AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De gros personnages libres, dont: Hidan, Kakashi,A Yotsuki, ou encore Jûgo ! Les villages sont attaqués par de dangereux déserteurs, Iwa est le premier village à avoir pu écarter la menace ! Kiri et Iwa sont de nouveau ouverts ! Konoha accepte deux ninjas inventés ! Les Nukenins inventés sont de nouveau autorisés !


LA CÉRÉMONIE DES OSCARS COMMENCERA A 22H CE SOIR !


Partagez | .
 

 [Event] Le progrès c'est transmettre [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: [Event] Le progrès c'est transmettre [Solo]   Dim 7 Juil - 15:27

× Le progrès c'est transmettre×
Head
× Event  × rp solo ×Le xx/07/16 après Naruto  Uzumaki ×  



Le soleil se levait alors que j'étais en train de me réveiller. Il ne faisait pas encore très chaud et cela était plutôt agréable. Cela faisait quelques jours que je n'avais pas eu de mission. Il fallait dire que je fatiguais assez vite en ce moment. Cela allait me faire du bien de me reposer un peu.. Enfin me reposer était un grand mot. Tsunade sama m'avait demandé d'assurer un cours à l'Académie ce matin-là. Elle désirait que les jeunes élèves connaissent un peu mieux les différents arts ninja. De ce fait, étant la meilleure utilisatrice de genjutsu du village de la feuille, j'allais assurer un cours sur cet art ninja particulièrement difficile et fascinant. Me retrouver face à de jeunes élèves m'enchantait vraiment et j'étais impatiente de pouvoir assurer ce cours. Je sortis de mon lit et enfilai mon kimono de nuit en soie. Cette fois, Asuma n'avait pas dormi avec moi. Sa présence à mes côtés m'avait énormément manqué et je désirai ardemment qu'il se décide à officialiser les choses entre nous. J'aimerais qu'il vive auprès de moi continuellement plutôt que de me rendre des visites et ne pas rester toutes les nuits dans mes bras. Je comprenais pourquoi il ne voulait pas que notre relation soit connue de tous, mais je pensais que cela ne me protégerait pas plus.

Il est vrai qu'il avait une grosse prime sur sa tête, mais je n'avais pas peur et j'étais moi aussi une ninja. Donc j'avais conscience des risques que comportait notre métier. Je filai prendre une douche afin de me détendre et me débarrasser de toutes ces questions. L'eau chaude coulant sur mon corps me faisait un bien fou. Je passai une main sur mon ventre qui commençait à se voir et sourit dans cinq mois, j'allais serrer un petit être dans les bras et je désirais plus que tout qu'Asuma soit auprès de moi lorsque cela arrivera. Je devais bien avouer que cela me faisait aussi peur, ne sachant pas vraiment ce qui m'attendait. Mais avec ce qu'il se passait en ce moment, je n'avais pas vraiment pu parler de mes angoisses à quelqu'un. Je sortis de la douche et enfilai une robe confortable de couleur violine. Puis j'allais prendre un solide petit déjeuner. Cela me faisait bizarre de manger autant alors que j'avais toujours fait attention. Bien sûr je faisais encore attention à ce que je mangeais, mais les quantités étaient plus importantes. Je m'étonnai moi-même de ce que je pouvais avaler. Mais il fallait dire que je mangeais pour deux aussi. Et le petit être qui grandissait en moi avait besoin de tout pour pouvoir grandir.

Puis je regardais l'heure. J'avais encore une heure avant d'aller donner mon cours. Iruka allait être content de pouvoir se reposer un peu pendant ce temps. Je décidai donc de relire les parchemins que j'avais préparés la veille. Selon les capacités de mes jeunes élèves, je comptais bien leur enseigner la technique de rupture. Je considérai cela comme une base nécessaire pour apprendre à ce défaire d'un genjutsu pas trop puissant. Cette technique était très utile et je regrettais que pas tous les ninjas sachent la pratiquer. Après certains ninjas n'étaient pas doués pour cet art assez difficile ou bien incapable de pratique le moindre genjutsu. Je regardai l'horloge murale et vit qu'il allait bientôt être l'heure. Je saisis mes affaires et sortis de l'appartement. Puis je pris la direction de l'Académie.

Il était neuf heures du matin et déjà le village pullulait de vie. Tous les commerces étaient ouverts. Je passais devant la boutique de la famille Yamanaka. Ino allait surement devenir une grande Kuniochi tout comme son père. Cette famille était très utile au village avec leur kekkei genkei particulier. J'accélérai le pas, ne voulant pas être en retard. Il fallait que l'on montre le bon exemple à la future génération de genin. J'arrivais quelques minutes plus tard devant l'académie et y entra. Cela me fit me remémorer la première fois où j'avais franchi ces portes. Je n'avais alors que sept ans comme une grande majorité des enfants qui entraient à l'Académie Prestement, je me dirigeais vers la classe d'Iruka. Je tapais à la porte et lorsqu'Iruka répondit, j'entrais. Je le saluai et attendit qu'il s'adresse à ses élèves. Ce qu'il fit de suite :
«Les enfants, vous allez avoir un cours un peu particulier ce matin. Kurenai Yûhi va vous donner un cours sur le genjutsu. Donc soyez sage et travaillez bien.»

Puis après m'avoir fait un signe de tête, il sortit de la salle de classe. Je me tournai vers les futurs genins et prit la parole d'une voix douce et aimable. :
«Bonjour les enfants. Avant que je ne commence, qui peut me dire ce qu'est le genjutsu ? »

Je fixai les gamins en face de moi afin de voir leur réaction à ma question. Puis une petite fille leva la main. Elle devait avoir neuf ans, comme la majorité des enfants présents. Je lui fis un signe de tête et elle me répondit :
«Ce sont des techniques d'illusions n'est-ce pas Kurenai sensei ? Mon papa m'en a parlé.»

Je fis un sourire à la fillette et lui répondit :
«Tu as tout à fais raison. Le genjutsu permet d'enfermer votre adversaire dans une illusion. Et les genjutsu particulièrement puissant peuvent tuer une personne. Mais il y a plusieurs moyens de contre un genjutsu. Tout d'abord la technique de rupture. Cette technique permet de rompre des techniques de genjutsu de moyenne puissance et certaines plus puissante. Ensuite, une personne extérieur peut vous sortir d'un genjutsu en perturbant votre chakra. Mais cela nous le verront plus tard. »

J'avais réussi à capter l'attention de mes jeunes élèves, même les plus turbulents. J'entrepris donc de commencer réellement le cours. Pendant deux heures, je leur expliquai ce qu'était le genjutsu et leur fit même une petite démonstration. Puis je décidai de voir ce qu'ils avaient retenu. Je leur fis donc un petit contrôle écrit. J'écrivis les questions au tableau puis alla me mettre à la fenêtre de la classe. J'avais particulièrement chaud et sentir de l'air frais le ferais surement du bien. Alors que je ne les regardais pas certains élèves, parmi les plus indiscipliné commencèrent à discuter entre eux. Ces derniers devaient penser que je ne les entendais pas. Je laissais passer quelques minutes avant de me tourner de nouveau vers mes élèves :
« Bon je pense que tout le monde à fini. Je vais donc regarder ça."»
Je ramassai les copies puis je retournai au bureau afin de les regarder et les corrigés. Le calme était revenu et je fis quelques annotations sur les devoirs. Comme je le pensais, seuls quelques-uns avaient à peu près compris le cours. Mais cela n'était pas grave. Au bout de dix minutes, je relevai la tête et repris la parole :
« Dans l’ensemble vous avez à peu près compris. Rappelez vous juste qu'il faut toujours se méfier de son adversaire et ne pas se fier à sa corpulence. »
La cloche de la fin des cours se mit à sonner. Je fis signe aux six petits turbulents d'approcher :
« Vous six, venez me voir. J'ai un exercice supplémentaire à vous faire faire. Cela vous apprendra a être plus attentif en cours.»
Les enfants obtempèrent alors que leur camarades sortaient en masse, pressés d'aller en récréation. Quelques minutes plus tard, je laissais les élèves partir, le sourire aux lèvres. Mes années à l'Académie de semblaient si loin. J'espérai que mon cours avait au moins attiré l'attention de quelques-un de ses futur ninja sur l'art du genjutsu.
©Wayke
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice ✿ Godaime Mizukage. (Rang S)


Messages : 934
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 24
Localisation : Au coeur de Kirigakure.

Carte Shinobi
Ryos: 760
Age: 30
Expérience:
3496/2000  (3496/2000)


MessageSujet: Re: [Event] Le progrès c'est transmettre [Solo]   Mer 28 Aoû - 23:58

Correction RP


> Kurenai Yuhi <
    Positif


    • Mise en page correcte.
    • Respect du personnage & mise en scène intéressante de Kurenai dans la peau de l'enseignante.
    • Récit de bonne qualité, dans l'ensemble, avec une quantité qui complète bien le tout.
    → Bonus échelon 1.

    Négatif


    • Attention à quelques fautes bêtes "l'attention de quelques-unS de ses futurS ninja"

    Récompense


      Nombre de mots : 1270
      Gain de mission : /
      Calcul : 1270/30 ≈ 42,333*1.1 ≈ 46,563 ≈ 47.

      Expérience gagnée : 47 Xp.
      Ryos gagnés : /



Correction RP

_________________

Oscars:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Event] Le progrès c'est transmettre [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» présentation Bob Solo [Validée]
» Event 5 : Ecriture & Dessin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
rpg
 :: Pays du Feu :: Konohagakure no Sato :: Académie des Shinobis
-