AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 -> Le Chat et la Basané se feront avoir par le Jashiniste HiHiHi <-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: -> Le Chat et la Basané se feront avoir par le Jashiniste HiHiHi <-    Lun 8 Juil - 22:55


× Capture De  Nibi XXXXX ×












× Combat | PV. Akira Et Yugito ×
-> Music Fight <-

LE combat avait enfin commencé et ça n'allait pas être de la tarte du tout ! Kakuzu ouvra les hostilités en utilisant une technique Suiton pour commencer, un mur d'eau .. Pour se protéger ? Non, le Trésorier n'était pas du style à se protéger devant de tels énergumènes, il préparait quelque chose sa stratégie allait être mit en place. Hidan ne vit pas ce que faisait son partenaire, mais c'était tant mieux maintenant chacun allait gérer leur combat. Celui dont l'Immortel allait beaucoup se méfier était cet homme grand et musclé qui dégageait un chakra vraiment puissant. Il fallait s'occuper de lui en premier, le Couturier s'occupera sans problème de l'autre blondinet. Le vrai combat allait commencer et le duo d'Immortels ne retiendra pas ses coups, sans parler du carnage qu'ils vont causés à Kumo .. Cela pourrait peut être même engendré une guerre qui sait ? Seulement la guerre avait déjà commencé, tout le monde se bat pour plus et toujours plus de puissance à la conquête du pouvoir, du gouvernement de ce monde ! Hidan allait devoir changer de tactique, foncer dans le tas même avec son immortalité serait une grave erreur l'ennemi se rendrait vite compte de son don et il ne sera pas difficile de savoir qu'il faut le décapiter pour qu'il soit hors d'état de nuire. Le plan était simple faire comme si l'Immortel ne l'était pas, esquiver chaque coup ne pas prendre à la légère les attaques des adversaires. C'est alors que pendant son raisonnement, le Jashiniste sentit un chakra à peu près suffisant pour en faire une offrande à Jashin dans la zone de combat, mais où ?... Hum une partie de cache cache très amusant, sans attendre le combat commença et notre protagoniste se mit en position de combat face au grand costaud et sur ses gardes pour attendre le Kumojins qui était caché quelque part. Hidan scruta un arbre qu'il trouva très très étrange, les feuilles tombaient une à une pour changer de forme et devenir de beaux pétales de fleur rose, puis cette image magnifique devient vite un cauchemar ! En se dirigeant vers Hidan un tourbillon de fleur s'empare de la vue du Jashiniste et faisant de lui un adversaire simple à attaquer, difficile d'esquiver ou attaquer dans de tels conditions .. Quelle peste ce ninja, il fallait lui régler son compte. Ne voyant pas ce qui se passe autour de lui difficile pour le serviteur de Jashin de faire quelque chose, de plus la personne qu'il l'attaque est caché, tandis que l'Akatsukien essaie de retrouver la vue, ce dernier entendit un bruit qui se rapprochait de lui, un frottement de plusieurs feuilles entre elles un peu comme la première attaque, mais en beaucoup plus bruyant ! Ce qui veut dire en beaucoup plus puissant ! Le Jashiniste ne savait pas d'où cela pouvait-il venir, les fleurs continuées de tourbillonner autour de lui obstruant la vue, laissant tout de même quelques passages ouverts entre deux feuilles mais c'était bref, tout ce qu'il pu voir c'était un tourbillon énorme se dirigeant vers lui. Un petit son sortie de la bouche de Hidan, un seul petit mot qui était ..


    « Hé Merde »



Une attaque à distance qui frappa Hidan au loin, le combat était donc décidé les Kumojins voulaient en finir rapidement, pour l'Immortel ce n'est qu'une petite gêne ils finiront en offrande pour Jashin. L'Akatsukien était donc à terre, son atterrissage musclé fit apparaître un grand nuage de fumée dû au sable, cailloux et toutes autres choses qui provoquaient cette réaction [ Action Caché ]. Le serviteur avait retrouvé la vue .. Ou du moins presque, sa vision était floue et il ne peut apercevoir que des silhouettes, bizarrement, il ne reconnut pas l'homme grand et musclé aux cheveux gris, il ne ressentit pas non plus son chakra. Au lieu de ça il aperçut deux silhouettes il ne vit que deux couleurs sur chacune des personnes, du jaune et une peau assez bronzée et encore du jaune et du bleu néanmoins un chakra puissant émanait d'eux. Hidan même s'il ne voyait pas parfaitement, il pouvait au moins percevoir des silhouettes ce qui lui suffit pour se diriger vers sa proie. Mettant un pied devant l'autre le Jashiniste s'empressa dans une course effréné en direction des deux individus entendant pendant ce temps la une explosion peu forte mais visible, surement un signal de détresse. Hum .. Les choses allaient se gaté, il continua dans sa lancé s'empara de sa faux et effectua un mouvement rotatif avec son corps tourbillonnant en élançant sa faux en avant grâce à l'aide de sa bobine en espérant avoir toucher au moins l'un des deux agresseurs.
©Wayke
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: -> Le Chat et la Basané se feront avoir par le Jashiniste HiHiHi <-    Mer 10 Juil - 20:11


► L'Akatsuki passe à l'action ! ◄
Avec X&Y


La confrontation qui avait débuté aux abords de la station d'épuration de Kumo n'avait pas tardé à gagner en intensité dès lors où Kakuzu, un membre de l'Akatsuki à l'allure macabre, avait commencé à étrangler deux ninjas en se séparant volontairement de ses bras qui purent les prendre par surprise, leur faculté à se mouvoir n'ayant en rien disparu malgré leur séparation du reste du corps de leur propriétaire. Fort heureusement, l'intervention inopinée d'Akira fut suffisamment surprenante pour stopper Kakuzu dans sa double tentative de meurtre. De même, elle avait réussi à perturber le partenaire de Kakuzu, Hidan, un individu aussi sadique qu'impitoyable. Les privant de leur vue, elle avait veillé à les séparer, estimant que si l'Akatsuki avait envoyé ce seul duo pour s'opposer à Kumo, c'est qu'il y avait une raison. Leurs talents devaient être complémentaires, et d'une façon ou une autre, former une combinaison dévastatrice et difficile à contrecarrer.

C'est ainsi qu'elle se retrouvait seul à seul face à Hidan. Elle avait réussi précédemment à interrompre une de ses charges en le confrontant à une déferlante de vent mêlé à de l'eau. Ayant été aveuglé par son précédent genjutsu, le membre de l'Akatsuki n'avait pu éviter cette contre-attaque et avait mis à terre à quelques mètres d'elle. Pour sûr, il allait être furieux et ne tarderait pas à passer à nouveau à l'attaque. Toutefois, la montée de poussière provoquée par son impact sur le sol laissa à Akira quelques secondes pour prendre ses dispositions, elle ne devait en aucun cas prendre le risque d'être touché par son adversaire. Vu les dimensions démesurées de sa faux, la basanée estima que le moindre accrochage avec elle risquait d'être fatal, elle n'avait pas idée de jusqu'à quel point elle avait raison. […] Quoi qu'il en soit, quand Hidan se lança à l'attaque, il n'était plus seulement face à une Akira mais deux ! Deux basanées qui le fixaient malicieusement en concentrant de nouveau leur chakra.


- Approche donc si tu l'oses...

Mais un détail mis les Akira mal à l'aise, elles n'étaient plus seules à combattre désormais. Une personne bien particulière les avaient rejointes, une kunoichi à la silhouette gracieuse et élégante mais qui surtout, disposait d'une impressionnante force de caractère, Yugito Nii avait rejoint le combat. La basanée ne savait trop si elle était heureuse ou exaspérée à voir ainsi son amie débarquer ainsi dans un affrontement destiné à la protéger. Elle s'attendait à voir des renforts débarqués après avoir fait détonné une rune explosive dans le ciel, mais espérait voir débouler des intervenants moins chers à son cœur. Mais comment Akira pouvait-elle reprocher à Yugito son intervention ? La Raikage était une femme d'honneur qui ne laisserait certainement pas ses ninjas faire le sale boulot en restant passive, à l'abri de tout danger. C'était une femme sage mais qui n'hésitait pas à prendre les devants quand le besoin de le faire se faisait sentir, la basanée le pouvait pas présenter ça comme un défaut. Les deux Akira préférèrent finalement esquisser un sourire à l'attention de la nouvelle arrivante en lui disant :  

- Eh bien Nii-Chan... maintenant que nous en sommes là, tâchons de préserver ce qui nous est cher.

Akira faisait plus allusion à leur relation singulière qu'à Kumo, bien qu'évidemment, elle était loin d'être indifférente au sort de leur village. Même s'il n'était clairement pas facile d'y vivre tous les jours, à mesure que le temps s'était écoulé, Akira avait fini par le considérer comme son foyer, définitivement. Un foyer et une amie chère, c'était deux trésors qui valaient bien la peine de se battre ardemment, sans merci. D'un mouvement brusque, les Akira esquissèrent quelques gestes, s'apprêtant à lancer deux techniques simultanément.

- Tu peux déjà commencer à prier... misérable.

La première Akira à déclencher son jutsu fut celle à la droite d'Hidan, la plus éloignée de Yugito. Une fois les signes appropriés effectués, elle commença simplement à siffler. Le son qui en découla sembla ordinaire l'espace d'un instant, avant de se muer en une mélodie stridente, pénétrant impitoyablement les tympans d'Hidan pour aller lui vriller le cerveau tandis qu'il projetait son arme en direction de ses adversaires. Certes, le religieux de l'Akatsuki n'était pas du genre à beaucoup réfléchir à ses actions. Cependant, les difficultés à raisonner n'était pas le seul intérêt de ce jutsu, il rendait les mouvements plus maladroits et imprécis. Après tout, les gestes les plus simples ne sont réalisables que via le cerveau, difficile pour celui-ci d'être rigoureux en étant assailli de sons abominables. Ainsi, Hidan aurait probablement du mal à attaquer correctement, au moins pendant quelques instants, c'était le moment parfait pour riposter.

La seconde Akira, celle plus proche de Yugito qui n'avait encore rien fait, sortit un fuma-shuriken qu'elle projeta devant elle d'une main tout en concentra du chakra dans l'autre qui se libéra brusquement sous la forme d'une puissante déferlante de vent. L'intérêt de cette technique était double, elle permettait d'une part d'accélérer le mouvement du fuma-shuriken et d'autre part de renvoyer à Hidan sa faux qui risquait même de le blesser compte tenu de l'état de déconcentration que lui infligeait le genjutsu sensoriel qui lui avait été lancé par la première Akira. Et en admettant que Hidan les avait trompé sur sa position véritable, le genjutsu sonore parviendrait malgré tout à l'atteindre et à rendre son éventuelle contre-attaque surprise beaucoup moins efficace qu'elle n'aurait pu l'être.

Akira abordait jusqu'ici le match de manière particulièrement défensive, forçant son adversaire à attaquer pour apprendre à le connaître et mieux le contrer. Dans le cas présent, Hidan semblait être un combattant téméraire, déterminé à faire montre de sa puissance physique en pourfendant ses ennemis à l'aide de sa faux. Cependant, la basanée ignorait que son adversaire pouvait réaliser des prouesses physiques bien plus exceptionnelles encore, en se gaussant de la mort elle-même.

Mais aussi intimidant puisse paraître cet adversaire à Akira, il était hors de question pour elle de fléchir. C'était d'autant plus vrai maintenant que Yugito combattait à ses cotés, c'était d'ailleurs au tour de cette dernière de faire démonstration de ses talents au combat.



¤ Résumé et Techniques Employées ¤


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: -> Le Chat et la Basané se feront avoir par le Jashiniste HiHiHi <-    Jeu 11 Juil - 11:58





« Le chat et la basanée
se feront avoir par le Jashiniste »


Il y a des moments dans la vie où il faut savoir faire fi des dangers qui nous guettent. Oublier que notre vie est mise en jeu pour tout simplement se donner à cœur perdu dans la bataille... En oublier les détails, les imperfections, la dure vérité. De toute manière, en tant que Raikage, tu ne pouvais en faire moins. N'allais quand même tu pas laisser tes propres ninjas, les effectifs de ton village, ta famille en un sens, se battre pour toi et pour ce village que tu diriges ardemment. Certes, peut-être était-il de leur devoir de se mêler aux combats, de mettre leur vie en jeu si le besoin était, mais c'était également le tiens. Chaque civil, chaque ninja, chaque insecte de ce pays méritait que tu te battes pour lui et ce peu importe quel en était le prix à payer...

Certes, on ne t'avait pas mis au courant tout de suite de la situation. Deux ninjas de Taki hein ? Il fallait dire que la dernière soirée avait été épuisante et tu t'étais permis de dormir un peu. Du moins, dans la version officielle. Le fait est que, assise sur le bord de ta fenêtre, il t'était impossible de fermer l'œil, ressentant un danger imminent qu'il était impossible d'expliquer puisque Kumo semblait, à cet instant, dans une tranquillité absolue, se laissant engloutir par la pénombre de la nuit alors que ses habitants retournaient chez eux pour dormir l'esprit tranquille. En toute franchise ? Tu aurais aimé en faire autant, mais cette peur au ventre qui refusait de te laisser tranquille ne t'y laissait pas, te laissant « surveiller » le village de part cette fenêtre sur le monde... Peut-être te laissais-tu trop emporter, la fatigue peut souvent avoir des effets néfastes sur le cerveau et cela te servait d'explication face à ce pressentiment. Après tout, pourquoi arriverait-il quelque chose de néfaste à cette étendue de terre habitée depuis des générations ? Kumo avait une histoire bien remplit et c'était ton devoir de veiller à ce qu'il en reste ainsi... Laissant aux générations futures la joie de connaître un village prospère et à l'apparence saine, car qui savait ce qui se passait dans les méandres de la haute sphère de la société? Au-dessus de toi et chacun des habitants de cet endroit.

Oh, tu savais que, en situation de « crise », pour ainsi dire, ils ne tarderaient pas à t'avertir. Yukio saurait pertinemment comment réagir, il n'était quand même pas ton bras droit pour un rien... Tu lui faisais entièrement confiance et tu savais que tu avais raison. Le village était entre de bonnes mains et tu en avais conscience, sinon quel intérêt aurais-tu eu à le nommer au poste de bras-droit ? En un sens, tu aurais pu dormir avec l'esprit en paix, sachant que toute situation inhabituelle serait rapidement opprimée, mais voilà : les choses ne se passent jamais comme on s'y attendrait et il faut se faire à cette idée. C'est à ce moment précis qu'un ninja plutôt impétueux vint cogner ardument à la porte de tes appartements... Quelle impertinence, mais tu ne soulevas même pas la question, sachant que personne n'était en droit de venir te déranger si la situation n'était pas importante. Ainsi donc, tes pressentiments auraient-ils été justifiés ? Tu te levas gracieusement avant de te précipiter vers la porte que tu ouvris aussitôt, tombant nez à nez avec un jonin quelconque et dont l'identité, à ce moment précis, t'importais réellement peu. " Raikage-Sama, je suis réellement désolé de vous déranger à une autre aussi tardive.  ", dit-il d'une voix qui cachait mal sa nervosité et qui te laissait, sans difficulté, t'imaginer le pire pour le village et sa population. Pourtant, ton visage restait impassible. Ce n'était pas de ton droit de te laisser ronger par l'inquiétude et cela était clairement indigne de ton titre de Raikage. De toute manière, toi, Yugito Nii, ne t'étais jamais laissée gagner par la panique et ce peu importe la situation. Tu avais toujours parut d'un naturel impassible et cela ne changerait pas aujourd'hui alors que le village comptait sur toi pour le défendre. Peu importe quelle était la situation à laquelle vous aviez à faire. " Que ce passe-t-il ? Parle. ", aucune arrogance, simplement une pointe d'autorité que ton rang pouvait te permettre.

Il ne parut même pas hésiter, comme s'il venait soudainement de comprendre que, peut-être, la situation ne dépendait-elle que de lui désormais. Il pouvait rester là dix minutes à essayer de trouver la force de te dire ce qui clochait ou bien tout déballer maintenant avant qu'il ne soit... trop tard? De toute manière, il n'avait pas le droit de laisser ainsi le village périr comme bon lui semblait et tu n'hésiterais pas à le tasser et à t'occuper de son cas plus tard s'il devait se montrer à ce point intimider par tu ne savais trop quoi. " Le village est attaqué madame. Nos ninjas présents sur les lieux affirment qu'il s'agit de membre de l'Akatsuki...  ", dit-il précipitamment sans flancher. Ta réaction taurai pu être digne des plus grands films : avec une dose d'action, de sentiment, etc... Mais elle fut, au final, assez décevante. Tu hochas tranquillement la tête positivement, n'ayant jamais été du genre à te laisser impétueusement dans la bataille en espérant que les choses se passent correctement pour toi. Une telle réaction aurait signé ton arrêt de mort... Surtout que, de toute évidence, tu possédais ce que cherchait l'Akatsuki en ces lieux et tu étais donc leur cible, celle qu'ils cherchaient. Pouvais-tu te permettre de te lancer sans réfléchir ? La question ne se posait même pas. Et puis malgré tout, après un moment de réflexion qui, pour le jônin, sembla durer des heures, tu le remercias brièvement avant de foncer vers le lieu où se déroulaient les combats. " Ne te donne pas autant d'importance Yugito Nii. Ils ne sont pas ici pour toi, mais pour moi... ", s'adressa alors le démon que tu contenais, de sa voix grave et sérieuse, comme s'il annonçait un fait, au final, un peu banal. Un sourire apparut malgré-toi sur ton visage alors que tu courais dans les rues du village, te laissant guider, non seulement par la quantité impressionnante de chakra puissants présents sur les yeux, mais également par les bruits de combats qui avaient commencé à se faire entendre. " On voit que tu sais faire preuve de modestie... Matatabi. "

Autant prendre cela avec une pointe d’amusement plutôt que d’envisager de te plaindre inlassablement sur le sort qui t’attendait s’ils devaient gagner contre toi. De toute manière, une telle chose n’arriverait pas. Tu n’étais quand même pas Nii Yugito, la deuxième ninja la plus puissante de Kumo, pour rien! Ce n’était pas ces deux clowns d’Akatsuki qui arriveraient à faire de l’ombre à la glorieuse réputation qui se précède… Et de toute manière, tu avais encore trop de choses à réaliser pour te permettre de perdre ce soir. Ces deux mecs d’Akatsuki, tu aurais pu les battre sans l’aide de personne, tu en étais certaine et cela n’était pas de simples paroles prétentieuses venant d’une tête enflée…  C’est quand tu arrivas sur le lieu du combat que tu remarquas tout juste que Akira était déjà aux prises avec un drôle de type aux cheveux blancs qui ne t’inspira pas ne serais-ce que l’espace d’une seconde… Quoi de plus normal. " Approche donc si tu l'oses... ", l’entendis-tu dire à l’intention de son adversaire alors que tu entrais dans la zone de combat.

Ton regard ne trahissait pas la moindre émotion si ce ne fut qu’une profonde confiance. Rien de ce qu’il ferait n’arriverait à te déstabiliser et tu savais que, maintenant plus que jamais, tu pourrais compter sur l’aide bien particulière d’un ami de taille pour gagner cet affrontement si les choses se gâtaient dans le sens où toi et Akira étiez désavantagées par la tournure des événements… Chose qui ne risquait pas d’arriver bien entendu. Tu toisas du regard votre adversaire commun alors que tu attrapais un kunaï dans la pochette qui les contenait. " Fais ta prière… Je vais te faire regretter d’avoir osé lever la main sur mon village. Ma vengeance sera terrible... ", furent les seuls mots que tu prononças à la manière non pas d’une menace, mais d’une vérité, une réalité, un fait inévitable. Il regretterait, jusqu’au plus profond de ses entrailles, de s’en être prit à Kumo. Certes, tu savais qu’il était imprudent, en un sens, d’avoir ainsi rejoins le combat, mais tu n’étais pas Raikage pour faire beau. Ce village, tu devais le protéger au péril de ta vie.

Ton regard croisa le sourire d’Akira auquel tu répondis aussitôt… Cela t’embêtait un peu que ce soit elle qui soit sur le lieu du combat au lieu d’un autre. Non pas parce que tu n’avais pas confiance en elle ou quoi que ce soit, tu ne doutais pas une seconde de son niveau, tu avais placé de hauts espoirs en elle, mais si elle devait mourir ce soir, par ta faute, tu savais que tu n’arriverais jamais à te le pardonner… Mais, au moins, en l’ayant près de toi, tu pouvais te permettre de garder un œil sur elle ce qui était déjà assez bien. " Eh bien Nii-Chan... maintenant que nous en sommes là, tâchons de préserver ce qui nous est cher. ", dit-elle à ton intention ce qui t’arrachas un hochement de la tête accompagné d’un clin d’œil rassurant avant que tu ne te retournes complètement vers le membre d’Akatsuki. Ce fut alors à la basanée, enfin aux basanées puisque l’une des deux était, à priori, un clone et l’autre la véritable, d’ouvrir les hostilités. Enfin, façon de parler puisqu’elle ne fit que répliquer à l’attaque de l’homme qui avait effectué un mouvement rotatif en élançant son arme vers vous. Tout d’abord, ce ne fut qu’un sifflement ordinaire qui se mua rapidement en une complainte qui avait pour but de déconcentrer l’adversaire, un déchirement pour les tympans sans doute… Et la suite s’enchaîna rapidement ; C’est à ce moment que tu constatas l’élément futon de ton alliée ce qui ne pouvait qu’avantager votre stratégie en tant qu’équipe puisque… Il fallait l’avouer, le Katon et le Futon se mariaient très bien ensemble.

Cependant, il fallait avouer que la tactique employée par Akira pour être certaine d'atteindre son adversaire n'était pas mal du tout et tu ne voulais pas que ta riposte n'entrave la sienne. Autant mieux tenter de ne pas vous nuire durant cet affrontement contre le membre d'Akatsuki, car si cela eu dû être le cas, il y eut fort à parier que votre défaite allait être imminente : Un fait que tu souhaitais à tout prix éviter. Tu n'étais pas ici simplement pour sauver ta peau et ton village, mais également les gens qui te tenaient à coeur et Akira en faisait parti. Elle comptait énormément à tes yeux et tu ne pouvais te permettre de la perdre : Quitte à en payer de ta vie. Votre adversaire serait coriace et tu ne souhaitais pas la voir perdre cet affrontement. Ni elle, ni aucun autre ninja de ta patrie. Rapidement, tu composas les mudras nécessaire à l'utilisation de ta prochaine technique avant d'en prononcer le nom sans trop t'écrier. " Yôna Boru ", furent les paroles que tu prononças. Quand bien même il arriverait à contrer Akira, il ne pourrait rien contre les boules de feu bleues que tu venais de cracher sur votre adversaire. En effet, dans son état, il serait incapable d'éviter les deux techniques simultanément et surtout, car la tienne avait pour bon côté de poursuivre son adversaire coûte que coûte : la rendant inesquivable. Alors? Que ferait-il? Un membre d'Akatsuki n'allait tout de même pas se laisser battre aussi facilement, si?

Récapitulatif:
 

Techniques:
 



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: -> Le Chat et la Basané se feront avoir par le Jashiniste HiHiHi <-    Mer 17 Juil - 23:18


× Capture De  Nibi XXXXX ×












× Combat | PV. Akira Et Yugito ×
-> Music Fight <-

Les Kumojins ils en ont à revendre, même des enfants surement d'un rang B ou C savent se débrouiller, en l'occurrence la petite Akira, elle ne devait pas avoir un haut rang, mais elle avait une bonne réflexion .. Cela dit, elle ne sera pas de taille contre le Jashiniste, même si ce dernier n'a encore porté aucun coup et qu'il n'a fait qu'encaissé jusque-là. La basané avait commence la première as attaqué récapitulons .. Un premier Genjutsu lancé sur Hidan qui l'aveugla, elle profita de l'absence de vision de son adversaire pour lui lancer une attaque Fuuton et l'expulser loin de la zone de combat ou se trouvait son partenaire Kakuzu. Le grand costaud n'était plus de la partie il ne l'apercevait plus du tout ni son chakra d'ailleurs, surement partit chercher des renforts .. Il avait pourtant l'air très fort, ce ninja de Kumo avait surement la force de mettre à terre l'Immortel. Il ne restait donc plus que le Zombie et Akira, le combat n'allait pas durer très longtemps .. Enfin deux Akira, cette dernière avait utilisé une technique de clonage, la basané était tellement sur d'elle .. Malheureusement pour elle, elle sera vite déçue le combat n'allait plus durer ! La proie du serviteur de Jashin malaxait une fois de plus son chakra elle allait encore attaquer, quand elle se stoppa soudain .. Un autre chakra apparut, une énergie beaucoup plus puissante que les Kumojins qui ont fait leurs apparitions, une jeune femme était présente sur-le-champ de bataille. Une femme sur d'elle, le membre de l'Akatsuki était servi aujourd'hui deux femmes en guise d'adversaire seulement une fois le visage de la nouvelle venue bien observé Hidan se rappela enfin ! C'était Yugito Nii le Jinchuriki de Nibi et le Kage de Kumo !N'est-ce pas magnifique ? Elle est venue d'elle-même, elle aurait pu fuir en tant qu'hôte, mais pas en tant que Raikage ! Le vrai combat allait commencer et l'apôtre de Jashin ne se laissera plus faire, il était temps de montrer la puissance d'Hidan serviteur de Jashin Sama ! Akira prépara donc son attaque après avoir échanger quelques mots avec Nibi, cette petite garce s'adressa à l'Akatsukien lui disant qu'il pouvait commencer à prier. Quelle ironie, c'est justement ce qu'il comptait faire, l'Immortel attaqua donc de front lançant sa faux en avant espérant touché quelqu'un, mais ce n'était pas le but réel de cette attaque. Akira malaxa son chakra et se mit simplement à siffler, un simple petit sifflotement qui se transforma en un son strident détruisant les tympans de notre protagoniste perdant tous ses sens dévia maladroitement sa faux et tomba à terre alors qu'il était lancé dans une course pour attaquer les deux jeunes femmes, mais ce n'était pas tout la deuxième Akira s'empara d'un Fuma Shuriken et l'envoya en direction de son adversaire pour finir ce magnifique combo elle utilisa une technique Fuuton puissante une rafale de vent augmentant la vitesse du Shuriken et aussi espérer renvoyer la faux du Jashiniste et peut être le touché par la même occasion. Hélas pour Hidan tout se passa exactement comme l'avait surement prédit la basané, le Shuriken fonça à pleine vitesse en direction du Zombie pour le planter directement dans le corps l'éjectant à plusieurs mètres encore .. Le shinobi de la Lune était désorienté il lui fallait plusieurs minutes pour reprendre ses esprits, mais ce fut un échec Yugito Nii répliqua aussitôt avec une attaque appartenant surement à Nibi, une boule de poil enflammé rien de bien méchant jusque la, jusqu'à ce que la boule se dispersent en plusieurs aiguilles tranchantes et vinrent se planter dans le corps de la cible. Hidan était à genoux et les deux Kunoichis confiantes, l'apôtre se leva en se grattant le crâne et esquissa un petit sourire, le secret était dévoilé, ils étaient au courant maintenant, il fallait en terminer vite avec ces deux énergumènes, Kakuzu allait se moquer de lui s'il venait à perdre ce combat. D'ailleurs en parlant de Kakuzu, comment cela pouvait-il se passer pour lui ? Surement très bien il est aussi Immortel ne l'oublions pas et il est un ninja expérimente qui as combattu malgré sa défaite contre Hashirama Senju le premier Hokage et un utilisateur du Mokuton. Quoi qu'il en soit l'Akatsukien scruta soigneusement les deux femmes, il était en face d'analyse, il était temps de passer aux choses sérieuses, il prit alors la parole avant de se lancer à l'assaut.



    « Haaaaaaaaaa !!! Nom de Jashin !!!! Vous savez mon secret ! Hmm.. ce sera notre secret à tout les trois, quoique un secret gardé à trois et mieux garder quand deux sont morts ! Il est temps de passer aux choses sérieuses, gamine j'ai déjà fais ma prière, ne t'en fait pas tu n'as pas besoin d'en faire toi la ou tu vas tu sera puni par la justice divine de ne pas avoir semer chaos et destruction sur ton passage HAHAhAhAh !!
    »



Sur ces quelques paroles remplie de joie et d'hystérie, il était temps de passé à l'action ! Les sens de notre Jashiniste étaient encore perturbé mais l'attaque infligée par Yugito as eu pour effet de le stimuler un petit peu, la douleur .. La drogue d'Hidan, la seule chose pour laquelle il tue après Jashin bien entendu. Bientôt, elles allaient partager la douleur avec ce dernier, laissez moi, vous expliquez. Plus tôt lorsque Hidan fut projeté dû à l'attaque d'Akira ce dernier profita de la monter de sable causer lors de l'impact pour crée un clone et tracer son rituel, malgré la vue détériorer tracer le cercle pour lui est un jeu d'enfant, les yeux fermés, bandé, arrachés ! Tout ce que vous voulez ! Quant à effectuer les murdras nécessaire pour crée un clone rien de bien difficile. Pendant que Yugito lancer son attaque à distance le clone en profita pour se diriger vers la Jinchuriki, elle qui était trop occuper à voir si sa cible avait bien était touché et les deux Akira elles attaquaient en même temps, de plus le fait de voir un simple homme se relever après de tels assauts devaient surement les ébahires. Le clone apparut donc soudainement derrière Yugito [...], c'est alors que quand il voulut enchainer la Raikage ses sens s remirent à se chambouler, ce maudit son de cette Akira perturbait les sens du Jashiniste il tenta alors un combo d'attaques à l'aide de sa faux espérant la toucher au moins une fois ! Le vrai Hidan devait maintenant s'occuper de la jeune fille, seulement les effets de l'attaque cérébrale dû à l'attaque se firent de plus en plus douloureux, il s'extirpa alors le shuriken planter plus tôt dans son abdomen pour se le replanter dans le ventre !! Une petite monter d'adrénaline pour tenter un assaut sur la jeune basané. Il fonça dans sa direction armé de sa faux et sortit son pieux zigzagant de toute part ne voyant pas sa cible précisément il jeta alors dans une dernière action avant de reprendre totalement le contrôle de son corps, sa faux en direction de Akira puis lança après son pic espérant avoir touché sa cible.

Les Kumojins ils en ont à revendre, même des enfants surement d'un rang B ou C savent se débrouiller, en l'occurrence la petite Akira, elle ne devait pas avoir un haut rang, mais elle avait une bonne réflexion .. Cela dit, elle ne sera pas de taille contre le Jashiniste, même si ce dernier n'a encore porté aucun coup et qu'il n'a fait qu'encaissé jusque-là. La basané avait commence la première as attaqué récapitulons .. Un premier Genjutsu lancé sur Hidan qui l'aveugla, elle profita de l'absence de vision de son adversaire pour lui lancer une attaque Fuuton et l'expulser loin de la zone de combat ou se trouvait son partenaire Kakuzu. Le grand costaud n'était plus de la partie il ne l'apercevait plus du tout ni son chakra d'ailleurs, surement partit chercher des renforts .. Il avait pourtant l'air très fort, ce ninja de Kumo avait surement la force de mettre à terre l'Immortel. Il ne restait donc plus que le Zombie et Akira, le combat n'allait pas durer très longtemps .. Enfin deux Akira, cette dernière avait utilisé une technique de clonage, la basané était tellement sur d'elle .. Malheureusement pour elle, elle sera vite déçue le combat n'allait plus durer ! La proie du serviteur de Jashin malaxait une fois de plus son chakra elle allait encore attaquer, quand elle se stoppa soudain .. Un autre chakra apparut, une énergie beaucoup plus puissante que les Kumojins qui ont fait leurs apparitions, une jeune femme était présente sur-le-champ de bataille. Une femme sur d'elle, le membre de l'Akatsuki était servi aujourd'hui deux femmes en guise d'adversaire seulement une fois le visage de la nouvelle venue bien observé Hidan se rappela enfin ! C'était Yugito Nii le Jinchuriki de Nibi et le Kage de Kumo !
©Wayke


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: -> Le Chat et la Basané se feront avoir par le Jashiniste HiHiHi <-    Jeu 18 Juil - 9:47


► L'Akatsuki passe à l'action ! ◄
Avec X&Y


La stratégie mise en place par Akira semblait avoir pris forme. Si Hidan était indéniablement un formidable combattant à courte et moyenne distance, sa marge de manœuvre se retrouvait considérablement réduite face à  une adversaire capable de le maintenir loin d'elle. Cependant, la basanée n'aurait probablement pas pu tenir seule la cadence, à défaut de posséder une puissance brute suffisante pour faire reculer le sectateur de Jashin, mais l'arrivée de Yugito dans la bataille changeait toute la donne ! Un vague sourire apparut sur le visage de la basanée, une victoire semblait désormais possible. Elle crut cette dernière imminente quand Hidan encaissa de plein fouet son fuma-shuriken et la multitude d'aiguilles incandescentes projetées par la Raikage. C'est alors que les soupçons d'Akira se confirmèrent, Hidan n'était pas un combattant ordinaire. Après encaissé ces redoutables jutsus, il se redressait avec assurance, arborant un sourire dément et s'adressait à ses adversaires sur un ton toujours aussi arrogant. Il  évoqua vaguement son secret défendu et la nécessité de tuer Akira et Yugito pour le préserver. La basanée ne comprit pas exactement où il venait en venir, elle n'avait pas encore saisi que le sectateur de Jashin s'était vu conféré le pouvoir de l'immortalité. Quelque part, cette incompréhension lui permit de ne pas redouter son adversaire outre mesure, garder son calme était indispensable dans un affrontement de cet intensité.

Loin de se contenter d'attendre passivement de subir les assauts de ses adversaires, Hidan avait gagné du temps pour préparer son assaut suivant. Il avait profité de des poussières soulevées par les précédents assauts lancés contre lui pour tracer un étrange symbole sur le sol, une figure parfaite composé d'un triangle parfaitement intégré dans un cercle sans défaut. Akira peina à vraiment comprendre l'intérêt de cette chose, mais la jubilation que laissait transparaître Hidan ne lui disait rien qui vaille. Quoi qu'il tente, elle devait l'arrêter à tout prix. La réflexion d'Akira au sujet de ce symbole cabalistique fut brusquement interrompue quand elle vit un clone de Hidan fuser vers elle et Yugito. Leur adversaire de l'Akatsuki semblait en avoir assez de subir, il était désormais prêt à dispenser la douleur... avec fracas ! Akira se douta qu'il allait préférer s'attaquer à Yugito en premier. Hidan semblait être un individu emporté qui répondait à ses pulsions belliqueuses sans se soucier de quoi que ce soit. Les réceptacles humains étant les cibles privilégiés de l'Akatsuki, il était probable qu'elle serait la première visée.

Ainsi, Akira ne fut pas surprise de voir que le clone accéléra pour essayer de prendre Yugito à revers. La basanée amplifia alors le sifflement qu'elle émettait et renforçait dans l'esprit d'Hidan par l'intermédiaire d'un genjutsu, le clone eut alors comme un temps de latence dans son action. Akira était soulagée d'avoir usé d'un tel jutsu de zone, c'était l'opportunité parfaite pour protéger Yugito. Le clone d'Akira ne prit pas de gants pour intervenir, il se jeta purement et simplement sur la réplique d'Hidan. Idéalement, le sosie d'Akira espérait faire disparaître celui de Hidan, mais les clones de ce dernier pouvaient bien être plus puissants et tenir le choc. Malgré tout, le clone d'Akira avait un avantage particulier, il était parfaitement conçu pour ralentir ! Sous l'impact, la silhouette d'Akira commença à se décomposer en une masse boueuse compacte, largement suffisante pour empêcher un clone d'attaquer et de se mouvoir correctement. Yugito aurait ainsi tout le temps qui lui fallait pour se protéger, contre-attaquer, ou simplement reculer si elle estimait nécessaire d'économiser ses forces.

Mais Yugito n'était pas la seule cible de Hidan. Ce dernier, en dépit du trouble que lui infligeait le son émis par Akira, s'était mis à charger. Fonçant vers elle en déployant son arme exotique, il semblait bien déterminé à la réduire en charpies. On put lire de l'incertitude et de la peur dans les yeux de la basanée, pouvait t-elle vraiment le faire ? Comment pouvait-elle prétendre tenir tête à l'un des terrifiants membres de l'Akatsuki ? Elle jeta un bref regard en arrière, Yugito était là, indemne pour l'heure. Akira avait réussi à la préserver jusqu'ici, elle avait rempli son devoir de ninja de Kumo. Mais maintenant que Hidan passait aux choses sérieuses elle allait devoir faire ses preuves. Prouver qu'elle était digne de son rang, capable de protéger la jinchuuriki du village, la Raikage, … et surtout son amie. Il n'y eut qu'un dixième de seconde pendant lequel elle leva la main, chargeant son chakra au creux de celle-ci, elle eut le temps d'adresser un sourire léger à Yugito. Un sourire simple plus significatif que n'importe quelles paroles :


* Ne crains rien, et aie foi en moi, Nii-Chan.. *

Akira fit alors ce que personne n'attendait. Elle s'arrêta de siffler, laissant croire un bref instant que le calvaire auditif de Hidan était terminé. Puis elle se mit à hurler, espérant perforer les tympans de Hidan et ébranler ses sens au plus haut point. Elle libéra alors une déferlante de vent par sa main droite... derrière elle, tandis qu'elle s'élançait en avant. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, elle avait usé de ce jutsu de vent pour se propulser avec violence en direction de Hidan pour ne lui laisser aucune chance d'éviter l'impact.

Le sectateur s'était lancé à l'attaque en fonçant vers elle, Hidan était un individu téméraire qui n'hésitait pas à foncer tête baissé. Mais une fois le taureau lancé, peut-il freiner en un instant en étant perturbé ? C'est sur cela que comptait Akira, tablant sur le fait que son cri guerrier d'Akira augmenterait le temps de réaction du sectateur. Pareillement, en se propulsant elle-même vers lui, elle réduisait considérablement le temps qu'il avait pour espérer éviter l'impact. Mais Hidan avait encore sa faux... en quoi était-ce difficile de l'utiliser pour empaler net Akira ? Certes, le temps lui manquait, mais cela semblait être une de ces dernières options. Pourtant, Akira souriait. S'était-elle préparée à cet éventualité ? Était-elle prête à accepter la mort ? Hidan allait-il la lui apporter ?
Peut-être, mais pas dans ces circonstances-ci.

L'Akira propulsée n'avait pas réitéré son genjutsu auditif uniquement pour réduire les chances d'esquive de Hidan. Elle l'avait fait pour camoufler un son bien plus important, l'émergence brusque de quelque chose derrière le sectateur de l'Akatsuki, s'extirpant des entrailles de la terre pour apporter trépas et désolation au sectateur de Jashin, la véritable Akira faisait son apparition sur le champ dans le bataille tandis que son clone propulsé s'apprêter à se fracasser contre Hidan ! Pour casser net sa charge et l'entraver de la boue dont il était décomposé dès l'instant où il l'agripperait. Et quand bien même la faux venait se mettre en travers de son chemin, il reprendrait aussitôt sa forme boueuse qui sera poussait par les restes du jutsu fuuton qui l'avait propulsé. Quoi qu'il arrive, Akira était persuadé que Hidan ne pourrait pas lui échapper. 


- Le vent tourne.

Chuchota Akira en déchaînant dans sa main droite le plus puissant et précis jutsu fuuton dont elle disposait. Elle libéra  alors toute sa puissance dans le dos de Hidan, le frappant en diagonale en espérant le trancher net en profitant de la diversion de son clone. Cette technique était une lame de vent extrêmement concentrée destinée à percer les plus solides défenses. Elle l'utilisait ici contre Hidan dans un seul et unique but, le couper en deux de façon nette et précise, de manière à séparer ses membres et le rendre totalement invalide pour cet affrontement.  Akira avait compris que  Hidan  ne fléchirait pas face à des jutsus ordinaires. En revanche, peu importe son endurance, tout le monde est à égalité une fois réduit en morceau. Faire usage de cette technique semblait donc être la seule chance d'Akira, une seule et unique technique bien utilisée plutôt que de multiplier les jutsus superflus. Pourtant, Akira ne voulait prendre aucun risque et même en l'ayant coupé en deux, elle voulait définitivement achever Hidan. Bien qu'en vérité, cela soit impossible. De sa main gauche encore libre, elle avait concentré une autre quantité de chakra qu'elle libéra en poussa Hidan (ou ce qu'il en restait) vers le sol. Une puissante vague de vent le plaqua contre celui-ci, l'empêchant de bouger tandis qu'Akira détaché ses pied du sol pour se laisser projetée en l'air. Une fois à hauteur respectable et après avoir vérifié que Yugito était hors de portée de ce qu'elle réservait à Hidan, un sourire satisfait se dessina sur les lèvres de la basanée.

- Que la terre t'engloutisse... Hidan de l'Akatsuki.

Marmonna t-elle en esquissant le signe du tigre, celui qui devait activer la détonation des très nombreux parchemins explosifs qu'elle avait placé sous Hidan pendant qu'elle se cachait dans le sol. Elle avait préparé un champ de mines pour l'engloutir si jamais la situation tournait mal mais compte tenu de sa résistance apparente, elle ne préférait pas réserver cela pour une urgence. Elle fit tout exploser, espérant endommager encore davantage ce qui restait de Hidan après qu'elle ait essayé de le couper en deux. La détonation fut puissante, mais localisée en un point précis. C'est pour cela qu'Akira avait veillé à limiter au maximum les mouvement de l'immortel. Usant de jutsus sensoriels et de vague de vent pour le repousser, sans compter la projection de son clone pour l'empêcher de charger et donc de quitter son périmètre fatal. Une fois l'explosion déclenchée, Akira mit fin à sa technique fuuton destinée à l'éloigner et immobiliser les restes de Hidan, haletante dans les airs. La basanée était épuisée après l'utilisation de toutes ces techniques, elle demeurait toutefois alerte dans le ciel descendant de plus en plus vite à mesure que la gravité s'impatientait à la ramener au sol [...] elle espérait de tout son cœur que ce soit fini.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: -> Le Chat et la Basané se feront avoir par le Jashiniste HiHiHi <-    Sam 20 Juil - 14:33





« The death is mine I know »



Les actions s’étaient enchainées sans même que tu arrives parfaitement à en suivre le rythme même s’il était peu de dire que le coup utiliser par Akira était des plus brillants et rechercher. Une très bonne tactique dans le but de mettre rapidement et « simplement » votre adversaire KO sans pousser d’avantage un combat qui aurait pu se révéler incessant et dangereux pour vous deux. En effet, après que tu es utilisée ta technique, les événements se déroulèrent exactement tel que prévu par le plan initial mis en place, à une exception près qu’il était difficile de prévoir. Longtemps, tu avais espéré pouvoir un jour te battre dans une telle situation, au nom de ton village, pour le sauver lui, et ta place de Raikage ne faisait que rendre les choses encore plus officielle et importante. Cependant, c’était aussi pour sauver ta peau que tu combattais aujourd’hui… La tienne et celle d’Akira, car, il fallait l’avouer, le fait que celle-ci se retrouve dans cette situation te dérangeait. Non pas parce que tu n’avais pas confiance en elle, ne lui avais-tu dont pas un jour avouer le contraire?, mais parce que l’idée de la perdre dans un tel combat, alors que Hidan ne la voyait sans doute comme n’étant ni plus ni moins qu’un élément gêneur qu’il n’avait aucune raison de garder en vie, était des plus insupportable.

Aussitôt que Hidan eut pris de plein fouet vos deux attaques combinées, attaques auquel un ninja de calibre normal aurait eu beaucoup de mal à encaisser, il se releva. Comme si de rien n’était, limite. Les épines étaient bien ancrées dans sa peau et le shuriken bien enfoncé. Bref, quel genre d’énergumène était cet être pour votre attaque ne l’affecte même pas un minimum? C’était tout simplement irréaliste. Même qu’il semblait prendre plaisir à cette situation insolite, il se gratta la tête en esquissant un léger sourire, vous regardant alors que tu fronçais les sourcils, toujours à la recherche d’une explication plausible à cette mise en scène. Un clone? Impossible… "Haaaaaaaaaa !!! Nom de Jashin !!!! Vous savez mon secret ! Hmm.. Ce sera notre secret à tous les trois, quoique un secret gardé à trois et mieux garder quand deux sont morts ! Il est temps de passer aux choses sérieuses, gamine j'ai déjà fait ma prière, ne t'en fait pas tu n'as pas besoin d'en faire toi là où tu vas, tu seras puni par la justice divine de ne pas avoir semé chaos et destruction sur ton passage HAHAHAHAH !! "… Tout ceci dans une joie hystérique incontrôlable de toute évidence. Tu ne répliquas rien, le regardant avec un sourcil hausser sans trop savoir comment réagir face à un tel spécimen. Autant éviter les répliques : la parole ne semblait pas être son fort.

C’est à ce moment que tu constatas le cercle dessiner par le Jashiniste, ce qui ne put que te laisser perplexe. Tu ne connaissais rien de ton adversaire si ce n’était qu’il était du genre à agir un peu trop impétueusement et qu’il ne possédait, au final, pas une once de logique. Il attaquait un peu tête baissé et semblait se dire qu’adviendrait ce que pourrait… comme s’il n’avait pas peur de mourir en quelque sorte. C’est à ce moment que le clone de ton adversaire apparut derrière toi. Il ne fallait pas être dupe pour constater sa présence, c’était un jeu d’enfant pour un ninja de ton niveau et tu te retournas donc aussitôt prête à contre attaquer, mais Akira fut plus rapide. Tu vis son clone sauter sur celui de votre adversaire commun pour l’empêcher de t’attaquer puis se transformer en boue ce qui ne pouvait avoir pour résultat, au final, que de bloquer et empêcher de se mouvoir correctement le clone. Décidément, tu auras été bien inutile à ce combat. Alors qu’un léger sourire apparaissait sur tes lèvres, tu fis disparaître la doublure de l’énergumène d’un simple coup de kunaï bien placé, ne laissant plus qu’un amas de fumé derrière lui.

Il faut dire que c’est à ce moment précis que les choses commencèrent à devenir un peu plus difficiles à suivre puisque les actions d’Akira s’enchainèrent avec une rapidité et une précision sans pareille. Pendant tout le long de son enchainement, tu ne bougeas pas, la laissant faire  et voyant en elle la raison exacte pourquoi tu y avais placé tes espoirs. Elle était réellement un ninja digne de ce nom. Inutile de décrire mot pour mot chacun des gestes qu’elle posa à l’encontre d’Hidan pour le neutraliser… Sa coordination ne manquèrent pas, une fois de plus, de te faire sentir légèrement inutile quant à la tournure de ce combat. Comment, toi, Yugito Nii, pouvais-tu entretenir de telles pensées? Difficile à dire. Tu savais que tu aurais été capable de combattre parfaitement Hidan et d’emporter ce combat seule, mais Akira était porteuse d’une initiative qui vous faisait gagner un temps précieux. Et dire que tu n’aurais même pas à libérer le Nibi puisque, de toute évidence, son attaque n’avait pu être esquivée par votre adversaire. Comment aurait-il pu en être autrement? Ce n’était pas la force des coups d’Akira qui faisaient la différence, mais d’avantage sa stratégie. Elle n’utilisait, dans son enchaînement, que des techniques à faible niveau, ou presque, mais qui, ensemble, se révélaient très dangereuse. Au final, quand elle eut terminé, il ne restait plus sur le terrain que les décombres d’un terrain écroulé comme elle s’y était attendue. Alors, étais-ce la fin du grand Hidan? Au fond, il n’aurait pas été étonnant qu’il succombe à cette technique. Ce n’était pas comme s’il était immortel quand même, si? On finissait bien par mourir un jour ou l’autre, peu importe quand ou comment, notre fin était inéluctable. Même si certaines personnes essayaient toujours de se battre contre elle, elle finissait toujours par gagner… Parce que c’était comme ça et que l’on n’y pouvait rien. La mort avait toujours raison sur tout le monde un jour ou l’autre.


Récapitulatif:
 

Techniques:
 



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ✿ Juunin d'Iwa. (Rang A)


Messages : 461
Date d'inscription : 09/04/2013

Carte Shinobi
Ryos: 200
Age: 17
Expérience:
7/1500  (7/1500)


MessageSujet: Re: -> Le Chat et la Basané se feront avoir par le Jashiniste HiHiHi <-    Dim 28 Juil - 16:44

PNJ : Hidan



    Le clone de Hidan n’avait pas tout à fait réussi son œuvre puisqu’il n’avait pas été en mesure de coller le parchemin explosif qu’il portait au dos de Yugito comme le zombie l’aurait voulu. Et tout ça à cause de quoi ? A cause de cette foutue gamine basanée. Mais malgré tout, le clone n’était pas excessivement loin de la jinchuuriki, il y avait encore une chance de pouvoir la mettre KO afin de s’occuper de cette gêneuse et de l’éliminer finalement plus rapidement que sa collègue. A tant s’opposer à ses actions, elle avait fini par s’attirer les foudres du serviteur de Jashin. Il allait prendre un malin plaisir à prélever son sang, puis à faire s’abattre sur elle son fameux rituel… Mais avant tout, mettre Yugito hors d’état de nuire. Malheureusement, l’action du clone aurait été plus efficace avec un kunai. Mais celui-ci n’en ayant pas, il faudrait faire avec. Il détacha la dernière lame de sa faux qui s’était enfoncée dans la boue (oui, il avait glissé et s’était retrouvé allongé dans la boue), et la lança en direction de Yugito, le parchemin collée au plat de la lame. La portée n’était pas suffisante pour profiter au maximum de l’explosion, mais assez pour lui infliger assez de dégâts pour qu’elle tombe dans les vapes. Elle avait beau être jinchuuriki, une explosion si proche n’était pas sans mal. Ainsi le combat pouvait continuer en face-à-face, Hidan contre Akira.

    Et le combat ne se fit pas attendre en effet. Tout comme Hidan s’était jeté sur la basanée, cette dernière lui courut également après. La collision était presque inévitable. Enfin, le serviteur de Jashin aurait pu se décaler, mais il avait une bien meilleure idée. Une idée qui allait bien mieux dans sa psychologie masochiste qu’on lui connaît si bien. De toute façon, même en évitant la furie qui lui arrivait dessus, il n’était pas dit qu’il s’en sortirait correctement. Plus que la simple douleur qui n’atteignait pas le zombie de la lune rouge, les vibrations du genjutsu sonore d’Akira le gêneraient. Imaginez-vous dans un concert, à côté des baffles, mais encore plus puissantes. De quoi être déstabilisé hein ? Hé bien c’est ce qui lui arriverait s’il changeait de trajectoire. Il préféra donc une solution plus radicale. Il continua simplement sa course, plus lentement, mais en tendant les bras. Vous vous souvenez le shuriken qu’il s’était volontairement replanté dans le ventre ? Eh bien, partageons la douleur que cela devrait lui procurer. Ce n’était pas du même niveau que son rituel, mais c’était déjà ça de pris, d’autant que du sang serait certainement prélevé sur le shuriken, et là… L’idée que l’Akira qui se tenait là était fausse ne lui avait pas effleuré l’esprit tant son désir masochiste et sadique à la fois de lui faire du mal, pour toutes ses entraves qu’elle lui a posé, était important en lui.

    La collision eut donc finalement lieu, Hidan tombant à la renverse sous le choc, et Akira se plantant littéralement dans l’arme. Une joie immense envahit son esprit en s’imaginant déjà la suite des opérations. Seulement, ce qu’il vit lui déplut fort, au point de lui arracher quelques-uns de ses éternels gros mots.

    Eh putain de merde ! Tu vas me le payer, nom de Jashin !

    En effet, il venait de comprendre qu’il s’était fait avoir en voyant qu’il n’y avait pas d’Akira sur lui comme aurait pu le laisser penser la collision précédente. Il s’était fait avoir par un vulgaire clone, et ça ne faisait que rajouter à la rage qui s’accumulait dans sa petite tête de zombie. Toutefois, une chose lui semblait étrange. Il avait également vu passer une lame d’air qui, de par son inclinaison, avait tout de même réussi à lui trancher un de ses bras. Mais ça, il n’en avait pas conscience puisque le pauvre bougre ne sentait pas la douleur, et qu’il regardait le ciel, et non son bras, pourquoi regarderait-il son bras ? Ce serait absurde. Il essaya donc de se relever pour aller s’attaquer à Akira. Cette fois-ci, il ne lésinerait pas pour obtenir son sang et lui faire endurer les pires souffrances qu’elle aurait pu imaginer. Elle s’était jouée de lui depuis un peu trop longtemps à son goût et la marmite contenant sa rage débordait amplement. Seulement, contre toute attente, le sol se déroba sous ses pieds dans un bruit de tonnerre.

    C’est quoi encore ce putain de bordel ?

    Hidan retomba donc, ne pouvant correctement prendre appui si vite, et s’enfonça dans les entrailles de la terre. Toutefois, il tenta une dernière fois de lancer sa faux sur Akira, ne sachant même pas si la portée était suffisante, ni même s’il pourrait se servir du sang qu’il aurait pu prendre puisque la terre vorace continuait de l’engloutir. Au final, il ne restait du champ de bataille qu’un tas de pierre sens dessus dessous, d’où dépassaient les lames de la faux du jashiniste. Ce dernier, lui, était bloqué sous la terre. Il avait beau être immortel, cela ne l’empêchait pas d’être immobilisé. Mais bon, heureusement pour lui son immortalité lui permettrait de tenir cet enterrement jusqu’à ce que Kakuzu vienne l’aider. Car oui, il devait bien l’admettre, pour le coup Hidan avait bien besoin de son binôme aux cinq cœurs. De toute façon, la basanée devrait plus s’occuper du sort de Yugito plutôt que de celui de l’immortel, puisqu’elle ne connaissait justement pas cette propriété. La capture de Nibi était donc un échec, malheureusement pour l’akatsuki. Il faut dire que niveau stratégique, Akira s’était montrée meilleure que Hidan. A deux, le duo de l’akatsuki l’auraient certainement mise à terre bien vite. La prochaine fois qu’ils viendront, s’ils ne sont pas remplacés par un des nombreux autres duos de l’akatsuki, ils veilleront bien à ne pas être séparés.

_________________
You will taste my blood


Membre à deux oscars, ça vous embouche un coin hein?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre ✿ Non-Validé.


Messages : 1407
Date d'inscription : 09/04/2013

Carte Shinobi
Ryos: 290
Age: 15
Expérience:
81/1750  (81/1750)


MessageSujet: Re: -> Le Chat et la Basané se feront avoir par le Jashiniste HiHiHi <-    Lun 5 Aoû - 16:33

Ou en est le RP ?

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutotoujirpg.forumactif.org
Invité
Invité





MessageSujet: Re: -> Le Chat et la Basané se feront avoir par le Jashiniste HiHiHi <-    Lun 5 Aoû - 21:50

Il n'a pas commencé, je n'ai pas trop la tête à RP pour le moment.
Je tâcherai quand même de me forcer histoire de poster demain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: -> Le Chat et la Basané se feront avoir par le Jashiniste HiHiHi <-    Sam 10 Aoû - 15:02


--> Ambiance <--


Bien, maintenant que j’en avais terminé avec cette emmerdeuse, il était grand temps de me remettre au travail. On peut dire que cette foutue Kunoichi m’aura bien fait chié. Toutefois, l’issue de ce combat n’avait jamais fait l’ombre d’un doute. Il était évident que je l’emporterais face à cette gamine si peu puissante. Ce fut un jeu d’enfant. Pas le moindre challenge, aucune difficulté. Comme si je n’avais affronté rien de plus qu’un petit chat. Un petit chat feulant bien fort, mais ne sachant pourtant pas griffer. Quelle déception. Mais qu’importe, si je devais affronter réellement quelqu’un ici, ce n’était autre que cette chère Yugito. Les autres Shinobi de ce misérable village ne m’intéressaient pas. Sans plus perdre de temps, je repartais retrouver Hidan et surtout la Jinchuuriki de Nibi. Où devait-je aller ? Pour être franc je ne le savais pas vraiment. Toutefois, il me suffisait de retrouver la trace de mon abruti de compagnon. Et ceci ne serait pas bien compliqué. Une fois arrivé au dernier endroit où j’avais vu Hidan, je cherchais des indices quant à la direction qu’il avait prit. Il ne me fallut pas bien longtemps afin de retrouver la trace plus qu’évidente vers mon équipier. A vrai dire il s’agissait surtout de suivre tout le bordel qu’il avait foutu. Ici et là, des monticules de terre, des traces d’explosion, un peu de sang. Je recherchais activement ce foutu taré de la religion. Ne sachant à quoi m’en tenir, j’étais particulièrement sur mes gardes. Une attaque surprise pouvait advenir à tout moment. Oui, une embuscade était à prévoir. Pourtant, rien. Il ne m’arrivait rien. Finalement je parvenais à ce qui semblait avoir été le lieu d’affrontement de quelques personnes. Prenant le soin d’examiner l’endroit, j’arrivais vite à une constatation. C’était ici qu’Hidan avait combattu. Comment pouvais-je le savoir ? Rien de plus simple. Un de ses bras était au sol juste face à moi... Un râle d’énervement s’échappa de mes lèvres. Mon regard devint mauvais. Bon sang, mais quel nullard celui-là. Non loin du bras, je vis dépasser du sol une partie de triple faux rouges. Il s’était donc fait avoir ? C’était une véritable honte pour l’Akatsuki. Pourquoi ? Mais pourquoi c’était à moi qu’il incombait de devoir m’occuper d’un tel boulet ? J’allais creuser la terre pour voir s’il y était enterré. Sauf qu’au loin, une silhouette attira mon attention. Je pris soin de regarder. J’ignorais qui cela pouvait être, seulement, sur son dos se trouvait ma cible. Oui il s’agissait bien de Yugito. Ni une ni deux, je m’élançais dans la direction de cette personne à une vitesse folle. Elle titubait, vraisemblablement épuisée. Qu’importe, j’agirais quand même. Je n’avais que faire des états d’âme. Mon bras gauche s’allongea. Il se scinda en une multitudes de fils noirs. En un instant ils arrivèrent à portée de la personne. Sans qu’elle ne puisse rien faire, elle se retrouva immobilisée par mes fils. Je m’occupais d’écarter ses bras pour qu’elle ne fasse pas le moindre ninjutsu, de même pour ses jambes afin qu’elle ne bouge plus. Enfin j’effectuais une grande pression sur ses côtes et sa gorge pour couper sa respiration et lui faire perdre connaissance. Continuant de courir vers elle, de ma main droite, je dégainais un kunai. Quand je me retrouvais enfin à sa portée, je venais le planter au sein de son dos. J’avais visé un point précis de sa colonne vertébrale afin de lui faire perdre toute sensibilité dans le bas du corps. Elle s’affala alors, mais je la soulevais par le biais de mes fils. Une minutes plus tard quand elle ne faisait plus le moindre geste, je m’emparais du corps de Yugito, et balançais le sien vers une paroi rocheuse. Qu’elle soit morte ou non, je m’en fichais. Et de toute manière au vu de sa blessure au dos, je doutais qu’elle puisse marcher à nouveau, même si elle vivait. Je pris alors soin de ligoter le corps inconscient de la Jinchuuriki.



« Cible capturée... »



Reposant son corps inerte sur mon épaule, je retournais en direction du monticule de terre d’où dépassait l’arme d’Hidan. Voyons voir s’il était là ou non. Ce fut cette fois-ci ma main droite qui s’allongea. Fouillant quelques secondes sous terre, un rictus moqueur apparut sur mon visage. Il était là. Je l’attrapais donc avec poigne en activant le Domu. Bien que que devais vraiment forcer pour cela, je parvenais à ressortir son corps de sous terre. Mon regard se plongea dans le sien. Je lui faisais parfaitement comprendre qu’il valait mieux qu’il se taise s’il ne voulait pas que je m’occupe immédiatement de lui. Soupirant de plus belle, je m’emparais de son bras manquant. Mes fils noirs commencèrent alors leur travail et parvinrent en quelques secondes à recoller le membre coupé. Cet espèce d’abruti ne valait décidément rien du tout sans mon aide.



« Hidan, je te jure qu’un jour, je te tuerai. »



Avant même qu’il ne puisse essayer de répondre quoique ce soit. Zetsu fit son apparition. Surgissant du sol comme il en avait l’habitude il nous regarda à tour de rôle. Sans réfléchir, je lui jetais le corps inerte de Yugito. Après tout, je doute qu’il soit venu ici pour autre chose. Cet être bien étrange me remercia avant de me dire que les ordres étaient maintenant de fuir ce village. Une fois cela fait, nous devrions aider à sceller Nibi. Il partit alors comme il était venu, emportant le corps de la jeune femme. la mission était presque accomplie. maintenant, il ne restait plus qu’à partir. Ceci serait très simple. Nous n’étions de toute manière pas très loin dans le village. En fait nous n’y étions pas vraiment. La fuite semblait donc des plus facile. Toutefois, par mesure de précaution, je préférais créer une vingtaine de clones inconsistants. Dix avaient mon apparence, dix celle d’Hidan. Ainsi, il y’avait au total onze binômes. Sans plus attendre, tout ce beau monde se dispersa. Je pouvais donc profiter avec Hidan de cette diversion pour m’échapper. Distinguer les vrais des faux serait sûrement très compliqué voir, impossible. De plus ceci allait disperser les ninjas qui tenteraient de nous suivre. Cette stratégie des plus banales était en fait des plus intéressantes pour prendre la fuite. Ainsi donc, la capture de Nibi était accomplie. L’Akatsuki venait de remporter une bataille. Et bientôt nous allions remporter la Guerre. Pas le moindre doute là dessus...




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: -> Le Chat et la Basané se feront avoir par le Jashiniste HiHiHi <-    

Revenir en haut Aller en bas
 

-> Le Chat et la Basané se feront avoir par le Jashiniste HiHiHi <-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Activer le chat
» Invitation au Chat
» Chat a gogo
» Le petit chat m'aimait
» Le réveil du chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays de la Foudre :: Kumogakure no Sato :: Portes du village
-