueur est en continuité avec la qualité de tes écrits (La moyenne de 1400 mots par post est fabuleuse). Le style est plutôt simple mais tu parviens parfaitement à incarner le personnage. Je n'ai rien à dire ! Comme toujours, continue comme ça.
    → + 10 Xp


    Négatif


    • Rien à signaler.


    Récompense


      Nombre de mots : 2873
      Gain de mission : /
      Calcul : 10+((1473+1400)/40) ≈  81,825 ≈ 82.

      Expérience gagnée : 82 Xp.
      Ryos gagnés : /



> Rock Lee <

    Positif


    • Mise en page correcte.
    • On voit clairement la maîtrise plus que satisfaisante du personnage. Continue ainsi.
    • Les écrits sont clairs, fluides et le français plutôt bien maîtrisé.
    → +5 Xp.

    Négatif


    • Fais attention à certaines fautes bêtes que tu as pu faire, du style : " l'activité du village s'était passablement ralentite"


    Récompense


      Nombre de mots :704
      Gain de mission :/
      Calcul :5+(704/40) ≈ 22,6 ≈ 23.

      Expérience gagnée : 23 XP.
      Ryos gagnés : /




Correction RP

_________________

Oscars:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: De la Glace en Terre du Feu ♫ [ PV trois Konohajins ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

De la Glace en Terre du Feu ♫ [ PV trois Konohajins ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Horse Liberty -- La terre des Mystères
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Socle de glace
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays du Feu :: Konohagakure no Sato :: Portes du village
-